you've got no place to hide and I'm feeling like a villain {ft. rose}

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 you've got no place to hide and I'm feeling like a villain {ft. rose}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: you've got no place to hide and I'm feeling like a villain {ft. rose}   Mer 28 Déc - 20:12




you've got no place to hide
and I'm feeling like a villain


Pendant qu'il était en quarantaine, Darren avait eu droit à une explication en fond et en comble du fonctionnement du camp et pour être tout à fait sincère, il n'en avait écouté que la moitié. Sauf qu'en sortant de là-bas et en se retrouvant avec des colocataires, dont Raven, et sans nourriture pour lui-même, il avait compris qu'il y avait un léger soucis de ce côté-là. Il s'était alors renseigné et avait appris qu'il devait passer voir un des nutritionnistes du camp, ce qu'il avait fait aussitôt et c'était uniquement pour cette raison qu'il attendait devant la porte du premier qu'il avait trouvé dans le coin, après avoir manifesté sa présence en donnant quelques coups sur cette dernière. Il n'avait même pas pris rendez-vous mais comme tout était surveillé ici, il se disait que la personne devait être au courant que les derniers arrivés devaient passer un jour ou l'autre. Après quelques minutes d'attente (bon en fait il n'en savait vraiment rien mais comme il détestait patienter, il avait l'impression que le temps était passé beaucoup plus lentement qu'habituellement), la porte s'ouvrit enfin et dés que ses yeux se posèrent sur la fameuse personne qui allait être sa nutritionniste, ses sourcils se froncèrent. « Rose ? » Ce n'était même pas une question au final, il savait très bien qui il avait devant lui et il aurait pu la reconnaître entre milles. Mais son prénom avait passé la barrière de ses lèvres sans même qu'il ne s'en rende vraiment compte. Combien cela faisait-il de temps qu'il ne l'avait pas prononcé ? Lui-même n'en avait aucune idée. En premier, ce fût le choc. Puis il décida d'agir avant de laisser l'occasion à Rose de le virer du lieu. Alors instinctivement, il mit le pied sur le pas de la porte juste au cas où sa très chère amie aurait eu l'idée de vouloir lui fermer la porte au nez. Cela faisait des mois, même bientôt deux ans maintenant, qu'il ne l'avait pas vu et bordel, il savait qu'elle était capable de vouloir jouer la carte de l'ignorance avec lui même après toutes ces années d'amitié entre eux. Et il ne la laisserait pas faire, ça non. Parce qu'il avait besoin d'explication, de savoir pourquoi elle s'était barrée du jour au lendemain de chez lui, pourquoi elle l'avait laissé alors qu'il voulait simplement l'aider ? « N'essaye pas de me faire sortir d'ici, c'est foutu d'avance et tu ne voudrais certainement pas qu'un petit nouveau aille se plaindre de toi sous prétexte que tu as refusé de le recevoir. » Son ton n'était ni menaçant, ni froid même si cela pouvait donner l'impression du contraire. Bien sûr qu'il ne le ferait pas même s'il en avait l'occasion. Darren voulait simplement lui montrer que ce ne serait pas si facile que cela de partir à présent, qu'il avait toujours en travers de la gorge ce qu'elle lui avait fait. Il n'avait jamais été aussi sincère avec une personne qu'avec elle, pas même avec son ancienne copine qui s'était barrée elle aussi et qu'il comptait demander en mariage. A croire qu'il n'était pas capable de garder quelqu'un à ses côtés... Pas même sa meilleure amie, soit la personne qui avait compté le plus pour lui avec sa propre soeur. Sinon il ne l'aurait jamais protégé de cette manière, jamais il n'aurait utilisé ses contacts pour autre chose que son propre trafic d'armes. Darren était un égoïste qui pensait à sa gueule avant celles des autres en premier, il suffisait de quelques minutes pour le comprendre. Mais Rose était une exception. Une exception qu'il ne regrettait pas d'avoir fait, malgré le départ de celle-ci.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: you've got no place to hide and I'm feeling like a villain {ft. rose}   Mer 28 Déc - 21:04

darren&rose.
depuis la fermeture des portes d'astoria aux nouveaux survivants, t'as plus tellement de travail. tu sais que t'as encore quelques personnes de la quarantaine à voir, à évaluer. mais, c'est tout. alors, tu restes dans ton bureau, seule. t'es plus tellement utile. mais, tu ne te vois pas faire autre chose. nutritionniste, c'est ton emploi de base. bien que tes missions ont évolué. bien que t'as pas tellement la même fonction. mais, ça te convient. alors, tu t'occupes. t'en profites pour réévaluer les besoins nutritionnels des enfants qui grandissent. des vieillards qui vieillissent. et puis, tu restes dans ton bureau. présente pour le survivant qui aura besoin de toi. présente pour qu'on te colle pas autre part. t'es bien là. toute seule. personne pour te déranger. personne pour te poser des questions. juste toi. t'as les jambes croisées sur ton bureau quand t'entends que ça frappe. soupire que tu laisses échapper d'entre tes lèvres. d'un mouvement, tu te mets sur tes deux pieds. porte que tu ouvres enfin. rose ? tu arques un sourcil. et t'oses pas franchement y croire. t'as cette impression de devenir folle. d'halluciner. c'est un mirage. ça peut pas être vrai. le passé qui resurgit, le passé qui hante. tes yeux se sont écarquillés. de surprise, d'étonnement, de peur peut-être. t'as envie de fermer la porte. t'as envie de fuir à nouveau. mais, il te retient de faire le geste. son pied qui bloque la barrière que tu voulais instaurer. n'essaye pas de me faire sortir d'ici, c'est foutu d'avance et tu ne voudrais certainement pas qu'un petit nouveau aille se plaindre de toi sous prétexte que tu as refusé de le recevoir. tu penses qu'ils croiront qui ? le petit nouveau qui sort de nul part ou la nutritionniste qui est là depuis toujours ? que tu rétorques avant de te retourner. t'as pas envie de l'inviter. t'as pas envie de le voir. mais, t'as pas le choix. et puis, tu es obligée de faire cette visite. t'es obligée de faire ça. alors, tu t'installes sur ta chaise. paire de lunettes que tu mets sur ton nez. grille d'évaluation que tu cherches. nom, prénom, date de naissance. que tu lances. comme si tu avais oublié tout ça. comme si t'avais oublié toutes ces années que t'as partagé avec lui. ton meilleur ami. ton tout. t'es froide. même si t'as pas envie de l'être. t'es partagée entre le bonheur et la colère. la joie de l'avoir retrouvé, darren. de le savoir vivant. et, la colère du passé qui refait surface. t'hésites entre lui sauter dans les bras et lui coller une giffle. juste parce que t'es comme ça. juste parce que tu ne te contrôles pas. jamais. darren. c'est lui qui t'a protégé. lui qui t'as couvé. c'est grâce à lui que t'as pas fini au trou. sûrement grâce à lui que t'es pas morte. parce que t'es arrivée ici avant l'épidémie. et qu'en prison, t'en serais morte. avant même qu'il te réponde, tu griffonnes la feuille des réponses. va sur la balance. que tu dis alors que tu poses le feuillet pour te lever à nouveau. tu désignes d'un signe de tête le pèse-personne puis te dirige vers lui.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: you've got no place to hide and I'm feeling like a villain {ft. rose}   Mer 28 Déc - 23:09




you've got no place to hide
and I'm feeling like a villain


Rose répliqua aussitôt et Darren n'en était pas vraiment étonné. Certes, il était plus logique de croire cette dernière mais il était assez bon comédien quand il le voulait et il pouvait vite jouer la carte du traumatisé parce qu'il avait passé une semaine chez le camp ennemi, enfermé dans un entrepôt. C'était la vérité mais non, c'était loin de l'avoir traumatisé. En même temps, vue le métier qu'il faisait avant l'épidémie, il ne valait mieux pas stressé facilement et perdre ses moyens pour un oui ou pour un non. Plutôt que de répliquer une nouvelle fois, il décide de la suivre et quand elle lui demande des renseignements sur lui, il haussa un sourcil en la voyant marquer les informations sans même qu'il n'ait le temps de répondre. Bon. Les retrouvailles s'annonçaient chaleureuses, ne pût-il s'empêcher de penser quand son amie lui indiqua d'aller se peser. Il obéit mais cette fois-ci, il décida de prendre la parole à son tour. « Heureux de te revoir aussi, Rose. Si tu veux tout savoir, je vais bien oui et non, rien de nouveau depuis que le monde part en couille et que t'es partie de chez moi. Ah si, d'après ta balance, j'ai maigri mais entre nous, ce n'est pas ce qui me semble le plus important maintenant. » Voilà, c'était dit. Puis de toute façon, à quoi cela servait de tourner autour du pot ? Certes, il n'était pas là pour des règlements de compte à la base mais le destin avait décidé de le réunir avec Rose alors autant en profiter pour tenter d'avoir une discussion, non ? Lui-même ne savait pas comment réagir, à vrai dire. « Préviens-moi si tu comptes faire semblant de ne pas me connaître ici. Histoire que je sache combien de plans je vais devoir mettre en place pour qu'on se croise accidentellement dans le camp, le temps que t'acceptes qu'on discute de ce qui s'est passé. » ne pût-il s'empêcher d'ajouter de son habituel ton sarcastique. Si Rose avait besoin de temps, eh bien il lui donnerait même si cela l'emmerdait mais il n'attendrait pas trop longtemps non plus, faut pas exagérer. Depuis le temps, il pensait qu'elle pouvait enfin le faire. Peut-être qu'elle pensait ne jamais le revoir ; lui-même s'était persuadé qu'il n'avait plus personne mis-à-part sa nièce, sans même savoir où cette dernière était. Et même s'il était heureux de revoir son amie, il savait qu'il ne pouvait pas faire semblant devant elle de faire comme si tout allait bien, comme si rien ne s'était passé. Elle le connaissait de toute façon, elle savait qu'il n'allait pas la lâcher de ci-tôt, qu'il aurait ses réponses un jour ou l'autre. Il n'en avait rien à faire du temps que cela prendrait, il ne se tirerait pas de ce camp sans savoir. Son mari, Darren ne l'avait jamais apprécié et il s'était demandé combien de temps il allait tenir sans lui mettre son poing dans la gueule. Au final, il était mort avant et c'était bien dommage mais il se gardait de le dire devant Rose même s'il ne s'était jamais gêné par le passé pour dire à celle-ci à quel point il détestait son mari, qu'il ne comprenait pas ce qu'elle pouvait faire avec lui. Un sordide remake de la belle et la bête.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: you've got no place to hide and I'm feeling like a villain {ft. rose}   Mer 28 Déc - 23:57

darren&rose.
t'as cette chance qu'il s'exécute. toi, en réalité, t'as ton coeur qui ne se contrôle plus. pourtant, tu restes froide. c'est ton moyen de défense. c'est ta façon de mettre une barrière. t'as pas envie d'être cette femme du passé. tu voulais l'oublier, toi, le passé. heureux de te revoir aussi, Rose. si tu veux tout savoir, je vais bien oui et non, rien de nouveau depuis que le monde part en couille et que t'es partie de chez moi. ah si, d'après ta balance, j'ai maigri mais entre nous, ce n'est pas ce qui me semble le plus important maintenant. tu baisses les yeux vers le pèse-personne et retourne vers ton bureau. si, c'est le plus important, maintenant. que tu dis. le ton toujours froid. t'as pas envie de parler. c'est une habitude, maintenant. t'es juste comme ça. t'es le loup solitaire d'astoria. celle qui erre seule, celle qui ne parle jamais. c'est ta nouvelle vie. t'as juste peur de trop en dire. t'as juste peur qu'on t'entende avouer la vérité. toi aussi, t'es une meurtrière, rose. préviens-moi si tu comptes faire semblant de ne pas me connaître ici. histoire que je sache combien de plans je vais devoir mettre en place pour qu'on se croise accidentellement dans le camp, le temps que t'acceptes qu'on discute de ce qui s'est passé. tu te diriges vers le mètre. j'ai besoin de connaître ta taille aussi. tu la connais sa taille. mais, tu fais ton travail, rose. 188 centimètres. tu connais tout de darren. jusqu'à celles qui lui ont brisé le coeur. jusqu'à ses activités illégales. jusqu'à ce grain de beauté qui trône dans le bas de son dos. à la limite de son fessier. parce que, darren, il était ton âme-soeur. darren, il était ton confident. et tu l'aimais autant que tu le détestais. mais, tu préfères faire comme si t'avais oublié. tu préfères feindre l'ignorance. ce que tu peux être conne parfois, rose. parce qu'il avait ce réconfort dont tu avais besoin. parce qu'il te protégeait. quoi qu'il en advienne. et qu'avec toi, il n'était pas la pire des pourritures. et, qu'on soit clair, darren, il ne s'est rien passé. que tu dis en revenant à ton bureau. c'est à peine si tu le regardes. t'as pas envie d'avoir cette conversation, toi. tu veux seulement faire ton travail. tu veux seulement rentrer chez toi. on ne se connait pas. on n'est rien l'un pour l'autre. je suis seulement la nutritionniste que tu as rencontré. et. je demanderai à mon collègue de prendre ton dossier à charge. c'est ta meilleure réaction, la fuite. c'est tout ce que tu sais faire, après tout. tu sais pas encore ce que tu pourras servir comme excuse. dire que tu ne supportes pas le personnage, peut-être. t'en sais rien. toi, t'espères simplement que darren te laissera en paix. t'espères simplement que tes vieux démons ne réapparaîtront pas. pourtant, t'as ce pincement au coeur. d'être si froide. d'être si distante avec lui. c'est toi qui est en faute. et c'est toi qui reste une connasse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: you've got no place to hide and I'm feeling like a villain {ft. rose}   Jeu 29 Déc - 20:34




you've got no place to hide
and I'm feeling like a villain


A quoi s'attendait-il ? A des retrouvailles chaleureuses où Rose allait lui sauter dans les bras en lui disant à quel point elle était heureuse de le revoir ? Non, pas vraiment mais il ne s'était pas non plus imaginé qu'elle réagirait de cette manière avec lui, comme si tous les deux n'étaient que de vulgaires inconnus l'un pour l'autre. Et à chacun de ses mots, la jeune femme en rajoutait une couche comme pour mieux lui faire comprendre qu'ils ne se connaissaient plus. Qu'est-ce qu'il était censé faire, au juste ? Utiliser ce qu'il savait pour la blesser et pour qu'elle accepte enfin de lui parler, quitte à lui gueuler dessus ? Très franchement, Darren aurait préféré cela. Que Rose lui hurle tout ce qu'elle pensait à la tronche parce qu'au moins, il aurait pu savoir quoi faire. Là, elle ne faisait qu'agir avec froideur, ignorer le problème. Est-ce qu'il avait fait quelque chose de mal pour qu'elle ne veuille plus entendre parler de lui ? Après qu'elle soit partie de chez lui, il avait passé tous les moments qu'ils avaient passé ensembles un par un après la mort de son mari pour voir s'il y avait quelque chose qui avait déconné, une foutue faille qui pouvait expliquer le comportement de sa meilleure amie envers lui. Mais rien. Pourtant Darren savait qu'il n'était pas le type le plus fiable du monde, qu'il n'était pas l'ami le plus recommandable non plus mais il avait tout fait pour qu'elle se sente mieux, pour qu'elle puisse aller de l'avant. A croire que ce n'était pas assez et qu'il ne s'y était pas pris de la meilleure des manières. « Je ne suis pas sûr que tu comprennes réellement ce qui est en train de se passer. » répliqua alors Darren sans lâcher du regard son amie. « On va se retrouver à vivre dans le même camp, à devoir se côtoyer. Ce n'est pas Portland ici, tu ne peux pas fuir une nouvelle fois, tu ne peux pas m'éviter éternellement... que tu le veuilles ou non. » Tenter de la raisonner, c'était tout ce qu'il était capable de faire pour le moment. Il avait encore ce choc ; ce choc de l'avoir devant elle alors qu'il pensait ne jamais la revoir. « Alors si tu veux, passe mon dossier à un de tes collègues. Fais-toi plaisir, Rose, permets-toi de penser que tu puisses faire comme si de rien n'était. Je peux même jouer le rôle du patient correctement si tu veux mais ne pense pas pouvoir te débarrasser aussi facilement de moi. Tu peux te mentir à toi-même si tu le souhaites mais je serai toujours là pour te rappeler qui je suis. » Jusqu'à ce que tu décides de retrouver la mémoire..., c'était ce qu'il avait voulu ajouter mais il se retint tant bien que mal. C'était à Rose de décider maintenant. Darren avait ce mince espoir qu'elle accepte de lui parler comme avant mais il se doutait bien qu'il allait une nouvelle fois se heurter un mur. Si c'était ce qu'elle souhaitait pour le moment, grand bien lui fasse. Il n'était pour le moment pas prêt de partir d'ici alors qu'il venait à peine d'arriver alors même si cela mettait des semaines, il ne lâcherait pas l'affaire.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: you've got no place to hide and I'm feeling like a villain {ft. rose}   Jeu 29 Déc - 22:07

darren&rose.
je ne suis pas sûr que tu comprennes réellement ce qui est en train de se passer. on va se retrouver à vivre dans le même camp, à devoir se côtoyer. ce n'est pas portland ici, tu ne peux pas fuir une nouvelle fois, tu ne peux pas m'éviter éternellement... que tu le veuilles ou non. alors si tu veux, passe mon dossier à un de tes collègues. fais-toi plaisir, rose, permets-toi de penser que tu puisses faire comme si de rien n'était. je peux même jouer le rôle du patient correctement si tu veux mais ne pense pas pouvoir te débarrasser aussi facilement de moi. tu peux te mentir à toi-même si tu le souhaites mais je serai toujours là pour te rappeler qui je suis. toi, tu t'éloignes de lui. tu préfères partir. t'es froide, rose. mais, t'aimes pas l'être. pas avec darren. t'as pas envie qu'il pense ça de toi. que tu oublies tout. que tu ais envie de te débarrasser de lui. parce que, t'es heureuse qu'il soit là. vivant. t'es heureuse qu'il soit devant toi. alors, tu te retournes. tu préfères lui tourner le dos. ne pas le voir, ne pas le regarder. t'es qu'un con, darren. que tu craches alors. t'as le regard planté sur l'extérieur. tes yeux qui sont fixés à travers la fenêtre. toi, c'est tout ce que t'as à lui dire, à darren. parce que, t'as pas la force d'en dire plus. et puis, qu'une insulte, c'est comme lui dire que tu l'aimes et qu'il t'a manqué. voilà qui t'es. et, là-dessus, t'es certaine qu'il n'a pas changé, darren. mais, ce con, c'était ton con. c'était ta vie. jusqu'à ce que tu décides de partir. de l'abandonner. de briser cette amitié. tu regrettes pas. pas vraiment. parce que portland était emplie de souvenirs. parce que, à chaque fois que tu fermais les yeux, tu revoyais la scène. toi, tuant ton époux. toi, qui pleurs sur le sol maculé de sang. et darren. c'est lui qui t'a sauvé. lui qui a tout arrangé pour que t'ailles pas en taule. tu lui dois tout, à darren. tu ferais bien de partir, darren. que tu souffles dans un murmure. t'oses pas le regarder. t'oses pas affronter son regard. j'connais tes besoins. mieux que personne. parce que, même s'il a changé. parce que, même si ces années passées loin l'un de l'autre l'ont changé. il reste le même, darren. t'en es certaine. je ferai comme si on avait eu cet entretien. que tu continues à dire. ta voix, elle s'est adoucie. tu baisses les armes. on ne me posera pas de questions. on m'fait confiance depuis le temps. et, de cette confiance, t'aimes pas en profiter. toi, t'es droite dans ta mission. t'es droite dans ce que tu fais. t'aimes pas mentir. tu t'es promis de ne plus le faire. sauf concernant ton mari. sauf concernant cette période de ta vie. PARS. que tu hurles. mais, tu te retournes enfin. t'as les yeux qui brillent. t'as la vision qui est devenue floue. parce que, tu te laisses submerger par tes sentiments. tu te laisses submerger par ton soulagement. tu retiens des larmes. tu préfères faire croire à darren que t'es devenue une connasse. t'as pas envie de paraître faible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: you've got no place to hide and I'm feeling like a villain {ft. rose}   Jeu 5 Jan - 13:03




you've got no place to hide
and I'm feeling like a villain


« T'es qu'un con, Darren. Voilà qui t'es. » lui balança Rose et comme à son habitude, le visage de l'homme reste inexpressif, comme si ce qu'elle lui disait ne le touchait pas le moins du monde. Oh, ce n'était pas la première fois qu'on l'insultait de con... C'était même plutôt habituel pour lui alors cel ane lui faisait plus rien. Il était un connard, il en jouait, cela l'amusait beaucoup mais pour une fois, il n'avait pas voulu agir de cette manière avec son amie. « Je sais. » se contenta-t-il de répondre d'une voix semblable à son expression, sans émotion. Qu'est-ce qu'elle essayait de faire, le toucher ? De le faire s'éloigner de lui-même ? Parce que cela ne fonctionnait pas de cette manière avec lui et elle devait le savoir depuis le temps qu'ils se connaissaient. Oh, il avait pourtant abandonné de nombreuses personnes au cours de sa vie. Quand son ex petite-amie était partie, il n'avait pas cherché à l'appeler, ni même à la chercher. Pour Rose, ce n'était pas la même chose. Il avait tenté tant bien que mal de faire marcher ses contacts mais rien. Pas un signe d'elle. Comme si elle était morte. Puis son amie enchaîna, lui dit qu'il ferait mieux de partir mais il ne voulait pas. Leur discussion ne pouvait pas se finir de cette matière. Et pour une fois, il la laissa parler sans chercher à l'interrompre, se contenant de l'observer comme pour trouver une quelconque faille. Est-ce qu'il voulait la mettre à bout ? Non. Pourtant, c'était sa spécialité de faire chier le monde. Mais il ne cherchait pas à blesser Rose, peu importe ce qu'elle pouvait lui balancer à la gueule. Ils devaient parler, mettre les chose au clair ; elle ne pouvait pas s'échapper à chaque fois. Darren a envie de rétorquer, de lui dire d'oser le regarder dans les yeux si elle souhaite lui dire de telles choses mais il a à peine le temps d'ouvrir la bouche dans le but de prendre de nouveau la parole, que Rose lui hurle de partir et cette fois-ci, en se retournant vers lui. « Très bien, je pars. » annonça Darren d'une voix étrangement calme. Beaucoup trop calme vue la situation. Lui-même n'avait aucune idée de comment il arrivait à se contenir mais il le devait.  « Mais je te jure, Rose, que tu ne pourras pas jouer à ce petit jeu-là avec moi trop longtemps. Ce n'est pas une menace, mais une promesse. » Il tourna alors le dos à son amie et avança jusqu'à la porte, posant sa main sur la poignet, prêt à sortir de la pièce. Mais est-ce qu'il pouvait vraiment finir cette discussion de cette manière ? Non. Alors il se retourna de nouveau vers son amie et ajouta en haussant les épaules, comme s'il n'en avait strictement rien à faire de ce qu'il était en train de lui dire alors que c'était tout le contraire : « Tu sais, je pensais que tu étais morte. Je m'étais mis cette idée-là dans le crâne pour éviter de péter un plomb. Parce que, ouais, ça va sûrement te paraître surréaliste mais... j'en avais quelque chose à faire de toi. Je ne dis pas ça pour que tu te décides subitement à me parler, mais histoire que tu le saches. On ne sait jamais ce qui peut se passer. » Les mots étaient sortis, difficilement mais il avait réussi à les dire pour la première fois de sa vie. Darren détestait parler des sentiments, ce genre de chose qu'il considère à présent comme une perte de temps. Il ne fallait pas s'attendre à de grands mots de sa part, de véritables déclarations d'amitié ou d'amour mais c'était déjà un grand pas pour lui. Et sans une parole de plus, il décida de quitter la pièce en se promettant de ne pas en finir ici.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: you've got no place to hide and I'm feeling like a villain {ft. rose}   

Revenir en haut Aller en bas
 
you've got no place to hide and I'm feeling like a villain {ft. rose}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Satellite_Heart || Don't stay at her place.
» Mise en place des objets
» [Résolu] disparition de place sur le disque dur
» Chasse aux oeufs ( Place Longueuil ) au profit d'Opération Enfant Soleil
» Never Hide. Ou bêtement Marynn.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: