a heart will always remember ≡ hunter

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 a heart will always remember ≡ hunter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: a heart will always remember ≡ hunter   Mar 20 Sep - 17:29


a heart will always remember
/ hunter & kaïa /
Ça peut être oppressant, extrêmement oppressant. Vous ne pouvez pas vous imaginez ce qu'est l'impression d'être une moitié de personne. Ce ne sont pas seulement quelques souvenirs qui m'échappent, mais bien TOUS les souvenirs qui précèdent cette chute dont je ne me rappelle même pas. Je suis quelqu'un, mais ce quelqu'un je ne le connais pas. Tout ce que je connais, c'est la personne que je suis désormais, la personne que je serai peut-être toute ma vie. Je ne suis pas si différente, selon Gallagher, mais il n'a pas connu la Kaïa que j'étais avant l'épidémie. Une coquille vide, voilà ce que j'ai souvent l'impression d'être et ce sentiment sera sans doute présent à jamais. Kaïa Landvik... C'est la seule et unique chose qui me rattache à ce que j'étais avant. Ça et ce précieux couteau avec le nom Leif Landvik gravé sur la lame. Nom d'un frère dont je n'ai pas même l'esquisse d'un visage, sauf peut-être en rêve. Peut-être fait-il partie de l'un de ces hommes que je vois la nuit, mais ça, je l'ignore, personne ne peut me le confirmer. Gallagher, il ne l'a pas connu. Tout ce qu'il sait, c'est que ce couteau lui appartenait et que cette arme, j'y tenais comme à la prunelle de mes yeux. Voilà un des seuls objets qui me rattache à cette vie antérieur. Je m'y accroche en espérant qu'il fasse remonter les souvenirs un jour, mais rien. Toujours rien.

Un léger soupire passe la barrière de mes lèvres, alors que je continue de me balader entre les pierres tombales de fortune. Peut-être qu'une personne que j'ai autrefois connu repose ici. Un parent, un ami, une cousine. C'est possible, mais voilà autre chose que je ne saurai sans doute jamais. Je ne sais même pas si j'avais de la famille, hormis Leif. Pourquoi aies-je été si mystérieuse face à mon passé ? Si je m'étais un peu plus ouverte à Gallagher, je pourrais savoir, mais comme j'ai été sotte, il manque de multiples pièces au puzzle. Tout ce que j'ai, c'est un nom, une identité et quelques minces bribes de ce que j'ai été et de ce que j'ai pu faire. Rien pour m'aider à me souvenir. Il a fait beaucoup d'efforts, mon ami, pour faire resurgir le passé, mais rien. Peut-être que mon cerveau a décidé d'effacer des choses horribles que j'ai vus ou que j'ai fait ? C'est cette même pensée qui me ramène à croire que je devrais oublier l'idée de retrouver mes souvenirs. Mais je n'ai plus envie d'être cette coquille vide. J'ai besoin de savoir qui je suis.

Mon regard se lève vers une silhouette au loin, celle d'un homme, avant de redescendre sur une des plaques commémorative. À nouveau, mes yeux se lèvent et se posent sur l'homme. Ce visage, ces yeux... Il a beau être à plusieurs mètres de moi, je suis certaine de l'avoir déjà vu quelque part. Mais où ? Je ne me souviens pas l'avoir déjà vu à Astoria, pourtant. Et nous avons croisé très peu de gens sur la route. Il ne sourit pas à cet instant, mais la vision que j'ai de lui est celle d'un homme qui sourit, un homme qui a dû plaisir. Je ferme les yeux un instant, afin de mieux réfléchir et c'est là que je comprends. Mon estomac se noue douloureusement. C'est dans un rêve que je l'ai vu, ça je m'en souviens maintenant. Un sourire sur les lèvres, une bière à la maison, je peux même entendre sa voix. Je l'ai connu dans le passé, ça j'en suis certaine. Si je l'ai connu, il doit savoir quelque chose à mon sujet, non ? Au fond de moi, quelque chose me pousse à m'approcher de lui. Je fais quelques pas dans sa direction puis je m'arrêtes. La peur de connaître la vérité me cloue soudainement sur place. Je décide donc de faire volte-face, avant qu'il me voit.

« Idiote... »
Je murmure pour moi-même, avant de m'éloigner d'un pas lent, afin de ne pas attirer l'attention sur moi. J'ai besoin de savoir qui j'ai été par le passé, mais c'est également une de mes plus grandes peurs. Je pourrais être affreusement déçue. Il pourrait également me dire que je suis folle et qu'il ne me connait pas. Là, je me sentirais bien idiote et la déception serait là, elle aussi. C'est pourquoi je n'ose pas me retourner.
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: a heart will always remember ≡ hunter   Mer 21 Sep - 16:52


a heart will always remember
/ hunter & kaïa /
Je ne sais pas pourquoi je suis ici, parmi tous ses morts ! Certain d’entre eux on probablement vécu l’horreur et je me pose cette question, qu’on t-il vécu ? Moi j’ai de la difficulté à savoir qui je suis maintenant mise à part ce tueur qui coule à présent dans mes veines. Tous ses gens ne comprennent pas et ne comprendront jamais pourquoi je suis arrivé là. Cette communauté inspire le faux, tout est totalement faux, un simple mirage pour le cœur qui serait tôt ou tard détruit par les ténèbres. Vous savez le meilleur dans tout cela ? J’ai pu prendre une vraie douche ce matin au lieu de me baigner dans un lac aux eaux infectées, j’ai pu manger sans être obligé de me battre pour avoir cette foutue nourriture, mais je n’ai pu dormir paisiblement dans ce lit douillet, car, ma tête et mon esprit est toujours en alerte... C’est beau tout ça, mais ses gens ce mentent à eux même et je trouve cela pitoyable.

Assit sur un vieux tronc d’arbre et observant fixement la tombe d’une dénommée Amélia, je me demande étrangement, se qu’elle pensait de tout cela elle ?

-Tu vois bien que c’est de la merde... dis-je doucement en me passant une main dans les cheveux l’air pensif.

Je repensais au passé, celui que j’avais il y a quelques années avant l’épidémie. Mon père je ne l’ai jamais revu et même si je le haïssais pour mourir, j’avais une pensée pour lui... J’aurais dû le tuer. Ma mère si douce et courageuse, travaillant d’arrache-pied avec ses deux garçons qui ne lui menait pas toujours la vie facile et mon frère qui me manque. Je fronce doucement les sourcils pris d’un sentiment soudain de solitude et balaye automatiquement ses foutus sentiments qui me rendre faible en me levant brusquement. Terminé, je vais aller me changer les idées et d’ailleurs j’ai des entraînements d’autodéfense à préparer !

Salut d’un simple coup de tête la pierre tombale de Amélia, je tourne les talons pour partir d’ici. Lorsque je fais volte-face, je fige un moment en apercevant ce que je crois, un fantôme de mon passer. Est-ce elle ? Je fronce doucement les sourcils en la voyant marcher doucement comme si elle cherchait à éviter tous les regards, du moins le mien. Cependant cette silhouette parfaite, son dos, ses hanches, ses fesses... ses longs cheveux bruns, je les reconnaîtrais toujours.

Je me mets à marcher un peu plus vite derrière elle et m’arrête quand je suis rendu tout prêt en prononçant doucement son prénom :

-Kaïa ?

Était-ce vraiment elle ? Je l’avais cherchée au début de l’épidémie et encore... Mais je n’ai jamais eu de traces jusqu’à ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: a heart will always remember ≡ hunter   Mer 21 Sep - 18:29


a heart will always remember
/ hunter & kaïa /
Je marche tranquillement. Pendant un instant, j'ai envie de tourner la tête, afin de voir s'il est toujours là ou s'il n'est que le fruit de mon imagination. Cependant, je n'en fait rien et je continue d'avancer dans une direction dont je ne prends même pas conscience. J'ai soudainement l'impression que des pieds foulent le sol derrière moi, mais je met tout ça sur le compte de la paranoïa. Seulement... je n'aurais pas dû. « Kaïa ? » Mon coeur fait un bond dans ma poitrine, je sursaute. J'hallucine, non ? Pourtant, ça ne semble pas être le cas. J'ai bien reçu un vilain coup à la tête, mais il n'a jamais déclenché d'hallucinations, alors pourquoi serais-ce le cas, maintenant ? Je ferme les yeux l'espace d'un court instant, avant des les rouvrir. Je sais qu'il s'agit de l'homme de mes rêves. Je peux reconnaître cette voix que j'ai entendu à de nombreuses reprises. Cette voix qui a plusieurs fois prononcées les syllabes qui forme mon prénom. Je peux sentir mon coeur qui frappe à toute vitesse contre ma poitrine, j'ai même l'impression de l'entendre battre dans mes tympans. C'est une immense vague de stress qui m'envahi soudainement, mais je ne peux plus fuir. Plus maintenant. Doucement, je me retourne et pose mes yeux sur lui. À cet instant, il semble apercevoir mon visage et l'air interrogateur sur le sien se change soudainement en... étonnement ? Il me fixe avec intensité, ses grands yeux d'un magnifique bleu délavé me donnent l'impression qu'il voit un fantôme. Pour être honnête, son expression faciale frôle une légère folie. Ça devrait peut-être m'effrayer, mais étrangement... ça m'apaise. Je ne connais pas cet homme, c'est la toute première fois que je le vois... en vrai, je veux dire. Ou plutôt, en vrai depuis que l'amnésie m'a trouvée. Je ne le connais pas, mais lui me connait, c'est évident. Du moins, il a connue la Kaïa que j'ai déjà été et dont je n'ai aucun souvenir.

Je ne sais pas quel émotion il peut lire sur mon visage, en ce moment. Je dois lui sembler perturbée, mais comment pourrait-il en être autrement ? Je ne sais pas qui je suis et lui, il doit en savoir plus que moi. Je ne rêve pas à beaucoup de visages qui me sont inconnus, mais le sien me revient souvent en rêve. Ça doit signifier qu'il a une certaine importance, non ? Quand je le vois la nuit, c'est un sentiment positif qui me revient... Mais qui est-il ? Je n'en sais vraiment rien. Si je ne suis pas certaine de vouloir savoir qui je suis, lui je veux savoir qui il est.

Je reste silencieuse et lui aussi, durant quelques longues secondes. Ses yeux semblent chercher à savoir si je suis bien réelle ou si je suis le fruit de son imagination. Dans mon esprit, les émotions défilent. Je ne sais même pas quoi lui dire. Oui, c'es moi Kaïa et je suis amnésique, alors qui que tu sois, je t'ai oublié... Pas génial comme entrée en matière, non ? Il est figé et moi aussi. J'ai l'impression d'être une intrus dans le corps d'une femme qu'il a autrefois connue. Il s'attend sans aucun doute à faire face à cette Kaïa là et il risque d'être fortement déçu. Je ne suis pas elle et j'ai l'impression que je ne l'ai jamais été. Je me mordille légèrement la lèvre, tout en cherchant les mots que je pourrais bien prononcer. Rien, il n'y a que du vide dans mon crâne et lui, il semble toujours aussi figé. J'ai l'impression qu'il m'a cru morte et qu'aujourd'hui, il se demande s'il fait face à un fantôme ou à un être en chair et en os...
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: a heart will always remember ≡ hunter   Jeu 22 Sep - 18:40


a heart will always remember
/ hunter & kaïa /
   Je l’observe pendant un moment avant qu’elle ne se retournent et me regarde avec ses yeux vert pétillant.  Je la reconnais, cette femme qui à partager ma jeunesse… mais se regard je ne connais pas, elle semble voir un  fantôme ou un inconnue devant elle. Elle n’ose pas dire un mot, soit elle ne veut pas ou qu’elle ne peut pas. Je m’approche d’elle, remémorant le passer dans mon esprit.  

Au début de l’épidémie, j’ai essayer de la trouver car, il me restait qu’elle de personne proche et l’unique pensé de la laisser seule à travers se monde qui sombrait peu à peu dans le chaos me rendit inquiet J’ai tuer je ne sais combien de rôdeurs et j’ai risqué ma vie je ne sais combien de fois avant d’arriver chez elle et trouver une maison vide… la déception que j’ai eu quand je ne l’ai pas trouver était horrible. L’image de la voir en danger  contre ces rôdeur me torturait…

Là voilà cependant devant moi aujourd’hui, un membre de ma vie d’avant… arriver à ça hauteur je lui dis doucement.

-je ne croyais pas te revoir un jour, je t’ai tellement chercher…

Une partie de moi avait peur de rester avec elle, la personne sombre que j’étais devenu aujourd’hui est sans aucun doute dangereuse, la seule pensée que mon groupe nous voit ensemble me fait un peu peur, car, je sais qu’elle ne serait épargné et voir une personne qui à partagé ma vie autrefois, mourir, je ne pourrais le supporter. Toutefois l’autre partie de moi veut savoir comment elle est arriver ici à travers cette enfer.

-tu es ici depuis longtemps ?

Demandais je en l’observant dans le yeux d’un air confus et remplis de questionnements ! L’image de notre passé me vint à l’esprit… mais dans le sien je voyais que quelque chose n’allait pas, comme si elle ne me reconnaissait pas, comme si j’étais un inconnu pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: a heart will always remember ≡ hunter   Sam 24 Sep - 21:45


a heart will always remember
/ hunter & kaïa /
J'ai beau ne pas connaître cet homme, je constate rapidement qu'il comprend que quelque chose cloche chez moi. Les émotions défilent sur mon visage: surprise, malaise, incertitude, interrogation, crainte... Peut-être qu'il attend de voir une lueur de joie dans mes yeux, mais cette lueur, elle n'apparait pas. Pourtant, à la peur se mêle une légère lueur d'espoir, celle d'en apprendre un peu plus à mon propre sujet. Cependant, c'est tellement mitigé dans mon esprit. Autant je souhaite ardemment retrouver cette Kaïa que j'ai dû être un jour, autant j'ai peur d'y faire face. Mais ça, c'est peut-être quelque chose de complètement incompréhensible pour le monde extérieur. Qu'importe...

Soudainement, l'émotion figé sur son visage semble s'évaporer. Il reprend possession de son corps. Il fait un nouveau pas dans ma direction et je reste immobile. J'ai beau être perturbée, je ne m'enfuirai pas comme une idiote. « Je ne croyais pas te revoir un jour, je t'ai tellement cherchée... » À nouveau, mes dents viennent mordiller ma lèvre inférieure. Cet homme m'a cherchée et moi, je ne me souviens pas de lui. J'imagine que l'ancienne Kaïa serait ravie de le voir et soulagée d'apprendre qu'il est toujours en vie. Moi... je sois toujours aussi paumée. Mais en toute sincérité, savoir que l'homme mystérieux de mes rêves est toujours là me soulage, en quelque sorte. C'est difficile à expliquer, c'est quelque chose que je peux sentir dans mes tripes. Vous ne pouvez même pas vous imaginez à quel point c'est brouillon dans mon esprit, en ce moment même. C'est un torrent d'émotions qui prend ma boîte crânienne d'assaut. Si mon esprit est agité, moi je suis toujours aussi figée. Je ne sais pas quoi répliquer à ses paroles. Heureusement, il me pose une question, avant que je puisse répondre quoi que ce soit. « Tu es ici depuis longtemps ? » Il m'observe, ses yeux d'un bleu très intense et presque troublant tentent de lire dans les miens. Il est confus, il cherche à obtenir des réponses. Je dois sortir de cette stupeur et lui parler. J'ai l'air d'une réelle idiote en ce moment et lui, il ne doit rien comprendre.

« Je... » C'est comme si les mots restaient coincés au fond de ma gorge et qu'ils ne peuvent franchir la barrière de mes lèvres. Je secoue légèrement la tête, je ferme les yeux durant quelques secondes et je respire calmement, afin de tenter de faire taire la douleur qui s'infiltre peu à peu dans mon crâne. Le stress tente toujours à bousiller ma tête, c'est un des nombreux effets secondaires de mon traumatisme. « Je suis arrivée, il y a bientôt trois mois, je crois... » Une fois de plus, je viens me mordiller la lèvre. Je me sens affreusement mal de n'avoir aucun souvenir de lui. J'ai beau essayer de toutes mes forces, il n'y a que les images que je vois en rêve. Il est comme le vent, je sais qu'il est là, mais je ne peux le voir... en quelque sorte. Mais c'est assez, je ne peux pas faire durer ça plus longtemps. Je dois lui dire la vérité, parce qu'il se questionne et ne doit pas comprendre pourquoi j'agis ainsi avec lui.

« Ce que je vais te dire va te sembler dingue... mais tu dois me croire, parce que c'est la vérité. » Je prépare le terrain, je commence en douceur, afin de ne pas lancer cette bombe sans avertissement. J'essaie de le préparer du mieux que je le peux. « Il y a plusieurs mois de ça, j'ai fait une mauvaise chute. Mon crâne a heurté violemment le sol et depuis... j'ai perdue la mémoire. Je suis désolée, mais... je ne sais pas qui tu es... » Je lui offre un visage désolé et ce visage, il est sincère. Je me sens tellement mal d'avoir à lui dire ces mots, mais j'en suis obligée. Tout ce que j'ai de lui, c'est ces vagues images que je vois en rêve. C'est tout ce que je connais de lui. J'aimerais pouvoir me rappeler, j'aimerais pouvoir partager ses émotions et comprendre ce qu'il vit. J'aimerais savoir qui il est et ne plus me questionner...
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: a heart will always remember ≡ hunter   Sam 1 Oct - 6:37


a heart will always remember
/ hunter & kaïa /
 Je ne sais pas ce que je ressens en ce moment, elle dégage un sentiment d’animal pris au piège. Ses yeux que je connais depuis si longtemps me fixent et pourtant je ne reconnais pas cette femme que j’avais connue autrefois, j’ai l’impression d’être un inconnu, mais à la fois un fantôme refaisant surface dans son esprit troublé.

Elle ouvre la bouche pour me parler, mais nul mot ne s’en échappe... Seulement un je... Les yeux de Kaïa semblent refléter une certaine détresse, comme si elle était prise de ses tourments qui la rongent et j’arque un sourcil à cette situation étrange. Sois que kaïa à quelque chose à se reprocher ou bien qu’elle n’est pas kaïa... Mais une jumelle que je n’ai jamais connue.

Elle ajoute qu’elle est arrivée ici dans cette ville il n’y a pas si longtemps, trois mois environs. Kaïla me parle, mais dans ses yeux j’ai l’impression qu’elle essaye de faire comme si elle me connaissait, alors qu’au fond d’eux, ils ne me reconnaissent pas du tout. Je fronce légèrement les sourcils essayant de la comprendre... Puis soudain, elle me demande de la croire, que ce qu’elle va me dire semble dingue et mais que en réalité c’est vrai. Je suis alors impatient de savoir la suite, je ne sais pas pourquoi, mais cette petite voix dans ma tête me dit qu’elle ne m’annoncera rien de bon, bref rien de positif.

-Je t’écoute dis-je simplement et calmement en ne la brusquant pas. Cependant, la suite me laisse un point sur le cœur, un choc dans mon esprit. Croyant avoir retrouvé cette amie si précieuse, je m’aperçois qu’au final je l’ai perdu... Peut-être à jamais. Elle m’explique avoir fait une mauvaise chute provoquant une grave blessure à sa tête, du coup, elle a perdu la mémoire... Bref, elle ne se rappelle plus de rien, elle ne se souvient pas de moi. Je suis perplexe, je veux bien lui dire quelque chose, mais je reste muet comme un imbécile et à la regarder fixement. Je m’approche d’elle silencieusement et l’observe dans les yeux un moment, j’ai beau chercher Kaïa, je ne la trouve pas.

-Tu ne te souviens vraiment pas de moi ? Hunter... dis-je calmement un peu troublé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: a heart will always remember ≡ hunter   Lun 3 Oct - 23:19


a heart will always remember
/ hunter & kaïa /
Je peux sentir mes entrailles se nouer, à la simple vision de ce visage troublé. Je me sens affreusement désolée, mais pourtant, je n'ai pas à l'être, non ? Je n'y suis pour rien dans cet accident et cette perte de mémoire. Je préférerais mille fois avec tous mes souvenirs en tête, savoir qui je suis et savoir qui il est lui. À sa mine déconfite, je sais que la femme que j'ai été a de l'importance à ses yeux et ça ne m'étonne pas. Après avoir rêvée de nombreuses fois à lui, à son visage parfait et ses yeux d'un bleu extrême, je ne peux nier l'évidence : il devait être précieux à mes yeux. Et maintenant, rien... que de vagues images. Je ne peux même pas mettre un nom sur ce visage, sur cette voix. Je dois tellement le décevoir et ça me fait sincèrement mal au coeur.

Durant un instant, il reste muet et fini par s'approcher de moi. Son regard s'accroche au mien, il observe mes yeux comme s'il tentait d'y lire quelque chose. Si c'est le regard de la Kaïa d'autrefois qu'il cherche, il ne le retrouvera pas. Certes, mes yeux sont les mêmes, mais l'expression est sans nulle doute différente. Si nous partageons ce même corps, nous ne partageons pas le même esprit... du moins c'est l'impression que j'ai, même si Gallagher m'a déjà dit que je n'avais pas beaucoup changée de la Kaïa qu'il a connu. Mais cette Kaïa, elle peut être différente de celle que lui a connu... Il est le seul à pouvoir me le dire. Le seul à pouvoir me montrer qui je suis, qui je devrais être.

« Tu ne te souviens vraiment pas de moi ? Hunter... » Hunter... non. Je ne m'en souviens pas, même si étrangement ce prénom, ce mot, a toujours résonné à mes oreilles avec familiarité. C'est un sentiment que je ne pourrais expliquer, mais savoir que tel est son prénom ne m'étonne pas vraiment, au final. Ma tête se secoue légèrement, en signe de négativité. « J'aimerais te dire que je me souviens, mais ce n'est pas le cas. » J'étire un faible sourire navré. J'aimerais tellement pouvoir lui dire le contraire, mais ça ne fonctionne pas ainsi, malheureusement. « Par contre... ton visage ne m'est pas totalement inconnu. Je t'ai déjà vu en rêves, même si ça peut paraître fou... et ta voix, ton prénom... ils ne sonnent pas étrangers à mes oreilles. » Ça sera peut-être une mince consolation pour lui, qui sait. Ça signifie que mon cerveau ne l'a pas totalement chassé de ma mémoire et que tout n'est peut-être pas perdu. Peut-être que j'ai tout simplement besoin de quelqu'un qui me connait réellement pour m'aider à retrouver mes souvenirs. Quelqu'un qui saura me raconter des passages de ma vie, avant l'épidémie. Et peut-être est-il cette personne. Maintenant que je me retrouve devant lui et ce visage troublé, j'ai envie de savoir qui je suis. Même si j'ai peut-être fait des choses terribles et que je ne saurai jamais me pardonner. Parce que même si j'ai peur, je ne serai jamais complète sans en savoir davantage à mon sujet. Peut-être ce Hunter est-il ma porte de sortie ? Peut-être. Et même si j'ai commis des choses horribles, peut-être vaut-il mieux les savoir, pour avancer et retrouver la mémoire. Peut-être même que ces choses horribles sont la raison de cette amnésie ? Peut-être que mon esprit a oublié pour les bloquer ? Enfin... voilà que je deviens paranoïaque... mais peut-être est-ce la réalité. Peut-être que cette amnésie est là pour me dissimuler quelque chose de terrible, que j'ai commis ou que j'ai vu, tout simplement...
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: a heart will always remember ≡ hunter   Lun 10 Oct - 20:56


a heart will always remember
/ hunter & kaïa /
 Je comprends maintenant son silence, c’est un coup dur qui me fonce dedans en même temps. Elle semble désolée de ne pouvoir en dire plus, mais je ne peux lui en vouloir non plus. Dans ses yeux je ne trouve pas celui de Kaïa, mais d’une inconnue, c’est assez troublant de voir une personne que l’on connaissait et que soudain, son regard est complètement vide en vous observant.

Lorsque je lui demande si elle se souvient de moi, elle me fit signe négatif de la tête et me dit qu’elle aimerait bien me dire oui, mais que non elle ne se souvient aucunement de moi. Un sourire désolé apparait sur ses belles lèvres pulpeuses et elle ajoute qu’elle m’a déjà vu en rêve et que mon prénom et ma voix ne sonnent pas étrangers à ses oreilles. Je retiens ma respiration, la fixant dans les yeux, je ne sais trop quoi dire. Quoi dire à une femme qui autrefois faisait partie de ta vie et que maintenant ne se rappelle même pas un brin de toi... J’ai le souffle un peu perdu, je me dis que c’est peut-être mieux ainsi... Puisque le Hunter qu’elle a connu autre fois est pratiquement mort. Il revient peu à peu, des sentiments font surface, mes n’empêches que mon ombre me suis toujours et qu’elle n’est pas en sécurité avec moi.

- Peut-être que c’est mieux ainsi...
dis-je simplement d'une voix grave, mais un peu basse. Mon cœur se serre juste à l’idée de lui révéler se que j’ai fait, mon cœur se brise en me rappelant avoir tuer son fils devenu un rôdeur. Kaïa ne devait rien savoir... Toutefois, cette Kaïa voudrait peut-être en savoir un peu plus sur elle même.

-Tu ne te rappelles plus de ton passé ? Que nous sommes amis, que tu as été enseignante ? Que tu as un... fils ?


Je m’échappe, mais je n’en dis pas plus. Je l’invite donc à me suivre et marcher un peu en lui faisant signe de la main et lui sourit légèrement. Je peux l’aider, même si cela risque de tourner mal, je tente le coup. Mes yeux dans les siens, je suis silencieux, je veux qu’elle me parle. Je marche avec Kaïa sous le ciel orangé, l'air d'automne est rafraîchissante et me rappelle de nombreux souvenir passé avec cette femme au regard émeraude.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: a heart will always remember ≡ hunter   Jeu 13 Oct - 17:18


a heart will always remember
/ hunter & kaïa /
« Peut-être que c'est mieux ainsi... » Voilà les mots qu'il fini par prononcer à voix basse. Mieux ainsi ? Qu'est-ce qu'il veut dire par là ? Pourquoi vaudrait-il mieux que je l'ai oublié, lui ? Mes sourcils se froncent légèrement, je le questionne du regard, mais avant que je puisse lui demander pourquoi il pense ça, il vient me questionner à nouveau. « Tu ne te rappelles plus de ton passé ? Que nous sommes amis, que tu as été enseignante ? Que tu as un... fils ? » Je sais que j'ai été enseignante, Gallagher me l'a dit, mais un fils ? ... Non, il ne m'en a jamais parlé. Parce que je ne lui ai jamais dit que j'étais mère ou parce que... lui dire la vérité était trop douloureuse... Douloureuse... Pourquoi l'aurait-elle été ? Peut-être parce qu'il a disparu trop tôt... Mon regard est posé sur le blond, ses paroles viennent me troubler et il doit sans aucun doute le remarquer. D'un geste de la main, il m'invite à le suivre, tout en étirant un léger sourire. Je le suis, gardant le silence durant un instant, mes yeux ne quittant cependant pas les siens. Un fils... voilà les mots qui m'ont percutés, les mots qui me forcent à penser. À plusieurs reprises, j'ai vu un gamin dans mes rêves, un petit blond aux yeux d'un brun aussi sombre que la terre. J'ai vu un sourire enfantin sur ses lèvres, un sourire mutin... Jamais que je n'ai pensée qu'il pourrait être mon fils, mais maintenant que lui en parle, il y a de fortes chances pour qu'il le soit.

« Je... je... non... je ne me souviens de rien du tout... » La nervosité que je ressens à cet instant m'oblige à me mordiller la lèvre une nouvelle fois. Je n'ai aucun souvenir de notre amitié, aucun souvenir d'avoir été mère... aucun souvenir d'avoir été quiconque avant mon réveil. Il ne peut pas s'imaginer à quel point tout ça est pénible pour moi et encore plus en ce moment. « Je ne me souviens même pas de ma famille, si j'en ai eu une... Enfin, j'ai eu un frère, Leif... je le sais car son nom est gravé sur son couteau de chasse et parce que Gallagher me l'a dit... » Je vois le questionnement dans son regard, lorsque j'énonce le nom de Gallagher. Évidemment, il ne doit pas savoir de qui il s'agit, comme j'ai rencontré mon ami après l'épidémie. « Gallagher, c'est grâce à lui que je suis toujours en vie... c'est lui qui s'est occupé de moi après ma chute... il faisait partie de mon groupe de survivants. C'est lui qui m'a enseigné le peu de choses qu'il connaissait à mon sujet... » Sans Gallagher, les autres survivants m'auraient abandonnée à une mort certaine, j'étais un vrai fardeau pour eux, mais ça, j'évite de le dire, ça ne sert à rien du tout. « Il m'a dit que j'étais enseignante et que je venais de l'Oregon, mais il n'en sait pas plus... Selon lui, j'étais très discrète au sujet de ma vie, avant l'épidémie... s'il sait que j'ai un fils, il ne me l'a jamais dit... » Mes sourcils viennent se froncer à nouveau. J'ai un mauvais pressentiment, un très mauvais pressentiment et ça me noue l'estomac. Si j'ai un fils, où est-il en ce moment ? Si j'ai volontairement gardée le silence à son sujet, c'est peut-être parce qu'il lui est arrivé malheur...

« Mais... si j'ai un fils... pourquoi n'est-il pas ici avec... moi ? » Une boule se forme dans ma gorge, mes yeux veulent s'emplir d'eau. Ça devient soudainement une évidence, non ? S'il n'est pas là, c'est que peut-être... qu'il est mort ? J'ai beau n'avoir aucun souvenir de lui, cette pensée soudaine me donne la nausée. J'ai l'impression que ce mauvais pressentiment va s'avouer réel. Sinon où est le gamin ? En sécurité avec un père dont j'ignore l'existence ? Ou avec une quelconque famille ? Mais si c'était le cas, j'aurais essayée de le trouver, non ? Et Gallagher serait au courant... C'est maintenant comme une évidence dans mon esprit, j'avais un fils et désormais, il n'est plus là. « S'il était toujours... en vie... j'aurais remuée ciel et terre pour... le retrouver, non ? Et... et... si je ne l'ai... pas fait... c'est qu... » J'arrête soudainement de parler. Peut-être que je m'en fais pour rien du tout, mais soudainement ça me semble si apparent. C'est comme un trou qui se creuse au fond de ma poitrine, je n'ai pas l'impression que je délire, cette fois... Les larmes tentent de jaillir de mes yeux, je détourne le regard, posant mes yeux sur mes pieds.
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: a heart will always remember ≡ hunter   Mer 26 Oct - 5:32


a heart will always remember
/ hunter & kaïa /
Kaïa n’a pas le temps de me questionner, c’est mieux comme ça... Je ne peux lui révéler mon passé sans connaître cette autre Kaïa. Je ne suis personne pour elle à présent, je suis un inconnu et que dirait-elle sachant toute les horreurs que j’ai commises dans le passé ? Je me sauve en ajoutant des questions, mais je dérape encore et prononce qu’elle avait un fils. Kaïa semble troubler par cette révélation et reste silencieuse en me suivant, elle ne me quitte pas des yeux et je me sens soudain mal à l’aise... Je me revois tuer son fils alors qu’il était devenu un rôdeur, cela me brise le cœur chaque fois que j’y pense...
Elle m’avoue de ne se souvenir de rien, rien du tout, même pas un seul souvenir ne lui effleure l’esprit. Sa famille ? Elle ne se souvient pas d’avoir une famille... Seulement un frère, mais seul son nom gravé sur la lame de son couteau laisse une trace sur son passé. Elle énonce le prénom Gallagher, je la questionne du regard, qui est cette personne ? Kaïa me dit qu’il est l’homme avec lequel, elle a survécu. Il la aider lors de sa commotion et lui a montré tout ce qu’il savait.  

Gallagher ne lui a jamais évoqué qu’elle avait un fils, peut-être parce qu’il est mort avant de le connaître... Il lui avait raconter un peu sur sa vie d’avant, mais rien de plus, donc j’étais sa seule et véritable ressource... si je comprends bien. Mes yeux l’observent en silence, je détaille chaque trait de son visage et chaque émotion qui passent sur celui de Kaïa et j’avale ma salive lorsqu’elle fronce à nouveau les sourcils... Que vient-elle de réaliser là maintenant ? J’espère sincèrement qu’elle ne me parlera pas de son fils pitié... Je me sens assez mal comme ça!

Ah bien oui... paff un coup au cœur, je reste muet comme un con lorsqu’elle me demande pourquoi ? Pourquoi son fils n’est pas avec elle... Ses yeux se remplissent de larme et j’inspire profondément me secouant intérieurement! * Respire Hunter, elle ne peut pas savoir tant que tu ne lui auras pas dit... * Ah... voilà qu’elle commence à tout comprendre, les mots sortent avec douleur de sa jolie bouche et m’arrache le cœur. Les larmes commencent à monter dans ses beaux yeux et les miens l’observent d’un air désoler.

Kaïa se retourne dos à moi pour cacher sa peine et baisse ses yeux sur ses pieds. Je laisse aller un léger soupir... J’avance vers elle et pose mon bras autour de ses épaules et d’une voix douce et rassurante je la réconforte :

-arrête, tu ne sais rien... Il est peut-être avec un autre groupe, vous vous êtes peut-être séparé... Cela ne veut rien dire qu’il soit ici ou non... Tu l’aurais cherché corps et âme, mais le monde est tellement vaste que tu aurais pu passer à côté. Allons, ne pleure pas... Tu vas le retro... le retrouver...


Le retrouver ? Espèce de con, il est mort!! Tu as la parole d’un homme sincère Hunter, mentir à ton amie ainsi. Mes yeux fixes loin devant nous, le regard perdu. Je devrais lui dire... Non! Je ne peux pas, elle va m’en vouloir. Bref, je ne peux m’empêcher de baisser mon regard troublé sur elle, je devrais changer de visage... Je suis un peu trop transparent en ce moment.

-Tu veux que je te laisse seul un peu ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: a heart will always remember ≡ hunter   

Revenir en haut Aller en bas
 
a heart will always remember ≡ hunter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hungry heart [Accepté]
» WARRIORS CATS' HEART
» we heart it ?
» [Chaîne]- Naruto a plagié Hunter X Hunter !!! - Plagiat #01
» Heart Breaker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: