WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Mer 15 Mar - 1:18

syed childress
if we meet again in the next life, you will be my sworn ennemy and i will show you no mercy.
âge ≡ trente-trois ans, c'est le temps qu'il faut pour perdre toutes traces d'humanité et d'espoirs. date et lieu de naissance ≡ il est né en Louisiane, dans les marécages sinistres du bayou Lafourche. Là-bas, il n'y retournerait pour rien au monde.  origines ≡ sa grand-mère avait des origines pakistanaises, c'est d'ailleurs elle qui lui a trouvé ce prénom après l'accord de sa fille et son beau-fils. Du côté paternel, on dit venir d'Ukraine et quelques preuves existaient autrefois. ancien métier ≡ il était membre des SEAL et avait l'armée dans le sang, Syed y a dédié une grande partie de sa vie jusqu'à ce qu'une mission se termine mal et qu'il soit déclaré inapte à reprendre les missions. Suite à ça, pour ne pas le laisser tourner en rond, on l'a envoyé dans le centre pénitencier de Salem où il y a été gardien pendant quelques mois. Lorsque l'épidémie est devenue ingérable, on lui a demandé de réintégrer l'armée pour gérer l'hémorragie et garder l'une des villes mises sous protection. ancien lieu d'habitation ≡ il vivait à Baton Rouge où il venait retrouver sa famille pendant ses maigres permissions. Après son accident, épris d'un besoin d'air, il est allé vivre à Salem peu avant l'épidémie. statut civil ≡ il n'a pas eu le temps de divorcer mais sa douce épouse s'est faite la malle lui laissant leur adorable petite fille de cinq ans sur les bras. Syed est ce que l'on appelle un mari abandonné. orientation sexuelle ≡ Syed a oublié ce qu'était le plaisir de la chair. Il a toujours été habitué à gérer ses pulsions alors le côté charnel des relations ne lui manquent pas. Jusqu'ici, les femmes lui ont toujours retourné le bide mais il ne connaît plus cette sensation. situation familiale ≡ il était père célibataire, s'en sortait même plutôt bien jusqu'à ce que le monde ne s'écroule et que l'insuline devienne une denrée rare. Syed n'a pas su avoir suffisamment de stock pour assouvir les besoins du diabète de sa fille et l'a vu mourir, impuissant. date d'arrivée dans le groupe d'echo ≡ Syed a rejoint le groupe peu après sa création et ne l'a plus jamais quitté. Il a d'ailleurs montré à plusieurs reprises son allégeance et sa fidélité semble être aussi solide qu'un roc. place dans le camp ≡ bras droit du chef de la sécurité, chargé de la sécurité intérieure. aptitudes de survie ≡ Syed garde de l'armée une excellente maîtrise des armes et est l'un des meilleurs tireurs du groupe. Sa solidité face à des situations critiques est aussi l'un de ses plus grands atouts. armes de prédilection ≡ son fusil d'assaut Colt M4A1 Carbine que le gouvernement lui a confié à sa remise en service dans la sécurité d'une partie de la ville mise sous quarantaine peu après l'apocalypse. Il ne quitte jamais son couteau dont le manche est taillé à la main que son père lui avait offert à son 25eme anniversaire. traits de caractère ≡ distant, colérique, loyal, solide, silencieux, efficace, légèrement aveuglé par l'emprise d'Echo.
( the killer within )
(i) La vie de Syed n'est qu'une perpétuelle bataille, qu'importe sa forme, l'homme n'a cessé de se battre. Môme, il était entouré de quatre frères qui se défiaient à longueur de temps pour savoir lequel serait le meilleur. Parfois, il leur arrivait d'en venir aux mains et de se battre comme des animaux que ce soit pour une clope ou la même qui fille qu'ils courtisaient.  (ii) S'il est entré dans l'armée c'est parce qu'il savait que sans ça, il aurait certainement terminé dans de mauvais draps. Syed a jamais vraiment eu de bonnes fréquentations avant son arrivée dans les SEAL. Alors, choisir entre la taule ou la discipline, l'homme n'a pas hésité. (iii) Deux ans après son engagement, Syed s'est marié et a rapidement eu une petite fille. Seulement, l'armée l'a empêché d'être un père de famille et un mari présent. Il n'a pas vu sa petite fille grandir les premières années de sa vie. Il n'était pas là lorsqu'elle a fait ses premiers pas, lorsque les médecins lui ont diagnostiqué un diabète de type 1. (iv) Sa femme lui en a certainement voulu mais ne lui en a jamais rien dit. Elle s'est attachée à son rôle de mère et de femme attendant son mari en priant pour qu'il lui revienne en un morceau. (v) Perdu corps et âmes dans l'armée, le militaire s'est un jour retrouvé en chambre d'hôpital. Lors d'une mission, l'homme s'est fracturée les deux mains ce qui lui a demandé beaucoup de mois de rééducation. Les médecins ont aussi été clairs : l'utilisation d'armes risquerait d'endommager à nouveau ses mains. On lui a donc donné un long congé pour finalement lui annoncer qu'il ne serait plus apte à reprendre son poste. Sa compagne a été d'un soutien énorme durant ce moment d'inactivité et n'a jamais quitté son chevet. (vi) C'est là qu'il est entré dans la prison de Salem pour devenir gardien. Seulement, quelques mois après, sa femme s'est volatilisée. Un matin, elle lui a dit qu'elle allait faire les courses à l'épicerie du coin mais n'en est jamais revenue. A partir de là, plus personne ne l'a jamais vu. (vii) Au début de l'épidémie, le gouvernement l'a recontacté pour lui demander de bien vouloir gérer la sécurité d'une partie de Salem mise sous quarantaine. Syed a accepté car en échange, on lui avait fait la promesse de lui fournir de l'insuline pour sa fille. Seulement, ce petit camp de fortune s'est bien vite retrouvé abandonné par la gouvernement et est devenu un chaos. Après avoir dérobé de l'insuline, le militaire s'est enfuit avec sa fille pour la protéger de la panique du monde. Ils ont passé quelques mois à errer sans jamais rester au même endroit jusqu'à ce que Syed ne manque d'insuline et ne puisse plus traiter sa fille. Après des jours de coma, la petite a succombé obligeant alors son père à lui tirer une balle dans le crâne pour l'empêcher de se réveiller. (viii) Peu après cet incident, la route de Syed s'est mélangée à celle d'Echo et malgré leur sauvagerie, l'homme s'est de suite senti à sa place dans le petit groupe. Il est pas vraiment aimable Syed, encore moins chaleureux mais il a prouvé à plusieurs reprises qu'il était taillé pour soutenir Echo et ne s'en détournera jamais. Tout en lui est à présent conçu pour pousser son groupe à aller toujours plus loin. Finalement, la mise à mort d'Astoria ne lui fait ni chaud ni froid ; ils n'avaient pas le choix de toute façon. Il fait son job, sans chercher à nouer quoi que ce soit avec leurs victimes.
( weekly appointment )

≡ qui étiez-vous avant que l'épidémie se déclenche ? Il était gardien de prison mais aussi père d'une petite fille. Syed était tout ce qu'il y a de plus normal que l'on puisse trouver. Bien sûr que les images de l'armée lui collaient parfois au crâne mais cela ne l'empêchait pas de vivre. Sa fille lui permettait de sortir la tête de l'eau, de voir autre chose, de se lever le matin pour lui préparer le petit-déjeuner et la conduire à l'école. Le soir, il se dépêchait de ranger ses affaires pour aller la récupérer et l'emmener à la natation. Sa tête flottait entre son travail, des rendez-vous chez le médecin, l'école et la natation ; le reste n'avait que peu d'importance.
≡ comment avez-vous changé depuis le début ? avant, Syed se pensait solide pour avoir été un navy seals mais aujourd'hui, le soldat se rend compte qu'il n'était qu'un fœtus dans le monde de la survie. Après des mois de violence et de perte, Syed est devenu plus solide psychologiquement. Il ne flanche plus face à la mort, ne ressent plus cette boule qu'il avait au ventre lorsqu'il s'aventurait dehors et que les rôdeurs étaient prêts à lui faire la peau. Childress est devenu ce que l'on appelle un robot. Il tire lorsqu'on lui demande, attaque lorsqu'on lui ordonne, arrache des vies si Echo l'a décidé ainsi. Son cœur est à présent entouré d'une poche stérile que rien ne pourrait détruire. Il est l'un de ces soldats de l'apocalypse qui ne réfléchit plus, l'esprit anesthésié par l'envie de survivre.
≡ combien de rôdeurs avez-vous tué ? combien d'humains ? pourquoi ? Il y en a eu à la pelle des rôdeurs. Au début, Syed s'est dit qu'il ne dépasserait jamais la limite de tuer du vivant mais il a bien vite fait une croix sur cette promesse. Dans son premier camp déjà, les autorités leur avaient demander d'éliminer les agités et les plus faibles. Parfois, certains étaient malades alors on les tuait, juste dans le doute. Ensuite, avec Echo, le militaire n'a fait que plonger un peu plus dans cette optique là. Il a du en achever plus d'une vingtaine. Tellement que cela ne lui fait plus rien maintenant. Survivre c'est aussi écraser son prochain.
≡ comment avez-vous croisé le chemin d'echo ? Il venait de perdre sa fille, improvisant une tombe où enterrer son corps. La tête de la gamine était tragiquement traversé par une balle que Syed avait donné lui-même pour ne jamais la voir se transformer en monstre. Echo est entrée dans sa vie au moment où son cœur n'était qu'un sac de rage qu'il remuait dans tous les sens. Il l'a peut-être envoyé chier une fois, prétextant vouloir continuer à errer seul mais il ne s'est pourtant jamais barré. Elle a su alimenter la colère d'un père endeuillé pour en faire une arme puissante de survie.
≡ que pensez-vous des méthodes d'echo ? Syed n'a jamais remis en doute les méthodes d'Echo. Ou alors peut-être une fois, tout au début mais il s'est vite détourné de ses doutes. Il n'en sait rien si ce qu'elle fait est juste ou non parce qu'à ses yeux, seul le résultat compte. Et ils sont vivants, tous, plus solides que jamais.  
≡ jusqu'où êtes vous prêt à aller pour survivre ? Ce n'est pas parce qu'on a tout perdu que l'envie de vivre se vaporise. Tout ça, ce sont des conneries que l'on lit dans les romans parce que la mort de sa fille n'a fait que pousser Syed à vouloir survivre. Il est devenu plus enragé que jamais, un peu comme s'il désirait tout simplement prendre une revanche contre la mort. Le soldat serait capable du pire pour sauver sa peau, les limites n'existent plus dans son esprit calciné par la violence.
( dr. drake, gabriel )
âge ≡ papy gâteau fuseau horaire ≡ celui de la france. comment êtes-vous tombé sur le forum ? ≡ par magie. fréquence de connexion ≡ je fais du mieux que je peux, promis. des questions ? des suggestions ? ≡ vous êtes déjà perf. un dernier mot ? ≡ rebonjour.


Dernière édition par Syed Childress le Sam 18 Mar - 10:30, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Mer 15 Mar - 2:02

OH UN NOUVEAU KEUPAIN D'ECHO.

rebienvenue avec ce nouveau personnage qui a l'air d'envoyer du lourd ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Mer 15 Mar - 6:48

Ouh, coucou toi. et rebievenue ici
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/02/2017
MESSAGES : 197
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : kinney (lilday & anaëlle & tumblr).
MULTILINKS : l'indomptable (maddie) et l'atout (chuck).
POINTS : 214

STATUT CIVIL : t'es célibataire depuis toujours.
ANCIEN MÉTIER : tu étais bibliothécaire. tu faisais également parti d'un groupe de rock sur le point de signer un contrat avec une maison de disque.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu étais baby-sitter, puis tu t'es occupée de la gestion des ressources. DEPUIS, tu as quitté le camp, faisant ainsi parti de la résistance externe.
ARME DE PRÉDILECTION : ton précieux pied de biche. tu t'es également vu confier un fusil à pompe, canon court.
ÂGE : tu viens tout juste de passer la barre des trente ans. (née le dix-sept janvier).


MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Mer 15 Mar - 9:53

arrêtez d'être tous ultra canon et badass chez les echo, c'est pas du jeu
rebienvenue à la maison

_________________
just survive somehow
are you, are you, coming to the tree ? they strung up a man they say who murdered three.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1363-cleo-va-falloir-avoir-des-couilles http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1381-cleo-devil-inside
Invité
Invité

MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Mer 15 Mar - 10:00

Darren, je pouvais pas uniquement te détester nous voilà collègues maintenant merci mon traître préféré
Echo, OH GRAND MANITOU.
Cleo, laisse-nous au moins cette qualité, faut bien qu'on se rattrape quelque part et merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Mer 15 Mar - 12:00

Echo ! Echo ! Echo !
Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 17/09/2016
MESSAGES : 380
IDENTITÉ : sleepyhead; amélie
FACECLAIM : théo james (shiya), the neon demon (gavin james), vic
MULTILINKS : clive le rêveur, beck le branleur
POINTS : 91

STATUT CIVIL : cœur trompé, abusé, qu'il n'arrive plus à faire battre.
ANCIEN MÉTIER : ancienne gloire du baseball, une tête éphémère dans les magazines, un nom que l'on scandait dans les stades.
PLACE DANS LE CAMP : technicien en gestion du ravitaillement, il trie la bouffe pour que tout le monde ait sa part.
ARME DE PRÉDILECTION : une batte de baseball, comme l'extension de son bras, qui ne le quitte jamais.
ÂGE : vingt-neuf années de perdues, de ratés, de peut-être.


MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Mer 15 Mar - 12:01

ptn mais arrêtez d'être beaux aussi là les Echo.

rebienvenue quand même, sexy beast.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 23/09/2016
MESSAGES : 2609
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : james mcavoy :: sandrider (ava, sig, colos) + tumblr (gif)
MULTILINKS : hailey lyndon :: rory wyatt :: swan jacobs
POINTS : 5094

STATUT CIVIL : récemment veuf, une certaine démone rousse ayant mis fin à la vie de sa femme d’une balle en plein crâne, « pour l’exemple » :: ça lui apprendra à descendre un gars d’Echo sans demander la permission, à coucher avec une traîtresse, et à ne pas avoir les couilles de déclarer sa flamme à son premier véritable amour avant qu’il ne soit trop tard
ANCIEN MÉTIER : patron d'un club de strip-tease à las vegas qui servait aussi de couverture pour blanchir l'argent de la branche locale d'un cartel de drogue dont il était responsable :: ce qu'il a traduit à son arrivée à astoria par « businessman dans l'import/export de pharmaceutiques, et gérant philanthrope d'un centre d’accueil et réhabilitation pour les femmes de petite vertu »
PLACE DANS LE CAMP : officiellement distributeur de rations, rétrogradé par la démone rousse histoire d’enfoncer le clou :: officieusement leader de la résistance interne :: let’s fuck those bitches up
HABITATION : sunset square, 36 w/ xiomara villalobos, sa mère, qui habitait déjà sous ce toit avant l'épidémie
ARME DE PRÉDILECTION : ses poings, à défaut de pouvoir porter une arme sur lui au sein du camp, mais il doit bien s'avouer que la sensation d'avoir une arme à feu entre les mains lui procure un plaisir immodéré
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Mer 15 Mar - 22:39

Ah un Echo... VIANDE
Re-bienvenue ici, même en vilain Bon courage pour la fin de la fiche

_________________


Cada día yo grito

a la luna mi celo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t251-hijo-de-la-chingada-ash http://nottomorrowyet.forumactif.org/t308-mi-vida-loca-ash
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 27/09/2016
MESSAGES : 307
IDENTITÉ : Miss B.
FACECLAIM : Tom Payne || Miss B (avatar) - a bunch of gif hunt (gifs) - Beylin (code signature)
MULTILINKS : Yancy || Rose || Randall || Morgan
POINTS : 456

STATUT CIVIL : Son cœur appartient au Seigneur. Il appartient aussi à une femme mais seule la concernée le sait.
ANCIEN MÉTIER : Il était aumônier militaire. Prêtre et militaire donc.
PLACE DANS LE CAMP : Pasteur. La place lui était toute attribuée et ce dès son arrivée au camp. Il aurait pu mettre ses autres capacités au service du camp mais même si on lui avait proposé, il aurait très probablement dit non. Aujourd'hui, l'arrivée d'Echo l'a obligé à accepter de faire autre chose en plus et il a finalement été désigné comme "homme à tout faire".
ARME DE PRÉDILECTION : Sa foi, mais quand elle ne suffit pas, son Sig Sauer P226 fait l'affaire.
ÂGE : 36 années passées sur cette planète mais physiquement, il est difficile de deviner son âge : il fait à la fois plus vieux et plus jeune, un véritable paradoxe à lui tout seul.


MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Jeu 16 Mar - 10:44

Syed Childress a écrit:
il est né en Louisiane, dans les marécages sinistres du bayou Lafourche. Là-bas, il n'y retournerait pour rien au monde.

D'où tu renies là d'où tu viens ? J'vais te remettre dans le droit chemin moi #fierdêtrenéenlouisiane

Bon sinon rebienvenue avec ce personnage du feu de Dieu Va nous falloir du lien mon chat

_________________

FAITH

Faith isn't a feeling, it's a choice to trust God even when the road ahead seems uncertain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1399-feed-your-faith-and-your-fears-will-starve-to-death-mason http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1408-let-your-faith-be-bigger-than-your-fear-mason#51895
Invité
Invité

MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Jeu 16 Mar - 14:23

Ana, ECHOO
Paxton , j'crois que Echo les recrute uniquement s'ils sont bg Arrow merci I love you
Ashley,
Spoiler:
 

Mason, #teamlouisiane en force forcément qu'il nous faudra un lien, j'pense même avoir quelques idées et tout, je viendrais te voir
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 11/10/2016
MESSAGES : 897
IDENTITÉ : native route/mel
FACECLAIM : diego luna (odistole)
MULTILINKS : billy & ronan
POINTS : 756

STATUT CIVIL : divorcé, sans enfants, mais il considérait ceux de sa femme comme les siens, et ils lui manquent beaucoup.
ANCIEN MÉTIER : cuistot dans un petit resto mexicain à Portland
PLACE DANS LE CAMP : technicien en gestion de conservation
ARME DE PRÉDILECTION : n'importe quelle arme blanche, pour le reste, il ne sait pas viser
ÂGE : trente-huit ans


MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Jeu 16 Mar - 17:19

@Cleo Styles a écrit:
arrêtez d'être tous ultra canon et badass chez les echo, c'est pas du jeu

j'avoue ça va plus là
ptn le kebob j'en peux plus

rebienvenue parmi nous et bon courage pour cette fiche


_________________

Keep Breathing
Some people choose to see the ugliness in this world. The disarray. I choose to see the beauty... To believe there is an order to our days, a purpose. I know the things will work out the way they're meant to.

feu cullen, à jamais dans nos coeurs:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t527-cullen-keep-on-haunting-me http://nottomorrowyet.forumactif.org/t539-cullen-silent-in-the-trees
Invité
Invité

MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Ven 17 Mar - 19:44

Très bon choix de gueule
Re-bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 27/08/2016
MESSAGES : 4561
IDENTITÉ : perséides, mary.
FACECLAIM : sophie turner, killer from a gang (pour l'avatar), astra (pour la signature)
MULTILINKS : jorah. jeff. jeremiah.
POINTS : 4913

STATUT CIVIL : éternelle célibataire, elle était pourtant prête à enfin ouvrir son cœur, avant d’être séparée de celui qu’elle aime. brisée après cette perte, elle a terriblement besoin qu'on l'aide à recoller les morceaux.
ANCIEN MÉTIER : elle étudiait en médecine avant que tout cela commence. elle était aussi serveuse, car sa bourse ne lui permettait pas de payer tous les frais d’enseignement ou encore le coût de la vie.
PLACE DANS LE CAMP : après une semaine dans sa cellule en quarantaine, on lui offre déjà la tâche de veiller sur les autres. ses nombreuses connaissances liées à la médecine lui auront permis de s'assurer un place en temps qu'infirmière. poste bien ingrat, si on l'écoute parler.
ÂGE : elle est jeune, sûrement trop jeune pour tout ça. vingt ans. seulement vingt délicates pétales de fleurs. pourtant cet âge n’est en aucun cas représentatif, vu les horreurs qu’elle a vues et a vécues.


MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Sam 18 Mar - 3:11

désolé pour le petit délai on devait discuter d'un petit point en ZA mais du coup, on s'est rendu compte qu'on avait oublié de préciser un petit détail important : le moment de la création du groupe d'echo contrairement à astoria, ce n'est pas au tout début qu'il s'est créé, mais plutôt après quelques mois du coup, l'information serait très vite ajouté dans l'annexe mais je peux déjà te dire que c'est après quatre mois (suivant l'épidémie) qu'il aura été créé du coup, il faudrait changer le champs "date d'arrivée dans le groupe d'echo" et plutôt dire que c'est lors de sa création que syed les a rejoint après, pour ne pas changer ton histoire avec la perte de la petite,(tellement triste cette histoire d'ailleurs ) c'est aussi possible de dire que justement après la mort de la petite, il a rejoint un groupe, qui un mois plus tard deviendra officiellement le groupe d'echo (comme elle et archi ont fait plusieurs groupes avant de prendre le contrôle de l'un d'eux, possible,est en tuant le précédant leader et en gardant les plus aptes à survivre What a Face ) donc en soit, l'histoire ne changera pas I love you en tout cas, tu me fais signe quand le changement est effectué et je viendrai te valider

_________________
we ain't ashes

≈ the past is just a bucket full of ashes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Sam 18 Mar - 10:33

Y a pas de soucis ! Du coup j'ai modifié les dates et même pour le moment de la perte de sa fille finalement, ça ne change pas grand chose si elle est retardée. Donc, j'ai édité en grandes pompes tout ça, en espérant que ça aille. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   Sam 18 Mar - 11:58

Rebienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
WHERE WERE YOU WHEN I WAS STILL KIND ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Critique : It's Kind of a Funny Story
» Damn... Yeahhhh !
» A kind little fluffball ✖ Fluffle Puff [ 100% ]
» It's a kind of magic.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: quarantine :: les fiches abandonnées-
Sauter vers: