porcelain w/james

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 porcelain w/james

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: porcelain w/james   Lun 3 Oct - 21:24

Il faisait sombre, là dehors - le soleil était caché derrière quelques nuages et il pleuvait quelques cordes, tandis que Ræve parcourait la forêt sans but précis, à part celui de s'échapper un peu de toutes ces personnes qui arpentaient la ville. Elle se sentait oppressée entre tous ces murs, entre tous ces gens. Ræve se perd dans ses pensées, couteau bowie à la main, n'entendant pas les râles et les pas maladroits du mort qui s'approchait d'elle à cause de toute cette flotte : c'est en sentant ces mains squelettiques sur ses épaules qu'elle panique, sursautant, et en pivotant, ses bottes glissent sur la mousse, la faisant se rétamer en beauté sur la goule qui claquait des dents à la recherche d'un morceau de peau à dévorer. Se débattant sauvagement en jurant et après quelques roulés boulés dans la boue et la verdure, elle réussit enfin à prendre le dessus pour lui enfoncer sa lame dans le crâne, lui arrachant enfin ce dernier souffle. "Sale enfant de putain" articule-elle difficilement en se laissant tomber sur le côté, puis c'est maintenant elle qui cherche la respiration afin de reprendre le contrôle de sa personne - l'adrénaline allait retomber quand elle se mit à sentir une vive blessure sur le côté du bras, plaie sanguinolente et pleine de terre ; Ræve  panique alors à nouveau, se relevant brusquement avant de courir à la ville, bousculant au passage plusieurs citoyens qui franchement auraient pas dû être sur son passage. Comme une dératée, elle trace sa route, dérape sur le devant du cabinet, défonce limite la porte et hurle à l'entrée de la salle d'attente "JE SUIS GRIFFÉE" elle s’époumone, sentant déjà la vie la quitter, imaginant la mort patienter avec sa longue faux pour prendre son âme et son cœur "OU MORDUE" elle marque une pause avant de hurler encore plus fort à qui voulait l'entendre "MAIS COUPEZ MOI LE BRAS BORDEL JSUIS PAS ÉTERNELLE"
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 27/08/2016
MESSAGES : 4561
IDENTITÉ : perséides, mary.
FACECLAIM : sophie turner, killer from a gang (pour l'avatar), astra (pour la signature)
MULTILINKS : jorah. jeff. jeremiah.
POINTS : 4913

STATUT CIVIL : éternelle célibataire, elle était pourtant prête à enfin ouvrir son cœur, avant d’être séparée de celui qu’elle aime. brisée après cette perte, elle a terriblement besoin qu'on l'aide à recoller les morceaux.
ANCIEN MÉTIER : elle étudiait en médecine avant que tout cela commence. elle était aussi serveuse, car sa bourse ne lui permettait pas de payer tous les frais d’enseignement ou encore le coût de la vie.
PLACE DANS LE CAMP : après une semaine dans sa cellule en quarantaine, on lui offre déjà la tâche de veiller sur les autres. ses nombreuses connaissances liées à la médecine lui auront permis de s'assurer un place en temps qu'infirmière. poste bien ingrat, si on l'écoute parler.
ÂGE : elle est jeune, sûrement trop jeune pour tout ça. vingt ans. seulement vingt délicates pétales de fleurs. pourtant cet âge n’est en aucun cas représentatif, vu les horreurs qu’elle a vues et a vécues.


MessageSujet: Re: porcelain w/james   Mar 11 Oct - 4:28

porcelain
/ raeve & james /
La journée semblait assez calme pour le moment. Pas de grand vent, seulement le calme. Alors, James, elle en profitait pour se changer les idées, penser à des choses dites plus normales, et parfois même tenir une conversation avec ses collègues. En même temps, malgré les temps qui courrait, Astoria n’en restait pas moins assez sécuritaire sur plusieurs points. Donc si ce n’était que ceux qui sortaient sur une base assez régulière, il n’y avait pas de danger flagrant pour la population. Les patients n’étaient donc pas très nombreux, seulement les plus téméraires, ou peut-être les plus fous, qui sortaient et ne revenait pas sans égratignure. Enfin, il y avait aussi les maladroits, ceux qui arrivaient à se blesser par eux-mêmes, seulement parce qu’ils n’étaient pas de vrais survivants. Pourtant James, elle traitait ceux qu’on voulait bien qu’elle traite. Sans discrimination apparente. Elle faisait beaucoup d’efforts pour ça d’ailleurs.
Pourtant, cette journée en apparence calme n’allait pas le rester très longtemps. En effet, une jeune femme, d’à peu près son âge fit une entrée plus que remarquée dans le centre médicale en clamant haut et fort qu’elle s’était fait attaqué par un rôdeur et qu’on devait lui couper le bras. Tout d’abord un peu perplexe, James sortit tout de même de son moment de réel calme, en s’approchant de la jeune femme. « Calme-toi, je t’en prie et laisse-moi jeter un coup d’œil à cette blessure. » Peut-être était-ce vrai. Peut-être avait-elle été griffé ou pire encore mordue. Pourtant, James se demandait bien ce qu’elle faisait dehors, pour avoir été ainsi attaquée. « Assied-toi sur le lit là-bas, que je regarde l’ampleur de tout ça, après je vais pouvoir te dire ce qu’il en est » Elle était restée étrangement calme, James. Pourtant elle appréhendait le moment où elle devrait aller chercher quelqu’un pour qu’on ampute cette pauvre jeune fille qui ne méritait certainement pas ce qui lui arrivait.

_________________
we ain't ashes

≈ the past is just a bucket full of ashes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: porcelain w/james   Mer 26 Oct - 20:34

C'est drôle, ça lui faisait pas si mal, au final. Ræve a toujours eu une grande résistance à la douleur, mais elle était certaine qu'une morsure de zombie, ça devait pas que picoter - peut-être que c'était l'adrénaline qui lui permettait d'oublier la blessure ? Dans tous les cas, c'était pas une souffrance à en chouiner comme ça. Alors elle respire grand, calme son cœur qui s'agite dans sa poitrine comme s'il voulait s'échapper de sa cage thoracique. La panique et la colère qui s'étaient emparées d'elle comme un tsunami s'évaporent en même temps, lui laissant son total libre arbitre. Si on devait lui couper un membre, elle le ferait comme une femme : courageusement ! Ræve agite son bras malade comme s'il était désarticulé, et fini par lâcher un long soupir ennuyé. "C'est con quand même ça" elle regarde la rousse avant de se diriger vers l'endroit que l'infirmière lui avait montré, pas traînants, telle une Ræve allant à l'abattoir. "C'était mon bras préféré, jsuis pas ambidextre et j'aurais plus l'occasion d'essayer de l'être" chacun ses priorités dans la vie, comme on dit. Elle pose enfin ses fesses sur le lit, totalement abattue. "T'façon à la vitesse où t'as réagis, c'est bien trop tard maintenant, j'suis sûre que c'est terminé pour ma vie" elle foudroie la demoiselle du regard, comme si tout était sa faute "Faudra être plus nerveuse à l'avenir si tu veux garder des survivants en vie hein" et telle une parfaite drama queen, elle lâche un magnifique "achève moi maintenant, et j'espère que t'auras ma mort sur la conscience !" une vraie langue de vipère dans les pires moments, cette Ræve, et elle en a même pas conscience.
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 27/08/2016
MESSAGES : 4561
IDENTITÉ : perséides, mary.
FACECLAIM : sophie turner, killer from a gang (pour l'avatar), astra (pour la signature)
MULTILINKS : jorah. jeff. jeremiah.
POINTS : 4913

STATUT CIVIL : éternelle célibataire, elle était pourtant prête à enfin ouvrir son cœur, avant d’être séparée de celui qu’elle aime. brisée après cette perte, elle a terriblement besoin qu'on l'aide à recoller les morceaux.
ANCIEN MÉTIER : elle étudiait en médecine avant que tout cela commence. elle était aussi serveuse, car sa bourse ne lui permettait pas de payer tous les frais d’enseignement ou encore le coût de la vie.
PLACE DANS LE CAMP : après une semaine dans sa cellule en quarantaine, on lui offre déjà la tâche de veiller sur les autres. ses nombreuses connaissances liées à la médecine lui auront permis de s'assurer un place en temps qu'infirmière. poste bien ingrat, si on l'écoute parler.
ÂGE : elle est jeune, sûrement trop jeune pour tout ça. vingt ans. seulement vingt délicates pétales de fleurs. pourtant cet âge n’est en aucun cas représentatif, vu les horreurs qu’elle a vues et a vécues.


MessageSujet: Re: porcelain w/james   Jeu 27 Oct - 18:43

porcelain
/ raeve & james /
Tantôt restée très calme face à la situation de la jeune femme, elle ne garda pourtant pas son sang-froid bien longtemps. Poussée à bout par la jeune rousse qui l’accusait visiblement de sa mort imminente, elle n’arrivait tout simplement pas à y croire. Mais elle se prenait pour qui, celle-là ? Déjà, sortir hors des murs d’Astoria seul n’était pas permis, et James faisait tout ce qu’elle pouvait pour la soigner quoi. Alors non, elle ne prit pas très bien les accusations de la jeune femme, qui semblait, hors de tout doute, complètement folle. « NON, MAIS TU TE CALMES À LA FIN. » Oh oui, il ne faut pas chercher James bien longtemps pour la trouver. Et là, on venait la trouver, et pas qu’à moitié. « Premièrement, l’infection mes quelques temps avant de se répande, alors non. Il n’est pas trop tard. » Elle soupire, ne prenant pas la peine de se désinfecter les mains pour examiner la jeune femme. Après tout, elle allait mourir de toute manière, non ? « Et puis c’est quand même pas de ma faute si t’as décidé d’aller sympathiser avec les rôdeurs, non ? » Elle regarde donc attentivement le bras de la jeune femme. Pas de morsures, ça c’est sûr. Elle regarde plus en détail, avant de voir la blessure mineure de la rouquine. Elle soupire de nouveau. « C’est une blague, j’espère ? T’as pas été mordue. Ni même griffée. Non mais, quelques égratignures et c’est tout. » Non, mais elle n’allait pas bien dans sa tête, celle-là. « T’es sûre que c’est pas plutôt un arbre, ou des roches qui t’ont sauvagement griffé ? » Enfin, c’était pas un rôdeur à coup sûr.

_________________
we ain't ashes

≈ the past is just a bucket full of ashes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: porcelain w/james   

Revenir en haut Aller en bas
 
porcelain w/james
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» James Clemens - Les Bannis et les Proscrits.
» James Cameron et les fonds Marins
» Lebron James est Gay révélation choc!
» James Blunt aime les bains de foule!!!
» [Annulée] Demande de page d'aceuil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: