flashback | what happened to us? {fiona&jim}

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 flashback | what happened to us? {fiona&jim}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: flashback | what happened to us? {fiona&jim}   Lun 10 Oct - 17:19

what happened to us?
Fiona & Jim

Ce n'est pas si mal, le camp. Du moins pour le moment. Il faut dire que je suis ici depuis quelques jours seulement, mon petit frère est désormais en sécurité et j'étais loin de m'imaginer que j'allais retrouver mon père. Je ne pensais jamais revoir mes parents et ça me donne espoir pour ma mère, elle a peut-être disparue mais je reste certain qu'elle nous rejoindra, un jour. J'ai perdu énormément de personnes pendant l'épidémie mais peut-être que ces personnes sont toujours en vie, c'est vrai, je n'ai pas vu leur corps, le rôdeur qu'ils sont devenus alors pourquoi perdre espoir ? Je reste réaliste mais j'ai eu la chance de retrouver ma famille plus au moins au complète, alors je ne peux qu'avoir espoir. Je ne suis là que depuis très peu de temps et je n'ai pas encore vu tout le monde, évidemment, tout ce que je sais c'est qu'avec mon frère et mon père, nous sommes les seuls Hamilton. Autrement dit, le reste de ma famille ne se trouve pas ici.

Je termine l'une de mes premières journées de travail, je suis surveillant aux frontières nord du camp. Ils se sont tout de suite aperçu que j'étais à l'aise avec une arme entre les mains, je remercierais jamais assez mon père de m'avoir appris à m'en servir... Si seulement j'avais deviné à quel point ça m'aurait servi. En tout cas je me sens utile et ça, ça me fait du bien. Je me sens capable de prendre ce poste, je ne suis pas encore à l'aise, je ne connais presque personne mise à part ma famille, Reese et Jay... Quoi qu'il en soit, c'est après cette journée de travail que je repars en direction de notre maison, du moins, la maison qu'on nous a attribuée. Tête baissées et sans me soucier de ce qu'il se passe autour de moi, je prends rapidement la route. Sans me douter un seul instant de ce qu'il va se passer. Et pourtant. Un bruit me fait faire relever la tête, il n'y a personne mise à part cette jeune femme qui se trouve près de moi. Ça me fait froid dans le dos, je ne saurais dire pourquoi mais même si cette femme se trouve dos à moi, une étrange sensation me submerge. J'ai l'impression qu'elle m'est familière, je n'ai même pas encore vu son visage et à vrai dire, je n'ai pas le temps de réfléchir qu'elle se tourne enfin. Je reste figé sur plage. Mon visage se décompose. Fiona. Elle ne m'a pas vu, je me sens tout simplement incapable de faire un geste et de me remettre de mes émotions. J'ai l'impression de voir un fantôme, fantôme de ma vie passée. Je ne saurais décrire ce que je ressens à cet instant, je peux simplement dire que je me sens soulagé. Elle est en vie, elle est là, j'ai bien du mal à y croire et je crois d'abord rêver mais je me rends bien compte au fil des secondes qu'elle ne disparaît pas, que je n'hallucine pas. Fiona est l'une des personnes que j'aime le plus sur cette foutue planète, on se connaît depuis bien trop longtemps maintenant et d'ailleurs, une tonne d'images me reviennent en tête. Moi, Fiona... Et Mandy. Nous étions souvent tous les trois, elle était sa meilleure amie et certainement la mienne aussi, du moins, c'était tout comme pour moi. Et à cette pensée, mon cœur se brise. Mandy... Tous ces souvenirs, nos souvenirs. Pourtant revoir Fiona me fait plus de bien qu'autre chose et je ne sais par quel moyen je trouve le courage de faire quelques pas afin de me trouver près d'elle. « Fio' ?! » lâchai-je doucement, je n'y crois pas toujours pas. Je m'attends à ce qu'elle disparaisse à tout instant, à me réveiller dans mon lit et à avoir encore fait un rêve qui me perturbera pendant des jours ou tout simplement, que ça ne soit pas elle. Une femme qui lui ressemble beaucoup peut-être, c'est idiot, je sais pertinemment que c'est elle mais je n'y crois tellement pas... Et lorsqu'elle plonge son regard dans le mien, je n'arrive plus à me contrôler et la prend dans mes bras. Je la serre fort contre moi, d'autant plus soulagé de me rendre compte que je ne rêve absolument pas. Je ferme même les yeux un court instant. Fiona, c'était cette jeune femme qui débordait d'énergie, qui me redonnait le sourire lorsque je l'avais perdu et que je ne pensais pas pouvoir le retrouver. Cette femme sensible avec un très grand cœur, cette femme avec son petit caractère qui n'hésitait pas à dire clairement ce qu'elle pensait. J'ai un tas de bons souvenirs avec elle et Mandy, souvenirs que je n'oublierai jamais. Et Fiona est au camp, elle est ici, avec moi.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: flashback | what happened to us? {fiona&jim}   Mar 11 Oct - 10:48

what happened to us
jim&fiona
Dans la rue, y a pas grand monde. Je rentre à la maison clopin-clopant après ma journée de surveillance à la frontière est. C'est le poste qui m'a été affecté peu de temps après mon arrivée au camp Astoria. Toute la journée, piétiner en longeant la clôture pour vérifier qu’il n’y a pas de brèche. Et surtout surveiller les morts-vivants qui rôdent de l’autre côté. Contre toute attente, ce boulot me convient assez bien. Certes, j'aurais préféré un peu plus d'action, mais ce boulot a l’avantage non-négligeable de me faire garder les pieds sur terre. Parce que le camp est un véritable petit paradis artificiel où l’on peut vivre "normalement" : travailler, manger, dormir, discuter, rire… Presque comme avant en somme. Rien de tel pour étouffer son instinct de survie dans l’oeuf... À mon sens bien entendu.
______

Je m’arrête au beau milieu de la rue pour refaire mon lacet. Mes chaussures rangers commencent à fatiguer. Le bout est tout éraflé, les lacets usés jusqu’à la corde et j’ai l’impression de sentir comme un courant d’air sur ma voûte plantaire. Je ne voudrais pas qu'elles me lâchent au moment où j'en ai le plus besoin... Fuir une troupe de rôdeurs par exemple. Toujours prévoir. Tant dis que je resserre mes boucles, une silhouette passe à ma droite. Et puis une voix, comme un souvenir. Passé brumeux. L’espace d’une seconde, j’ai l’impression d'être dans une bulle, isolée du monde. Elle monte, elle monte, et brusquement sans crier garde crève la surface. Alors la vie me heurte de plein fouet. Souvenirs et images se mêlent dans mon esprit, tout ce que je me suis évertué à enfouir au plus profond de moi-même dès le début de l'épidémie. Pas d'état d'âme, la clef de la survie. Mais cette voix, chaude à mon oreille. Douce. Sans avoir besoin de me retourner, je sais qui m'interpelle. Je me redresse lentement, et puis je me retourne. Je prends mon temps. Cette durée qui s'écoule, qui sépare le doute de la certitude, je veux en profiter jusqu'à perdre haleine. Graver d’une pierre blanche ce moment où je reprends pied.

Tout d’abord, j'aperçois une touffe de cheveux auburn. Vaguement familière. Et puis l’esquisse d’un front, des sourcils relevés, et ces yeux. Bleu-vert. Uniques.

— Jimmy ?

Avant que mon cerveau ait eu le temps de réaliser ce qui arrive, deux bras m’enserrent. Mécaniquement, mes bras s'enroulent autour de son cou. Je le serre contre mon coeur, et mes yeux se voilent de larmes. J'enfouis mon visage contre sa nuque, et tout se brouille autour de moi. Seul compte cette étreinte, qui me rattache à la réalité. Ce n’est pas possible, je ne peux pas y croire. Son odeur. Sa chaleur. Je n’y croyais plus.

— Jim…

Murmure tremblant. Cri du coeur. Jimmy Hamilton, vestige de ma vie d’avant. Nous étions inséparables depuis l'époque du lycée… Avec Mandy ! Qui dit Jimmy dit forcément Mandy. Ma meilleure amie. Mon double. Ma moitié. Et accessoirement sa petite-copine. Même si j'ai toujours eu un peu plus de difficultés avec ce dernier élément. Partager les deux personnes les plus importantes de ma vie. Egoïsme. Je relâche tout doucement mon étreinte avant de m'essuyer les yeux d'un revers de manche. Mes mains ébouriffent sa tignasse et un doux sourire se dessine sur mon visage fatigué. Le premier depuis longtemps.

— Je n’arrive pas à y croire, c’est bien toi ? J'ai tellement de questions à te poser !

Je le prends par la main et le tire jusqu'à un banc. Impossible de tenir debout plus longtemps. J'ai l'impression que mes jambes vont se dérober sous moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: flashback | what happened to us? {fiona&jim}   Mar 11 Oct - 16:45

what happened to us?
Fiona & Jim

Je crois voir un fantôme, à tel point que je reste figé sur place. Exactement comme je l'ai été quand j'ai retrouvé Espen, sauf qu'avec lui, je pensais que je devenais réellement fou. Là il n'y a aucune raison, c'est vrai quoi, je suis au camp, on est plus en sécurité ici que dehors... À moins que ça soit un cauchemar, cauchemar qui paraît beaucoup trop réel pour en être un. Et je ne sais pas par quel moyen je trouve le courage d'ouvrir la bouche pour prononcer son nom, d'ailleurs, un frisson me parcourt le corps quand je l'entends prononcer le mien. Mais lorsqu'elle se tourne vers moi je ne peux m'empêcher de la serrer dans mes bras, chose qu'elle fait à son tour, plongeant même son visage dans ma nuque ce qui me fait oublier tous mes problèmes durant un instant. Je ne saurais expliquer à quel point ça me fait du bien de la revoir, d'entendre de nouveau sa voix, de sentir son odeur, de la sentir tout contre moi. Mes larmes me montent aux yeux  sans que je n'ai le temps d'ajouter quoi que ce soit, je prends même une profonde inspiration tandis que mes yeux se ferment. Et de nouveau, elle murmure mon surnom. Fio. Fio est là.

J'ai l'impression que ce moment dure une éternité mais en même temps, beaucoup trop court. C'est assez bizarre à décrire, je me sens bizarre. Je ne réalise tout simplement pas ce qu'il se passe, je suis heureux de retrouver Fiona, de l'avoir dans mes bras mais en même temps tout ça me paraît tellement... Impossible. Fio est là, elle est en vie, elle est au camp ici avec nous. Elle relâche alors doucement son étreinte, essuyant ses larmes d'un revers de la main. La mienne s'approche systématiquement pour caresser légèrement sa joue, retirer une larme humide encore présente tandis que mon sourire s'agrandit. Je n'y crois pas, les mains de Fio' s'approchent de mes cheveux comme pour les ébouriffer, le sourire qui s'affiche sur ses lèvres ne fait qu'agrandir le mien. Elle me dit à son tour qu'elle n'y croit pas, elle me demande même si c'est bien moi, avant de me dire qu'elle a un tas de questions à me poser. « C'est bien moi. » confirmé-je avant d'ajouter « Tu ne croyais tout de même pas qu'une horde de zombies allait me tuer ? » j'utilise un peu l'humour, je peux me le permettre car là, je suis plus qu'heureux de retrouver ma Fiona. J'ai l'impression de nous retrouver, comme avant.

Elle me prend la main et m'emmène sur un banc non loin de nous, je la suis tandis que nous prenons place sur ce dernier, mais il est pour moi impossible de lâcher sa main. J'ai bien peur de la lâcher et de voir Fiona disparaître, je veux qu'elle reste avec moi. Je n'arrive pas à la lâcher du regard, j'ai bien du mal à réaliser ce qu'il se passe. « Je suis tellement content que tu sois en vie... » J'ai perdu énormément de personnes, beaucoup trop de personnes. Je ne pensais pas revoir Fiona, même si elle a toujours su se défendre mais on ne sait jamais, un accident est si vite arrivé. « Ça... Ça va ? Je n'arrive pas à y croire... » dis-je avec un fin sourire, oui beaucoup trop de mal même, à tel point que je serre ma main dans la sienne afin d'encore une fois, vérifier si elle est bien ici, que ce n'est pas un rêve, une hallucination. « On t'a cherché partout... J'ai eu tellement peur de ne jamais te revoir. » Au début à Boston, rien était alarmant mais tout est allé si vite... Les gens étaient en panique, beaucoup se sont fait prendre, j'ai été séparé de ma famille, pas moyen de circuler le seul moyen de survivre était de fuir, je n'étais qu'avec Mandy mais malgré tout, nous sommes revenus ou en tout cas nous avons recherchés nos familles respectives, ainsi que nos amis et bien évidemment, Fiona. Pas moyen, elle n'était pas là, on devait partir, on avait pas le choix. Fiona a dû faire la même chose, tout comme mes parents, tout comme mon frère, tout comme nos amis.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: flashback | what happened to us? {fiona&jim}   Mar 18 Oct - 11:37

what happened to us
jim&fiona
Il essuie doucement un reliquat de larmes sur mes joues, et mon sourire s'agrandit. C'est rassurant de voir que certaines choses ne changent pas. Et Jim en fait partie. En sa présence, j'ai l'impression de redevenir la jeune femme que j'étais avant l'épidémie : moins froide, sarcastique, désabusé. Plus humaine.
Il me demande si je pensais vraiment que les rôdeurs allaient avoir sa peau.

— Disons plutôt que je n'avais pas vraiment confiance en tes capacités de survies.

Je ponctue ma phrase d'une petite pichenette. Depuis combien de temps ne m'étais-je pas laissé aller à ce genre de familiarités ? Longtemps. Trop longtemps. Insouciance volée. Je lui adresse un petit clin d'oeil avant de poursuivre pour la forme.

— Enfin, tu es là, c'est le plus important.

Je me laisse tomber sur le banc juste à temps. Mes jambes tremblantes refusent de me porter plus longtemps. Trop plein d'émotions. Je serre sa main de toutes mes forces dans la mienne. Impossible de le lâcher encore une fois. Dans ma tête, c'est je l'ai, je le garde. Se retrouver ensembles ici... Ça tient du miracle. Littéralement. Nous avons parcouru séparément tout le pays pour rejoindre Astoria ! J'ai envie de voir ça comme un signe du destin. Tout n'est peut-être pas perdu après tout, c'est l'occasion de reprendre une "vie normale".

— Et moi donc. Je n'y croyais plus. Voir enfin un visage familier c'est...

Derechef, je sens les larmes qui me montent aux yeux. Toutes ces émotions, c'est trop pour moi. A force de vivre en ermite, toujours prête à défendre ma vie, j'ai perdue l'habitude des effusions. Ma tête, lourde, vient se loger contre l'épaule de Jim. J'avais oublié à quel point il peut être agréable de se reposer sur quelqu'un d'autre.

— J'ai quitté Boston peu de temps après le communiqué de l'OMS. Après ce qui est arrivé à Tim... Je ne pouvais pas rester là-bas, je devais me sortir de ce guêpier.

Ma voix s'étrangle. J'ai du mal à parler de ce qui est arrivé à Timothy. C'est ma faute. J'aurais dû le protéger. Tout comme j'aurais dû veiller plus attentivement sur mes parents. Et chercher à rejoindre Mandy et Jim. J'aurais dû. Au moins, dans ce dernier cas, je peux me rassurer en me disant qu'ils vont bien tous les deux.

— J'ai voulu partir à votre recherche plusieurs fois mais dès que j'essayais... C'est un tel bordel dehors.

Silence. Pendant quelques minutes, je reste muette. J'ai envie de profiter de ce moment. Avec lui. Comme avant. Pour admettre que tout ça est bien réel. Que Jim est là, avec moi. Et je serre encore un peu plus sa main dans la mienne. Je sens sa chaleur dans la paume de ma main. Qui se propage doucement au reste de mon bras, mon épaule, et le reste de mon corps. Me réchauffe le coeur.  

— Depuis combien de temps êtes-vous arrivés au camp ? Et surtout comment êtes-vous arrivés au camp ?

C'est un murmure, un filet de voix plus qu'une franche question. En parlant trop fort, j'ai peur de rompre la magie de l'instant. Et que Jim disparaisse de mon champ de vision. Encore une fois. Je ne le supporterais pas.

— Et où Mandy ? Il faut que je la voie, que je lui parle... Tout est tellement surréaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: flashback | what happened to us? {fiona&jim}   Mer 19 Oct - 20:21

what happened to us?
Fiona & Jim

Ça me fait tellement du bien de la revoir, de la sentir tout contre moi, d'entendre de nouveau sa voix, comme si tout cela n'était qu'un simple cauchemar. Malheureusement non, l'épidémie est réelle, pourtant elle est là, elle est encore en vie. Bizarrement j'en ai jamais douté, Fiona sait se défendre mais la revoir un jour ? Jamais je l'aurais pensé. Je fais même de l'humour, enfin de l'humour... Si on veut, ça ne m'était plus arrivé depuis un temps. Et c'est à ce moment là qu'elle m'avoue qu'elle pensait que les zombies allaient avoir ma peau. Je fais une petite moue, non mais ! Elle finit tout de même par m'avouer que je suis là et que c'est le plus important, je souris de nouveau, de mes yeux brillants je n'arrive même pas à la lâcher du regard. Elle est là, elle aussi. J'ai de nouveau envie de la prendre dans mes bras mais je me retiens. Je me laisse également retomber sur le banc à ses côtés. Je n'en reviens toujours pas... Fiona, Fiona est à côté de moi ! Je sens sa main faire pression dans la mienne, ou alors, ce n'est que moi qui serre fort la sienne... Dans tous les cas, nos mains sont presque collées l'une à l'autre. On a tous les deux du mal à réaliser ce qu'il se passe. Au fils de ses paroles, les larmes lui montent très vite aux yeux, j'ai bien envie de la reprendre dans mes bras mais sa tête vient se loger sur mon épaule. Je serre d'autant plus ma main dans la sienne comme pour la rassurer, lui montrer que je suis là et que je ne partirai plus maintenant.

Et là, Fio' commence à m'expliquer. Elle a quitté Boston peu de temps après le communiqué, après ce qui est arrivé à Tim. J'ai un énorme poids sur le coeur, je n'arrive pas à le supporter. Je suis partagée entre la joie de la revoir et tout ce qu'il s'est passé depuis. Le fait que nous nous sommes retrouvés mais plus rien ne sera jamais comme avant. Sa voix se casse presque, et moi, les images de Mandy et moi quittant ma maison, la rue. Quittant ma famille, cherchant du regard mon frère, Fiona, quelqu'un et n'y trouvant personne à part ces saletés de zombies me revient aussitôt en tête... Je n'arrive même plus à parler, j'ai la gorge serré, Fiona continue en me disant cette fois qu'elle avait voulu essayer de partir à notre recherche plusieurs fois. Tout comme nous, d'ailleurs, je trouve assez de courage pour ouvrir la bouche et lui répondre « Nous aussi Fio' on a essayé... » C'était beaucoup trop risqué et j'imagine que pour Fiona aussi. Mon coeur se reserre à nouveau mais je tente de rester le plus humble possible, compliqué avec tous ces souvenirs et puis Fiona a traversé tellement de choses difficiles...

Et là elle me demande depuis quand nous sommes arrivés au camp, et comment... Nous. Elle parle de Mandy. J'ai une boule au ventre et même si au début, je ne pense pas pouvoir perdre les pédales, voilà qu'elle me demande où est Mandy, qu'il faut qu'elle la voit. Merde... Putain non. Je ne sais pas comment lui dire, je n'arrive déjà pas à accepter sa mort ni a me le pardonner, et voilà qu'il faut que je raconte à Fiona ce qu'il s'est passé ! Je reste silencieux un bon bout de temps, tentant de trouver mes mots mais c'est compliqué, de toute façon, quoi que je dise, ça lui fera mal... Je tente pourtant au mieux de la protéger. Je m'éclaircis la gorge et commence doucement « Je suis arrivé il y a à peine quelques jours, avec mon frère... En fait nous étions tout seul. Enfin j'étais tout seul et je l'ai retrouvé, avant de retrouver mon père ici au camp. » Je sais qu'elle se demandera certainement pourquoi Mandy était pas avant moi et c'est pour ça que j'enchaîne aussitôt, la boule au ventre, la peur de lui faire du mal et aussi, de refaire face à mon plus grand regret. « Quand tout ça a commencé... Je suis parti, pour survivre. J'étais seul... Avec Mandy. Nous sommes partis le plus vite possible, pas moyen de retrouver mon frère, de.. te retrouver toi. » je la quitte du regard, ça devient trop pesant, les larmes me montent aux yeux tandis que je regarde nos mains toujours collées. « J'ai fait un bout de chemin avec elle... » Je n'ai pas la force de continuer, je n'y arrive pas et pourtant il va bien falloir. « Et après je me suis retrouvé seul. » Ne tourne pas autour du pot, Jim, arrête ! C'est bien trop douloureux mais je n'ai vraiment pas le choix... « Elle n'a pas... Elle est... » Reprends-toi, vite ! « Elle a été mordu. » C'est dit, je plonge de nouveau mon regard dans le sien ce qui rend les choses encore plus douloureuses. « Elle est devenue comme eux, elle a tenté de me tuer, donc j'ai... » Je l'ai tué. Jim. Tu as tué Mandy. Dis le... Impossible, c'est beaucoup trop dur. Je baisse de nouveau la tête. « Je suis désolé... Mandy n'est pas ici. » Elle n'est pas ici parce que je n'ai pas su la protéger...



Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: flashback | what happened to us? {fiona&jim}   

Revenir en haut Aller en bas
 
flashback | what happened to us? {fiona&jim}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiona ♦ Banana
» Flashback !!!!
» Galerie graphique.(Artwork et autres)
» [Résolu] Bruitage Flashbacks/Rêves
» You arrived at Panic Station... ♫ [FLASHBACK Viclympe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: