what's up (thomas)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 what's up (thomas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: what's up (thomas)   Mar 7 Fév - 1:10

Jaro sentit le courant d'air froid lui chatouiller le haut du dos, sans doute la raison pour laquelle il lâcha un grognement insatisfait. Et pourtant c'était qui avait, la veille, décider de laisser en imposte la fenêtre ouverte. Une vieille habitude de ses temps au sein des SEAL : en restant totalement enfermé, on n'entendait pas les sons provenant de l'extérieur. Instinctivement, le basané glissa une main sous son oreiller. En sentant le contact avec le manche en carbone de son couteau, Jaro se calma immédiatement. Les armes, à feu ou blanches, restaient interdites au sein d'Astoria, mais en bon soldat, il préférait ne pas se séparer d'une bonne lame. Surtout après l'attaque des rôdeurs, moins de deux mois plus tôt. Cette arme l'accompagnait depuis des années sans jamais lui avoir fait défaut, aussi n'avait-il pas hésiter à l'annoncer comme perdue, afin de simplement la dissimuler. Jaro ne s'en séparait jamais.

Se redressant, le basané tituba immédiatement jusqu'à la fenêtre, l'ouvrant entièrement, laissant entrer la lumière extérieure. Il faisait froid, la température légèrement en dessous du zéro. La neige n'avait pas encore résisté assez longtemps pour former un manteau blanc sur Astoria, mais Jaro savait que cela ne durerait pas très longtemps. Sa peau se hérissa au contact de l'air froid, aussi retourna-t-il à l'intérieur. Attrapant des vêtements propres, un pantalon militaire et un t-shirt, tous les deux d'un gris sombre, Jaro se glissa dans la salle de bain. Même si l'électricité recueillie par les panneaux solaires permettait de chauffer l'eau, l'ancien militaire préférait ne pas en abuser, surtout avec l'hiver. L'ensoleillement restait rare. Aussi se limita-t-il à rendre l'eau entre le tiède et le frais, profitant de cette température pour se réveiller complètement. Le silence régnait dans la maison, et Jaro ignorait où se trouvait Thomas. Peut-être était-il à l'extérieur en compagnie de sa hache, occupé à ramener du bois. Ou alors se trouvait-il dans sa chambre, l'esprit trop embrumé pour réussir à sortir.

« J'ai faim. » Réfléchissant à voix haute en sortant de la salle de bain, Jaro se demandait bien ce qu'il trouverait dans les placards de potable. Et surtout, ce qu'il réussirait à en faire. Il n'était pas connu pour ses talents de cuisinier, et malheureusement pour lui, Thomas non plus. En espérant que ce dernier se trouve quelque part dans la maison, évidemment. Autant le savoir tout de suite, pensa-t-il mentalement. « Thomas ? T'es là ? » Sa voix portait assez bien, et il espérait maintenant obtenir une réponse. Glissant son couteau dans l'une des poches de son pantalon, il s'aventure dans la maison, en quête de son colocataire. Il est plutôt de bonne humeur aujourd'hui Jaro, surtout après avoir dormi une bonne partie de la journée. Garde de nuit oblige, le basané était parfois complètement décalé. Tout comme son estomac, qui grognait à haute voix lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: what's up (thomas)   Mar 7 Fév - 20:04

What's up ?
/ Jaro & Thomas  /
Cela faisait bien des mois que Thomas avait perdu la notion du temps. Il se repérait en fonction des saisons. C’était la seule chose qui n’avait pas changée depuis le début de l’épidémie, ou ce qu’il aime appeler «  la fin du monde ». Il savait lorsque l’été se mourrait et que les plantes perdaient de leur charme, pour se mourir le temps d’un hiver interminable. Il ne pensait plus aux jours qui passaient, aux fêtes de fin d’années, aux anniversaires. Tout ça n’avait plus d’importance à présent. A quoi bon célébrer ? Rien ne sera plus comme avant. Tout était foutu. Il s’étonnait lui-même d’être encore en vie, pour tout dire. Il ne faisait pas spécialement d’efforts pour ça. Il pouvait se laisser crever de faim, si c’était pour dire. Il n’a jamais été très doué pour cuisiner. Il sait réchauffer de la bouffe dans un micro-ondes, et ça se résumait à ça. Mais il n’y avait plus de micro-ondes, de produits surgelés. Ils étaient revenus à l’âge de pierre où il fallait chasser, pêcher et se la jouer fermiers pour survivre. Une chance qu’ils aient trouvé des conserves, ça sauvait le tout.

Thomas ne se tenait pas réellement au courant de ce qu’il se passait sur le camp. Son quotidien était simple : il se levait, enfilait ses fringues, se rendait dans la forêt, coupait du bois jusqu’à ce que le jour se couche, puis mangeait, fumait, allait se coucher. C’était une routine qui l’empêchait de devenir complètement dingue. Il ne l’appréciait pas, mais c’était la seule solution. C’était peut être ce qui le poussait à continuer. Bien sûr, il avait des nouvelles, de sa mère, qui l’informait des décisions prises par le conseil. Il n’avait pas réalisé qu’il n’y avait plus de nouveaux survivants par exemple. Le temps passait, et Tom ne semblait pas avoir envie de faire le moindre effort. Ça ne l’intéressait pas, il n’avait aucune envie de s’attacher, d’apprendre à connaître ces personnes qui allaient finir par crever de toute manière. Il n’était pas la personne la plus optimiste, il fallait l’avouer.

Aujourd’hui, il avait congé, mais comme souvent, Tom n’en profitait pas réellement. Comme une larve sur son canapé, le jeune homme venait de fumer un joint et s’était laissé mourir sur le sofa. Il manqua d’ailleurs de se casser la gueule, en sursautant lorsqu’une voix familière le sorti de ses songes. «  Putain.  » Grognait-il pour lui-même en se redressant. Il passe ses mains sur son visage pour se réveiller. «  Quoi ? Ouais j’suis là.  » S’exclamait-il, en se levant finalement, pour rejoindre la cuisine, la gorge sèche. «  ça va ? c’est quelle heure ?  » Lui demandait le bûcheron, qui n’avait clairement pas vu la journée passer.
Revenir en haut Aller en bas
 
what's up (thomas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thomas Brodie-Sangster ; avatars
» Thomas Fouligny chez WizGamerz !!!
» Petite vidéo
» Octobre/Citizen
» SATIN DIARY : entrez dans le monde de Qwenty et Try Again (Site)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: