** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Dim 16 Oct - 20:18


Une histoire de héros...
/ hunter & kaï /
Les yeux fermés, je laisse l’eau de la douche me masser la nuque et mon dos, mes muscles son tendus et ma tête complètement déconnectée de la réalité. Je voudrais bien enlever toute cette saleté sur mes mains, le sang qui a coulé dans le passé, ses visions de gens que j’ai torturés... Mais elles me hantent jour et nuit et après se massacre de rôdeur à Astoria, je me sens encore plus sale que jamais. Je passe une main sur mon visage, je laisse couler l’eau et après un moment, je sors de la douche. Je prends une serviette et me sèche. Je peigne mes cheveux, taille ma barbe un peu, mais laisse sa longueur parfaite.

En observant mon reflet dans le miroir, je me dis peu importe, que je soigne mon apparence ou non, cela ne change pas qui je suis. Mes yeux fixent mon reflet, je serre les poings à cause des émotions que je refoule à chaque moment de ma vie... Je me protège du regard des gens, je les protège eux de moi, mais je ne me protège pas de moi même... C’est assez pour devenir fou et bon pour l’asile. Ma respiration se fait plus rapide, je ressens une certaine rage monter en moi et dans un moment impulsif, mon poing par et fesse mon reflet dans le miroir, celui-ci se brise ! Voilà que j’ajoute 7 ans de malheur à ma vie en l’éclatant. J’observe mon poing en sang et l’essuie avec mon autre main, qu’est-ce que cela change ? Je le vois toujours qui inonde mes mains. Donc, j'hausse les épaules et je recule avec un air impassible sur le visage, je laisse les éclats de miroir sur le sol pour ensuite enfiler un simple jeans et me faire un bandage vite fait. Je descends ensuite à la cuisine à moitié habillée, j’ai soif !

Je descends les marches rapidement, je suis à l’aise... J’habite seul pour le moment ! Donc aussi bien en profiter. Une fois dans la cuisine, j’ouvre le réfrigérateur et prends le lait... Oh diable les verres, je bois à la pinte même. Hum, non... non je n’ai pas encore remarqué la présence de Kaï... Drôle d’image que je dois donner à la belle militaire qui est tout juste derrière moi. C’est étrange, mais Kaï est l’une des rares personnes qui me radoucissent complètement...   


Dernière édition par Hunter O'Laughlin le Jeu 27 Oct - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 682
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©hepburns
MULTILINKS : quinn forman, la détraquée.
POINTS : 905

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : tu fais partis de la première équipe de ravitaillement.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Dim 16 Oct - 20:59




une histoire de héros - hunter & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


la douleur dans tes épaules te fais grimacer. tu t'es battus pour ta survis mais aussi celle de tes amis. tu viens de prendre une douche bien chaude pour soulager tes muscles encore endolories. des images te reviennent en mémoire, les cries de détresse de swan vous demandant de l'aide, hunter recouvert de sang, james ayant perdu connaissance. tu as du mal à chasser ces images de ta tête lorsque tu fermes les yeux, l'eau chaude n'a pas réussi à calmer tes pensés encore chamboulées.

tu essuies les pointes humides de tes long cheveux blond puis repose la serviette pour finalement enfiler un jean et une chemise à carreau. des vêtements propres c'est beaucoup plus agréable. la nuit ne va pas tarder à tomber, tu n'as aucune envie de rester ici, seule à repenser à cette horrible attaque de plus tu veux t'assurer que hunter n'a rien. tu décides de sortir et d'aller lui rendre visite. un, deux, trois coup à la porte mais personne ne répond tu prends la décision d'entrer et ferme la porte derrière toi lorsque tu entends des bruits de verre brisés. intriguée, tu fronces les sourcils en essayant de trouver hunter. - Hunter ? dis-tu, en espérant avoir une réponse mais rien. tu parcours différentes pièce avant d'arriver dans la cuisine où tu découvres l'homme que tu cherches. tu le découvres torse nu, son dos magnifiquement dessines par les muscles de ses omoplates et de ses larges épaules. tu restes un instant à admiré chaque parties de son anatomies jusqu'à la limite de son jean, tu inspires profondément en secouant le visage pour te sortir de ton admiration - Hunter ? répètes-tu alors qu'il repose la brique de lait dans le frigo, il ferme la porte et tu aperçois sa main blesser, tu fronces les sourcils inquiète et t'approche rapidement de lui pour saisir sa main dans la tienne, délicatement - bordel mais qu'est ce que tu as fais ? .






love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Dim 16 Oct - 22:12


Une histoire de héros...
/ hunter & kaï /
Je me sens comme Rocky après un combat de box, le nez légèrement fracturé, mais replacé, une main blessée et encore pleine de sang, mes muscles toujours aussi tendus et endolori parce que je me suis donné et donné dans cette guerre contre les rôdeurs... La douche n’a pas tout à fait réussi à me détendre. Cependant, le coup de poing dans le miroir ma détendue lui... Je suis fait fort, je vais m’en sortir. C’est comme une personne en manque de drogue, on ne sait plus se contrôler avec soit même parfois.

Je mijote entre le bien et le mal, mais le bien l’emporte un peu plus ! Je descends les escaliers et puis va à la cuisine pour prendre cette pinte de lait que je bois d’un trait... presque. Je referme le frigo doucement, laissant ma trace de sang couler sur mon bras... Hum, je devrais peut-être nettoyer tout ça. Soudain, je sursaute légèrement au son de sa douce voix et je fige sur place... * Hunter ? *  Mes yeux fixent la porte du frigidaire et ma main ensanglantée, je vins pour la retirer et la dissimulé discrètement aux yeux de la belle... mais trop tard, Kaï l’attrape doucement et l’observe avec un air inquiet sur son visage parfait et délicat. Je me retourne complètement et calmement vers elle... Je ne réponds pas tout de suite, mes yeux l’observent, elle. Kaï porte un jean moulant et une chemise à carreaux, elle est belle.  

Je suis incapable de détacher, mais yeux d’elle, de ses cheveux blonds parfait et encore humide, de sa bouche adorable et ses yeux qui exprime leurs inquiétudes. Je souris légèrement, je ne sais pas comment lui expliquer ce qui m’arrive.

-Je...

Je me passe une main sur la nuque pour me détendre et cherche mes mots en haussant légèrement les sourcils pour dire finalement !

-J’ai sacré une voler à mon miroir...
Murmurais-je presque. Je ris légèrement, je sais cela n’est pas drôle, mais c’est sans doute la nervosité qui fait son effet. Mes yeux la détail du regard, je cherche à savoir si Kaï va bien, si elle a les idées claires.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 682
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©hepburns
MULTILINKS : quinn forman, la détraquée.
POINTS : 905

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : tu fais partis de la première équipe de ravitaillement.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Lun 17 Oct - 0:23




une histoire de héros - hunter & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


tu portes encore les marques de votre entraînement, tu as pus le constater dans le miroir après avoir pris ta douche un plus tôt dans la soirée. un bleu au niveau de l'oeil gauche à cause du coup de tête de hunter, ainsi qu'une bonne douleur au niveau du dos mais rien de bien grave la douleur est surmontable. pourtant l'état de hunter t'inquiète assez, il ne s'est pas blessé dans l'attaque mais au contraire il s'est blessé volontairement. tenant sa main blessé dans la tienne, tu lève ton regard vers son visage en essayant de comprendre ce qui lui arrive mais confus il reste silencieux pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'il te révèle avoir brisé son miroir avec son poing. tu inspires profondément mais reste silencieuse.

finalement tu l'entraîne avec toi vers levier, tu allumes l'eau froide pour humidifier un chiffon et venir nettoyer la blessure encore pleine de sang du survivant. - pourquoi tu as fais ça ? dis-tu enfin pour rompre le silence, tu appliques délicatement le chiffon humide sur la plaie de hunter en essayant de ne pas le faire souffrir davantage. lentement tu relèves ton regard vers le visage de ton amis - tu voulais m’impressionner avec une cicatrice en plus ? comme un guerrier ? ajoutes-tu pour apaiser le coeur et la douleur de hunter mais aussi la tienne.





love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Lun 17 Oct - 2:15


Une histoire de héros...
/ hunter & kaï /
Je lui avoue avoir brisé mon miroir, elle cherche à comprendre et s’inquiète, mais elle ne peut qu’apaiser ma douleur, mon esprit et mon cœur. Elle respire profondément et m’entraîne vers le l’évier. Mes yeux observent le sang couler sur ma main, je fais une légère grimage au contacte du chiffon humidifié d’eau froide sur mes plaies. Mes yeux bleus observent à cet instant ma main qui semble énorme dans la sienne qui est délicate, c’est se que je constate en observant fixement nos mains. Je lui est déjà raconté un peu de mon histoire, mais ce qu’elle ne sait pas est que maintenant tout me rattrape et je me bats constamment contre ses images et mon passé, le temps c’est le remède... Je ne veux pas sombrer dans cette noirceur encore une fois. Kaï me demande pourquoi j’ai fait cela, je hausse les épaules. Lorsque je lève le regard vers Kaï, celle-ci peut voir ma confusion et sincèrement, je ne savais trop quoi lui répondre.

-Un moment impulsif... C’était plus fort que moi. Je suis un peu perturbé. T’inquiète pas...

Je fais une légère grimage lorsqu’elle tamponne les plaies, faut dire que je ne me suis pas manqué, mais ça va guérir et je m’en sortirai avec une cicatrice de plus à ma collection. Lorsque Kaï me demande si j’ai voulu l’impressionner avec une cicatrice de plus, comme un guerrier, mon regard se radoucit et un léger sourire se forme sur mes lèvres. Mes yeux d’un bleu profond plonge dans les siens couleur de la mer.

-S’il ne fallait que ça pour t’impressionner... Dis-moi, ça fonctionne ?


Je m’approche d’elle, nos corps tout près l’un de l’autre, alors que mon autre main, celle encore libre, vient se poser sur la base de son œil bleuit par mon coup de tête, mes doigts descendent sur sa joue pour la caresser doucement et font leur chemin sur ses longs cheveux humides. Je connaissais déjà sa réponse, Kaï n’aimerait sans doute pas que je me blesse volontairement... Mais j’aimerais savoir quel pouvoir j’ai sur elle... Dans tous les cas, elle en exerce beaucoup sur moi. Sa présence m’apaise, je n’ai pas envie de la laisser partir.

-Tu restes ?
J’ose demander calmement en soutenant son regard. Parce que je suis quelqu’un qui ose, libre de mes sentiments... Je n’ai pas peur de montrer se que je ressens présentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 682
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©hepburns
MULTILINKS : quinn forman, la détraquée.
POINTS : 905

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : tu fais partis de la première équipe de ravitaillement.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Lun 17 Oct - 11:18




une histoire de héros - hunter & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


le regard perdu sur nos mains hunter reste silencieux, quelques grimaces étire les traits durcis de son visage. tu calmes surtout l'hémorragie et empêche le sang de continuer à couler, tu ne veux pas voir ton amis perdre encore plus les pédales. il t'avoue alors avoir pété un plomb et sincèrement tu ne peux pas lui reprocher, trop de choses vous arrive pour que vous restiez calme - je comprend, on est tous perturbé...mais évite de te faire mal hunter il y a déjà assez de choses dans ce monde pour ça, ne le fait pas à ton tour. dis-tu doucement en essuyant le sang le long de son bras. lorsque sa plaie est plus propre tu laisse le chiffon dans levier.

le sourire de ton amis provoque une grande vague de soulagement et de réconfort, tu aimes le voir sourire hunter. tu aimes le voir rire et s'amuser pendant vos entraînements. cette question te fais sourire à ton tour, te mordant la lèvre inférieur tu fais mine de chercher mais la seconde d'après hunter se rapproche de toi. la proximité de son visage et de son corps à cette fâcheuse tendance à te perturber et te retourner les pensés. hypnotisé par le regard profond de ton amis, tu as du mal à assemblés des mots pour former une phrase. le contacte de ses doigts contre ton visage créer des frissons le long de ta colonne. bon dieu, sait-il quel effet intense il a sur toi ? il ta posé une question mais tu as toujours du mal à analysé ta réponse, les lèvres entrouvertes tu fermes les paupières quelques secondes - oui, oui je reste.. dis-tu en reprenant ton courage à deux mains pour rouvrir les paupières. - je dois trouver des bandages pour ta main..je suis ton infirmière n'oublies pas. ajoutes-tu en souriant doucement. voilà, tu perds tout tes moyens lorsqu'il te charme de cette façon.





love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Lun 17 Oct - 20:14


Une histoire de héros...
/ hunter & kaï /
*je comprend, on est tous perturbé...mais évite de te faire mal hunter il y a déjà assez de choses dans ce monde pour ça, ne le fait pas à ton tour.* ce sont les mots qu'elle me dit et je lui donne raison en lui faisant signe positif de la tête. Il n'y a rien à dire de plus, elle me comprend et je la comprends, c'est tout ce qui importe. Mes yeux observe sa  main qui nettoie mon sang sur mon bras, c'est étrange, ce n'est pas du tout Saint... Je sais, mais j'aime voir ses doigts à l'oeuvre... ok ! C'est un peu morbide, mais c'est une autre partie de moi. Je devrais peut-être lui demander comment elle va... Mais je peux garder cela pour plus tard.

L'instant d'après, je souris à sa question, voilà que je retrouve le sourire et du coup je vois ses lèvres s'étirer à son tour dans un magnifique sourire... Réponse à ma question que je lui relance, elle fait semblant d'y réfléchir, mais son coeur manque un battement lorsque je m'approche d'elle. Ses yeux hypnotisé par les miens, elle ne semble pas savoir quoi répondre à ma question... Moi hypnotisé par les siens, je me dis que j'ai encore un peu contrôle de mon esprit pour ne pas succomber à la tentation qui me ronge... Ma main qui caresse la base de son oeil, sa joue à ses cheveux, me donne du mal à résister. Cela est dur de résister lorsqu'elle frissonne sous mes doigts... Ses lèvres entrouvertes de manière sensuel me tourmentent, je déglutis en observant son visage délicat, ses paupières closent... La proximité de son  visage, son corps me manque, ce jeu de séduction me fait oublier tout et j'y prends plaisir chaque moment passer avec Kaï... De mon côté, j'ai réalisé il y a longtemps qu'elle m'attire, elle aussi... Mais elle résiste encore. Un petit sourire amusé s'accroche à mes lèvres, car je la vois perturbé et je suis bien heureux qu'elle reste ce soir. Kaï ouvre enfin les yeux et me dit qu'elle doit trouver les bandages pour soigner ma main. Je lui fais signe de me suivre silencieusement, à ma petite infirmière. Je me retourne doucement suivi de Kaï et monte à l'étage. On passe devant ma chambre, la porte est entrouverte et on peut voir les morceaux de miroir brisé étendu sur le sol. Je passe, les bandages sont dans la salle de bain du fond. J'ouvre la porte et la laisse entrer avec moi, mes yeux l’observent un instant dans la glace avant d'ouvrir la pharmacie et prendre la trousse de premiers soins. Je referme et me retourne vers elle...

Je souris et l'agrippe par la taille de ma main libre, je la pousse à reculer tout doucement jusqu'au comptoir qui est derrière elle la coinçant légèrement. Mes yeux bleus fixent les siens, mes doigts parcourent sa taille et caresses sa hanche. Ne la quittant pas des yeux je lui demande doucement :

-Tu as peur de ta propre réponse... C'est pour ça que tu ne trouves pas les mots à ma question...? Pourquoi tu résistes...

Hum, je devrais peut-être être gentil et la laisser respirer, je lui donne la trousse entre ses mains et ne la lâche pas des yeux. Je recule d'un pas et lui offre ma main blessée pour qu'elle m'aide. Mes yeux la remercient et mon regard se baissent sur ses doigts qui tiennent la trousse. Je laisse ses désirs l'envelopper... Même si au fond d'elle, Kaï sait très bien ce qu'elle veut. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 682
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©hepburns
MULTILINKS : quinn forman, la détraquée.
POINTS : 905

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : tu fais partis de la première équipe de ravitaillement.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Mar 25 Oct - 1:51




une histoire de héros - hunter & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


au fond tu ne pouvais pas accepter que hunter se fasse du mal volontairement, tu essayes alors de le raisonner même si finalement c'est un grand garçon mais tu décides de le soigner et de nettoyer sa main ensanglanté après tout vous avez vus assez de sang dans la bataille et cette blessures peu s’aggraver, vous n’êtes pas dans un film d'horreur.

finalement tu n'as pas le temps de répondre à a sa question que hunter se rapproche de toi chose qui te perturbe clairement. tu sens son corps à moitié dénudé proche du tien, son regard profond soutenant ton regard perdu. tu te perds totalement dans son regard de feu, il te fait beaucoup trop d'effet cet homme, le diable en personne. hunter peut t'attirer n'importe où et te faire n'importe quoi avec un regard pareil. Impossible de résister davantage lorsque sa main caresse ton œil et ta joue, un frisson transperce ton corps qui s'allume telle une lanterne dans une nuit froide d’automne. une flamme brûle en toi. hunter a tendance à réveiller tous tes sens et tes émotions. pourtant tu résistes, la tentation est grande mais tu arrives à prendre sur toi et tu changes de sujet en lui demandant les bandages pour sa main. silencieux il fait un signe de tête, tu attends pas et le suit en passant près du buffet de la cuisine tu attrapes une poignet de friandises dans un bocal. trois, quatre bonbons dans la poche arrière de ton jean, tu finis de mâcher un bonbons à la cerise alors que hunter t'emmène directement dans la salle de bain à l'étage de la maison. tu passes devant la chambre de ton amis puis finalement vous arrivez dans la pièce. silencieuse tu laisses hunter prendre les bandages.

l'instructeur se retourne vers toi avec la trousse de premiers soins, surprise lorsqu'il agrippe ta hanches pour te faire reculer contre le bord du lavabo juste derrière toi, te bloquant entre celui-ci et son corps. il insiste et te cherches, tu arrives plus à retenir tes envies, tu n'es pas une voyante mais tu peux déjà prévoir ce qu'il va se passer ce soir. complètement envoûté par ses lèvres tu inspires profondément en te mordant la lèvre inférieur
- tu as pas besoin de cicatrice pour m'impressionner.. absolument pas ! dis-tu en détournant le regard vers son regard. tu résistes parce que tu ne veux pas oublier, penser à autre chose, te sentir bien et baisser ta garde. - pourquoi tu veux céder.. ? ajoutes-tu en baissant le regard vers la trousse que tu tripotes entre tes doigts. finalement tu ouvres la trousse pour prendre les bandages avec un ciseaux et un sparadrap. tu reprends sa main et commences à dérouler le bandage autour de sa main.





love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Mar 25 Oct - 5:54


Une histoire de héros...
/ hunter & kaï /
J’aurais pu lui proposer une part de tarte à la citrouille, mais j’avais les idées mal placées ce soir. Une fois à l’étage et qu’on ce retrouve dans la salle de bain, je m’active pour prendre les bandages et me retourne vers Kaï. Toutefois, avant de lui donner la trousse, ma main se pose sur sa hanche et je la fais reculer doucement jusqu’au lavabo derrière elle, prise au piège dans ma toile d’araignée, mes yeux bleus l’observent intensément. Je vois la surprise dans ses yeux, mais je sens qu’elle le désire aussi, elle voudrait peut-être se laisser allé, mais résiste et ma question est pourquoi ? Elle me dit que je n’ai pas besoin de nouvelles cicatrices pour l’impressionner, je sais...

Je reste silencieux et l’écoute dire cette phrase en observant ses yeux vaguer des miens à mes lèvres, son regard hypnotisé me trouble... Sais-t-elle comment je désire les siennes ? Je veux bien croire que nous sommes de bons amis, de bons partenaires d’entraînement, mais il y a autre chose entre moi et elle... et Kaï le sait... Le mot ami est trop faible pour tout décrire. Bref, la faucheuse pourrait très bien venir me chercher, je suis un homme au bord de la crise cardiaque à chaque fois que je rencontre ses yeux. Nous savons tous les deux qu’elle n’est pas ici ce soir uniquement pour voir comment je vais... Nous avons tous deux besoin d’être en présence de l’autre. La proximité de son corps près du mien me rend fou au point que j’ai un rire nerveux lorsqu’elle me demande pourquoi je veux céder.

Elle baisse les yeux et ouvre la trousse de premiers soins pour sortir les bandages et les ciseaux. Je ne sais pas quoi lui dire sans avoir peur de la faire fuir... Pourquoi je veux céder ? Parce qu’elle est belle, parce que sa présence m’apaise et son sourire m’allume, parce que le bleu de ses yeux me fait oublier toute noirceur... Parce que mon corps la demande elle et que mon esprit ainsi ma tête n’est plus claire lorsqu’elle est présente et fait face à son charisme... Parce que j’aime lorsqu’elle me donne une racler et qu’elle me montre ce donc elle est capable. Il y a plusieurs raisons... et pour être franc, mon infirmière possède une beauté hypnotisante c’est presque vampirique.

-Parce que tu me fais du bien...


Dis-je d’une voix douce et basse en observant les doigts de Kaï faire son œuvre, elle enroule le bandage autour de ma main et je la remercie avant de poser à nouveau mes yeux qui l’observe elle qui est concentrée ou peut-être pas. Je ne peux deviner le fond de ses pensées, mais je suis capable de reconnaître son désir dans ses yeux.

-Kaï... dis-je tout bas dans un semblant de murmure. Mes doigts se pose sous son menton et la caresse doucement, mes yeux cherchent les siens. Sans aucun avertissement j’approche dangereusement mon visage du sien et prend possession de ses lèvres, mes lèvres capturent les siennes pour la faire chaviré dans un baisé étourdissant, fougueux et tendre. Au bout d’un moment, j’arrête, ne me détachant pas complètement d’elle, ma main non blessée caressant sa nuque, je lui dis calmement :

-je suis détestable... je sais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 682
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©hepburns
MULTILINKS : quinn forman, la détraquée.
POINTS : 905

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : tu fais partis de la première équipe de ravitaillement.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Jeu 27 Oct - 0:31




une histoire de héros - hunter & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


sincèrement tu n'es pas venus voir hunter avec des arrières pensés tu voulais surtout savoir si ton amis allais bien, surtout après ce qu'il c'était passé à l'intérieur des murs. tu t'inquiètes pour hunter et c'est ta principale raison de ta venue enfin pour l'instant. à ce moment précis tu ne peux pas dire que tu lui rend une simple visite, hunter a réussi à te prendre au piège dans sa toile d'araignée et pour être sincère avec toi même tu n'es pas contre ça.

tant de tentation. tu as vraiment du mal à te concentrer, tes pensés sont vagues, le regard plongé dans celui de hunter tu ne peux pas résister éternellement et il faut l'admettre l'homme près de toi est loin d'être une monstruosité bien au contraire il est capable de tuer un revenant avec son regard bleu azur. il provoque en toi des sensations oubliés depuis des mois, tu as réussi à vivre sans et maintenant tu as peur de te laisser tenter. la douceur de sa peau dénudé, il est torse nu près de toi et ceci est un crime, une mauvaise blague surement envoyé de l'enfer par le diable en personne. une créature aussi sublime face à toi, qui ne demande qu'à t'envoyer au septième ciel.

un petit rire nerveux qui sort de ses lèvres à ta question. d'accord, question stupide pourtant tu as besoin de savoir. finalement pourquoi céder ? tant de choses pourraient vous interdire de céder alors que tant d'autres pourraient vous poussez à le faire. au fond tu ne peux pas ignorer cette attirance physique, cette alchimie entre vous. tu n'es pas aveugle à ce point pour ne pas voir la complicité et les jeux de séductions. tu as toujours voulus trouver ça dans ta vie, cette relation intense qui te ferais tourner la tête. ça réponse te fais sourire, un petit sourire caché. il a raison hunter puisqu'il te fait du bien aussi, de toutes les manières possible.

il chuchote ton prénom, tu aimes entendre ton prénom dans sa bouche. sa façon de le murmurer, le son de sa voix rauque qui traverse tes entrailles. ses doigts qui glisses sous ton menton, tu relèves le visage vers celui de ton.. amant, oui, ton amant, ton amis, tu ne sais pas comment qualifier hunter, ton hunter. a peine le visage levé vers le sien, il approche son visage et dépose ses lèvres contre les tiennes. de la douceur, la passion, la fougue et une dose de plaisir partagé, tu réponds à son baiser. tu cèdes, tu es faible face à cet homme beaucoup plus fort que toi. tu n'as aucune volonté lorsque hunter est dans les parages.

il détache ses lèvres des tiennes, tu reprends ton souffle et tes esprits. - tu es détestables oui... mais j'adore te détester ! dis-tu en lâchant la trousse et tu te hisses sur la pointe de tes pieds pour prendre de nouveau possession de ses lèvres dans un baiser plus fougueux. tes bras s'enroules autour de tes larges épaules, pressant ton corps contre le sien.








love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Jeu 27 Oct - 6:08


Une histoire de héros...
/ hunter & kaï /
Ma mère m’a toujours dit qu’un jour je f’rais quelque chose de ma vie, elle ne s’imaginait pas que ça s’rait en zigouillage de zombies ! Il y a plusieurs mois, je ne pensais qu’à survivre dans ce groupe de fous, à tuer des rôdeurs et... des gens... Une profonde noirceur s’était emparée de moi et ma transformée en monstre digne d’un film d’horreur comme le reste de mon groupe, je n’étais plus le Hunter d’autrefois. Toutefois, si je n’aurais pas choisi ce sentier du destin... Je ne serais peut-être pas ici avec Kaï et je n’aurais peut-être pas croisé la route de la belle militaire. Je n’aurais peut-être pas eu la chance de la tenir dans mes bras aujourd’hui et de me dire que le bon vieux Hunter est toujours là au fond de moi... Parce que lorsque j’y pense, Kaï me fait revivre et me redonne le sourire que j’avais perdu. Cette partie de mon histoire passée avec Alexander ne m’a que rendu plus fort, un peu plus féroce lors des combats et plus alerte... Je me suis donné corps et âme lorsque Astoria s’est retrouvé envahi par les zombies et j’avais de bonnes raisons de leur en vouloir... et de les massacrer. Maintenant c’est fini, en ce moment tout est derrière moi et je ne pense qu’à Kaï... S’est une femme forte et incroyable, une battante, mais aussi une femme adorable à mes yeux.

J’ai les idées troubles, je fonds littéralement lorsqu’elle tombe entre mes mains, lorsqu’elle apparaît dans une pièce ou autre... Réfléchir est difficile, je me laisse guider par mes pulsions. J’avoue que je suis insistant avec elle, mais j’ai envie d’elle... Pas seulement sexuellement... mais dans tous les sens du terme. J’aime la séduire, la faire rire, la sentir frissonner, j’aime la déstabiliser comme elle me déstabilise. Je n’ai jamais été un homme qui se freine, je suis l’homme qui fonce... Céder... oui... pourquoi pas ? Malgré tout se qui se passe sur terre, moi et Kaï sommes en vie et toujours humain, alors pourquoi je m’empêcherais de la séduire, de lui faire comprendre qu’elle m’attire et que je la veux comme amante. Elle me fait du bien... oui, elle me fait du bien et je crois que je lui fais du bien aussi en apercevant ce petit sourire au coin de ses lèvres désireuses.

Cette relation est savoureuse, chaque petit détail m’envoûte littéralement... Je veux lui faire oublier un peu, la faire rêver au contraire. Je murmure son prénom et elle lève les yeux vers moi, dans ses yeux clairs, je peux voir mon reflet, dans ses yeux je peux percevoir cette lueur qui s’enflamme. Mes lèvres prennent possession des siennes, douce et délicieuse, ses lèvres on un goût de cerise. Kaï répond à mon baiser avec douceur et passion, je suis comblé et ivre de son parfum, son contact... Soulagé qu’elle cède... Je sais, elle est venue me voir pour s’assurer comment j’allais... Mais je ne pouvais pas la laisser partir...

Je détache mes lèvres des siennes, j’ai beau essayer d’avoir l’esprit clair, j’ai l’impression d’avoir bu une bouteille complète de Vodka pure... Je suis étourdi. Un sourire doux et amusé se forme sur mes lèvres lorsqu’elle me dit que je suis détestable, mais qu’elle adore me détester. Ses doigts délicats qui tripotent la trousse de premiers soins lâche tout et se hissant sur la pointe des pieds, la belle militaire capture à nouveau mes lèvres dans un baiser fougueux... Je me sens fiévreux soudain, ma peau brûlante sous ses bras autour de mes épaules... Son corps magnifique qu’elle presse contre le mien me rend dingue.

-J’aime quand tu me détestes... Tu me rends fou.

Fou d’elle oui... Mes doigts sur sa nuque descendent, une qui fait son chemin pour caresser sa hanche droite et l’autre qui se pose dans son cou et qui se fait curieuse, un peu plus baladeuse en déboutonnant sa chemise à carreaux... Un bouton à la fois je la détache et lui enlève complètement... Je veux sentir sa peau de soie contre la mienne bouillante. Sa chemise se retrouve parterre, elle se retrouve en soutien-gorge et mes yeux l’admire un instant avant d’effleurer ses seins cachés dans se mince tissu... Cette créature divine qui se tient devant mes yeux est-elle réelle ? Une illusion ? Pourtant elle est bel et bien là devant moi... Ma main gauche se pose dans son dos et descend sur ses fesses et je la pousse à reculer doucement jusqu’à la porte de douche.

-Je te veux... toi... peu importe où...


dis-je dans un murmure en l’observant intensément dans les yeux. Je la dévore du regard, mes yeux bleus contemplent les siens pendant un court instant avant de reprendre possession de ses lèvres d’un baisé brûlant alors que, mes doigts caresse sa peau... Une main effleurant ses côtes pour la sentir frémir et l’autre tirant doucement sur la ceinture de son Jean que je détache calmement, un petit geste qui me faire sourire contre les lèvres de mon amante pour qu’elle me donne sa bénédiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 682
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©hepburns
MULTILINKS : quinn forman, la détraquée.
POINTS : 905

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : tu fais partis de la première équipe de ravitaillement.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Jeu 27 Oct - 19:03




une histoire de héros - hunter & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


comment réussir à survivre dans un monde pareil ? tu n'es surement pas la première à te poser cette question chaque survivant à eu cette interrogation. le problème c'est que tu as vécu des situations tellement affolantes et horribles que tu es immunisée contre cette apocalypse. des gens ont connus la mort et la peur bien avant cette épidémie et aujourd'hui le monde entier connais ce sentiment de danger permanent. personne ne peut comprendre ce qui se passe au-delà des frontières, dans des pays lointains, personne sauf toi. le monde est dans la merde et toi, toi tu n'as pas peur. tu as déjà perdu tes proches, aujourd'hui la seule choses qui t'effraye et ce sentiment que tu ressens lorsque tu vois hunter. ce sentiment qui te fais perdre la tête lorsque tu entends le son rauque de sa voix, la couleur profonde de ses pupilles et la douceur de sa peau. tu as peur de l'attachement, aujourd'hui c'est la seule chose qui te fais peur. l'attachement dans un monde aussi imprévisible est un ticket en enfer. sois tu gagnes, sois tu perds. perdre ? impossible. tu n'aimes pas perdre, surtout pas une personne que tu aimes. aimer, c'est se rendre faible. s'offrir à la mort.

il joue hunter, il aime jouer mais toi aussi tu aimes ça. tu le défis constamment. tu joues avec le feu et ce soir tu t'ai brûlé. hunter il insiste, il te pousse à céder et tu résistes difficilement. tu as du mal à dire non, à résister. ton cerveau t'interdis de te laisser aller alors que ton corps entier brûle d'un désir intense, un désir sexuel. des caresses, des baisers, tu t'enflammes sous les gestes délicat de hunter. ta bouche qui se mouve contre la sienne, tu perds pieds totalement. tu as du mal à réfléchir mais finalement tu n'as pas besoin de ça pour comprendre que tu as envie de lui, de ses baisers et de son corps. tu craques. tu cèdes à la tentation.

les bras enrouler autour de son cou, tu caresses du bout des doigts sa nuque avant de remonter dans ses cheveux. ton sang tape dans tes tempes, tu as chaud. il avoue que tu le rend fou mais il ne sait pas qu'il te rend folle aussi, tant de sensations et d'émotions traverse ton esprit et ton corps. tu trembles de désir lorsqu'il déboutonnes ta chemise d'une main habile. ta chemise ouverte, elle trouve le chemin sur le sol de la salle de bain. tu te retrouve en soutien gorge, à découvert et le contact de ton corps contre celui de hunter te fais frémir entièrement. te tenant fermement contre hunter tu laisse le brun prendre les devant, tu recules jusque la porte de douche qui s'ouvre contre ton dos. tu relâches ses douces lèvres pour finalement soutenir son regard, il semble satisfait et pour être sincère tu es contente d'avoir céder.

il s'attaque à la ceinture de ton jean, son regard te demande la permission de continuer, tu ne le retient pas. tes mains se glisses sur ses épaules muscles puis le long de son torse, caressant sa peau brûlante du bout de tes doigts. - dans la douche.. c'est un très bon endroit... dis-tu en souriant doucement, tu te mord la lèvre inférieure alors que tu t'attaques à sa jean, déboutonnant celui-ci rapidement.  






love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Jeu 27 Oct - 21:10


Une histoire de héros...
/ hunter & kaï /
Elle résiste, mais craque et cède... Elle frémit et frissonne sous mes caresses. Sa chemise se retrouve sur le sol de la salle de bain et la vue de sa peau nue, me met le feu au ventre. Ses doigts délicats caresse ma nuque et remonte dans mes cheveux, se geste m’enflamme... Elle me rend complètement fou, j’oublie tout... Tout j’ai bien dit... sauf elle, cette sublime créature de mes rêves. Je suis son petit démon, celui lui qui la tenter... mais je sais qu’elle ne regretterait pas... Qui a dit que j’étais un ange ?

La porte de la douche s’ouvre derrière elle alors qu’elle presse fermement son corps de déesse contre le mien. Hum, la porte qui mène au septième ciel Kaï... Elle lâche les caresses de nos lèvres unies à la perfection et soutiens mon regard qui l’observe intensément... Elle peut voir le feu dans mes yeux, cette braise qui me consume tout entier, cet être sauvage, mais tendre à la fois qui lui sourit doucement et qui lui demande silencieusement sa bénédiction. Mon amante ne me retient pas, elle glisse ses mains sur mes épaules, mes muscles et mon torse... Continue son chemin en me disant que la douche était un très bon endroit... Je meurs. Elle s’attaque à mon jean rapidement, ouf si elle pouvait, Kaï pourrait le déchirer je m’en fiche... Je veux juste retrouver son corps nu contre le mien qui la demande ardemment. Mes yeux bleus brillent et mes lèvres brûlent, mes mains lui enlèvent sa ceinture doucement, mais d’un geste rapide alors qu’un sourire flotte sur les lèvres de Kaï... Ouf j’en veux plus, je veux goûter sa peau qui m’émerveille.

Je n’attends plus, je joue avec ses sens et lui enlève son jean qui se retrouve loin maintenant sur le sol de la salle de bain et mes lèvres viennent rejoindre le satin de sa peau aussi brulante que le sable du désert. Mes lèvres parsèment son cou de baisé étourdissant, l’enivre de sensations délicieuses alors que mon bassin la pousse tout doucement à reculon après que mon jean soit enlever et révèle ma virilité d’homme, oui elle peut sentir mon désir contre son bas ventre. Ma main droite caresse le bas de son dos et remonte doucement jusqu’à son soutien-gorge que je détache habilement... Seigneur, je crois que je vais exploser! Son soutien-gorge se retrouve vite sur le sol lui aussi... Je la pousse finalement et doucement au fond de la douche, alors que mes mains se joignent à la danse de mes lèvres dans son cou. Mes mains d’homme caressent ses seins sensuellement pendant un moment, le moment que je meurs à petit feu :

-tu es magnifique dis-je d’une voix tremblante. Il ne lui reste que sa petite culotte... Je souris doucement, remonte mes lèvres à son oreille pour lui mordiller tendrement et lui chuchoter un défi.

-Ouvre l’eau de la douche Kaï... Pourrait-elle avoir l’esprit et les idées assez clairs pour réussir ? L’une de mes mains se libère de son sein pour glisser furtivement sur ses côtes, sa peau lisse et son ventre plat... Continue son chemin vers son petit paradis que je frôle doucement pour la taquiner un peu et vint caresser sa cuisse de déesse que je soulève contre ma taille et pose son pied sur le banc de marbre à côté d’elle pour l’écarter doucement. Je veux la voir frémir, ses lèvres soupirer de plaisir, sa poitrine se soulever par la tension, la faire trembler de tout son être...  je n’attends plus... Mon but est de lui faire comprendre qu’il y a encore un paradis, le notre et c’est lorsque ma main glisse le long de sa cuisse et entre dans sa culotte pour caresser son intimité avec douceur et chaleur que je l’observe dans les yeux intensément, je veux voir son extase monter en elle, je veux qu’elle explose sous mes caresses ardentes... Serait-elle capable d’ouvrir l’eau de la douche ? J'adore ses yeux qui me montre milles et une émotions.

Je suis un homme intense, des milliers d’émotions me traversent, je n’ai pas peur de me laisser aller, je sais que mon amante oui... Mais je veux tout simplement qu’elle se laisse aller contre moi. Je veux lui faire du bien... Un bien qu’elle n’a pas ressenti depuis longtemps. L’être humain ne peut pas vivre toujours dans la peur.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/09/2016
MESSAGES : 682
IDENTITÉ : lélia
FACECLAIM : katheryn winnick ©hepburns
MULTILINKS : quinn forman, la détraquée.
POINTS : 905

STATUT CIVIL : de nature seule, ton coeur est comblé par hunter depuis un certain temps.
ANCIEN MÉTIER : anciennement militaire tu as pourtant vite compris que le système été corrompu.
PLACE DANS LE CAMP : tu fais partis de la première équipe de ravitaillement.
ARME DE PRÉDILECTION : tu t'armes principalement d'une machette mais durant ton voyage tu as trouvé une épée assez pratique pour découper des têtes donc tu t'en sépare rarement.
ÂGE : tu foules le sol de cette terre depuis maintenant trente-sept années. guerrière tu ne comptes pas abandonner maintenant.


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Mer 2 Nov - 19:04




une histoire de héros - hunter & kaï


la vie est faite de choix : oui ou non. continuer ou abandonner. se relever ou rester à terre. certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. être un héros ou un lâche. se battre ou se rendre. vivre ou mourir. je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore. la vie est faite de choix. vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.


tu craques, comment résister à cet homme ? tu ne peut pas tenir plus longtemps sous ses caresses et ses baisers divins. habituellement tu ne baisses pas les bras aussi vite mais ce soir tu n'es pas aussi forte et déterminée, tu as perdu beaucoup de force dans le combat. hunter t'offre l'occasion de passer un moment de plaisir que tu ne peux pas te permettre d'ignorer, tu as besoin de ça au fond, tu dois te détendre et oublier pendant une soirée, une nuit entière que le monde s'écroule autour de vous. tu ne sais pas pourquoi mais tu sais que l'homme face à toi va être responsable de beaucoup de sensations et de tentation dans ta vie désormais, tu ne dois pas oublier qu'il est le diable en personne. il provoque beaucoup trop de choses en toi pour que tu restes de marbre.

la porte de la douche s'ouvre dans ton dos, tu as juste le temps d'enlever tes chaussures que hunter te pousse à l'intérieur de la cabine. le baiser enflammé s'arrête, tu reprends ta respiration en soutenant le regard de feu de hunter, il te regarde près à te dévorer. tu sens son désir, le regard noir remplis de plaisir et d'impatience. il te demande la permission de continuer, tu ne le retiens pas, il a allumé ton désir et tu n'es pas prêtes à l'arrêter. ses doigts s'attaque à la ceinture de ton jean et ainsi de suite jusqu'à ce ton pantalon trouve la compagnie de ta chemise sur le sol. tu n'as pas attendus, les mains caressant son torse muscles tu as toi aussi trouver son jean, le bouton en moins son pantalon rejoint aussi vite le tien. le contacte brûlant de sa bouche contre ta peau provoque une vague intense de frissons. tu fermes les paupières en profitant de ses lèvres, ton visage bascule vers l'arrière pour laisser un accès libre à ton cou. tu sens ton corps fondre contre le sien, ses mains te soutiennent fermement et avec chance car ses baisers et sa peau ardente contre la tienne t'étourdis. tu te tiens à ses larges épaules alors qu'il te pousse de nouveau plus loin dans la douche, son bassin se presse contre ton bas ventre, tu sens son désir, sa virilité ce qui t'émoustille davantage. tu crois mourir alors qu'il n'a encore rien eu de sexuelle, tu vas totalement tomber lorsqu'il sera complètement en toi.

tu as besoin de retrouver ses lèvres, tu veux l'embrasser follement pour lui montrer à quel point son corps, ses mains et ses baisers te rend folle. tu en veux plus. il s'occupe de ton soutien gorge, habillement il détache les agrafes et le tissus touche le sol, il ne te reste plus que ta petite culotte en dentelle. sa bouche qui s'occupe toujours à ton cou, tu soupirs bruyamment de plaisir alors que ses mains ferme torture ta poitrine en caressant tes seins. il te torture davantage en mordillant ton cou et ton oreille. tu glisses tes mains le long de ses bras ferme et dur, tu t'accroches à lui pour ne pas tomber. son chuchotement te fais sourire, tu te mords la lèvre puis lâche un soupir lorsqu'il mordille de nouveau ton oreille en te lâchant un défis.

- tu vas me tuer hunter.. dis-tu en tremblant lorsque sa main se glisse vers ton paradis enflammé. il te défis encore, il a toujours cette fâcheuse tendance à te défier lorsque tu es incapable de réfléchir convenablement. pourtant tu trouves rapidement le bouton pour allumer l'eau chaude qui recouvre rapidement vos deux corps enlacés. le chemin vers ton intimité est très accessible et il arrive très vite à ce qu'il cherche. tu glisses tes bras autour de sa nuque te tenant fermement à lui, ton front coller contre le sien, tu soupirs bruyamment lorsque sa main trouve le passage dans ton sous-vêtement, la chaleur de ses doigts contre ton entre-jambes crée un court-circuit dans ton corps, tu trembles de plaisir, tu veux qu'il te fasse du bien. instinctivement, tu bouges ton bassin contre sa main le suppliant de continuer ses agissements.





love.disaster

_________________
on évite pas l’inévitable.
"si je pouvais lui décrocher la lune, je le ferais. Avant il n'y avait rien qu'un homme à part et solitaire". ▬ i wanna build you up and pick you apart. let me see the dark sides as well as the bright.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t178-felicitations-tu-vas-bientot-toucher-le-fond-cest-bien-kai-haner http://nottomorrowyet.forumactif.org/t192-n-est-pas-peur-je-suis-la-maintenant-kai-haner
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   Jeu 3 Nov - 5:10


Une histoire de héros...
/ hunter & kaï /
Elle craque et cède sous mes baisés et mes caresses, ses vêtements se retrouvant sur le sol et les miens les rejoints vites alors que nous nous retrouvons au fond de la douche. Mes lèvres dévorant la peau de son cou alors qu’elle soupir et ferme les yeux pour pencher la tête vers l’arrière et me l’offrir sur un plateau d’argent, je suis dingue de son parfum qui me met le feu aux entrailles. Mes mains caressent ses seins somptueux, sa peau de soie et bientôt mes doigts rejoignent le velours de son paradis... Elle tremble sous mes caresses, j’aime la sentir fragile, fragile comme de la porcelaine qui craque sous la tension.

Cette femme est tout simplement sublime, je ne peux la laisser glisser entre mes doigts, cette attirance est si forte... Son physique est parfait et sa personnalité je l’adore. Kaï me faisait perdre tous mes moyens lorsqu’elle se retrouvait en présence de moi et maintenant? Kaï me tue complètement. Pour moi la planète à arrêter de tourner lorsque c’est lèvres se sont posée sur les miennes, le monde des rôdeurs n’existe plus, seul Kaï occupe mes pensées et je m’abandonne à elle dévoilant une partie tendre de moi. Un soir, une nuit où qu’elle s’abandonne dans mes bras, que nos corps s’entremêlent et fusionne à la perfection... et j’en redemanderai probablement... Toujours. Cette femme m’attire tel un aimant. Ses courbes féminines me fondent sous les doigts, sa peau brûlante comme du feu me fait fantasmer et ses lèvres entre-ouvertes lorsqu’elle soupire me troublent profondément. Je la sens étourdie, elle s’accroche à moi et je la soutiens de mon corps qui frissonne sous ses mains délicates qui me caressent le torse et les bras, mes muscles... Lorsque mon bassin trouve contact avec son bas ventre, je suis à deux doigts de lui arracher sa petite culotte et de la prendre là maintenant, l’extase, l’excitation est si intense et me dévore totalement, je rêve de me retrouver en elle complément et de savourer sa jouissance tel le chant d'une sirène qui m’envoûte... Mais je garde le peu de contrôle qui me reste pour ne pas perdre totalement l’esprit.

Kaï savoure chaque caresse, chaque baisés, chaque sensations que je lui offre, elle chavire tel un bateau en mer lors d’une tempête et s’accroche à moi, soupir lorsque je lui lance un défit. Sa réponse me fait sourire contre son oreille, mes lèvres se font tendre jusqu’à sa joue et sa bouche que je frôle doucement.

-Je ne vais pas te tuer... je vais te faire revivre...

Le corps de mon amante tremble contre le mien et n’a pas les idées tout à fait claires, mais elle réussit à ouvrir l’eau chaude qui nous englobe de sa chaleur. Ma main glisse de son sein à son ventre plat et caresse son intimité au travers du fin tissu de dentelle, puis, elle trouve son chemin à l’intérieur de celle-ci pour la caresser plus intimement. Les bras de mon amante se glissent autour de ma nuque et se tien fermement à moi. Son front coller contre le mien, mes yeux plonger dans ses yeux, Kaï peut voir mon affection pour elle. Mon bras libre passe dans son dos pour la soutenir et la colle à mon corps brûlant et mon nez caresse affectueusement le sien tel un loup à sa louve, alors que mes doigts trouvent leur route jusqu’à la moiteur parfaite de son intimité. Un choc traverse son corps de déesse, je sens son cœur battre la chamade et son soupir me condamne, elle est délicieuse dans cet état d’esprit... Mes lèvres qui frôle les siennes demande les siennes à tout prix et ses tremblements m’excite, quoi demander de plus que cette femme qui se consume dans mes bras? Le plaisir la gagne, elle se colle à moi, je veux lui faire du bien, la voir prendre son pied et grimper au septième ciel... Assez attendue, mes yeux l’observent d’un air prédateur, tendre et ma respiration s’accélère au fil des secondes. Kaï veut que je lui fasse du bien, son bassin commence à bouger instinctivement sous ma main, me supplie et je m’active.

Mes doigts d’homme caresse son intimité avec douceur et trouve sa perle de plaisir que je taquine une et deux fois avant de la caresser plus intiment, provoquant multiple décharge dans le corps de mon amante, je frotte, caresse cette partie sensible de son corps alors qu’elle soupire contre mes lèvres. Mon bras dans son dos la colle fermement à moi et mon autre main dans sa culotte prend de l’ampleur dans ses mouvements pour finalement aller à la rencontre de son sexe d’une tout autre façon... J’enfonce un doigt dans son intimité brûlante et fait un mouvement de vas et vient, mes yeux bleus brillent, une lueur sauvage, mais affectueuse danse dans ceux-ci et se ferment aussitôt alors que ma bouche prend possession de ses lèvres tremblantes comme une feuille d’automne et l’embrasse fiévreusement. Un deuxième doigt s’unit au premier, s’enfonce en elle pour lui provoquer plus de plaisir ardent... Je cherche son point fragile de mes doigts, se plaisir qui lui donnerait une onde de choc à l’intérieur d’elle... Je dévore ses lèvres avec passion. Si elle gémit, je meurs totalement... Mon pouce frotte du même coup sa perle de plaisir pour en mettre encore et toujours plus à l’étourdir. Ma bouche quitte la sienne un instant pour glisser ma langue dans son cou et lécher l’eau qui ruisselle sur sa peau de satin... J’en demande plus, j’ai une envie pressante de lui faire encore plus de bien, qu’elle explose dans mes bras... Toutefois, ma bouche revient vers la sienne, j’ai besoin de ses lèvres et de les embrasser à lui en faire chavirer l’esprit dans le néant, alors que les caresses de mes doigts qui la pénètre et frotte son point extasiant.

-Kaï... Laisse-toi aller je suis là pour te rattraper.... Dis-je murmurant entre-deux baisé tendre et fougueux. Cette femme change ma vie, change en parti qui je suis... Je me retrouve en elle... Elle me fait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)   

Revenir en haut Aller en bas
 
** HOT ** Une histoire de héros... (Kaï)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'histoire d'une vie, l'histoire d'une envie.
» [Résolu] histoire de souris
» Récupération du panneau d'Admin histoire de tout récupéré
» Membre supprimé, histoire bizarre
» Histoire d'une migration ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps achevés-
Sauter vers: