Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
member / settler of astoria
Anakin Daylton
INSCRIPTION : 15/02/2017
MESSAGES : 24
IDENTITÉ : Wild Carrots
FACECLAIM : Chris Wood (©psychoticbitch)
POINTS : 319

STATUT CIVIL : Célibataire. Le coeur battant un peu plus vite en présence d'une jolie rousse au caractère bien trempé.
ANCIEN MÉTIER : Mécanicien. Huile de moteur et cambouis c'était mon rayon.
PLACE DANS LE CAMP : Surveillance extérieure auparavant... maintenant je ne sais pas bien à quoi je sers.
ARME DE PRÉDILECTION : Arc et flèches. Mais ça c'était avant...
ÂGE : 28 ans


MessageSujet: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Mer 15 Fév - 19:54


Anakin Daylton
/ En funambule on avance, c'est fragile mais ça tient la distance. /

âge ≡ 28 ans date et lieu de naissance ≡ 14 février 1989 à Seattle, en tout cas c'est ce qui était écrit sur mon acte de naissance. origines ≡ Américaines je suppose... c'est pas facile d'avoir une idée de ces choses là quand on est un orphelin. ancien métier ≡ Mécano, les bagnoles et les bécanes n'ont aucun secrets pour moi. ancien lieu d'habitation ≡ J'habitais Seattle, je suis jamais parti de là-bas j'avais pas vraiment les ronds pour, ni aucune raison de le faire à vrai dire. statut civil ≡ Célibataire. La tête un peu trop occupée par une jolie rousse au caractère de feu. orientation sexuelle ≡ Il n'y a que les femmes qui me séduisent. situation familiale ≡ Le néant ? Un grand vide à cause de cette p***** d'épidémie. Je suis doublement orphelin. Karma de merde, hein ?date d'arrivée au camp ≡ Je suis arrivé à Astoria en Janvier 2016 place dans le camp ≡ Surveillance extérieure. Y'a des fois où je dépanne pour l'entretien des véhicules, la graisse et le cambouis c'est mon rayon. aptitudes de survie ≡ Ma légendaire débrouillardise, je suis un peu le roi de la bidouille. Comme quoi ça sert d'avoir regardé Mac Gyver quand j'étais gamin ! Mon agilité, mon sens de l'observation, ma capacité d'analyse et surtout mes compétences au tir à l'arc. Je m'en sors assez bien avec les armes blanches et je sais aussi me servir d'une arme à feu. Mais je ne suis pas un fou de la gâchette. armes de prédilection ≡ Un arc et des flèches. traits de caractère ≡ J'ai pas eu ce qu'on pourrait appeler une vie toute rose. J'ai grandit peut-être un peu vite et ça me donne cette capacité à prendre du recul, garder les pieds sur terre. Ça fait de moi quelqu'un d'assez mature et de patient. Et si je suis d'une grande loyauté, par contre mieux vaut pas me faire de crasse parce que j'ai la rancune tenace. On dit parfois de moi que je suis borné... c'est vrai que j'aime bien affirmer mes idées et aller au bout des choses. J'ai confiance en moi, si je me sens capable d'y arriver je sais que je le ferais. Bon, niveau organisation on repassera parce que je suis plutôt bordélique, mais moi je m'y retrouve. Le plus dur c'est pour les autres finalement. Paradoxalement je suis très méticuleux. Malgré un petit côté ours que je cultive volontiers une fois qu'on me connait je suis plutôt drôle. J'aime faire de l'humour et détendre l'atmosphère même si c'est pas toujours simple. J'adore les défis et suis très joueur, mais pas tête brûlée je réfléchis avant d'accepter n'importe quoi comme challenge. J'ai un instinct protecteur très développé, envers les gens à qui je tiens et plus généralement à ma communauté. J'ai d'autant plus mal vécu de n'avoir pas réussi à sauver ma soeur... Je suis donc encore plus protecteur désormais, au risque parfois de me montrer impulsif si l'on s'en prend aux miens. En bref on dit de moi que je suis un type plutôt attachant. C'est une bonne chose, ça me donne la sensation d'avoir ma place ici.
the killer within

(i) Par quoi commencer ? Le début ? C'est parti, sortez les mouchoirs. Non j'exagère un peu je ne compte faire pleurer personne même si mon histoire n'est pas la plus joyeuse qui soit. Je n'ai jamais connu mes parents biologiques, j'ai été abandonné à la naissance et ai grandit dans un orphelinat. C'était pas un club de vacance qu'on se le dise mais bon j'ai pas eu la vie des orphelins Baudelaire non plus. J'avais des amis qui eux non plus n'avait pas de parents, pire certains les avaient connu puis ils étaient morts et ça franchement c'est encore plus moche. Même si je leur enviais toujours qu'il ai été désiré alors qu'on n'avait pas voulu de moi à peine mon premier cri poussé. C'était pas toujours facile mais mon enfance m'a forgé, j'ai grandit plus vite que d'autres. Lorsque j'avais neuf ans un couple m'a adopté, des gens adorables que je considère aujourd'hui comme ayant été réellement mes parents. Les débuts n'ont pas été facile, j'étais méfiant. Pourquoi m'avaient-ils adoptés alors que j'avais vu certains enfants partir bien avant leur neuf ans ? Ils ont su gagner ma confiance. Et puis six ans plus tard la famille s'est agrandie, pas par une naissance mais une nouvelle adoption, celle d'une gamine de huit ans, Jane. J'avais quinze ans, je suis devenu grand frère et j'ai pris ce rôle très à coeur, déterminé à la protéger. (ii) A partir de mes neuf ans j'ai grandit dans un foyer équilibré et aimant. J'avais autant de chance que d'autres de pouvoir envisager faire quelque chose de bien de ma vie. Et franchement je crois que j'y étais parvenu avant que ce bordel gâche tout. J'étais mécanicien et ça me plaisait vraiment. J'aimais ma vie et c'est ce qui comptait, non ? Depuis mes débuts sur les bancs de l'école je n'avais jamais été un élève brillant et studieux. J'étais plutôt celui qui fait le stricte minimum pour pas être embêté, pas plus, pas moins. Je faisais un peu le clown des fois mais sans être un élément perturbateur pour autant. Je ne me passionnais pas franchement pour ce que l'on nous faisais apprendre et je ne me voyais pas faire de longues études. Pas que j'étais moins doué, plus bête ou pas curieux, mais ça ne m'intéressait pas. J'étais passionné de mécanique et de jeux vidéo, j'adorais sortir avec mes potes et tout ça me suffisait. Faire des années d'études, avoir un boulot a responsabilité (ou pas), se faire du fric (ou pas tellement) en passant sa vie à bosser sans profiter de rien d'autre, non c'était pas pour moi. (iii) Début 2015 quand ça a commencé a partir en vrille on s'en est remis à ce que les autorités demandaient de faire. On leur faisait confiance, même si de plus en plus de gens flippaient à mort. Et il y avait de quoi. L'épidémie se répandait rapidement, les zones protégées devinrent plus si saines que ça et puis après ce fut le chaos. Quand mes parents ont été touché par cette merde de virus j'ai compris que y'avait plus que ma Jane et moi. J'ai décidé qu'il fallait partir, s'éloigner de Seattle, des villes où il y avait beaucoup trop de gens et donc de risque d'infection. J'étais loin de me douter ce qui nous attendait comme galère, j'avais espoir que c'était peut-être juste chez nous qu'ils s'y étaient mal pris, mais en fait le chaos était partout. Des galères on en a traversé, pensant souvent qu'on y resterait. Parce que y'avait les rôdeurs et tout un tas de gens qui avaient pété un plomb. Pillage, violence, ce genre de conneries se multipliaient et fallait ce méfier de tout et de tout le monde. Jusqu'à ce que l'on rencontre un groupe de survivants qui nous ont aidé, au début je me méfiais beaucoup d'eux aussi mais Jane a su me convaincre qu'à deux on s'en sortirait pas.
Ça faisait déjà plusieurs mois qu'on était sur les routes sans trop savoir où on allait. C'était secondaire, la seule chose qui comptait c'était survivre. On s'en sortait assez bien, jusqu'à ce qu'on se fasse piéger comme des rats. Y'avait des rôdeurs partout, j'en pouvais plus d'entendre leurs bruits dégueulasses et le craquement de leurs crânes à chaque flèche que je décochais. C'était sans espoir, sans issue, je l'ai compris quand dans mon carquois il ne me restait plus qu'une seule et unique flèche. On allait crever ma soeur et moi. Et puis Jane s'est sacrifiée, elle a donné sa vie pour la mienne alors que j'avais toujours dit que ça serait l'inverse. Elle s'est jetée au milieu des rôdeurs, les a attiré avec elle, s'est battue pour les retenir le plus possible alors que moi je courrais loin, parce que maintenant je n'avais définitivement plus le droit de crever. (iv) Des jours, des semaines, peut-être des mois sont passés. Je n'en sais rien parce que j'avais perdu toute notion du temps. Mes nuits étaient hantés du même cauchemar, les mêmes images en boucles dans mon esprit anéantis par la mort de ma soeur. Et malgré le trou béant laissé dans mon âme par sa disparition je devais rendre son geste utile, je devais survivre. J'ai même été en colère contre elle pour me laisser porter ce fardeau qu'étais devenue ma vie. Je errais vers l'inconnu, rejoignais quelques groupes de manière ponctuel mais mes démons me rongeaient et j'avais tellement un comportement étrange que je suscitais la méfiance. En dépit de mon envie d'honorer la mort de Jane en continuant de vivre, mes forces me quittaient. Je partais à la dérive, comme une vieille épave qui finirait par couler. Barbu crasseux d'une maigreur à faire peur, une seule flèche dans le carquois j'avais peu de chance de survivre encore longtemps. J'avais beau serrer dans ma main le pendentif que ma cadette avait laissé dans la poche de mon blouson avant de se sacrifier, je n'avais plus foi en rien. J'allais m'endormir et ne plus jamais me réveiller.
Faut croire que j'ai mal choisi l'endroit pour le faire, ou juste que mon heure était pas venue, parce que j'ai été réveillé par des légers coups de godasses dans les flans. J'avais échoué près des remparts d'Astoria, comme un con j'avais même raté ma fin. J'ai quand même failli y laisser ma peau parce que j'étais dans un tel état qu'à un moment ils m'ont presque pris pour un rôdeur. Mais non, pas encore, y'avait que la mort qui me séparait encore de leur condition. C'était en Janvier 2016, les portes du camp m'ont été ouvertes et depuis je n'en suis jamais reparti.(v)Je suis resté en quarantaine un petit peu plus longtemps que prévu initialement, j'étais dans un état tellement pitoyable que j'ai mis du temps à remonter la pente. Et puis ils voulaient me garder à l'oeil, c'était tout à fait légitime. Au fil du temps j'ai fini par me convaincre que si je n'étais pas mort c'est que ma soeur n'avait pas donner sa vie pour rien. Je m'en suis voulu d'avoir été sur le point d'en finir, juste par faiblesse. J'ai trouvé un second souffle à mon existence, le temps passant j'ai su me faire une place dans le camp. Je me suis rendu utile, j'ai prouvé qu'on pouvait me faire confiance et que mes compétences pouvaient vraiment servir à la communauté.
Maintenant je suis installé, j'ai ma place à Astoria et j'ai repris goût à vivre malgré le contexte chaotique dans lequel on est. D'autant plus depuis trois mois, depuis la première fois où je l'ai vu elle et que mon coeur a comme repris encore un peu plus vie sous l'effet d'un seul regard. Je crois pas que même avant tout ce bordel ça me soit déjà arrivé. Cette jolie rousse ma coupé le souffle, et je me suis senti aussi bien que stupide de ressentir ça. Normalement c'est le genre de truc qu'on voyait dans les films. Bah non, ça existe. J'ai compté les jours jusqu'à sa sortie de quarantaine, et j'ai retenu une danse de la victoire en sachant qu'elle était affecté à la surveillance extérieure comme moi.
Et puis j'ai heurté un mur. Elle a un tempérament de feu la rouquine, elle est sauvage et n'accorde pas sa confiance comme ça. Alors j'ai pris mon temps, je lui en ai laissé aussi pour qu'elle me laisse mettre ne serait-ce qu'un pied dans sa bulle. On a commencé à parler, un petit peu plus à chaque fois jusqu'à passer un accord. Je l'entraine au tire à l'arc, elle me perfectionne dans le maniement des armes blanches. C'est un bon deal, et surtout ça me permet de passer du temps avec elle. J'ai dû mal à la cerner, elle a ce truc insondable qui me rend fou. On fait un pas en avant, et puis on repart en arrière mais à chaque fois qu'elle me repousse je suis un peu plus accroc à sa présence. On est ne pleine apocalypse et moi j'suis comme un ado... C'est pathétique, non ? Mais je m'en fous parce que je me sens beaucoup mieux depuis qu'elle est là et je remercie chaque jour ma soeur pour son sacrifice, parce que sans ça je l'aurais jamais connu Maddie et ça aurait été vraiment dommage.
weekly appointment


≡ qui étiez-vous avant que l'épidémie se déclenche ? J'étais mécanicien, j'habitais à Seattle dans un petit appartement. J'aimais passé du temps avec mes amis et ma famille. J'avais une vie simple qui me convenait bien. Un boulot que j'aimais bien, un toit, rien de fou et pas un compte en banque très rempli mais ça suffisait à mon existence. J'étais bien dans mes baskets... tout était simple à cette époque. Maintenant je n'ai plus rien ni personne. Je me suis demandé si ça rimait encore à quelque chose de vivre, mais ma soeur c'est sacrifié pour moi, j'ai pas le droit de gâcher cette chance qu'elle m'a donné.
≡ comment avez-vous changé depuis le début ? J'ai perdu quinze kilo et j'ai pas croisé un rasoir depuis des lustres. Ah c'est pas de ça que vous parlez ? Non évidemment que c'est pas de ça. Tout le monde a changé, les fous silencieux ont laissé leur folie s'exprimer, les oppresseurs oppressent, les fragiles crèvent... et puis y'a les autres ceux qui étaient pas près, comme moi. J'ai appris sur le tas, j'suis parti de Seattle avec ma soeur. Face au chaos, pour survivre j'ai été obligé de changer. Fini la vie tranquille, la survie c'est un boulot à temps pleins. Je me suis servi de mes compétences en tir à l'arc, j'ai mis à profit mon côté débrouillard et puis me voilà...
Le plus dur ça a été de me faire à l'idée que j'allais être obligé de tuer pour pouvoir vivre. Je me suis mis en tête que les rôdeurs c'est de la vermine, une fois le premier tué après ça devient facile, on ne réfléchit même plus. Un humain par contre c'est différent. Mais quand c'est sa peau ou la votre, dans un monde tel qu'il est devenu on ne voit plus les choses de la même manière. Mais ça, ça vous change inévitablement un peu plus.
≡ combien de rôdeurs avez-vous tué ? combien d'humains ? pourquoi ? Des rôdeurs ? J'en sais rien. Ça fait un moment que je suis sur la route et on en a croisé un paquet. J'ai pas compté, ça rimerait à quoi ? Je vais pas tenir un tableau de record et faire des statistiques. Tout ça est déjà bien assez glauque pour en rajouter...
Des humains... un seul. J'en ai eu la gerbe pendant des heures et des cauchemars plusieurs nuits pour avoir dû tuer ce type. J'avais pas le choix, il nous aurait tué ma soeur et moi... ou pire la concernant. Fallait que je le fasse, c'était pour nous défendre.
≡ qu'attendez-vous d'astoria ? D'y retrouver la force de croire que mon existence à encore un sens. Je voulais crever... On m'a trouvé au pied des remparts, c'est peut-être un signe, non ? J'ai besoin de me sentir utile... Ici je vais pouvoir, non ? Faut que je prouve que ma soeur ne c'est pas sacrifié pour rien. J'ai failli échouer, je voulais en finir. Ça fait de moi un lâche vous croyez ?
≡ qui avez-vous perdu ? Tout le monde. Mes parents dès le début de l'épidémie, ma soeur il y a... quelques semaines ou mois. Je ne sais plus, j'ai perdu la notion du temps depuis. Mais je la revois chaque nuit ou presque vous savez ? Sa mort... je la revis. C'est insupportable. Des fois je me demande si j'aurais pu arriver à la sauver, ou si j'aurais pas dû sauter à sa place au milieu des rôdeurs.
≡ quel(s) espoir(s) vous reste-t-il ? Vous m'auriez posé la question il y a quelques jours, j'aurais dit rien. Maintenant ? Vous. Enfin pas vous vous, mais vous Astoria. C'est tout ce qu'il me reste comme espoir. Et je peux être utile, je le prouverais. J'veux faire parti de quelque chose, j'en ai besoin. S'il vous plait, me laissez pas sans rien, sans but. J'vais crever sinon et j'ai pas le droit, vous comprenez ?
Wild Carrots
âge ≡ J'compte plus fuseau horaire ≡ France comment êtes-vous tombé sur le forum ? ≡ J'ai trébuché en me baladant sur Bazzart fréquence de connexion ≡ Un peu tous les jours des questions ? des suggestions ? ≡ Tout est clair un dernier mot ? ≡ Cacatoès


Dernière édition par Anakin Daylton le Lun 20 Fév - 15:13, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staff / ruler of astoria
Ashley Villalobos
INSCRIPTION : 23/09/2016
MESSAGES : 2609
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : james mcavoy :: sandrider (ava, sig, colos) + tumblr (gif)
MULTILINKS : hailey lyndon :: rory wyatt :: swan jacobs
POINTS : 5094

STATUT CIVIL : récemment veuf, une certaine démone rousse ayant mis fin à la vie de sa femme d’une balle en plein crâne, « pour l’exemple » :: ça lui apprendra à descendre un gars d’Echo sans demander la permission, à coucher avec une traîtresse, et à ne pas avoir les couilles de déclarer sa flamme à son premier véritable amour avant qu’il ne soit trop tard
ANCIEN MÉTIER : patron d'un club de strip-tease à las vegas qui servait aussi de couverture pour blanchir l'argent de la branche locale d'un cartel de drogue dont il était responsable :: ce qu'il a traduit à son arrivée à astoria par « businessman dans l'import/export de pharmaceutiques, et gérant philanthrope d'un centre d’accueil et réhabilitation pour les femmes de petite vertu »
PLACE DANS LE CAMP : officiellement distributeur de rations, rétrogradé par la démone rousse histoire d’enfoncer le clou :: officieusement leader de la résistance interne :: let’s fuck those bitches up
HABITATION : sunset square, 36 w/ xiomara villalobos, sa mère, qui habitait déjà sous ce toit avant l'épidémie
ARME DE PRÉDILECTION : ses poings, à défaut de pouvoir porter une arme sur lui au sein du camp, mais il doit bien s'avouer que la sensation d'avoir une arme à feu entre les mains lui procure un plaisir immodéré
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Mer 15 Fév - 20:25

Bienvenue ici ! Super choix de bouille et de scénario
Bon courage pour la fiche, et n'hésite pas si tu as des questions

_________________


Cada día yo grito

a la luna mi celo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t251-hijo-de-la-chingada-ash http://nottomorrowyet.forumactif.org/t308-mi-vida-loca-ash
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Mer 15 Fév - 20:46

Bonjour Anakin et bienvenu ! j'adore ce prénom I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Mer 15 Fév - 21:25

bienvenue parmi nous & bonne continuation pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Maddie Westfall
INSCRIPTION : 10/02/2017
MESSAGES : 325
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : roden (furiedheart & tumblr & laura & alaska).
MULTILINKS : le caméléon (cleo) et l'atout (chuck).
POINTS : 954

STATUT CIVIL : t'es célibataire. mais t'es amoureuse. enfin, t'essaye de ne pas y penser.
ANCIEN MÉTIER : tu étais étudiante en criminologie. tu voulais devenir un profiler.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu faisais parti de la brigade de surveillance externe. DEPUIS, tu as été postée à la surveillance de la frontière est.
HABITATION : tu vis sur sunset square, au numéro cinquante-six, avec ta frangine et ton ancien baby-sitter.
ARME DE PRÉDILECTION : AVANT, t'avais ta paire de katanas. MANTENANT, il te reste tes petits poings et puis, on sait jamais si un couteau ou une paire de ciseaux trainent dans le coin.
ÂGE : t'as vingt-cinq ans, âge que tu partages avec ta soeur jumelle. (née le vingt-huit juin).


MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Mer 15 Fév - 23:33

TOI

avalanche:
 
merci milles fois de tenter ce scénario
ton choix d'avatar est parfait et puis ce prénom, je craque totalement
si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n'hésites pas à me harceler, puis j'adore ça en plus
j'en ai même oublié les bonnes manières
bienvenue parmi nous et bonne continuation pour la rédaction de ta fiche
de l'amour en boite:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1327-maddie-sinking-man http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1333-maddie-fire-meet-gasoline
member / settler of astoria
Anakin Daylton
INSCRIPTION : 15/02/2017
MESSAGES : 24
IDENTITÉ : Wild Carrots
FACECLAIM : Chris Wood (©psychoticbitch)
POINTS : 319

STATUT CIVIL : Célibataire. Le coeur battant un peu plus vite en présence d'une jolie rousse au caractère bien trempé.
ANCIEN MÉTIER : Mécanicien. Huile de moteur et cambouis c'était mon rayon.
PLACE DANS LE CAMP : Surveillance extérieure auparavant... maintenant je ne sais pas bien à quoi je sers.
ARME DE PRÉDILECTION : Arc et flèches. Mais ça c'était avant...
ÂGE : 28 ans


MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Mer 15 Fév - 23:38

Merci pour votre accueil

Maddie pas de soucis je te harcèlerais si j'ai la moindre question. Ce scénar est trop cool je ne pouvais pas passer à côté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Mer 15 Fév - 23:50

Bienvenue dans le coin, et bon courage pour cette fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Mer 15 Fév - 23:59

Bienvenue ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Jeu 16 Fév - 7:44

Juste pour info. J'suis le père de la rouquine.

.....

.........

Donc je te surveille.
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Anakin Daylton
INSCRIPTION : 15/02/2017
MESSAGES : 24
IDENTITÉ : Wild Carrots
FACECLAIM : Chris Wood (©psychoticbitch)
POINTS : 319

STATUT CIVIL : Célibataire. Le coeur battant un peu plus vite en présence d'une jolie rousse au caractère bien trempé.
ANCIEN MÉTIER : Mécanicien. Huile de moteur et cambouis c'était mon rayon.
PLACE DANS LE CAMP : Surveillance extérieure auparavant... maintenant je ne sais pas bien à quoi je sers.
ARME DE PRÉDILECTION : Arc et flèches. Mais ça c'était avant...
ÂGE : 28 ans


MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Jeu 16 Fév - 10:24

Oh bonjour papa de la rouquine

Merci à vous trois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staff / ruler of astoria
Ofelia Ramos
INSCRIPTION : 01/10/2016
MESSAGES : 1022
IDENTITÉ : dragonfly in amber // léa.
FACECLAIM : tatiana maslany, avatar @hepburns.
MULTILINKS : margot la badass™, murphy le connard et elsie la sauvgeonne.
POINTS : 620

STATUT CIVIL : (célibataire), maman célibataire, coeur rouillé, t'es plus certaine de savoir comment ça fonctionne.
ANCIEN MÉTIER : (policière), véreuse, on t'achetait au meilleur prix pour faire disparaitre des preuves ou te faire fermer les yeux.
PLACE DANS LE CAMP : (the defender), t'es la figure forte, la chienne de garde des montangards.
HABITATION : (diamond peak), parmi le groupe des montagnards. elle partage un chalet de fortune avec lincoln et clementine, sans sa fille depuis qu'on lui a arraché.
ARME DE PRÉDILECTION : (beretta 92 et poing américain), tu ne quittes jamais ton arme fétiche, celle de service. ancienne boxeuse, tu collectionnais les poings américains sans te douter qu'ils te serviraient un jour.
ÂGE : (vingt-huit ans), qui t'en paraissent cent. t'arrête de compter, tu veux plus que ça te file entre les doigts.


MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Jeu 16 Fév - 13:16

BIENVENUE ICI, courage pour cette fiche n'hésite pas si tu as une question I love you

_________________
I'll wrap up my bones And leave them out of this home, Out on the road.  Two feet standing on a principle, Two hands longing for each others warmth. Cold smoke seeping out of colder throats, Darkness falling, leaves nowhere to go. //

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Jeu 16 Fév - 14:43

Bienvenue jeune padawan ! Bon courage pour ta fiche et que la force soit avec toi !! I love you
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Maddie Westfall
INSCRIPTION : 10/02/2017
MESSAGES : 325
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : roden (furiedheart & tumblr & laura & alaska).
MULTILINKS : le caméléon (cleo) et l'atout (chuck).
POINTS : 954

STATUT CIVIL : t'es célibataire. mais t'es amoureuse. enfin, t'essaye de ne pas y penser.
ANCIEN MÉTIER : tu étais étudiante en criminologie. tu voulais devenir un profiler.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu faisais parti de la brigade de surveillance externe. DEPUIS, tu as été postée à la surveillance de la frontière est.
HABITATION : tu vis sur sunset square, au numéro cinquante-six, avec ta frangine et ton ancien baby-sitter.
ARME DE PRÉDILECTION : AVANT, t'avais ta paire de katanas. MANTENANT, il te reste tes petits poings et puis, on sait jamais si un couteau ou une paire de ciseaux trainent dans le coin.
ÂGE : t'as vingt-cinq ans, âge que tu partages avec ta soeur jumelle. (née le vingt-huit juin).


MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Jeu 16 Fév - 14:48

reste tranquille papa

j'aime ce début de fiche je veux la suite #impatiente

_________________
just survive somehow
like a small boat on the ocean, making big waves into motion. like how a single word can make a heart open. i might only have one match but i can make an explosion. •• ALASKA (rachel platten)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1327-maddie-sinking-man http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1333-maddie-fire-meet-gasoline
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Ven 17 Fév - 2:08

@Anakin Daylton a écrit:
Oh bonjour papa de la rouquine

Merci à vous trois

Bienvenue quand même
fais juste gaffe à tes fesses si tu lui brises le coeur.

@Maddie Westfall a écrit:
reste tranquille papa

j'aime ce début de fiche je veux la suite #impatiente

Oui ma chérie je le surveille c'est tout
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   Ven 17 Fév - 13:58

Mention spéciale pour le prénom I love you
Bienvenue dans le coin et super choix de scéna !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anakin ◊ Non je ne marche pas dans les étoiles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» depart dans le sens anti horaire
» Adhésion automatique des membres dans un groupe : marche avec les points ?
» Affichage sous IE des smileys et gif animés
» Nettoyage PC et préconisation logiciels pour optimisation protection
» Insertion d'animation dans un php joomla

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: quarantine :: les fiches validées-
Sauter vers: