I want to break free - /w Ruby

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 I want to break free - /w Ruby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 30/10/2016
MESSAGES : 611
IDENTITÉ : Magnéto
FACECLAIM : Aaron Johnson.
MULTILINKS : Arthur O'Bradain.
POINTS : 1049

STATUT CIVIL : Célibataire
ANCIEN MÉTIER : Ebéniste et amateur de soupe.
PLACE DANS LE CAMP : Devenu Bûcheron - Travaillait aux potagers
ARME DE PRÉDILECTION : Sibby, sa hache.
ÂGE : 26 ans.


MessageSujet: I want to break free - /w Ruby   Dim 6 Nov - 20:19

I want to break free.
/ Ruby Torres - Edrick Burnett /
Edrick aspira longuement sur sa cigarette tout en relevant la tête. Il fixait le plafond d’un air pensif, absorbé par une réflexion qui s’échappa aussitôt à travers ses narines en un doux nuage de nicotine. Il ferma les yeux, soupira puis baissa la tête pour poser ses pupilles sur sa dernière clope. Le jeune homme pencha la tête sur le côté, se posa la main sur le coeur et, arquant les sourcils, il souffla :

« Putain la dernière. »

Il l’avait trouvé dans un recoin et avait profité d’un moment de calme pour l’attraper. Sans détacher son regard du sien, le jeune homme plaça “la cibiche de l’espoir” sur le rebord de son lit et tapota à son extrémité ; la cendre virevolta quelques secondes avant de se poser délicatement au sol. Edrick porta à nouveau sa cigarette à ses lèvres avant d’étirer son sourire.

« Aussi bon que le sexe ! »

Il haussa les épaules, fit pensivement tourner son mégot entre ses doigts avant de l’écraser sous son matelas. Intelligent le Edrick. Il ne voulait pas se faire choper pour une simple clope parce qu’il semblait que les hautes tronches du camp désapprouvent les produits comme la clope, la beuh… Mais quelle merde il s’était encore foutu ? Edrick avait toujours le don de se mettre dans des situations pas possible comme la fois où il eut droit au commissariat de police car une vieille pensait qu’il avait volé sa culotte dans une boutique juste parce qu’il avait caressé son petit caniche. Il ne se rappelait plus trop comment les choses avaient dégénéré… Peut-être l’avait-il poliment remercié par un “pauvre conne mal baisée” ou peut-être pas. C’était il y a fort longtemps alors autant ne pas s’en rappeler. L'Écossais se redressa et finit par se lever. Edrick fronça les sourcils, tira son t-shirt et approcha le tissu de son nez et respira un parfum de tabac ; chiotte il allait se faire cramer. Il se mit à réfléchir quelques minutes avant de se mettre en accord avec lui même : il s’en foutait complètement
Fixant la fenêtre et les nuages noirs, chargés d’électricité, qui s'amoncelaient dans le ciel, il resta immobile quelques secondes, en pleine réflexion. D’un geste automatique, il entortilla une bouboucle autour de son index avant de tourner les talons et d’aller se balader dans la zone de quarantaine. Edrick marcha d’un pas lent et assuré tout en observant autour de lui. Il aimait bien marcher sans se prendre la tête, observant la vie sans un mot. Certes la quarantaine était ultra relax mais il avait besoin d’aller à l’extérieur de bouger, de se défouler tranquillement. Il s’accordait alors ce temps qui n’appartenait qu’à lui, marcher même si il aurait préféré sa musique dans les oreilles. Il avait gardé son Ipod mais pas le fil pour le recharger. La poisse ! Le temps avait défilé à une vitesse effarante. Il sifflota pour se mettre dans l’ambiance avant de se mettre à chantonner.

« I want to breeeeaaakkk free !! I want to breeeeeaaaaaak free ! I want to break free from your lies… You're so self satisfied I don't need youuuuuuuu. »

Une nana, assez bonne, était de dos. Et merde : Il s’arrêta, littéralement, physiquement, quand elle se retourna. Putain… Un canon. Fait chier. Fallait vraiment que qu’il tombe sur une bombasse dès le début de l’après midi ? Il avait pas fait gaffe aux autres mais là… Elle lui avait tapé dans l’oeil. Il continua néanmoins de chantonner un peu trop sur le cul pour se rappeler de toutes les paroles :

« I've got to break free, God knows, God kn... I want to…. ? To… To… break flip ? »

Une autre voix se fit entendre, visiblement agacée :

« Oh The Voice ? Tu vas la fermer, oui ? »


_________________
Gravity's centered
You don't want to change the world. Like you say you're in it for yourself !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t677-edrick-burnett-same-rules-apply http://nottomorrowyet.forumactif.org/t684-edrick-burnett-relations#25046
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 28/10/2016
MESSAGES : 201
IDENTITÉ : Soapie - Soso
FACECLAIM : Nathalie Emmanuel, ©Soapie
MULTILINKS : Skylar
POINTS : 450

ANCIEN MÉTIER : Etudiante en littérature, elle voulait devenir professeure.
PLACE DANS LE CAMP : D'abord chef de recrutement, mais à l'arrivée du camp Echo à Astoria, elle est devenue la leader des rebelles ayant quitté le camp pour mieux y revenir en force un jour.
ARME DE PRÉDILECTION : Un fusil "Winchester modèle 70" qui ne la quitte plus maintenant qu'elle est à l'extérieur du camp. Elle possède aussi une machette qu'elle garde dans un étui à son côté.
ÂGE : 27 ans


MessageSujet: Re: I want to break free - /w Ruby   Lun 14 Nov - 21:11

I want to break free.
/ Ruby Torres - Edrick Burnett /
Deux semaines déjà que Ruby était à Astoria. Même si elle était encore en quarantaine, elle commençait à s'habituer de plus en plus à ce camp. Elle avait eu l'autorisation une ou deux fois pour sortir de la quarantaine, et se faire une idée sur la structure du camp, quelques personnes aussi. Elle trouvait que c'était pas mal organisé finalement, et ça, ça lui inspirait un peu confiance, cette confiance qu'elle n'avait pas du tout au départ. Aussi, avoir retrouvé Jillian, une de ses plus anciennes amies ici, l'avait rendue un peu moins méfiante. De toute façon, pour elle, rien de pire que ce qu'elle avait vécu à l'extérieur pouvait arriver ici. Elle avait été attaquée par des rôdeurs et des hommes. La pire des choses qui pourrait arriver ? Qu'elle soit tuée. Mais serait-ce vraiment si mal que ça ? Cela voulait dire ne plus avoir à voir le monde arriver à sa fin. Quoique, Ruby aimerait bien revoir son frère avant. C'était trop espérer, elle ignorait s'il était encore vivant, mais une partie d'elle ressentait que Wade était encore dehors, et qu'il la cherchait aussi. Elle verra bien ce que le temps lui réservait.

Aujourd'hui encore, Ruby avait eu l'autorisation de sortir. Sauf que cette fois, elle n'avait pas forcément envie de découvrir d'autres coins du camp, elle avait fait un peu le tour avant. Aujourd'hui, elle voulait juste prendre l'air. Elle sortir alors, et resta assise sur les marches pendant un bon moment, observant les habitants qui passaient devant elle. Certains la saluaient, d'autres avaient plutôt l'air hagard et marchaient en regardant devant eux seulement. Ruby réfléchissait à ce qu'elle pouvait faire pour contribuer, dans le camp. Avant, elle était professeur de danse, elle était sportive, mais en quoi cela pouvait-il servir ? Peut-être qu'elle pourrait faire partie d'une des équipes de ravitaillement, elle était très rapide et savait manier une arme, mais elle n'était pas sûre de vouloir sortir souvent à l'extérieur. Peut-être qu'elle pouvait juste surveiller le camp ? Mais elle aurait la sécurité de tous les habitants en ses mains. Elle ne savait pas encore, il fallait qu'elle réfléchisse. Ruby se leva des marches et fit quelques pas seulement. Elle aurait pu continuer à réfléchir à son futur rôle si une voix, chantant du Queen, ne l'avait pas sortie de ses pensées. Elle se retourne et le jeune homme aux cheveux bouclés reprit les paroles, mais semblait en avoir oublié une partie, ce qui fit rire Ruby. Une autre voix se fit entendre pour lui demander de la fermer. Ruby fronça les sourcils avant de reposer son regard sur le jeune homme.

Je crois qu'il est juste jaloux de pas avoir une voix comme la tienne.

Dit-elle, avec un petit sourire aux lèvres. Ça lui avait manqué, de sourire, de rire, de trouver quelque chose de marrant. Il paraîtrait qu'ici, petit à petit, elle apprenait à revivre, et c'était loin d'être désagréable. Ruby fit quelques pas vers le jeune homme.

Et je pense que c'était le mot "free" que tu cherchais.


_________________


Somewhere in the end of all this hate, there's a light ahead
That shines into this grave that's in the end of all this pain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 30/10/2016
MESSAGES : 611
IDENTITÉ : Magnéto
FACECLAIM : Aaron Johnson.
MULTILINKS : Arthur O'Bradain.
POINTS : 1049

STATUT CIVIL : Célibataire
ANCIEN MÉTIER : Ebéniste et amateur de soupe.
PLACE DANS LE CAMP : Devenu Bûcheron - Travaillait aux potagers
ARME DE PRÉDILECTION : Sibby, sa hache.
ÂGE : 26 ans.


MessageSujet: Re: I want to break free - /w Ruby   Lun 28 Nov - 21:29

I want to break free.
/ Ruby Torres - Edrick Burnett /
Elle lui avait parlé, elle lui avait parlé. Il resta figé quelques secondes avant de se mettre bêtement à rire. Edrick toussota, il devait garder une image de lui forte et pas rire niaisement sous les beaux yeux d’une nana.

« Ouais, j’chante trop bien, je sais. »

Se passant une main dans les cheveux il détailla rapidement la jeune femme… enfin… c’était un bien grand mot pour Ed. Il prit son temps comme d’habitude. Elle était magnifique, un visage d’ange et une voix douce. Ses petits yeux brillants semblaient réclamer une tonne de câlin amicalement parlant. Elle avait un petit sourire charmant. Ca avait manqué à Edrick de voir une femme sourire. Voilà quelques années qu’il n’avait pas eu cette chance. Les hommes ne comptaient pas, ils souriaient déjà quand il se mettait à genoux en baissant leur pantalon. Non il ne parlait pas d’Ash.... Ou peut-être que si finalement. Le jeune bouclé secoua la tête.

« Heu ouais… Free… c’est ce que je voulais dire. » Après une courte pause il ajouta un peu plus bas « C’est ce que je voulais dire. »  

Relevant la tête dans une inspiration il reprit :

« Je suis Edrick mais tu peux m'appeler Ed’ s’tu veux. C'est quoi ton prénom ? »

Edrick étira son plus beau sourire. Il n’eut pas beaucoup de mal vu le joli minoi de la demoiselle. Secouant la tête il l’observa. Elle était magnifique. Ses cheveux tombant légèrement sur son front, ses petites fossettes faisaient craquer Edrick. Bon ok... Il était naturellement plus attiré par les hommes que par les femmes mais elle avait un certain charme.

« Désolé si mon si beau chant t’as dérangé. »

Il désigna vaguement le côté droit avant de sourire :

« A priori ça a fait chier l’autre con mais pour lui je m’excuse pas. »


_________________
Gravity's centered
You don't want to change the world. Like you say you're in it for yourself !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t677-edrick-burnett-same-rules-apply http://nottomorrowyet.forumactif.org/t684-edrick-burnett-relations#25046
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 28/10/2016
MESSAGES : 201
IDENTITÉ : Soapie - Soso
FACECLAIM : Nathalie Emmanuel, ©Soapie
MULTILINKS : Skylar
POINTS : 450

ANCIEN MÉTIER : Etudiante en littérature, elle voulait devenir professeure.
PLACE DANS LE CAMP : D'abord chef de recrutement, mais à l'arrivée du camp Echo à Astoria, elle est devenue la leader des rebelles ayant quitté le camp pour mieux y revenir en force un jour.
ARME DE PRÉDILECTION : Un fusil "Winchester modèle 70" qui ne la quitte plus maintenant qu'elle est à l'extérieur du camp. Elle possède aussi une machette qu'elle garde dans un étui à son côté.
ÂGE : 27 ans


MessageSujet: Re: I want to break free - /w Ruby   Dim 18 Déc - 19:47

I want to break free.
/ Ruby Torres - Edrick Burnett /
Ruby ne pensait pas qu'un jour, elle écouterait encore du Queen, ou de la musique en général. Certes, pendant les mois où elle était à l'extérieur, elle était tombée sur des lecteurs MP3 ou autre, dans les maisons où elle se réfugiait ou qu'elle fouillait pour trouver de quoi survivre, mais les batteries avaient bien une durée limitée de vie. Au fur et à mesure qu'elle avançait, à essayer de rester vivante, et après tout ce qu'elle avait vécu, elle n'avait plus vraiment le goût d'écouter de la musique, elle qui adorait ça. Ayant été danseuse, et professeur de danse, la musique faisait partie de sa vie quotidienne. Alors, là, en sécurité à Astoria, ça lui faisait plaisir d'entendre quelqu'un chanter.

Enchantée, Ed. Moi c'est Ruby.

Répondit la jeune femme, gardant son sourire aux lèvres, alors qu'elle se rapprocha d'Edrick pour lui tendre la main, histoire de le saluer.

Oh non, ne t'excuse pas, ça fait du bien d'entendre quelqu'un chanter.

Reprit Ruby, honnêtement, avant d'afficher un autre sourire face à la remarque du jeune homme. Il avait l'air très sympathique, et surtout marrant, ce qui plaisait à Ruby. Cette dernière n'avait pas encore vraiment fait connaissance de plusieurs personnes, et si elle voulait bien s'intégrer au sein d'Astoria, il le fallait bien.

Ça fait longtemps que t'es là, dans le camp ?

Demanda-t-elle ensuite, curieuse, avant qu'elle ne remarque quelque chose d'intéressant. Étant assez proche d'Edrick à ce moment même, elle avait l'impression de sentir l'odeur du tabac. Cette odeur qui l'enivrait. Elle n'avait pas eu accès à des cigarettes pendant un très long moment !

Hey... ça sent le tabac ! Y a des vendeurs de cigarettes dont je suis pas au courant ?




_________________


Somewhere in the end of all this hate, there's a light ahead
That shines into this grave that's in the end of all this pain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 30/10/2016
MESSAGES : 611
IDENTITÉ : Magnéto
FACECLAIM : Aaron Johnson.
MULTILINKS : Arthur O'Bradain.
POINTS : 1049

STATUT CIVIL : Célibataire
ANCIEN MÉTIER : Ebéniste et amateur de soupe.
PLACE DANS LE CAMP : Devenu Bûcheron - Travaillait aux potagers
ARME DE PRÉDILECTION : Sibby, sa hache.
ÂGE : 26 ans.


MessageSujet: Re: I want to break free - /w Ruby   Sam 24 Déc - 17:25

I want to break free.
/ Ruby Torres - Edrick Burnett /
Depuis son arrivée au camp Edrick n’avait pas baissé les bras, il était resté le même, à chanter, à rire et à pleurer comme avant. Il avait vu certain être comme des coquille vide, des caracasses. Le jeune Écossais en avant bavé, dans le passé, ça pouvait parfois se sentir dans ses réactions et même dans sa manière d’agir quotidiennement. Son corps parlait pour lui. Sous sa carapace de l’éternel enfant se cachait un coeur fragile et sensible. Quand elle lui donna son prénom, Edrick se mit à sourire. Charmante, juste charmante. Ruby, tout aussi mignon qu’elle. La journée était moins clémente que d’habitude. Le vent soufflait sans arrêt. L’hiver allait être intolérables, tout allait geler ou presque et il était certain qu’il n’y survivrait pas. Baissant les yeux il vit sa petite main qui avait l’air aussi douce qu’un cul de bébé.
La prenant il la serra doucement. Douce, effectivement. Edrick étira son sourire quand elle lui affirma qu’il n’avait pas à s’excuser de chanter.

« Tant mieux, alors parce que j’aime bien chanter. »

Dans une autre situation il aurait éclaté de rire. Ca lui semblait bien loin le moment où on se présentait et où on discutait. Même si Edrick était resté un enfant/adulte il voyait bien que la fin du monde des vivants et le début de celui des morts avait plongé les être vivants dans la rapidité et la monotonie. Il acquiesça.

« Pas depuis longtemps. Et toi ? »

Edrick lui lâcha la main tout en gardant son sourire. Il aimait bien Astoria et se sentait profondément en sécurité. Rien ne pouvait lui arriver ici, rien du tout. Soudain il haussa les sourcils. Merde ça se sent autant que ça ? pensa-t-il. Elle y mit un tel enthousiasme qu’il ne put se résigner à lui dire la vérité. Il ne voulait pas se mettre dans les ennuis et elle aussi, par la même occasion. Prenant l’air d’un enfant prit sur le fait il secoua la tête.

« Heu… Nan. »

Après tout il ne la connaissait que depuis quelques minutes, il n’allait pas lui expliquer qu’il avait trouvé une clop et qu’il l’avait fumé sans rien en dire à personne. Malheureusement pour lui, Edrick ne savait pas vraiment gardé les secrets. Il lui fit un clin d’oeil et ne put s’empêcher de sourire. Il n’attendit pas qu’elle réponde et plaça son index sur ses lèvres mimant le silence. Il ne fallait rien dire, une clope était un clope, fallait pas abuser. Astoria était peut-être un chiant pour ça.

« Ce sera notre secret. »


_________________
Gravity's centered
You don't want to change the world. Like you say you're in it for yourself !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t677-edrick-burnett-same-rules-apply http://nottomorrowyet.forumactif.org/t684-edrick-burnett-relations#25046
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 28/10/2016
MESSAGES : 201
IDENTITÉ : Soapie - Soso
FACECLAIM : Nathalie Emmanuel, ©Soapie
MULTILINKS : Skylar
POINTS : 450

ANCIEN MÉTIER : Etudiante en littérature, elle voulait devenir professeure.
PLACE DANS LE CAMP : D'abord chef de recrutement, mais à l'arrivée du camp Echo à Astoria, elle est devenue la leader des rebelles ayant quitté le camp pour mieux y revenir en force un jour.
ARME DE PRÉDILECTION : Un fusil "Winchester modèle 70" qui ne la quitte plus maintenant qu'elle est à l'extérieur du camp. Elle possède aussi une machette qu'elle garde dans un étui à son côté.
ÂGE : 27 ans


MessageSujet: Re: I want to break free - /w Ruby   Sam 7 Jan - 22:35

I want to break free.
/ Ruby Torres - Edrick Burnett /
Contrairement à Edrick, Ruby changea beaucoup depuis le début de l'épidémie. Elle qui était pleine de vie avant, était devenue paranoïaque, encore plus méfiante, et elle avait presque perdu espoir. Le nombre de fois où elle voulait choisir la solution la plus facile et donner fin à ses jours, était innombrable. Le petit espoir de peut-être retrouver son frère un jour était la raison principale qu'elle ait tenu jusqu'ici. Cependant, elle n'était pas devenu cette personne faible, ou au moins, elle ne montrait jamais ses faiblesses. Le fait de devoir survivre dehors pendant plus d'une année l'avait rendue encore plus forte qu'elle ne l'était. Ici, à Astoria, et même si elle était très méfiante au départ, elle se disait que peut-être elle pourrait y retrouver un semblant de vie. Elle avait retrouvé Jill, une de ses plus anciennes amies, et avait appris qu'un autre de ses amis était ici lui aussi, alors elle commençait à être un peu plus optimiste. Et encore, elle n'était encore qu'en quarantaine, et n'eut pas encore l'occasion de rencontrer plein de gens.
Aujourd'hui alors, ça lui fit plaisir de connaître un nouveau visage. D'autant plus qu'Edrick représentait un peu ce qu'elle était elle, avant, à chanter dans la rue sans se soucier du regard des autres. Elle n'hésita donc pas à aller vers lui, et à premier abord, le trouva sympathique.

Moi aussi. On pourrait faire un duo un jour, devenir les stars d'Astoria et aller chanter devant la porte de l'autre coincé tous les soirs !

Dit-elle, surtout pour plaisanter qu'autre chose. Petit à petit, et au fur et à mesure que les jours passaient ici, elle se permettait de retrouver un peu ce qu'elle était avant. Après tout, personne n'aimait une grincheuse, surtout qu'elle ne l'était pas à la base. Si elle voulait se sentir bien ici, il fallait être sociale, aller vers les autres. Ruby demanda ensuite à Ed s'il était là depuis longtemps, ne l'ayant pas croisé en quarantaine. Le jeune homme n'était pas un ancien non plus, peut-être qu'il était sorti de quarantaine juste avant qu'elle n'arrive.

Pareil, ça fait deux semaines, j'suis toujours en quarantaine.

Même si elle commençait à connaître des gens en quarantaine, et qu'elle croisait souvent Jill vu que cette dernière était baby-sitter, Ruby ne pouvait s'empêcher de s'ennuyer des fois, ne pouvant pas sortir quand elle désirait. Mais elle pouvait comprendre en même temps, il fallait que les nouveaux soient surveillés. Elle-même ne voudrait pas se retrouver avec des psychopathes dans le camp.
En se rapprochant un peu d'Edrick, la métisse sentit une odeur qui lui était très familière. Celle du tabac. A son arrivée, elle avait compris que c'était interdit ici, chose qu'elle trouvait assez absurde. Qu'est-ce qu'une petite cigarette pouvait bien faire de mal ? Ruby fronça les sourcils puis afficha un petit sourire face à la réponse d'Ed. Elle comprit qu'il s'en était procuré "illégalement", et elle pouvait comprendre qu'il ne veuille rien lui dire, il la connaissait à peine.

Okey, ton secret sera bien gardé. Mais j'dois avouer que ça me manque ces saloperies.

La dernière fois qu'elle avait fumé, c'était quelques semaines avant de se retrouver à Astoria. Lors de son petit "voyage", elle avait eu la chance de trouver quelques paquets dans un tabac, à côté d'un motel, au milieu de nul part.

Sinon t'as trouvé des trucs fun à faire ici ?

Autant savoir ce qu'il se passe à l'extérieur de la quarantaine histoire de pouvoir en profiter à sa sortie.


_________________


Somewhere in the end of all this hate, there's a light ahead
That shines into this grave that's in the end of all this pain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 30/10/2016
MESSAGES : 611
IDENTITÉ : Magnéto
FACECLAIM : Aaron Johnson.
MULTILINKS : Arthur O'Bradain.
POINTS : 1049

STATUT CIVIL : Célibataire
ANCIEN MÉTIER : Ebéniste et amateur de soupe.
PLACE DANS LE CAMP : Devenu Bûcheron - Travaillait aux potagers
ARME DE PRÉDILECTION : Sibby, sa hache.
ÂGE : 26 ans.


MessageSujet: Re: I want to break free - /w Ruby   Dim 8 Jan - 17:11

I want to break free.
/ Ruby Torres - Edrick Burnett /
Edrick était aussi doué pour chanter qu’une oie. Pour la musique il n’avait absolument aucun talent, sa vraie passion c’était le bois, bouger, les arbres et la forêt. Point commun qu’il partageait avec Cullen, l’homme qu’il avait rencontré quelque temps avant Ruby. Qu’il lui plaisait ce n’était pas un secret pour personne. Il le fréquentait depuis une semaine tout au plus même si, il ne l’avait jamais invité dans sa chambre. Edrick réprima un sourire. Dans le mois qui suivit son arrivée à Astoria, Edrick avait entrepris de séduire tout ce qui portait un caleçon. Grand, bouclé, moustachu, Le jeune homme avait le choix. Il n’avait que l’embarras du choix. Cependant il n’avait jamais concrétisé avec aucun et encore moins avec une femme. Il se montrait simplement amical, respectueux et complètement intéressé.
Il émit un rire de gorge rauque qui se mua en une quinte de toux. Oui il aimerait bien faire ça, chanter devant ce vieux con tous les soirs. Edrick hocha la tête.

Ce serait grave cool, ouais. On aurait des fans, des concerts et tout.

Il secoua ses cheveux comme dans une vraie pub Loréal. Puis il aurait de l’alcool, des sucreries et des faits divers sordides… Voilà de quoi nourrir une vie digne de ce nom, songea-t-il. Il la fixa de ses yeux gris, s’attendant manifestement à un autre commentaire sur sa voix mais il dissimula sa surprise. Elle était encore en quarantaine dans ce vieux bâtiment transformé en planque pour les nouveaux arrivants.
Avant qu’il ne puisse lui demander pourquoi elle voulait tant une clope, il se tourna sur le côté, regarda vers le square de l’autre côté de la rue, pour voir si on les écoutait.

Je ne pense pas qu’on puisse en trouver aussi facilement. J’ai eu de la chance, voilà tout.

Il n’allait pas en dire plus. De toute façon il avait dit la vérité. Edrick esquissa un sourire en coin. Il l’observa un moment avant de soupirer.

Tu veux filer en catimini ? On peut bouger.

Il lui fit un clin d’oeil. Pour se détendre il avait envie de se promener un peu dans le quartier. Edrick lui sourit et lança à sa nouvelle copine :

On va pas moisir, ici.



_________________
Gravity's centered
You don't want to change the world. Like you say you're in it for yourself !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t677-edrick-burnett-same-rules-apply http://nottomorrowyet.forumactif.org/t684-edrick-burnett-relations#25046
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 28/10/2016
MESSAGES : 201
IDENTITÉ : Soapie - Soso
FACECLAIM : Nathalie Emmanuel, ©Soapie
MULTILINKS : Skylar
POINTS : 450

ANCIEN MÉTIER : Etudiante en littérature, elle voulait devenir professeure.
PLACE DANS LE CAMP : D'abord chef de recrutement, mais à l'arrivée du camp Echo à Astoria, elle est devenue la leader des rebelles ayant quitté le camp pour mieux y revenir en force un jour.
ARME DE PRÉDILECTION : Un fusil "Winchester modèle 70" qui ne la quitte plus maintenant qu'elle est à l'extérieur du camp. Elle possède aussi une machette qu'elle garde dans un étui à son côté.
ÂGE : 27 ans


MessageSujet: Re: I want to break free - /w Ruby   Jeu 9 Fév - 23:23

I want to break free.
/ Ruby Torres - Edrick Burnett /
Chanter, danser, Ruby adorait ça. Danser.. cela faisait un bon bout de temps qu'elle ne l'avait pas fait, sa passion, son métier. Depuis très petite, Ruby faisait la danse, et son rêve était d'aller à Julliard, et avoir une renommée dans le monde de la danse en général, le ballet en particulier. Sa première tentative d'intégrer l'école de ses rêves ayant échouée, elle n'avais pas baissé les bras. Après quelques années à l'université, à se développer, elle avait pris, en attendant d'être vraiment prête, un poste de professeur de danse à Seattle. Tout allait comme elle voulait, et au moment où elle était prête pour tenter sa deuxième chance, le monde est parti en couilles. Alors oui, tout ça lui manquait, le fait de pouvoir entendre de la musique, chanter, se laisser emporter par les mélodies, cela lui semblait très loin. Avoir Edrick devant elle qui chantait à tue tête la fait donc sourire, comme quoi il fallait continuer à vivre malgré tout ça.
Le jeune homme, tout comme elle, n'était pas là depuis longtemps, et pourtant, il avait pu se procurer une cigarette. Ruby était tellement en manque qu'elle avait facilement senti l'odeur. Elle avait en quelque sorte compris que ce genre de produits n'était pas vraiment fréquent dans le camp, pensant plutôt que ce n'était juste pas une priorité, mais apparemment, c'était interdit, et Ruby trouve ça surprenant. Mais si Ed a pu se trouver une cigarette, c'est qu'il y avait bien quelqu'un qui faisait entrer ce genre de choses au camp, et il est fort probable que Ruby chercherait à savoir qui c'était.

Mhm, okey, j'ai compris.

Reprit-elle, face à la dernière remarque d'Edrick. Elle pouvait comprendre qu'il ne veuille rien lui dire, ils se connaissent depuis seulement quelques minutes. Elle aussi n'aurait rien dit si elle était à sa place. Le jeune brun lui propose ensuite de filer pendant un petit moment, s'éloigner un peu de la quarantaine, et il faut dire que Ruby avait bien besoin de changer de scénario.

Ouais je veux bien, j'en ai un peu marre du même coin.

Elle se doutait qu'on allait peut-être lui donner une leçon sur le fait de s'éloigner de la maison sans permission, mais vraiment, qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire de mal.

Sujet terminé.


_________________


Somewhere in the end of all this hate, there's a light ahead
That shines into this grave that's in the end of all this pain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I want to break free - /w Ruby   

Revenir en haut Aller en bas
 
I want to break free - /w Ruby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Filezilla et Free
» restes de A-squared Free impossibles à virer
» A-squared Free n'est plus disponible
» Free recrute !!
» Nouvelle de Numericable (Mobile / Free)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps achevés-
Sauter vers: