≡ la vie à astoria

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 ≡ la vie à astoria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621

STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


MessageSujet: ≡ la vie à astoria   Ven 9 Sep - 19:13

la  vie à astoria
/ le quotidien du camp /
≡ la sortie de la quarantaine
Une fois que le survivants aurait achevé sa période de quarantaine, il sera libre de circuler dans le camps à son bon vouloir, tout en restant surveillé de loin par son baby-sitter. A sa sortie du quartier de la quarantaine, il se verra d'abord attribuer une habitation. Pour plus de renseignement sur ce sujet, merci de lire ce sujet une fois qu'il aura un endroit où il vivre, le rescapé se verra assigner une place dans le camp. C'est le psychologue qui prendra la décision d'où placer le recruté, après en avoir généralement parlé avec lui. Si ses capacités de survies sont plus élevées que la moyenne, il aura de fortes chances d'être placé dans le secteur de la surveillance ou du recrutement , là où il susceptible d'aider à l'extérieur des murs. Malgré tout, beaucoup de personnes sont dans un premier temps placé dans un secteur qui ne les envoient pas à l'extérieur, afin de garder un œil sur le nouvel arrivant. Pour prendre connaissance des places dans le camp, c'est par ici. Les nouveaux ont généralement aucun mal à s'intégrer à la vie du camp puisque les habitants d'Astoria sont toujours heureux d’accueillir de nouveaux venus ; malgré tout, on aura tendance à leur accorder moins facilement la confiance pendant les premiers temps.

≡ le quotidien à astoria
Au camp, chacun connait sa tâche. Le quotidien est parfois assez répétitif, propre à chaque habitant selon sa place. Il n'y a pas d'heure de réveil fixé, mais il est impératif d'arriver à l'heure à son travail, dépendant de la tâche en question. Beaucoup de personnes du secteur de la surveillance travaille de nuit, leur planning s'adapte à leur besoin. Il n'y a pas de système d'argent à Astoria, pour la simple raison que chacun est censé faire sa part du travail, et chacun est récompensé de la même manière. Les rations de nourritures, de vêtements et autres sont distribués selon les besoins, il n'y a donc pas de gâchis ; si certains produits sont en rupture dans l'inventaire, les habitants essairont de se partager ce qu'il leur reste.

Il n'existe pas de cuisine commune au camp, sauf lors des soirée de fête où on utilise les cuisines de la mairie. Au quotidien, chacun fait à manger dans sa propre maison, grâce aux rations distribuées régulièrement. Chaque foyer doit s'occuper de sa propre maison, aussi il est à chacun de participer aux tâches ménagères. L'électricité est fournie grâce à des panneaux solaires et des petites éoliennes, mais elle est souvent restreintes à quelques heures par jours, surtout en hiver. L'eau courante est elle disponible dans la plupart des maisons grâce à une pompe installée sous la ville. Le camp possède une petite ferme, aménagée dans un ancien parc de la ville. Au total, on compte cinq poules, un coq, deux cochon, une vache, deux juments et un poulain. Grâce à cet aménagement, les rescapés ont accès quotidiennement à des oeufs et du lait, et parfois de la viande de poulet. La ferme comptait un cochon supplémentaire, qui a été partagé lors du premier anniversaire d'Astoria.

Les enfants de moins de 16 ans doivent obligatoirement fréquenter l'école durant la journée. Deux professeurs se partagent les tâches, un pour les plus jeune et l'autre pour ceux en âge d'apprendre. Pour les plus vieux, en plus des leçons purement scolaire, des cours de self-defense et de tir sont en plus fournis. Des cours semblables sont dispensés à la population adulte. Ceux qui ne sont pas capable de se défendre sont invités à suivre des cours dans le centre d'entraînement au sud de la ville.

Pour vous donner une meilleure idée de l'organisation du camp et de sa disposition, le staff vous invite à lire les descriptions des lieux qui apportent des détails supplémentaires sur le camp.

≡ la loi et l'ordre à astoria
La loi qui règne à Astoria est relativement semblable à la américaine. Les règles sont les mêmes, et tout manquement à ces règles entraîne une punition immédiate. Les produits jugés addictifs sont totalement prohibés dans l'enceinte du camp : alcool, cigarettes, drogues ... Si ces substances existent sur le marché noir, elles sont pourtant strictement interdites et peuvent entraîner une sanction.

Des procès peuvent être tenu dans la salle commune de la mairie, dirigé par Octavia ainsi que les chefs de secteurs. L'accusé et le défendant se défendent eux même face au conseil. Les procès sont généralement ouvert à la population, sauf en cas de faute graves, décidées à la discrétions du conseil. Les sentences sont données en fonction de la faute commise. La sanction la plus sévère est le bannissement du camp, rarement prononcée.

Pour faire régner l'ordre, la brigade de surveillance interne patrouille dans les rues d'Astoria et sont présent au poste de police. La tenue policière est généralement optionnelle, mais tous sont munis d'une arme de service. La brigade a le pouvoir d'arrêter quiconque porte un risque à la sécurité du camp, et de les enfermer dans les cellules du poste de police en attendant la décision du conseil.

≡ le marché noir d'astoria
Avec les mesures assez radicales mises en place par le conseil du camp Astoria concernant les censures, il fallait bien entendu se douter que les choses ne resteraient pas sans réponse. Pour certains, ayant été élever avec les armes, il semble immoral de ne pas pouvoir en posséder sur eux en tout temps. Et pour c’est la réalité, bien douloureuse pour certain, à Astoria. C’est donc dans cet optique que le marché noir à vue le jour dans l’enceinte des clôtures du camp. Opérations illégales qui pourraient bien mener à une expulsion définitive des fautifs impliqué, elles sont pourtant à ce jour inconnu du conseil et semble bien malgré les lois très strictes. C’est Nick Caldwell, ancien ravitailleur, qui a mis en place ce marché noir afin d’exercer une réelle justice à ses yeux. Ainsi donc, dès son arrivé alors qui fut mandaté comme ravitailleur, il commença à collectionner les objets interdits et rationné (armes, alcools, tabacs, chocolat, café et autre produit en temps de manques) Et c’est dans sa maison de que ces échanges ont commencés. Très primaire comme marché noir, celui-ci à drôlement évoluer depuis que Nick a changé de secteur d’activité et a dû déléguer la charge de trouver des produits interdits pour fournir la population. Aujourd’hui, plusieurs habitants sont illégalement en possession d’armes (et d’autres produits) grâce à ce marché noir. Par contre, ce n’est qu’une toute petite partie de la population qui est au courant et participe à ce marché noir. Après tout, celui-ci doit avant tout rester secret c’est pourquoi très peu de gens sont dans la confidence.
Membres et hiérarchie du marché noir:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
 
≡ la vie à astoria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: the next world :: relics of the past :: les annexes :: past rules-
Sauter vers: