(M/LIBRE) DAN STEVENS ≡ bitter sweet symphony

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 (M/LIBRE) DAN STEVENS ≡ bitter sweet symphony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 02/08/2016
MESSAGES : 1477
IDENTITÉ : dragonfly in amber // léa.
FACECLAIM : gal gadot, avatar @hepburns, signature@hallers.
MULTILINKS : elsie la sauvageonne, ofelia la montagnarde et murphy le looser.
POINTS : 1074

STATUT CIVIL : future maman à contrecoeur, le coeur retourné par cet homme qui refuse de la laisser affronter cette épreuve seule.
ANCIEN MÉTIER : lieutnant colonel dans les forces armées us, la belle était une militaire entièrement dévouée à son pays.
PLACE DANS LE CAMP : avant, l'amazone était à la tête des opérations hors du camp, fière chef du ravitaillement. maintenant, c'est une vulgaire surveillante à la frontière nord.
ARME DE PRÉDILECTION : la belle manie l'épée, une arme trouvée par hasard lors d'une mission. margot est aussi particulièrement douée avec le fusil d'assault qu'elle maniait avant.
ÂGE : trente-quatre longues années, trop longues au goût de la belle qui cherche la force de continuer.


MessageSujet: (M/LIBRE) DAN STEVENS ≡ bitter sweet symphony   Lun 13 Mar - 19:45

ernst wägner
blood of my blood
âge ≡ le jeune homme a récemment passé le cap de la trentaine. date et lieu de naissance ≡ la date est au choix, à berlin dans son allemagne natale. origines ≡ ses deux parents sont originaire d'outre atlantique, de cette allemagne qu'il a quitté à l'âge de six ans. ancien métier ≡ homme de loi, ernst occupait un poste de policier à commissariat de sherwood. ancien lieu d'habitation ≡ sherwood, cette ville qu'il n'a jamais quitté depuis son arrivée aux usa ; sa maison d'enfance fait partie du camp, il y vit encore aujourd'hui. statut civil ≡ célibataire endurci, le policier n'avait jamais trouvé le grand amour avant tout ça. maintenant, c'est différent. orientation sexuelle ≡ au choix. situation familiale ≡ ernst a perdu sa mère à l'âge de vingt ans, emportée par un cancer du sein. son père n'est jamais revenu du travail au début de l'épidémie, et malgré ses recherches il ne l'a jamais retrouvé. des quatre enfants wägner, il n'en reste plus que deux : flora et lui. c'est elias qui a perdu la vie le premier, lors de l'invasion rôdeur au début de l'épidémie, puis sa jumelle ava a été tuée sous les yeux de ses aînés, par des sbires du groupe d'echo. puis il y a aussi son enfant, à l'abris dans le ventre de margot, qui est prévu pour le mois d'août. arrivée au camp ≡ ernst s'y trouve depuis le début, il n'a quitté astoria que lors de ses nombreuses missions. place dans le camp ≡ avant le renversement du camp, ernst était le bras droit de la chef du ravitaillement, margot. mais depuis qu'echo à pris la tête d'astoria, le policier a été reléguée en en simple ravitailleur de la seconde équipe, où il est étroitement surveillé. aptitudes de survie ≡ l'ancien policier met en pratique tout ce qu'il a apprit durant ses années d'apprentissage, un force dans ce monde sans dessus dessous. en très bonne forme physique, ernst est aussi un homme malin qui sait trouver des solutions rapidement et efficacement. leader né, il a un certain charisme qui pousse à lui faire confiance. il sait s'imposer, mais aussi se faire respecter. traits de caractère ≡ immature, blagueur, téméraire, (trop) gentil, doux, protecteur, teddybear, juste, loyal, drôle, immature, charismatique, attachant crédit ≡ avatar @timeless.
(i) ernst est né outre-atlantique, dans cette allemagne natale qu'il a quitté l'année de ses six ans. son père, un scientifique, a été muté à portland et les wägner se sont installés à sherwood, en périphérie de la ville. (ii) ernst était un garçon incroyablement turbulent, bagarreur et forte tête, généralement le cancre de la classe. il n'a jamais réellement été bon à l'école, mais c'était un sportif apprécié au lycée, un élève populaire du type quaterback. malin, charmeur, blagueur, il n'a jamais été pourtant le genre de gamin méchant et moqueur. au contraire, ernst était défini par sa gentillesse, quitte à parfois se laisser marcher sur les pieds.(iii) ernst a tout juste vingt ans lorsque sa mère est emportée par un cancer du sein. son père, lui, plonge dans une dépression qui le cloue au lit, aussi c'est flora qui repris la tête de la maison, alors âgée de seize ans. incroyablement immature, ernst était encore un grand enfant, un de plus à charge de la jeune femme bien plus responsable que lui. il tâchait d'aider sa cadette comme il le pouvait pour élever les jumeaux, alors âgés de onze ans, mais il était le grand frère rieur, il n'a jamais rien eut de la figure paternelle. (iv) il intègre l'école de police dès sa sortie du lycée, une vocation pour lui, malgré ses nombreux passages au commissariat quand il était plus jeune. des petits délits, souvent, qui l'ont plongé dans ce monde qu'il a voulut intégrer. l'un des policiers de la ville et chef de la surveillance à présent, noah marshall, était d'ailleurs sont modèle en grandissant. tout ce qu'il fait aujourd'hui, c'est pour le rendre fier, lui. (v) au début de l'infection, ernst était de ceux qui aident les militaire à sécuriser la ville. sa maison fait partie du périmètre de ce qui est aujourd'hui astoria, il y habite encore. depuis le début de tout cela, le wägner met un point d'honneur à protéger sa famille, mais pas que ; il se sent responsable du camp tout entier, il s'y dévoue corps et âme. margot le nomma rapidement chef de sa propre équipe de ravitaillement, après plusieurs mois passés dans la sienne. (vi) en novembre 2017, margot lui annonce qu'elle est enceinte. contre toute attente, ce n'est pas l'immature ernst qui panique, la jeune femme, qui n'aurait jamais envisagée tomber enceinte, encore moins dans un tel monde. le wägner la rassure pourtant, et l'aide à accepter sa situation. il lui promet d'être là pour elle, et de tout faire pour protéger l'enfant à venir. (vii) c'est en mars 2017 que tout dégénère. le camp est renversé et le groupe d'echo prend le pouvoir, instaurant une dictature sur astoria. lors de l'attaque, flora et ernst assiste à l'assassinat de leur cadette, ava, qui s'oppose à l'un des assaillant. brisé, apeuré, ernst fait parti de ceux qui ont dit adieux aux résistants qui ont réussit à s'échapper. l'allemand aimerait les accompagner, à l'instar de margot, pourtant il se range du côté de la meilleure amie de cette dernière et la force à rester au camp pour qu'elle soit en sécurité et qu'elle ait accès aux soins. il lui promet de rester à ses côtés, mais ne laisse pas de choix à la dernière wägner ; il convainc flora d'accompagner les rebelles, ne supportant pas l'idée de la voir rencontrer le même sort qu'ava. la maison wägner est bien vide maintenant, mais margot est venue s'installer avec lui pour se porter respectivement compagnie. ensemble, ils ont rejoint la résistance interne et tentent d'aider comme ils le peuvent, tout en gardant margot et le bébé en sécurité.
( margot byers)
Entre Margot et Ernst, ça a démarré au quart de tour. La belle fut vite choisie pour prendre la tête du secteur du ravitaillement, mais le jeune Wägner n'était pas loin derrière. Une tension s'est vite instaurée entre les deux jeunes, une compétition joueuse et maligne qui les rapprocha très vite. Face au stress et à la peur, les deux survivants n'ont pas mis longtemps avant de trouver un peu de paix dans les draps l'un de l'autre, défaisant l'histoire de quelques heures la tension qui les lient. Sans cesse à se lancer des défis, à s'envoyer des piques ou à se tourner autour, Margot et Ernst se considèrent aujourd'hui comme de bons amis, avec quelques bénéfices. La dernière chose à laquelle Margot veut penser, c'est une relation sérieuse ; difficile de faire le détachement pour le romantique Ernst, mais il joue le jeu. Margot, il l'admire, silencieux, et elle lui renvoie bien la pareille. Au fil des mois, des missions et des nuits passées en ensemble, plus qu'une solide amitié c'est une vraie relation de confiance qui s'est instaurée entre eux. Ernst est celui vers qui Margot se tourne à la moindre hésitation, pouvant toujours compter sur lui pour un avis sincère. Et malgré la compétition, ils savent très bien qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre, peu importe la situation.

Avec l'annonce de la grossesse de Margot, leur relation s'est pourtant compliquée. Touchée par le calme et les promesses du futur papa, la belle se surprend souvent à imaginer un futur avec lui. Ca lui fait peur, à l'amazone, presque autant que ce parasite au creux de son ventre. Mais en même temps, ça la rassure, surtout depuis le renversement du camp. Avec Ersnt, la belle se sait en sécurité et c'est un sentiment qu'elle n'échangerait pour rien au monde. Ernst lui, crève d'envie de lui demander des explications, de découvrir si les choses sont aussi sérieuses qu'il le pense. Mais il craint de lui faire peur, de l'éloigner un peu plus de lui. Alors il attend, patient, que la militaire face le premier pas.

( flora wägner, personnage décédé)
entre flora et ernst, c'est une relation complice et fusionnelle qu'ils entretiennent depuis des années. depuis leur plus jeune âge, les deux allemands s'entendent parfaitement bien, ernst s'occupant de sa cadette qui le suivait dans toutes ses bêtises. enfants, ils ont fait les quatre cents coups ensemble, inséparable, souvent comparé -et parfois confondu- avec leur plus jeune jumeaux. puis la mère wägner fut emportée par le cancer ; ernst avait vingt ans, flora en avait seize. immature, dévasté, il se tourna vers sa soeur qui, malgré son jeune âge, porta le foyer sur ses épaules. le wägner ne revenait à la maison que le week-end, tentant de faire de son mieux pour aider sa cadette mais se retrouvant souvent impuissant face à l'hyperactive flora qui lui promettait qu'elle n'avait pas besoin de lui. ernst voyait bien qu'elle avait besoin de soutient, de quelqu'un pour l'épauler ; mais flora ne voulait rien entendre, souriant largement et prétendant aller bien.

puis l'infection frappa, ravageant le monde qu'ils connaissaient. la famille wägner fut épargnée, tous à l'abri de leur maison qui est aujourd'hui protégée par les murs d'astoria. tous, sauf leur père, qui ne rentra jamais de sa journée de travail. plus que jamais, le frère et la sœur sont inséparable, affrontant ensemble les monstres en dehors des murs. pour ernst, flora est sa princesse, pour elle, il serait prêt à tout. cédant au moindre de ses caprices, il ne peut pas résister à son regard de chiot lorsqu'elle demande -encore- qu'il lui ramène des tenues de créateurs, des livres, des sucreries, à chacune de ses missions de ravitaillement. souvent, il l'accompagnait lors de ses recrutements, ensemble sur la route, renforçant d'autant plus leur lien fraternel. lorsque flora se fit mordre le bras, et revint amputée, il veilla sur elle nuit et jour jusqu'à ce qu'elle se remette ; il fila ensuite en secret lui chercher une prothèse de fortune, pour apaiser son chagrin. malgré ses années en moins, flora est aussi une figure maternelle, elle qui n'a jamais cessé de s'occuper de lui. sans elle, il sait qu'il ne serai jamais arrivé là où il est, puisque c'est flora qui l'a poussé à poursuivre ses rêves ; pour ça, il lui en sera toujours reconnaissant.

avec le renversement d'astoria, et la perte d'ava, ernst s'inquiète : flora n'est plus la même, et ça lui fait peur. rongée par l'idée de vengeance, c'est lui qui la força à quitter le camp avec les rebelles par peur qu'elle ne tente de rendre justice à sa soeur et qu'elle subisse le même sort. communicant grâce aux radios des rebelles, ernst attend que les sbires d'echo baissent leur garde pour pouvoir la retrouver en personne lors de l'une de ses missions de ravitaillement. ce qu'il ne sait pas, c'est que pour sauver la peau des rebelles externes, flora a sacrifié sa vie en emportant celle des sbires d'echo à leurs trousses. l'annonce de cette énième mort sera dur à supporter pour l'aîné qui pourrait bien craquer.

( jillian nealon )
Les deux meilleurs amis se connaissent depuis l’arrivée des Wägner à Sherwood. Leurs parents bossaient dans le même laboratoire et étaient voisins. à 10 ans quelque chose d'affreux arriva à Jillian (attouchement sexuel par un adulte), et devenait une petite fille renfermée qui pensait avoir fait un horrible cauchemar. Isolée, mal à l’aise avec les autres, presque agressive – surtout avec les garçons, l’adolescent qu’était Ernst à l’époque, a tout de suite compris que quelque chose n’allait pas avec elle. Alors il est devenu ce jeune homme protecteur qui veillait à ce qu’on la laisse tranquille. Leur amitié n’a pas toujours été vu d’un bon œil, étant donné qu’ils ont quatre ans d’écart mais les parents de Jillian n’ont jamais douté des bonnes intentions d’Ernst, qui parvenait à l’atteindre. Il fut la première personne, à qui elle confia ce qui lui était arrivé. C’est cette injustice qui poussa d’ailleurs Ernst à poursuivre une carrière dans la police. La personnalité de l'allemand a énormément aidé Jillian a avancer, et ne pas rester bloquée sur ce qui lui était arrivée. Avec lui, elle s’est toujours sentie à l’aise, et en sécurité. D’ailleurs il était le seul homme qu’elle voulait bien toucher. Depuis, elle a, bien heureusement surpassé cette aversion pour les contacts physiques mais sans l’aide de l’allemand, Jillian ne saurait pas où elle serait actuellement. Leur amitié n’a jamais été ambiguë (de toute façon, Jillian a une préférence pour les femmes) et c’est ce qui rend leur lien si fort, et indestructible à ses yeux.

Peu de temps après la création du camp, la jeune femme est venue s’installer chez les Wägner, pour ne plus vivre dans sa maison où elle était devenue orpheline. Contrairement aux horreurs de l’extérieur, dans cette bulle, l’ambiance y était très différente. Les deux amis se cherchent continuellement, jouant au chat et à la souris la plupart du temps comme deux gamins. Ils passent leur temps à se taquiner, et se faire des faces pour oublier l’horreur du monde. Ils s’improvisent des karaokés et chantent tous les deux comme des casseroles.

Lorsqu’elle apprit qu’il allait devenir père, la jeune femme fut très supportrice, et d’ailleurs, l’a tanné plus d’une fois au sujet de s’installer avec la future mère. En revanche, c’est le cœur serré qu’elle a fui Astoria, le soir de l’invasion d’Astoria. Elle préfère être optimiste et se dire qu’ils se reverront bientôt, car l’idée de le perdre lui est insupportable.

_________________
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
| with shortness of breath, i’ll explain the infinite, how rare and beautiful it truly is that we exist.

#QUEEN:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/ http://nottomorrowyet.forumactif.org/
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 02/08/2016
MESSAGES : 1477
IDENTITÉ : dragonfly in amber // léa.
FACECLAIM : gal gadot, avatar @hepburns, signature@hallers.
MULTILINKS : elsie la sauvageonne, ofelia la montagnarde et murphy le looser.
POINTS : 1074

STATUT CIVIL : future maman à contrecoeur, le coeur retourné par cet homme qui refuse de la laisser affronter cette épreuve seule.
ANCIEN MÉTIER : lieutnant colonel dans les forces armées us, la belle était une militaire entièrement dévouée à son pays.
PLACE DANS LE CAMP : avant, l'amazone était à la tête des opérations hors du camp, fière chef du ravitaillement. maintenant, c'est une vulgaire surveillante à la frontière nord.
ARME DE PRÉDILECTION : la belle manie l'épée, une arme trouvée par hasard lors d'une mission. margot est aussi particulièrement douée avec le fusil d'assault qu'elle maniait avant.
ÂGE : trente-quatre longues années, trop longues au goût de la belle qui cherche la force de continuer.


MessageSujet: Re: (M/LIBRE) DAN STEVENS ≡ bitter sweet symphony   Lun 13 Mar - 19:46

scénario libre
/ ft. dan stevens, difficilement négociable /
merci mille fois à toi, petit invité, d'avoir pris le temps de lire mon scénario  I love you ernst est un personnage crucial pour ma margot et pour son développement, il est donc trèèès attendu ! voila quelques petites précisions :

L'AVATAR + dan est simplement parfait pour le rôle, après tout c'est la bête, qui de mieux en nounours grincheux la seule personne pour qui l'avatar est négociable est michiel huisman, si vous le préférez I love you
LE PSEUDO + le personnage ayant déjà été joué auparavant, j'ai souvent utilisé ce pseudo dans mes rps, c'est donc non-négociable également
LE RESTE + pour l'activité, je ne vous demanderais pas d'être là toute la journée, mais essayez de passer au moins trois-quatre jours par semaine, ce serait parfait   je n'ai pas beaucoup d'exigences si ce n'est d'être motivé et d'écrire correctement. le personnage est assez modulable en général, on peut s'arranger quant aux détails que vous voudriez changer pour le reste, ma boîte mp reste grande ouverte pour discuter d'ernst

BREF, PREND LE, il est beau, il est sexy, il est gentil, il n'attend que toi alors n'hésite surtout pas      

_________________
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
| with shortness of breath, i’ll explain the infinite, how rare and beautiful it truly is that we exist.

#QUEEN:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/ http://nottomorrowyet.forumactif.org/
 
(M/LIBRE) DAN STEVENS ≡ bitter sweet symphony
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sweet California, Oh yeah ♫
» Sweet Poka' ~
» qui a vu nacho libre
» { Sweet Creation }
» Nom de domaine libre mais innaccessible via FA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: the killer within-
Sauter vers: