Un destin d'or...

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 Un destin d'or...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Un destin d'or...   Lun 3 Avr - 20:37

Un destin d'or

     
En quête d'amour et survie.
     

Le soir tombe, il fait pratiquement noir... Qui voudrait se retrouver à l'extérieur avec tout ce danger qui rôde ? Pfff, moi bien sûr ! De toute façon, je suis trop con et je fais n'importe quoi alors voilà !! Ouais, on dirait un gamin... Cependant, il ne faut pas oublier que je suis quelqu'un d'assez spécial, je suis un peu impulsif et ce côté solitaire de ma personne ne m'empêche pas de me sentir bien hors de ses murs qui m'étouffent présentement. Je descends les escaliers du balcon, je ne devrais pas faire cela... Mais le groupe est en sécurité dans cette maison et moi ? Peut importe, je ne me sens pas à ma place pour l'instant de quelques heures. Je préfère m'aventurer dans quelques-uns de ses bâtiments pour retrouver des ressources  utiles comme de la nourriture ou des armes.

Alors que je commence à m'engager vers le sous-bois, je ralentis le pas. Mon instinct de chasseur me fait signe, mon radar humain sent une présence derrière moi... Je m'arrête brusquement et je me retourne pour lui faire face. Hum, mon couteau prêt à partir, je reste l'air bête en la voyant !! Merde... Je croyais être suivi par un rôdeur, je ne m'attendais pas à ça. -Seigneur Kaï !! Tu te rends compte que j'aurais pu te tuer !! C'est dangereux, tu devrais être dans la maison ! Je lui lance cela comme si elle avait fait exprès... Mais elle sait bien que j'ai eu peur de la blesser. Je fronce les sourcils un peu bouleversé et je m'approche d'elle cherchant à comprendre sa présence... Mon coeur manque un battement chaque fois que je croise le regard de mon amante, cette femme est tellement précieuse. Malgré tout, je l'observe sérieusement...Je suis toujours un peu énervé par l'épisode d'avant.

     
made by roller coaster

_________________
In my dreams
Je rêve de nous deux, ici et dans un monde meilleur. "Kaï est cette dernière fleur dans ce monde de noirceur, cette lumière qui me tien en vie. " ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 682
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©hepburns
MULTILINKS : quinn forman, la détraquée.
POINTS : 905

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : tu fais partis de la première équipe de ravitaillement.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: Un destin d'or...   Lun 3 Avr - 22:02




après t'être débarbouiller le visage dans la salle de bain de la maison, tu as aidé les autres à débarrasser les corps et a ranger la maison pour qu'on puissent tous s'installer confortablement. tu n'as pas revue hunter depuis un moment et même si tu sais qu'il se débrouille toujours très bien tout seul tu ne peux pas le laisser après votre altercation. tu avais peut être été un peu trop brusque mais la peur, la panique tu as vraiment crus qu'il s'était fait mordre, tu as eu peur de le perdre. tu as mal réagis c'est vrai mais tu n'as pas vraiment réfléchis sur le moment.. parfois tu es impulsive, comme lui. 


tu as donc décidé de partir à sa recherche, les bois. voilà l'endroit où il doit être, tu ne sais pas trop où mais pas trop loin, il n'est jamais à l'aise entre des murs. tu le connais assez bien finalement et tu sais ce qu'il aime. tu sais où le trouver. tu ne met pas longtemps avant de trouver sa trace, marchant derrière lui. tu t'apprêtes à l'appeler lorsqu'il se retourne vers toi soudainement le couteau près à te trancher la gorge. tu restes figé en levant les mains. surprise, tu fermes les yeux en lâchant un soupir, ton coeur qui bat dans la poitrine. - bon dieu.. excuse moi, j'allais justement parler quand tu m'as entendu ! dis-tu en posant une main sur ta poitrine. - tu es partis depuis longtemps.. ajoute tu après ses paroles, tu hausses les épaules. ton couteau à la main tu fais aller la lame contre les branches près de toi. - je.. je voulais m'excuser aussi.. 


_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: Un destin d'or...   Mar 4 Avr - 0:17

Un destin d'or

     
En quête d'amour et survie.
     

J’aurais probablement eu la même réaction qu’elle face à cette lame tranchante qui la menaçait un court instant... Les mains levées, elle est surprise et je le suis aussi d’ailleurs. Je ne m’attendais pas à la voir, j’avoue et surtout après notre dispute de tout à l’heure. Elle ferme les yeux et pose une main contre sa poitrine... Je lui est fait peur. Je cligne des yeux pour reprendre pied et je baisse mon arme lorsqu’elle me dit *tu es partis depuis longtemps.. * J’observe autour de nous et puis le ciel qui s’obscurcit au fil du temps, c’est vrai, je suis parti longtemps et je ne m’étais pas motivé à rentrer, j’avais besoin de me défouler un peu et me changer les idées. Cependant, quelque chose dans cette phrase me laisse sous-entendre qu’elle s’était peut-être ennuyée... Elle s’était inquiétée. La lame de son couteau frôle les branches d’arbre qui sont tout près d’elle, elle cherche ses mots alors moi, je l’observe fixement et silencieux. * je.. je voulais m’excuser aussi..* ajoute-t-elle alors. Ses mots me font réfléchir, je penche la tête légèrement sur le côté en l’observant d’un air songeur. Nous sommes tous les deux fatigués, nous sommes tous les deux dans un tourbillon d’émotions et la faute n’est pas juste sur ses épaules à elle....Mais les miennes aussi. Je soupire et je me passe une main sur le visage pour ensuite me masser la nuque qui est douloureuse à cause de la tension. Je ne lui en veux pas... Je comprends, elle a eu peur et de mon côté, j’ai eu peur aussi. - Je m’excuse aussi... nous sommes un peu fatigués... Ne t’inquiète pas. Dis-je calmement avant de me rapprocher, ma main se pose délicatement sur son couteau, je lui fais baisser son arme et caresse du bout des doigts sa main, remontant sur son bras pour effleurer sa peau. Mon corps tout près du sien, il y a un moment que nous nous sommes retrouvés seuls moi et elle... Je souris en me penchant vers son oreille pour lui chuchoter quelque chose... -Tu ne pourras pas dire que je ne pense pas à toi... je veille à ta survie. Sur ses mots, mon autre main lui glisse quelque chose dans la sienne. Une barre de chocolat... Un peu d’humour, une pensée, juste pour elle. Nous sommes tous les deux impulsifs, nous avons eu un accrochage passager... Je ne suis pas fâché, je suis content de l’avoir près de moi. Toutefois, aucun de nous deux ne sait ce qui nous attend ici à l’extérieur. Hors de ses murs, je suis bien, avoir Kaï avec moi... Je suis encore mieux, mais j’ai peur de la perdre.

     
made by roller coaster

_________________
In my dreams
Je rêve de nous deux, ici et dans un monde meilleur. "Kaï est cette dernière fleur dans ce monde de noirceur, cette lumière qui me tien en vie. " ©️ alaska.  



Dernière édition par Hunter O'Laughlin le Mar 4 Avr - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj / queen of astoria
avatar
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 360
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2561

STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


MessageSujet: Re: Un destin d'or...   Mar 4 Avr - 0:17

Le membre 'Hunter O'Laughlin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 682
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©hepburns
MULTILINKS : quinn forman, la détraquée.
POINTS : 905

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : tu fais partis de la première équipe de ravitaillement.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: Un destin d'or...   Jeu 6 Avr - 11:04




la lame tranchante de hunter près de ton cou, tu as eu peur sur le moment mais tu sais très bien que hunter ne te ferais jamais de mal. tu es arrivée par surprise et le connaissant tu aurais du prévenir de ta présence. lentement il baisse son arme, tu te calme et baisse les bras en reprenant ton souffle. plus de peur que de mal. il est parti un certain temps et évidemment tu t'inquiète pour lui puis tu t'ennuie aussi. sans lui ce n'est plus pareil, tu adores l'avoir à tes côtés. mal à l'aise et assez nerveuse tu laisses aller ta lame contre les branches et feuilles près de toi, elles n'ont rien fait mais tu t'acharne sur elles. évidement tu t'excuses, tu as mal réagit dans cette maison mais tu as eu peur pour lui et tu as réagis sans réfléchir. la colère une émotion qui te submerge lorsque hunter se met en danger pour toi mais de ton côté tu serais capable de faire la même chose pour lui quitte à mourir. c'est difficile pour toi de comprendre toutes ses émotions qui bouille en toi mais tu dois essayer de les contenir même si c'est dur. la fatigue oui, la faim et la peur. tout se mélange et te submerge. lorsque hunter se rapproche de toi, tu ne le quitte pas du regard et ne bouge pas. le survivant glisse sa main sur la tienne arrêtant ta lame. tu ne résistes pas, ton souffle s’accélère hunter à toujours eu un effet affolant sur ton corps, ton coeur, ton être entier. son visage près du tien, il se penche vers ton cou, tu sens son souffle. un contact apaisant, tu fermes les yeux alors qu'il remonte sa main sur ton bras lentement. il te murmures ses mots, un sourire étire tes lèvres alors qu'il glisse une barre de chocolat dans ta main libre, tu ouvres les yeux alors qu'il se recule pour te regarder tu baisses le regard sur cette barre dans ta main. - c'est notre repas, il manque les chandelles et la musique romantique ! dis-tu en riant doucement avant de lever les yeux vers lui. - merci. ajoute-tu en te rapprochant de lui pour déposer un tendre baiser contre ses lèvres.


_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
pnj / queen of astoria
avatar
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 360
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2561

STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


MessageSujet: Re: Un destin d'or...   Jeu 6 Avr - 11:04

Le membre 'Kaï Haner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 17
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: Un destin d'or...   Ven 7 Avr - 4:25

Un destin d'or

     
En quête d'amour et survie.
     

J’ai pris des risques pour elle, j’en prendrai encore malgré ses craintes de me perdre, car, cette femme... Je ne veux pas qu’elle disparaisse, je ne veux pas qu’elle s’évapore et avoir l’unique souvenir d’elle en tête. Sa colère, je la comprends... Je sais qu’elle a besoin de moi tout comme j’ai besoin d’elle et rester ensemble c’est ce qui nous rend plus forts. J’ai envie de sourire lorsque je m’approche, ses yeux m’observent fixement et elle ne résiste pas. Son souffle accélère et je la sens toute à l’envers... Tout comme je le suis d’ailleurs lorsqu’elle est près de moi. Ma main se pose sur la lame de son couteau et j’arrête son geste, elle s’acharne sur ses pauvres feuilles, elle est nerveuse. Je me penche à son oreille et continuant cette caresse sur son bras je lui murmure quelques mots pour ensuite lui glisser une barre de chocolat dans son autre main. Je souris, je sais quand ce moment elle sourit à son tour... Je recule, elle baisse les yeux sur la barre de chocolat en riant doucement. * c’est notre repas, il manque les chandelles et la musique romantique ! * Je ris à mon tour et croise son regard lorsqu’elle le pose à nouveau dans le mien... * merci * ajoute-t-elle pour ensuite s’approcher de moi et déposer un tendre baiser sur mes lèvres. J’accueille sa bouche tout en lui rendant un baiser affectueux, mes lèvres goûtant les siennes. -Pourquoi vouloir des chandelles, alors que tu as les derniers rayons du soleil et la lune en même temps ? C’est beaucoup plus romantique... Dis-je en prenant possession de sa bouche, désireux d’elle. -pour la musique, tu as les criquets et cigales... Cela l’est un peu moins... Mais bon, je fais mon possible. Je ris doucement contre ses lèvres et l’attire à moi, mes mains se posent sur ses hanches pour une étreinte plus intime. Tout serait si simple si le danger ne nous guettait pas à chaque coin de rue... Je veux pourtant passer un moment avec Kaï. Je lui prends la main et l’entraîne dans le sous-bois, pas trop loin de la maison que nous avons adoptée et nettoyée avec le groupe, mais tout de même à l’abri des regards... Sous la lueur blanche de la lune, tout semble magique, une nature paisible et presque irréelle, lorsque le soleil n’est plus... Mais, des craquements me font arrêter le pas... Je fronce les sourcils un moment sur mes gardes alors que mon instinct me dit de ne pas continuer sur ce chemin... Mes yeux se posent sur Kaï et elle peut comprendre dans mon regard que nous devrions faire demi-tour. Je sursaute, lorsqu'un cerf apparaît devant nous en bondissant, je recule d'un pas...Oui je suis un brin nerveux, mais je ne crois pas qu'il soit le seul dans cette nature nocturne.

     
made by roller coaster

_________________
In my dreams
Je rêve de nous deux, ici et dans un monde meilleur. "Kaï est cette dernière fleur dans ce monde de noirceur, cette lumière qui me tien en vie. " ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 682
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©hepburns
MULTILINKS : quinn forman, la détraquée.
POINTS : 905

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : tu fais partis de la première équipe de ravitaillement.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: Un destin d'or...   Sam 22 Avr - 17:53




la difficulté de perdre des proches tu connais. tu connais même trop bien. tu en as perdu avant ce bordel. tu as perdu des collègues, beaucoup. les missions ne pardonnes pas et de ton côté toujours tu es rentrée au pays. tu n'as jamais voulus t'attaché pour pas qu'un homme ressente le deuil, la perte. aujourd'hui tu sais ce que ça veut dire. tu n'as jamais cru que tu rencontrerais un homme durant l’apocalypse. c'est difficile à croire mais pourtant c'est réel. hunter est là et tu sais qu'il ne partira jamais, du moins pas volontairement. vous êtes différent mais pourtant vous êtes pareil. le même caractère de feu, impulsif. tu n'arrives plus à penser au fait que tu pourrais le perdre, ça te rend folle alors tu y pense le moins possible. il s'occupe de toi, il pense toujours à ta sécurité et ton confort et ça te fait du bien de pouvoir compter sur lui. il t'apaise vraiment. cette barre de chocolat le prouve, bien qu'on soit plusieurs à avoir faim hunter pense à toi en particulier. tu ris doucement en imaginant cette barre comme votre seul repas romantique. ça l'amuse aussi. un baiser pour le remercier il souris et répond avec plaisir, tu le sens désireux. ses paroles te font sourire, tu te colle contre lui. lorsqu'il parle des dernier rayon du soleil et ceux de la lune tu souris et lève le regard vers le ciel dégagé. - tu as raison, c'est mieux. dis-tu en baissant le visage vers lui. pour la musique il ajoute que les criquets et les cigales sont là pour sa, tu te mords la lèvre en l'entendant rire avant de venir l'embrasser délicatement puis murmurer. - ton rire, la plus belle mélodie. dis-tu en souriant, tes mains qui glisses sur sa nuque doucement. finalement il attrape ta main pour t'entraîner avec lui dans les bois, un petit rire. - tu m'emmène où hunter ?  pourtant tu te laisse aller avec lui, tu n'as pas peur avec lui. tu profites juste d'un bon moment en sa compagnie sous les lueurs de la lune et le silence de la nature. tu sais à quel point hunter préfère un endroit calme dans les bois. finalement le chasseur s'arrête, méfiant après avoir entendu un craquement. sur tes gardes, tu reprend ton couteau en regardant autour de toi. tout ce passe rapidement lorsqu'un cerf sort des buissons soudainement, hunter recule te faisant recule aussi. le cerf imposant et muscles, un mâle sans aucun doute s'enfuit, apeuré. tu trébuches sur un morceau de bois juste derrière toi, dans un élan tu tombes sur le sol et tu t'empale l'épaule sur une branche qui ressort de l'autre côté de ton épaule. un cri de douleur, tu souffres. 


_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: Un destin d'or...   Dim 23 Avr - 0:05

Un destin d'or

   
En quête d'amour et survie.
   

Si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais... Je n'ai jamais regardé une femme aussi intensément et ressenti mon coeur se serrer chaque fois qu'elle est présente ou en simple pensé. Avant elle... Il n'y avait rien, qu'un homme à part et solitaire. S'est Kaï tout simplement, s'est-elle qui me fait ressentir ses sentiments qui m'étourdit délicieusement. C'est pour elle que j'ai peur lorsque le danger est tout près... C'est pour elle que j'offre cette barre chocolatée... C'est pour elle que mes yeux s'adoucissent et que les battements de mon coeur prennent un rythme de fou... C'est simple, kaï est le plus précieux des trésors que j'ai trouvés. Je suis fou, mais plus fou encore lorsqu'elle est dans mes bras et qu'elle me caresse la nuque du bout des doigts. Je l'observe, désireux d'elle... Un brin charmeur pour lui faire battre son coeur et la faire rire un peu... car, oui je suis un homme sensible qui possède un bon sens de l'humour au-delà de ma carapace que j'affiche aux yeux des autres... À vrai dire, personne ici ne me connaît réellement comme Kaï me connait. Elle en sait un peu sur mon passé, mais sans plus et n'en demande pas plus... Car, au fond elle... La belle sait très bien que je ne suis plus cet homme du passé. Je n'ai pas besoin de tout savoir sur Kaï, vivre simplement avec celle que je connais actuellement me satisfait amplement. La belle approuve et se laisse emporter par le moment, elle sourit et me séduit avec ses yeux, sa bouche...les caresses de ses doigts sur ma nuque. * ton rire, la plus belle mélodie * dit-elle après un baiser divin. Ses lèvres s'étirent d'un sourire, un sourire que je capture en souvenir dans mon esprit comme si elle allait s'envoler, comme si elle était un mirage ou une illusion... - Et ton sourire me fait rêver... dis-je murmurants ses mots avant de lui prendre la main et l'entraîner dans cette forêt. Son rire me fait sourire à nouveau et me fait même rire doucement tout en m'enfonçant avec elle dans cette nature sauvage et inconnue. Kaï est une personne très précieuse pour moi, je ne peux expliquer ce qu'elle me fait ressentir... * tu m'emmènes où hunter ? * Je lui fais un clin d'oeil complice et lui souffle un indice - Dans un endroit rien que pour nous... À l'abri des curieux, je m'enfonce dans les bois avec Kaï à mon bras. La lune nous éclaire le chemin alors que, le soleil lui se couche ne laissant plus que de faibles rayons... Autour de nous, la nature est calme et les animaux nocturnes commencent sans doute à se réveiller. Certains sont curieux et nous observent de haut sur la branche ou bien là, camouflés dans les feuillages. Mon instinct de chasseur observe tout autour de nous, je suis bien là tout simplement avec elle... Cependant, il y a quelque chose qui vient troubler cette paix... Je m'arrête soudainement, l'oreille à l'écoute, j'entends des craquements qui ne m'inspire pas confiance. Un animal ? Une  personne ? Peut-être un rôdeur. Bref, mes yeux se posent sur Kaï pour lui faire comprendre que l'ont doit faire demi-tour, mais c'est à ce moment qu'un cerf sort des buissons !! Un mâle, un colosse et tout en muscle... Oui très en forme et rapide. Je sursaute par surprise et recule, car, je ne m'attendais pas à cela ! Dans cet élan, je fais reculer kaï qui malheureusement me rebondit dessus et trébuche, elle se blesse... Je ferme les yeux une demi-seconde lorsque j'entends se cri de douleur derrière moi... Trop tard, je n'ai pas pu me retourner pour l'attraper et empêcher cet incident malheureux. Lorsque je me retourne pour affronter cette image, je m'en veux terriblement, mon regard complètement détruit en voyant Kaï souffrir. Vite, je me précipite vers elle pour l'empêche de bouger et qu'elle n'aggrave sa blessure... Je suis au bord de la panique, cette foutue branche aurait pu lui transpercer le coeur ou autre et la tuer ! - Seigneur... Kaï, je suis vraiment désolé, c'est de ma faute... ne bouge pas, je vais te sortir de là. Je reste calme malgré l'adrénaline qui monte en moi. J'examine la situation, la panique n'a pas sa place... Alors je reste calme et empêche ma partenaire de bouger. Hum, foutue noirceur... j'aurais besoin d'un peu plus de lumière, mais je dois faire avec, car dans ce genre de moment on doit faire avec ce qu'on a bien sûr. Si j'enlève cette branche, cela provoquera sans doute une hémorragie alors j'aime mieux éviter... La voir mourir au bout de son sang, on ne veut pas et sans fil et aiguille, je ne peut refermer ce genre de plaie. Je me redresse, j'enlève ma veste de cuir et ensuite mon T-shirt pour en déchirer un bon morceau... il me servira à maintenir solidement la branche qui transperce l'épaule de kaï. - Tu as le droit de me mordre...Ça va faire mal je te préviens... dis-je avec un peu d'humour mal placé, je sais... Bref, je la maintiens et la soulève un peu pour voir l'extrémité de la branche que je dois casser. La douleur n'est pas épargnée, Kaï peut la ressentir et moi je ressens la sienne dans son coeur qui s'emballe. Un beigne autour de la blessure de ma partenaire, cela maintient l'objet intrus dans son bras, j'ai rien pour lui faire une attelle... Je l'aide à se relever debout avec précaution et l'enveloppe de ma veste de cuir, une main sur sa taille pour qu'elle prenne appui et qu'elle se sente en sécurité le temps de trouver un endroit et la soignée. - Je vais t'arranger ça t'inquiète pas, tu t'en sortiras comme neuf. Je ris doucement, je sais, cela n'est pas drôle, mais je suis plutôt nerveux alors ça sort toute seul. Malheureusement, cela ne dur pas très longtemps...Je fige soudainement sous un son métallique et tombe par terre en criant de douleur. Je ferme les yeux et serre la mâchoire une demi-seconde avant de réaliser que je suis pris au piège... je me suis mis le pied direct dans la gueule du loup. Un piège pour prédateur comme les coyotes, loups et lynx ou pire ours qui est plus gros et solide... bref sans doute l’œuvre d'un trappeur ou d'une personne assez stupide pour ne pas comprendre qu'on ne fou pas un piège dans un foutu sentier !! Oui, cela fait très mal, une fois les dents de métal enfoncer dans mon pied... Il est normal qu'on me retrouve par terre à souffrir le martyre. - Fuck !! Espèce de grosse mer... je suis colère et  j'essaye d'enlever mon pied maintenant blessé. Ça ne va pas bien, même pas du tout... Nous sommes tout les deux blessés et avec tout ces cris... On risque d'attirer une horde de rôdeurs vers nous. Hum, justement voilà des grognements que je reconnais et qui s'approchent au fond du bois sombre... Merde !! -Kaï tu dois partir... s'ils sont plusieurs, je vais te ralentir et avec ton bras tu ne peux pas m'aider. Dis-je en grimaçant d'une voix rauque et grave. J'essaye de me déprendre le pied. Okay, je reprends mon souffle et lève les yeux vers elle...


   
made by roller coaster

_________________
In my dreams
Je rêve de nous deux, ici et dans un monde meilleur. "Kaï est cette dernière fleur dans ce monde de noirceur, cette lumière qui me tien en vie. " ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un destin d'or...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un destin d'or...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme
» " Bien joué ... Jeune Marine , les secondes de courage que tu as gagné au péril de ta vie ... En bien ou en mal ... Viennent de changer le destin de se monde . "
» COMME UN BAISER D'ESCARGOTS
» RPG Du Destin de Lisa & Bruno
» Le Destin de Lisa "KERIMA MODA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: out in the wild :: l'oregon-
Sauter vers: