Imaginary beings - Page 2

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 Imaginary beings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 12/03/2017
MESSAGES : 44
IDENTITÉ : Magnèto
FACECLAIM : Garrett Hedlund
MULTILINKS : Edrick Burnett - Arthur O'Bradain
POINTS : 465

STATUT CIVIL : Célibataire
ANCIEN MÉTIER : Ancien Militaire puis des petits boulots merdiques.
PLACE DANS LE CAMP : Bras-droit d'Echo - Chef de la sécurité.
ARME DE PRÉDILECTION : Tout ce qui peut trancher la carotide.
ÂGE : 35 ans


MessageSujet: Re: Imaginary beings   Mar 28 Mar - 13:17

Imaginary being
/ Echo Ryswell - Archibald Holmes /
Archibald écarquilla les yeux. Il avait mal agit mais il était quand même étonné de la tournure que tout cela prenait. Quand elle lui fit face, le jeune homme fronça les sourcils. Un animal… Il aurait tout entendu. Penchant la tête sur le côté il soupira son prénom en fermant les yeux. La rouquine se détacha de lui. Archibald serra les dents. Aucune femme ne lui avait fait ça. Echo était spéciale. Écartant les bras il la suivit du regard :

« Mais ça va je me suis excusé ! Je peux pas faire mieux ! » Il marqua une pause,  « T’as tes hormones qui te travaillent ? »

Elle sortit de la pièce, sans un mot pour se réfugier dans la salle de bain. A quoi jouait-elle ? Archibald ne pouvait malheureusement pas revenir en arrière. S’avançant vers la porte il frappa. Comment faisait-elle ? Elle ne pouvait pas faire comme si de rien n’était ? Comme si elle n’avait pas remarqué qu’il était comme un adolescent en rut ? Ou juste faire semblant de ne rien avoir vu ni subit, comme le font tous les plans culs ? Avait-il vraiment fait ça ? Vraiment agit comme ça ? N’aurait-il pas pu se contenter d’imaginer le faire au lieu d’agir ? Bon ok, ça lui ressemblait bien. Il faisait toujours ce qu’il penser : brutaliser, violenter, provoquer, tester les limites et elle avait répondu. Echo ne s’était pas défilé. S’il n’avait pas fait cette connerie, à cet instant même elle serait sur lui à crier ! Il en avait presque des palpitations dans le bas-ventre en y pensant.
Archibald secoua la tête. Il fallait qu’il arrête d’y penser, qu’il oublie les sensations qu’avait éveillé en lui sa proximité.

« Echooooo » supplia-t-il.  « Je t’en prie… Je peux pas revenir en arrière mais… sincèrement je suis désolé ! »

Echo était quelqu’un d’incroyable, qu’il admirait et respectait. Il aurait certainement fait beaucoup plus de conneries si il ne redoutait pas de la décevoir et là, c’était bien le cas. Le jeune homme inspira un grand coup. Il devait être fort sinon elle allait tout saisir en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire… Déjà qu’elle avait la situation bien en main… Depuis quelques minutes il guettait le moindre bruit qui provenait de la salle de bain. Pas d’eau qui coule, pas de tintement, pas de cris ni joyeux ni amères… Il secoua la poignée.

« Echo ! Sérieusement ! Arrête tes conneries ! »

_________________
CONQUEROR
Black sheep and a renegade, Hot feet in the cool of the shade. Sneak thieves and cheap cigars. Just keep on breakin' the rules. C'mon get ready to rule ! Tough breaks in the neighbourhood. And doin' time on the other side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1467-ready-to-break-and-ready-to-dash#52442 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1474-archibald-holmes-relations
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imaginary beings   Mer 29 Mar - 1:30

Imaginary beings
/ Archie & Echo  /
Echo ne saurait dire qui était le plus interloqué des deux. Archibald semblait surpris par sa manière de réagir à ce qu’il venait de se passer, et c’était ce qui l’agaçait d’autant plus. Comme si sa réaction était exagérée, voire même extrême – ce qui, selon elle, n’est absolument pas le cas. Elle commence à bouillonner en le voyant s’approcher d’elle, la coller même alors qu’elle s’était volontairement éloignée de lui. Echo reprend de plus belle, et arque un sourcil, en l’entendant lui dire qu’il s’était excusé et lui demandait si ses hormones lui travaillaient. A ce stade, la jeune femme se disait qu’il devait probablement se foutre de sa gueule, ce n’était pas possible. Elle ferma les yeux, presque avec douleur, comme pour se retenir. Lorsqu’ils se rouvrent, son regard s’était nettement assombri.  Echo se débarrassa de sa clope, et finit par quitter la pièce. Il le fallait, probablement autant pour lui que pour elle. Dans sa tête, elle ne pouvait s’empêcher de se refaire le film de ces retrouvailles foireuses, en se demandant comment ils avaient bien pu en arriver là. Elle est en colère, contre elle-même. A croire qu’elle était devenue une victime, comme elle prétendait l’être depuis des mois.

C’est à ce moment qu’elle l’entendit l’appeler, frappant à la porte, lui présentant à nouveau ses excuses qui à ses yeux avaient autant de valeur qu’un hérisson écrasé au bord de la route. Elle était certaine qu’il ne se rendait pas compte, qu’il minimisait la chose, et qu’il était certainement plus désolé qu’elle ait mis fin à cet échange plutôt qu’à cause de son comportement.  La rouquine prit une profonde inspiration, cherchant à refouler cet élan de rage qui la prenait d’un coup, sans rien lui répondre.  Echo a toujours été douée pour cacher ses émotions mais dans une pareille situation, il était bien impossible de le faire. Ses mains tremblantes se posèrent sur le lavabo. Elle soupira en observant son reflet, et s’apprêtait à rentrer dans la cabine de douche lorsqu’elle senti la poignée de la porte bouger et la voix du blond retentir à nouveau. Rouge. Elle voit rouge, mais attend d’être à nouveau maître d’elle-même avant d’ouvrir grand la porte. Comme on dit, la troisième c’est la bonne et la jeune femme comptait bien lui rappeler qu’il allait trop loin. Adieu Cora, bonjour Echo.

« Mes conneries ? » Elle éclata de rire, comme s’il venait de faire la blague du siècle.  Sa main se posa sur son épaule, avec une douceur déconcertante avant de laisser son pouce et son index écraser sa jugulaire avec précision. « Je crois que t’as oublié à qui tu t’adressais Archibald. » Glaciale.  Elle resserra son emprise et souffla : « Ce soir, je me dis que j’aurai dû te laisser crever. Alors tu seras gentil, et tu me fous la paix sinon ce sera avec ton sang que je me doucherai. » Elle lui adressa un franc sourire sans le quitter une seconde des yeux. Son visage s'approcha même du sien, en imposant sa présence, sa dominance. « Capiche ? »

Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 12/03/2017
MESSAGES : 44
IDENTITÉ : Magnèto
FACECLAIM : Garrett Hedlund
MULTILINKS : Edrick Burnett - Arthur O'Bradain
POINTS : 465

STATUT CIVIL : Célibataire
ANCIEN MÉTIER : Ancien Militaire puis des petits boulots merdiques.
PLACE DANS LE CAMP : Bras-droit d'Echo - Chef de la sécurité.
ARME DE PRÉDILECTION : Tout ce qui peut trancher la carotide.
ÂGE : 35 ans


MessageSujet: Re: Imaginary beings   Sam 15 Avr - 13:07

Imaginary being
/ Echo Ryswell - Archibald Holmes /
Sa voix était ferme. Il n’y avait plus de place pour la plaisanterie. Peut-être était-ce le faux pas de trop, l’impatience ou la joie du travail accompli. Tout cela semblait mener au nouveau comportement d’Echo. Sa main sur son épaule Archibald sentit la rage monter en lui. Écho allait trop loin il ne elle ne put s'empêcher d'avancer sa main vers l'animal qui parcourait éternellement un va-et-vient entre l'amitié et la rage il voulait la repousser, réflexe humain de toucher vivre par l'expérience. Ses doigt déchiraient l'atmosphère, traversèrent la peau d'Archibald et effleurèrent toute sa colère qui recouvrait la carapace de l'animal. Ce comportement fit s’envoler dans une gracieuse envolée une amitié de longue date. Archibald leva les yeux au-delà de son univers au-delà de son ami. Le plafond n'était qu'un vieux papier peint déchiré. Révélant le plâtre t'acheter de tâches noires. Galaxie de moisissures, vers laquelle Archibald se sentit aspiré, contraint et forcé de se laisser engloutir. Le jeune homme se sentit perdre sa taille se réduire, diminuer et il détestait ça. Elles le fixait de ses petits yeux noirs, calme. Ses doigts minuscules ne pouvait plus rien saisir d'autres que des souvenirs de vent froid. L'abysse referma sur eux ses griffes et s'enfonça dans sa peau à mesure que son corps chutait sans fin.
Archibald la fixa d'un regard noir.
Elle ne prenait de haut comme ses supérieurs - à l'Armée - l'avaient fait avant elle. Glacial. À ses mots il sentit la colère monter en lui. Lui aussi aurait pu la laisser crever.

« Je te rappelle que je t'ai sauvé la vie aussi. Ne va pas croire que je me laisserai faire. Rappelle toi de qui fait le sale boulot. »

D'une main sur son épaule il la repoussa. Il haussa les épaules.

« Non je crois pas avoir très bien compris. Je croyais qu'entre nous il n'y avait pas de hiérarchie.»

Il serra ses doigts sur son épaule. Pas au point de lui faire mal. Si il le voulait il il pourrait la briser tout comme elle pourrait le faire à son tour. Écho était bien plus qu'une chef. Il avait toujours considéré comme sa sœur. Mais aujourd'hui… Ça avait changé. Quelque chose s’était brisée.

« Je me suis excusé je ne peux rien faire de plus. Prends le comme tu veux mais c’est comme ça. Le passé est le passé. »

Il déposa un rapide baiser sur son front avant de se détourner d’elle et de se diriger vers la fenêtre.


_________________
CONQUEROR
Black sheep and a renegade, Hot feet in the cool of the shade. Sneak thieves and cheap cigars. Just keep on breakin' the rules. C'mon get ready to rule ! Tough breaks in the neighbourhood. And doin' time on the other side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1467-ready-to-break-and-ready-to-dash#52442 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1474-archibald-holmes-relations
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imaginary beings   Dim 16 Avr - 5:54

Imaginary beings
/ Archie & Echo  /
Echo est lasse du comportement du jeune homme. Ce n’était qu’un paroxysme à dire vrai. Elle n’aime pas sa façon d’être, cette nouvelle personne qu’il était devenu durant son absence. Ce qu’elle voit l’agace et Echo comptait bien le remettre à sa place. C’est avec un calme surprenant que la jeune femme le fixait, s’approchant de ce dernier, l’amadouant avec sa douceur, pour mieux refermer sa main sur sa gorge. Ses ongles s’enfoncèrent progressivement contre sa peau. Il avait oublié. Il l’avait prise pour un objet, le respect s’en était allé en même temps qu’elle probablement mais Echo s’apprêtait à lui rappeler qu’il ferait mieux de le retrouver derechef s’il ne voulait pas avoir une fin tragique. Bien qu’elle n’avait aucune envie de le savoir mort, la rancune de la jeune femme pouvait l’aveugler. Personne n’est irremplaçable et Echo trouverait bien un gros bras qui remplacerait Archibald. Echo a beaucoup d’affection pour ce dernier mais ses agissements précédents et ses réactions lui font oublier toute preuve d’affection. Sa main l’étrangla davantage en entendant ses propos. Visiblement n’appuyait-elle pas assez fort puisqu’il était encore capable de lui balancer des conneries. A nouveau, elle éclata de rire après qu’il ait évoqué le manque de hiérarchie.

« Si t’es pas content, t’auras qu’à te plaindre à ton syndicat. » Elle sourit, mais celui-ci s’effaça aussitôt lorsqu’il sentit ses doigts sur son épaule qui se resserrait. Elle le toisait et son genou atterrit entre ses jambes. La rouquine s’éloigna, en pouffant. « Le passé finit toujours par nous rattraper. Fais attention à toi Archibald. » Elle renfila ses vêtements, et ne se fit pas prier plus longtemps pour quitter la maison.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Imaginary beings   

Revenir en haut Aller en bas
 
Imaginary beings
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» The imaginary invalid. (+18)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps achevés-
Sauter vers: