(F/PRISE) HOLLAND RODEN ≡ nothing else matters like us

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 (F/PRISE) HOLLAND RODEN ≡ nothing else matters like us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 10/02/2017
MESSAGES : 325
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : roden (furiedheart & tumblr & laura & alaska).
MULTILINKS : le caméléon (cleo) et l'atout (chuck).
POINTS : 954

STATUT CIVIL : t'es célibataire. mais t'es amoureuse. enfin, t'essaye de ne pas y penser.
ANCIEN MÉTIER : tu étais étudiante en criminologie. tu voulais devenir un profiler.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu faisais parti de la brigade de surveillance externe. DEPUIS, tu as été postée à la surveillance de la frontière est.
HABITATION : tu vis sur sunset square, au numéro cinquante-six, avec ta frangine et ton ancien baby-sitter.
ARME DE PRÉDILECTION : AVANT, t'avais ta paire de katanas. MANTENANT, il te reste tes petits poings et puis, on sait jamais si un couteau ou une paire de ciseaux trainent dans le coin.
ÂGE : t'as vingt-cinq ans, âge que tu partages avec ta soeur jumelle. (née le vingt-huit juin).


MessageSujet: (F/PRISE) HOLLAND RODEN ≡ nothing else matters like us   Ven 31 Mar - 17:28

elizabeth « lizzie » westfall
un simple grain de riz peut faire pencher la balance, un seul homme peut faire la différence entre victoire et défaite.
âge ≡ vingt-cinq ans. tu partages cet âge avec ta sœur jumelle. Le poids de tes jeunes années ne t’atteint pas, tu es encore en vie, c’est ce qui t’importe. date et lieu de naissance ≡ vingt-huit juin mille neuf cent quatre-vingt-onze à washington dc. les débuts d’une histoire aussi belle que tragique.  origines ≡ ton père était irlandais et ta mère portait les fières couleurs américaines. ancien métier ≡ étudiante en littérature. t’étais brillante, studieuse, la meilleure élève de ta promotion. tu voulais travailler dans l’édition. t’as toujours eu cette ambition mais tes rêves se sont retrouvés réduits à néant avec toute cette histoire d’épidémie et le chaos qui en a découlé. ancien lieu d'habitation ≡ washington dc. t’as jamais quitté la ville, t’en as jamais éprouver le besoin. et puis, de toute façon, pour aller où ? statut civil ≡ au choix. orientation sexuelle ≡ au choix. situation familiale ≡ il ne te reste plus que ta sœur, ta jumelle, ta vie. elle compte plus que tout à tes yeux, tu ferais absolument n’importe quoi pour elle. elle est celle qui te connait par cœur et qui te ménage quand il le faut. ces derniers temps sont difficiles et tu la vois évoluer tellement rapidement. tu n’arrives pas à suivre le rythme, l’esprit embué par la disparition de tes parents. mais elle est là, elle te laissera pas sombrer, tu le sais et tu t’accroches à cette espoir pour ne pas te laisser aller totalement. arrivée au camp ≡ novembre deux mille seize. quatre mois que tu arpentes les rues d’astoria, que tu t’y sens bien, que tu as trouvé ta place. quatre mois que tu respires enfin. tout du moins, c’est ce que tu pensais. place dans le camp ≡ au choix. aptitudes de survie ≡ t’es plus intellectuelle que physique. C’est pour ça qu’avec ta sœur, vous formez un duo de choc bien rodé. Elle est les muscles, tu es le cerveau. Tes connaissances te permettraient certainement de survivre aisément, ainsi que ta faculté de réflexion rapide. Mais, soyons honnête, t’es pas faite pour porter une arme, bien que tu te débrouilles avec les armes blanches. Tu as une sainte horreur des armes à feu.  traits de caractère ≡ douce – réfléchie – attentionnée – loyale – obstinée – rêveuse – optimiste – intelligente – calme – naturelle – surdouée – tactile – observatrice – débrouillarde - brisée et maladroite. crédit ≡ hershelves.
(i) t’as eu une enfance heureuse. t’avais une famille unie, soudée. c’était le paradis sur terre. ton père, militaire de profession, était souvent absent mais c’était pas si grave que ça, t’avais ta sœur et ta mère, ça compensait. jusqu’au jour où ton père n’arrivait plus à être séparé de sa famille. il a mis fin à sa carrière prématurément, a trouvé un simple boulot de garagiste et a donc pu passer beaucoup plus de temps à la maison, pour ton plus grand bonheur.  (ii) mais parait que, quand les choses s’améliorent, c’est pour mieux se détruire par la suite. quand t’as eu sept ans, ta mère a demandé le divorce. coup dur pour les jumelles, mais c’était pour le mieux. toi, tu voulais pas le comprendre mais tes parents ne s’aimaient pus alors à quoi bon continuer ainsi ? et puis, ce n’était pas la fin du monde, ton père, tu le reverrais, il ne t’abandonnerait pas, jamais. (iii) enfin, ça, c’est que tu croyais. quand les premiers cas de l’épidémie se sont déclarés, ton père a été appelé à edmonton, pour la quarantaine. il n’a pas eu le choix, c’était les ordres, il ne pouvait pas déserter, pas cette fois-ci. t’as eu du mal à encaisser mais tu pensais que t’allais le revoir alors t’as laissé couler. douce illusion. (iv) ton père n’est jamais revenu. même pas un coup de téléphone, pas une carte, une lettre, un appel radio. rien. le vide, le néant. tu lui en veux à mort. c’était pas censé être la dernière fois que tu le voyais, ça ne devait pas se passer comme ça. ta sœur a cherché, par tous les moyens, à le retrouver. toi, t’avais décidé que c’était peine perdue et qu’il devait déjà être mort et enterré ou alors devenu l’une de ces créatures que tu entends grogner si souvent. tu as donc pris la route avec ta mère et ta sœur. vous étiez si connectées que le monde tombait à vos pieds. trio de choc, implacable, irrésistible. vous en aviez fait de la route, depuis l’autre bout du pays. ça vous aura pris presque trois ans avant d’attendre la côté ouest, avant que l’on vous repère et que l’on vous emmène dans cet endroit que l’on appelle astoria. (v) contre toute attente, ton père était toujours en vie. il était planqué dans ce camp qui vous avait ouvert les bras. t’auras mis trois mois à accepter ses excuses et à envisager de lui pardonner. t’as mis trop de temps, t’auras jamais le temps de lui dire à nouveau que tu l’aimes. t’avais retrouvé le goût de la vie à astoria, tu pensais que tes jolies petites fesses étaient en sécurité. dommage. echo et ses hommes ont semés la zizanie et toi, t’as rien pu faire. encore moins lorsque, blottie dans les bras de ta sœur, tu as vu passer, traînés par les pieds, les corps inanimés de tes parents. si ta sœur a hurlé, toi, tu t’es retrouvée incapable de bouger, tétanisée par l’horreur de la scène qui se déroulait devant tes yeux. Impuissante, seules les larmes qui roulaient le long de tes joues, rosies par l’émotion, pouvaient trahir ton état d’esprit.
( madison « maddie » westfall )
sœur jumelle, âme sœur, double, moitié. indissociables. vous êtes et avez toujours été comme les deux doigts de la main. vous possédez ce lien si spécial qui vous définit à la perfection. capable de savoir quand l'autre a peur, est en joie, a des problèmes ou que son coeur rate un battement. jamais l'une sans l'autre, vous êtes complètes lorsque vous êtes ensemble. seules, vous êtes capables de grandes choses. ensemble, plus rien ne peut vous arrêter. vous deux, c'est à la vie, à la mort. c'est comme ça, et pas autrement. il est bien difficile de vous séparer et ceux qui ont essayé se sont joliment fracassés les dents sur le bitume. rien ni personne ne peut se mettre en vous, vous faites toujours passer l'autre en priorité parce que vous ne pouvez pas voir les choses autrement que de la sorte.

tout à commencé, il y a vingt-cinq ans, dans cet hôpital de washington dc. maddie, elle est née un quart d'heure avant toi mais ça n'a jamais vraiment eu d'importance. connectées et immédiatement sous le charme l'une de l'autre, il ne pouvait en être autrement. t'as grandit à ses côtés, t'as évolué avec elle. quand tu tombais, c'est elle qui te rattrapait. elle, elle a toujours été plus forte que toi. quand t'avais des problèmes, c'est elle qui te sortait du pétrin dans lequel tu t'étais mise, volontairement ou non. dès l'enfance, elle était déjà les muscles et tu étais le cerveau. un duo inséparable, indissociable. une parade bien rodée qui vous servirait tout au long de votre vie. c'était écrit de la sorte, t'en étais persuadée.

l'adolescence et son lot de hauts et de bas. l'arrivée à la fac et vos chemins se séparent cette fois-ci. choix différent de poursuite d'études. toi, t'es une littéraire, un petit rat de bibliothèque, une tête pensante. t'as toujours rêvé de travailler dans l'édition un jour alors tu suivrais ce chemin. ta soeur, les muscles, elle voulait agir et son fort caractère ne faisait que de la pousser dans cette direction. elle voulait travailler pour le fbi, et précisément pour le bureau d'études des sciences du comportement. saloperie de série télévisée. ta jumelle s'était prise au jeu et le pire, c'est qu'elle était douée pour ça. ça te faisait paniquer parce que tu savais bien qu'un jour elle mettrait sa vie en danger et que tu ne l'accepterais pas forcément.

et pourtant, t'as pas eu trop le choix que d'accepter de la voir se mettre en danger. l'épidémie. la première fois que t'as vu ta soeur prendre un risque, c'est quand tu l'as accompagner pour aller récupérer son fiancé. elle l'aimait d'un amour pure, sincère. ta soeur, elle était volcanique, mais elle avait trouvé en lui le calme qui lui fallait. t'étais persuadée qu'il était fait pour elle, il ne pouvait pas en être autrement. mais il n'était plus le même. transformé en cette chose sans vie et sans jugement, c'était la première et la seule fois que t'as vu la terreur dans le regard de ta jumelle. elle n'a pas eu d'autre chois que d'enfoncer un couteau à viande dans le crâne de l'homme qu'elle aimait pour apaiser ses souffrances et lui permettre d'être en paix. après ça, elle n'a plus jamais été la même.

elle est devenue froide, sauvage, colérique. les montagnes russes. et toi, tu l'as regardé changer, devenir la femme qu'elle n'aurait jamais dû être. cela dit, t'as toujours été là pour la remettre dans le droit chemin quand il le fallait. tu ne pouvais pas te résoudre à la laisser s'envoler de la sorte. elle est trop précieuse à tes yeux pour que tu acceptes de la voir se détruire parce que le monde part en vrille. maddie, elle est pas comme ça, tu la connais trop bien, elle va se perdre dans cette illusion d'être sans coeur et dépourvue de tout ressenti.

update intrigue en cours : le soir où echo a pris le pouvoir sur astoria fut le soir de ta descente aux enfers. elle a exécuté ton père, que tu avais mis tant de temps à pardonner. ta mère s'est faite assassiner dans le chaos général. toi, t'es restée tétanisée quand tu as vu leurs corps trainés sans ménagement devant tes yeux. maddie, elle hurlait, ses cris retenus par la main de son ancien baby-sitter sur sa bouche. depuis ce soir-là, tu ne manges plus, tu ne sors pas de chez toi, ta chambre étant ton seul refuge. tu ne dors pas beaucoup non plus puisqu'à chaque fois que tu fermes les yeux, tu revois ces corps qui t'étaient pourtant si chers. tu pleures, la plupart du temps et tu sais bien que maddie ne dort pas non plus. à cause de toi. les rôles s'inversent. c'est elle qui te console, c'est elle qui soulage ta peine, c'est elle qui s'occupe de vous deux. elle n'est pas seule, tu le sais bien. t'aimerai tant pouvoir l'épauler mais tu en es tout bonnement incapable. life is a bitch. maddie te sauvera, quoi qu'il arrive parce que c'est toute les deux, envers et contre tous. ça l'a toujours été et ça le sera toujours.

_________________
just survive somehow
like a small boat on the ocean, making big waves into motion. like how a single word can make a heart open. i might only have one match but i can make an explosion. •• ALASKA (rachel platten)



Dernière édition par Maddie Westfall le Sam 15 Avr - 9:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1327-maddie-sinking-man http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1333-maddie-fire-meet-gasoline
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 10/02/2017
MESSAGES : 325
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : roden (furiedheart & tumblr & laura & alaska).
MULTILINKS : le caméléon (cleo) et l'atout (chuck).
POINTS : 954

STATUT CIVIL : t'es célibataire. mais t'es amoureuse. enfin, t'essaye de ne pas y penser.
ANCIEN MÉTIER : tu étais étudiante en criminologie. tu voulais devenir un profiler.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu faisais parti de la brigade de surveillance externe. DEPUIS, tu as été postée à la surveillance de la frontière est.
HABITATION : tu vis sur sunset square, au numéro cinquante-six, avec ta frangine et ton ancien baby-sitter.
ARME DE PRÉDILECTION : AVANT, t'avais ta paire de katanas. MANTENANT, il te reste tes petits poings et puis, on sait jamais si un couteau ou une paire de ciseaux trainent dans le coin.
ÂGE : t'as vingt-cinq ans, âge que tu partages avec ta soeur jumelle. (née le vingt-huit juin).


MessageSujet: Re: (F/PRISE) HOLLAND RODEN ≡ nothing else matters like us   Ven 31 Mar - 17:32

scénario libre
/ ft. holland roden, non négociable /
salut à toi petit chat errant sur ce scénario
je te remercie d'avoir porté attention à ce personnage si important pour l'évolution du mien. si tu es arrivé jusqu'ici, c'est déjà un bon début puisque le personnage semble te plaire et que tu as survécu à la lecture longue et fastidieuse du message précédent je suis certaine que, toi et moi, nous pourrions faire des choses fantastiques ensemble alors, viens par ici et lis attentivement ce qui va suivre promis, après, je te laisse tranquille

pseudo ▪️ il n'est pas négociable. le personnage ayant déjà été joué, je ne peux pas vous autorisé à le changer

avatar ▪️ l'avatar n'est pas négociable. les filles sont jumelles et, comme dit précédemment, le rôle a déjà été pris et donc le doublon d'avatar a déjà été approuvé

histoire/lien ▪️ tout ce que j'avais à noter est précisé dans le scénario. pour le lien, il n'est bien évidement pas négociable, cela va de soi.

présence ▪️ nous avons tous une vie en dehors de nos ordinateurs, du coup je sais que l'on ne peut pas être disponible h24 et 7j/7. cela dit, je demande quand même quelqu'un de motivé et qui ne me laissera pas tomber une fois sa fiche achevée.

niveau rp ▪️ je privilégie toujours la qualité à la quantité et je m'adapte facilement. cependant, j'apprécie un très bon niveau en orthographe car c'est plus agréable à lire tout de même. pour ce qui est de la fréquence, du moment que vous pouvez me fournir au minimum une réponse par semaine, ça me va.

voilà mon petit chat. j'espère ne pas t'avoir découragé avec mes longs discours en tous cas, sache que je t'attends avec impatience avec tout un tas de petites sucreries qui feront le bonheur de tes papilles

_________________
just survive somehow
like a small boat on the ocean, making big waves into motion. like how a single word can make a heart open. i might only have one match but i can make an explosion. •• ALASKA (rachel platten)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1327-maddie-sinking-man http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1333-maddie-fire-meet-gasoline
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 16/02/2017
MESSAGES : 40
IDENTITÉ : laura.
FACECLAIM : holland roden by wolfgang
MULTILINKS : la jeune maman, dolly.
POINTS : 261

STATUT CIVIL : pas le temps pour se préoccuper de tout ce qu'elle ressent.
ANCIEN MÉTIER : simple étudiante en littérature.
PLACE DANS LE CAMP : tu es enseignante, pour les lycéens. Tu utilises ton intelligence pour aider le peuple, sans te mettre en danger. (Quoi qu'en face de certains, c'est risquer sa vie.
ARME DE PRÉDILECTION : Ton cerveau bien sur. Mais, tu avais toujours ton couteau de chasses sur toi. Bien qu'il te soit arriver régulièrement de te couper toi-même plutôt que de l'utiliser.
ÂGE : tu n'as que vingt-cinq ans, mais l'âge n'est rien, tu profites au jour le jour, tu es encore en vie et c'est tout ce qui comptes.


MessageSujet: Re: (F/PRISE) HOLLAND RODEN ≡ nothing else matters like us   Lun 10 Avr - 13:55

COUP DE COEUR.

_________________
    When someone lies to you, it’s because they don’t respect you enough to be honest, and they think you’re too stupid to not know the difference.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 10/02/2017
MESSAGES : 325
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : roden (furiedheart & tumblr & laura & alaska).
MULTILINKS : le caméléon (cleo) et l'atout (chuck).
POINTS : 954

STATUT CIVIL : t'es célibataire. mais t'es amoureuse. enfin, t'essaye de ne pas y penser.
ANCIEN MÉTIER : tu étais étudiante en criminologie. tu voulais devenir un profiler.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu faisais parti de la brigade de surveillance externe. DEPUIS, tu as été postée à la surveillance de la frontière est.
HABITATION : tu vis sur sunset square, au numéro cinquante-six, avec ta frangine et ton ancien baby-sitter.
ARME DE PRÉDILECTION : AVANT, t'avais ta paire de katanas. MANTENANT, il te reste tes petits poings et puis, on sait jamais si un couteau ou une paire de ciseaux trainent dans le coin.
ÂGE : t'as vingt-cinq ans, âge que tu partages avec ta soeur jumelle. (née le vingt-huit juin).


MessageSujet: Re: (F/PRISE) HOLLAND RODEN ≡ nothing else matters like us   Lun 10 Avr - 13:57

MON BÉBÉ T'ES PARFAITE

_________________
just survive somehow
like a small boat on the ocean, making big waves into motion. like how a single word can make a heart open. i might only have one match but i can make an explosion. •• ALASKA (rachel platten)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1327-maddie-sinking-man http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1333-maddie-fire-meet-gasoline
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (F/PRISE) HOLLAND RODEN ≡ nothing else matters like us   

Revenir en haut Aller en bas
 
(F/PRISE) HOLLAND RODEN ≡ nothing else matters like us
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F) Lydia Martin Feat. Holland Roden
» Thème : L'automne avec Holland Roden
» [résolu]prise usb
» Voiture de location, connexion pas de prise allume-cigare mais prise USB 2.0
» RJ11 ou Prise standard PTT ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: the killer within :: les scénarios pris-
Sauter vers: