ouroboros.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 ouroboros.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 20/12/2016
MESSAGES : 88
IDENTITÉ : sleepyhead; amélie
FACECLAIM : jamie bell (shiya); which witch (tumblr); blackbear (sometimes i want 2 die)
MULTILINKS : paxton le petit con - clive le rêveur - wolf l'enculé
POINTS : 266

STATUT CIVIL : marié à la photocopieuse de son ancien boulot, mais avec l'apocalypse il sait pas ce qu'elle est devenue alors il traîne son petit cœur partout.
ANCIEN MÉTIER : esclave dans une boite de fourniture de bureau.
PLACE DANS LE CAMP : relégué de la brigade de surveillance externe après un soucis de main qui tremble Beck occupe maintenant une place dans la surveillance des frontières.
ARME DE PRÉDILECTION : c'est la hache à la main qu'il traverse la folie du monde. il a aussi un magnum 357 qui dort dans l'armurerie.
ÂGE : trente ans, trop jeune pour mourir, trop vieux pour en avoir quelque chose à foutre.


MessageSujet: ouroboros.   Mar 20 Déc - 12:10


Beck Ernest Halfman
/ i ran out of tears when i was eighteen /

âge ≡ il à trente ans. c'est fou comme le temps passe vite quand on en a rien à foutre de sa vie. alors Beck il a trente ans, ça lui fout les boules et il a peur de ne plus réussir à trouver une raison de se reveiller. date et lieu de naissance ≡ y'a pas grand chose de connu sur lui, pas de calendrier tête de chien mignon sur laquelle on aurait entouré sa date de naissance. il est né en avril, aux alentours du vingt-trois d'après le médecin. c'est la même chose pour le lieu, il en sait rien. Beck c'est un gamin du monde élevé par des nones qui auraient été moins strictes avec une bonne baise.  origines ≡ certains pensent qu'il pourrait être allemand, mais ça le ferait quand même bien chier d'être originaire d'un pays qui avait pour leader un petit qui a essayé de défoncer tout le monde, et qui a perdu surtout. ancien métier ≡ il était esclave dans une boite de fourniture de bureau. esclave c'est le nom qu'il donnait à son job, mais sur sa fiche de salaire bien maigre c'était plutôt écrit "personnel administratif". ancien lieu d'habitation ≡ sherwood, dans une maison qui appartenait à une amie qui n'était jamais là, qu'il baisait de temps en temps, et qui lui laissait les clés en échange d'un sous-fifre pour arroser ses fleurs et nourrir son chat. statut civil ≡ il entretenait une relation très ambiguë avec la photocopieuse de son boulot qu'il voyait plus souvent que ses amis. à force de photocopier sa bite elle l'a rejeté, alors il papillonne sans trouver d'intérêt où que se soit. orientation sexuelle ≡ Beck ne prend son pied qu'avec les femmes, même si ça lui est arrivé de regarder du porno gay une fois, mais il a été choqué par la scène avec le cheval. situation familiale ≡ il y a lui, les trente deux nones qui l'ont élevés et le gramme de cocaïne qui l'attendait tous les jours en rentrant. date d'arrivée au camp ≡ il à jamais quitté le camp, il été là quand tout est parti de travers et il a buté ses premiers rôdeurs alors que les murs tenaient à peine debout. place dans le camp ≡ Beck est dans la brigade de surveillance externe, parce qu'il aime bien ça de un, et de deux parce que ça lui permets de se défouler sur les puants en remplacement de la drogue. aptitudes de survie ≡ nulle; au départ. il fallait le voir avec sa hache dans la main, incapable de la tenir correctement, brassant plus d'air qu'un ventilateur en plein été. et puis le caractère de Beck s'est développé au contact de certaines personnes qui lui ont appris l'art et la manière de niquer des gueules. alors maintenant, malgré son petit gabarie, l'homme a une hargne que l'on ne pourra jamais lui enlever. Beck sait manier les armes, avec une préférence pour cette hache à qui il a donné un petit nom, et il sait aussi se démerder seul en faisant du feu et ce genre de connerie à la Bear Grylls . armes de prédilection ≡ cette hache qui tient parfaitement dans sa main, le manche entaillé sur lequel il a gravé ses initiales. et puis il a aussi une arme à feu qui, le plus souvent, dort dans le placard de l'armurerie. traits de caractère ≡ derrière son physique de prof de chimie il y a cet homme prêt à tout pour sauver sa peau. Beck n'a pas beaucoup d'amis, ne fait pas confiance aux gens, il garde sur lui les cicatrices encore brûlantes de tous les abandons dont il a été victime. l'homme à grandis sans parent, et même si il prétends toujours que ça n'a aucune importance sur sa vie, que les nones représentaient trente-deux mères et qu'il se fout de savoir qui sont ses géniteurs, Beck garde quand même ce sentiment d'être un moins que rien ne méritant aucun amour. au travail il était toujours l'esclave des autres, celui qui ramène le café, qui ferme sa gueule et qui souris bêtement quand il est visé par les blagues douteuses. Beck c'est pas une grande gueule, il n'a rien du mec charismatique qui fait tourner la tête des gens, lui n'est rien d'autre que le petit gars timide et renfermé qui est là depuis le début. tout le monde le connais, hoche la tête poliment quand il passe dans la rue, et pourtant même ses colocataires n'arrivent pas à déchiffrer l'énigme qu'il représente. malgré ça Beck est aussi munis d'une colère qu'il ne peut pas expliquer. la hargne l'habite, et son seul moyen d'y faire face c'est de tuer les rôdeurs qui s'approchent du camp. dans sa tête il y a deux facettes, deux mondes qui s'opposent, le forçant quelques fois dans des crises d'anxiété.
the killer within

(i) Beck, ce prénom que l'on a brodé en lettres tremblantes sur une couverture bleue, c'est un gamin du monde qui n'a jamais connu aucunes limites. Élevé par des nones qui étaient trop strictes, surtout avec lui, le petit garçon n'a jamais eu de repères masculin dans la vie. Alors il s'imaginait fils de pilote de ligne, d'aventurier défiant les lois de la nature. La vérité c'est que ses parents étaient des héroïnomanes et qu'ils sont morts étouffés dans leur propre vomis. (ii) Il avait treize ans quand il a fugué pour la première fois de l'orphelinat. Beck a traîné sa petite carcasse, des morceaux de gâteaux dans les poches, et il s'est rendu devant une cinéma. C'est les lumières qui l'ont attirés, les affiches aussi, et toutes ces personnes qui pouvaient jouer des vies qui n'étaient pas les leurs. Attiré par les lumières Beck à secrètement développé une passion pour le septième art qu'il aurait voulu pousser jusqu'au bout. (iii) Pour payer les cours de théâtre dont il rêvait Beck à du travailler dans une boite de fourniture de bureau. Mais en vrai c'était sans doute lui la fourniture de bureau, le trombone que l'on déforme à sa guise, qui n'a pas vraiment d'utilité. Payer à faire des cafés, des photocopies et à fermer sa gueule devant les blagues de ses collègues, Beck à toujours rêver de leur exploser la tête dans un tiroir d'armoire métallique. (iv) Pour contrer l'ennui de sa vie qui ne menait à rien, l'homme a commencé à tremper son nez dans de la poudre blanche. Si fine, si délicate, laissant dans son esprit une vie bien meilleure que celle qu'il vivait en ce moment. Beck était dépendant et ne pouvait pas s'endormir sans le rail de blanche sur la table basse. (v) Absent, effacé, Beck est la vieille âme qui traîne dans le camp, celui que tout le monde connait mais que l'on oublie facilement. (vi) A cause de son manque forcé de cocaïne, trait familiale dont il n'a jamais réussi à s'échapper, Beck perds quelques fois la boule. Il se parle, à son reflet dans le miroir, aux objets qui l'entoure dans la maison. C'est peut-être pour ça qu'il n'y a pas beaucoup de gens qui l'invite à manger le dimanche.
weekly appointment


≡ qui étiez-vous avant que l'épidémie se déclenche ? Rien. C'est comme ça qu'on désigne les gens comme moi. Ceux qui occupent de l'espace sans rien faire, les bras croisés en attendant la fin. J'étais employé dans une entreprise qui fournissait des trucs pour les bureaux des gens riches. C'était rien ça non plus, comme moi. J'avais même pas de maison à moi, rien qu'une place dans le lit d'une femme qui avait pitié de moi. Pas de fierté, pas d'honneur et sûrement pas de courage, le gamin des rues qui se contente de survivre. A croire que j'étais fais pour cette vie.
≡ comment avez-vous changé depuis le début ? J'ai pas vraiment changé, enfin je crois pas. Avant j'avais trouvé un truc pour me calmer les nerfs, pour me détendre de tout ce stress qu'étais ma vie, mais ça... j'en aurai plus. Alors peut-être que j'ai changé parce que maintenant pour me détendre je tue des rôdeurs plutôt que de foutre mon nez dans la poudreuse. Mais j'ai le même caractère, la même anxiété de vivre qui ne s'effacera jamais vraiment. J'ai toujours autant d'amis, donc pas beaucoup, voir zéros. C'est la vie qui a changée autours de moi, je me suis adapté, comme toujours.
≡ combien de rôdeurs avez-vous tué ? combien d'humains ? pourquoi ? Des puants j'en ai tué plus que le nombre de mes doigts, à vue de nez je dirai entre trente et cinquante depuis le début de toute cette merde. C'est surtout grâce au boulot que je peux faire ça, et puis aussi parce que je suis là depuis le début, avant même les murs. Pour ce qui est des humains j'en ai jamais tué un seul, je serais trop lâche de toute façon pour le faire. Mais je me rappel du jour où ils ont du abattre le vieux Tom qui s'était fait mordre à la jambe. J'ai eu la gerbe tout le long.
≡ qu'attendez-vous d'astoria ? Dans la communauté les gens sont plutôt sympas, du moins ceux qui daignent m'adresser un mouvement de la tête pour me dire bonjour. Ici les gens travaillent ensemble, personne se marche dessus pour la bouffe ou les armes. C'est bien géré, comme dans une boîte à musique. J'aime bien cette idée, celle que les gens puissent vivre ensemble sans avoir à se buter les uns les autres pour un morceau de pain ou de vieilles godasses.
≡ qui avez-vous perdu ? Le vieux Tom ça compte ? Je le connaissais pas beaucoup mais c'était un bon gars, sympa, un peu benêt mais il me filait toujours des clopes en douce. A part ça je connais pas grand monde et j'ai personne à qui je tiens vraiment alors je suis pas trop traumatisé.
≡ quel(s) espoir(s) vous reste-t-il ? Celui que toute cette merde s'arrête par je ne sais quel miracle. C'est con, ça n'arrivera jamais je pense, mais bon, quand je me lève tous les matins j'espère toujours qu'on est sorti de cet enfer dans la nuit. Et puis je retrouve les murs, les morts, alors les espoirs qu'il me reste c'est que ma vie ne s'éteigne pas trop vite.
sleepyhead, amélie
âge ≡ trop vielle pour vous. fuseau horaire ≡ la planète. comment êtes-vous tombé sur le forum ? ≡ il m'a fait du rentre dedans. fréquence de connexion ≡ ahah. des questions ? des suggestions ? ≡ Ash est beau ?. un dernier mot ? ≡ non.


Dernière édition par Beck Halfman le Mer 21 Déc - 17:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 23/09/2016
MESSAGES : 2609
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : james mcavoy :: sandrider (ava, sig, colos) + tumblr (gif)
MULTILINKS : hailey lyndon :: rory wyatt :: swan jacobs
POINTS : 5094

STATUT CIVIL : récemment veuf, une certaine démone rousse ayant mis fin à la vie de sa femme d’une balle en plein crâne, « pour l’exemple » :: ça lui apprendra à descendre un gars d’Echo sans demander la permission, à coucher avec une traîtresse, et à ne pas avoir les couilles de déclarer sa flamme à son premier véritable amour avant qu’il ne soit trop tard
ANCIEN MÉTIER : patron d'un club de strip-tease à las vegas qui servait aussi de couverture pour blanchir l'argent de la branche locale d'un cartel de drogue dont il était responsable :: ce qu'il a traduit à son arrivée à astoria par « businessman dans l'import/export de pharmaceutiques, et gérant philanthrope d'un centre d’accueil et réhabilitation pour les femmes de petite vertu »
PLACE DANS LE CAMP : officiellement distributeur de rations, rétrogradé par la démone rousse histoire d’enfoncer le clou :: officieusement leader de la résistance interne :: let’s fuck those bitches up
HABITATION : sunset square, 36 w/ xiomara villalobos, sa mère, qui habitait déjà sous ce toit avant l'épidémie
ARME DE PRÉDILECTION : ses poings, à défaut de pouvoir porter une arme sur lui au sein du camp, mais il doit bien s'avouer que la sensation d'avoir une arme à feu entre les mains lui procure un plaisir immodéré
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: ouroboros.   Mar 20 Déc - 12:25

Filth étant un de mes films préférés j'ai gloussé en lisant "marié à la photocopieuse de son ancien boulot" What a Face
BON FICHE TROP VIDE TU MÉRITES MÊME PAS UN RE-BIENVENUE LÀ WESH mais comme je suis faible, que t'as pris Jamie et qu'en plus, oui, je suis beau, bah...
RE-BIENVENUE À LA MAISON GUAPO Et bon courage pour la fiche, j'ai trop hâte de voir ce que tu vas faire

_________________


Cada día yo grito

a la luna mi celo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t251-hijo-de-la-chingada-ash http://nottomorrowyet.forumactif.org/t308-mi-vida-loca-ash
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ouroboros.   Mar 20 Déc - 12:36

rebienvenue & bonne continuation pour ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ouroboros.   Mar 20 Déc - 13:08

rebienvenue I love you
je suis d'accord avec ash, cette fiche est trop vide même si j'aime déjà ce que je lis dans le profil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ouroboros.   Mar 20 Déc - 15:35

jamie omfg
rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: Re: ouroboros.   Mar 20 Déc - 15:36

WOUIIIII, un de la brigade de surveillance externe
Toi, t'as bien choisi, te vla parmi les chouchous de Misia (en plus, s'il est là depuis le début du camp, ben… c'est un des plus vieux collègues de Misia encore en vie —donc on se trouvera un lien cool, hein hein hein ? )
Re-bienvenue, en tout cas, avec Jamie "Hot" Bell

_________________

Fight, gentlemen of England! fight, bold yeomen! Draw, archers, draw your arrows to the head! Spur your proud horses hard, and ride in blood. Amaze the welkin with your broken staves! — Shakespeare.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ouroboros.   Mar 20 Déc - 17:48


Rebienvenue grosse fibre I love you
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 02/08/2016
MESSAGES : 1477
IDENTITÉ : dragonfly in amber // léa.
FACECLAIM : gal gadot, avatar @hepburns, signature@hallers.
MULTILINKS : elsie la sauvageonne, ofelia la montagnarde et murphy le looser.
POINTS : 1074

STATUT CIVIL : future maman à contrecoeur, le coeur retourné par cet homme qui refuse de la laisser affronter cette épreuve seule.
ANCIEN MÉTIER : lieutnant colonel dans les forces armées us, la belle était une militaire entièrement dévouée à son pays.
PLACE DANS LE CAMP : avant, l'amazone était à la tête des opérations hors du camp, fière chef du ravitaillement. maintenant, c'est une vulgaire surveillante à la frontière nord.
ARME DE PRÉDILECTION : la belle manie l'épée, une arme trouvée par hasard lors d'une mission. margot est aussi particulièrement douée avec le fusil d'assault qu'elle maniait avant.
ÂGE : trente-quatre longues années, trop longues au goût de la belle qui cherche la force de continuer.


MessageSujet: Re: ouroboros.   Mar 20 Déc - 19:53


_________________
▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️
| with shortness of breath, i’ll explain the infinite, how rare and beautiful it truly is that we exist.

#QUEEN:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/ http://nottomorrowyet.forumactif.org/
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 30/10/2016
MESSAGES : 377
IDENTITÉ : native route - mel
FACECLAIM : ellen page (astoria)
MULTILINKS : javier & ronan
POINTS : 860

STATUT CIVIL : amoureuse de la vitesse, une amante qui a disparu en même temps que la civilisation
ANCIEN MÉTIER : go fast, elle faisait de la livraison express pour quiconque pouvant la payer, peu regardante sur la marchandise, ses services étaient appréciés des traficants en tout genre
ARME DE PRÉDILECTION : un colt python et une hachette
ÂGE : 24 ans


MessageSujet: Re: ouroboros.   Mar 20 Déc - 19:56

HAN MAIS T'ES TROP CHOUPI TOI j'ai pas encore lu grand chose mais je kiffe déjà le perso PUIS JAMIE I love you I love you I love you
Rebienvenue

_________________
on the long way down
If there's a shadow in me The dark is a tidal wave inside of you Taking shots at communion Getting drunk on your antidote. I'll save you a seat next to me down below. The end, the end Everyone will go away, In the end, the end, Everything will go. So take it in, don't hold your breath The bottom's all I found. We can't get higher than we get On the long way down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 05/12/2016
MESSAGES : 114
IDENTITÉ : FERN
FACECLAIM : matthias schoenaerts, alas.
MULTILINKS : lilith la démone & winnie the beuh
POINTS : 328

STATUT CIVIL : le coeur porte le fardeau d'un amour qui ne s'est jamais éteint, et les blessures d'un harakiri.
ANCIEN MÉTIER : ambulancier ; c'est qu'il tentait de sauver les âmes, perdant pourtant un bout de la sienne un peu plus à chaque fois.
PLACE DANS LE CAMP : ravitailleur dans la deuxième équipe.
HABITATION : dans la maison #11, avec des gens qui pansent son coeur et calme un peu ses tourments.
ARME DE PRÉDILECTION : trouvaille d'y il a quelques mois, un coup de poing américain taser dont il ne se sert que très rarement.
ÂGE : trente-six années.


MessageSujet: Re: ouroboros.   Mar 20 Déc - 23:22

OH GOD, JAMIE
JAMIE QUOI
JAMIE.
et les gifs; ce film et son personnage ont eu raison de moi.
je l'aime déjà, garde moi un lien
et bienvenue

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ouroboros.   Mar 20 Déc - 23:28

Super choix de bouille
Rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 20/12/2016
MESSAGES : 88
IDENTITÉ : sleepyhead; amélie
FACECLAIM : jamie bell (shiya); which witch (tumblr); blackbear (sometimes i want 2 die)
MULTILINKS : paxton le petit con - clive le rêveur - wolf l'enculé
POINTS : 266

STATUT CIVIL : marié à la photocopieuse de son ancien boulot, mais avec l'apocalypse il sait pas ce qu'elle est devenue alors il traîne son petit cœur partout.
ANCIEN MÉTIER : esclave dans une boite de fourniture de bureau.
PLACE DANS LE CAMP : relégué de la brigade de surveillance externe après un soucis de main qui tremble Beck occupe maintenant une place dans la surveillance des frontières.
ARME DE PRÉDILECTION : c'est la hache à la main qu'il traverse la folie du monde. il a aussi un magnum 357 qui dort dans l'armurerie.
ÂGE : trente ans, trop jeune pour mourir, trop vieux pour en avoir quelque chose à foutre.


MessageSujet: Re: ouroboros.   Mer 21 Déc - 11:23

Merci à vous mes petites lutins ! Je garde des liens pour tout le monde sauf pour Margot
d'où tu vomis sur ma fiche ? c'est pas parce que t'es la plus canon ici qu'il faut se permettre ce genre de chose..

_________________
sometimes i want to die
a coward and a fool ✻  i was a fiend for the coke, sniffin' dreams up my nose, but I'm off that now. i was a liar and a thief, had opinions and beliefs, but I'm off that now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ouroboros.   Mer 21 Déc - 11:55

re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 22/09/2016
MESSAGES : 366
IDENTITÉ : perséides, mary.
FACECLAIM : asa butterfield, martyr (pour l'avatar)
MULTILINKS : james. jax. jeremiah.
POINTS : 944

ÂGE : vingt ans.


MessageSujet: Re: ouroboros.   Mer 21 Déc - 19:21

ok. il nous faudra absolument un lien avec jack What a Face osef, j'adore beck, il est perf, donc j'te valide

bravo à toi
/ te voila validé, si c'est pas beau /
Félicitation jeune recrue, te voila officiellement validé ! Le plus dur est passé, maintenant ne reste plus qu'à s'amuser Avant toute chose, n'oublie pas d'aller faire un tour par la partie administrative si ce n'est pas déjà fait, afin de t'y retrouver au niveau du contexte, des annexes mais aussi des intrigues. Te voila maintenant libre de rp et de poster sur le forum, pense donc à poster une fiche de lien pour que ton personnage se fasse quelques amis Si tu as une idée de lien particulière en tête, tu peux aller poster ce dernier dans la banque de lien. Si c'est une idée de personnage qui te trotte dans la tête, direction les scénarios pour créer ton bonheur Il faudra aussi que tu penses à recenser ton personnage dans la partie administrative pour qu'on ne te pique pas ta place et qu'il puisse avoir un endroit où dormir. Tout est bon à présent, tu es prêt à rp ? Direction les missions pour que le staff t'assigne une équipe pour explorer l'extérieur des murs. Si tu souhaites cependant rp en dehors du camp hors du cadre des missions, n'oublie pas de passer une tête dans ce sujet pour prendre connaissance des règles du rp à l'extérieur. N'hésite surtout pas à rejoindre le flood pour venir t'amuser avec nous, on est gentil, c'est promis Enfin, je t'ordonne d'aller faire un tour par cette vidéo, parce qu'il n'y a jamais assez de conneries sur internet

Encore une fois, bienvenue sur Not Tomorrow Yet, bon jeu parmi nous et n'hésite pas à contacter le staff en cas de besoin I love you

_________________


i'm born from the ashes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ouroboros.   

Revenir en haut Aller en bas
 
ouroboros.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: quarantine :: les fiches validées-
Sauter vers: