Can you see it? The worst is over (Cecil) - Page 2

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 Can you see it? The worst is over (Cecil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Can you see it? The worst is over (Cecil)   Lun 5 Déc - 19:21

Avec les grincements et les ‘clong’ de la barrière à chaque coup du dos de Cecil, les geignements de ce dernier et les je te l’avais bien dit, je te l’avais bien dit de Sam qui résonnaient à ses oreilles, ça faisait presque une chanson dans sa tête, une mélopée sinistre qui rappelait à Cecil tout le pire qui lui était arrivé jusqu’alors et lui faisait croire que, désormais, telle serait sa vie, une éternelle torture où chaque âme était une menace. Il était bloqué. Sur le coup, il aurait juste voulu que tout s’arrête, que chaque coup qu’il se donnait en s’écrasant contre le piquet fût le dernier et mît fin à sa souffrance.

Et puis, une autre voix commença à percer dans le néant, une voix qu’il avait appris à connaître et à aimer ces derniers temps, et qui le tirait peu à peu, à chaque mot, vers la lumière. Peut-être parce qu’au fond, Cecil n’avait pas perdu tout espoir. Peut-être parce qu’au fond, il avait encore envie d’y croire, envie de vivre.

Bientôt, Cecil cessa ses balancements. Pendant un long moment, il garda les poings écrasés sur les yeux, son corps immobile à part le léger mouvement de son souffle court qui soulevait ses épaules et étirait ses côtes, tel un lapereau pris dans les phares d’une voiture. Enfin, il inspira profondément, et baissa lentement les mains, ses yeux se trouvant déjà ouverts et encore brillants de ses larmes croisant aussitôt ceux de Jill. Le garçon déglutit, la peur laissant alors place à la confusion. Lentement, il entrouvrit la bouche comme pour répondre, mais resta ainsi dans un suspend silencieux quelques secondes, avant de refermer les lèvres, et de hocher la tête : oui, il lui faisait confiance, et ce malgré les hurlements furieux de Sam qui continuait de lui manifester son désaccord. C’était plus fort que lui, à Cecil. Peut-être était-ce son instinct, ou son besoin de trouver quelqu’un à qui s’accrocher, lui qui avait toujours eu Sam sur qui s’appuyer tout au long de sa vie et qui se retrouvait aujourd’hui si terriblement seul…

Seul ? Non. Il y avait d’abord eu Cain, et maintenant Jillian, et jamais Cecil n’avait eu la moindre raison de douter d’eux. Ainsi il s’en voulait déjà d’avoir pu ressentir cette peur envers la jeune femme qui le couvait pourtant d’un regard si doux, si familier… mais derrière lequel il pouvait deviner le trouble dans lequel il l’avait mis.

Alors, prenant son courage à deux mains, Cecil se redressa enfin et, tendant lentement un bras, il posa le bout de ses doigts, très brièvement, sur le poignet de la jeune femme qu’il avait plus tôt enserré et, baissant les yeux, il lui souffla un :
« Je suis désolé. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Can you see it? The worst is over (Cecil)   Lun 5 Déc - 22:56



Lorsqu’il reprit connaissance, la jeune femme ne put que sursauter, en sentant son emprise sur son poignet. Il semblait tellement effrayé, que la demoiselle ne fit rien pour accentuer cette peur, et continuait de s’adresser à lui d’une manière douce. Répondre par la violence, que ce soit physique ou verbal, n’allait certainement pas aider. Jillian ne pouvait que s’inquiéter, se demander ce qu’il pouvait bien se passer dans la tête du jeune homme, et espérait qu’elle parviendrait à percer cette carapace dans laquelle il semblait s’être réfugié, en se balançant de la sorte. Il finit, heureusement par s’arrêter – ce qui était bon signe. Il hocha la tête à sa question, ce qui ne put que la rassurer. C’était déjà ça de pris. Son regard ne le quittait pas, tandis qu’elle continuait de lui parler, en ajoutant : « ça va aller, d’accord ? » Soufflait-elle, en lui adressant un léger sourire, qui se voulait réconfortant. Elle n’osait cependant le toucher. « C’est bien, continue de prendre des inspirations. » Dit-elle, pour qu’il parvienne à se calmer, de lui-même. Pas qu’il en soit à se rouler par terre, mais il était clair qu’il était angoissé.

Le jeune homme finit par se redresser, tendant le bras vers son poignet alors qu’il s’excusa. Jillian haussa les épaules. « C’est pas grave, t’inquiètes pas pour ça. » Elle restait optimiste, et puis, elle ne lui en tenait pas rigueur, de toute manière. C’était passé. Jillian se relevait alors, lentement, toujours en gardant son attention posée sur Cecil. « Tu veux continuer de te balader, ou tu veux rentrer ? C’est comme tu as envie. » Proposait-elle, en passant une main dans sa longue chevelure.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Can you see it? The worst is over (Cecil)   Jeu 8 Déc - 21:05

Il était sincèrement désolé, Cecil. Il savait ce que c’était d’avoir peur des autres, de souffrir à cause d’eux, et il ne pouvait supporter l’idée de faire subir cela à quelqu’un, d’autant plus quelqu’un à qui il tenait. C’était étrange pour lui de penser ça, peut-être le ressentait-il d’ailleurs plus qu’il ne se le disait clairement dans sa tête mais le fait été là : il tenait à Jillian. Sam pouvait s’égosiller autant qu’elle le voulait, ce n’était pas quelque chose que le garçon pouvait contrôler. Ça le déstabilisait, et pas qu’un peu, mais il allait s’y faire… même s’il ne savait pas trop y faire. Autant les sentiments de Cecil étaient toujours purs et innocents, autant lorsqu’il s’agissait de les exprimer, il ne savait pas comment s’y prendre. Même avec Sam… et maintenant il était trop tard, même s’il n’en avait pas encore totalement conscience. En revanche, il avait conscience que dans le moment présent, il devait s’efforcer de montrer à Jillian qu’il était désolé.

Ainsi, sous des sourcils arqués, Cecil regardait la jeune femme avec de grands yeux de chiot dans lesquels on ne pouvait échapper à la contrition qui les faisait tristement briller. À ses mots, il hocha la tête, non pas pour acquiescer, mais pour essayer de lui dire que si, il s’inquiétait. Il s’inquiétait de savoir s’il lui avait fait mal, si elle avait peur, si elle voulait toujours bien être son amie… Alors, quand elle lui demanda s’il voulait continuer la promenade, ses épaules s’affaissèrent sous un soupir de soulagement, prenant cela comme une bonne nouvelle. S’accrochant d’une main légèrement tremblante à la barrière, Cecil se redressa sur ses pieds, sans détacher son regard de la jeune femme. Il entrouvrit alors les lèvres, et prit une inspiration qui resta deux ou trois secondes en suspens alors qu’il cherchait la force d’articuler des mots qu’il n’avait pas souvent eu le courage de prononcer :
« Je veux juste rester avec toi. »
Aussitôt, le garçon sentit ses joues piquer alors qu’elles se mettaient à rosir et, vivement, il baissa le nez. Étrange sensation, il ne s’était jamais vraiment trouvé ainsi et se demandait bien ce qu’il lui arrivait. Peut-être était-il en train de tomber malade, et peut-être alors devrait-il mieux rentrer… mais non, il ne voulait pas, il voulait continuer à passer du temps avec Jill, lui montrer qu’il était désolé et qu’il allait rattraper sa bêtise, et s’il tombait malade, hé bien, ce serait sa punition pour lui avoir fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Can you see it? The worst is over (Cecil)   Ven 9 Déc - 21:41

Une chance pour Jillian, la jeune femme n’était pas facilement effrayée. Oui, elle avait sursauté, par surprise, en sentant sa main sur son poignet, mais n’en était pas à avoir eu peur pour sa vie. Elle s’était dit que s’il avait réagi comme ça, c’était par peur. Jillian savait que le jeune homme était arrivé à Astoria dans un terrible état, et qu’il avait probablement subi d’horribles choses. Ça ne pouvait qu’être normal, qu’il ait ce genre de réactions. Elle s’était sentie bête, de ne pas y avoir songé, en tentant de lui prendre ces fameux caramels de sa poche. Elle se tenait responsable de sa réaction, sans se douter une seconde du conflit qui se tramait dans la tête de Cecil. Lorsqu’il finit par sortir de sa torpeur, la jeune babysitter n’en est que rassurée. Il lui demandait pardon, avec cet air sincère, et de chiot qui attendait qu’on l’adopte. Autant dire que même si ça avait été le cas, Jillian n’aurait pas pu lui en tenir rigueur après ça. Elle lui sourit, en tentant de le rassurer. Ce n’était pas grave, elle était passée à autre chose. Reste à savoir si ce serait également son cas, ou non. En effet, la brune pouvait comprendre s’il souhaitait retourner en quarantaine, après ce petit incident.

Il voulait rester avec elle. Jillian lui offrit un sourire touché, tandis qu’elle ne pouvait que remarquer les joues pâles du jeune homme prendre une légère tournure rosée. Son sourire s’agrandit légèrement, tandis qu’elle se pinça la lèvre. Il était attachant, bien qu’elle ne comptait pas s’amuser de son état. Si ça avait été quelqu’un d’autre, elle l’aurait probablement taquiné, mais Jillian se contenta de hocher la tête, et d’ajouter :

« C’est faisable ! » Dit-elle, d’une voix douce, en lui faisant signe de la suivre. Elle ne savait pas ce qu’ils allaient faire, mais se balader ne semblait pas être une mauvaise idée. Et puis ça ne pouvait que leur changer les idées, right ? Pour briser le silence, la demoiselle reprit, comme à son habitude, la parole : « Tu viens de quelle ville, déjà, Cecil ? »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Can you see it? The worst is over (Cecil)   Lun 12 Déc - 22:24

Même lorsque Jillian lui répondit, Cecil garda un moment les yeux rivés sur le sol, sentant le poids de sa culpabilité lui peser sur les épaules comme l’air trop lourd d’un jour d’orage. Fallait-il qu’il ait tant d’affection pour la jeune femme pour finalement, après avoir pris une profonde inspiration, oser relever les yeux vers elle et lui sourire, plutôt que de prendre ses jambes à son cou, ce que son instinct lui hurlait de faire face à l’épreuve qu’il vivait. Mais quand le garçon ancra son regard à celui de Jill, il comprit que l’effort en valait la peine. Elle acceptait de passer plus de temps avec lui, et c’était tout ce qui comptait.

Malgré lui, le sourire de Cecil s’étira un peu plus avec un naturel qui l’aurait lui-même déconcerté s’il n’avait pas été tellement en train de planer sur son petit nuage qu’il n’en avait pas réellement conscience. Il avait un peu mal au ventre et pourtant, en même temps, il se sentait incroyablement bien et s’il ne comprenait pas exactement pourquoi, il comprenait en revanche que c’était grâce à Jill, alors évidemment qu’il ne pouvait s’empêcher de sourire. Il pouvait avoir l’air bête, ça n’avait pas d’importance. Et bête, il avait fort l’impression de le devenir — s’il ne l’avait pas toujours été d’ailleurs — et surtout quand, pour reprendre la conversation, Jill l’interrogea sur son ancien lieu d’habitation et que, sans réfléchir, la seule chose que Cecil trouva à répondre fut :
« Je sais plus. »
Et c’était vrai : sur le coup, il ne savait plus. Parce qu’il n’y avait que l’instant présent qui importait, cet instant que Jill avait accepté de partager avec lui, tel qu’il était. Personne n’avait son mot à dire, si sur lui, ni sur elle, ni sur le passé, ni sur le futur.

Même Sam s’était tue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Can you see it? The worst is over (Cecil)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Can you see it? The worst is over (Cecil)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps achevés-
Sauter vers: