y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Jeu 26 Jan - 0:15


jaro dembélé
/ j'm'en sors bien, suis-je un miraculé ? /

âge ≡ beaucoup le disaient encore adolescent, pas encore entré dans ce qu'on peut considérer comme l'âge adulte. Mais avec les temps qui courent, il a gagné en maturité le petit, et du haut de ses vingt-quatre ans, il espère maintenant au moins en atteindre dix de plus. date et lieu de naissance ≡ il a vu le jour à quelques kilomètres d'Astoria, à Portland pour être exact. C'était par une belle matinée d'été, parait-il au moment où le soleil apparaissait à l'horizon, qu'il a poussé ses premiers cris.  origines ≡ de par sa mère il peut se revendiquer américain, mais il est fier de porter le nom de son père, ainsi que tout son héritage kényan. ancien métier ≡ avant que le bordel n'éclate partout sur le continent américain, il faisait partie de la prestigieuse unité des SEAL, force spéciale assez célèbre. Oui vous ne rêvez pas, ce bonhomme était un ancien soldat d'élite. ancien lieu d'habitation ≡ il vivait dans une base militaire du Coronado, sur la côte de Californie. statut civil ≡ il n'a jamais réellement voulu se poser, avoir une relation stable. Il ne pouvait pas, ce qui explique qu'il soit célibataire. orientation sexuelle ≡ hommes, femmes. Peut-on ne serait-ce qu'un instant laisser son coeur plutôt que les préjugés choisir ? Il a déjà cédé à la passion de nombreuses fois, avec tout le monde, mais dans son ancien métier, il n'était pas bon de le crier haut et fort, aussi a-t-il toujours caché son attirance pour les hommes. Mais en les temps qui courent, il hésite à se révéler, cherche à savoir si cela lui portera préjudice ou pas. situation familiale ≡ il ignore ce que sont devenus ses parents. Il y pense parfois, à Moussa le boulanger, son père qui malgré la sévérité qu'il affichait en permanence, n'avait jamais désiré autre chose que le bonheur de son fils. Et sa mère, infirmière dans une résidence pour personnes âgées, toujours si bienveillante. Sûrement morts. date d'arrivée au camp ≡ il a débarqué à Astoria le 21 août 2016, choisissant le début de matinée pour débarquer devant le portail nord. place dans le camp ≡ après une période de quarantaine, il a été dirigé vers le secteur chargé de la surveillance, et plus précisément affecté à la brigade de surveillance aux frontières nord. aptitudes de survie ≡ elles sont plutôt élevées, mais rien de très anormal pour un ancien soldat d'élite. Il sait se battre avec pratiquement toutes les armes blanches, pouvant même improviser de quoi défoncer le crâne d'un rôdeur inattendu. Et évidemment, les armes à feu sont sa grande spécialité. armes de prédilection ≡ les fusils d'assaut équipés de silencieux, des armes efficaces, tout simplement. Mais depuis que les rôdeurs sont devenus ses principaux ennemis, il préfère les couteaux et autres armes tranchantes. traits de caractère ≡ sportif, obstiné, loyal, sombre, discret, entêté, rancunier, débrouillard, parfois arrogant.
the killer within

(i) son enfance n'a pas été facile. Sa famille, modeste, louait un appartement petit dans un quartier défavorisé. Les Dembélé ont toujours dû faire face aux difficultés dans la vie, mais malgré cela ils passaient pour des gens souriants et travailleurs. Pour Jaro, s'engager dans l'armée était un moyen de se sortir des bas-fonds, d'aspirer à une vie meilleure, même si plus dangereuse. Il doit bien avouer que malgré son attirance pour le milieu militaire, la prime d'engagement avait beaucoup compté au moment de signer pour servir le drapeau américain. (ii) Jaro est quelqu'un d'assez volage par nature. Il se souvient de sa jeunesse, il passait à l'école pour un véritable tombeur, et nombreuses furent les filles à se réveiller à ses côtés. Ce que moins de monde sait, c'est que Jaro a aussi beaucoup de fois couché avec des hommes. Il l'a toujours caché, redoutant les réactions homophobes parfois virulentes. Et encore plus lorsqu'il s'est engagé dans l'armée, où au final, il côtoyait ses camarades 24h/24, presque toute l'année. Jaro a toujours été convaincu qu'on se déclarant bisexuel, le comportement des autres changerait définitivement. (iii) très peu de monde a cru en lui lorsqu'il a signé pour servir sous le drapeau étoilé. Trop maigre, pas assez fort, et ainsi de suite. Il s'est servit de toutes ces pensées négatives pour avancer, sa volonté ayant porté ses fruits. Beaucoup de fois il s'est écrasé, s'est fait traîner dans la boue. A chaque fois il s'est relevé. Son obstination a finit par payer, puisqu'au fil du temps et des entraînements, sans compter les engagements, Jaro est devenu un soldat respecté et compétent. Dans l'imaginatif populaire, ce sont de grands soldats aux bras musclés, lunettes de soleil sur le nez, treillis et peintures de guerre. S'ils savaient le nombre de gringalets tout autant efficaces qu'on pouvait y trouver. Sauf que Jaro, ce n'est plus le maigrichon qui s'est présenté dans le bureau de recrutement de Portland. Il s'est musclé, son corps s'est développé au fil des années, faisant de Jaro un homme bien constitué. (iv) récemment, Jaro s'imagine de plus en plus qu'avec des refuges tels qu'Astoria, un semblant de normalité pourrait revenir dans sa vie. Il s'étonne lui-même en pensant qu'un jour, il pourrait trouver l'âme-soeur, cette personne avec qui il pourrait vivre et passer ses nuits, avec qui il aurait peut-être un enfant. Il est dans le doute, mais le rêve est présent, l'espoir également. Jusqu'à qu'une horde de rôdeurs n'apparaisse et lui refasse perdre la foi en tout ça. (v) il arbore plusieurs tatouages, comme le symbole des SEAL sur le poignet gauche, ou une tête de lion géométrique sur l'avant-bras droit. Entre autres. Ah et ce qui couplé aux nombreuses cicatrices, sortes de trophées de guerre, lui donne une apparence assez amusante quand il est nu.
weekly appointment

≡ qui étiez-vous avant que l'épidémie se déclenche ? je ne vous l'aurais pas dit si vous m'aviez posé la question avant l'épidémie, mais maintenant ça n'a plus d'importance. J'étais membre d'une unité des SEAL, une force spéciale de l'armée américaine. Je participais à des entraînements, et à des missions un peu partout sur le globe. Dans mon groupe de sept soldats, j'étais l'éclaireur, le type qui se faufilait un peu partout, qui allait reconnaître le terrain avant que mes camarades ne s'engagent. Une vie crevante, dangereuse et mortelle, mais j'suis quelqu'un d'assez chanceux. Enfin bref, être un SEAL, ça m'a sûrement sauvé la vie une fois ou deux.
≡ comment avez-vous changé depuis le début ? je pense que je suis devenu un peu plus sombre. Enfin chez les SEAL on n'est pas réputés pour être des rigolos ou des clowns, mais toute cette merde m'a assombri, sans doute. Mais quand des morts-vivants rôdent un peu partout en tant de vous bouffer, c'est normal non ?
≡ combien de rôdeurs avez-vous tué ? combien d'humains ? pourquoi ? pour les rôdeurs, je peux même pas vous répondre. Quand l'épidémie s'est déclenchée, mon équipe et moi avons été envoyé à pas mal d'endroits. Souvent c'était la même chose : se poser en hélicoptère, sécuriser une zone, récupérer un ou plusieurs types importants, puis dégager avant que trop de rôdeurs débarquent. Mais depuis que je suis seul, j'en ai aussi tué pas mal, donc je pourrais même pas vous le dire. Concernant les hommes ... vous vous doutez qu'en tant que SEAL j'en ai buté pas mal, surtout au Moyen-Orient. Je n'en suis pas fier, mais je faisais mon boulot, tout simplement. Ou je tentais de sauver ma vie ou celle de mes camarades. Depuis l'épidémie je n'en ai tué que cinq. Trois séparément alors qu'ils tentaient de me buter pour prendre mes armes, et deux autres pour abréger leurs souffrances, ils allaient mourir de toute façon. Mais je n'hésiterai jamais à tuer quelqu'un si ça peut sauver ma vie, ou celle de quelqu'un à qui je tiens.
≡ qu'attendez-vous d'astoria ? un refuge, un endroit où je ne serai pas obligé de dormir dans les arbres ou sur un toit. Où je n'aurai pas à me réveiller au moindre bruit en ayant peur de me faire dévorer pendant mon sommeil. Un endroit où je pourrai me montrer utile, ne plus être seul, reconstruire un semblant de vie, avec une organisation, des règles. J'ai vécu plus d'une année dehors, avec mon équipe, jusqu'à que je me retrouve seul. Je ne veux plus de ça.
≡ qui avez-vous perdu ? ma famille sans doute, je n'ai plus eu de nouvelles depuis février 2015, date à laquelle ils ont quitté Portland avec les militaires. Depuis c'est le blackout, et pour le moment il m'est impossible de partir à leur recherche. Mais je ne perds pas espoir, même si parfois des idées noires me crient qu'ils sont morts. Mais ma plus grande perte reste celle de mon équipe. Nous étions sept au début, comme toute unité SEAL. Mes camarades, mes frères d'armes, ont tous disparus un par un. Pourquoi suis-je le seul survivant ? De la chance sûrement, mais en continuant seul, dehors, mon heure serait sans doute arrivée bien vite.
≡ quel(s) espoir(s) vous reste-t-il ? très peu. En tant que SEAL de l'armée des États-Unis, je me pensais invincible, j'avais confiance en notre force, en notre supériorité. Regardez où nous en sommes. Le gouvernement n'existe plus, l'armée est éparpillée dans la nature, les soldats se battant chacun pour sa gueule. Sauf ceux qui sont déjà morts. J'avais entendu parler d'Astoria, du refuge qu'il offre. J'avoue que ça me redonne un peu d'espoir, qu'on saura se relever de ça, qu'on pourra reconstruire au milieu de ce beau merdier.
acarre
âge ≡ vingt-cinq ans. fuseau horaire ≡ suisse. comment êtes-vous tombé sur le forum ? ≡ via Bazzart je crois, mais plus sûr. fréquence de connexion ≡ quotidienne je dirais, un peu moins le week-end. des questions ? des suggestions ? ≡ nope. un dernier mot ? ≡ j'ai adoré lire les nombreuses annexes, très complètes. Le forum est sublime et tout est bien organisé, actif et tout, donc je me réjouis de faire partie de la communauté.


Dernière édition par Jaro Dembélé le Mar 31 Jan - 14:59, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Jeu 26 Jan - 0:26

pretty much dead already
/ citation /
août 1993 ≡ naissance à Portland, dans l'état de l'Oregon. Il y vit une enfance dans un quartier défavorisé. Malgré cela il s'estime heureux d'avoir grandit au sein d'une famille unie et travailleuse.

septembre 2010 ≡ il s'engage dans l'armée américaine, au sein des United States Marine Corps. Envoyé à San Diego pour y suivre un exigeant entraînement de 13 semaines. Jaro est ensuite intégré à une équipe opérant au maintien de la paix en Bosnie-Herzégovine.

mars 2012 ≡ il est muté dans l'une des sept Marine Expeditionary Unit. Véritables fers de lance du corps des Marines, il intervient pendant toute l'année dans des missions ponctuelles, surtout au Moyen-Orient. Les missions sont diverses, allant de l'évacuation de civils, à effectuer des raids sur des objectifs particuliers, ou agissant en tant qu'avant-garde en prévision de déploiements d'autres unités.

Son coeur battait à tout rompre, comme s'il cherchait à s'extirper de la poitrine de Jaro. Ce dernier s'obligea à respirer calmement, tentant de maîtriser le stress qui l'envahissait. Ne pas se laisser dominer par la peur. Respirer. Expirer. Plus lentement. Devant lui, à une dizaine de mètres, le garde continuait à regarder vers le nord, ignorant totalement que sa mort approchait à grands pas. Leur cible était un chef de guerre terroriste local, s'attaquant régulièrement aux intérêts et ressortissants américains de la région. Les informateurs avaient repéré leur cible dans cet ancien poste radio, situé au sommet d'une colline recouverte de végétation. Cela expliquait que les drones se soient montrés si inefficaces. Aux côtés de Jaro, trois autres soldats se terraient au sol, serrant fermement leurs fusils d'assaut. Un peu plus loin, sur le toit du bâtiment supposément désaffecté, un autre terroriste surveillait les alentours, sans toutefois les repérer. Les visages peints, leurs vêtements les rendant, lorsqu'immobiles, presque invisibles, la lumière du jour qui baissait de minute en minute. Toutes les conditions d'un raid se réunissaient. L'équipe de sept hommes avait marché toute la journée, et une partie de la nuit précédente, pour contourner l'objectif, évitant ainsi d'arriver par le chemin le plus facile. Marek, le spécialiste en communications, s'était même foulé la cheville, terminant la marche avec difficulté. Mais tout allait s'activer très vite à présent. Jetant un coup d'oeil vers Smith, à sa droite, Jaro pointa l'homme sur le toit. Smith hocha la tête, avant de diriger son fusil d'assaut, équipé d'un silencieux, vers la cible. Le soldat basané se redressa alors avec d'infimes précautions, avançant à moitié accroupi, posant chaque pied lentement, évitant les cailloux et autres branches pouvant trahir sa présence. Il pouvait sentir la sueur couler le long de son dos, lui mouiller les tempes et les dessous de bras. Son arme pointée vers le garde, son doigt ganté touchait la détente, prêt à faire feu à la moindre alerte. Sauf que celle-ci n'arriva jamais. Attrapant son couteau de combat, Jaro sauta sur le terroriste, l'envoyant se noyer dans son propre sang. En silence. Le raid pouvait commencer. Comme les coups de feu qui retentirent tout à coup.

août 2012 ≡ il se candidate pour entrer dans les SEAL, débutant ainsi une formation pouvant atteindre une trentaine de semaines. C'est la période la plus difficile de sa vie, il l'avoue volontiers, allant même jusqu'à affirmer que ses missions précédentes n'étaient que de la rigolade par rapport à l'entraînement complet des SEAL.

décembre 2014 ≡ il termine finalement sa formation, recevant son badge de Navy Seal.

28 janvier 2015 ≡ son unité est rappelée aux États-Unis suite au rapport de l'OMS sur le mystérieux virus se répandant sur le sol américain.

février 2015 ≡ il est déployé dans le cadre de la vaste opération destinée à mettre le pays en quarantaine. La mobilité des SEAL est mise en avant, et Jaro sillonne la côte ouest, de zone de quarantaine en zone de quarantaine.

27 février 2015 ≡ alors qu'elle survole le Nevada en hélicoptère, ayant pour mission de rejoindre une base secrète de l'armée, Jaro et son unité s'écrasent après que l'un des membres de l'équipage se soit révélé infecté. Le courage du pilote a permit à six SEAL de s'en sortir en vie.

jusqu'en juin 2016 ≡ Jaro et ses camarades survivent ensemble, se greffant parfois à d'autres survivants. Le nombre de rôdeurs augmente, celui des gens mal-intentionnés et autres gangs également. Tous les SEAL meurent un par un, laissant Jaro dernier survivant de son unité.

jusqu'au 21 août 2016 ≡ il survit tant bien que mal seul, faisant usage de toutes ses capacités de survie pour s'en sortir. Il ne dort que dans des endroits qu'il juge complètement sûrs, changeant souvent de cachette, et ne s'en sortant en vie, parfois, que par miracle.

21 août 2016 ≡ il débarque à Astoria.


Dernière édition par Jaro Dembélé le Mer 1 Fév - 15:54, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
Elsie Greene
INSCRIPTION : 06/01/2017
MESSAGES : 300
IDENTITÉ : dragonfly in amber // léa.
FACECLAIM : daisy ridley, avatar @wolfgang.
MULTILINKS : margot la badass™, ofelia la montagnarde et murphy le looser.
POINTS : 434

STATUT CIVIL : coeur brisé, impossible à réparer. la poupée n'est plus capable d'aimer de cette manière.
ANCIEN MÉTIER : elsie aidait son père, dans sa boutique d'articles de chasse. la gamine rêvait de devenir park ranger, mais l'apocalypse lui a arraché.
PLACE DANS LE CAMP : assignée à la chasse, perdue dans la forêt, le seul endroit où elle se sent véritablement en sécurité.
ARME DE PRÉDILECTION : le vieux fusil de chasse de son père, gravé au inital du vieux greene : sg. pour les rôdeur, elle a ce long bâton qu'elle utilise pour leur briser le crâne.
ÂGE : l'innoncence de la jeunesse, à peine majeure ; la gamine n'a que vingt-et-un ans.


MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Jeu 26 Jan - 1:03

BIENVENUE PAR ICI, avec ce personnage qui promet courage pour cette fiche et n'hésite pas en cas de question I love you

_________________
I look around, but I can't find you, If only I could see your face. Instead of rushing towards the skyline, I wish that I could just be brave. I must become a lion hearted girl Ready for a fight Before I make the final sacrifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1134-lion-hearted-girl-e http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1140-drowned-in-moonlight-e
Invité
Invité

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Jeu 26 Jan - 1:08

Jfc Jaden, mais quel choix
C'est génial de voir sa bouille
Bienvenue parmi nous, il me tarde d'en lire plus sur ton petit gars!
Bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Jeu 26 Jan - 1:27


Bienvenue ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
Ashley Villalobos
INSCRIPTION : 23/09/2016
MESSAGES : 2609
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : james mcavoy :: sandrider (ava, sig, colos) + tumblr (gif)
MULTILINKS : hailey lyndon :: rory wyatt :: swan jacobs
POINTS : 5094

STATUT CIVIL : récemment veuf, une certaine démone rousse ayant mis fin à la vie de sa femme d’une balle en plein crâne, « pour l’exemple » :: ça lui apprendra à descendre un gars d’Echo sans demander la permission, à coucher avec une traîtresse, et à ne pas avoir les couilles de déclarer sa flamme à son premier véritable amour avant qu’il ne soit trop tard
ANCIEN MÉTIER : patron d'un club de strip-tease à las vegas qui servait aussi de couverture pour blanchir l'argent de la branche locale d'un cartel de drogue dont il était responsable :: ce qu'il a traduit à son arrivée à astoria par « businessman dans l'import/export de pharmaceutiques, et gérant philanthrope d'un centre d’accueil et réhabilitation pour les femmes de petite vertu »
PLACE DANS LE CAMP : officiellement distributeur de rations, rétrogradé par la démone rousse histoire d’enfoncer le clou :: officieusement leader de la résistance interne :: let’s fuck those bitches up
HABITATION : sunset square, 36 w/ xiomara villalobos, sa mère, qui habitait déjà sous ce toit avant l'épidémie
ARME DE PRÉDILECTION : ses poings, à défaut de pouvoir porter une arme sur lui au sein du camp, mais il doit bien s'avouer que la sensation d'avoir une arme à feu entre les mains lui procure un plaisir immodéré
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Jeu 26 Jan - 6:36

Bienvenue ici, et bon courage pour la fiche

_________________


Cada día yo grito

a la luna mi celo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t251-hijo-de-la-chingada-ash http://nottomorrowyet.forumactif.org/t308-mi-vida-loca-ash
Invité
Invité

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Jeu 26 Jan - 10:43

Merci à tous pour l'accueil

Dacre ; content que la tronche te plaise !

Elsie ; du coup j'en profite pour poser ma première question : je vais dire que Jaro a débarqué à Astoria avec tout son équipement militaire. Et lorsqu'il a été intégré à la surveillance, il a évidemment demander à utiliser son propre matériel. C'est possible ça ? Et du coup, ceux de la surveillance, ils portent toujours leurs armes sur eux, ou chaque fois ils doivent passer par l'armurerie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Jeu 26 Jan - 17:07

jaden
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Jeu 26 Jan - 19:25

jaden + le perso qui a l'air trop cool
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Jeu 26 Jan - 19:42

bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Ven 27 Jan - 0:14

Jaro Dembélé a écrit:


Elsie ; du coup j'en profite pour poser ma première question : je vais dire que Jaro a débarqué à Astoria avec tout son équipement militaire. Et lorsqu'il a été intégré à la surveillance, il a évidemment demander à utiliser son propre matériel. C'est possible ça ? Et du coup, ceux de la surveillance, ils portent toujours leurs armes sur eux, ou chaque fois ils doivent passer par l'armurerie ?

Alors oui, il peut venir avec ses armes, mais il devra les déposer à l'armurerie à chaque fois qu'il n'est pas en service.

Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Lionel Paradis
INSCRIPTION : 20/01/2017
MESSAGES : 56
IDENTITÉ : fern.
FACECLAIM : willy cartier. ( ladyfame )
MULTILINKS : alfons et winnie.
POINTS : 239

STATUT CIVIL : c'est dans la méprise qu'il aborde les autres, un rictus au bord des lèvres, l'insolence dans la voix. on ne l'aime jamais plus qu'un soir. (genderfluid plz, il/elle)
ANCIEN MÉTIER : douce et tendre lilith, l'angélique au coeur ténèbre ; c'est qu'elle charmait les hommes dans la noirceur d'un cabaret, la douce dragqueen.
PLACE DANS LE CAMP : couturier pour tout et rien ; il crée ce qu'on lui demande, à l'aide de ses doigts de fée. depuis qu'il a perdu son poste à l'école, il s'occupe de la crinière de la nouvelle reine, pour garder son boule en sécurité.
ARME DE PRÉDILECTION : une machette de boucher dont il se sert tel une épée, tel roméo contre tybalt ( acte III scène I )
ÂGE : vingt-six ans.


MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Ven 27 Jan - 0:20

avec une crinière pareille, on a pas le choix d'être pote
bienvenue ici, j'ai hâte de voir la suite du perso

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Ven 27 Jan - 1:55

j'adore le choix de vava!! I love you bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Mer 1 Fév - 15:55

Thomas ; okey je note

Lionel & Lizzie ; merci héhé, content que la tronche vous plaise, vous verrez vous aller vouloir toucher ses cheveux.


Du coup j'ai remanié un peu la fiche et complété la partie histoire avec une chronologie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   Mer 1 Fév - 16:27

bravo à toi
/ te voila validé, si c'est pas beau /
Félicitation jeune recrue, te voila officiellement validé ! Le plus dur est passé, maintenant ne reste plus qu'à s'amuser Avant toute chose, n'oublie pas d'aller faire un tour par la partie administrative si ce n'est pas déjà fait, afin de t'y retrouver au niveau du contexte, des annexes mais aussi des intrigues. Te voila maintenant libre de rp et de poster sur le forum, pense donc à poster une fiche de lien pour que ton personnage se fasse quelques amis Si tu as une idée de lien particulière en tête, tu peux aller poster ce dernier dans la banque de lien. Si c'est une idée de personnage qui te trotte dans la tête, direction les scénarios pour créer ton bonheur Il faudra aussi que tu penses à recenser ton personnage dans la partie administrative pour nous informer de la date de son arrivée, mais également pour qu'il puisse avoir un endroit où dormir. Tout est bon à présent, tu es prêt à rp ? Direction les missions pour que le staff t'assigne une équipe pour explorer l'extérieur des murs. Si tu souhaites cependant rp en dehors du camp hors du cadre des missions, n'oublie pas de passer une tête dans ce sujet pour prendre connaissance des règles du rp à l'extérieur. N'hésite surtout pas à rejoindre le flood pour venir t'amuser avec nous, on est gentil, c'est promis Enfin, je t'ordonne d'aller faire un tour par cette vidéo, parce qu'il n'y a jamais assez de conneries sur internet

Encore une fois, bienvenue sur Not Tomorrow Yet, bon jeu parmi nous et n'hésite pas à contacter le staff en cas de besoin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)   

Revenir en haut Aller en bas
 
y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» y'a qu'à disney que les rats sont animés (jaro)
» Disney Channel Avant Premiere
» Déménagement : Quels sont les frais ?
» « Les rendez-vous mémorables sont clandestins. » ft. Either & Alexanne
» Les thèmes sont enregistrés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: quarantine :: les fiches abandonnées-
Sauter vers: