Together...

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 Together...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 541
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1160

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Together...   Mar 16 Jan - 4:42



Together...

WITH Kaï


Qu’est-ce qui est mieux ? Rester prisonnier de ces murs et de gens malsains ou vivre librement dans ce monde pourri de cadavres ambulants ? Je choisis le monde extérieur, car, malgré la peur qui nous envahit lorsqu’on les croises, ce n’est rien par rapport à être prisonnier et tomber malade. J’aurais sans doute perdu complètement la tête au bout de quelques jours de plus et j’aurais fait des choses horribles, j’aurais tout fait pour elle… Comme je ferais tout pour elle en dehors de ses murs.

Voilà trois jours que nous sommes à nous promener dans la forêt, on s’égare, on retrouve la route, on s’enfonce… On se bat pour notre vie, on trouve des endroits sécuritaires pour une nuit tout simplement… Le temps de quelques baisers, de quelques mots doux seulement, car, ils viennent toujours finalement nous surprendre, eux et leur visage morbide prêt à nous dévorer. Ce soir, c’est plutôt calme étrangement… Le reflet de la lune dans ses cheveux d’un blond parfait, je l’observe avec ce regard de chasseur, petit sourire amusé, je marche derrière elle tout en la détaillant des yeux… Je m’égare un bref instant avant de l’attraper par les hanches et venir déposer un baiser dans son cou. - J’ai faim… dis-je en chuchotants à son oreille. Je ris doucement à son oreille, je lui prends la main et je l’attire avec moi dans la forêt. Le temps de quelques pas, pris de rires silencieux, on ne s’attendait pas ce soir à tomber sur un trésor. Voilà, une clairière dans laquelle nous débarquons, devant nous il y a un chalet assez grand aux allures un peu abandonné par le temps, mais assez intéressant pour deux survivants comme nous deux. J’arque un sourcil d’un air intéresser, je m’approche doucement tenant toujours ma guerrière par la main, je lui fais un signe avec un doigt contre ma bouche de rester silencieuse et je l’entraîne avec moi. Les escaliers craques, un pied lourd sur la galerie, je prends soin de rester silencieux malgré tout. La porte est barrée, je fronce les sourcils… Je soupire, je sors alors l’un de mes couteaux pour forcer la serrure après m’être assuré que personne n’était au alentour – soit prête… dis-je dans un murmure à Kaï qui se tien à côté de moi… Prête? Oui, nous allons peut-être tomber sur l’un de ces marcheurs. Je finis par ouvrir la porte et malgré que nous soyons prêt à toute attaque... Il n’y a pourtant rien. Je fronce les sourcils et siffle un petit coup pour les attirer, mais au bout de quelques minutes à attendre, je me rends compte que l’endroit a été nettoyer, elle est même habiter si je prends en compte les couvertures et les cannes ouvertes près d’un matelas poisseux installer sur le plancher directement. Je lance donc un regard à Kaï – on fait vite le tour et on prend ce que nous avons besoin, ensuite on fout le camp… dis-je dans un murmure. Il faut faire vite avant qu’ils ne reviennent. Des armes, des manteaux légers vu la température hivernale dehors ne seraient pas de refus et de la nourriture, surtout… Je meurs de faim. - J’essayerais de te trouver un trésor… comme ça après tu me sauteras au cou. Tu ris doucement avant de t’engager vers la cuisine. Amuser, tu trouves moyen de lui mettre un sourire, de la faire rire, de lui faire battre son cœur et voir pétiller son regard dans toute cette noirceur, c’est ça ta lumière, la lanterne qui te maintient en vie..             
Made by Neon Demon




@Kaï Haner

_________________
In my dreams
Je rêve de nous deux, ici et dans un monde meilleur. "Kaï est cette dernière fleur dans ce monde de noirceur, cette lumière qui me tien en vie. " ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 686
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1025

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: Together...   Mar 16 Jan - 14:05



together /  hunter & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


La noirceur des bois, la forêt intense voilà votre abris désormais. Après le siège et la prise d'Astoria vous avez rapidement compris que le mieux pour survivre était de partir, loin de ce chao. Du moins hunter la compris, oui tu es têtue et certainement trop. Tu ne pouvais te résigner à abandonner la ville, ce camp que vous aviez construit tous ensemble ainsi que ces habitant. Swan et max, James et tout les autres.. Mais hunter t'a ouvert les yeux sur la situation. s'il décidait de partir il était impossible pour toi de rester. Être avec lui voilà ce qui t'aide à tenir maintenant. Alors voilà votre histoire. Trois jours que vous êtes hors des murs de la ville, vous avez pris de quoi vivre quelques jours, la nourriture manque ainsi que l'eau et des affaires plus chaud pour l'hiver qui se fait rude. Perdu dans tes penses sauvages tu sens finalement les mains puissante de ton survivant, son murmure contre ton cou, un sourire étire tes lèvres un instant tu lève les yeux au ciel caché par les épaisses branches de sapin.- mais tu as tout le temps faim de nourriture ou de moi. Dis-tu en riant à ton tour alors que ton chasseur t'attrape la main, sans aucune envie de t'échapper tu le suis de près, tes doigts délicats mêler aux siens. Après quelques pas vous débouchés dans une grande clairière avec un chalet imposant. Un instant tu as cet espoir de trouver quelques choses, enfin. L'excitation de hunter alors qu'il s'approche jusqu'à la porte, prenant son couteau il lâche ta main. Rapidement tu t'armes de ton épée qui ne te quitte jamais. - toujours. Répond tu à hunter alors qu'il reste sur ses gardes, le regard noir près à faire la guerre. Il ouvre la porte prêt à une attaque mais pourtant personne ne semble avoir entendu notre présence. Le sifflement de hunter ne réveille aucun rôdeur ni être humain, par chance vous êtes. Enfin pour l'instant, l'intérieur aménager avec des couverture, un camp et des survivant ne sont donc pas loin. - prenons que le nécessaire. Ajoute tu en mettant les pieds dans la grande bâtisse. Tu souris aux derniers mots de Hunter. - tu n'as besoin  de rien pour que je te saute au cou.. Quoi que du chocolat ça serait pas de refus. Un petit rire alors que tu le laisse aller dans la cuisine pour de la nourriture tu cherches de ton cotés des vêtements plus choses pour toi mais aussi pour ton survivant, ton ange.



love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 541
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1160

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: Together...   Mer 17 Jan - 22:12



Together...

WITH Kaï


Si j’ai toujours faim, c’est parce qu’il est rare d’être rassasié maintenant et si j’ai faim d’elle, c’est parce que je l’aime. Sa réponse me fait sourire, je ris même doucement, parce qu’elle a raison. Lui prenant la main, je l’entraîne avec moi dans la forêt, entre les arbres arbre encombrant notre chemin. Puis, voilà qu’on tombe sur cette petite maison, un vieux chalet qui à l’apparence d’une maison abandonnée… Cependant, on découvre bien vite qu’elle est potentiellement habitée… À voir l’endroit aménagé, tu te doutes que le locataire ou les locataires ne sont peut-être pas très loin, ils reviendront, à moins de s’être fait dévorer… Vous prenez donc la décision de prendre le nécessaire, malheureusement pour les survivants de cette cabane. C’est ce qui se passe lorsqu’on est dans un monde comme celui-ci, tout le monde se sert… Ce que l’on trouve, on le prend, on se serre égoïstement. - tu n’as besoin de rien pour que je te saute au cou. Quoique du chocolat ça ne serait pas de refus. Je ris doucement amusé et d’un simple regard, je lui promets d’accomplir cette mission. Alors qu’elle disparaît, je vais vers la salle à manger pour découvrir des trésors. Vous êtes deux pirates en quête de vivre, vous en avez besoin puisque vous êtes des vagabonds. J’ouvre la première armoire, je trouve des boîtes de sardines, une face de dédain sur le visage, j’en prends une juste pour m’amuser du regard qu’elle fera lorsque je lui sortirai. Plus haut, je remarque des allumettes que je prends avec joie, vous en aurez besoin. Dans la seconde, je trouve des cannes de soupe et des biscuits aux chocolats, je les prends. L’autre est vide, mais dans la prochaine je découvres du beurre d’arachides, il y a 4 pots neufs… Vraiment? J'en prends deux et laisses les deux autres pour les survivants qui reviendront. Je fronce les sourcils soudains, mon geste s’arrêtant brusquement lorsque je tends l’oreille pour écouter, j’ai cru entendre quelque chose. Je pince les lèvres en entendant des voix et vite, je vais voir discrètement dans le salon, sur le coin d’un mur, je me cache en voyant la porte s’ouvrir… Merde! Voilà deux hommes étranges qui entrent, tes yeux levant vers les escaliers, je pense, à Kaï qui est en haut… Vite, je dois trouver une solution. Je recule alors pour ouvrir une armoire et attirer leur attention parce que l’un d’eux parle de monter à l’étage, mais au même moment, je trouve une barre de chocolat sur la table de la cuisine, je souris et je m’empare de celle-ci avant de faire naître mon plan. Je claque une armoire, aussitôt j’entends une des deux voix qui alerte l’autre et des pas qui s’approche vite. Vivement, je sors par la porte de derrière bloquant la porte avec un morceau de bois… Puis je vais à l’extérieur, dehors je peux voir la lumière de Kaï qui vacille dans l’une des pièces, comment l’avertir que quelqu’un est entré? Je n’ai pas le choix de grimper. (...) Bien vite, je saute sur le bord de la fenêtre, ne me demander pas comment j’ai fais, il m’a fallu beaucoup de dextérité avec mon imposante carrure et mon poids sur ses planches à moitié pourrit. Je viens toquer à la fenêtre, faisant signe à Kaï de m’ouvrir alors que les deux hommes sont encore en bas et qu’une porte claque, ils nous cherchent… Ils ne tarderont pas à monter à l’étage.             
Made by Neon Demon




@Kaï Haner

_________________
In my dreams
Je rêve de nous deux, ici et dans un monde meilleur. "Kaï est cette dernière fleur dans ce monde de noirceur, cette lumière qui me tien en vie. " ©️ alaska.  



Dernière édition par Hunter O'Laughlin le Mer 17 Jan - 22:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj / queen of astoria
avatar
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621

STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


MessageSujet: Re: Together...   Mer 17 Jan - 22:12

Le membre 'Hunter O'Laughlin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'rp extérieur' : 19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 686
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1025

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: Together...   Jeu 18 Jan - 18:24

+1

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
pnj / queen of astoria
avatar
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621

STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


MessageSujet: Re: Together...   Jeu 18 Jan - 18:24

Le membre 'Kaï Haner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'rp extérieur' : 15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 686
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1025

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: Together...   Lun 22 Jan - 20:49



together /  hunter & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.

la solitude. tu as toujours était une âme solitaire. une femme avec peut d'amis ou de proches, bien souvent tu préfères être seule, en paix avec tes pensés qu'être accompagné. le groupe d'Astoria pourtant avait pris une grande place dans ta vie de survivante, une place importante. tu voyais en ce groupe, cette communauté la possibilité d'un avenir, un futur heureux et possible cependant tout à été rapidement détruit. tu as dû quitter les murs avec Hunter, sans lui tu te serais combattu jusqu'à la mort, certaine. tu es faîtes ainsi. plonger dans une solitude extrême jusqu'à ce que ton coeur batte enfin normalement et cette passion te dévore lorsqu'un ennemi s'en empare. sans hunter, ce sauveur tu serais morte dans les rues de la ville, certainement devenu un rôdeur. tu continues pour lui, pour vous. parce que en si peu de temps le chasseur à pris une place importante dans ta vie, en quelques mois il a réussi à briser cette carapace. tu lui dois la vie. à cette heure-ci, vos heures sont compter, combien de temps vous allez tenir à l'extérieur ? bien sur vous êtes des survivants, des guerriers, tu n'as aucun doutes sur vos capacités. votre duo, votre force voilà ce qui va vous faire tenir. cependant vous avez besoin de nourriture, d'eau, de vêtements chaud. c'est impératif. le chalet imposant qui se dessine devant vos yeux, tu prie le ciel pour que vous trouvez ce qu'il vous faut. Hunter, sur ses gardes. tu fais de même, le couteau à la main vous entrez dans la bâtisse vide pour explorer et trouver des vivres. tu as le temps de faire le tour de la grande salle alors que ton chasseur découvre la cuisine. après avoir pris des vestes plus chaudes, tu montes à l'étage. toujours méfiante et à l'affût de chaque bruit. le chalet parait vraiment vide. tu visites les premières pièces, de simple chambre puis tu arrives dans une petite salle de bain. tu en profites alors pour te nettoyer un peu. tu enclenches le robinet, juste de l'eau froide, tant pis. tu te rinces le visage avec tes mains plusieurs fois, tu frottes un peu pour enlever les traces de terre des deux, trois jours de marches dans la forêt, l'odeur du sapin qui te suit. tu arrives encore à la sentir. une petite toilette, simple tu sors de la salle de bain pour arriver dans une autre chambre. tu n'as aucune idée de ce qui se passe en-bas, Hunter qui doit certainement trouver des trésors, tu espères qu'il aura déniché une barre de chocolat. tu cherches quelques vêtements pour que tu puisses te changer mais un bruit à la fenêtre attire ton attention, lorsque tu découvres hunter tu fronces les sourcils et t'approche rapidement pour lui ouvrir. - Bon dieu mais qu'est ce que tu fais là ? dis-tu instinctivement en prenant une voix basse, si le chasseur à pris ce risque c'est surement pour une bonne raison mais sa main se pose sur ta bouche doucement pour t'empêcher de parler plus fort. tu comprends alors que quelqu'un est dans la maison. il attrape ta main pour t’entraîner avec lui sur le toit. avec chance tu n'as pas le vertige. près du bord, hunter saute le premier faisant une roulade sur le sol pour se réceptionner. tu inspires profondément un instant et range ton couteau pour ne pas te blesser. tu sautes à ton tour mais évidemment moins gracieuse que ton chasseur ta cheville se tort, te faisant lâché un petit cri. plaquant ta main contre ta bouche pour t'empêcher de faire du bruit. te voilà boiteuse désormais. 

love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 541
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1160

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: Together...   Mer 24 Jan - 19:50



Together...

WITH Kaï


Faut faire vite, cette maison est tout de même habitée et dans ce monde de fou, je ne fais confiance à personne. Cacher dans l’ombre, je surveilles les deux inconnus... Deux grands hommes armés, bien sûr dans ce monde encore, on ne peut sortir sans, le danger nos à chaque coin sombre. Je sais aussi qu’il est difficile de vous procurer des vives, voler ses deux hommes n’est pas super prudent, mais logiquement, vous en avez besoin et c’est chacun pour soi maintenant... Bien sûr, Kaï passe avant moi, je lui donnerais la dernière part de viande ou de manger qui soit, mes vêtements au risque de mourir gelé, mes armes au risque de me faire tuer... Bref, je ferais n’importe quoi pour elle, elle le sait et même si elle ne veut pas que je me sacrifies pour elle... je le ferais pareil., parce que je l’aimes. Je n’ai pas oublié la barre de chocolat, un mince sourire sur mes lèvres à la pensée qu’elle la dégustera avec appétit. Je fais du bruit pour finalement sortir vite par-derrière, je sais que s’ils montent, ils tomberont sur Kaï alors que j'aimerais mieux qu’ils tombent sur moi. Agilement, j'ai grimpé jusqu’à la fenêtre où j'ai cru voir du mouvement. Je toques à la fenêtre en voyant ta jolie blonde qui fronce les sourcils, elle se demande pourquoi je suis là... - Bon dieu mais qu’est ce que tu fais là ? s’exclame-t-elle d’une voix basse en ouvrant la fenêtre. Je poses mes doigts sur ses lèvres pour la faire taire doucement, ils vont nous entendre... Mes yeux lui parlent, elle comprend qu’il y a des gens dans la maison. Je lui prends la main et je l’entraînes sur le toit, je l’aides à grimper toujours elle d’abord et je la rejoins. Je sautes en bas du bâtiment en une roulade pour me protéger, puis Kaï fait pareil, mais malheureusement, cela ne se passe pas comme prévu. Je fronces les sourcils, j’aurais dû trouver un autre chemin, à cause de moi elle est blessée et voilà que je m'en veux... Mes yeux croisent les siens lorsqu’elle lâche un petit cri, elle plaque aussitôt sa main sur sa bouche... Merde. Je cherches du regard si on nous a entendu, mais il n’y a personne. C’est une question de secondes, je me dépêches à la rejoindre pour l’aider à se relever.. Mais en entendant du bruit et des voix qui s’approchent, je n’attends pas. Je me penches pour qu’elle grimpe sur mon dos avec les sacs de voyage. -Monte... Pas de discussions, je la prendrais dans mes bras s’il le faut... Puis, d’abord, elle le sait très. Une fois grimper et qu’elle s’accroche bien, je me presse dans le champ, je cours même pour arriver à nous planquer derrière un mur d’arbre et dans les longues herbes... Je poses Kaï sur le sol, je veux voir sa cheville. -Tu as mal ? Je n’aurais pas dû te faire sauter comme ça, excuse-moi... Dis-je d’une voix grave et basse. Je cherches à la faire asseoir un peu -assit-toi, je veux voir s’il te plaît. Je l’observes dans les yeux d’un regard insistant, je suis même très sérieux, à vrai dire je suis inquiet et elle le comprendra assez vite...              
Made by Neon Demon




@Kaï Haner

_________________
In my dreams
Je rêve de nous deux, ici et dans un monde meilleur. "Kaï est cette dernière fleur dans ce monde de noirceur, cette lumière qui me tien en vie. " ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 686
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1025

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: Together...   Mer 7 Fév - 22:49



together /  hunter & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.

la surprise ce lis sur ton visage lorsque tu découvres ton chasseur derrière la fenêtre de la chambre, tu ne comprends pas même si très vite tu ouvres la fenêtre pour qu'il te donne une explication, son doigt sur ta bouche qui t’incite à rester silencieuse tu comprends alors qu'il y a quelqu'un dans la maison. jamais hunter ne serait parti sans toi, aucun doute possible. tu le suit alors que le toit, le suivant jusqu'au bord. ce n'est pas très haut mais c'est tout de même un saut assez dangereux, hunter saute et arrive sur le sol gracieusement, très souple. tu ne dois pas hésiter une seconde, perdre tu temps pourrais vous coûter cher à cet instant. tu sautes et malheureusement ta réception n'est pas aussi réussit. ton pieds qui glisse, tu te tord la cheville, un cris de douleur tu plaques finalement ta main contre ta bouche pour t'empêcher de faire trop de bruit alors que tu entends déjà des voix dans la maison. Hunter n'attends pas plus longtemps et s'approche de toi rapidement pour te dire de monter sur son dos. t'inspires profondément en levant les yeux, tu comprend vite que tu n'as pas vraiment le choix, le regard intense de ton chasseur t'ordonne t’obéir. Tu te relèves alors du sol en prenant appuis sur ton pied valide puis tu grimpes sur le dos de ton chasseur, t'agrippant fermement à lui, les jambes autour de ses hanches encore heureux qu'il est fort et qu'il à l'habitude de s'entraîner régulièrement pour garder la forme. Tu sens hunter se presser, courir dans le champs pour arriver près des bois, un endroit plus cacher loin du chalet, les voix sont encore là mais plus lointaine. il te pose sur le sol, ses paroles te font sourire doucement, tu attrapes sa main doucement, la serrant dans la tienne. - ça fait mal mais ça va, l'élève ne dépassera jamais le maître. dis-tu en faisant référence à ses cours qu'il te faisait ainsi que les entraînements, tu lui souris doucement en voulant le rassurer. tu as mal mais tu n'as aucune envie qu'il s'inquiète et qu'il se sente coupable. tu t'assoie contre le tronc d'arbre alors que les doigts du chasseur remonte ton jean, t'inspires profondément. la blessure encore chaude, la cheville gonfle encore et ça risque de vous emmerder quelques jours voir des semaines. - je suis ton boulet maintenant. ajoutes-tu en lâchant un petit rire nerveux alors que tu n'as aucune envie de le mettre en danger. 

love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Together...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Together...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: out in the wild :: lost in the woods-
Sauter vers: