two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 2:00

artemisia 'misia' sacramoni
/ keep the earth below my feet /

âge ≡ la fin de la trentaine, qui se ponctue par un 7 fétiche. Some good years, some fucking bad.. date et lieu de naissance ≡ un 17 février, par brouillard hivernal de l’année 1979, dans un trou paumé du Vermont. Autant dire que ça ne vous inspirera rien si elle vous dit le nom, et qu’elle même essaie d’oublier qu’elle a eu une vie autre que celles qu’elle a déjà vécues. origines ≡ Les Sacramoni ont fui la Mère Patrie romaine au moment où Benito commençait à prendre ses marques dans le monde des grands. Les années 20, des années d'émigration forte en Europe, vers les États-Unis et un avenir meilleur. Ça parle italien toscan à la maison, et ça s’est installé dans le Vermont après avoir passé Ellis Island. ancien métier ≡ opératrice radio de l’armée de terre américaine, faisant partie de l’unité qui était chargée de protéger Sherwood avant la débâcle. Elle était first sergeant dans son unité de télécommunications et la plus gradée des quatre opérateurs de télécommunications. ancien lieu d'habitation ≡ elle était domiciliée sur la base militaire du US Cyber Command, dans le Maryland, dans le baraquement prévu pour les télécoms, avec les autres sous-officiers (trois femmes, cinq hommes). statut civil ≡ elle a été mariée, un jour. Et puis ils se sont trompés, mutuellement, sans vraiment y penser pour lui, avec un désir de revanche pour elle. Les papiers du divorce ont été signés il y a six ans, peut-être, lorsqu’il était devenu évident qu’ils ne s’aimaient plus comme avant. Auparavant, elle avait promis à quelqu’un de l’épouser, mais ils avaient sept ans, ça serait quand même couillon de tenir des promesses de jeunesse. C’était une blague, hein ? orientation sexuelle ≡ attirée par les hommes, la dame est hétérosexuelle. situation familiale ≡ divorcée, sans enfant. Dans un sens, c’est tant mieux, vu le monde de merde qu’ils auraient connu. À côté de ça, une famille italo-américaine classique, catholique et source de ragots sur une possible participation au crime organisé (même dans un pauvre trou du Vermont). deux frères aînés, des nièces et neveux, et ainsi de suite. Elle espère qu'ils ont survécu, mais elle est loin d'y mettre sa main à couper. date d'arrivée au camp ≡ Elle y est depuis la fondation du camp, entrée très vite dans la section de surveillance grâce à son background militaire. (Au départ, elle essayait surtout de capter des signaux radio qui signifiaient quelque chose) place dans le camp ≡ secteur surveillance, bras droit du chef de la sécurité, notamment grâce à son ancienneté et son profil adéquat. aptitudes de survie ≡ être dans l’armée, ça apprend plein de choses ; être dans l’armée et dans les services de radio, ça en apprend d’autres. Si elle ne sait pas faire de pièges, elle sait en repérer, et elle sait aussi ne pas céder à la panique en plein chaos. Elle a appris à cogner et à tirer, elle court vite et peut porter son poids sans broncher (et en courant, oui oui). Elle maîtrise sur le bout des doigts et les yeux fermés le morse, sonore ou avec lumière ou miroir. Elle a aussi des rudiments de recettes italiennes, mais bon, on peut pas trop faire de la grande cuisine à Astoria, alors tant pis. armes de prédilection ≡ un micro-uzi, mais ça fait du bruit, cette saloperie quand même, et ça s’enraye de temps en temps (elle tape dessus quand ça arrive). Du temps où elle était dans la brigade extérieure, elle se baladait avec une pelle à manche long qu’elle avait remasterisé pour planter des clous sur le manche, histoire de pouvoir varier les façons de tuer les saloperies. traits de caractère ≡ optimiste - déterminée - battante - pas forcément très fidèle - curieuse - réservée - ouverte - mélomane - engagée - appliquée - leader née.
≡ fiche de présentation
écrire ici un court résumé du personnage, comportant les points importants d'histoire et de caractère, pour vous aider à trouver des liens.  
what lies ahead

17/02/1979 / naissance
1986 / promesse de mariage à 7-8 ans avec Alfons Böhm, échange de bague en plastique, grande classe
1997-8 / départ pour Juilliard. Acceptée en section violoncelle à 18 ans.
11.09.2001 / Attentats du WTC. L’archet ne glisse plus comme il devrait sur les cordes.
31.01.2001 / Dernier concert auquel Misia participe, adieux à la scène.
01.01.2002 / S’engage dans l’armée, commence sa formation.
2003 / Début de la guerre en Irak. Y est détachée dans une unité radio.
20.09.2004 / Rencontre avec Teddy Wyatt, sur un camp d’Irak.
11.10.2005 / Mariage avec Teddy, pendant une permission, back home.
08.03.2008 / Blessée par un éclat de mortier, cuisse droite et épaule droite (blessures défensives). Rapatriée aux States.
2010 / Ça bat de l’aile depuis longtemps avec Teddy, mais ils voulaient pas se l’avouer. Elle l’a trompé une fois, deux fois, avec un militaire qui avait été témoin à leur mariage (Raven Jacobs), et un mec lambda croisé dans un bar, pour se venger. Elle a revu Alf aussi pendant un passage dans le Vermont, pour le 4 juillet. Tombe enceinte de ce dernier. Teddy et elle divorcent pour Noël 2010. Fausse couche dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier (vie de merde).
2011 / Intervention militaire américaine en Libye : elle y est détachée quatre mois et c’est la dernière mission qu’elle effectue hors du sol de la patrie.
01.12.2011 / Nommée au US Cyber Command, elle part dans la garnison au Maryland et devient instructeur radio dans le centre de recrutement.
juillet 2014 - janvier 2015 / multiplication des cas isolés d’infection, l’armée y fait attention et renforce les mesures de sécurité sanitaire dans l’US Cyber Command.
12.02.2015 / Détachée dans l’Oregon auprès de l’unité militaire chargée de sécurité Sherwood, elle y retrouve quelques camarades connus en formation et marqués par la guerre.
25.02.2015 / L’ordre crépite à la radio et elle demande de répéter à l’opérateur de l’autre côté. Regard avec son commandant, résigné. Elle décide de rester dans la nuit du 25 au 26 alors que son unité se prépare à mettre les voiles.
01.04.2016 / Devient bras droit du chef de la sécurité, après avoir été dans la brigade de surveillance extérieure pendant plus d’un an.
03.08.2016 / Arrivée d'un certain monsieur Böhm à Astoria.

décembre 2016 début du RP
- rencontre avec le nouveau fossoyeur, Arthur O'Bradain (bôgoss   )
- intrigue & bordel qui ça a produit
- supervision des futures recrues : Raven puis Darren
- retrouvailles avec la nièce perdue

Janvier 2017 / change d'arme après une sortie du camp avec Max Baldwin, pour aller voir la grande d'Old Billy (décrochage du cadavre et enterrement, étude du lieu qui pourrait faire un bon point de départ pour des percées et une surveillance extérieure plus forte) + manque de mourir à l'extérieur dans une sortie avec Ashley Villalobos. La confiance se tisse pour de bon. + passe trois semaines en convalescence et enrage + engueulade avec Alfons parce qu'à force de sortir et de risquer sa vie, elle va bien finir par la perdre.
Février 2017 / Reprend ses activités dans la surveillance, même si elle sort moins -elle a tendance à boiter encore un peu au début du mois.
Mars 2017 / Encore un échec pour la surveillance et un échec cuisant. Emprisonnée à la suite de l'exécution d'Octavia. Sort après deux-trois jours, retrouve Alfons dont elle craignait la mort. Entre dans la résistance.
(m/f) security team / des subalternes, des personnes en qui elle a confiance, et dont elle souhaite la survie la plus longue possible. Des gens qui en retour l’estiment tout autant.
(m/f) intitulé du lien recherché / écrire ici le lien une idée de lien qui puisse intéresser les autres membres.
≡  rps à venir
w/ ashley

≡  rps en cours
familiar faces w/ beck (flashback oct 2016)

décembre 2016
dead bury our dead w/ arthur

janvier 2017
emergency contact w/ ashley

mars 2017
fuck 'em all w/ alf
requiem w/ beck
fallen heroes w/ noah
je voudrais qu'on m'efface w/ irene


≡  rps archivés
point of no-return w/ alf (summer 1997) : Alors que Misia reçoit la lettre d'acceptation de Julliard, Alfons prend une décision des plus dures : celle de rompre pour assurer le bonheur d'Artemisia à long terme, quitte à briser leurs deux cœurs.
morituri te salutant w/ noah (nov 2016)
in the dark you are my light w/ alf (nov 2016) : De l'importance de savoir que Martha était un chien, et de ne pas sauter à des conclusions hâtives.
envy w/ iris (nov 2016)
music was my refuge w/ isaac (nov 2016)
on verra bien sur le moment w/ raven (dec 2016) : Retrouvailles avec un ancien ami et amant, refroidies par l'ambiance moisie et le manque de sociabilité de la n°2 de la sécurité. Un rendez-vous manqué.
first impression w/ darren (dec 2016) : Recrutement d'un mec un peu déconneur, mais qui a l'air assez fiable toutefois.
christmas miracle w/ amore (25 dec 2016) : six mois après l'arrivée d'Amore Sacramoni au camp d'Astoria, sa tante et elle se croisent le matin de Noël. Retrouvailles larmoyantes.
coming back to where you started is not the same as never leaving w/ max (jan 2017) : Sortie à deux surveillants extérieurs, vers la ferme d'Old Billy, qui pourrait faire un avant-poste utile pour la Surveillance et la Défense du camp. Décrochage du cadavre séché d'Old Billy et enterrement. Le micro-uzi merde encore, Max lui conseille de changer d'arme à feu.
wonderwall w/ elliot (jan 2017) : Elliot la visite tandis qu'elle est à l'infirmerie, sans qu'il l'ait vraiment prévu.
i'm (not) fine w/ alfons (jan 2017) : Fin du mois, elle a besoin de sortir, de prendre l'air, de marcher de nouveau. Elle s'arrache une croûte sur le pouce alors qu'il arrive et qu'elle met ses rangers. Les chaussures volent, et les voix éclatent, hurlent, manifestent l'inquiétude partagée de l'une et de l'autre. Ils ne mettent toujours pas de mot sur leur relation, mais ils se rapprochent, paradoxalement.

MARS 2017 - c'est l'bordel
ces bonnes actions que l'on regrette w/ raven : Lendemain (surlendemain ? elle n'en sait rien) de l'exécution horrible d'Octavia Mears, Misia est en taule sans autre forme de procès et attend d'être interrogée. Et ce faisant, elle en profite pour essayer de comprendre les motivations de son geôlier, Raven.
nom du rp w/ pseudo
nom du rp w/ pseudo
nom du rp w/ pseudo


Dernière édition par Misia Sacramoni le Jeu 16 Mar - 17:41, édité 35 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 2:00

liens féminins
amore sacramoni

Fille d’un des frères de Misia, Amore est une gamine que la tante n’a pas vue depuis un bon bout de temps. La tante a encore une vieille photographie d’Amore avec son jumeau, quand ils avaient sept ou huit ans peut-être. Elles se sont vues aux réunions de famille, et parfois quand Misia venait à Chicago, chez son frère, pour les fêtes ou pour d’autres occasions. N’ayant pas reçu de nouvelles depuis le début de l’épidémie, la Sacramoni aînée considère que l’adolescente est décédée.
À vrai dire, la jeune femme est à Astoria depuis six mois et Misia, trop préoccupée par ses responsabilités sécuritaires, n’a pas été capable de repérer sa nièce, croyant la voir un instant, mais refoulant cette impression, persuadée qu’elle avait rêvé et que l’ensemble des siens était déjà décimé.
(rp à venir)
lana stephens, dead

Elles se sont rencontrées à l’extérieur du camp, en août 2015, tandis que Misia participait à une patrouille dans la forêt. C’est ainsi que Lana est arrivée à Astoria, et qu’il y a un sentiment de gratitude vis à vis de Misia qui s’est développé. Toutefois, Misia ignore complètement que Lana se livre au marché noir au nez et à la barbe des autorités, bénéficiant d’une forme d’affection mêlée à de la reconnaissance de la part de Lana qui lui file des serviettes hygiéniques en rab quand il y en a, pour leurs trucs de filles.
margot byers

Deux femmes militaires, qui ont travaillé de concert à quelques occasions, et qui se retrouvent à Sherwood alors que l’épidémie s’est déclenchée. Qui sont heureuses de se retrouver, et reprennent la coopération avec soulagement et facilité, sachant qu’elles peuvent compter l’une sur l’autre. Désormais à des postes à responsabilité, les deux femmes s’entendent pour organiser certains raids extérieurs conjoints aux surveillants et aux ravitailleurs, et forment une bonne équipe.
kellyn foster, dead

Jeune nouvelle dans la brigade de surveillance externe, que supervise directement Misia du fait de son expérience du terrain hors les murs du camp, Kellyn bénéficie de la patience et du soutien de sa supérieure, qui se fait un plaisir de répondre à toutes ses questions avec calme et précision. Misia est devenue la référente de la Foster en quelque sorte, malgré une certaine distance liée à la hiérarchie entre elles deux.
radha buchanan, dead

Misia s’est chargée d’intégrer progressivement Radha dans le secteur de la surveillance, en lui expliquant les points de tensions, les problèmes récurrents et ainsi de suite. Radha était déjà capable de se battre et Misia était au moins sûre qu’elle n’aurait pas à combler des lacunes de ce côté. Elles s’entendaient bien, ouais. Et puis Radha a été nommée bras droit (3e bras droit) par Noah, début novembre 2016, décision que Misia a parfaitement compris et approuvée. Le problème, c’est que Misia a un peu l’impression que, avec cette nomination, Radha ressent désormais le besoin de dépasser sa mentor, voulant faire ses preuves avec zèle. Et c’est pas trop de son goût, bien qu’elle préfère faire preuve de patience, en supposant que la jeune femme va probablement se calmer à un moment… Du moins elle l’espère.
leto callaghan

Elles ne se connaissent pas directement… Mais Leto a connu la mère de Misia, Leonarda Sacramoni, une historienne de l’art spécialisée dans les peintres femmes de la Renaissance italienne. Elles ont fait des colloques ensemble, ont travaillé sur plusieurs articles conjointement, en d’autres termes, Leto & Leonarda s’entendaient bien et étaient collègues de recherche. Alors, pour Leto, savoir qu’une Sacramoni est dans le camp, et juger qu’elle doit être dans les bons âges, ça veut peut-être dire qu’il y a un rapport avec sa collègue…
iris todd, dead

C’est pas très bien parti, au départ. Todd, foncièrement, Misia la connaissait pas plus que cela. Une nana qui surveillait la quarantaine, si elle se souvenait bien. Bref, une nana censée rester à l’intérieur du camp. Et pourtant, elle l’a trouvée en dehors du camp, et il a fallu la ramener jusqu’à Astoria… ce qui n’a pas été une partie de plaisir. (rp en cours).
Désormais, Iris est dans la brigade de surveillance de la frontière ouest, ce qui convient à Misia qui est devenue consciente de ses capacités de défense et considère qu’elle a parfaitement sa place dans la Surveillance… Le problème, c’est qu’elle espère que Todd ne va pas se balader de l’autre côté de la barrière, quand on ne la surveille pas.
grace serkizian

Un message radio, envoyé une fois par mois, dans l’espoir d’être entendue par elle ne savait qui. Une réponse, dans la nuit, d’une femme qui arrive quelques temps plus tard dans Astoria, et qui depuis a développé une amitié forte et profonde avec Misia.
gretel richter, dead

Sœur d’Hänsel. Problèmes et contestations en perspective tandis que Misia a décidé de bloquer toute tentative de Gretel d’entrer dans la brigade de surveillance externe : ça serait pas bon pour le boulot de l’équipe, elle considère.
zelda aodhagáin, dead

Colocataires de baraque, dès le début du camp, elles ont mis quelques temps à s’apprivoiser mutuellement, mais deux femmes dans une baraque composée à majorité d’hommes, et deux femmes toujours au camp et toujours vivantes après plus d’un an et demi, ça crée des liens, forcément. Misia avait tendance à aller voir Zelda à l’infirmerie, quand elle rentrait de mission extérieure, avant de rentrer pour de bon à la baraque : histoire d’être recousue et désinfectée, si jamais elle s’est accrochée çà ou là. L’italo-américaine considèrait Zelda comme une bonne amie, une personne de confiance, et quelqu’un qui lui manquerait profondément si elle venait à disparaître.
Et puis l'épidémie de grippe a eu lieu et a emporté Zelda dans son sillon, sans que Misia ne puisse rien faire, impuissante dans les questions d'hygiène et de santé.
billy bishop

Après quelques petits accrocs au départ, notamment lorsque Billy venait d’arriver à Astoria et était pas mal sur la défensive, et que Misia lui bottait le cul pour l’enjoindre à reprendre du poil de la bête et à se ressaisir, les deux femmes ont fini par développer une affection mutuelle. Billy admire ainsi Misia, tandis que Misia voit en Billy une sorte de fille de substitution badass, qui a su se rendre utile à la communauté et à s’intégrer. Elles ne se voient pas forcément très souvent, mais quand c’est le cas, elles prennent le temps de se poser un peu et de discuter, de prendre des nouvelles l’une de l’autre en d’autres termes.
irène velcoro

Deux femmes de la même tranche d'âge, dans une époque apocalyptique, souvent amenées à se côtoyer du fait de leurs responsabilités respectives, ne pouvaient que devenir amies. Misia et Irène avaient pris l'habitude de se retrouver après de longues soirées autour d'une tasse d'eau chaude avec un vague goût, histoire de débriefer et de discuter paisiblement, mine d'oublier un peu le chaos général. Des sujets comme Alfons & Darren sont brièvement venus sur le tapis au moment où les hommes sont arrivés au camp, mais elles ont plutôt parlé de tout et de rien que de s'appesantir sur leur sujet. Elles s'entendent bien, se connaissent bien après plus d'un an et demi dans le même camp, et se sont attachées l'une à l'autre, si bien qu'Irène a fait promettre à Misia, ramenée pas loin de la mort au camp après une mission partie en live avec Ashley Villalobos, de ne plus jamais revenir dans un état pareil. Promesse tenue pour l'heure, et qui a aussi retenu Misia dans son envie d'aller coller des coups dans les couilles aux envahisseurs.
Avec l'invasion du camp par les hommes d'Echo, Misia a pris le temps de chercher à savoir comment se portent ses proches, et Irène a été une de celles à qui elle a pensé assez vite, sans toutefois avoir le temps adéquat pour aller lui rendre visite. (RP en cours)
mary-sully o’keeffe

Ecrire ici le lien qui unit vos deux personnages. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
olivia bloomberg, dead

Olivia avait la douceur et de l'affection en partage et Misia avait appris à apprécier la mère des jumelles Westfall. Le problème, c'est qu'Olivia a été exécutée avec son époux par les hommes d'Echo, et que Misia s'en est rendue compte en faisant sa visite rituelle au cimetière d'Astoria. Autant dire que le deuil ne fait que renforcer son envie de vengeance.
mercy finch

Ecrire ici le lien qui unit vos deux personnages. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
ruby torres

Ecrire ici le lien qui unit vos deux personnages. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
pseudo

Ecrire ici le lien qui unit vos deux personnages. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
pseudo

Ecrire ici le lien qui unit vos deux personnages. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


Dernière édition par Misia Sacramoni le Jeu 16 Mar - 12:57, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 2:01

liens masculins
alfons böhm

(the one) Des promesses d’enfance, des amourettes de lycée, du drama, des vieilles histoires qui ont fini en eau de boudin, des « Je ne t’aime plus » en guise de ponctuation, du doute… Et pourtant, le destin qui a joué, et un lit commun. Et encore des non-dits et des souvenirs puissants, émouvants, et des gestes maladroits, parce qu’on ne sait pas, on ne sait plus, oser s’aimer pour l’heure.
raven jacobs

(shrieking shack -MAJ) L’ancien ami de son ex-mari, un camarade de régiment en Afghanistan et tout ça, devenu le témoin de cette union devant la sainte Église. Et puis c’est parti en couilles et comme une vieille et mauvaise blague de poivrot, le témoin et la mariée ont couché ensemble, pour donner sa revanche à la mariée, sur un lying cheating shit of a husband. Raven était brouillé avec Teddy, et Misia a fini par obtenir un divorce. Et maintenant, le voilà arrivé au camp et coincé en quarantaine.
(MAJ) Le problème, c'est qu'il a menti. Le problème, c'est que c'était un agent double, qu'elle lui a fait confiance, qu'elle l'a fait entrer dans la surveillance externe, et qu'il a récompensé cette confiance par le meurtre de Jaro, un gars de la surveillance. Malaise
rory wyatt

(learn to trust each other) Le petit-frère de l’ex-mari de Misia, Teddy Wyatt. Au départ, ils sont partis du mauvais pied, à se méprendre sur les intentions de l’un et de l’autre, à se méfier, et à se regarder en chiens de faïence. Maintenant à Astoria, c’est quand même une autre histoire, à devoir apprendre à se connaître un peu mieux que de vue, à travailler ensemble, et à se faire confiance si c’est possible.
teddy wyatt (pnj)

(lying cheating shit) Ils se sont rencontrés en formation rapide, en 2004, se sont plus, et se sont épousés l’année suivante. Ça allait bien, pendant un temps. Parce qu’ils s’aimaient -oui, ils se sont aimés. Et puis la distance a fait son œuvre : ils se sont éloignés, progressivement, dans des théâtres différents. Il a commencé à la tromper, et ça s’est su, et le pire surtout, c’est que c’est remonté à ses oreilles à elle. Pleurer ou se venger, des deux maux, le pire : elle a couché avec deux gars des forces armées, dont Raven, et l’a fait savoir à Ted. Amour brisé, union scindée en deux, ils ont divorcé en décembre 2010, pour les fêtes de Noël. Depuis, plus de nouvelles. Peut-être bien qu’il est mort, ce connard. Peut-être pas. Elle s’en fout.
isaac davenport, dead

(music to my ears) Il l’a reconnue d’avant, des CDs et des concerts classique auxquels elle a participé, en étant toute jeune, et violoncelliste soliste à 21 ans. Il sait qui elle était avant, avant les Tours, avant l’Irak, avant l’apocalypse même. Il croit savoir en tout cas. Leurs rapports sont assez rares, mais cordiaux. Peut-être plus, même, maintenant qu’il a été complètement taré au point de rapporter un violon et un archet d’un tour de ravitaillement.
nash aylward

(the joker) Il lui dit quelque chose, mais elle est incapable de se souvenir qu’elle lui a sauvé la peau du cul du temps où l’armée était encore présente sur les lieux. C’est loin, déjà, tout ça. Non, actuellement, elle ne le repère et ne l’a classé dans sa mémoire que sous l’onglet « Type sympa, qui a senti qu’elle était mollement enjouée ces derniers temps, et lui raconte des blagues nulles -mais qui la font rire- quand ils se croisent dans le camp, à heure fixe ». Limite elle se demande s’il a pas décidé du rendez-vous, et serait bien étonnée que leurs chemins ne se croisent pas un matin.
hänsel richter, dead

(plotting underdog) Subalterne dans la brigade de surveillance externe, type de confiance, frère à problèmes : complotage et alliance contre les envies de ladite sœur, forme d’amitié qui se développe.
nick volkov (PV)

(trusted co-worker) Arrivé dans la surveillance alors qu’elle était déjà bras droit de Noah, il a rapidement fait ses preuves (notamment en lui portant secours alors qu’il y avait un peu trop de rôdeurs dans son secteur) et est devenu bras droit à son tour à partir de septembre 2016, quand ça commençait à être tendu pour la Sécurité, et qu’il fallait un peu réorganiser tout ça. Auparavant, Misia avait participé avec trois autres gars de la brigade extérieure à la protection des ravitailleurs qui avaient rapatriés le corps blessé de Nick. Entre compréhension bourrue et sans beaucoup de mots, et injonctions un peu brusques et sympathiques, les deux ont construit une relation fondée sur une confiance l’un en l’autre, une estime mutuelle profonde, et une coopération assez naturelle entre les deux. Une bonne team de supervision, y a pas à dire, voilà l’image qu’ils renvoient quand ils se répartissent les tâches.
noah marshall

(one-legged boss) Ils se sont connus dès les débuts du camp, au sein de l’équipe de sécurité originelle. Ils ont très vite bien accroché, la protection des civils à cœur étant un bon point commun pour construire une relation de confiance : la mise au point sur une incompatibilité entre le travail et les coucheries a permis aussi de renforcé cette confiance entre les deux. Depuis qu’elle est son bras droit, c’est parfois un peu conflictuel entre eux pourtant, notamment parce qu’ils tiennent l’un à l’autre et que Noah, depuis qu’il a perdu sa jambe, est devenu moins enthousiaste vis à vis des sorties de Misia avec la brigade de surveillance extérieure. Ils s’asticotent pendant l’organisation des patrouilles, et généralement, lorsqu’il lui rappelle les risques du métier, elle lui signale qu’il la fait suer et qu’elle ira quoiqu’il en dise, en arguant de sa responsabilité vis à vis des brigadiers extérieurs. Ça reste fondé sur des bonnes raisons, mais c’est un peu plus électrique depuis trois mois.
odd galindo

(know your weaknesses) C’était en juin 2016, après la pls grosse attaque de rôdeurs que le camp avait connu. Les Surveillants avaient été dépassé, et le bilan était catastrophique. Misia l’a pris comme un échec personnel, un affront que lui faisait le destin moqueur, et alors qu’elle affichait une mine contrôlée et de marbre auprès de ses subalternes et collègues, elle s’est défoulée sur un arbre au bord du lac, se ruinait les phalanges pour quelques jours, s’écorchant jusqu’au sang et hurlant sa rage. Elle croyait être seule, elle ne l’était pas.
De cet épisode, découle une relation épisodique entre Odd (bien étrange, au prénom adéquat, dans un sens) et Misia, qui se pointe au bord du lac à côté d’Odd quand il pêche et qu’ils ont perdu quelqu’un dans l’équipe de sécurité du camp. Ils ne parlent pas forcément, ça dépend des fois. Ils restent là, à s’apprivoiser lentement, à révéler des facettes d’eux-mêmes dans une sorte de jardin secret, de bulle privée, de monde à part, à l’écart du chaos ambiant. Odd apprend à combattre sa « peur » des nanas, tandis que Misia peut  progressivement réduire cette vieille habitude de militaire de se planquer sous une carapace.
cecil rainbird, dead

(cinnamon roll) Petit poussin un peu paumé, petit animal sauvage qui frappe les murs alors qu’ils ne lui ont rien fait, Cecil fait l’objet d’une attention un peu spéciale de la part de Misia qui s’est retrouvé dans le secteur de la Quarantaine à un moment où il craquait et l’a séparé du mur sur lequel il s’acharnait. Depuis, Cecil est un peu devenu son poussin personnel, à la considérer comme une mère de substitution et à essayer de la caser avec le père de substitution qu’il s’est forgé, Cain Walsh. Autant dire que c’est le bordel.
darren walker

(smartass -MAJ) C’est dans la quarantaine qu’ils se sont rencontrés, quand l’ancienne militaire est allée voir ce que les recruteurs avaient trouvé de pas mal, histoire de confirmer leurs propositions. Autant dire que Walker va être probablement kinda like a pain in the ass pour elle et que Misia s’arme de patience à l’idée de devoir le superviser.
(MAJ) Ce mec est un enfoiré de première, qui a réussi à tromper la vigilance du bras droit de la sécurité. Se révélant être un traître, un agent double, elle a mal vécu cette trahison, même si elle n'était pas particulièrement proche de ce mec. Elle lui referait bien la gueule à coups de rangers, mais y a pas moyen  
dacre wentle

(love me tender) Vivant dans la même baraque d’Astoria, ils ont appris à se connaître autour d’un petit-déjeuner et, très vite, se sont mutuellement lancé des défis de survie silencieux. Un sprinteur qui pourrait courir assez longtemps ; une militaire qui saurait ne pas être trop à cheval sur la discipline, et ainsi de suite… S’ils s’envoient des piques les matins avant de vaquer à leurs occupations respectives, ils tiennent l’un à l’autre et seraient bien mal en point si l’autre venait à disparaître. Il y a un attachement qui s’est tissé entre les deux, et entre des paroles qui pourraient paraître vaguement agressives pour quelqu’un d’extérieur à l’histoire, il y a une forme de tendresse qui s’est installée progressivement, teintée par quelques petits cadeaux de Dacre, et quelques conseils de survie divulgués par la n°2 de la sécurité.
cain walsh, dead

(too close a friend ?) Ils se sont rencontrés à Astoria, dans les premiers habitants du camp, et se sont assez vite bien entendus. Ils se sont très vite rapprochés, une amitié puissante et proche (une bouée de sauvetage affective et émotive alors que le monde sombrait dans le chaos, en fait) amenant certains du camp à se demander si leur amitié était peut-être plus que cela. Et puis, Cain a abattu des habitants qui avaient été mordus et étaient voués à se transformer, et un shitstorm d’hostilité s’est déversé sur lui, le poussant à quitter le camp, contre les avis de Misia.
Elle l’a cru mort, pendant un bout de temps, jusqu’à ce qu’il réapparaisse dans le camp, en quarantaine, et elle aille lui mettre son poing dans la gueule en lui hurlant dessus -toute cette peur qu’elle avait eu, cette angoisse, et cette résignation qui avait fini par survenir. Leur amitié a repris là où ils l’avaient laissée, naturellement, après cette beuglante de la part de la bouillante italo-américaine. Et le doute est de retour chez certains Astoriens.
beck halfman

(oldest security partner) C’est sans doute un des plus vieux compères de Misia depuis le début du chaos apocalyptique. Ils se sont retrouvés ensemble dans la brigade de sécurité extérieure dès le départ et ont tissé un lien amical fort et profondément ancré dans des moments durs et peu joyeux. Jusqu’à récemment, ça allait plus ou moins bien pour Beck, et puis une merde en patrouille, une main tremblante, et il a failli y passer. Misia a fini par prendre le temps d’en causer avec lui, et par lui conseiller de se présenter à un autre poste (moins risqué pour l’heure) : c’est ainsi que Beck a fini dans la Brigade de la frontière sud, changement de poste que Misia a elle-même appuyé. Au moyen, elle se dit qu’il a moins de chance de s’y faire buter.
arthur o’bradain

(can’t get it right) Le nouveau fossoyeur intrigue un peu Misia. L’intrigue, dans le sens qu’elle se demande si il tient le coup, à enterrer sans discontinuer des gens qu’il a pu côtoyer dans la quarantaine ou dans le camp. Jusqu’à début décembre, c’était vraiment une silhouette, muette contrairement au précédent fossoyeur, Jove, qui s’était habitué au rituel macabre de Misia. Mais au bout d’un moment, elle s’est dit qu’il allait bien falloir faire les présentations, hein.
(rp en cours)
prenom nom

Ecrire ici le lien qui unit vos deux personnages. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
max baldwin, dead

(better deaf than dead) Le petit gars (d’à peine deux ans son cadet, en fait) était dans la brigade extérieure jusqu’à un incident qui aurait pu lui coûter la vie, incident qui est survenu alors qu’ils étaient en patrouille dehors, avec Misia, Beck et d’autres. Ses appareils auditifs, défectueux et fatigués, lui ont dissimulé une approche de rôdeurs, qui aurait pu être fatale au blond si jamais Misia n’avait pas poussé un cri salvateur, et qu’il n’avait pas eu de bons réflexes lui permettant de descendre les morts-vivants. Désormais affecté à l’instruction de tir, il observe les exercices de tir auxquels se plie parfois la bras droit de la sécu, et a pu constater que son arme de tir, le micro-uzi, s’enraye un peu trop pour que ce soit prudent de le conserver, avec les rôdeurs et Echo. En parallèle, quand ils ont un peu de temps, Misia lui apprend quelques termes allemands, qu’elle avait elle-même appris auprès d’Alfons dans leur jeunesse, et tous les jurons italiens de son répertoire, parce qu’il ne faut pas être sectaire.
(rp à venir)
elliot rover

(beacon of hope) Ce môme, ce sont les militaires qui en partant de Sherwood l’ont collé ans les pattes de Misia qui avait encore du temps. Avec cette mission, entendue acceptée, de lui faire passer le printemps, l’été, et toutes les saisons à venir, et de le sevrer de la drogue dont il était dépendant. Ça n’a pas été rose tous les jours, ni même un rêve : cris, pleurs, coups, tout a plu sur Misia pendant ces longues semaines, et elle est restée intransigeante, déterminée à le purger de toute la merde qu’il avait mis dans son système, que ce soit par secousses ou par embrassades presque forcées. Il y a une profonde tendresse qui la lie à ce petit gars, qu’elle continue de surveiller du coin de l’œil dès qu’elle peut, et avec qui elle discute à chaque fois qu’elle en a l’occasion. Sans le savoir, Elliot représente l’espoir qui reste à Misia, un espoir de guérison presque déraisonnable mais qu’elle ne veut pas lâcher, ni pour lui, ni pour le monde en général, attachée au courage de Rover et puisant elle-même des forces dans cette fierté qui l’a étreint quand elle a constaté qu’il s’en était sorti.
swan jacobs

Ecrire ici le lien qui unit vos deux personnages. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
ashley villalobos

(let’s stop trusting no one, shall we ?)  Ecrire ici le lien qui unit vos deux personnages. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
cullen blackwood, dead

Parce que les techniciens de maintenance sont des personnes importantes, on évite de les laisser sortir sans escorte quand il faut aller réparer la structure externe de la clôture. C’est ainsi que Misia s’est retrouvée avec quelques autres de la surveillance extérieure à escorter Cullen, qui est quand même un peu bizarre, à parler tout seul (ou à des esprits ?). Le type a l’air un peu taré, mais à vrai dire Misia peut comprendre les traumatismes des dernières années, ayant été sensibilisée au PTSD et à ce genre de problèmes d’anciens militaires. Louche, ou timbré ? Elle n’en sait rien pour le moment, même si elle se dit qu’un mec à l’air aussi perdu ne peut pas être un fourbe personnage.
pseudo

Ecrire ici le lien qui unit vos deux personnages. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
pseudo

Ecrire ici le lien qui unit vos deux personnages. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


Dernière édition par Misia Sacramoni le Sam 11 Mar - 11:33, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 05/12/2016
MESSAGES : 114
IDENTITÉ : FERN
FACECLAIM : matthias schoenaerts, alas.
MULTILINKS : lilith la démone & winnie the beuh
POINTS : 328

STATUT CIVIL : le coeur porte le fardeau d'un amour qui ne s'est jamais éteint, et les blessures d'un harakiri.
ANCIEN MÉTIER : ambulancier ; c'est qu'il tentait de sauver les âmes, perdant pourtant un bout de la sienne un peu plus à chaque fois.
PLACE DANS LE CAMP : ravitailleur dans la deuxième équipe.
HABITATION : dans la maison #11, avec des gens qui pansent son coeur et calme un peu ses tourments.
ARME DE PRÉDILECTION : trouvaille d'y il a quelques mois, un coup de poing américain taser dont il ne se sert que très rarement.
ÂGE : trente-six années.


MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 2:02

METS MA TÊTE EN GROS DANS TES LIENS, LOV

( t'es bonne et je nous fais ce rp sublime en vitesse )

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 2:39

Coucou What a Face
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 9:47

T'Y ES C'EST BON, DÉTENDS-TOI


Coucouuuu Raraaaaaa
Viens, jouons à trouver des liens pour Raven-Misia & Lala-Misia
Comme je disais à Marie, j'ai très envie que Misia soit pas forcément foutue de reconnaître et de distinguer Swan & Raven. Une rencontre du style "Qu'est-ce que tu fous en quarantaine, toi ?" pourrait être probable… Mais c'est bien si jamais ils se connaissent d'avant, en tant que militaires. J'viens de voir qu'il était en Afghanistan, pour sa grosse mission, résultat, y aurait moyen qu'il y ait rencontré -et combattu aux côtés de- l'ex-mari de Misia, Teddy Wyatt (vivi, le grand-frère de Rory Wyatt). Quitte à ce que ce soit par ce biais que Raven & Misia se connaissent dans le passé, et qu'il ait été là pour le mariage, genre en qualité de témoin de Teddy, honneurs militaires et tout le tintouin pendant une perm'.
Misia étant en Irak, y a pas trop moyen qu'ils se soient rencontrés sur le terrain… Ou bien pendant la formation : elle s'est enrôlée le 1er janvier 2002, après le World Trade Center… il est entré dans l'armée quand, Raven ?

Et pour Lanaaaaa… voyons voyons
t'avais une idée là comme ça, ou on cherche ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
Invité
Invité

MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 10:17

Aloooooooors

Pour répondre à ta question, avant que je zappe Il me semble qu'il s'est engagé dans l'armée vers ses 21 ans, donc y a 12 ans quand même  donc ouais, j'ai parlé de l'Afghanistan, mais obv, il a fait d'autres trucs aussi !! Mais oui, à la limite, il aurait pu combattre avec l'ex mari de Misha, sans problème ! Il était comment, son mari à l'époque ? Pour savoir s'il y a moyen qu'ils se soient entendus

C'est quoi ton lien avec Swan ? Bon après je sais pas ce que Misia ferait en quarantaine, cela dit elle a d'autres chats à fouetter, non ?

Pour notre lien avec Lana....... hm, je vois qu'elles ont quasi.. rien en commun en fait, donc déjà je pense que pour un lien antérieur, c'est mort donc elles se seraient rencontrées sur le camp ? Lana est là depuis un bail, août 2015, donc je me dis que peut être que Misia aurait pu tomber sur elle, à l'extérieur, pendant une mission, ou quelque chose de ce genre, et que c'est comme ça qu'elle aurait pu atterrir à Astoria c'est le seul truc qui me vient sur le moment, mais je vais continuer à réfléchir
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 10:37

Euuuuh, pour le mari, faut qu'on invoque Marie, en fait ---> Vu que c'est le grand frère de Rory.
*commence à invoquer Rory pour les questions sur le bro Wyatt*

Et pour Swan, je sais pas trop ce que serait le lien, on n'avait pas encore dégrossi ce morceau là de nos multiples liens XD
Mais indeed, Misia a autre chose à faire que de faire un tour en quarantaine —à moins qu'elle y passe pour jauger un peu ceux que le recrutement/orientation destine à la surveillance ? (et dans ce cas-là, elle saurait que Raven n'est pas Swan, par raisonnement… mais elle aurait pas beaucoup de moyens de les différencier XD)

Sinon, j'suis en train de penser > Misia veut se venger de Teddy qui la trompe,à un moment, et couche avec deux mecs pour sa revanche => Raven serait du genre à coucher pendant une perm' ou sur le terrain avec la femme de son potentiel-camarade-d'Afghanistan ? (il couche avec celle de son jumeau, ça m'semble plausible, mais à toi de dire)

Et pour Lana, oui, on va gérer ça dans le camp, j'vois pas ce qu'on peut trouver avant non plus XD
Ça me va qu'elles se rencontrent à l'extérieur du camp en août 2015, ça colle avec le background de Misia, donc ça peut rouler tranquille. Vu que Lana est aux rations, je me disais que j'aimerais bien trouver un moyen de placer le problème des protections hygiéniques dans un de mes liens > parce que bon, c'est l'apocalypse mais les femmes ont toujours leurs règles
mais après, j'suis pas sûre que du deal de tampons, ça se fasse à Astoria
Ou bien Lana et Misia sont assez en bons termes pour que Misia balance à Lana, sur le ton de la blague-mais-pas-totalement-non-plus : "Y aurait pas un violoncelle, dans tes rations, dis ?" Arrow

_________________

Fight, gentlemen of England! fight, bold yeomen! Draw, archers, draw your arrows to the head! Spur your proud horses hard, and ride in blood. Amaze the welkin with your broken staves! — Shakespeare.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
Invité
Invité

MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 10:50

Hmm... bon après je préférerais qu'ils se connaissent avant, quand même ! Histoire que tous mes liens ne dépendent pas de Swan parce qu'il a une vie quand même Raven ! Mais oui, je pense que dès qu'il aura l'occasion de bosser sur le camp, Raven ira du côté de la surveillance externe parce qu'il supporterait pas de rester cloîtré à Astoria ! Donc ouais, ils pourraient se voir à ce moment là ! Oh, en vrai ILS SONT CAPILLAIREMENT RECONNAISSABLES XD Là, Raven il a plus de cheveux (haha)

Ah, en voilà un truc palpitant Ouais, Raven il s'en bat les couilles il aura pas de problème à coucher avec, si ça peut lui faire plaisir du coup, faudrait qu'ils se soient embrouillés, lui et Raven, quand même, parce que j'imagine que l'ex mari l'aurait appris ?

Non, officiellement, je pense pas que ça se fasse, le deal des tampons, après j'ai envie de dire que la plupart des personnes qui sont affiliées au marché noir, sont des meufs, donc perso ça m'étonnerait pas qu'il y ait des tampons qui trainent hahahaha, mais bon, vu le poste de Misia sur le camp, Lana serait pas du genre à le lui faire savoir XD mais oui, elle pourrait lui filer des serviettes hygiéniques en plus, l'air de rien

Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 10:55

Pour Raven & Misia, dans le dos de Teddy > mais go pour l'embrouille, oui oui oui. Et oui, Misia veut se venger, donc elle aura balancé l'info à Teddy, ce qui aura potentiellement hâté leur divorce (ou pas xD). Mais bon, vu que c'est pas une tepu, elle aurait été du genre à dire cash à Raven "Ted est un trou du cul, j'peux l'tromper avec toi et lui faire savoir ?" (de but en blanc, à la militaire --->)
et résultat, ça sera plutôt le lien de Swan & Misia qui dépendrait de celui de Raven, Rara étant le premier des deux que Misia a connu 8D


Pour Lana, ouais, vaut mieux que Misia ignore pour le marché noir… Par contre, Lana pourrait lui filer des serviettes hygiéniques en rab, genre "j'suis cool, va pas m'soupçonner de trucs louches"

_________________

Fight, gentlemen of England! fight, bold yeomen! Draw, archers, draw your arrows to the head! Spur your proud horses hard, and ride in blood. Amaze the welkin with your broken staves! — Shakespeare.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
Invité
Invité

MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 11:11

Bonjour.

Alors j'arrive en touriste, mais pas totalement. Voudrais-tu un lien avec Hänsel et Isaac ?
Hänsel travail dans les brigades de surveillance extérieur, il a eu également une formation militaire (un lieutenant). Ils auraient pu se rencontrer au boulot, même si ça fait pas trop longtemps qu'il est là ? Il est du genre calme et efficace, la formation militaire ça aide.

Pour Isaac, il aimait beaucoup la musique et ça serait pas étonnant de sa part qu'il soit allé voir des concerts de Julliard et autres. C'est le genre à aimer tout les genre. Du classique au rap, il aime juste toute la musique (sauf la techno, parce que voilà.). Du coup il aurait pu être allé à l'un d'eux et reconnaître Misia, timide comme il est il serait direct allé la voir en mode "vous avez continué le violoncelle ?".

Du coup, ça te tente ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 11:12

Ouais, faudrait qu'il se soit passé quelque chose entre son ex et Raven pour qu'il se dise bah qu'il aille se faire foutre donc là, ouais carrément, si elle lui demande, il dira bah ok, si tu veux, je m'en fous XD en même temps, j'imagine que Misia et lui s'entendaient bien de base, nop ?

HAHA, bah écoute, ouais, pour Lana, elle lui dira "c'est parce que tu m'as sauvé la vie, ou quelque chose comme ça", et pouf, des serviettes en rab si c'est pas beau la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 11:44

mah qué oui, avec plaisir pour les liens avec Hansel & Isaac !
pour Hansel, Sachant qu’il est récemment entré dans la brigade de surveillance extérieure et que c’est l’ancienne unité de Misia, elle les chouchoute vaguement, quitte à participer à des patrouilles des fois, même en étant bras droit. Résultat, oui, elle aurait été amenée à le côtoyer, et aurait pu avoir un bon a priori sur Hansel (même s’il ne veut pas tuer, si j’ai bien pigé ?)

pour Isaac, OUIIIII je veux la question à la con sur laquelle elle bugue un temps. Juilliard et la musique, ça remonte à 15 ans pour Misia, mais bon, y avait une interview d’elle en 2010, donc ça permet de garder le souvenir. Je vois bien Misia lui signaler à peu près aimablement qu’elle n’a clairement pas de violoncelle à portée de main pour pouvoir continuer (et qu’elle avait autre chose à foutre quand elle était encore dans l’armée —même si je me dis qu’elle aurait pu faire partie d’un orchestre militaire, ou du Maryland, quand elle y était, cela dit). Mais bref, ça reste sympa comme début 8D


Lana/Rara
ouaip, j’vois bien Misia et Raven avoir un premier contact plutôt positif (un peu avant le mariage avec Teddy, dans les préparatifs ou que sais-je). Et qu’il y ait eu une brouille potentiellement pendant une mission où Ted & Raven étaient ensemble, ou Ted aurait potentiellement taxé Raven de laxisme ou un truc du genre, ce qui fout une tension à la con dans leur binôme, genre.
D’où le « fuck him » et la coucherie avec Misia pour faire chier Ted.

Lana, elle est cool. Moi j’veux ça. Quitte à ce que ça se complexifie si Misia a vent de l’existence du marché noir —but noooo, pas tout de suite xD

_________________

Fight, gentlemen of England! fight, bold yeomen! Draw, archers, draw your arrows to the head! Spur your proud horses hard, and ride in blood. Amaze the welkin with your broken staves! — Shakespeare.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
Invité
Invité

MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 11:54


Ouais bah on peut partir sur ça, alors, sans souci mais du coup après qu'elle ait dit à Ted, pour la liaison, j'imagine qu'ils se sont plus revu ?

Je pense qu'elle sera toujours reconnaissante, de l'avoir trouvée, mais du coup ça l'empêchera pas de faire son petit truc derrière son dos parce que bon, les clopes, le vin, et les tampons c'est la base
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   Lun 19 Déc - 11:58

Mah c'est de toute bowtey tout ça.
Alors Hänsel ça le dérange pas de tuer (tu dois le confondre avec Isaac), il essaye juste un maximum d'éviter les pertes. Il a déjà tué un gamin et il vit très bien comme ça, puis il a déjà tué avant l'épidémie (le métier oblige ). Mais du coup ça serait assez amical ?

Pour Isaac, tu sais que si elle lui dit non parce qu'elle a pas de violoncelle sous la main, pendant un raid il serait capable d'essayer de trouver un violon ? (oui c'est un fou) parce que dans sa tâte il a plus rien à perdre. Du moins il tenterait de ramener un petit peu de musique à Astoria, parce que c'est un peu son petit plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]   

Revenir en haut Aller en bas
 
two steps from hell (misia) [MAJ 11/03]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» millisecondes steps et secondes
» Hell Pix vous salue
» Porcelain Heart. "Hell is empty and all the devils are here"
» We are each our own devil, and we make this world our hell.
» Hell I''m MissGum ! #

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: made to suffer :: les liens-
Sauter vers: