work hard [kellyn]

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 work hard [kellyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: work hard [kellyn]   Jeu 22 Déc - 0:03

Faudrait trouver un ébéniste. Mais pour ça, ils avaient pas choisi le meilleur État où s'installer. Il aurait fallu chercher au Kansas, ou dans le Nebraska... ou un de ces États où la modernité peinait à se pointer, en tout cas. Bref, fallait quelqu'un pour trouver une solution contre le bois vieillissant. Pour réparer les quelques conneries, ou faire de la rénovation aussi. Il y avait des idées plus glorieuses que faire travailler sa lame de couteau sur le bois du petit escalier devant le porche, aussi. Iris ne savait plus exactement depuis combien de temps elle était là avec le sac à dos à ses pieds et le couteau en guise de distraction entre les mains. Ici, elle surveillait les allées et venues, savait qui entrait dans la maison. À moins de passer par une fenêtre en sentant le coup fourré, Kellyn passerait sous sa surveillance. C'était parfaitement le but. Elle devrait finir son tour de garde d'ici peu de temps, ce serait l'occasion de se tourner vers une autre activité. La salle de sport. Une salle qui portait toute l'ironie de la société, finalement. Avant le virus, ces salles étaient toujours combles d'hommes, de femmes ne jurant que par le paraître. Des abonnements, des heures passées, des photos prises pour un corps, pour de l'apparence. Et maintenant que le sport pouvait devenir ce qui séparait la vie de la mort en cas de combat face à un rôdeur, plus personne n'y songeait. C'était pas savoir tirer avec une arme qui changerait quoique ce soit en cas de corps à corps, ou dans la fuite.
Et justement, il y avait des jours comme ça où Iris n'avait pas envie de supporter cette salle presque vide, franchement triste. Ou peut-être que l'époque normale lui manquait, pour qu'elle ressente autant cette envie de reprendre son ancienne activité. Motiver, donner des objectifs, narguer. C'était un métier, quoiqu'on en dise.

Alors, en voyant Kellyn aprocher au bout de l'allée, le regard de la métisse s'illumina. En quelques secondes elle était debout, couteau rangé, sac balancé en direction de la jeune femme pour qu'elle le rattrape. « J'ai les serviettes, tes fringues, et de l'eau. Tu pensais pas aller prendre une douche en ayant à peine transpiré. » Ce n'est pas comme si cela admettait vraiment de discussion. La brune pourrait refuser, mais elle était bien la première à savoir qu'il n'y avait rien de plus satisfaisant que de rentrer après avoir tout donné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: work hard [kellyn]   Ven 30 Déc - 23:15

Les tours de garde étaient un bon moyen pour Kellyn d'occuper ses journées. On ne pouvait pas dire qu'il y avait des milliers de choses à faire au sein d'Astoria pour se divertir ou se changer les idées. Contrairement à ce qu'elle aurait pu penser en arrivant ici, les journées étaient plus ou moins longues et se ressemblaient beaucoup. Il fallait dire que la jeune femme ne faisait pas énormément d'efforts pour sympathiser avec ses voisins, et il lui arrivait parfois de se le reprocher. Elle s'efforçait d'entretenir de bonnes relations avec ses colocataires, et c'était déjà bien. Elle était pourtant d'une nature sociable, mais elle devait avouer qu'elle se méfiait quand même beaucoup, la nature humaine était de façon générale pas simple, mais lorsqu'il s'agissait de survie, les hommes pouvaient parfois avoir un esprit animal. Ca pouvait se comprendre, mais Kellyn préférait rester sur ses gardes pour ne pas se faire prendre au piège.

Elle revenait donc de sa ronde à l'extérieur de la ville et était en chemin pour regagner sa maison. Elle avait prévu de manger un bout et de passer un peu de temps avec son petit ami. A vrai dire, elle n'avait pas grand chose d'autre à faire. Alors qu'elle approchait de la maison dans laquelle elle habitait depuis qu'elle était arrivée, Kellyn reconnut Iris, sur le perron, un sac entre les jambes. Elle avait au départ eu un peu de mal à la cerner, elle n'était pas souvent à la maison et, le peu de fois où elle y était, on ne pouvait pas dire qu'elle s'était montrée particulièrement chaleureuse. Néanmoins, elles avaient réussi à trouver un point commun : le sport. Pour la brune, il s'agissait d'un passe-temps fort agréable. Elle n'avait plus eu l'occasion de s’entraîner depuis le début de l'épidémie, et elle trouvait les séances de sport plus agréables à plusieurs. Lorsqu'elle arriva devant la maison, Iris lui envoya son sac.

« J'ai les serviettes, tes fringues, et de l'eau. Tu pensais pas aller prendre une douche en ayant à peine transpiré. » Kellyn esquissa un sourire. En voyant sa colocataire, elle s'était bien doutée qu'elle était attendue, et elle savait pour quoi. Elle ne fut donc pas surprise par la démarche de la métisse et acquiesça. « Oh mais c'est que tu as tout préparé en plus ! Allez go, j'ai besoin de me défouler et d'exploser tes scores ma p'tite ! »

Elle envoya valser le sac à dos sur son épaule et se mit en chemin vers la salle d'entrainement, accompagnée d'Iris. Il lui semblait qu'elle était une ancienne prof de sport en salle, ou quelque chose du genre, elle savait donc comment s'y prendre pour motiver les autres dans ce domaine. Kellyn savait que se mettre en compétition serait un bon moyen de repousser leurs limites respectives.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: work hard [kellyn]   Dim 8 Jan - 22:15

Dans la liste des choses qui manquaient cruellement à Iris dans ce camp, c'était l'espace. Alors oui, ils ne s'en sortaient pas si mal, pouvaient se vanter de ne pas tous vivre les uns sur les autres. Il y avait toujours un endroit où se mettre pour avoir un peu la paix. Mais il n'y avait pas d'espace propice pour aller courir plusieurs kilomètres ; on se heurtait aux barrières, on tournait en rond dans le camp comme un loup en cage. Les tapis roulants de la salle de sport étaient encore opérationnels et géraient une vitesse bien supérieure à ce dont la métisse était physiquement capable, il n'empêchait que voir les paysages défiler au fur et à mesure des foulées, tracer les blocs d'immeuble et les parcs, c'était terminé. À moins d'avoir des zombies aux trousses, et ce n'était pas exactement le quotidien de la jeune femme en restant dans le secteur de quarantaine. Dans tous les cas, la réponse de sa colocataire fut exactement celle qu'elle espérait. Ouais, elles allaient se défouler un peu et donner une raison à cette pauvre salle de sport de bouffer autant d'électricité. Un programme plus que plaisant. « Tu vas rien exploser du tout ! » Elle sourit largement, plutôt sûre d'elle. En réalité, les scores n'avaient jamais été sa préoccupation. Pour elle, il s'agissait d'aller flirter avec les limites physiques, d'arriver à ce point où le corps n'est plus capable de fournir encore la moindre parcelle d'énergie. Seulement à ce moment là, elle pouvait considérer que la séance avait été fructueuse.

« Allez, bouge ! » Facile à dire et à faire, maintenant qu'elle était débarrassée du sac de sport. Volontairement, Iris se mit à presser le pas jusqu'à partir en petites foulées, réduire l'espace qui les séparait de la salle. Un début d'échauffement, un moyen de réveiller un peu le cœur, l'habituer à ce qui va suivre. À un rythme pareil, il ne fallut que cinq petites minutes pour arriver devant le bâtiment sans enseigne lumineuse, sans prix attractif ou photo de corps parfaits pour donner envie. Juste une salle, dans laquelle Iris s'engouffra. Un rapide coup d'oeil lui indiqua que les lieux étaient déserts. Pas un chat, juste le bruit paresseux de la ventilation. « Faut vraiment que j'me débrouille pour trouver une chaîne hifi et des CD. » Le souvenir des téléphones, d'internet et de la musique accessible en illimité était douloureux, aussi. Enfin, la brune ne s'y attarda pas de trop, se rendant directement dans la salle d'entraînement où l'espace était bien suffisant pour commencer à s'étirer. « T'as une idée de ce que tu veux faire aujourd'hui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: work hard [kellyn]   Jeu 12 Jan - 18:34

Le sport lui avait beaucoup manqué durant ses quelques mois de survie à l'extérieur, il fallait bien se le dire. Priver un sportif de ses séances de sport, c'est particulièrement difficile. Kellyn adorait ça, cette sensation d'être épuisée, vidée, de ne plus ressentir de force et de s'écrouler de fatigue. Néanmoins, elle concluait toujours une séance d'entrainement par une douche bien chaude, histoire de détendre ses muscles et son esprit. C'était un peu comme une drogue à l'époque, il n'y avait pas une journée où elle ne pratiquait pas d'exercice physique. Elle avait donc été ravie d'apprendre qu'Astoria disposait d'une salle d'entrainement, libre d'accès à tous. Elle avait été surprise par les équipements qui s'y trouvaient. Il y avait quand même du choix, et les moyens d'assouvir ses besoins. Elle avait trouvé en Iris un binôme sportif, la jeune femme la boostait au maximum, et elles se motivaient ainsi.

Lorsque sa colocataire avait pressé le pas et entamé des petites foulées, Kellyn l'avait imitée sans broncher. L'échauffement était une étape primordiale pour une séance de sport réussie, et était un gage de ne pas souffrir de courbatures s'il était bien fait. Le silence qui régnait dans les lieux les ramenèrent immédiatement à la réalité. Exit les salles bondées de monde, les odeurs de transpiration et autres inconvénients auxquelles elles avaient pu être confrontées par le passé. Pas de musique entrainante et motivante, rien de tout cela ici. Néanmoins, elles pouvaient ressentir la satisfaction de s'entrainer aussi longtemps qu'elles le souhaitaient et d'utiliser tous les appareils à disposition.

« Faut vraiment que j'me débrouille pour trouver une chaîne hifi et des CD. » Effectivement, le sport sans musique n'avait pas le même charme, néanmoins, elles pouvaient s'en passer. « Oui, faudra qu'on voit pour trouver ça, mais je ne sais pas à qui on peut demander, ça doit pas courir les rues... »

Elle ôta sa veste qu'elle déposa dans son sac.T'as une idée de ce que tu veux faire aujourd'hui ? Des abdos, un peu de tapis et des exercices de musculation la combleraient. Elle avait besoin de se maintenir en forme.  « J'vais commencer par courir un peu pour la cardio, après je ferai des abdos et je musclerai mon dos, depuis le temps. Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: work hard [kellyn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
work hard [kellyn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» acces et base de donnée works
» style works xt pour roland bk-7m

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: