she is everything and more (veronika)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 she is everything and more (veronika)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: she is everything and more (veronika)   Mer 21 Sep - 18:44

She is everything and more
Sometimes, I wonder if you are a story I made up in my head to make myself feel better on bad days. ✧ Jamais on ne l'avait appelé auparavant. Jamais personne n'avait voulu le voir avant aujourd'hui. Caleb ne saurait décrire ce qu'il ressent alors. Lui, qui n'a plus personne, que tout le monde a rejeté. Il voit mal sa sœur penser à lui, ses parents, ils sont sûrement morts; trop vieux. Veronika, elle aussi est sûrement morte, sinon il l'aurait retrouvée, non ? Et ce petit con de babysitter là, qui s'est barré avant de lui avoir donné un nom ! Petit nouveau de mes couilles ! Qu'il ronchonne dans sa barbe qu'il n'a plus taillée depuis plus d'un mois. Son air d'ours mal léché n'en est que plus accentué, et ça lui va bien. Comme ça, personne ne l'approche de trop près, que ceux qui le connaissent. Mais pour en revenir à la tempête qui fait rage dans sa poitrine, Caleb marche d'un pas rapide jusqu'à la quarantaine. Sa pince à découper encore en main, alors qu'il a abandonné son bout de clôture légèrement endommagé, sûrement un animal.
Caleb se présente au porche, la voix grave, mal assurée. « J'viens voir quelqu'un. » Il marmonne plus qu'autre chose, les mains moites qu'il essuie sur son jeans un peu crasseux. Faut dire que Caleb est pas du genre à faire trop attention à son apparence, tant qu'il pue pas l'bouc, ça lui suffit. On lui demande de retirer sa ceinture à outils, il s'exécute, pas vraiment familier avec la procédure. Mais bon, il a appris depuis longtemps à pas poser de question, à obéir aveuglément. Et puis y a la bouille du babysitter qui réapparaît, bien trop jouasse au goût de l'irlandais. « Elle vous attend ! » Ok, il le suit, lui et son sourire trop parfait. Il réagit même pas au fait qu'il vient de lui dire que c'était une femme qui l'attendait, c'est comme s'il était anesthésié. Et puis quand il rentre dans une pièce elle est là. Il a pas eu le temps de se préparer que son image lui arrive en pleine face. Elle est là, bordel ! « Veronika ? » Il met de longues secondes avant de réagir, enfin. Il la pensait morte, enfin c'est ce qu'il se répétait pour rendre les choses plus faciles. Mais non, elle est bien là. Les cheveux bruns un peu plus longs que dans ses souvenirs, son petit nez et ses grands yeux verts, elle est la même, et tellement différente à la fois. Son cœur manque un battement, il a peur de la toucher, comme si elle allait disparaître. Mais en même temps, il peut pas s'en empêcher un instant de plus. Il doit en être sûr, être certain que c'est bien elle, qu'elle est là, vivante. Alors il enjambe les derniers mètres qui les séparent et l'enlace dans ses bras puissants. Elle n'a plus la même odeur, mais il a l'impression que la chaleur de son corps ne l'a jamais quitté. Les mots lui manquent, le choc est trop grand, les émotions se bousculent, à tel point qu'il ne remarque même pas que des larmes dévalent ses joues. L'homme qui avait toujours été si fort, ne montrant jamais ses faiblesses, s'effondre lentement.
© Mister Hyde
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: she is everything and more (veronika)   Jeu 22 Sep - 4:53

Elle attendait, le regard planté sur la porte. Elle ignorait ce qu'elle redoutait le plus de voir apparaître derrière le bois miteux. Des rôdeurs affamés venus la chercher jusqu'ici ou bien son visage. Celui de Caleb. Celui qu'elle recherchait depuis tout ce temps. Il l'avait aidé à se relever quand elle était à son plus bas. Ils s'étaient soutenus au moment le plus dur, il avait donc été évident qu'elle ne cesserait jamais d'avancer sans l'avoir trouvé. Mais s'il se trouvait à Astoria... ça voulait que... Non. Elle ne voulait pas y penser. Il était encore probablement dehors en train de la chercher. C'était ce qu'elle était en train de se dire quand elle entendit des pas approcher. Elle se leva, incapable de rester assise plus longtemps. Puis la porte s'ouvrit et elle crut sentir son coeur manquer quelques battements. Comme si le temps venait de se suspendre. Caleb se tenait devant elle, tout aussi bouche bée qu'elle pouvait l'être. Il n'avait pas changé, avec cette même apparence bourrue qu'elle lui connaissait si bien. Seule l'expression de surprise sur son visage venait témoignait du réel de la situation.

Des mois les avaient séparés et ils étaient de nouveaux réunis. Le silence tomba, Veronika ne sachant pas quoi dire, quoi faire. Elle était venue ici pour essayer de le trouver mais elle ne s'était pas vraiment préparée à des retrouvailles. Pas dans cette chambre sécuritaire, loin des morts du dehors. Elle ne s'était pas préparée à le retrouver... parce qu'elle avait espéré qu'il soit encore dehors, en train de la chercher. Pas ici, dans la sécurité d'une prison dorée et l'abandonnant elle à son sort. N'avait-elle pas su trouver une petite place dans sa vie ? Assez pour mériter tous les efforts du monde pour la retrouver ? Lorsqu'il se jeta soudain sur elle pour la serrer contre lui, l'émotion brillant dans le fond de ses yeux, elle comprit qu'elle avait en effet signifié quelque chose pour lui. Tout comme il était absolument tout pour elle. Mais alors pourquoi était-il ici, dans le confort, ayant clairement abandonné ses recherches pour elle ? Ça sautait aux yeux, ça lui puait sous le nez. La réponse était claire ; il l'avait probablement pensé faible, idiote et incapable de survivre dans l'apocalypse sans lui. Toute seule. La surprise qu'elle avait pu détecter dans sa voix grave en était la preuve. C'était impensable apparemment, que la belle aux faciès d'ange ait pu survivre par elle-même au milieu de la horde de rôdeurs à l'extérieur. Même les gens qui la surveillait au sein de la quarantaine ne semblaient pas y croire. Ça l'agaçait la brune, bien qu'elle en avait été la première surprise. Elle aurait simplement aimé que Caleb croit en elle, qu'il ne la laisse pas tomber si rapidement. Depuis combien de temps était-il ici ? Est-ce qu'il avait même essayé de revenir pour elle ?

Des milliers de questions se bousculaient dans sa tête mais de l'extérieur, elle était figée. Coincée dans l'étreinte de ses bras imposants, témoignant de façon flagrante qu'elle était bien plus menue que lui. Elle était paralysée puisqu'elle se battait avec elle-même. Déchirée entre la joie de le retrouver enfin après tant de mois de recherches et la déception de se sentir abandonnée... trahie.

" Pourquoi tu m'as abandonné ? "

Ce fut tout ce qu'elle réussit à articuler, le visage enfoui contre son épaule. La voix pleine de déception alors qu'elle est incapable de se défaire de son contact tellement rassurant. Elle voudrait se défaire violemment, le pousser, le frapper. Lui faire comprendre à quel point elle se sentait seule. Sa voix disait une chose, son attitude une autre car Veronika planait sur une ligne bien floue... incapable de définir ce qu'elle ressentait réellement. Colère ou soulagement ? Si heureuse qu'il soit sain et sauf... mais détruite par l'idée sombre qu'il avait cessé de la chercher alors qu'elle n'aurait jamais abandonné jusqu'à son dernier souffle. Et ce qui faisait plus mal encore c'était parce que c'était Lui. Caleb. N'importe qui d'autre, elle s'y serait attendue mais lui... Elle croyait qu'ils seraient soudés pour la vie...
Revenir en haut Aller en bas
 
she is everything and more (veronika)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hurricane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: