(event 1) What I wanna save, I'll try (libre)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) 909028702
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) 870026516

Partagez
 

 (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyDim 9 Oct - 2:09

What I wanna save, I'll try
Libre



Pas franchement tenté de célébrer quoi que ce soit, Jayden n’avait pas prévu de se pointer à cette soirée de gala organisée par le camp. Il n’était pas d’humeur, il n’avait pas envie de laisser baisser sa garde, peut-être ne s’autorisait-il pas un moment d’amusement. Il avait peur de s’accrocher à quelque chose de joyeux, peur que tout parte en fumée, une fois de plus. Il s’attendait constamment au pire, était devenu pessimiste, fataliste. Il n’y avait rien à attendre de beau, dans cette vie qui, finalement était plus une question de survie qu’autre chose. Cela faisait plusieurs mois qu’il était arrivé à Astoria, et pourtant, le jeune homme ne s’était toujours pas conditionné. Il savait qu’il n’avait plus à fuir, à vivre dans des endroits glauques, qu’il n’était plus nécessaire de fuir… mais ce n’était pas évident. Il lui fallait encore du temps, pour s’y habituer. Bien évidemment, il était « content » d’avoir pu atterrir ici, s’estime plus chanceux que d’autre, bien que le périple fût compliqué. A défaut de faire la fête, le jeune homme était resté dans sa chambre, dans l’espoir vain d’y trouver rapidement le sommeil.

Il s’était assoupi un instant, une dizaine de minutes, et s’était réveillé d’un énième cauchemar. Souvent le même, toujours de la douleur, encore des pertes. Agacé par son subconscient, et prit d’un besoin de prendre l’air, Jayden s’était rhabillé et s’en était allé dehors. La nuit était calme, lui qui avait toujours été habitué au bruit de la vie citadine bostodienne, ne s’habituait toujours pas à ce néant, qui ne lui était pas reposant. Il errait dans les rues, une clope entre les lèvres. Ses pas l’emmenaient vers la mairie, sans qu’il ne s’en rende vraiment compte. L’appel d’une coupe de champagne, peut-être ? Des mois qu’il n’avait pas touché à une goutte d’alcool, et ça n’allait sans doute pas arriver ce soir, puisqu’en s’approchant des lieux des festivités, le jeune homme fit volte face en entendant des bruits familiers. Dans l’obscurité, il ne sut les compter. Ceux qu’il ne pensait jamais voir dans ces rues. Encore une désillusion à laquelle le jeune homme ne s’attarda pas. Dans ce genre de moments, l’action était ce qui comptait.

A défaut d’aller foncer dans le tas, le jeune homme se dirigea vers la Mairie, plus pour informer que de jouer aux suicidaires. C’était plus judicieux, pour le moment. Il était seul et n'avait qu'un couteau sur lui. Alors qu’il s’avançait, Jay reconnut, un peu à l’écart, une silhouette familière. Il s’approcha de son collègue pour lui souffler, en lui attrapant le bras, en tentant de souffler calmement : « Putain mec, ils sont là, ils ont réussi à rentrer dans le camp, ils arrivent, je les ai entendus, faut qu’on fasse quelque chose. » Il planta un instant son regard dans le sien, alors qu'au loin, des cris étouffés se faisaient entendre, tandis que l'on pouvait apercevoir un rôdeur approcher.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyVen 14 Oct - 23:52

What I wanna save, I'll try
/ jayden, tori & jack /
Jack n’avait pas particulièrement envi de fêter ce soir-là. Bien qu’il appréciait grandement la petite communauté qu’était Astoria, il n’en restait pas moins qu’il avait besoin d’un peu de calme, de solitude même. Et entre sa maison qu’il partageait, et ce qu’il était chargé de faire au quotidien, il n’avait pas vraiment de répits. Il s’était donc porté volontaire, pendant que tous prenaient du bon temps, à veiller sur le camp, en étant chargé, seul de la frontière est. Armé de cette machette qu’il tenait fermement de sa main droite, il se déplaçait, de gauche à droite, dans le périmètre qu’il surveillait. Tout semblait assez calme. Aucun rôdeur, ni même survivant ne s’était présenter aux frontières du camp. À croire qu’il aurait bien pu rester chez lui. Pourtant, alors que cette simple pensée traversa son esprit. Il entendit ce bruit, provenant du sud du camp. Sans réfléchir davantage, il se dirigea vers la mairie, là où tout le monde était, là où il pourrait y avoir du danger de plus grande envergure. Rapidement, il chercha Alexys du regard, pourtant elle ne semblait pas présente. Elle devait être restée coucher. C’était peut-être mieux ainsi. Perdu dans ses pensées, il ne remarqua pas tout de suite l’homme s’approcher de lui. Pourtant, il reconnut sa voix, bien rapidement. « Mais merde, soit plus clair. De qui tu parles ? Qui a réussi à entrer ? » Il s’attendait au pire. Echo. Et avec lui, ce serait le massacre assuré. Pourtant, il entendait bien les cris de la population. Alors, il se retourna, regarda autour de lui avant de comprendre de quoi il s’agissait. Des rôdeurs. Dans le camp. Ça n’était pas arrivé depuis bien longtemps. Que s’était-il passé ? Alors qu’il se retournait pour reprendre la parole, il reçut sans s’y attendre, un bon coup de pelle derrière la tête. Merde. Ça faisait mal. Sans y penser il dit : « Merde, ça va pas la tête. » Avant de se retourné et de voir la jeune femme qui devait être à l’origine de ce bon coup de pelle, vu celle qu’elle tenait en main.
Revenir en haut Aller en bas
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyVen 14 Oct - 23:52

Le membre 'Jack Hepburn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 26
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptySam 15 Oct - 21:23

Des rôdeurs. Des putains de rôdeurs dans le camp. Iris les avait entendu pendant une de ses énièmes tournées dans le camp, à défaut de pouvoir dormir. La plupart des habitants étaient à la mairie, fêtaient l'anniversaire du camp ou une connerie du genre. Ils avaient tous été attirés par l'idée de manger de la viande, de boire de l'alcool. Du champagne. L'idée était plus qu'alléchante ouais, et Iris n'aurait pas forcément été contre, mais elle se connaissait. La vie au camp était déjà assez insoutenable comparé à leur existence d'avant, se remémorer le goût de luxes qui leur seraient un jour inaccessible, ce n'était pas se rendre service. Alors non, la brune n'avait pas participé aux festivités. Elle s'était juste contentée d'errer, jusqu'à ce que les choses partent en vrille. Elle n'avait aucune explication. Ils étaient juste là, et c'était inquiétant. Combien est-ce qu'ils étaient ? Les portes étaient-elles fermées ? Était-ce la faute d'une brèche, quelque part dans ce qui leur servait de murailles ? À la mairie, l'affolement n'était pas encore à son comble. L'alerte n'avait pas encore été donnée partout. Tout ce dont la jeune femme était sûre, c'était que la fête allait vite tourner à la terreur. Il fallait se débarrasser des rôdeurs, vite. Avant qu'il n'y ait trop de morts.

À part son couteau coincé dans sa botte, elle n'avait rien qui puisse servir d'arme. Sa batte était sagement rangée parmi les armes, parce qu'elle avait pensé que d'autres pourraient en avoir besoin. Une bien bonne connerie qu'elle avait regretté rapidement. Pas de flingue, pas d'arc, pas de toutes ces conneries. Il était assez hors de question qu'elle se batte au corps à corps. Hors de question que la sécurité à Astoria s'arrête ce soir. Et putain, l'adrénaline n'avait plus été aussi forte depuis plus d'un an, depuis ce jour où elle avait cru sa dernière heure arrivée à perdre son énergie dans sa course pour semer ces foutus zombies. Il y avait eu deux choix : se réfugier chez elle et espérer que les autres fassent le sale boulot, ou alors aller se battre. Il lui avait suffit de repenser à Seattle et à cette mère en train de tuer ses propres gosses pour se décider.

Tout ce qu'elle avait, c'était une pelle. Une misérable pelle pour espérer en découdre avec les premiers rôdeurs qui tenteraient d'approcher. C'était désespérant. Vu la solidité de l'outil, elle craignait de rapidement se retrouver avec juste un bâton. Il faudrait juste faire avec. Le stress lui nouait l'estomac, asséchait sa gorge, faisait trembler ses mains. L'essentiel de la population se trouvant dans la mairie, c'était pas là que ses pas la conduisirent. L'instinct et la panique géraient le reste. C'était la seule explication qu'elle trouva à la pelle qui s'abattit sur l'épaule d'un des deux types, arrêtés près du bâtiment. Pas des rôdeurs. Le constat s'est fait un peu trop tard pour arrêter la trajectoire de l'outil, pas assez pour éviter de fracasser un crâne heureusement. « Putain. » Elle relève sa pelle, fronce les sourcils. « J'suis désolée, je pensais que... » Elle secoue la tête. C'est plus le moment pour se justifier. « Restez pas plantés là, y a des foutus rôdeurs dans le camp ! Ils sont au courant à l'intérieur ? »
Revenir en haut Aller en bas
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptySam 15 Oct - 21:23

Le membre 'Iris Todd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyLun 17 Oct - 3:40

What I wanna save, I'll try
Libre

Jayden n’avait pas peur pour lui. Jamais, c’était les autres, sa famille, ceux avec qui il commençait à se lier d’amitié. Il craignait de perdre une fois de plus quelqu’un qu’il apprécié, en qui il tient. Il n’a jamais eu peur de la mort, et encore moins depuis qu’il flirte avec à travers ce nouveau mode de vie. Ce n’est pas ce dont il aspirait comme vie, mais ils n’ont pas le choix. Et à présent, les rôdeurs se pointaient vers la Mairie. C’était inattendu, tout le monde se sentait en sécurité depuis qu’ils s’étaient installés à Astoria et pourtant… il y a toujours une faille, une couille dans le pâté. Il fallait faire quelque chose, de réfléchi pour une fois. Jay, lui, il a toujours tendance à foncer sans réfléchir. Ce soir, il ne le fait pas. Il s’approche d’un de ses collègues du ravitaillement tandis qu’il lui balançait l’info : les rôdeurs étaient là. Il ne voulait pas crier, pas s’affoler plus qu’il ne le fallait. « Les rodeurs, mec. » Soufflait-il, en tendant le bras, au même moment. Jayden ne comprend lui non plus pas ce qu’il s’était passé, ils n’avaient certainement pas le temps d’en débattre, il fallait agir, se bouger, prévenir les autres… s’armer ? Certaines s’en étaient déjà occupée. En effet, sans qu’il ne l’ait vue venir, une jeune femme assommait presque son interlocuteur d’un coup pelle. « Wow !! » Balançait-il, en se retournant vers la jeune femme, qu’il reconnut pour avoir déjà eu l’occasion de s’entrainer avec celle-ci. « P’tite mais savage quoi, t’y vas pas de main-morte, toi. » Soulagé de savoir qu’elle allait bien, il répondit à ses questions : « Nan, j’viens d’arriver, j’étais justement en train d’me rendre vers la Mairie. T’as raison, faut pas rester-là. » Il se mit déjà à marcher, tandis qu’à défaut d’avoir une machette, ou une pelle, le jeune homme sorti un couteau. Son arme de prédilection était à l’armurerie pour son plus grand malheur – mais l’ex barman n’avait clairement pas le temps de s’y rendre, la priorité étant à l’action sur le moment, à la mairie. « ça va ? » Demanda Jay, à l’adresse de Jack, en posant son regard sur lui, le pauvre malchanceux.

Revenir en haut Aller en bas
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyLun 17 Oct - 3:40

Le membre 'Jayden Ashcroft' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyDim 23 Oct - 5:32

What I wanna save, I'll try
/ jayden, tori & jack /

Il la voit. Celle qui tient visiblement cette pelle, prête à faire plus de dommage, si nécessaire. Il ne lui en veut pas. Elle voulait survivre. Il le voulait aussi, pour tout dire. Et cet instinct de survie était plus fort que tout. Alors oui, il venait de s’en prendre plein la tronche avec ce coup de pelle, peut-être pas mérité, par contre, mais elle avait raison. Pas le temps de discuter de ça, il y avait bien plus important. Et puis, c’était quoi ? Une petite bosse derrière la tête ? Il avait déjà connu bien pire. Pourtant, ce mot résonna dans sa tête, longuement. Rôdeurs. Alors, il recommença ses interrogations. Comment avaient-ils pu entrer dans le camp ? Et surtout, qui avait donc ainsi crier ? Il s’attendait au pire. Trouver un des habitants du camp, étant devenu une de ces choses. Et merde. Il n’hésita pas pourtant. Ils avaient raison tous les deux. Ils devaient se rendre à la mairie. S’assurer que tous soient au courant. Mais surtout, que tous soient en sécurité. Voilà l’essentiel « Ça va. J’vais survivre. » Il souffle, regarde autour de lui pour s’assurer qu’aucun rôdeur ne surgisse ne nulle part. Il le faisait toujours. Après tout ce n’était pas la première fois qu’il était confronter à autant de rôdeurs du même coup. Pourtant, bien vite il remarqua quelques personnes sortir de la mairie. Quelques-uns s’étaient lancer dans le combat contre ces monstres, alors que d’autres, certainement plus rationnels, avaient choisi la fuite pour se cacher. « Bon. On dirait bien qu’ils sont au courant à l’intérieur aussi. » Merde, merde, merde. Il ne pouvait que se rappeler les cris de douleurs de ceux qu’il avait vu mourir sous ses yeux. « Vous avez entendu les cris, vous aussi ? Ceux qui venaient du Sud. » Il prend une grande respiration avant d’ajouter : « J’pense qu’il faudrait aller voir ce qui s’est passé. Après tout, ça doit être de là qu’ils viennent. En tout cas, faut pas rester là. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyLun 31 Oct - 17:58

Iris ne compte pas s'excuser davantage pour ce coup de pelle malvenu. À vrai dire, son esprit est déjà à des kilomètres, ses yeux bien trop occupés à fureter autour d'eux. Elle n'est plus qu'une boule de nervosité prête à dégommer, ravager, détruire s'il n'y avait que ça pour survivre. Cette vie ne vaut rien et pourtant, elle n'est pas d'accord pour y remédier. « Si vous restiez pas plantés debout les bras croisés aussi. » C'est tout ce qu'elle trouve à grogner à l'encontre de Jayden sans culpabiliser une seconde pour cette animosité loin d'être méritée. Ils allaient pas rester là et juste attendre que le massacre soit terminé, ils ne seraient pas armés sinon. Mais rester sur place lui semble inconcevable, alors que tous ses membres la démangent, que tous ses membres sont en alerte. Le type qu'elle a frappé semble s'être rapidement remis, elle ne s'inquiète plus pour son cas en se remettant à avancer en direction du bâtiment qui était supposé exceptionnellement accueillir des réjouissances, une soirée pour souffler. Le bon jour, y avait pas à dire. Autant dire que ce qu'ils voient en arrivant achève de faire grimper son pessimisme. Ses doigts se resserrent autour du manche, ses mains se crispent. « Faut pas que les rôdeurs rentrent dans la mairie. Ce serait un massacre. » ça lui noue la gorge. Elle est pas si indifférente face à l'idée qu'il pourrait y avoir des dizaines de cadavres, ou blessés à achever, à démembrer pour les plus chanceux. Ils auront pas tous la chance d'être armés. Il pourrait y avoir les quelques gosses d'Astoria là-dedans. Dans un sens, elle aurait envie de faire comme les plus lâches et de détaler comme un lapin, dans l'espoir de ne pas réaliser l'ampleur du danger, et son imminence surtout. Alors la brune est la première à s'étonner lorsque sa voix s'élève contre celle de l'inconnu, calme mais sèche. « On a presque la totalité du camp à la mairie. On s'en fout de ce qu'il se passe à la frontière, on a les brigades de surveillance. Faut qu'on aide à protéger les gens ici. » Elle se tord la bouche dans une moue concentrée. Elle a qu'un couteau à proposer au premier combattant venu. C'est pas suffisant, et elle doutait que quiconque ici ait accès à la réserve d'armes. « ...mais vaut mieux pas se séparer. On fait quoi, Jay ? » à lui de trancher.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyMar 1 Nov - 1:24

What I wanna save, I'll try
Libre

Jayden ne renchérit pas. Il est vrai qu’il ne valait mieux pas s’attarder sur un détail, bien que le jeune homme s’en était pris plein la tronche. Il eut une minute de compassion, et acquiesça lorsque le type lui assura qu’il allait aller. Jayden non plus ne comprenait pas comment une chose pareille avait pu se (re) produire. Il savait que ce n’était pas la première fois que des rôdeurs se soient infiltrés dans le camp pour créer l’émeute mais surtout des morts, encore. Jayden ne s’était jamais pleinement senti en sécurité à Astoria mais ne comptait pas fuir. Il fallait qu’ils se battent, autrement, ils allaient tous y passer. Plus les gens se faisaient attaquer, plus il y aurait de rôdeurs. En faisant vite le calcul, si personne n’agissait, ça allait finir très mal. Maintenant restait à savoir ce qu’ils allaient bien pouvoir faire. Hors de question de rester sur place et d’attendre que les choses se passent. Iris proposait de se rendre à la mairie. Certains rôdeurs étaient dans les alentours, mais comme le soulignait Jack, l’alerte avait été sonnée, des personnes sortaient en courant, visiblement affolés, tentant de se cacher, tandis que d’autres, semblaient prêts à se battre. Iris l’interrogeait finalement pour lui demander de trancher. Il fronça les sourcils, non sans avoir une certaine pression sur les épaules. « J’pense que ça ne sert pas d’aller à l’intérieur, quelqu’un a déjà dû les prévenir, puis certains sont déjà en train de défendre la mairie. » Il regardait tout autour de lui, et ajouta : « En revanche, j’pense que si on peut éliminer le problème à la source, en empêchant plus de rôdeurs d’entrer, ça limiterait les dégâts, ça vaut la peine d’aller voir au Sud, non ? » Il soupira. « Je peux ? Venez, faut pas se séparer, t'as raison.   » Soufflait-il en lui prenant le couteau, alors qu’il commençait à marcher d'un pas rapide. Putain, c’est dans ce genre de moments qu’il se disait que confisquer les armes était une très mauvaise idée. Maintenant, ils étaient limités et dans la merde. Il fallait agir vite avant qu'ils n'aient plus aucune chance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyDim 6 Nov - 0:36

What I wanna save, I'll try
/ jayden, tori & jack /
Jack, il soupire. Bon, elle n’avait pas totalement tort. Ce serait tout un massacre si les rôdeurs entraient dans la mairie. Parce que oui, presque tout le monde y était. Oui, il y avait plus de chance d’avoir des morts. MAIS. Si le problème n’était pas réglé à la source même, alors ce serait pire. Plus de saleté à la mairie, plus de mort. Et plus de planchers à nettoyer après. De tombes à creuser. Et de personnes en deuil. Pourtant, aux paroles de la jeune femme, il se sentit légèrement coupable d’ainsi abandonner la quasi-totalité de la population d’Astoria. Pourtant, il connaissait bien ceux qui était à l’intérieur. Il considérait la plupart comme faisant partie de sa famille. Et s’il y avait bien quelque chose qui était important pour lui, c’était de les protégés. Il acquiesça d’un signe de tête alors que Jayden approuvait son idée de régler le problème à la source. Alors il le suivit, d’un pas rapide, jetant un coup d’œil derrière lui à l’occasion pour s’assurer qu’aucune de ces merdes ne le prenne par surprise. Le camp n’étant pas des plus grand, ils furent arrivés assez rapidement à la clôture sud d’Astoria. En voyant trois rôdeurs accroupis, entrailles en main, Jack eut un petit pincement au cœur en se rappelant les deux gamins qui étaient chargés de cette partie de la clôture. Ça devait être l’un d’eux. Ça ne pouvait qu’être ça. Ralentissant quelque peu, il logea sa machette d’un coup vis dans le crâne d’un des morts avant de se diriger vers l’ouverture qui permettait sans doute aux rôdeurs de pénétrer au camp. « Couvrez mes arrières, pendant que je m’occupe de ça. » Il s’en était déjà chargé quelques fois, il savait pertinemment comment s’y prendre. Rapidement alors, il ramena la lourde porte qui servait d’entrée au camp vers le reste de la clôture. Concentré sur la tâche d’ensuite la verrouiller, il ne remarqua pas le rôdeur qui s’était approché dangereusement de lui, portant de l’autre côté de la clôture, jusqu’à ce que ses dents se plantes bien profondément dans la chair de sa main droite. Douleur frappante, Jack eut un mouvement de recul avant de planter sa machette dans l’œil du mordeur. Mais il était déjà trop tard. Enfin, chose positive, la clôture était fermée, aucun autre mort n’entrerait. Point un peu plus négatif, il s’était fait mordre. « Et merde. » Alors il n’avait plus de main, ou il y laissait la vie. Choix simple, et pourtant désagréable, il s’éloigna de la clôture en direction de ses deux camarades. Putain, pourquoi cette merde lui arrivait à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyDim 6 Nov - 16:01

La brune lâche un grognement, fait sonner son mécontentement quand le plan décidé n'est pas celui qu'elle souhaitait. Mais elle ne rajoute rien de plus, s'adapte en conséquence. Il y a des rôdeurs dans le camp, peu importe où ils s'en débarrasseront, l'idée est de retrouver un semblant de tranquillité. Oh, ils en dormiraient probablement pas de la nuit, se mettraient à trente pour faire le tour d'Astoria et fouiller tous les recoins pour être certains de n'avoir raté aucune bestiole. Ils tueraient certainement de pauvres types qui se seraient fait mordre. Il n'y aurait pas de meilleur rappel du monde apocalyptique dans lequel ils vivaient. « On y va. » C'est tout ce que Iris trouve à dire en emboîtant le pas aux deux hommes et en tendant son couteau à Jay. Ça lui fait prendre conscience que désormais, sa seule arme est cette pelle dont le bois pourrait casser, la partie en métal s'envoler au premier coup qu'elle donnera. Il lui faut une sacrée dose de sang-froid pour se défaire de sa nervosité, essayer d'analyser correctement la situation. C'est pas le moment d'assommer un autre réfugié.
Ils finissent par arriver à la clôture sud. Au moins, il n'y a plus de mystères sur la provenance des rôdeurs. Il y en a trois occupés, un autre qui se barre vers le nord. Elle n'en voit pas d'autres mais l'ombre est leur ennemi. « On va faire au mieux. » Un dernier souffle pour se donner du courage et elle s'approche avec Jack, se charge en partie des rôdeurs en train d'éventrer un pauvre gamin. Un jeune qui leur a certainement causé toutes ces emmerdes. Mais elle prend pas le temps d'être rancunière, se laisse tomber dans la facilité de frapper, fracasser, s'assurer que les morts le resteront cette fois. D'un coup d'oeil, il lui semble que Jack se débrouille bien. Alors elle fait l'erreur fatale, quitte le cadavre pour se ruer à la suite du rôdeur qu'elle a vu s'échapper. Ce corps qui avait dû être un gosse de 13 ans à tout casser, vu la taille. Elle l'achève trop rapidement, trop facilement, retourne vers les deux hommes.
La main ensanglantée et l'air froid donne une assez bonne idée de la situation. « Putain. » Elle se frotte la nuque, jette un coup d'oeil vers Jay. « J't'amputerai pas à coups de pelle, m'en veux pas si j'suis pas d'un énorme soutien mais je vais regarder ailleurs. J'espère que t'es droitier. » Elle recule d'un pas, préfère surveiller autour d'eux pour être certains qu'ils n'ont rien raté. Elle préfère fracasser des zombies que jouer l'infirmière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyDim 6 Nov - 19:58

What I wanna save, I'll try
Libre

Jayden lâchait un dernier regard vers la mairie alors qu’ils se dirigeaient vers le sud du camp. Il eut un léger pincement au cœur, mais savait que certains étaient déjà en train de défendre les lieux. Alors ils s’en sortiront. Et il était nécessaire de comprendre d’où venait la fuite, la faille pour empêcher d’autres rôdeurs d’entrer. Sans ça, ils n’auront plus aucune chance, il fallait agir, vite. Et c’est ce que les trois jeunes firent, en s’éloignant, d’un pas rapide pour rejoindre cette partie du camp. Une chance, l’endroit n’était pas si grand que ça. Lorsqu’ils atteignirent les lieux, ils y trouvèrent trois rôdeurs, sans aucune pression. En faisant les mathématiques, il était évident que ceux qui étaient chargés de la sécurité ici ont été attaqué. Dans l’obscurité, il ne sut réellement reconnaître leurs visages, et ce n’était pas plus mal. Ça rendrait les choses moins difficiles. Il était évident qu’ils allaient devoir les achever, pour les empêcher de progresser dans le camp. Ces deux compagnons se chargèrent chacun d’un rodeur, et Jayden fit de même, en plantant le couteau dans le crane du dernier, après l’avoir surpris en débarquant dans son dos. En voyant Jack avec sa machette, le blond se disait qu’il lui fallait un truc comme ça. « ça marche. » Il restait là, à veiller à ce qu’aucun autre rôdeur ne les surprennent maintenant alors que Jack tentait de refermer la porte pour empêcher d’autres monstres d’entrer. Il jeta un coup d’œil à ce dernier, voyant qu’il était sur le point de refermer la porte. Il ne s’inquiéta donc pas. Pas encore. Ce ne fut que lorsqu’il l’entendit jurer dans sa direction que le blond se retourna vers lui, en fronçant les sourcils. Son regard dériva sur sa main, ensanglantée. Putain. Va falloir agir vite, sans ça, le jeune homme était foutu. Ils n’avaient pas le choix, à moins que ce dernier préférât se laisser crever. Le choix était vite fait. Iris brisa le silence en disant ce que tous pensaient plus haut, mais quelqu’un devait se désigner. La jeune femme recula. Ils n’avaient pas le temps de penser durant trois siècles. Puisque la jeune femme ne s’y colla pas, il fallait bien qu’il le fasse. Il jeta un coup d’œil à Jack, sans doute en y recherchant une sorte d’approbation. « Mec, j’vais pas te laisser te transformer en dévoreur de tripes. » Il prit le couteau, éventra une partie de son t-shirt pour pouvoir faire un garrot, puis un deuxième morceau pour improviser un bandage. L’air qui s’infiltra le fit presque frissonner. Il rangea son couteau, pour enrouler son bout de tissu autour de la main du jeune homme, en serrant fort, en espérant que ce serait suffisant, qu’il n’aurait « que » sa main à couper. S’il agissait vite, le virus n’aurait pas eu le temps de se répandre. Après ce qu’il avait dû faire à William, Jayden s’était promis d’éviter de se retrouver dans cette situation, une nouvelle fois. Jayden emprunta alors sa machette, pour l’essuyer un minimum, alors que son cœur s’était emballé. Il avait beau se donner un genre, qu’il tentait de prendre sur lui pour garder son sang froid, Jayden ne faisait pas le fier, avec la machette du jeune homme dans la main. Il détestait ce que ce monde le forçait à faire pour ne pas crever, il détestait ces rôdeurs, il était fatigué de tous ces morts, tous ces blessés, à tout moment. « Après ça, j’t’offre un verre, ou dix, promis. » Lançait-il, en l’observant. Il était tellement désolé pour lui. Il se doutait bien que ça n’aiderait pas, mais l’alcool pouvait être d’un réconfort. Fallait-il encore qu’il s’en procure, mais là n’était plus la question, et le blond finit par s’exécuter. Son cœur avait raté un battement au moment où la lame s’était heurté à la peau du blessé. Il laissa l’arme à ses pieds, alors qu’il se dépêcha d’entourer la plaie, de son deuxième morceau de t-shirt, dans un pseudo bandage improvisé. Il n’osait regarder le garçon dans les yeux, ne put s’imaginer ce qu’il devait se passer dans sa tête à ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyDim 6 Nov - 23:00

What I wanna save, I'll try
/ jayden, tori & jack /
Lui qui était prêt à donner sa vie pour Astoria, il n’avait pourtant jamais imaginé en arriver jusque-là. Ou peut-être parce qu’il espérait ne jamais se rendre jusque-là. Il essayait de prendre de grandes respirations. Pour chasser la douleur, pour chasser son tracas. Mais ça ne fonctionnait pas vraiment à vrai dire. Ça lui faisait un mal de chien. Pire que ça même. Mais pas autant que l’idée d’abandonner Alexis. Oui, parce que cette simple pensée le rendait fou. Il prit une grande inspiration, puis expira tout l’air de ses poumons. Il devait le faire. Enfin pas lui, plutôt un de ses deux compagnons. Mais une chose est sûre, il devait perdre cette main déjà pas mal abimée. Dans un soupir, il regarda la jeune femme qui avait bien compris la fatalité de la situation avant de regarder dans le ciel. La nuit était sombre, elle absorbait presque tout autour d’eux. Il y avait quelques cris au loin, et une douce lumière qui venait de la mairie. Pourtant, tout cela lui semblait si loin. Il pouvait entendre son cœur battre, un peu plus fort à chaque instant à cause de la douleur. Et le temps sembla s’arrêter. Il entendait à peine la voix de Jayden qui lui faisait face. Il n’avait pas besoin. Merde, merde et encore merde. Il laissa glisser à contre cœur sa machette dans la main de l’homme et prit une grande respiration. Serrant les dents, il se doutait que c’était bientôt l’heure. Et qu’à partir de ce moment il pourrait dire adieu à cette deuxième main. Il ferma alors les yeux, pas parce qu’il avait peur du sang, seulement que c’était plus facile comme ça. Puis la lame s’abattit sauvagement à la base de son poignet. Et là, il eut mal. Un mal encore plus terrible que cette fois, sur le champ de bataille, où il avait reçu cette balle de plein fouet. Un mal qu’il doutait bien ne plus jamais être capable d’oublier. Et pourtant, il resta muet. Aucun son ne sortit de sa bouche. Simplement son visage changea. Abordant toute la douleur qu’il pouvait ressentir. Mais c’était fini. Il était en vie. Il ne restait plus qu’à arrêter le sang de couler en cautérisant la plaie. Entre deux souffles, il trouva la force de dire d’un ton à peine inaudible : « Faut pas rester là. » Il ne restait plus qu’un seul combat qu’il pouvait mener à l’heure actuelle. Celui contre lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) EmptyMer 9 Nov - 10:36

Le bruit de la lame qui frappe la peau, l'os, lui retourne l'estomac. Elle doit ravaler un haut le cœur violent, fermement attachée à sa pelle. Elle se retient de vomir. Y a des choses auxquelles on s'habitue pas. Elle glisse juste un regard reconnaissant à Jay, le remercie silencieusement d'avoir fait lui-même ce geste aussi inévitable qu'ignoble. C'est une chose de tuer, de faire voler les tripes quand on est face à un rôdeur. Mais face à un survivait, un type vivant, en bonne santé, jeune ? Lui foutre en l'air un membre, c'est différent. Elle se sent mal Iris, même en sachant qu'elle n'a pas à se plaindre. Jusqu'ici, elle s'en sort. Pas de rôdeur en vue, une arme qui tient à peu près le route, aucune morsure. À peine quelques gouttes de sueur froide. Non, fallait pas rester là. Elle ne savait pas ce qui attirait vraiment les rôdeurs, si c'était la vie humaine, le bruit, le sang. Dans tous les cas, ils n'étaient pas en bonne posture. Ce serait trop beau que seulement quatre ou cinq zombies aient pénétré dans le camp. Il allait falloir bouger, mettre le blessé à l'abri. Le garrot allait pas suffire, il fallait désinfecter et tout ce bordel. « Faut aller au centre médical. » Soit à côté de la mairie. Une sorte de quitte ou double ; soit la situation était maîtrisée, soit c'était la merde. Ils risquaient pas d'être d'une aide miraculeuse. Il en fallait un pour protéger l'estropié, un pour dégager le passage. Ça allait être compliqué et en même temps, ils en revenaient à l'envie de base de la brune : aller assurer la sécurité de la mairie. Fallait espérer qu'ils se soient procuré des armes. Que la situation n'avait pas dérapé. Pour une personne qui n'avait plus d'espoir depuis longtemps, ça faisait étrange de courir après ce coup de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty
MessageSujet: Re: (event 1) What I wanna save, I'll try (libre)   (event 1) What I wanna save, I'll try (libre) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(event 1) What I wanna save, I'll try (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [EVENT 2] Noise & Arya.
» Combat en event (RPG Maker XP)
» Coupons rabais Save.ca
» [EVENT IV] Apricot Tea & Noire & Blackberry Lily
» (tc event 1) ≡ one year, six months

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps achevés :: les intrigues et events passés-
Sauter vers: