combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 909028702
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 870026516

Partagez
 

 combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
Lionel Paradis
INSCRIPTION : 20/01/2017
MESSAGES : 56
IDENTITÉ : fern.
FACECLAIM : willy cartier. ( ladyfame )
MULTILINKS : alfons et winnie.
POINTS : 239
combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Tumblr_noetodypKK1r0t9s9o1_500
STATUT CIVIL : c'est dans la méprise qu'il aborde les autres, un rictus au bord des lèvres, l'insolence dans la voix. on ne l'aime jamais plus qu'un soir. (genderfluid plz, il/elle)
ANCIEN MÉTIER : douce et tendre lilith, l'angélique au coeur ténèbre ; c'est qu'elle charmait les hommes dans la noirceur d'un cabaret, la douce dragqueen.
PLACE DANS LE CAMP : couturier pour tout et rien ; il crée ce qu'on lui demande, à l'aide de ses doigts de fée. depuis qu'il a perdu son poste à l'école, il s'occupe de la crinière de la nouvelle reine, pour garder son boule en sécurité.
ARME DE PRÉDILECTION : une machette de boucher dont il se sert tel une épée, tel roméo contre tybalt ( acte III scène I )
ÂGE : vingt-six ans.


combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyVen 20 Jan - 2:03


lionel lilith paradis
/ Beware the lure within her lovely tresses,
The splendid sole adornment of her hair;
When she succeeds therewith a youth to snare,
Not soon again she frees him from her jesses./

âge ≡ vingt-six ans qu'il se perd au travers des mots et des gestes, l'esprit prisonnier des actes et des scènes.  date et lieu de naissance ≡ il a oublié où c'était, exactement. c'est dans une réserve amérindienne des environs qu'il a vu le jour, un 6 avril. origines ≡ le père était d'origine autochtone, mort d'alcoolisme il y a longtemps, maintenant. la femme, douce caucasienne, a été prise il y a quelques mois seulement. ancien métier ≡ c'est entre les bancs de l'école et la scène que lili a passé les dernières années de sa vie, avant le bordel du monde. presque six ans qu'il a été étudiant à l'université, se perdant au travers des arts ; la danse, la musique et le théâtre. et lorsque la lune se montrait, l'homme se perdait dans de tendres vêtements, un peu de rouge sur les lèvres, du noir autour des yeux, sa crinière tendrement peignée. lilith, dragqueen dans un cabaret à portland.  ancien lieu d'habitation ≡ un studio sans cuisine ni salon au coeur de portland, envahi par les livres et les vêtements de scène. statut civil ≡ seul. il l'a toujours été, seul. incapable d'aimer réellement, toujours trop porté à juger, chercher la perfection dans l'imperfection. trop demandant, trop insultant. la dureté de ses mots blesse les coeurs. orientation sexuelle ≡ le coeur s'éprend des personnages de théâtre, les mots de Shakespeare lui arrachent des battements de coeur. et tout le monde sait qu'à l'époque, touts personnages étaient joués par un homme. situation familiale ≡ élevé par sa mère ici même, il y a longtemps déjà. le garçon est resté près d'elle jusqu'à son dernier souffle, il y a plus d'un an, maintenant.  date d'arrivée au camp ≡ 6 février 2015 ; le garçon a quitté son royaume pour venir rassurer sa mère, si inquiète.  place dans le camp ≡ couturier ; c'est de ses doigts de fée que l'homme confectionne les vêtements pour ceux qui sortent. presque dix années à confectionner des vêtements de théâtre et de dragqueen lui apportent un talent certain. demandez lui quoique ce soit d'un textile, et il vous le fera, allant de vêtements de combats à ceux de ville, aux textiles de la maison. mais ce qu'il préfère, lorsqu'il n'est pas occupé à coudre, ce sont les divertissements. car l'homme est contre la survie et ne demande que la vie, et c'est pour cela qu'il offre, certains soirs de la semaine, des cours de musique ou de danse, ainsi que l'organisation d'une pièce de théâtre, pour divertir les coeurs blasés. aptitudes de survie ≡ il aurait préféré ne pas se battre, mais il n'est pas de ceux à abandonner un combat. lionel n'a certes pas été longtemps parmi les morts, mais il sait se défendre, par les multiples scènes de combat qu'il a fait, pour le théâtre. il fut un temps, aussi, où sa crinière appelait la laideur des hommes, et où les poings lui ont été grandement utiles. armes de prédilection ≡ une longue et aiguisée machette de boucher qu'il porte à sa taille, lorsqu'il ose sortir de son royaume. le prince manie l'épée avec grâce et élégance. traits de caractère ≡ méprisant - pointilleux - élégant - rancunier - impérieux - capricieux - flemmard - passionné - enflammé - travailleur - insultant  - coeur tendre , malgré tout.  
the killer within

(i) Les abysses se rejoignent toutes entières, dans les profondeurs de son regard ; et dans ses mots, les monstres sont visibles, le temps d'un instant. L'homme aboie, toujours. Les compliments sont des griffures que l'on ne peut totalement percevoir, et les hésitations à son coeur, quant à eux, sont des rictus méprisants se frayant un chemin, sur son visage. Il est de marbre ; un regard dur, un visage fermé. Il est sans coeur ; c'est le murmure quotidien. Certains disent qu'il n'a pas enterré sa mère, qu'il n'était pas là, lorsqu'ils l'ont honoré. La froideur de l'artiste est l'aura quotidien de son être, le reflet de son numéro perpétuel ; il se tient loin des autres, loin de lui-même peut-être bien, pour ne pas être toucher par cette douleur qu'il a vu de ses propres yeux, et qu'il a lu aussi, dans les écrits des grands hommes. Lionel dévisage, le pied allant toujours vers l'arrière plutôt que vers l'avant, incapable de se laisser totalement atteindre par les autres. Et ses mots, venins, font poussières des bonnes intentions. Et ses paroles, cruelles, lacèrent les coeurs tendres. L'homme est sauvage, comme une triste bête mise à la rue il y a bien longtemps déjà, qui grogne sur les passants, mais qui prend la nourriture offerte. Il ne sait pas  ; non, il ne sait plus, comment se laisser atteindre par les gens. Et les caresses, lorsqu'elles le touchent, ne durent jamais plus qu'un instant ; le corps sursaute, et l'instinct prend sa place ; les crocs s'enfoncent dans la chair de la main qui le cajole d'affection. C'est qu'elle pourrait trembler, la bête, si elle n'était pas si impérieuse et froide. C'est qu'elle tremble, la bête, derrière l'étrange personnage qu'il est.(ii) La moue se glisse tendrement contre les lèvres, le regard luit, un instant. L'homme dévisage la victime un instant, avant de s'approcher délicatement. Lionel demande, sans attendre, toujours. Il est le caprice, le prince et le roi, tout à la fois. Et il se glisse dans la vie des autres, souvent, le temps d'un instant, pour exiger. Le divin prince tend le peigne, pour que l'on caresse tendrement sa longue crinière. Le doux prince sourit légèrement, une lueur dans les yeux, lorsqu'il sent un peu de nourriture, dans la cuisine. Il prend sans demander, souvent, une moquerie au bord des lèvres, un droit acquis qu'il s'est donné et dont il n'a jamais douté. Prince d'un monde ruiné, il vagabonde au travers des servants qu'il se crée. Les grands gagnants restent les pauvres bourges qui partagent sa maisonnée ; certains se retrouvent à le coiffer sans comprendre ce qui est en train de leur arriver. Nourritures et vêtements disparaissent, le temps d'un regard détourné. La diva prend sans demander, toujours, éternelle. Car ce qui est aux autres lui appartient, surtout lorsque la curiosité du renard est touchée. (iii) Une caresse le long de son échine, un souffle lourd, alcoolisé. C'est qu'il avait un regard encore innocent, Lionel, et pourtant déjà dur, lorsqu'il a enfilé sa première robe. Le corps si svelte du garçon était un peu suant du numéro exécuté, et le coeur battant à la chamade par l'émotion ressenti. Mais le pire, c'était bien la fatigue ; si lourde, contre son corps, par les efforts de la journée et l'anxiété de ne pas pouvoir payer correctement ses études, son logis, sa vie. Mais une caresse, contre son échine. Un souffle lourd, alcoolisé. Et une main, sournoise, contre ses flans. Le regard était innocent, mais dur. L'adolescent comprenait, sans entendre quoique ce soit. Il a pris la main de l'homme, un fin sourire sur les lèvres, pour le glisser à sa suite. Les jours suivants, les mains ont été différentes, mais les billets toujours identiques et gratifiants. Un autre numéro d'artiste, mais cette fois-ci plus privé, et plus payant. Un autre masque sur ses traits d'enfant, pour des spectateurs gourmands. Les séances privées ont duré un temps, avant que le propriétaire du cabaret ne s'en rende compte. La belle Lilith a cessé de capturer les coeurs dans l'ombre, tendrement enlacée dans les ailes protectrices de l'homme ridé.  Un logis offert, contre la destruction de la danse malsaine.  (iv) Un acte sans pensées, du moins c'est ce qu'il aime se répéter. Un souvenir sournoisement oublié, souvent rêvé. Un simple collier de cabot, volé. Une oeuvre appréciée et presque d'une royauté, trouvant au tournant d'un musée sans grande renommée. Lionel a vagabondé, hanté par cette légère curiosité qui l'a toujours habité ; le regard s'est perdu au travers des multiples conneries accumulées dans un musée dédié aux colliers de clebs, avant qu'il ne soit interpellé. Trésor du 17ieme siècle à peine protégé, des joyaux - certainement faux  - l'ornant à le faire trop briller. Les doigts habiles de l'adolescent s'en sont emparés, à l'époque, avant qu'il ne quitte les lieux sans se retourner. Quelques heures plus tard, le joyau ornait le cou d'un partenaire défoncé, un regard aussi émeraude que les pierres s'y dessinant. Certaines nuits, Lionel se réveille avec le sentiment étrange d'un souvenir oublié, incapable de se rappeler du rêve qui l'a tourmenté, pendant la nuitée.  Émeraude, sa couleur.  (v)Le corps tremble, un instant. Le souffle se stoppe, totalement. Les poils s'hérissent, sur la chair de ses bras. Lionel reste sans mouvements, une lueur étrange dans les yeux, captivé. C'est comme ça, à chaque fois ; il perd le contrôle de son corps, de son coeur, de son âme. Il est pris en otage, capturé par tout ce qui se passe, devant ses yeux. L'âme se laisse bercer par les chants, par les jeux se déroulant devant ses yeux. L'art, elle prend tout de lui. L'art, elle guide les pas de sa vie, totalement. Son coeur ne bat que pour cela  ; les notes légères et tourmentées d'un piano. Le chant puissant d'une voix torturée, racontant une histoire certaine. Le pas d'un danseur, solitaire ou accompagné, porté par une symphonie. Les histoires émouvantes des personnages se transmettant d'un artiste à un autre, depuis des siècles déjà. L'homme est à vif, totalement offert à l'art, son existence entière ne demandant qu'à être emportée par la chose. Il se noie ; il se perd au milieu de ces émotions qu'il vit sans frontières, dévoué entièrement. Et l'on voit. On voit, lorsque Lionel devient Lilith, lorsque l'art devient sang, dans ses veines, ce qu'est l'art. La dureté de ses traits s'efface, une lueur apparaît, dans les abysses des prunelles narquoises. Les gestes débordent d'une douce élégance, les expressions de son visage, pures.  
weekly appointment


≡ qui étiez-vous avant que l'épidémie se déclenche ? non mais, c'est sérieux ? un moment de froid, suivi d'un claquement de langue. il trouve la chose stupide, mais se redresse un peu, sur son banc, avant de répondre. lionel paradis, 24 ans, étudiant au département d'art de portland, dragqueen. j'ai grandi ici. ma mère possède le bar, sur la rue principale. celui où il y a toujours quelques motards, et quelques bagarres.  le reste, c'est personnel.
≡ comment avez-vous changé depuis le début ? changé ? j'ai pas changé. on verra dans quelques mois, lorsque le conditionner commencera à manquer. là, ça sera la catastrophe. j'ai pas limer mes ongles depuis six jours aussi, mais ça on s'en fout, hein ? ça va, j'ai pas encore de choc psychologique, monsieur le psychologue, si c'est ce que vous vous demandez. je tiens encore à la vie, et je suis pas en train de faire une dépression nerveuse. on a encore du savon, donc tout va bien.
≡ combien de rôdeurs avez-vous tué ? combien d'humains ? pourquoi ? rôdeurs ? un rire crâneur, un élan d'arrogance. l'originalité des appellations me fait toujours rire, pardon. ça va prendre un moment, avant que je m'y fasse. raclement de gorge, froncement de sourcils ; il réfléchit. je dirais trois. trois, pour le moment. pas des humains, des rôdeurs. un à portland, avant que je revienne. je sortais du cabaret, c'était avant que tout devient de la merde, quand ils étaient pas trop nombreux. à être une drag, on finit par apprendre à se débarrasser des gros cons soi même, et on porte un couteau, au cas. les deux autres ici, y'a moins de 72H.
≡ qu'attendez-vous d'astoria ? un rire, léger. un rire, lourd, pourtant. le regard est presque trop sombre. tu parles d'une question... pas grand chose. j'suis là pour ma mère, c'est tout. elle a demandé à ce que je vienne, et je suis venu. je connais sherwood sur le bout de mes doigts; j'attends pas grand chose de cette ville, quelque soit son nom. prenez le pas personnel, surtout.
≡ qui avez-vous perdu ? à l'exception de mon public ? personne. je l'ai dit  ; ma mère est ici. des gens sont surement morts, mais on peut pas savoir, maintenant. le réseau est foutu. de toute manière, c'est pas comme si j'avais à m'en faire pour des gens que je connaissais pas réellement. vous avez pas des glaçons, pour le verre d'eau ? elle est pas froide du tout.
≡ quel(s) espoir(s) vous reste-t-il ? cette question... vous savez qu'elle est horriblement formulée ? " quel espoir vous reste-t-il ? " un sous-entendu grotesque pour dire que, forcément, certains ont été perdus, d'espoirs. c'est d'une déprime. il lève les yeux au ciel, jette un regard par la fenêtre. il espère que les questions tirent sur leur fin. j'imagine que je peux abandonner l'idée de jouer à broadway, hm ? mais à part ça... des espoirs, j'en ai perdu aucun. si vous pensez qu'une merde pareille suffit pour que j'arrête de respirer normalement, vous vous foutez le doigt dans l'oeil, bien profond. je suis pas du genre à laisser tomber la vie pour si peu.  
fern
âge ≡ 23 fuseau horaire ≡ qc comment êtes-vous tombé sur le forum ? ≡ deux voix dans ma tête fréquence de connexion ≡ un fantôme fort présent des questions ? des suggestions ? ≡ où est mon trône ? un dernier mot ? ≡ alfons vous défonce.

_________________





Dernière édition par Lionel Paradis le Mer 25 Jan - 9:32, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staff / ruler of astoria
Ashley Villalobos
INSCRIPTION : 23/09/2016
MESSAGES : 2609
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : james mcavoy :: sandrider (ava, sig, colos) + tumblr (gif)
MULTILINKS : hailey lyndon :: rory wyatt :: swan jacobs
POINTS : 5094
combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) ODuizse
STATUT CIVIL : récemment veuf, une certaine démone rousse ayant mis fin à la vie de sa femme d’une balle en plein crâne, « pour l’exemple » :: ça lui apprendra à descendre un gars d’Echo sans demander la permission, à coucher avec une traîtresse, et à ne pas avoir les couilles de déclarer sa flamme à son premier véritable amour avant qu’il ne soit trop tard
ANCIEN MÉTIER : patron d'un club de strip-tease à las vegas qui servait aussi de couverture pour blanchir l'argent de la branche locale d'un cartel de drogue dont il était responsable :: ce qu'il a traduit à son arrivée à astoria par « businessman dans l'import/export de pharmaceutiques, et gérant philanthrope d'un centre d’accueil et réhabilitation pour les femmes de petite vertu »
PLACE DANS LE CAMP : officiellement distributeur de rations, rétrogradé par la démone rousse histoire d’enfoncer le clou :: officieusement leader de la résistance interne :: let’s fuck those bitches up
HABITATION : sunset square, 36 w/ xiomara villalobos, sa mère, qui habitait déjà sous ce toit avant l'épidémie
ARME DE PRÉDILECTION : ses poings, à défaut de pouvoir porter une arme sur lui au sein du camp, mais il doit bien s'avouer que la sensation d'avoir une arme à feu entre les mains lui procure un plaisir immodéré
ÂGE : 37 ans


combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyVen 20 Jan - 4:22

Bonsoir combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 601189480

_________________


Cada día yo grito

a la luna mi celo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t251-hijo-de-la-chingada-ash http://nottomorrowyet.forumactif.org/t308-mi-vida-loca-ash
staff / ruler of astoria
Ashley Villalobos
INSCRIPTION : 23/09/2016
MESSAGES : 2609
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : james mcavoy :: sandrider (ava, sig, colos) + tumblr (gif)
MULTILINKS : hailey lyndon :: rory wyatt :: swan jacobs
POINTS : 5094
combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) ODuizse
STATUT CIVIL : récemment veuf, une certaine démone rousse ayant mis fin à la vie de sa femme d’une balle en plein crâne, « pour l’exemple » :: ça lui apprendra à descendre un gars d’Echo sans demander la permission, à coucher avec une traîtresse, et à ne pas avoir les couilles de déclarer sa flamme à son premier véritable amour avant qu’il ne soit trop tard
ANCIEN MÉTIER : patron d'un club de strip-tease à las vegas qui servait aussi de couverture pour blanchir l'argent de la branche locale d'un cartel de drogue dont il était responsable :: ce qu'il a traduit à son arrivée à astoria par « businessman dans l'import/export de pharmaceutiques, et gérant philanthrope d'un centre d’accueil et réhabilitation pour les femmes de petite vertu »
PLACE DANS LE CAMP : officiellement distributeur de rations, rétrogradé par la démone rousse histoire d’enfoncer le clou :: officieusement leader de la résistance interne :: let’s fuck those bitches up
HABITATION : sunset square, 36 w/ xiomara villalobos, sa mère, qui habitait déjà sous ce toit avant l'épidémie
ARME DE PRÉDILECTION : ses poings, à défaut de pouvoir porter une arme sur lui au sein du camp, mais il doit bien s'avouer que la sensation d'avoir une arme à feu entre les mains lui procure un plaisir immodéré
ÂGE : 37 ans


combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyVen 20 Jan - 4:25

MAIS RE-BIENVENUE HEIN SINON combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 4042738192
T'es beau et tu sens la paillette et je te fourche d'avance avec LILY voilà combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 2611723023

_________________


Cada día yo grito

a la luna mi celo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t251-hijo-de-la-chingada-ash http://nottomorrowyet.forumactif.org/t308-mi-vida-loca-ash
member / settler of astoria
Misia Sacramoni
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599
combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 190903-This-Is-War
STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyVen 20 Jan - 8:24

MAIS CE PERSOOOOO DE FOUYOUYOUUUUU combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 4042738192 je l'aime rien qu'avec ce début, et j'veux lui faire un câlin... Et devine qui va lui coller aux basques pour avoir une robe de princesse ? combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 601189480 ouiiii c'est la pot de coooolle du camp combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 870026516 combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 3469621788
Rebienvenue, honey, il me tarde de voir Lil' en RP combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 636420871

_________________

Fight, gentlemen of England! fight, bold yeomen! Draw, archers, draw your arrows to the head! Spur your proud horses hard, and ride in blood. Amaze the welkin with your broken staves! — Shakespeare.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
Invité
Invité

combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyVen 20 Jan - 8:40

je décède de ce début de fiche omg combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 3660923273
rebienvenue et bonne chance pour la suiiiite ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyVen 20 Jan - 12:25

rebienvenue parmi nous ! combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 3767940883
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
Margot Byers
INSCRIPTION : 02/08/2016
MESSAGES : 1477
IDENTITÉ : dragonfly in amber // léa.
FACECLAIM : gal gadot, avatar @hepburns, signature@hallers.
MULTILINKS : elsie la sauvageonne, ofelia la montagnarde et murphy le looser.
POINTS : 1074
combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Tumblr_obt32qF6gT1s7vilgo3_250
STATUT CIVIL : future maman à contrecoeur, le coeur retourné par cet homme qui refuse de la laisser affronter cette épreuve seule.
ANCIEN MÉTIER : lieutnant colonel dans les forces armées us, la belle était une militaire entièrement dévouée à son pays.
PLACE DANS LE CAMP : avant, l'amazone était à la tête des opérations hors du camp, fière chef du ravitaillement. maintenant, c'est une vulgaire surveillante à la frontière nord.
ARME DE PRÉDILECTION : la belle manie l'épée, une arme trouvée par hasard lors d'une mission. margot est aussi particulièrement douée avec le fusil d'assault qu'elle maniait avant.
ÂGE : trente-quatre longues années, trop longues au goût de la belle qui cherche la force de continuer.


combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyVen 20 Jan - 12:51

REBIENVENUE OFFICIELLEMENT CHEZ TOI combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 2364300635combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 595811157combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 2311721126 j'me répète, mais ce perso promet combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 630891913 courage pour cette nouvelle fiche I love you

_________________
▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️
| with shortness of breath, i’ll explain the infinite, how rare and beautiful it truly is that we exist.

#QUEEN:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/ http://nottomorrowyet.forumactif.org/
Invité
Invité

combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyVen 20 Jan - 13:42

Encore un personnage qui dépote combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 563204646
Puis bon choix de bouille combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 459229441
Re-bienvenue! combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 492345765
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Lionel Paradis
INSCRIPTION : 20/01/2017
MESSAGES : 56
IDENTITÉ : fern.
FACECLAIM : willy cartier. ( ladyfame )
MULTILINKS : alfons et winnie.
POINTS : 239
combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Tumblr_noetodypKK1r0t9s9o1_500
STATUT CIVIL : c'est dans la méprise qu'il aborde les autres, un rictus au bord des lèvres, l'insolence dans la voix. on ne l'aime jamais plus qu'un soir. (genderfluid plz, il/elle)
ANCIEN MÉTIER : douce et tendre lilith, l'angélique au coeur ténèbre ; c'est qu'elle charmait les hommes dans la noirceur d'un cabaret, la douce dragqueen.
PLACE DANS LE CAMP : couturier pour tout et rien ; il crée ce qu'on lui demande, à l'aide de ses doigts de fée. depuis qu'il a perdu son poste à l'école, il s'occupe de la crinière de la nouvelle reine, pour garder son boule en sécurité.
ARME DE PRÉDILECTION : une machette de boucher dont il se sert tel une épée, tel roméo contre tybalt ( acte III scène I )
ÂGE : vingt-six ans.


combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyVen 20 Jan - 15:12

ashley ; bonsoir combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 601189480 il est où le boule de lily, que je le marque au marqueur noir ?

misia ; mooooh mi amor ! je voulais t'en parler sur skype mais au final tu l'as vu par toi même !
et pour la robe, elle peut toujours rêver combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 2364300635

charlotte ; merci toi combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 684385474 ça fait chaud au coeur

darren ; merci bien combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 2364300635

margot ; arrête, tu vas me faire rougir. j'espère que la suite plaira aussi, roh.

dacre ; non mais oui, t'as vu son joli minois ? impossible de résister, malgré son vilain caractère. je plains déjà dacre et odd combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 601189480

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptySam 21 Jan - 11:15

rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyDim 22 Jan - 19:22

pourquoi tes perso sont toujours canons ? combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 2611723023
rebienvenue à la maison I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyDim 22 Jan - 20:05

re-bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Lionel Paradis
INSCRIPTION : 20/01/2017
MESSAGES : 56
IDENTITÉ : fern.
FACECLAIM : willy cartier. ( ladyfame )
MULTILINKS : alfons et winnie.
POINTS : 239
combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Tumblr_noetodypKK1r0t9s9o1_500
STATUT CIVIL : c'est dans la méprise qu'il aborde les autres, un rictus au bord des lèvres, l'insolence dans la voix. on ne l'aime jamais plus qu'un soir. (genderfluid plz, il/elle)
ANCIEN MÉTIER : douce et tendre lilith, l'angélique au coeur ténèbre ; c'est qu'elle charmait les hommes dans la noirceur d'un cabaret, la douce dragqueen.
PLACE DANS LE CAMP : couturier pour tout et rien ; il crée ce qu'on lui demande, à l'aide de ses doigts de fée. depuis qu'il a perdu son poste à l'école, il s'occupe de la crinière de la nouvelle reine, pour garder son boule en sécurité.
ARME DE PRÉDILECTION : une machette de boucher dont il se sert tel une épée, tel roméo contre tybalt ( acte III scène I )
ÂGE : vingt-six ans.


combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyMar 24 Jan - 1:33

merci vous trois combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 684385474

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyMer 25 Jan - 13:49

(Re)Bienvenue et bon courage pour ta fiche !! I love you
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
Elsie Greene
INSCRIPTION : 06/01/2017
MESSAGES : 300
IDENTITÉ : dragonfly in amber // léa.
FACECLAIM : daisy ridley, avatar @wolfgang.
MULTILINKS : margot la badass™, ofelia la montagnarde et murphy le looser.
POINTS : 434
combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Tumblr_ojhdyfVmt01qjemobo5_r1_250
STATUT CIVIL : coeur brisé, impossible à réparer. la poupée n'est plus capable d'aimer de cette manière.
ANCIEN MÉTIER : elsie aidait son père, dans sa boutique d'articles de chasse. la gamine rêvait de devenir park ranger, mais l'apocalypse lui a arraché.
PLACE DANS LE CAMP : assignée à la chasse, perdue dans la forêt, le seul endroit où elle se sent véritablement en sécurité.
ARME DE PRÉDILECTION : le vieux fusil de chasse de son père, gravé au inital du vieux greene : sg. pour les rôdeur, elle a ce long bâton qu'elle utilise pour leur briser le crâne.
ÂGE : l'innoncence de la jeunesse, à peine majeure ; la gamine n'a que vingt-et-un ans.


combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) EmptyJeu 26 Jan - 13:45

tout est parfait, ce personnage est véritablement génial combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 3660923273combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 636420871 je te valide avec plaisir, profite bien combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) 2364300635I love you

bravo à toi
/ te voila validé, si c'est pas beau /
Félicitation jeune recrue, te voila officiellement validé ! Le plus dur est passé, maintenant ne reste plus qu'à s'amuser Avant toute chose, n'oublie pas d'aller faire un tour par la partie administrative si ce n'est pas déjà fait, afin de t'y retrouver au niveau du contexte, des annexes mais aussi des intrigues. Te voila maintenant libre de rp et de poster sur le forum, pense donc à poster une fiche de lien pour que ton personnage se fasse quelques amis Si tu as une idée de lien particulière en tête, tu peux aller poster ce dernier dans la banque de lien. Si c'est une idée de personnage qui te trotte dans la tête, direction les scénarios pour créer ton bonheur Il faudra aussi que tu penses à recenser ton personnage dans la partie administrative pour nous informer de la date de son arrivée, mais également pour qu'on ne te pique pas ta place sur le camp,et qu'il puisse avoir un endroit où dormir. Tout est bon à présent, tu es prêt à rp ? Direction les missions pour que le staff t'assigne une équipe pour explorer l'extérieur des murs. Si tu souhaites cependant rp en dehors du camp hors du cadre des missions, n'oublie pas de passer une tête dans ce sujet pour prendre connaissance des règles du rp à l'extérieur. N'hésite surtout pas à rejoindre le flood pour venir t'amuser avec nous, on est gentil, c'est promis Enfin, je t'ordonne d'aller faire un tour par cette vidéo, parce qu'il n'y a jamais assez de conneries sur internet

Encore une fois, bienvenue sur Not Tomorrow Yet, bon jeu parmi nous et n'hésite pas à contacter le staff en cas de besoin

_________________
I look around, but I can't find you, If only I could see your face. Instead of rushing towards the skyline, I wish that I could just be brave. I must become a lion hearted girl Ready for a fight Before I make the final sacrifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1134-lion-hearted-girl-e http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1140-drowned-in-moonlight-e
Contenu sponsorisé

combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty
MessageSujet: Re: combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)   combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
combien d'enfers avant ton paradis ? (lionel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Safrane phase 2 RXE] Probleme manette essuie glace avant
» Disney Channel Avant Premiere
» [résolu]Panne essuies glace avant et arrière
» Mettre son forum en avant sur Between Us
» Autoriser un message avant qu'il soit posté dans une section!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: quarantine :: les fiches validées-
Sauter vers: