(flashback) fancy meeting you here feat Darcy

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 (flashback) fancy meeting you here feat Darcy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   Dim 25 Sep - 15:42



(topic commun)


Connor accompagnait un petit groupe de trois jeunes femmes vers l'entrée d'Astoria. Il lui avait fallu deux heures pour les convaincre qu'il n'était pas un maniaque ou un obsédé cherchant de nouvelles conquêtes. Son acolyte était resté en retrait, surveillant les environs pendant leur discussion lorsqu'une arrivée de rôdeurs avait mis un terme à leur conversation. Tous s'en était sortis sain et sauf, même si Connor avait chuté sur plusieurs mètres et avait quelques coupures. Rien qu'il ne pouvait pas soigner seul ou avec l'aide de Noa ou Charlie une fois de retour à la maison.

Une fois le groupe en quarantaine, Connor salua son collègue et prit le chemin de la maison, ignorant qu'ils allaient avoir un nouveau colocataire en la personne de Darcy qu'il avait recruté un mois plus tôt. C'est en sifflotant qu'il entra chez lui, appelant Noa et Charlie une fois la porte d'entrée passée. Sans réponse il laissa son sac au col de l'entrée et retira ses chaussures boueuses pour éviter de salir la maison avant de se diriger vers la cuisine pour se prendre un grand verre d'eau. Appuyé contre le plan de travail, il observait les gens passer devant la maison, et il aurait presque pu croire que l'apocalypse n'était pas arrivée. Qu'il vivait dans une belle maison qu'il partageait avec des potes. Jusqu'à ce qu'il voit passer un des gardes venant relever son collègue à la barrière, et la réalité du monde s'imposa de nouveau à lui. Il poussa un soupir et reposa le verre dans l'évier avant de reprendre son sac dans l'entrée, se dirigeant vers l'escalier qui menaient aux chambres mais surtout à la salle de bain. Connor rêvait d'une douche depuis qu'il était entré au camp.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   Dim 25 Sep - 20:27

Tu n’en crois pas tes yeux. Au fur et à mesure que tu avances, ceux-ci s’accrochent au moindre petit détail de normalité qui a envahi Astoria. Comme si rien de ce qu’il se passait à l’extérieur de ces murs n’était réel. Comme si rien de ce que tu avais traversé avant d’en arriver là n’avait d’importance. Tu as beau retourner cette idée dans ta tête encore et encore depuis ton arrivée en quarantaine, tu te demandes toujours si tu pourras retrouver un style de vie que l’on pourrait qualifier d’atrocement banal au sein de cette petite bourgade comme tant d’autres qui te révulsaient en bon citadin que tu étais autrefois. A présent que tes deux semaines d’isolement sont terminées, tu vas pouvoir le découvrir. Et c’est par la maison dans laquelle tu vas désormais vivre que tu commences. Une grande maison de banlieue, à des années lumières de ton appartement. « Y a quelqu’un ? » Lances-tu à haute voix une fois la porte d’entrée passée. Aucune réponse, uniquement un silence pesant. Bien sûr tu as été mis au courant et sais bien que tu la partageras avec d’autres colocataires. Ça risque de te changer, toi qui n’as jamais vécu avec personne d’autre que ta famille avant d’emménager seul sans tenir compte de ces quasi deux années à errer d’un endroit à un autre en espérant pouvoir passer la nuit. Tu hésites un instant avant de continuer comme si le risque de croiser un rôdeur était toujours présent. Comme si cette peur était encrée en toi de telle sorte que même ce havre de paix ne pouvait te mettre à l’aise. Tout en prenant une profonde inspiration, « Un nouveau départ. » te dis-tu à toi-même avant de commencer à visiter les lieux.

Commençant par le rez-de-chaussée que tu inspectes de fond en comble, tu te diriges ensuite vers l’étage découvrant tour à tour les chambres en te demandant dans laquelle tu vas bien pouvoir t’installer puis enfin la salle de bain. Planté-là, tu te souviens encore de la dernière fois que tu as pu prendre une véritable douche. Pas comme celles en quarantaine que tu as dû partager avec les autres arrivants, mais une de celles où le temps se suspend si bien que plus rien d’autre n’a d’importance quitte à épuiser toute l’eau chaude. C’est de ça dont tu avais besoin actuellement. Tu fermes la porte derrière toi et balances le sac de vêtements propres que l’on t’a donné à ton arrivée au camp dans un coin pour ensuite retirer ton haut. Cependant ton regard se pose une fraction de seconde sur le miroir à ta gauche et tu te figes à la vue de ton corps mutilé. A la vue de ces stigmates presque entièrement cicatrisés. Quelques marques sur le torses, d’autres dans le dos, une petite sur le visage… Tu ne les compte pas et tu n’en as pas besoin. Tu peux encore sentir cette douleur t’envahissant à chacune de ses incisions. Ce n’est qu’en entendant un craquement à l’extérieur de la pièce que tu sors de tes pensées. Tu distingues assez facilement des bruits de pas montant l’escalier et cherche par réflexe ce couteau que tu cachais dans ta poche à l’extérieur. Tu lances un soupire de telle sorte à te rappeler que ce n’est plus le chaos qui t’entoure avant de sortir et finalement te retrouver nez-à-nez avec… Lui. Il n’est pas très propre, toutefois tu le reconnais sans peine. Après tout il est celui qui t’a ramené ici, et l’un des rares encore en vie à qui tu as pensé ces derniers jours. Effaçant cet air surpris de sur ton visage, tu demandes finalement : « Salut… Connor, si ma mémoire est bonne ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   Dim 25 Sep - 20:44



(topic commun)


Connor se figea en voyant un corps devant lui, tombant presque nez à nez avec le torse d'un inconnu avant de lever les yeux et de les plonger dans ceux de Darcy. Le grand brun qu'il avait ramené deux semaines auparavant et qui en guise de bonjour lui avait tiré dessus. Bon il lui avait effleuré le bras et Connor ne pouvait pas vraiment le blâmer pour ça. Il ne lui en avait d'ailleurs pas voulu, contrairement à ses deux colocataires en apprenant la chose mais le jeune homme avait calmé le jeu, en expliquant qu'après ce qu'il avait vécu, cette réaction était normale.

Le regard de Connor redescendit sur le torse de Darcy, offert à sa vue, avec des cicatrices ça et là qui racontait son histoire depuis l'épidémie. Une histoire que chaque survivant avait ancrée dans sa chair désormais. Le recruteur se reprit et releva le regard une nouvelle fois, ne voulant pas se montrer impoli face à son nouveau colocataire s'il en jugeait la tenue de Darcy et sa présence dans la maison. A leur arrivée, on les avait prévenu que deux personnes les rejoindraient au fur et à mesure des arrivées dans le camp, mais Connor n'aurait pu imaginer que Darcy serait une de ses personnes. Non pas que cela le contrarie, au contraire, il était même content de revoir ce dernier, même si sa présence faisait remonter à la surface un sentiment qu'il pensait avoir disparu. Une attraction, fugace sur le moment, qui l'avait fait réfléchir avant de réaliser que c'était probablement le fruit de son imagination.

"Heu oui...oui, c'est bien ça, Darcy." répondit Connor, un sourire étirant ses lèvres alors qu'il tendait la main pour serrer celle du brun, réalisant qu'elle était terreuse et qu'il y avait un peu de sang séché. [color=darkblue]"Ah heu excuse moi..."[color] dit il en retirant sa main pour la frotter sur son pantalon avant de la tendre à nouveau, saluant le nouveau venu dans la maison. "Les autres ne sont pas encore là, probablement entrain de bosser, je te les présenterais tout à l'heure. Tu...heu..." Du regard il pointa son manque de tshirt avant de revenir vers ses yeux. "Tu allais prendre une douche j'imagine ? C'est une des premières choses que j'ai faite en arrivant ici après la quarantaine." reprit avec un sourire, essayant d'ignorer ce sentiment d'attraction qui revenait en lui. Darcy ne prendrait sûrement pas bien que Connor lui saute dessus même pas un jour après son arrivée dans la maison.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   Dim 25 Sep - 21:27

Toi qui ne crois pas au destin, mais davantage aux probabilités tu ne l’avais vraiment pas vu venir. Quelles étaient les chances pour que tu te retrouves à vivre dans cette maison en compagnie de celui-là même qui t’a amené jusqu’à Astoria ? Celui qui te sortit de l’ombre dans laquelle tu t’étais enfoui pour tenter d’oublier tout ce que tu avais vécu depuis ton départ de Chicago. Également celui sur qui tu tiras par crainte qu’il ne tire dessus, un malencontreux accident que tu as amèrement regretté après avoir finalement baissé ta garde. Et pourtant celui qui ne te laisse pas de marbre malgré ton refus de t’attacher.

Une sur à peu près cent-cinquante, soit le nombre approximatif d’habitant au sein du camp. Et pourtant vous vous retrouviez sous le même toit. Alors que son regard dérive légèrement vers ton torse, tu esquisses un léger sourire de façon presque mécanique avant de lui redemander son nom pour ne pas dire de bêtise tandis qu’il te répond d’un large sourire venant étirer ses lèvres fines. Toi qui étais toujours souriant à l’époque, tu as presque oublié comment faire depuis le temps bien que retrouver un visage qui t’est un minimum familier parvient à te réjouir. Tes yeux se posent sur cette main terreuse et légèrement noircie par le sang séché qui la recouvre et tu attends qu’il la frotte sur son pantalon avant de la lui serrer d’une poigne ferme pour le saluer selon les convenances.

Tu hausses un sourcil en l’entendant parler des “autres“. A cette allusion à tes nouveaux colocataires, tu ne peux t’empêcher de te demander comment ils peuvent bien être. Une question futile, mais c’est si rare de croiser des vivants de nos jours que tu ne voudrais pas tout foutre en l’air avec ceux qui vont partager le même toit que toi, surtout après avoir failli descendre Connor. « Oui, j’étais sur le point d’en prendre une quand je t’ai entendu monter… » Tu évites soigneusement d’évoquer ce petit moment d’absence d’il y a quelques minutes. Comme beaucoup d’autres choses d’ailleurs. Désormais tu sais que tu peux avoir confiance en lui, tu te doutes même que son histoire ne doit pas être très éloignée de la tienne et pourtant tu continues de te méfier. De la même façon que tu te méfies toujours de cette ambiance paisible dans laquelle Astoria est plongée. Ça te met mal à l’aise. « Mais ça peut attendre, visiblement t’en as plus besoin que moi. » lances-tu tout en le dévisageant de haut en bas pour observer son état sûrement dû à un retour de mission à l’extérieur. Tu retournes dans la salle de bain pour enfiler ton t-shirt et attraper ton sac avant de le contourner pour le laisser entrer. « Je t’attendrais en bas. » De toute façon, tu n’as pas vraiment d’autre endroit où aller à l’heure actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   Dim 25 Sep - 21:49



(topic commun)


A sa remarque sur son état, Connor ne peut s'empêcher de rire, il doit donner une sacré vue dans son état. Il n'a pas vraiment eut le temps de voir tout ça depuis son retour au camp, sa priorité étant de rentrer à la maison pour justement nettoyer tout ça. Jusqu'à ce qu'il tombe sur Darcy, mais il serait peut être mieux qu'il prenne une douche, ne serait ce que pour être présentable face au nouvel arrivé. Une considération qu'il n'avait plus eu depuis depuis longtemps, car au dela du simple aspect propreté, ce que Connor a vraiment en tête, c'est l'envie de plaire à Darcy. Cette pensée lui semble si irrationnelle et bizarre dans ce nouveau monde, jusqu'à maintenant il n'avait pas ressentit ça depuis l'apocalypse, mais l'arrivée de Darcy dans sa vie avait changé cela.

Connor le regarda récupérer ses affaires et se rhabiller, baissant le regard pour ne pas se faire surprendre par Darcy lorsqu'il revint vers lui pour lui laisser la place. Le recruteur laissa son sac sur le palier et fronça des sourcils lorsque Darcy lui annonça qu'il allait attendre en bas. Connor passa une main sur sa nuque et fit quelques pas vers lui. "Tu peux t'installer dans ta chambre aussi, il y en a cinq, on a bien evidement choisi les plus grandes, mais il y en a encore une de bonne taille..." dit il avec un sourire en se dirigeant vers une des portes fermées, l'ouvrant pour dévoiler une pièce de taille moyenne, suffisante pour une personne. Il y avait là le confort standard pour une chambre, un lit deux places, matelas, commode pour ranger les affaires et une bibliothèque pour "décorer". "Je vais te passer des draps à moi, je pense pas qu'il y en ai dans celle là." reprit Connor avant de disparaître dans sa chambre, juste à côté de celle de Darcy et que l'on pouvait apercevoir en bordel du palier. Il revint après quelques minutes, tenant de quoi faire un lit d'une main pour éviter de tout salir. "A côté de ma chambre il y a Noa et après Charlie. Tu verras ils sont sympas et ravis de t'accueillir parmi nous." expliqua Connor en montrant les deux portes. "Fait comme chez toi, vraiment t'en fais pas. Je devrais pas en avoir pour longtemps et après la douche sera toute à toi." dit Connor avec un sourire avant de se reculer pour entrer dans la pièce.

Il se colla contre la porte et poussa un soupir, songeant à Darcy à quelques mètres de lui. Il allait devoir faire attention de ne pas trop en faire, il ignorait si Darcy partageait les mêmes inclinaisons que lui et au vu de la situation il ne pouvait se permettre de faire n'importe quoi avec un de ses colocataires. Il se déshabilla sur ses pensées, mettant ses affaires dans la panière de linge sale avant d'aller sous la douche et de passer sous le jet d'eau chaude. Il poussa un soupir de pur bonheur et laissa l'eau couler sur lui quelques minutes, teintant le sol blanc de la douche en marron et rouge. Il prit ensuite de quoi se laver, piquant le savon vanillé de Noa tout en se frottant. Il évita soigneusement de penser à Darcy, ne voulant pas une réaction non voulue de son corps et il se rinça. Quinze minutes de douche contre dix d'habitude, il s'était fait plaisir. Il prit sa serviette pour se sécher et la passa autour de sa taille avant de sortir de la pièce pour rejoindre sa chambre et s'habiller.
AVENGEDINCHAINS
[/color][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   Mar 27 Sep - 15:41

Alors que tu t’apprêtes à descendre pour rejoindre le salon, Connor t’arrête dans ton mouvement en en suggérant de t’installer dans ta chambre vers laquelle il se dirige aussitôt. Tu aurais pu patienter, après tout tu n’es plus à quelques minutes près d’avoir enfin un endroit rien qu’à toi, un endroit dans lequel tu vas pouvoir te reposer sans craindre quoique ce soit même si le repos a plutôt tendance à te fuir ces temps-ci. Tu esquisses un léger sourire en l’entendant te parler de la taille des chambres, comme si ça avait une quelconque importance à tes yeux. Un lit, quatre murs et une porte c’est bien tout ce qu’il te fallait. En ces temps de crise tu ne risques pas de faire le difficile. « C’est parfait, je te remercie. » Lances-tu à l’attention du jeune homme en pénétrant à l’intérieur de la pièce que tu observes minutieusement. Ce n’est peut-être pas dans ce qui correspondait auparavant à tes critères, mais c’est jusqu’ici le mieux que tu as pu avoir comme “chambre“ depuis le début de l’infection. « Tu sais ça peut atten… » Dis-tu sans pouvoir terminer cette phrase tandis que Connor disparait de la chambre pour aller te chercher des draps. Il est attentionné, une qualité plutôt rare ces temps-ci et qui n’est pas pour te déplaire. Ton nouveau colocataire revient quelques minutes plus tard en te tendant de sa main propre de quoi faire ton lit, draps que tu attrapes en le remerciant. Il te montre ensuite les chambres de Noa et Charlie qui partagent également cette maison et tu en déduis que la sienne doit être de l’autre côté de ce mur. « J’en doute pas. » Tu masques ton insécurité pour ne pas paraître faible, mais au fond tu doutes toujours de pouvoir trouver ta place parmi eux aussi facilement malgré l’affirmation de Connor. Il a beau poursuivre en te suggérant de faire comme chez toi, ça ne risque pas d’être aussi simple.

Une fois Connor retourné à la salle de bain, tu pousses légèrement la porte sans la fermer entièrement et dépose ton sac ainsi que les draps qu’il vient de te rapporter près du lit avant de t’allonger en travers de celui-ci. Tu fixes silencieusement le plafond, bercé par le son de l’eau coulant sous la douche comme hypnotisé quand tes pensées elles se retrouvent emportées par ce fantasme d’une vie paisible au sein d’Astoria. Serait-ce vraiment possible ? Connor de son côté en semble satisfait. Si ce n’était pas le cas il ne continuerait pas à prendre des risques pour aider ceux qui se retrouvent perdus comme tu l’étais lorsqu’il t’a trouvé. Perdu dans ton inconscient, tu fermas les yeux l’espace de quelques secondes pour finalement ne les rouvrir qu’une dizaine de minutes plus tard interpellé par un bruit de porte non loin de ta chambre. La douche ne fonctionnant plus tu en déduis que Connor a libéré la salle de bain et te redresse pour en profiter à ton tour. Toutefois en sortant de la pièce ton regard ne peut s’empêcher de remarquer au coin la porte entrouverte de ton “voisin“ à demi-nu, uniquement vêtu d’une serviette et en train de chercher de quoi s’habiller. Tu t’adosses à l’encadrement de la porte sans détacher tes yeux de lui. Non pas que tu sois ce genre de pervers, mais cela faisait bien trop longtemps que tu n’avais pas contemplé la beauté d’un homme. Et quel homme. Ce n’est que lorsqu’il retire ce dernier bout de tissu que tu te détournes tout en lui signalant ta présence d’un raclement de gorge. « Tu sais, si tu veux te changer en toute intimité je te conseil de fermer la porte. » Dis-tu tout en lui tournant le dos pour ne pas le gêner et également pour lui cacher ta propre gêne. « Ca… T’arrive souvent de te balader comme ça sans rien sur le dos ? » Demandes-tu non pas par simple curiosité mais davantage pour te rassurer. La dernière chose que tu voudrais serait de lui tomber dessus sans pouvoir y faire quoique ce soit. Non… Ce serait plutôt de ressentir à nouveau ce cœur que tu as cherché à étouffer battant de nouveau si fort dans ta poitrine à la vue de ce dernier comme c’est le cas à l’instant même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   Mar 27 Sep - 16:29



(fancy meeting you here)


Habitué à vivre avec Charlie et Noa, Connor en avait oublié les régles de bienséances avec les nouveaux venus. Avec les deux autres il avait vécu des situations dures et compliquées, aussi la pudeur avait été bien vite oubliée entre eux. Il n'y avait jamais eu d'ambiguité entre eux, bien que Charlie soit un beau garçon, Connor savait qu'ils ne franchiraient jamais cette ligne et avec Noa c'était également hors de question pour une raison évidente. Connor n'avait donc pas fermé la porte de sa chambre, cherchant des affaires propres et relativement peu abimées histoire de faire honneur à Darcy. Il mit la main sur un jean noir délavé et un tshirt bleu nuit avant de prendre le premier caleçon qui passait dans ses mains. Connor abandonna sa serviette sur le sol et se figea en entendant un raclement de gorge avant de réaliser qu'il n'avait pas fermé sa porte et que donc, de la chambre de Darcy on pouvait le voir dans toute sa splendeur. "Merde !" jura t'il avant de se pencher pour récupérer la serviette et se tourner pour fermer la porte de sa chambre, pour constater que le brun avait le dos tourné, probablement pour respecter son intimité. Le recruteur lutta contre une poussée de désir alors qu'il observait le nouveau venu dans la maison, surprit lui même par la force de ce qu'il pouvait ressentir, de ce que Darcy pouvait produire en lui. Il ne devait pas céder à la tentation et il se dépécha d'enfiler ses vêtements, allant même jusqu'à mettre son tshirt à l'envers dans sa hâte.

"Heu non...enfin...tu sais avec Charlie et Noa on est...proches, enfin pas dans le sens proches quoi enfin..." tenta d'expliquer Connor en fermant le bouton de son jean. Il observa à nouveau Darcy, toujours dos à lui et fit les quelques pas qui le séparait de sa chambre, posant sa main sur son épaule pour lui signifier qu'il pouvait se retourner. Il retira sa main quand il bougea. "Ce que je veux dire c'est que tous les trois, on a pas beaucoup de secrets l'un pour l'autre, on s'est vus dans les pires moments alors je dois avouer qu'en vivant ici on a prit quelques petites habitudes mais je te rassure, maintenant que tu es là, on va faire attention, enfin surtout moi. Non pas que je me permette de me balader tout nu dans la maison enfin..." Connor pouvait sentir ses joues devenir toutes rouge et chaude. "Enfin je suis désolé que tu ais vu ça et promis ça n'arrivera plus." reprit il après un instant de gène et un petit sourire. "Je vais te laisser prendre ta douche puis je te ferais visiter le bas après, ça te va ?" offrit il au brun, n'osant cependant pas le regarder dans les yeux après cette petite scène d'exhibition involontaire...Il le quitta ensuite pour descendre l'escalier et lutter contre l'envie de se taper la tête contre le mur face à sa stupidité.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   Mer 28 Sep - 12:42

A une époque, tu n’aurais même pas pris la peine de signaler ta présence. Ni même de lui tourner le dos. Non, tu l’aurais peut-être rejoint en abusant de ton charme pour le mettre dos au mur et te laisser envahir par l’excitation de la situation, te laisser envahir par ces sentiments que tu préfères refouler aujourd’hui. Tu n’es plus cet homme-là, tu n’arrives plus à concevoir ne serait-ce que l’idée de trouver quelqu’un pour partager autre chose que ton lit le temps d’une nuit. Tu n’arrives plus à t’imaginer partager ta vie avec quelqu’un tant celle-ci pourrait s’avérer courte avec le danger qui rode au-delà des murs d’Astoria. Et étrangement Connor… Bien que tu ne le connaisses pas vraiment, tu aurais probablement pu l’imaginer se tenant à tes côtés dans d’autres circonstances. Du moins c’est ce que ton cœur te dit en cet instant, alors que ton cerveau lui te suggère d’ériger une barrière entre vous aussi vite que possible. C’est pourquoi tu fais volte-face et le prévient de ta présence à la fois pour ne pas le mettre mal à l’aise mais également pour ne pas te laisser avoir par ces pensées qui te tentent. A peine quelques secondes plus tard, le jeune homme lâche un juron que tu entends très distinctement avant de refermer immédiatement la porte pour pouvoir se changer et finalement ressortir après quelques minutes. Un léger rictus ne peut s’empêcher de traverser tes lèvres en entendant ses explications, de même lorsque tu te retournes enfin pour observer Connor, les joues rougies par la honte et encore débraillé avec son t-shirt qu’il mit à l’envers dans sa hâte. Tu tentas de le lui signaler mais il ne t’en laissa pas le temps et poursuivit sa tirade toujours un peu confuse. Tu hoches silencieusement la tête de haut en bas une fois qu’il en a terminé, préférant ne rien ajouter pour l’instant pour ne pas le mettre plus mal à l’aise qu’il pouvait déjà l’être puis tu retournes dans la salle de bain pour finalement prendre cette douche relaxante qui te faisait envie à ton arrivée.

Après une dizaine de minutes particulièrement longues, tu sors finalement de la pièce pleinement revigoré, habillé et avec une serviette encore sur la tête pour sécher ta tignasse bouclée encore légèrement humide. Tu rejoins alors Connor au salon en espérant qu’il se soit remis de l’incident de tout à l’heure. « Tu sais ce n’est pas si grave hein, ce n’est pas comme si j’avais jamais vu d’homme nu dans ma vie. » Lances-tu au recruteur pour lui assurer que tout allait bien de ton côté comme tu n’en as pas eu l’occasion plus tôt. « Et puis crois-moi t’as aucune raison d’avoir honte. » T’essaies de le rassurer, mais tu t’égares légèrement entre tes pensées et les mots qui auraient normalement dû sortir de ta bouche. Tu te mordilles alors l’intérieure de la lèvre, t’insultant au passage dans ta stupidité. « Enfin tant que ça ne devient pas une habitude. » Continues-tu pour effacer toute trace d’ambiguïté envers ton nouveau colocataire. Tu t’installes alors sur l’un des fauteuils, lâchant au passage ta serviette sur le dossier de celui-ci, avant de lui demander : « Alors… Depuis combien de temps vous êtes à Asotira tous les trois ? » pour changer de sujet. D’après ce que Connor t’as dit, Charlie, Noa et lui devraient s’être rencontrés avant leur arrivée au camp. D’une certaine façon tu les envie. Certes ils ont également vécus des moments difficiles eux-aussi, mais ils ont la chance d’être tous les trois. Toi tu n’as plus personne sur qui te reposer désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   Mer 28 Sep - 16:48



(fancy meeting you here)


Pendant que Darcy se lavait, Connor se changeait les idées en lisant un livre. C'était devenu un luxe de pouvoir s'installer et lire pendant quelques temps, un plaisir qui avait cruellement manqué à Connor pendant son errance avec son groupe. Lors de son départ de Los Angeles, il n'avait emmené que le nécessaire et les livres n'étaient pas considérés comme des objets qui leur permettraient de tenir le coup face à des rôdeurs. Il avait été très surprit en arrivant dans la maison lorsqu'il avait découvert une bibliothéque assez bien fournie et même si depuis qu'il avait emménagé il les avait tous lu, il ne résistait pas à l'envie de les feuilleter à nouveau. Lire lui permettait de se détendre et d'oublier pendant quelques temps que le monde dans lequel ils vivaient désormais était digne d'un roman de science-fiction.

Il était assit en tailleur dans un gros fauteuil lorsqu'il entendit Darcy descendre l'escalier et il marqua la page avant de relever la tête pour regarder le brun, avec sa serviette autour de ses cheveux, image qui fit sourire Connor bien que la gène résiduelle de son moment d'exhibition lui revint assez vite. Il hocha la tête à ses propos, comprenant que le brun essayait de le rassurer par rapport à tout ça et que cétait déjà oublié. Sauf que Darcy rajouta un petit quelque chose qui le surprit et malgré la situation, le rendait pas peu fier. Des compliments, ça faisait un petit moment qu'il n'en avait pas reçus et malgré la situation actuelle eh bien ça faisait toujours plaisir. "Eh bien...heu...Merci ?" répondit Connor surprit avant de se mettre à rire et de secouer la tête aux propos suivant de Darcy. "Promis ça n'arrivera plus." dit il en croisant le regard du brun. Non pas que ça le dérangeait si jamais ça pouvait les emmener à...quelque chose. Mais ça ne semblait pas être une possibilité pour le moment, et la priorité pour Darcy était de pouvoir s'intégrer à la maison ainsi qu'à Astoria. Connor n'allait pas gâcher ses chances pour une nouvelle vie.

La discussion se dirigea vers un autre sujet, beaucoup moins génant pour le coup. Connor posa son livre sur la table basse avant de se tourner vers Darcy, observant quelques secondes ses boucles noires encore humides de la douche et se demandant quel effet ça ferait de passer ses mains dedans. Il se reprit cependant rapidement et repensa quelques secondes à son arrivée à Astoria avant de répondre à Darcy. "Ca va bientôt faire un an qu'on est ici. On était ensemble dès le début, nous trois et d'autres personnes. On devait être quoi, un peu plus de dix lorsqu'on a quitté Los Angeles pour...ben on savait pas trop justement." Les premiers jours avaient été durs, mais en même temps, ils avaient été les plus faciles de l'aventure, car ils ignoraient ce qui allait arriver, ils ignorer ce qu'ils allaient endurer. "On a marché et marché, on a perdu la notion du temps...et puis..." Le regard de Connor se perdit dans le vide alors qu'il se souvenait de la première fois qu'ils avaient perdu quelqu'un. Suivi par tant d'autres...machinalement sa main vint se poser sur son avant bras gauche, marqué de quatre lignes blanches. "On a rencontré des recruteurs, un peu comme toi et moi. On était pas vraiment dans la meilleure des formes, je sais pas si on aurait tenu le coup sans eux." Sûrement pas. Les recruteurs avaient sauvé sa vie et celle de Noa et Charlie, sans aucun doute. "Je sais que ça peut être intimidant d'arriver comme ça, mais t'en fais pas, ils sont sympas, Noa peut être un brin collante mais c'est une chic fille, et Charlie il sera là pour toi, même si vous ne vous connaissez pas. Il...Il m'a apprit pas mal de trucs qui m'ont permit d'arriver jusque ici. Tu peux compter sur nous Darcy." dit Connor, sur un ton plus sérieux, son regard dans celui du brun. Il hésitait à lui poser des questions sur son groupe, il en savait assez pour savoir qu'il avait tout autant souffert que lui, et il ne voulait pas le replonger dans de douloureux souvenirs, même si tôt ou tard, tout reviendrait à la surface. Cependant, il voulait que Darcy sache qu'ils étaient là pour lui.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   Jeu 29 Sep - 16:28

Une année, cela faisait une année que Connor et ses amis étaient arrivés à Astoria. Une année bien plus tranquille pour eux qu’elle l’avait été pour toi et les tiens. A ton arrivée au camp tu ne pouvais t’empêcher de te demander comment celui-ci avait fait pour tenir aussi longtemps. Comment il avait fait pour ne pas être infesté de rôdeurs et pire encore ne pas être la cible d’une attaque interne. Car après tout, ceux que les recruteurs à l’instar de Connor ramènent de l’extérieur sont des tueurs. Toi y compris. Ce n’est plus votre faute désormais, c’est ce que ce monde a fait de vous au fur et à mesure, en vous accablant sous le poids des morts et de la dure réalité. A la grande différence que certains tuent pour survivre tandis que d’autre eux tuent pour le plaisir. Comme si ce monde à présent dépourvu de règles n’était pas assez sanglant à leur goût, comme s’il avait révélé leur véritable nature : celles de monstres. Ainsi il est tout à fait légitime de se poser la question lors de la découverte de cet endroit, seul et démuni de tout pouvoir sur la situation. Mais malgré tes doutes il y a ceux qui, comme le jeune se tenant face à toi, gardent toujours leur humanité.

Ainsi tu continues d’écouter son histoire d’une oreille attentive. Ou du moins une partie de son histoire. Tu remarques à son regard se perdant dans le vide et à sa main venant se poser sur les quatre lignes blanches marquant son avant-bras gauche que leur périple n’aura pas été qu’une longue marche dépourvue d’embuches. Ce serait bien trop beau pour être vrai. Mais les recruteurs leur ont sauvé la vie à tous les trois, tout comme il l’a fait avec toi en te débusquant. Toujours silencieux, tu soutiens le regard qu’il te lance l’espace de quelques secondes avant de finalement parler à ton tour. « J’en doute pas. Après tout je t’ai bien tiré dessus à notre première rencontre et pourtant nous voilà ici. » Lances-tu sur le ton de l’humour même si cet incident-là, tu n’es pas prêt de l’oublier à l’instar de l’épisode de la serviette. « Tu sais je suis encore désolé pour ça, vraiment. Je… Je n’étais pas dans mon état normal ce jour-là, tout ce que je voulais c’était… Survivre. » Dis-tu après un léger moment d’hésitation. Tu laisses échapper un léger soupire avant de te perdre dans tes souvenirs. Plus précisément ceux de cette journée. Puis tu fermes les yeux et poursuis d’un ton plus mélancolique. « A l’origine je vivais à Portland, plutôt proche du camp. Et pourtant j’en étais bien loin quand l’épidémie a commencée… » Tu ne peux alors t’empêcher de te demander comment ça se serait déroulé pour toi si tu n’étais pas allé à Chicago en ce temps-là. Peut-être serais-tu déjà mort, peut-être aurais-tu découvert l’existence d’Astoria bien plus tôt. Tu n’as qu’une seule certitude : il aurait été à tes côtés. Kyle, de tous ceux à qui tu as dû dire au-revoir, restera ta plus grande perte. Tu n’as même pas eu l’occasion de lui dire au-revoir, ne serait-ce que furtivement au téléphone à ton arrivée à Chicago. Tu rouvres les yeux légèrement embrumés par les larmes à cette pensée, larmes que tu balayes d’un coup de main avant de pousser un nouveau soupire pour te reprendre. Même si tu te sens davantage à l’aise en sa compagnie, c’est encore trop tôt pour toi. Donc tu décides de détourner la conversation de façon assez éloquente en apercevant le livre que le brun bouquinait avant ton interruption. « Tu aimes lire ? » De tous les changements qui ont pu s’opérer en toi, ta passion pour la littérature elle en demeure toujours intacte. Peut-être que te plonger dans une bonne œuvre parviendra à t’apaiser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   Jeu 29 Sep - 22:57



(fancy meeting you here)


A la mention de ce qu'il s'était passé pendant leur rencontre, Connor ne put s'empêcher d'hocher la tête ni même de sourire. Il n'en voulait pas à Darcy de lui avoir tiré dessus, après tout si Connor s'était trouvé dans sa situation, il aurait probablement réagi pareil. En fait, il l'avait fait. Pas avec des gens d'Astoria, mais avec d'autres groupes, parce qu'il fallait survivre. "J'ai envie de dire que le hasard fait bien les choses..." répondit Connor en regardant Darcy. Parce que au delà de cette attirance qu'il avait pour lui, Connor savait que Darcy était un homme bien, un homme qui méritait d'être connu et qu'il avait envie de connaître. Sinon, il ne l'aurait pas recruté pour rejoindre le camp. Il secoua la tête à ses excuses, leva sa main pour le faire s'interrompre. "T'en fais pas pour ça, je ne t'en ai jamais voulu. Comme tu dis t'étais en mode survie. On a tous fait des choses pour survivre." Et c'était vrai, quiconque avait passé du temps hors des murs d'Astoria avait au moins une histoire qu'il regrettait, quelque chose sur lequel il aimerait revenir. Mais Connor ne poursuivit pas cette discussion, il pouvait voir à la posture de Darcy que ce dernier replongeaient dans ses souvenirs et il resta silencieux, sachant que dans ces cas là, la plupart des survivants n'aimaient pas être interrompus. Il ne chercha pas non plus à lui poser des questions, quand le brun serait prêt, il lui parlerait de ce qu'il avait vécu, mais ça ne servait à rien de le brusquer. Il se mordit la lèvre en voyant qu'il essuyait des larmes, Connor aurait aimé être plus proche de lui pour le soutenir, mais pour le moment il devait se tenir à cette distance. Bien qu'ils se connaissaient, ils avaient besoin de construire un lien entre eux et ça prenait du temps.

Sa question le prit de court, Connor en avait oublié qu'il bouquinait et il acquiesça avec un sourire en reportant son attention sur son livre. "Heu oui oui, ça m'aide à...m'évader un peu." répondit le recruteur avec un sourire en tendant le livre à Darcy, une histoire de science-fiction. "Il y avait pas mal de bouquins dans la maison quand on a emménagé, et j'ai réussi à en trouver lors de sorties en dehors du camp. C'est pas phénoménal mais on en a quelques uns." Ca pouvait sembler éoiste de chercher des livres alors que les rôdeurs étaient dans le coin, mais ça avait donné un autre aspect aux raids de Connor, une sorte de légéreté qui lui permettait d'aller de l'avant et aussi de faire vivre un peu la communauté en ramenant des livres pour les enfants, ou encore des libres de cours par exemple. "Et toi ? Tu aimes lire ? On a un peu de tout ici, tu pourras y trouver ton bonheur." reprit il avec un sourire.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (flashback) fancy meeting you here feat Darcy   

Revenir en haut Aller en bas
 
(flashback) fancy meeting you here feat Darcy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F) Chelsea Kingsley Feat. Jaimie Alexander
» Meeting under the sea •• feat. Error 404
» Flashback !!!!
» Salle d'attente - qui porte bien son nom! feat. I. Sara Stinson
» — Lily Scénario's --- Sophia Bush

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: