les retrouvailles - swan et kaï

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici les retrouvailles - swan et kaï  909028702
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions les retrouvailles - swan et kaï  870026516

Partagez
 

 les retrouvailles - swan et kaï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
member / settler of astoria
Kaï Haner
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 688
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1085
les retrouvailles - swan et kaï  Tumblr_ngl5d2dRsm1s7xoeto4_250
STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyMar 20 Sep - 13:50




les retrouvailles. - swan & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


regardes toi, regardes ton reflet dans le miroir. tu fais peur à voir, tu pus la mort et la transpiration. tu rentres d'une expédition de quelques jours. rien de grave est arrivé, vous êtes tous rentrés sein et sauves. tout vas bien. tu peux enfin prendre une douche et te reposer, tu es en sécurité maintenant et ça t'apaise. tu aimes ce sentiment de calme. tu prends une douche bien chaude, enlevant le sang des morts de ta peau, tu fermes les yeux et profite de ce moment seule. tu penses à beaucoup de choses mais tu n'as pas vraiment le temps pour ça, tu dois sortir vite. tu as entendus dire qu'un groupe de survivant avait rejoint Astoria dont un homme et son enfant. tu espères sincèrement les revoir, tu dois croire qu'ils sont encore en vie et qu'ils ont réussit à arriver jusqu'ici. c'est peut être eux cette fois.  après cette douche relaxante tu enfiles des vêtements propres, attachant tes long cheveux blond puis tu sors de la maison. tu as entendus dire que l'homme en question avait pris le poste de technicien des clôtures. tu marches vite, tu demandes si quelqu'un sait où il se trouve. ton coeur bat très vite, tu as peur. tu essayes de calmer tes émotions, l'espoir, l'impatience. tu dois savoir. tu arrives finalement au cimetière, avant que tu partes une partie était endommagé. au loin tu aperçois une silhouette imposante entrain de fixer la clôture. tu t'approches rapidement. alors c'est vrais ? il est là, il est vivant. - Swan ? dis-tu pour qu'il apprenne ta présence, à peine le jeune homme ce retourne vers toi, tu écrases ton corps contre le sien, tes bras autours de son cou. tu le sers fortement, un sentiment de soulagement envahis ton coeur. - Tu as réussis, tu es là..


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
staff / ruler of astoria
Swan Jacobs
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 386
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : charlie hunnam :: sandrider (ava, colos gifs, code sig) + tumblr (gifs)
MULTILINKS : ashley villalobos :: hailey lyndon :: leto callaghan :: rory wyatt
POINTS : 363
les retrouvailles - swan et kaï  JfLSryD
STATUT CIVIL : divorcé :: père du petit Max, deux ans et demi
ANCIEN MÉTIER : chercheur (à l'agence pour l'emploi), habitué des petits boulots
PLACE DANS LE CAMP : technicien en maintenance des clôtures
HABITATION : higgins hill, 11 w/ baby max, alf & misia, tom, javi
ARME DE PRÉDILECTION : couteau de chasse, marteau
ÂGE : 33 ans


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyMar 20 Sep - 16:36


Avoir du travail, autre que celui de s’évertuer à survivre et à protéger les siens, juste avoir du travail : c’était bien une chose à laquelle Swan ne se serait plus attendu. Quand il a commencé à bosser sur les clôtures, c’est pourtant tout naturellement qu’il a retrouvé cette espèce de transe dans laquelle votre cerveau se vide tandis que vos mimines effectuent leurs mouvements machinaux. Et pourtant, il a fini par se rendre compte qu’il y avait quelque chose de différent : les morts, puants et gémissants, parfois à seulement quelques mètres de lui, de l’autre côté de la barrière. Au début, il ne les quittait pas des yeux, prêt à réagir au moindre mouvement suspect. Et puis, il s’y est fait. Pourtant, il les regarde toujours, mais plus pour les mêmes raisons ; maintenant, il observe, la boule au ventre, dans la crainte de reconnaître un visage du passé. Qu’est-ce qu’on fait quand on voit un fantôme ?
 
La réponse à sa question, il ne pensait pas l’avoir si tôt. La réponse à sa question, il l’a quand une voix familière lui fait tourner la tête, et que le sang lui quitte le visage, visage qui n’est plus qu’yeux écarquillés, puis que tout son corps se crispe comme un hot-dog congelé sous ce contact physique qui lui semble sorti tout droit des limbes. La réponse à sa question, c’est : on a l’air con.
 
Pendant de longues secondes, étourdi par le choc, Swan ne bouge pas et fixe le vide droit devant lui, se demandant s’il est bien dans la réalité ; dans ce cas, cette dernière a un drôle de sens de l’humour. Ce n’est qu’hier qu’il est tombé sur un journal arborant en première page la photo d’un visage qu’il ne pensait plus jamais revoir ; une photo de Kaï, celle qui le serre à cet instant dans ses bras. Swan repense aux mots qu’il a lus : déserteuse, trahison, poursuites en justice… Swan repense à cet instant où il s’est rendu compte qu’il avait le souvenir de quelqu’un qu’il n’avait jamais vraiment connu. Alors, finalement, il tend les bras et la repousse pour la toiser, sourcils légèrement froncés.
« Qu’est-ce que… Mais qu’est-ce que tu fous-là ? »

_________________


HOLD ON WITH ME

I've lost a lot a in this game, another everyday face with no name. I'm not selling misery, so would you stay around with me? I know that you are afraid; the traces of war linger on my face, but I'm not selling misery. Maybe some day I'll feel home again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t130-l-apocalypse-c-est-pas-cool-swan http://nottomorrowyet.forumactif.org/t166-est-ce-qu-on-ne-serait-pas-en-train-de-se-battre-contre-le-destin-swan
member / settler of astoria
Kaï Haner
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 688
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1085
les retrouvailles - swan et kaï  Tumblr_ngl5d2dRsm1s7xoeto4_250
STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyMar 20 Sep - 16:59




les retrouvailles. - swan & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


tu as du mal à croire qu'il est réellement là. l'espoir de le voir à Astoria commençais à disparaître, tu avais du mal à l'imaginer ici. la dernière fois que tu l'avais vu vous étiez pris au piège, tu as décidé de risquer ta vie pour la sienne et celle de max, une décision que tu referais sans hésiter. tu as pourtant échappé aux rôdeurs, tu as survécus et retrouvé un autre groupe de survivant. tu n'as pas pus retenir tes émotions et cette élan d'affection est peut être gênant mais tu as besoins d'évacuer la pression. pourtant de son côté, le jeune père n'a pas l'air soulagé de te voir, du moins il est encore sous le choque. tu recules doucement pour pouvoir l'observer, malgré l'air confus de Swan tu souris. - Je suis là depuis quatre mois.. j'ai crus ne jamais te revoir Swan. Où est Max ? demandes-tu soudainement, ton regard change rapidement pour devenir de l'inquiétude, tu espères qu'il vas bien. tu ne savais pas vraiment comment réagir, même si tes gestes sont plutôt instinctif, tu es bien trop heureuse de le revoir pour contenir tes sentiments pourtant ça n'a jamais été comme ça entre vous.. tu reprends tes esprits très rapidement, faisant un pas vers l'arrière pour mettre plus d'espace entre vous.



love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
staff / ruler of astoria
Swan Jacobs
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 386
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : charlie hunnam :: sandrider (ava, colos gifs, code sig) + tumblr (gifs)
MULTILINKS : ashley villalobos :: hailey lyndon :: leto callaghan :: rory wyatt
POINTS : 363
les retrouvailles - swan et kaï  JfLSryD
STATUT CIVIL : divorcé :: père du petit Max, deux ans et demi
ANCIEN MÉTIER : chercheur (à l'agence pour l'emploi), habitué des petits boulots
PLACE DANS LE CAMP : technicien en maintenance des clôtures
HABITATION : higgins hill, 11 w/ baby max, alf & misia, tom, javi
ARME DE PRÉDILECTION : couteau de chasse, marteau
ÂGE : 33 ans


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyMar 20 Sep - 21:50


Il aurait pu barbouiller quelque chose de plus sympathique comme bonjour, qu’il se dit, le Swan. Peut-être que si la découverte de l’article avait été plus ancienne, la pilule serait mieux passée. Mais non, voilà, il a mis les pieds dans le plat. Quant à Kaï, elle n’a pas l’air de se laisser désarçonner par son attitude d’ours qui se serait levé de son hibernation du pied gauche. Fidèle à elle-même — même si, dans cette démonstration sentimentale, chose à laquelle elle ne l’a pas habitué, il se sent encore plus déboussolé. Comme quoi, quand il se disait ne pas réellement l’avoir connue…
« Max… Max ? » Swan déglutit. « Il… il est… »
Ainsi lui faut-il un moment pour que ses neurones se remettent du choc et se raccordent avant de parvenir à articuler une réponse convenable, plombant inconsciemment l’atmosphère d’un suspens ne laissant à première vue rien présager de bon. Heureusement, la pièce ne tarde plus à tomber :
« Il est avec sa baby-sitter. »
S’il a réussi à prononcer une phrase complète, Swan n’en est pas pour autant déjà remis de sa surprise ; les yeux ronds, il continue de fixer Kaï avec le même air que si elle avait été un panda qui parle. Secouant la tête pour tenter de se reprendre, le voilà qui bafouille :
« Mais… je… tu… » Vivement, il lève les bras. « Je croyais que t’étais morte, putain ! »

_________________


HOLD ON WITH ME

I've lost a lot a in this game, another everyday face with no name. I'm not selling misery, so would you stay around with me? I know that you are afraid; the traces of war linger on my face, but I'm not selling misery. Maybe some day I'll feel home again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t130-l-apocalypse-c-est-pas-cool-swan http://nottomorrowyet.forumactif.org/t166-est-ce-qu-on-ne-serait-pas-en-train-de-se-battre-contre-le-destin-swan
member / settler of astoria
Kaï Haner
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 688
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1085
les retrouvailles - swan et kaï  Tumblr_ngl5d2dRsm1s7xoeto4_250
STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyMer 21 Sep - 0:28




les retrouvailles. - swan & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


tu ne te doute de rien. au fond tu n'as même pas idée que des articles avaient été édité pour te retrouver. tu as simplement abandonner ton poste pour des raisons personnelles et aujourd'hui tu penses que tous ça est derrière toi. assez gêné après autant de débordement sentimental tu glisses tes mains dans les poches arrières de ton jeans. le jeune homme commence à barbouiller dans sa barbe lorsque tu lui demandes où se trouve Max, tu sens ton coeur se serrer dans ta poitrine t'attendant au pire alors que Swan met le suspens en laissant ta question sans réponse précise. tu commences à imaginer le pire lorsque finalement le blond décide à t'avouer qu'il est avec sa baby-sitter. tu lâche un long soupir en passant une main sur ton front - Ahh ! espèce de con tu m'as fais peur... dis-tu en glissant ta main sur ton coeur qui bat la chamade contre ta poitrine, tu essayes de retrouver ton calme. voyant Swan toujours aussi traumatisé de te voir face à lui - Je sais... j'ai crus que j'allais mourir mais j'ai réussis à me cacher. J'ai attendus que les rôdeurs ce déplace loin de moi pour sortir mais quand je vous ai cherché vous étiez plus là. J'ai repris la route et j'ai rencontré un autre groupe jusqu'ici. tu n'as pas l'air content de me voir.. murmure-tu en te mordant la lèvre inférieur doucement, confuse tu ne savais pas trop comment comprendre le comportement de l'homme devant toi ce qui n'est pas nouveau, tu n'as jamais vraiment réussi à lire clairement en lui et ça ne vas surement pas commencer maintenant.



love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


les retrouvailles - swan et kaï  LWRyeks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
staff / ruler of astoria
Swan Jacobs
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 386
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : charlie hunnam :: sandrider (ava, colos gifs, code sig) + tumblr (gifs)
MULTILINKS : ashley villalobos :: hailey lyndon :: leto callaghan :: rory wyatt
POINTS : 363
les retrouvailles - swan et kaï  JfLSryD
STATUT CIVIL : divorcé :: père du petit Max, deux ans et demi
ANCIEN MÉTIER : chercheur (à l'agence pour l'emploi), habitué des petits boulots
PLACE DANS LE CAMP : technicien en maintenance des clôtures
HABITATION : higgins hill, 11 w/ baby max, alf & misia, tom, javi
ARME DE PRÉDILECTION : couteau de chasse, marteau
ÂGE : 33 ans


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyMer 21 Sep - 19:52


Il est bien décidé à faire la gueule, Swan. Il est pas mieux qu’un gosse, dans le fond. Si on lui promet une sucette (sans sous-entendu graveleux, on vous voit venir) mais qu’on lui file du brocoli, forcément, ça va pas aller. Bougon et mal dans ses baskets, il croise les bras et préfère détourner le regard en conservant un silence borné. Mais ce n’est pas le cas de Kaï. Elle parle, la fière blonde. D’abord, elle s’en tient aux faits, pragmatique, comme à son habitude — et pourtant, ça suffit déjà à secouer Swan dans ses fondations, plus fragiles qu’il ne les voudrait. Et quand elle ponctue son exposition d’un bon petit coup dans les feels, ça termine de faire regretter à Swan de l’avoir comparée à du brocoli. Putain merde, c’est vrai quoi, elle t’a juste un peu sauvé la vie, et tu lui fais du boudin ? Pauvre con, va.

Vivement, il tourne la tête vers elle et proteste, la voix bredouillante :
« Mais non ! Enfin… mais si ! » Décroisant les bras, il les agite comme s’il essayait de s’envoler. « Mais enfin, c’est juste… c’est que… » Il s’interrompt, le temps de déglutir dans une vaine tentative d’humidifier sa gorge douloureusement aride. « J’ai… ça fait tellement longtemps, et… je pensais pas… te revoir… et… » Une nouvelle fois, il détourne le regard, fronçant légèrement les sourcils, embarrassé, mais capitulant dans un soupir. « Bien sûr que si, j’suis content de te voir… »
Il laisse passer un moment de silence, se mordant nerveusement la lèvre inférieure et arrachant du bout des dents un petit bout de peau morte. Finalement, il risque un coup d’œil vers Kaï.
« T’as l’air… en forme. »

_________________


HOLD ON WITH ME

I've lost a lot a in this game, another everyday face with no name. I'm not selling misery, so would you stay around with me? I know that you are afraid; the traces of war linger on my face, but I'm not selling misery. Maybe some day I'll feel home again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t130-l-apocalypse-c-est-pas-cool-swan http://nottomorrowyet.forumactif.org/t166-est-ce-qu-on-ne-serait-pas-en-train-de-se-battre-contre-le-destin-swan
member / settler of astoria
Kaï Haner
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 688
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1085
les retrouvailles - swan et kaï  Tumblr_ngl5d2dRsm1s7xoeto4_250
STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyJeu 22 Sep - 3:48




les retrouvailles. - swan & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


l'ambiance est un peu confuse, tu ne sais pas trop comment te comporter. l'homme en face de toi paraît loin, sur une autre planète ou tout simplement surpris de te voir là et surtout de te voir en vie. c'est vrais que votre séparation fût soudaine, tu n'as pas vraiment eu le temps de lui parler de ton plan, tu as juste fait un choix, le choix de le sauver lui et max. au fond il ne te doit rien, tu n'as pas fais ça pour être vu comme une héroïne au contraire. tu as toujours sauvé des vies au dépend de la tienne, tu en as fais ton métier aujourd'hui tu continues et tu attends rien en retour. il est là, sain et sauf et c'est tout ce qui compte. il bafouille et parle sans vraiment former de vrais phrase, tu l'observes attentivement - Je suis pas là pour que tu me dises ça Swan, ça va c'est rien. Tu... vas bien, Max aussi ainsi que ton groupe c'est ce qui compte. je suis soulagée.. dis-tu en haussant lentement les épaules, tu ne voulais surtout pas embrouiller le beau blond, tu voulais simplement le voir après autant de temps. lorsque finalement il te regarde, tu soutiens le bleus profond de ses yeux - Je fais au mieux, toi aussi tu as l'air en forme.


love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


les retrouvailles - swan et kaï  LWRyeks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
staff / ruler of astoria
Swan Jacobs
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 386
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : charlie hunnam :: sandrider (ava, colos gifs, code sig) + tumblr (gifs)
MULTILINKS : ashley villalobos :: hailey lyndon :: leto callaghan :: rory wyatt
POINTS : 363
les retrouvailles - swan et kaï  JfLSryD
STATUT CIVIL : divorcé :: père du petit Max, deux ans et demi
ANCIEN MÉTIER : chercheur (à l'agence pour l'emploi), habitué des petits boulots
PLACE DANS LE CAMP : technicien en maintenance des clôtures
HABITATION : higgins hill, 11 w/ baby max, alf & misia, tom, javi
ARME DE PRÉDILECTION : couteau de chasse, marteau
ÂGE : 33 ans


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyJeu 22 Sep - 4:29


Il reste un peu con — pour changer — Swan. Bêtement, il cligne des yeux, ne comprenant pas ce qu’il n’est pas censé dire. Il se gratte la tête, perplexe ; il a dit une connerie ? Ce serait pas surprenant… Mais alors, il ne sait vraiment pas laquelle. De toute façon, il n’a pas vraiment le temps d’y penser, car quand Kaï mentionne le groupe, son cœur s’étreint douloureusement, et la couleur quitte momentanément son visage. Les traits tendus, il détourne le regard.

Pensant un instant échapper au sujet, il répond d’un ton le plus détaché possible :
« Ouais, ouais ça va. Je peux pas me plaindre. On est bien, ici. »
Distraitement, il observe la clôture sur laquelle il s’affairait il y a encore quelques minutes. Au loin, il peut apercevoir une silhouette presque squelettique qui avance lentement, la démarche traînante. Swan en jurerait : il entend d’ici ses gémissements lugubres, lancinants à le prendre aux tripes.
Faisant craquer nerveusement les jointures de ses doigts, Swan déglutit.
« Kaï… » Il prend une grande inspiration. « Les autres, ils… »
Dans un soupir trémulant, il s’interrompt, fermant un instant les yeux. Ses entrailles se nouent, et il doit pincer les lèvres pour les empêcher de trembler. Gravement, il plante finalement un regard plein de sens dans celui de Kaï, et secoue lentement la tête.

_________________


HOLD ON WITH ME

I've lost a lot a in this game, another everyday face with no name. I'm not selling misery, so would you stay around with me? I know that you are afraid; the traces of war linger on my face, but I'm not selling misery. Maybe some day I'll feel home again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t130-l-apocalypse-c-est-pas-cool-swan http://nottomorrowyet.forumactif.org/t166-est-ce-qu-on-ne-serait-pas-en-train-de-se-battre-contre-le-destin-swan
member / settler of astoria
Kaï Haner
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 688
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1085
les retrouvailles - swan et kaï  Tumblr_ngl5d2dRsm1s7xoeto4_250
STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyJeu 22 Sep - 5:08




les retrouvailles. - swan & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


tu aperçois une lueur douloureuse dans le regard de Swan, les traits de son visage change d'angle et les mucles de sa mâchoire carré se contracte. tu fronces les sourcils doucement en sentant le jeune homme ce braquer, détourner le visage en évitant de te regarder. il répond à tes paroles instinctivement sans grande conviction, les pensés ailleurs ainsi que son coeur. il hésite à parler, tu sens son hésitation. tu fais un petit pas vers lui, un pas qui signifie beaucoup, tu es là, avec lui. finalement il s'exprime du moins il essaye. tu inspires profondément en entendant ses mots, son comportement et sa douleur. - Mais... ils étaient avec toi.. vous vous êtes séparés ? demandes-tu en faisant un autre pas vers lui, attrapant sa main qui s'était transformé en point dur et ferme. tu soutiens son regard.

love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


les retrouvailles - swan et kaï  LWRyeks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
staff / ruler of astoria
Swan Jacobs
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 386
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : charlie hunnam :: sandrider (ava, colos gifs, code sig) + tumblr (gifs)
MULTILINKS : ashley villalobos :: hailey lyndon :: leto callaghan :: rory wyatt
POINTS : 363
les retrouvailles - swan et kaï  JfLSryD
STATUT CIVIL : divorcé :: père du petit Max, deux ans et demi
ANCIEN MÉTIER : chercheur (à l'agence pour l'emploi), habitué des petits boulots
PLACE DANS LE CAMP : technicien en maintenance des clôtures
HABITATION : higgins hill, 11 w/ baby max, alf & misia, tom, javi
ARME DE PRÉDILECTION : couteau de chasse, marteau
ÂGE : 33 ans


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyVen 23 Sep - 16:53


Aussitôt, Swan s’en veut ; il a déjà envisagé la possibilité d’avoir à annoncer cette nouvelle, mais ce n’est pas comme ça qu’il s’est imaginé le faire. Pourquoi n’est-il même pas foutu de former une phrase complète ? Ce n’est pourtant pas difficile, tiens : les autres, ils n’ont pas… Les autres

Swan serre les dents.
Il n’est même pas foutu de se dire à lui-même leurs noms…

Perdu dans ses pensées, le regard lointain, il entend à peine les paroles de Kaï ; il ne sort de sa transe que lorsque la main de la jeune femme se referme sur son poing et, dans un réflexe sorti du trou noir qui lui broie les entrailles, sèchement, il s’écarte, la fixant d’un regard, non plus celui du voyageur ayant trouvé enfin refuge à Astoria mais celui, sauvage, du survivant toujours sur ses gardes, celui qui en a trop vu, trop vécu, et qui n’a plus pour lui que la rage de l’instinct de survie.

Un pied en arrière et les poings dressés autour de la taille, Swan se tient fermement sur la défensive… mais de quoi ? De Kaï, ou de lui-même ? Il la scrute… Il a déjà oublié cette foutue coupure de journal. Non, ce n’est pas ça, ce n’est pas elle, ce n’est pas de sa faute.

Reste fort, Swan.

Il inspire profondément, et desserre les poings dans un léger craquement des jointures. Alors, avec un détachement presque froid, il répond :
« Oui, il étaient avec moi. Ça s’est passé comme ça se passe toujours : on s’est trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment, c’est tout. »

_________________


HOLD ON WITH ME

I've lost a lot a in this game, another everyday face with no name. I'm not selling misery, so would you stay around with me? I know that you are afraid; the traces of war linger on my face, but I'm not selling misery. Maybe some day I'll feel home again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t130-l-apocalypse-c-est-pas-cool-swan http://nottomorrowyet.forumactif.org/t166-est-ce-qu-on-ne-serait-pas-en-train-de-se-battre-contre-le-destin-swan
member / settler of astoria
Kaï Haner
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 688
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1085
les retrouvailles - swan et kaï  Tumblr_ngl5d2dRsm1s7xoeto4_250
STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyLun 26 Sep - 16:53




les retrouvailles. - swan & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


le sentiment de culpabilité tu connais très bien, le sentiment de perte aussi et dans ce monde désormais tous le monde le connais. tu as perdu tes parents au début de l'épidémie, tu n'as rien pus faire tous c'est passé très vite et tu t'en veux encore aujourd'hui. tu devaient les protéger, tu as toujours fais ça et ce jour là tu as pas réussis. tu connais la difficulté d'en parler à voix haute, ce blocage qui se fait au fond de ta gorge alors que tu n'arrives même pas à prononcer leurs prénoms à voix haute comme si ton cerveau avais fait une barrière invisible. tu comprends, tu essayes juste d'être là pour lui, tu t'approches lentement, tu ne veux pas le forcer à en parler même si tu essayes de savoir ce qui c'est passé. A peine tu prends sa main le blond sursaute et fait un en arrière arrachant sa main de la tienne vivement comme si tu lui avais fais mal. Il te regarde profondément, un regard noir et sauvage, tu n'as rien fais de mal, il es encore choqué et sous la défensive, tu ne peux pas lui en vouloir. Tu soutiens son regard, levant les mains lentement en faisant un pas en arrière pour t'éloigner. - Tu as raisons. Question stupide. Dis-tu en lâchant un petit soupir, baissant les bras le long de ton corps. Tu sentais un grand froid entres vous, une frontière invisible c'est créé à peine arrivé près de lui. tu avais cette impression d'être une inconnue. Inspirant profondément, tu décides de changer de sujet ne voulant pas faire monter la tension davantage. Faisant un signe de la tête vers la clôture - Tu as besoin d'aide ? demande-tu, peut être qu'il a à besoin d'aide mais n'ose pas demandé puis tu as envie de te rendre utile aussi, tu n'as jamais été le genre à rester assise et ne rien faire.


love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


les retrouvailles - swan et kaï  LWRyeks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
staff / ruler of astoria
Swan Jacobs
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 386
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : charlie hunnam :: sandrider (ava, colos gifs, code sig) + tumblr (gifs)
MULTILINKS : ashley villalobos :: hailey lyndon :: leto callaghan :: rory wyatt
POINTS : 363
les retrouvailles - swan et kaï  JfLSryD
STATUT CIVIL : divorcé :: père du petit Max, deux ans et demi
ANCIEN MÉTIER : chercheur (à l'agence pour l'emploi), habitué des petits boulots
PLACE DANS LE CAMP : technicien en maintenance des clôtures
HABITATION : higgins hill, 11 w/ baby max, alf & misia, tom, javi
ARME DE PRÉDILECTION : couteau de chasse, marteau
ÂGE : 33 ans


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyJeu 29 Sep - 1:16


Dans un dernier mouvement de décontraction résignée, Swan penche la tête de droite à gauche en faisant craquer sa nuque ; puis, le regard se perdant dans le vague, au-delà de la clôture qu’il observe par-dessus son épaule, il se passe machinalement la main dans les cheveux. La voix de Kaï le rappelle à l’ordre : nonchalamment, il tourne la tête vers elle. Il lui faut un court instant pour se souvenir de quoi elle parle : question stupide, question stupide… ? Ses sourcils s’arquent.
« Oh… Oh non ! » se sent-il obligé de la rassurer, bon gars qu’il est derrière ses airs d’ours en ermitage. « Non, ce… c’est normal… T’as le droit de savoir. » Une pause, puis il répète, avec une insistance concernée : « T’as le droit de savoir… »
Moment de flottement. Inconsciemment, il la contemple un instant, des images du passé, partagées seulement entre eux deux, lui revenant malgré lui. Il est bien content d’avoir une bonne excuse pour détourner le regard, et par conséquent le visage et le rouge qui pointe légèrement sur ses pommettes, lorsqu’elle lui désigne la clôture, lui demandant s’il a besoin d’aide.
« Aaah… » bourdonne-t-il en transpirant l’éloquence. « Non. Ça va. En fait, j’avais fini. Presque. »
Se raclant la gorge, il prend un pas en arrière avant de pivoter sur un talon et de s’accroupir pour observer le dernier accroc. Il saisit une pince et termine de retordre le grillage, avant de le consolider en enroulant une tige souple pour fermer la « couture ». Enfin, il se redresse, se grattant la barbe en observant son œuvre, avant de se tourner d’un petit tiers vers Kaï. Bien que le regard légèrement fuyant, il lui déclare d’un ton aussi détaché que s’il parlait de la météo :
« C’est pas terrible, le grillage. Faudrait peut-être suggérer de construire une vraie barrière… T’en penses quoi ? »
Oh, damn. Swan viendrait-il réellement d’engager une conversation ? Incroyable mais vrai, bien que derrière cette nonchalance se voulant invitante, se cacherait peut-être bien une part de lâcheté.

_________________


HOLD ON WITH ME

I've lost a lot a in this game, another everyday face with no name. I'm not selling misery, so would you stay around with me? I know that you are afraid; the traces of war linger on my face, but I'm not selling misery. Maybe some day I'll feel home again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t130-l-apocalypse-c-est-pas-cool-swan http://nottomorrowyet.forumactif.org/t166-est-ce-qu-on-ne-serait-pas-en-train-de-se-battre-contre-le-destin-swan
member / settler of astoria
Kaï Haner
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 688
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1085
les retrouvailles - swan et kaï  Tumblr_ngl5d2dRsm1s7xoeto4_250
STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyVen 30 Sep - 19:34




les retrouvailles. - swan & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


tu as oublié ou tu n'as jamais connus ce côté distrait de swan, la perte de son groupe tu ne sais pas si c'est la raison mais au final il a l'air perdu et loin d'ici. il ne te fait pas pitié mais tu n'aimes pas le voir comme ça, tu voudrais le réconforter mais tu n'oses pas l'approcher il t'a déjà repoussé deux fois en quelques minutes et c'est un peut trop pour ta fierté. tu n'as jamais été démonstrative mais tu n'aimes pas être repoussé lorsque tu fais un effort vers l'autre mais tu ne lui en veux pas. Il te rassure c'est pas mal déjà, tu ne peux pas lui en demander de trop. tu l'observes attentivement, ton regard croisant le sien tu n'arrives pas à comprendre ce qui lui passe par la tête, tu voudrais savoir, le bouger pour qu'il explose et te dise tous ce qu'il a sur le coeur mais il s'énerverait trop vite, il est impulsif swan tu le sais ça. il ne parle pas aussi facilement. finalement tu essayes de changer de sujet, de calmer le jeu entre vous et lui proposes ton aide pour la clôture.

tu le regardes reprendre son boulot, d'accord tu le mate, mais tu n'arrives pas à détourner le regard. il attire beaucoup trop l'attention ce gars c'est difficile de regarder ailleurs avec un spécimen aussi sexy qui use de ses forces. tu sors vite de ta contemplation lorsqu'il s'adresse à toi, tu secoues le visage en passant une main sur tes joues rosé. il te demande ton avis, vraiment ? surprise, tu réfléchis un instant avant de faire un pas vers lui pour observer son travail terminé - C'est vrais, c'est beaucoup trop fragile.. une horde peut largement la plier. Tu devrais proposer ton idée au reste des techniciens. dis-tu en hochant lentement le visage. - Je suis dans la première équipe de ravitaillement, je pars souvent en expédition.. si tu veux quelques choses en particulier pour Max ou.. même pour toi tu peux me demander j'essayerais de trouver ce que tu veux ! ajoutes-tu en lâchant un petit sourire discret. tu n'étais pas là pour ça mais c'est un point que tu voulais dire, swan n'est pas du genre à demander de l'aide quand il en a besoin mais maintenant il sait que tu es là pour lui.


love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


les retrouvailles - swan et kaï  LWRyeks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
staff / ruler of astoria
Swan Jacobs
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 386
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : charlie hunnam :: sandrider (ava, colos gifs, code sig) + tumblr (gifs)
MULTILINKS : ashley villalobos :: hailey lyndon :: leto callaghan :: rory wyatt
POINTS : 363
les retrouvailles - swan et kaï  JfLSryD
STATUT CIVIL : divorcé :: père du petit Max, deux ans et demi
ANCIEN MÉTIER : chercheur (à l'agence pour l'emploi), habitué des petits boulots
PLACE DANS LE CAMP : technicien en maintenance des clôtures
HABITATION : higgins hill, 11 w/ baby max, alf & misia, tom, javi
ARME DE PRÉDILECTION : couteau de chasse, marteau
ÂGE : 33 ans


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptyVen 30 Sep - 20:03


Swan, il voit l’instant de surprise de Kaï, et même s’il ne comprend pas vraiment, ça suffit pour le déstabiliser ; il se fait plus hésitant lui-même et détourne le regard en se passant une main dans les cheveux, le vide se faisant dans son esprit et dans son regard, dans une imitation quasi-parfaite du blobfish — drôle de parade nuptiale, s’il en est. Alors, quand Kaï avance finalement pour observer la clôture, et lui répondre, il a un instant de bug, car ce court moment de flottement a suffi pour lui faire oublier le sujet de la conversation. On est blond ou on l’est pas. Bêtement, il cligne des yeux en la regardant d’un air perplexe avant que son cerveau ne se décide à passer la seconde.
« Ah oui, tu trouves aussi, alors ? » Se mettant un poing devant les lèvres, il s’éclaircit la voix. « Je sais pas si on m’écoutera. J’suis peut-être trop nouveau… » Il croise les bras et se balançant légèrement, une ou deux fois, d’un pied sur l’autre, il demande timidement : « Tu penses vraiment que je devrais en parler ? »
Il ne sait pas exactement pourquoi il pose la question… La réponse est pourtant évidente, il peut se la donner lui-même : si la sécurité du camp est mise à risque, même si peu, et même s’il se trompe, alors il se doit d’en parler aux responsables, question de précautions. C’est son job, son job de citoyen, de survivant, et de papa. Alors est-ce pour se donner de l’assurance, qu’il demande ainsi son avis à Kaï ? Ou pour lui sous-entendre qu’il n’est pas aussi fermé à sa présence qu’il ne l’a laissé montrer de premier abord ? Ou, plus au raz des pâquerettes… juste pour faire la conversation ? N’allons pas trop surestimer l’engin, non plus.
Haussant les sourcils d’un air impressionné, il continue :
« La première équipe de ravitaillement ? Hé bé… » Il esquisse un petit sourire dans lequel se devine presque un soupçon de complicité, écho du bon vieux temps. « Ça m’étonne pas de toi, à vrai dire. Ça te va comme un gant. »  Se reprenant dans un léger raclement de gorge, dissimulé derrière son poing, il reprend, plus détaché : « C’est gentil, vraiment. Mais je voudrais pas qu’on croit que j’demande un traitement de faveur. »
Pendant un instant, il garde les yeux baissés, se mordant nerveusement la lèvre inférieure où, du bout des dents, il arrache un petit morceau de peau sèche. Un vague bourdonnement s’échappe de sa gorge alors que, pesant mentalement le pour et le contre, il hésite, avant de se décider à poser la question :
« Du coup… tu… tu savais pas déjà qu’on était ici, Max et moi ? »

_________________


HOLD ON WITH ME

I've lost a lot a in this game, another everyday face with no name. I'm not selling misery, so would you stay around with me? I know that you are afraid; the traces of war linger on my face, but I'm not selling misery. Maybe some day I'll feel home again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t130-l-apocalypse-c-est-pas-cool-swan http://nottomorrowyet.forumactif.org/t166-est-ce-qu-on-ne-serait-pas-en-train-de-se-battre-contre-le-destin-swan
member / settler of astoria
Kaï Haner
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 688
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©eriam
POINTS : 1085
les retrouvailles - swan et kaï  Tumblr_ngl5d2dRsm1s7xoeto4_250
STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : astoria est perdu. désormais tu hantes la forêt avec ton chasseur, ton sauveur.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  EmptySam 1 Oct - 0:53




les retrouvailles. - swan & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


la question du jeune homme à eu le don de te surprendre, pas bavard il a quand même réussi à te demander ton avis. intriguée mais tout de même contente de pouvoir débuter une conversation normal avec swan tu te rapproche pour observer la clôture beaucoup trop fragile à ton goût. - C'est assez évident, cette clôture ne tiendra pas éternellement. Puis les nouveaux apportes de nouvelles idées, tu devrais en parler, hésite pas à trouver une place ici Swan.. j'ai envie de voir cette ville tenir debout encore longtemps ! dis-tu en tournant le visage vers le jeune homme près de toi. tu as envie de retrouver l'espoir, l'espoir de voir l'humanité reprendre son droit sur cette terre et oublier cette épidémie de malheur.

au fond tu es contente de voir qu'il te demande ton avis. peut être qu'il veut simplement faire la conversation ou juste que tu l'aides dans ses choix même si ce n'est pas une décision réellement importante sur le moment. finalement tu change de sujet en lui proposant de lui rapporter des objets utiles pour lui ou même le petit max, ce n'est pas vraiment une question de préférence mais surtout de besoin. swan étant un homme assez discret qui n'osera pas demander à un inconnu quoi que tu en es peut être une à ses yeux désormais. lorsqu'il te fait par de sa réaction concernant ton poste au camp tu ne retient pas un sourire amusé - On ne change pas les bonnes habitudes, je suis une femme d'action.. ! dis-tu en haussant lentement les épaules, après tous tu n'avais pas réfléchis tu voulais partir en expédition, tu ne pouvais pas rester à Astoria alors que d'autres risquais leurs vies pour le confort des citoyens. c'est une façon de pensé profondément ancré en toi, le métier de militaire à toujours fait partie de ta vie, aider et sauver, défendre ceux qui ne peuvent pas le faire eux même. tu n'oublies pas. - Promis aucun traitement de faveur. ajoutes-tu en levant les mains en l'air, en souriant grandement.

le blond change de sujet en évoquant son arrivé ici - Non du tout, je ne fais pas partie de l'équipe de quarantaine je n'ai aucune information sur les nouveaux sauf quand ils sortent pour rejoindre les citoyens.. j'ai appris simplement aujourd'hui, enfin.. tu as du mal à terminer ta phrase, au fond tu hésites à avouer à swan que tu attends sa venu depuis ton arrivé ici, depuis des mois. - Quand je suis arrivé à Astoria j’espérais te retrouver ici.. j'essayais d'obtenir des infos concernant chaque nouveaux mais rien concernant un père et son jeune enfant jusqu'à aujourd'hui..


love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


les retrouvailles - swan et kaï  LWRyeks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
Contenu sponsorisé

les retrouvailles - swan et kaï  Empty
MessageSujet: Re: les retrouvailles - swan et kaï    les retrouvailles - swan et kaï  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les retrouvailles - swan et kaï
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» retrouvailles pv. olympe
» fall... so you can learn how to fly (w/swan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps achevés-
Sauter vers: