Reaching out [Skylar & Joseph]

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 Reaching out [Skylar & Joseph]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 04/04/2017
MESSAGES : 215
IDENTITÉ : nestie luv., chloé
FACECLAIM : Tom Hiddleston, shiya
POINTS : 193

STATUT CIVIL : veuf
ANCIEN MÉTIER : psychologue
PLACE DANS LE CAMP : distributeur des rations
HABITATION : maison numéro 50
ARME DE PRÉDILECTION : couteau de chasse
ÂGE : 42ans


MessageSujet: Reaching out [Skylar & Joseph]   Dim 9 Avr - 14:08

{ reaching out }
Skylar Forbes & Joseph Warhol
Joseph avait décidé de ranger la maison. Entre l'arrivée du groupe d'Echo et la mort d'Octavia, l'ordre était devenu la dernière de ses priorités. De toute manière, ce n'était pas comme si lui et Queenie passaient tout leur temps à la maison. Entre l'école et son travail à la distribution de nourriture, ils ne faisaient que passer pour manger et dormir. Et au fur et à mesure, petit à petit, ils avaient amassés vêtements, jouets et autres objets habituels qui traînaient de-ci de-là. Ainsi, ayant terminé la distribution plus tôt que d'habitude, l'ancien psychologue avait décidé d'ordonner un peu l'habitation qu'il occupait. En ramassant, rangeant et essayant de nettoyer, il se rendit compte que cette tâche minait sérieusement son moral. Chaque objet, chaque vêtement, semblait rappeler des souvenirs du temps où le camp n'était pas aussi mal en poing qu'actuellement. Il se souvenait de personnes qui venaient chez lui, pas seulement pour des visites, mais aussi pour boire une tasse de thé faite de plantes du jardin infusées... La maison était un lieu de vie et un lieu social où Joseph et Queenie ne faisaient pas que dormir et manger. Il se rendait compte qu'il n'appréciait sa chambre, dernièrement, que pour s'isoler et passer à la journée d'après.

Cette écharpe qu'ils avaient trouvé pour Queenie, il se souvenait des jours où elle l'avait porté, des choses qu'elle lui avait raconté... Cette chaussure à qui il manquait sa jumelle était dans un état limite mais était pile poile la bonne taille pour Queenie. Elle finirait par grandir très vite et aurait besoin très vite de trouver d'autres habits et de quoi se chausser mais pour le moment, Joseph gardait précieusement tout ce qui lui allait. Il observa l'objet et y découvrit un trou. Il posa la chaussure sur la table de la cuisine et chercha le scotch de bricolage. Ce serait très moche, mais au moins ça tiendrait. Et si Queenie n'aimait pas la perspective de ne pas avoir de jolies chaussures, ils pourraient peut être trouver des feutres pour tissus et dessiner dessus... Après tout, dans quelques mois, ils devraient en trouver d'autres. Il arracha un morceau du scotch et l'appliqua fermement. Au moins maintenant ils arrivaient dans les saisons plus chaudes et ils n'auraient pas besoin d'avoir des vêtements totalement hermétiques. Mais il faudrait prévoir l'hiver prochain et essayer de trouver de quoi habiller correctement la gamine...

Ces pensées tournaient dans son esprit, l'accablant encore plus avec la perspective de devoir troquer et possiblement négocier avec les dirigeants actuels du camp, quand on toqua à la porte. Joseph se figea, sentant un frisson l'envahir et son ventre se contracter. Peu de gens venaient encore le voir étant donné sa place auprès de l'ancien conseil et d'Octavia. Il se pencha pour observer, par la fenêtre de la cuisine, qui était devant la porte. De là où il était il ne pouvait pas reconnaître le dos de la personne. Et si il ne connaissait pas cette silhouette, c'était certainement que c'était quelqu'un du groupe d'Echo...

Il posa la chaussure sur l'évier et alla à la porte. Il tenta de cacher légèrement l'énervement que lui provoquait une telle visite et il essayait aussi et surtout de cacher son angoisse. Allait-on encore l'emmener pour une séance d'interrogatoire ? Dans sa tête il priait que si c'était le cas, les personnes en charge de garder les enfants auraient la présence d'esprit de vérifier qu'il était à la maison avant de laisser Queenie... « Oui ? Vous voulez quoi ? » il ne disait pas vraiment bonjour à présent et il n'avait pas envie de passer trop de temps avec cette femme. Il ne l'avait pas vraiment vu ni ne lui avait parlé auparavant mais sa simple appartenance au groupe d'Echo était suffisant pour qu'il l'identifie entant que menace. Dans sa tête, il ne cessait de se répéter de ne rien faire de stupide et de penser à la petite fille dont il avait la charge à présent.

_________________
the art of killing
the end is never the end is never the end is never the end is never the end is never the end is never
{ code by dragonfly in amber }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1566-joseph-warhol http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1570-joseph-warhol-ancien-psychologue
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 29/03/2017
MESSAGES : 30
IDENTITÉ : Soso
FACECLAIM : Ruby Rose, ©Soapie
MULTILINKS : Trish
POINTS : 177

ÂGE : 30 ans


MessageSujet: Re: Reaching out [Skylar & Joseph]   Mer 12 Avr - 21:33

Reaching out
Joseph & Skylar
Skylar était bien à Astoria, elle avait son bel espace dans une grande maison, assez de provisions pour plusieurs jours, des murs plutôt solides pour être à l'abri des rôdeurs, elle faisait sa petite vie ici. Elle était bien contente que le plan d'Echo ait marché. Bien sûr, pour les Astoriens, c'était moins marrant. Certains on été blessés, d'autres torturés, voire morts. Mais cela leur apprendra à toujours rester dans leur "comfort zone", de s'imaginer que ça y est, parce qu'ils étaient derrière ces murs que la vie était belle et qu'ils allaient pouvoir vivre heureux et faire beaucoup d'enfants. Sky était réaliste, le monde était parti en couilles depuis la première transformation due au virus.
Bon, c'est vrai que là, tout de suite, Sky s'amusait bien, elle avait un semblant de vie, mais c'est parce qu'elle avait tout fait pour survivre et c'était ça le but principal dans ce nouveau monde, en tout cas pour elle. D'autant plus qu'elle avait été assignée à la maintenance des véhicules, retrouvant son métier d'avant l'épidémie, elle qui était mécanicienne. Elle aimait bien être autour des voitures, bidouiller sous le capot, et depuis qu'elle était avec Echo, elle avait su réparer pas mal de véhicules. Bien sûr, pour réparer des voitures, il fallait du matériel et dans son petit plan de travail, elle n'avait pas exactement tout ce qu'il lui fallait. Alors elle décida d'aller faire un petit tour dans les maisons, notamment dans les garages, faire une petite chasse aux outils de réparation automobiles. Et puis, c'était toujours marrant de se pointer comme ça devant la maison d'un Astorien, ce petit regard tout soucieux, tout angoissé, auquel elle avait droit à chaque fois.
C'était d'ailleurs le cas lorsque Joseph Warhol lui ouvrit la porte. Même s'il essayait de cacher son jeu, Sky pouvait deviner qu'il n'était pas si serein que ça, d'autant plus qu'il avait déjà été interrogé et était sous surveillance, ayant fait partie des "piliers" d'Astoria. Face à ses paroles, Sky feinta une mine déçue, en hochant la tête.

C'est quoi cet accueil, Jeez ! C'est comme ça que tu parlais à tes patients ?

Dit-elle, en affichant par la suite un sourire très narquois. Son regard quitta celui de Joseph pour regarder rapidement l'entrée de la maison.
 
Bah alors, c'est pas très poli de laisser une invitée à la porte !

Sans vraiment attendre sa réponse, Sky s'avança doucement vers lui, lui faisant comme un signe de la laisser rentrer, non sans poser sa main sur son arme dans son étui.
En vrai, elle avait juste besoin d'aller voir s'il y avait de quoi faire dans le garage, mais tant qu'à faire, elle aime bien s'amuser aussi, jouer avec la patience des autres.  

_________________


You got your unkind of ravens
And your murder of crows

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 04/04/2017
MESSAGES : 215
IDENTITÉ : nestie luv., chloé
FACECLAIM : Tom Hiddleston, shiya
POINTS : 193

STATUT CIVIL : veuf
ANCIEN MÉTIER : psychologue
PLACE DANS LE CAMP : distributeur des rations
HABITATION : maison numéro 50
ARME DE PRÉDILECTION : couteau de chasse
ÂGE : 42ans


MessageSujet: Re: Reaching out [Skylar & Joseph]   Sam 15 Avr - 11:23

{ reaching out }
Skylar Forbes & Joseph Warhol
Au moins, Queenie n'était pas dans les parages. Ce qui rassurait un petit peu Joseph. Au moins, si il finissait par se faire traîner jusqu'aux geôles pour se faire tabasser ou pire, la gamine ne serait pas là pour le voir et il aurait le temps d'embellir son histoire pour qu'elle n'ait pas l'air plus dramatique qu'elle ne l'était. Ou alors, si aucune séquelle n'était visible, il inventerait quelque chose d'autre. L'inconnue ne semblait pas avoir l'allure mortifère et agressive des autres mais son air léger sembla en fait énerver Joseph encore plus. Elle s'étonna de l'accueil que l'Astorian lui avait présenté et se permit même de lui lancer une boutade sur son métier. Le poing de Joseph se sera légèrement. Il aurait voulu lui envoyer une insulte au visage bien que ce n'était pas de son genre... Pour quiconque connaissait le psychologue de manière personnelle, ils savaient qu'il n'était pas friand des insultes et des grossièretés et qu'il n'aimait pas les gens qui en abusaient. Mais à ce moment précis, il aurait bien voulu pouvoir contrevenir à sa propre règle sans risquer des répercutions sévères. Il répondit simplement « A moins que vous soyez là pour une consultation, je ne vois pas en quoi ça vous regarde... ». Qu'ils lui aient retiré son poste dans la ville, c'était déjà quelque chose qu'il regrettait amèrement, mais en plus, lui rappeler régulièrement qu'il avait perdu sa place ainsi que le seul endroit où il pouvait réellement aider la communauté, c'était quelque chose de bien plus violent.

En fait, la jeune femme avait des allures d'adolescents... Une adolescente clairement pas dans la bonne période. La nonchalance et le manque de respect, le tout couronné avec cet attitude je m'enfoutiste que Joseph avait parfois défendu auprès de juges et d'associations, qui était interprété comme une tentative d'affirmation pour certains, d'un acte de rébellion contre la société pour d'autres... Pour l'heure, Joseph n'en avait pas grand-chose à carrer des troubles qui devaient sans doute occuper le cerveau d'une telle femme. Tout en elle l'horripilait. Son allure, son attitude, sa voix, son sourire, ses yeux, ses gestes... C'était comme un concentré de tout ce qu'il n'arrivait pas à supporter dans la vie. Ou alors le simple fait qu'elle fasse partie du groupe d'Echo exacerbait les aspects les moins flatteurs de sa personnalité... Allez savoir. Elle esquissa un geste vers la porte pour se laisser entrer tout en mettant une main sur son arme. Comme si Joseph allait l'attaquer sur le perron de sa maison, à la vue de tous. Au moins il eut le réconfort de constater qu'il était perçu comme une menace. Lui qui se croyait être devenue une véritable serpillère qu'on ne faisait plus que mépriser, il semblait encore porter une fraction d'une réputation qui faisait peur. Et pour faire peur à ces gens-là, apparemment, il fallait seulement ne pas être comme eux.

Il s'écarta et leva ses deux mains en disant « On se calme. Pas la peine de faire du zèle... j’espère que ce n’est pas une chaussure solitaire posée sur une table qui vous fait peur. » dit-il en référence à la chaussure d'enfant scotchée posée sur la table de la cuisine, directement accessible depuis la porte d'entrée. Il trouvait ça presque étonnant qu'ils ne se soient pas déplacés à plusieurs s’il faisait si peur que ça. Après tout, il n'était pas connu comme combattant et serait bien incapable de se battre réellement avec quelqu'un. Il devait pouvoir envoyer des coups de poings et des coups de pieds, mais il n'avait jamais pris de cours ni pratiqué cette discipline. Il serait de plus bien incapable d'attaquer quelqu'un par surprise. En bref, s’il y avait bien quelqu'un qui avait largement le dessus étant donné le groupe d'où elle venait et l'arme qu'elle avait à sa disposition, c'était ce membre du groupe d'Echo. Joseph se recula pour laisser entrer la femme. « Vous voulez quoi ? Il n'y a personne ici. Ma fille n'est pas là. » Vérifiaient-ils que personne n'organisait de rassemblements ? Essayaient-ils d'attraper des Astorien en flagrant délit de trafique ? Ce n'était pas dans sa maison qu'ils allaient trouver ce genre de chose en tout ça...

_________________
the art of killing
the end is never the end is never the end is never the end is never the end is never the end is never
{ code by dragonfly in amber }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1566-joseph-warhol http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1570-joseph-warhol-ancien-psychologue
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 29/03/2017
MESSAGES : 30
IDENTITÉ : Soso
FACECLAIM : Ruby Rose, ©Soapie
MULTILINKS : Trish
POINTS : 177

ÂGE : 30 ans


MessageSujet: Re: Reaching out [Skylar & Joseph]   Lun 8 Mai - 18:47

Reaching out
Joseph & Skylar
Skylar avait le sang froid, glacial même, très baba cool, mais quand la limite est atteinte avec elle, elle se transforme en une autre personne. Elle était narquoise, très sarcastique, aimait jouer avec les émotions et surtout la patience des gens, et c'était exactement ce qu'elle faisait avec Joseph. Elle voyait bien qu'il était exaspéré, qu'il n'était pas vraiment ravi de l'avoir devant lui, et c'est ça qui était amusant. Pour le jeune homme, par-contre, ce n'était pas amusant, vu le ton qu'il prenait avec Sky et ses remarques. 

Je peux comprendre que ça te manque ces petites séances, mais non, je ne suis pas là pour une consultation. 

Dit-elle, avec son même sourire narquois. Elle avait eu sa dose de séances chez le psy quand elle était plus jeune. En même temps, quand on avait grandi sans parents, abandonnée par sa mère, et passé de mauvais quarts d'heures au lycée, puis finir par péter un câble, forcément, c'était une étape nécessaire, que de passer chez un spécialiste. 
Sky posa sa main sur l'étui où se trouvait son arme, histoire que Joseph ne fasse plus trop le malin avec elle, et la laisse entrer sans causer de problème. Clairement, le jeune homme avait trop pris confiance en lui, pensant qu'il faisait peur à Sky, ce qui fit marrer la brune. 

Oh sweetheart, rien ne me fait peur, et surtout pas toi et ta... chaussure. 

Reprit-elle, finissant par rentrer à l'intérieur de la demeure, non sans poser son regard sur la chaussure d'enfant dont Joseph lui parlait. Le jeune homme reprit ensuite la parole, pour lui demander ce qu'elle voulait. C'est là que Sky se rappela qu'il avait en effet une fille, et que la chaussure solitaire était à la petite. 

Aah, j'avais oublié que tu avais une fille. Queenie, c'est bien ça ? J'l'aime bien, elle est marrante, plus que son grumpy papa en tout cas. 

A vrai dire, Sky n'avait jamais vraiment eu de conversation ou de contact direct avec Queenie, mais elle la voyait de loin, comme tous les petits enfants dans le camp, les seuls être innocents qui restaient dans ce monde, mais qui allaient perdre cette innocence petit à petit. C'est triste. 

Tu peux te calmer, je suis ici pour du matériel de mécanique. Et tu vois, vu que c'est ta maison, je vais être polie et te laisser me guider jusqu'au garage. 

Sky se mit de côté, tendant le bras comme pour laisser la voie libre à Joseph. Elle était sincère en plus, elle n'avait pas envie de trop faire la bolosse, et elle n'était pas là pour commencer quoi que ce soit, pas aujourd'hui. 


Spoiler:
 
 

_________________


You got your unkind of ravens
And your murder of crows

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Reaching out [Skylar & Joseph]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reaching out [Skylar & Joseph]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: inside astoria's walls :: higgins hills :: les maisons-
Sauter vers: