— into the storm (w/amore)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 — into the storm (w/amore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 22/09/2016
MESSAGES : 366
IDENTITÉ : perséides, mary.
FACECLAIM : asa butterfield, martyr (pour l'avatar)
MULTILINKS : james. jax. jeremiah.
POINTS : 944

ÂGE : vingt ans.


MessageSujet: — into the storm (w/amore)   Jeu 22 Déc - 4:48

into the storm
/ amore & jorah /
Cette douleur profonde, qui le tiraillait chaque jour, chaque nuit. C’est qu’il n’en pouvait plus, à la fin. À vrai dire, ça le rendait malade. Et les derniers mois n’avaient en aucun cas amélioré son cas, bien au contraire. Il savait bien qu’à Astoria, les corps s’empilaient. Et au fond, ce qui le terrifiait le plus c’est qu’il savait bien que c’était inévitable. Pourtant, ses démons le rongeaient un peu plus à chaque jour, à un tel point qu’il pensait bien se perdre dans ses folies à un moment ou un autre. C’était d’ailleurs la principale raison pourquoi il ne dormait presque plus. Enfin, les principales raisons. Ce camp, ces morts, ses démons… À vrai dire, presque toutes les raisons étaient maintenant bonne pour ne pas vouloir arriver dans ce monde parallèle où tout était possible. Car déjà que sa vie était un cauchemar. Et il s’avait que son imagination lui jouait des tours. Pourtant, il n’était pas seul. Il savait bien qu’il y avait cette fille, dans un coin de sa pensée. Elle, Amore. Et il s’accrochait, tant bien qu’il le puisse, à cette fille pour ne pas sombrer. Avant elle, il… À vrai dire, il n’avait personne. Pas que ça le dérangeait, à cette époque. Il avait toujours apprécié la solitude. Pourtant, avec la fin de ce qu’ils connaissaient comme étant une civilisation, tout a été remis en perspective à ses yeux. Mais surtout, tout à changer. À un point où, il ne pouvait pas gérer toute cette douleur en solitaire. Alors, contre toute attente, il a laissé cette jeune fille entrer dans sa vie. Peut-être n’aurait-il pas dû. Parce qu’aujourd’hui, sa présence lui était nécessaire. Comme si son cœur arrêtait de battre quand il ne la voyait pas. Ou quand elle n’était pas près de lui. Peut-être était-il en quelque sorte dépendant. Ou peut-être était-il simplement idiot. Incertitude flagrante. Mais, il n’arrivait pas à mettre des mots sur ce besoin. Il n’arrivait pas à penser à autre chose que le fait qu’elle n’était pas là. Mais qu’il avait besoin d’elle. Il avait donc passé une bonne partie de la nuit à méditer sur le sujet. De nombreuses heures, avant de se décider à bouger. Il n’avait certainement pas le droit de se promener au camp à cet heure, mais il s’en fichait bien. Il n’avait pas non plus le droit d’entrer par effraction chez un autre habitant, pourtant il n’avait pas le choix. Il quitta donc discrètement sa maison, en direction de celle voisine. À cette heure, il ne pouvait pas cogner. Alors, il entreprit d’entrer par une fenêtre qui n’était pas verrouillée. Peut-être pas le meilleur moyen, mais voilà. Puis il monta discrètement les escaliers montant vers l’étage. Ce n’était pas la première fois qu’il entrait dans cette maison, ni la dernière. Il trouva alors son chemin en silence, jusqu’à la chambre d’Amore. Toujours sans faire trop de bruit, il referma la porte derrière lui. Le noir total. Pourtant il n’avait pas besoin de lumière pour se repérer. D’ailleurs, il n’osa pas s’aventurer plus loin qu’à quelques pas de la porte. « Amore..? » Sa voix était à peine inaudible, pourtant il ne voulait pas l’effrayer. Et surtout, il ne voulait pas réveiller ses colocataires. Il se doutait bien qu'elle devait déjà dormir à cette heure. Et maintenant qu'il y était, il se trouvait complètement stupide.

_________________


i'm born from the ashes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: — into the storm (w/amore)   Jeu 22 Déc - 16:47

anywhere that you go
/ amore & jorah /
pas une lumière, pas une photo; rien de tout ça dans ta chambre. ou peut-être que si; un cadre, une bougie.. mais ce n'était pas pour toi, ça ne l'a jamais été. de dehors, on ne sait jamais quand tu rentres, si tu es rentrée, toi qui passe le plus clair de son temps dehors ou chez les autres.
ces quatre murs, tu les connais par cœur. ça marche à l'instinct, aux sens, à la mémoire. et chaque soir, le bâton vole, frôle, frappe dans un bruit sourd - pour ne pas perdre la main, pour ne pas te ramollir, pour protéger, pour ne pas crever. tu te mouves dans la nuit noire permanente, imagines ce qui est par ces connaissances que tu as acquises autrefois.

et de temps en temps, on entend la musique.

les cheveux en bataille, dans ce tshirt bien trop large, c'est dans un réflexe concis que tu te relèves, ton troisième bras tendu dans le but d'écarter quiconque tentait d'approcher. séquelle de l'entrainement intensif ancré dans un coin de ton crâne depuis le temps. une part de toi que tu laisses volontiers tomber pour un grand sourire enthousiaste, après avoir reconnu l'odeur de celui qui s'était introduit chez toi. bonsoir jorah. répond ta petite voix brisée, bien au courant du niveau de confidentialité que cette interaction aurait.
posant avec précaution le bout de bois au pied de ton lit, bien sagement à genoux sur le matelas, tu te décales rapidement histoire de lui faire un peu de place. tu n'arrives pas à dormir? enchéris-tu, suivant chacun de ses pas avec attention. toi, tu aurais bien continué sur ta lancée, mais si c'était jorah, ton sommeil pouvait bien prendre un temps mort.

et si ta chambre était un peu trop neutre, un peu trop calme, un peu trop vide pour une gosse de dix-neuf ans, ton aura elle comblait tout l'espace manquant.

et au clair de lune, tes grands yeux souriaient, eux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 22/09/2016
MESSAGES : 366
IDENTITÉ : perséides, mary.
FACECLAIM : asa butterfield, martyr (pour l'avatar)
MULTILINKS : james. jax. jeremiah.
POINTS : 944

ÂGE : vingt ans.


MessageSujet: Re: — into the storm (w/amore)   Sam 14 Jan - 5:19

into the storm
/ amore & jorah /
Il regarda tout autour de lui, même s’il ne distinguait presque rien. Il savait que sa vue s’adapterait progressivement à cette noirceur presque totale, qu’il pourrait ensuite faire quelques pas sans risquer de perdre pied. Pourtant il se demandait si c’était la sensation qu’elle avait à chaque jour. Parce qu’il lui avait demandé si elle avait toujours été comme ça, elle lui avait répondu que non. Alors peut-être est-ce que ça lui faisait étrange à elle aussi, de ne rien voir. Peut-être espérait-elle-même de pouvoir revoir à un moment ou un autre. Bien des question qui allait rester en suspens. Car il n’avait pas l’intention de les lui poser. Ni même de se les poser à lui-même. Puis, un mouvement de recul. Car aussi si rapidement que ses yeux s’était habitué à cette lumière quasi inexistante, il avait remarqué que la jeune femme tenait fermement un bout de bois. Ce n’était pas la première fois qu’il la voyait avec celui-ci. Par contre, c’était certainement la première fois qu’il se sentait menacer par ce bâton. Pourtant, elle le baissa très vite, et son visage changea du tout au tout, bien qu’il eût du mal à distinguer qu’elle lui souriait.
Il entendu son nom dans un premier temps, puis finalement la raison pour laquelle il se retrouvait là, au beau milieu de la nuit. Il ne savait pas comment elle faisait. Peut-être était-ce parce qu’elle le connaissait à présent trop bien. Pourtant, il fut surpris qu’elle ait cette faculté à le lire, à le déchiffrer de la sorte. Comme s’il était pour elle un livre ouvert. Alors que tous s’entendaient pour dire qu’il était étrange, qu’on ne le comprenait pas. Peut-être n’avaient-ils pas tort au final. C’est vrai qu’il était quelque peu étrange. Enfin, c’était comme ça qu’il se sentait, la plupart du temps. Sauf quand il était avec elle. Avec elle, s’était très différent. Un peu hésitant, face à son invitation à s’asseoir, il se laisse pourtant tenter, se glissant à quelques centimètres à peine près d’elle. « Je…Non. » C’était à un tel point qu’il n’essayait plus. À quoi bon, de toute manière. Cela ne faisait que le torturé un peu plus à chaque fois. « Mais toi, tu dormais pas vrai ? » Bien sûr qu’elle dormait, quelle question ! Il le savait même bien avant de venir. Pourtant, il était là. « Enfin, si tu veux dormir, je… » Il pouvait partir, oui. Il n’en avait pas envie, mais si elle lui demandait, il le ferait.

_________________


i'm born from the ashes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: — into the storm (w/amore)   

Revenir en haut Aller en bas
 
— into the storm (w/amore)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CM Storm Sniper Black Edition + EVGA X58 Micro
» Présentation de Storm
» Tu as vu ces huns ? Ils poussent de partout ! Comme des pâquerettes ! >black storm.
» Alerte contamination Storm Worm
» paint storm studio...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: