we used to be friends (jay)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 we used to be friends (jay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: we used to be friends (jay)   Mer 19 Oct - 15:50

we used to be friends
SIMON & JAY

hold on to me ✻✻✻ Simon se considère comme lucide. Pourtant sa rage l'empêche de voir les choses clairement. Il a tant souffert de tout ça, de ce monde, les êtres chers qui sont partis, la peine au creux du ventre. Il ne veut plus. Il ne se fait plus d'illusions, soit disant pour s'épargner les euphories grotesques d'un bonheur éphémère. Son pseudo réalisme le pousse à l'isolement. Un diner partagé, des accolades qui se veulent pleines de sens, sans façons. Parce qu'un jour où l'autre, y'aura plus rien. La seule à qui il tient véritablement, c'est sa jeune soeur. En tout cas, c'est ce dont il essaye de se convaincre. Parce que le gamin n'a jamais su gérer ses émotions, il se contente de les refouler en prétendant ne rien ressentir. Considérant ainsi que ce sera plus simple le jour où il sera amené à perdre quelqu'un d'autre. Ils sont tous en sursis. Faut pas se leurrer, s'attacher dans ce monde sauvage et brutal, c'est prendre le risque de souffrir. Simon, il est trop écorché pour essayer. Il veut pas. Il ne serait pas de taille à accepter de perdre quelqu'un d'autre. C'est trop douloureux. Surtout qu'il est en plein deuil. Il ne digère pas la mort de son propre frangin. Celui qu'il a juré de protéger au péril de sa vie, même avant ça... Il était arrivé trop tard. Il tambourine à la porte avec force. Son mea culpa l'attend de pieds ferme mais ce n'est pas celle qu'il attendait qui vient ouvrir la porte. C'est Jay. Un ami. Avant tout ça en tout cas. Il est content de le savoir en vie même si ce n'est pas flagrant comme ça. Faut dire qu'il est pas particulièrement doué lorsqu'il s'agit de s'exprimer. De dire. « Elle est là ? » demande t-il, abrupt. Un coup d'oeil à l'intérieur sans trop être intrusif. Il ne la voit pas. Elle. Reese, celle qu'il veut voir. Celle à qui il a fait du mal sans trop le vouloir. Trop impulsif, sans retenu. Il s'était laissé aller à des pulsions de violences qui aujourd'hui sont devenu son quotidien. Des excuses. Il doit en fournir. Il le dira pas clairement. Sans doutes qu'il tournera autour du pot avant de réellement prononcer ce mot qui prend tant de sens: pardon. Pardon d'avoir été violent, pardon d'avoir été absent, pardon de ne pas avoir su protéger son bien aimé. Pardon peut être aussi de l'avoir blâmer pour ce décès même si une part de lui sera toujours éprise d'une rancoeur malsaine envers la jeune femme. Bien sur, il ne dira pas tout ça. Il est pas capable d'en dire autant. Il est trop cabossé. Abimé. Comme beaucoup aujourd'hui non ? Savoir qu'il n'est pas le seul à avoir souffert du départ de William le précipite dans une culpabilité malsaine. Parce qu’égoïstement, il aimerait penser qu'il est le plus touché. Ce n'est pas légitime. Il n'était pas là lui. Il n'aura pas à revivre ce cauchemar éternellement. Ceci dit, il a déjà bien des démons avec lesquels il doit se battre la nuit. Quand Morphée veut bien le laissé trouver le sommeil. Il n'a pas vraiment dormi depuis trop longtemps, toujours à l'affut pour sa sécurité et celle de ceux qu'il vise à protéger. « Reese je veux dire. » ajoute t-il, comme si le frère de la jeune femme n'avait pas comprit.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: we used to be friends (jay)   Ven 21 Oct - 3:14

We used to be friend
Simon & Jayden /
Jayden était dingue. Il y a quelques jours, le jeune homme avait enfin appris ce qu’il était arrivé à sa petite-sœur Reese. Elle avait mis un bon mois à le lui balancer, mais l’avait appris. Il n’arrivait pas à croire qu’il ait pu faire un truc pareil, lui. Jayden n’avait malheureusement pas eu l’occasion de croiser Simon depuis, mais autant dire qu’il en avait gros sur la conscience. Peut-être qu’égoïstement, ça lui faisait occulter le mal que lui, avait fait de son côté. Mais en même temps, il tentait de se dire qu’il n’avait pas eu le choix. Il n’était pas un assassin. Si William ne s’était pas fait mordre, il ne l’aurait pas tué, jamais. Il l’aimait, ce type. Ce n’est pas comme si sa mort l’avait laissé insensible, et pourtant, pour sa sœur, il ne l’avait pas montré. Comment être dévasté, comment pouvait-il se permettre de l’être, alors que Reese, devait l’être encore plus. Il était si important pour elle, ils étaient faits l’un pour l’autre, et lui, il a dû mettre un terme à sa vie. Il n’y avait rien à faire, c’était trop tard, il n’a pas pu le sauver, les sauver. Ils s’en sont sorti indemne, physiquement, mais dans leurs têtes, c’était comme si une part d’eux était morte ce jour-là. Depuis, plus rien n’a été. Ils se sont renfermés, se sont éloignés. Au point qu’il pouvait bien être le dernier au courant s’il arrivait quelque chose à sa sœur. Et ça lui fait mal, en plus de lui retourner le cerveau de savoir que quelqu’un se soit permis de lever la main sur sa précieuse petite-sœur, celle qu’il s’était juré de protéger de tout. Alors oui, il comprenait la rage de son ancien ami. Mais de là à s’en prendre à sa sœur ? Impensable. Il n’avait pas le droit, et ça, dès qu’il en aurait l’occasion, Jay comptait bien le lui faire savoir. S’il pensait ne pas être à l’aise en la présence du jeune homme – avouons-le, la culpabilité le traînait comme un boulet à sa cheville, il était soulagé de le savoir en vie. Avant tout ça, ils ont été amis, collègues, et il est l’une des seules personnes de son passé à avoir survécu. Il en a sûrement vécu des merdes, et lui aussi avait dû faire avec les pertes, les rôdeurs, et en était sorti différent. Pendant qu’il ressassait encore cette histoire, le blond entendit quelqu’un tambouriner à la porte. Les sourcils froncés, un couteau dans sa poche, le jeune homme s’approcha de l’entrée, et ouvrit la porte. La surprise ne se masquait pas de son visage, lorsqu’il l’entendit lui demander si « elle était là ». Il resta silencieux, le visage fermé tandis que Simon, en face lui précisa qu’il évoquait sa sœur. « Pourquoi ? Tu veux l’agresser à nouveau ? C'est quoi ton putain de problème ? » Dit-il sèchement, en bloquant toujours l’entrée. Il tendit d’ailleurs le bras, le poussant pour l’obliger à reculer.


Revenir en haut Aller en bas
 
we used to be friends (jay)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friends Fan Club !
» Exenric`... like them ?
» Kuroshitsuji ♛ If I were you, I would have gone far away
» Eden. • Because we are your friends, you'll never be alone again.
» SUTTON+POPPY-ANN ø we used to be friends, remember ? ø APPARTEMENT#4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: