Screw this, screw everything! (pv james)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 Screw this, screw everything! (pv james)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 24/03/2017
MESSAGES : 163
IDENTITÉ : Echo.
FACECLAIM : Alycia Debnam-Carey.
POINTS : 360

STATUT CIVIL : Célibataire il paraît. L'attirance qu'elle ressent lui donnerait pourtant rapidement envie de changer ce fait.
ANCIEN MÉTIER : Nageuse professionnelle et serveuse à temps partiel pour arrondir les fins de mois.
PLACE DANS LE CAMP : Anciennement chargée de la surveillance, maintenant elle tâche de se faire à cette nouvelle organisation extérieure.
ARME DE PRÉDILECTION : Glock army 9mm, ce sont les munitions les plus courantes et donc l'arme la plus pratique.
ÂGE : 25 années qu'elle foule cette terre sans réellement savoir pourquoi. Oh, on lui dit souvent qu'elle fait plus jeune aussi.


MessageSujet: Screw this, screw everything! (pv james)   Dim 26 Mar - 22:18

Je me retrouve assise sur une souche à moitié pourrie en me tenant la jambe droite de mes deux mains. Pourquoi ? J'me suis flingué le genoux alors qu'on fuyait à toutes jambes à travers la forêt. En voulant sauter par dessus une branche de merde je n'avais pas vu le trou derrière et je me suis tordu la jambe à la réception. Ça fait des mois que je me trimbale cette foutue atèle, depuis mon altercation avant mon arrivée à  Astoria en fait, et alors que je devais bientôt l'enlever...

« 'Fait chier... » Je lâche ces mots dans un soupir. Résignée et franchement blasée, je penche la tête sur mon genoux qui me lance. Je le sentirais presque gonfler, se gorger de liquide, un épanchement de synovie. C'est pas la première fois que ça m'arrive, mais cette fois ça me fait un mal de chien. Je veux pas ralentir le groupe, mais ils font une pause pour m'attendre et me laisser le temps de récupérer quand même. On est à l’abri d'après eux. On est dans l'ombre et la vue est plutôt dégagée pour nous. Si quelqu'un venait à nous suivre, on aurait de bonnes chances de le cribler de balles avant qu'il ne vise. Comme soudainement consciente de ce qui m'entoure, je lève la tête et cherche Flora du regard. Je ne la trouve pas de suite et mon cœur s'emballe. C'est pas possible qu'elle ne soit pas là puisque je la suivais de près jusqu'ici. Mais... Ah, ouf... Elle est posée contre un tronc d'arbre à dix mètres de là. Je m'aperçois que je sourie bêtement en constatant sa présence. Rapidement je fais disparaître ce rictus stupide et rapporte toute mon attention sur mon genoux comme si cela allait accélérer le processus de guérison. Et Dieu sait que j'en ai déjà testé des méthodes. Mais dans ce cas précis, ne sachant pas quoi faire... Ben je reste là comme une autiste avec mon genoux dans la main. Pas de glace, pas d'eau fraîche, rien qui puisse stopper ou ralentir le gonflement de l'articulation.

Qu'est ce que j'ai fait déjà pour me foutre dans une merde pareille ? Ah ouais... Je me souviens. J'suis tombée amoureuse. Mais ça date pas d'hier.
Si mes sentiments pour Flora s'étaient éteints depuis toutes ces années j'aurais pas cherché à revenir jusqu'à Sherwood et je ne serais pas tombé dans cette embuscade qui m'a valu cette jambe boiteuse. Haha, la boiteuse ! C'est comme ça qu'on devrait m'appeler tiens ! Et merde... J'ai mal bordel. Je sers les dents et siffle entre celles-ci et mon sourire s'efface immédiatement. Le vent qui souffle entre les arbres me fait tomber des mèches devant les yeux. Je les rabats en arrière d'un geste nonchalant et c'est là que je vois la rouquine qui se pointe juste devant moi. Hin ? Mais... Qu'est-ce qu'elle me veut elle ?

« J'peux t'aider ? Si ça t'embête pas, j'aimerais souffrir tranquille. » Ouais... J'suis comme ça. Quand j'suis en position de faiblesse, j'ai tendance à me refermer et à repousser les gens qui s'approchent de trop près. Y a jamais eu que Flora qui pouvait me parler quand j'étais dans des états pareils. Alors qu'elle ne compte pas trop sur un accueil chaleureux la mignonne.

_________________



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Screw this, screw everything! (pv james)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: out in the wild :: lost in the woods-
Sauter vers: