To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mar 27 Déc - 21:44

 
Mary Sully O'Keeffe
/ « To live would be an awfully big adventure » /

âge ≡ 27 ans date et lieu de naissance ≡ 6 décembre 19989 dans les contrées lointaines de l'Irlande.  origines ≡ Irlandaises pures. ancien métier ≡ Libraire conteuse, princesse de papier.ancien lieu d'habitation ≡ Un petit appartement dans le sud du Nevada statut civil ≡ Célibataire orientation sexuelle ≡ Ses désirs sont insaisissables, volatiles, capricieux. Son orientation se rapprocherait de la pansexualité. situation familiale ≡ Cela fait maintenant 8 ans qu'elle n'a plus de nouvelles de sa famille, celle-ci habitant dans la campagne Irlandaise du Connemara. Avant même l'épidémie elle avait déjà tiré un trait sur son ancienne vie.date d'arrivée au camp ≡ Depuis peu, un mois maintenant. Le 10 Novembre 2016.  place dans le camp ≡ Enseignante dans la section Population civile, voilà un travail auquel elle se dévoue entièrement, surtout concernant la littérature et la philosophie. Et puis, cela lui permet d'exercer son magnifique talent de conteuse en fin de classe.  aptitudes de survie ≡ La jeune femme ayant vécu dans une ferme presque toute sa vie n'a pas de mal à apprivoiser le monde tel qu'il est : brut, difficile, souvent injuste mais toujours simple. Depuis toujours elle a apprit à manier la terre, les récoltes, à écouter la nature. Elle en a apprivoisé toute la beauté sans jamais rechigner, elle possède énormément de connaissances en matières d'agriculture et de tâches manuelles. C'est un peu une femme à tout faire qui comprend le monde autour d'un spectre holistique, toujours créative et trouvant des alternatives naturelles et efficaces. Elle est également cultivée et pourrait très bien faire une maîtresse d'école, mais toutes ses qualités se déploient dans sa personnalité inspirante, fraîche et euphorique. Elle est un rayon de soleil,  qui aime raconter des histoires et idéaliser un monde meilleur. Sa présence légère et enfantine réconforte les troupes, bien qu'elle ne soit pas toujours d'une fiabilité exceptionnelle... Elle sait très peu se battre  mais a apprit à se défendre seule, avec l'expérience et les trauma causés par le temps. Elle use surtout de la ruse pour survivre, et a cette capacité d'attirer des protecteurs partout où elle passe. Malheureusement, sa naïveté n'attire pas seulement que des bonnes personnes. D'ailleurs, elle a souvent des difficultés à discerner le bon du mauvais, et elle-même peut passer d'un camp à l'autre.    armes de prédilection ≡ Les armes ce n'est pas son fort, cependant l'arme avec laquelle elle est le plus à l'aise c'est sa dague, toujours calée à sa taille ou à sa cheville. Elle est bien plus douée dans le corps à corps, l'approche directe. Mais encore une fois, son arme légendaire c'est son innocence, on lui confierait le bon dieu sans confession.
traits de caractère ≡
Candide – naïve – insouciante – curieuse
Volatile – enfantine – lunaire – insaisissable
Morcelée – perdue – aérienne – émotive
Habile – audacieuse – impulsive
Malicieuse – espiègle – lascive
Impertinente – joueuse – indiscrète
Transparente – intuitive – créative
Fragile – lunatique – dépressive
complexe – chaotique - bipolaire
Égoïste – prude & catin
Adorable & toxique – inspirante
Imprévisible – dangereuse – détachée
 
the killer within

(i) Née en Irlande dans la campagne profonde, a une flopée de frères et sœurs dont elle est la cadette. A  été spectatrice des violences conjugales de ses parents et a été la plus épargnée de tous ses frères et sœurs.  (ii) Enfant c'était une fille calme, curieuse, réservée et joueuse. Proche de ses frères et sœurs mais pas du tout de ses parents. Famille pauvre, catholique pratiquante, a suivi un enseignement religieux très intense et envahissant jusqu'à ce qu'elle quitte la famille. A vécu dans une ferme dans la rigidité, la culpabilisation et le mensonge. Très innocente de par son environnement familial puritain, elle garde toujours cette personnalité pure et naïve.  (iii) N'a pas connu d'amour à l'adolescence, elle est restée enfant très tardivement. A l'âge de 20 ans elle a commencé à chercher à s'émanciper de son environnement familial en se fiant à des personnes peu fréquentables, elle a été victime d'un viol, c'était sa première expérience sexuelle.  (iv) Dans la même année elle a rejoint un groupe de personnes marginales à tendance hippie et a commencé à participer à des rassemblements « rainbows » et événements dans le même thème, où elle s'est faite intégrée dans une secte. Sans savoir dans quoi elle s'embarquait elle se laissait aller aux charmes merveilleux des discours d'un gourous prônant l'amour, la liberté et la réconciliation. Sans donner des explications à ses parents et à ses frères et sœurs elle a quitté un jour la ferme familial pour partir voyager avec le groupe.  (v)Durant son voyage elle a trouvé sa vocation de conteuse itinérante, où elle racontait des histoires dans des rassemblements de hippies, avec sa troupe ils gagnaient de l'argent en faisant des spectacles et en manipulant les foules. Ils ne restaient pas longtemps dans un endroit car les municipalités se rendaient vite compte de l'escroquerie de la communauté d'illuminés, ils partaient avant d'être poursuivis. (vi) Arrivée aux Etats-unis, dans le Nevada, ils sont restés plus longtemps et le gourou a été attrapé en délit d'escroquerie et de manipulation. Le monde de Mary s'est effondré, bien trop naïve pour ne pas avoir aperçu toute la mascarade de cette secte pendant deux ans de voyage. Elle est passée dans les journaux comme « victime d'un gourou illuminé », a refusé de passer à la télévision mais a accepté d'aller consulter un psychologue dans un foyer pour adultes en difficultés. C'est là que l'on l'a diagnostiqué bipolaire, elle n'a jamais cherché à comprendre et n'en parle à personne.(vii) En trouvant un poste dans la librairie de la ville elle a obtenu son visa pour rester aux états-unis. Ne voulant plus entendre parler de sa famille elle ne souhaite plus repartir en Irlande, mais qu'elle le veuille ou non, ces terres là l'ont façonné.(viii)Trois ans plus tard elle a 25 ans et l'épidémie ronge la ville, elle perd son vieux patron dont elle était très attachée, ainsi que ses amis, et se met à sillonner les routes, seules,  vers le nord.   (vix)Sur la route elle se fait capturer par un groupe de raiders où elle se fait abuser et prendre pour femme par le leader. Contrainte par la violence elle y reste un an et demi où le syndrome de stockolm se fait sentir mais pas assez présent pour qu'elle ne garde pas en tête l'envie de s'échapper.(vx) Une nuit après avoir couché avec lui elle lui plante sa dague dans le cœur alors qu'il dormait, cette même dague qu'elle cachait depuis longtemps et qui attendait le bon moment pour être sortie. Elle s'enfuit sans se retourner.  .(vxi) Affamée elle erre dans la nature, les villages et les chemins de fer afin de trouver des provisions et des abris. Un mois passe, elle arrive aux pieds d'Astoria.
weekly appointment

≡ qui étiez-vous avant que l'épidémie se déclenche ? « J'étais libraire Monsieur. Libraire et conteuse. J'habitais un petit appartement dans le Sud du Nevada, dans le comté de Humboltd précisément, vous connaissez ? Ce n'est pas très loin d'ici. Je m'y plaisais bien. Tous les jours je me levais et je vendais des livres, puis j'avais un coin papeterie aussi... Mais ce que je préférais, c'est quand je racontais des histoires. Vous allez me dire que ce n'est pas un métier, mais en fait si, c'est juste que ce n'est pas encore très reconnu. Avant, ça se faisait beaucoup. Je veux dire, au moyen Âge. Toujours est-il que tous les jeudi j'organisais une après-midi Conte, et je lisais à qui le voulait des chapitres de célèbres œuvres de littérature. Edward était fière de ce que nous avions fait de cette librairie... Edward c'est mon patron. C'était mon patron. Je l'aimais beaucoup, il me faisait penser à mon grand-père. »

≡ comment avez-vous changé depuis le début ?« On m'a fait beaucoup de mal, le monde est si cruelle dehors. Lorsque l'épidémie est arrivée la moitié de Winnemucca a été contaminée, Edward aussi... C'est la première personne que j'ai vu se transformer. C'était le matin, à la librairie, il était allongé sur le sol et je l'ai vu se réveiller avec cette lueur vide dans les yeux. Puis il a essayé de m'attaquer, et je me suis enfuie. C'était il y a deux ans. Aujourd'hui ce n'est plus pareil, parfois je n'essaye plus de fuir. J'ai une dague et je m'en sers. Mais je sais que ce n'est pas la question que vous m'aviez posé au départ. J'ai vécu des moments difficiles, on a abusé de moi, on a trahit ma confiance... Mais je crois que je suis toujours restée la même. Ma mère me disait que je suis comme l'eau, qu'importe les entraves je trouve toujours une issue. Parfois j'ai l'impression que je resterai toujours la même. Et ça m'angoisse. Parce que le monde évolue, et pas moi.... Oh si ! Je peux dire que maintenant je sais me battre, je sais un peu me défendre, et je sais quel végétaux il ne faut pas manger aussi, croyez-moi ! Parfois des gens me demandent comme j'ai fais pour rester vivante jusqu'à maintenant. Il me pensent fragiles je pense. Et je leur répond en citant la grande Eleanor Roosevelt : Il fait se méfier de l'eau qui dort !   »

≡ combien de rôdeurs avez-vous tué ? combien d'humains ? pourquoi ?  « J'ai tué Edward  lorsqu'il s'est transformé. Je suis revenue deux jours plus tard dans la librairie, il fallait que je le fasse. L'idée qu'Edward allait rester dans ce corps me faisait tellement de mal. Il fallait que j'abrège ses souffrances, même si ce n'était plus Edward. Sur le moment j'étais terrifiée, je n'y arrivais pas... Jusqu'à ce qu'il se jette sur moi et que je sois contrainte de lui planter le couteau dans la tête. Pauvre Edward. Je ne suis pas restée longtemps à Winnemucca par la suite, j'ai fuis. J'ai dû tuer des rodeurs sur mon passage, au début c'était difficile, mais finalement j'ai finis par me persuader que c'est comme égorger une oie à la ferme. Sauf que ca pue plus qu'une oie, et que ca mord et que c'est plus lourd. En deux ans j'ai tué beaucoup de rôdeurs, mais pas autant que les personnes avec qui j'ai fais un bout de chemin. C'étaient des sanguinaires qui se sont emparés de moi et m'ont tenu captive trop longtemps. Je me suis enfuie et je ne les reverrai plus jamais ! Ils tuaient, pillaient et violaient sans vergogne. Ils m'ont fait faire des choses abominables. J'ai du tuer un homme pour m'évader, c'était de la légitime défense. Lorsque je me suis enfuie je n'étais plus moi-même, ils avaient tellement abusé de moi. Je errais dans la nature comme une bête sauvage, j'achevais les rôdeurs sans plus de sentiments, j'étais vide. La pire chose que j'ai faite c'est d'avoir tué un couple qui cherchait à m'aider. J'étais tellement apeurée, j'avais ce pistolet dans ma main dont je ne savais pas me servir, tendu vers eux... La femme a fait un geste brusque et j'ai appuyé sur la détente. C'était trop tard. L'homme a voulu se jeter sur moi et j'ai appuyé aussi. Je les ai laissé sur le bord de la route. Oh ciel pardonnez mes fautes ! »

≡ qu'attendez-vous d'astoria ?« Je n'ai que de simples ambitions monsieur. Je cherche à mener une vie calme et dans la bienveillance envers mon prochain. Je n'attends presque rien du monde qui m'entoure, seulement du respect et de l’intégrité. A mon tour je ferai de mon mieux pour me montrer la plus utile possible. »

≡ qui avez-vous perdu ? « C'est difficile à dire. Vous savez je ne m'attache que rarement. J'aimais Edward, mon vieux patron, lorsque j'habitais à Winnemucca. C'était vraiment une belle personne, il a fait tant de choses pour moi en dehors de son travail. J'avais des amis, je les ai perdu, mais je ne les pleure pas. Et Edward, et bien, c'est comme ça. Pourquoi s'attarder sur les morts ? C'est triste de dire que nous perdons quelqu'un, alors que nous ne l'avons eu. Comment pouvons-nous prétendre que nous possédons une personne ? Moi, je ne voudrais pas que l'on me possède. Alors je n'essaye pas de posséder des gens, en retour, je ne les perd jamais. 
Quant à ma famille, je les ai quitté de l'Irlande il y a bien longtemps, bien avant que l'épidémie apparaisse. Peut-être sont-ils morts... Je ne le saurais jamais.»


≡ quel(s) espoir(s) vous reste-t-il ? « Oh j'en ai des espoirs ! Rien de venir ici, c'est un espoir pour moi. Voir toute cette communauté, toute cette bienveillance qu'il y a entre les gens, ca me réchauffe le cœur. Vous savez j'ai déjà vécu en communauté, avant, lorsque j'avais 20 ans. Mais ce n'était pas de bonnes personnes non plus. Je croyais que c'étaient des gens qui allaient me rendre cette lumière que je recherche depuis que je suis petite, mais ce n'étaient en fin de compte que des illuminés, aussi perdus que moi. Je peux vous dire que vivre dans une secte pendant des années vous apprend les vices de la vie en communauté, surtout si elle est dirigée par une personne manipulatrice. Moi, je ne voyais pas tout ça... Et encore, il m'arrive de ne pas toujours le voir... 
L'idéal pour moi, c'est qu'un jour il n'y ait plus de rôdeurs, et que le monde puisse main dans la main recréer l'histoire.  J'aurais ma maison près d'un lac, et un potager aussi. Et tous les matins j'irai me baigner dans le lac. L'espoir pour moi, c'est qu'un jour je puisse me lever sans me soucier d'avoir mon couteau sur moi.»


RUBY, Shirley
âge ≡ 24 ans fuseau horaire ≡ Paris comment êtes-vous tombé sur le forum ? ≡ Sur Bazzart il me semble, pas sûre. fréquence de connexion ≡ Régulière    des questions ? des suggestions ? ≡ Nop'  un dernier mot ? ≡ J'ai hâte de commencer à rp    


Dernière édition par Mary-Sully O'Keeffe le Mer 28 Déc - 17:41, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 10:53

Le choix de Vava hannn j'adore !
en tout cas bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fichette.
Et puis si tu veux un lien pour construire ton perso, n'hésite surtout pas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 11:50

bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 12:54

@grace serkizian Oh merci beaucoup ! I love you Je voudrais bien un lien avec Grace, elle a l'air tellement bad ass

Merci @gretel richter J'ai hâte de finir ma fiche et de me faire quelques liens ! peut-être avec toi aussi ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 12:59

Mary Sully O'Keeffe a écrit:
@grace serkizian Oh merci beaucoup ! I love you Je voudrais bien un lien avec Grace, elle a l'air tellement bad ass

Merci @gretel richter J'ai hâte de finir ma fiche et de me faire quelques liens ! peut-être avec toi aussi ? :3

Bah écoute avec plaisir, je te Mpotte si tu veux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 13:10

bienvenue parmi nous & bonne continuation pour ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 13:28

@grace serkizian Avec plaisir !

Merci beaucoup @darren walker ! Ryan.... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 13:51

gemma, excellent choix
bienvenuuuue I love you elle a l'air toute douce, toute fragile mary
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Yancy Gordon
INSCRIPTION : 08/10/2016
MESSAGES : 235
IDENTITÉ : Miss B.
FACECLAIM : Imogen P. // Miss B. (avatar) - Imogen Poots RPH (gifs) - Alas (code signature)
MULTILINKS : Rose || Mason || Randall || Morgan
POINTS : 335

STATUT CIVIL : Coeur en miettes, c'est chiant.
ANCIEN MÉTIER : Techniquement, elle était sans emploi. Bon, elle travaillait à l'atelier d'électricité de la prison mais c'était pas vraiment un boulot hein donc... Mais avant ça elle était braqueuse de banques et ça payait franchement bien.
PLACE DANS LE CAMP : Elle fait partie de la troisième équipe de ravitaillement parce que rester tout le temps au camp, même pas en rêve. Et officieusement, elle fait partie de la bande qui alimente le marché noir. Et doublement officieusement, elle fait partie de la résistance interne. #fuckEcho
ARME DE PRÉDILECTION : Elle aime tout ce qui tire des balles mais bon, son bébé est un Colt Python 357 Magnum.
ÂGE : 25 piges


MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 14:30

GEMMAAAAAAAaaaaaaAAAAAAA

Et puis le métier, le caractère : J'ADORE ! Je veux des liens avec mes bébés (ce n'est point négociable)

Hellcome dans le coin

_________________
« wake up. kick ass. repeat. »
LIFE IS ABOUT KICKING ASS. NOT KISSING IT.©️alas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t487-i-have-come-here-to-chew-bubblegum-and-kick-ass-and-i-m-all-out-of-bubblegum-yancy#17756 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t508-i-would-kill-you-with-kindness-but-kicking-ass-is-more-my-style-yancy-cie
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 14:58

Gemma est vraiment trop jolie
Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 15:05

@nash aylward Merciiii Oui elle est toute douce et fragile, mais elle a une sacrée part d'obscurité. Etant bipolaire dépressive elle peut en effrayer plus d'un avec ses humeurs passant de l'euphorie à l'effondrement. ^^ Ton perso a l'air tellement chouette aussi ! j'ai hâte de faire connaissance avec Nash I love you

@yancy gordon Oh ouiiii je m'empresse de finir ma fiche alors ton accueil me motive, Yancy m'a l'air trop bien ! genre cool, bad ass et charismatique ! et j'ai hâte de confectionner un petit lien avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 15:12

@dacre wentle Oui j'aime tellement Gemma ! je ne pouvais pas penser à une autre personne pour jouer mon personnage. Elle a la bouille qu'il faut. Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 16:56

J'ai finis ma fiche ouiiii 
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
Ashley Villalobos
INSCRIPTION : 23/09/2016
MESSAGES : 2609
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : james mcavoy :: sandrider (ava, sig, colos) + tumblr (gif)
MULTILINKS : hailey lyndon :: rory wyatt :: swan jacobs
POINTS : 5094

STATUT CIVIL : récemment veuf, une certaine démone rousse ayant mis fin à la vie de sa femme d’une balle en plein crâne, « pour l’exemple » :: ça lui apprendra à descendre un gars d’Echo sans demander la permission, à coucher avec une traîtresse, et à ne pas avoir les couilles de déclarer sa flamme à son premier véritable amour avant qu’il ne soit trop tard
ANCIEN MÉTIER : patron d'un club de strip-tease à las vegas qui servait aussi de couverture pour blanchir l'argent de la branche locale d'un cartel de drogue dont il était responsable :: ce qu'il a traduit à son arrivée à astoria par « businessman dans l'import/export de pharmaceutiques, et gérant philanthrope d'un centre d’accueil et réhabilitation pour les femmes de petite vertu »
PLACE DANS LE CAMP : officiellement distributeur de rations, rétrogradé par la démone rousse histoire d’enfoncer le clou :: officieusement leader de la résistance interne :: let’s fuck those bitches up
HABITATION : sunset square, 36 w/ xiomara villalobos, sa mère, qui habitait déjà sous ce toit avant l'épidémie
ARME DE PRÉDILECTION : ses poings, à défaut de pouvoir porter une arme sur lui au sein du camp, mais il doit bien s'avouer que la sensation d'avoir une arme à feu entre les mains lui procure un plaisir immodéré
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 17:44

Avant tout, welcome you Super choix de vava Gemma c'est un peu la femme de ma vie (ou l'une des femmes de ma vie, bon Arrow) Ensuite ton perso est un peu de ouf, je suis fan Si tu veux un ou des liens avec mes persos n'hésite surtout pas Et sur ce, je te valide sans plus tarder, va t'amuser

bravo à toi
/ te voila validé, si c'est pas beau /
Félicitation jeune recrue, te voila officiellement validé ! Le plus dur est passé, maintenant ne reste plus qu'à s'amuser   Avant toute chose, n'oublie pas d'aller faire un tour par la partie administrative si ce n'est pas déjà fait, afin de t'y retrouver au niveau du contexte, des annexes mais aussi des intrigues. Te voila maintenant libre de rp et de poster sur le forum, pense donc à poster une fiche de lien pour que ton personnage se fasse quelques amis   Si tu as une idée de lien particulière en tête, tu peux aller poster ce dernier dans la banque de lien. Si c'est une idée de personnage qui te trotte dans la tête, direction les scénarios pour créer ton bonheur    Il faudra aussi que tu penses à recenser ton personnage dans la partie administrative pour qu'on ne te pique pas ta place et qu'il puisse avoir un endroit où dormir. Tout est bon à présent, tu es prêt à rp ? Direction les missions pour que le staff t'assigne une équipe pour explorer l'extérieur des murs. Si tu souhaites cependant rp en dehors du camp hors du cadre des missions, n'oublie pas de passer une tête dans ce sujet pour prendre connaissance des règles du rp à l'extérieur. N'hésite surtout pas à rejoindre le flood pour venir t'amuser avec nous, on est gentil, c'est promis   Enfin, je t'ordonne d'aller faire un tour par cette vidéo, parce qu'il n'y a jamais assez de conneries sur internet  

Encore une fois, bienvenue sur Not Tomorrow Yet, bon jeu parmi nous et n'hésite pas à contacter le staff en cas de besoin  I love you  

_________________


Cada día yo grito

a la luna mi celo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t251-hijo-de-la-chingada-ash http://nottomorrowyet.forumactif.org/t308-mi-vida-loca-ash
Invité
Invité

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   Mer 28 Déc - 17:55

Oh merci Ashley ! tellement heureuse que mon perso te plaise, et que dire de James...  I love you I love you I love you Des liens avec tes persos : heu.... OUI ? 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)   

Revenir en haut Aller en bas
 
To live would be an awfully big adventure (Mary Sully)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» windows live messenger windows defender
» [SPECTACLE] How To Train Your Dragon Arena Spectacular live action
» configuration xbox live
» Jojo bizarre Adventure
» Se connecter au webmail par Mail windows live

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: quarantine :: les fiches abandonnées-
Sauter vers: