(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy 909028702
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy 870026516

Partagez
 

 (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptyVen 2 Déc - 19:55

première intrigue
/ les protecteurs /
≡ les participants
- Arthur O'Bradain
- Ashley Villalobos
- Billy Bishop
- Joseph Warhol
- Liam Bryant
- Vesper Vane

≡ la situation
Il eut des coups de feu. Tous les avaient entendus, pensant d’abord qu’il s’agissait des surveillants qui s’occupaient de régler leur compte à quelques rôdeurs, avant de réaliser ce qui se passait réellement. Astoria était attaquée. Le premier réflexe de plusieurs fut de tenter de se cacher. Pas une trop mauvaise idée, sauf que les assaillants auront chercher tous les habitants du camp. Fermement convaincus de les avoir tous trouver au bout d’une longue heure de recherche, il se trouva que de rares personnes auront réussis à contourner la vigilance des envahisseurs. Comprenant peu à peu ce qui se passait, où ils avaient amené les autres habitants du camp au même endroit, une idée prédominante les frappa. Ils devaient aider, il ne pouvait rester là sans rien faire. Il s’agissait là de leurs amis après tout. Ou du moins, ce qui s’en rapprochait. Mais la peur était elle aussi omniprésente. Les assaillants étaient après tout armés, ils avaient su passer la surveillance du camp. Ils étaient redoutables, bien évidemment.

≡ informations supplémentaire
Voilà donc, le camp est attaqué, et vous êtes les seuls à ne pas avoir été trouvés. Voilà donc votre chance de passer à l'action, peut-être même de libérer les autres. Vous vous êtes retrouvés à le dépôt d'armes, un lieu qui ne semble pas avoir été trouvé par les envahisseurs pour le moment. À vous de voir si vous passez à l'action maintenant ou si vous êtes mieux d'attendre encore un peu. Nous vous conseillons de parler de la manière dont votre personnage a réussi à échapper aux envahisseurs et pourquoi ils ont été dans le dépôt d'arme. De plus, nous vous encourageons à privilégier les réponses courtes et rapides afin que ce sujet reste actif.

N'oubliez pas de lancer les dés pour déterminer le futur de votre personnage au cours de l'intrigue :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
staff / ruler of astoria
Ashley Villalobos
INSCRIPTION : 23/09/2016
MESSAGES : 2609
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : james mcavoy :: sandrider (ava, sig, colos) + tumblr (gif)
MULTILINKS : hailey lyndon :: rory wyatt :: swan jacobs
POINTS : 5094
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy ODuizse
STATUT CIVIL : récemment veuf, une certaine démone rousse ayant mis fin à la vie de sa femme d’une balle en plein crâne, « pour l’exemple » :: ça lui apprendra à descendre un gars d’Echo sans demander la permission, à coucher avec une traîtresse, et à ne pas avoir les couilles de déclarer sa flamme à son premier véritable amour avant qu’il ne soit trop tard
ANCIEN MÉTIER : patron d'un club de strip-tease à las vegas qui servait aussi de couverture pour blanchir l'argent de la branche locale d'un cartel de drogue dont il était responsable :: ce qu'il a traduit à son arrivée à astoria par « businessman dans l'import/export de pharmaceutiques, et gérant philanthrope d'un centre d’accueil et réhabilitation pour les femmes de petite vertu »
PLACE DANS LE CAMP : officiellement distributeur de rations, rétrogradé par la démone rousse histoire d’enfoncer le clou :: officieusement leader de la résistance interne :: let’s fuck those bitches up
HABITATION : sunset square, 36 w/ xiomara villalobos, sa mère, qui habitait déjà sous ce toit avant l'épidémie
ARME DE PRÉDILECTION : ses poings, à défaut de pouvoir porter une arme sur lui au sein du camp, mais il doit bien s'avouer que la sensation d'avoir une arme à feu entre les mains lui procure un plaisir immodéré
ÂGE : 37 ans


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptySam 3 Déc - 3:17

at death's doors
This fire is out of control, I'm gonna burn this city. This fire is out of control, then I'm out of control and I burn, oh, how I burn for you.

Une arme, j’ai besoin d’une arme. Bordel, si ces abrutis du conseil avaient autorisé le port d’armes à Astoria, j’en serais pas là, à ramper dans des buissons en attendant que ces fucking pendejos de squatteurs de mon cul disparaissent à l’autre coin de la rue et me laissent la voie libre pour courir jusqu’au dépôt qui n’est plus qu’à quelques dizaines de mètres de ma cachette. Aplati contre le sol, j’écoute les bruits de pas des deux hommes qui patrouillent la rue, sûrement à la recherche des gens comme moi : ceux qui ont échappé à la rafle, par ruse ou surtout, dans mon cas, par chance. Si je ne m’étais pas réveillé juste à temps…

Alors qu’ils passent devant mon buisson, je retiens mon souffle, fermant les yeux par réflexe. Mauvaise idée : je sens aussitôt la tête me tourner et se refaire lourde sous l’effet des somnifères qui circulent encore dans mon sang. Je dois me mordre la langue pour ne pas sombrer, et je retiens tout juste un juron. Ma mère, ma propre mère m’a drogué, et ma femme… Je déglutis, ma gorge se faisant sèche et mes yeux humides. Ma femme, Soledad, elle est vivante… mais elle est repartie. Sans moi. Si je n’avais pas été plongé dans le sommeil contre mon gré, elle serait encore à mes côtés. Mais je suis seul, plus seul encore qu’au cours de cette semaine passée durant laquelle j’ai imaginé le pire, durant laquelle je me suis laissé crever... Elles savaient, elles savaient que je ne l’aurais jamais laissée repartir. Elles ont comploté contre moi ! À deux contre un ! Tout seul… Seul comme un chien… Mais aujourd’hui, je refuse de crever comme un chien. Pas maintenant, plus maintenant, maintenant que je sais…

Alors, après avoir vérifié que les deux coyotes se sont suffisamment éloignés, je me fais violence et me redresse, sortant de mon buisson et courant aussitôt vers le dépôt d’armes. Je bondis pour me plaquer dans l’obscurité d’un renfoncement du mur, et écoute : silence. Je laisse échapper un petit soupir de soulagement et me glisse jusqu’à la porte. Verrouillée, évidemment, mais ce n’est pas cela qui va m’arrêter. Ni une ni deux, j’enroule mon poing dans mon écharpe (gracias mami, t’as peut-être aucun cas de conscience à droguer ton fils mais pas question de le laisser sortir sans son écharpe) et brise la vitre de la porte. J’attrape alors le loquet pour la déverrouiller et me glisse sans plus tarder à l’intérieur. Il me faut un instant pour m’habituer à l’obscurité qui règne dans les lieux. Clignant des yeux, je m’avance lentement à l’intérieur. Je ne tarde pas à remarquer qu’il ne reste plus grand-chose, la majorité des armes ayant sans doute été réquisitionnées par les équipes de secours mais, manifestement, pas encore par nos envahisseurs. Grave erreur, coños, mais je suis bien content que vous l’ayez faite.

Je me fige soudain, mon regard s’arrêtant presque avec amour sur un Colt AR-15 que je m’autorise à admirer pendant quelques secondes, avant d’étirer un large sourire dévoilant mes canines alors que je tends religieusement la main pour m’en saisir en susurrant :
« Viens voir papa, ma beauté ! »
En quelques manipulations qui me reviennent sans même y penser (c’est comme le vélo, ça s’oublie pas), je vérifie son état de fonctionnement ainsi que le chargeur, opérationnel.
« Oooh ouais, là je me sens mieux ! » ricane-je, extatique.
Mais je n’ai pas le temps de profiter de ma jouissance bien longtemps : les cheveux à l’arrière de ma nuque se dressent soudain alors qu’un bruit retentit dans mon dos. Aussitôt, je fais volte-face, dressant le fusil d’assaut pour mettre en joue la silhouette qui se tient dans l’ouverture de la porte.
« Bouge pas, cabrón, ou je tire ! » aboie-je, le doigt sur la queue de détente.


NB:
 

_________________


Cada día yo grito

a la luna mi celo


Dernière édition par Ashley Villalobos le Lun 5 Déc - 16:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t251-hijo-de-la-chingada-ash http://nottomorrowyet.forumactif.org/t308-mi-vida-loca-ash
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptySam 3 Déc - 3:17

Le membre 'Ashley Villalobos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 24
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
member / settler of astoria
Arthur O'Bradain
INSCRIPTION : 06/11/2016
MESSAGES : 317
IDENTITÉ : Magnèto
FACECLAIM : Michael Fassbender
MULTILINKS : Edrick Burnett
POINTS : 871
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy O834
STATUT CIVIL : Divorcé.
ANCIEN MÉTIER : Commissaire-priseur au chômage.
PLACE DANS LE CAMP : Fossoyeur
ARME DE PRÉDILECTION : Ses poings et son couteau.
ÂGE : 39 ans


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptySam 3 Déc - 13:23

NEW RULES
/ Intrigue - Vesper, Ashley, Liam, Arthur /
Arthur était à côté des tombes fraîchement creusé au moment de l’attaque. Ni une ni deux il avait plongé dans un trou, aux côtés d’un cadavre, attendant que les assaillants dégagent de la zone. Instinctivement il regarda sa montre. Elle s’était brisée des années plus tôt mais il avait gardé le réflexe de regarder le cadeau de sa belle et tendre ex-femme. Deux hommes se parlent. Arthur redressa discrètement la tête et observa. Deux hommes. Il distinguait mal. Des minutes, des heures qu’il était debout et qu’il tentait de trouver une solution. La poisse, quand même. Lui qui s’était décidé à aller voir Lettie, le voilà bloqué dans un trou à se coller à un cadavre. Enfin… Ils allaient bien bouger, repartir d’où ils venaient sans passer par la case “cimetière”, non ? Ils n’allaient pas s’éterniser ici. Tôt ou tard leur chef allait les appeler. Soudain, Arthur sentit comme une décharge dans sa nuque. Profitant que les deux hommes se séparèrent, l’Irlandais se hissa et sortir du trou pour se mettre à courir vers un bâtiment. Se collant au mur, Arthur haletait comme un dément. Il se remit  en marche et se surpris à marcher sur la pointe des pieds. Instinctivement il se dirigea vers l'armurerie. On lui avait indiqué le chemin à son entrée au camp mais il n’avait pas l’autorisation d’y aller. Les armes étaient interdites et pour le coup… C’était vraiment con. Il lui fallait de quoi se défendre et c’était pas avec sa pauvre pelle - qu’il avait laissé à côté d’une tombe - qu’il allait pouvoir contre attaquer. Il était donc partit à la découverte de ce nouvel environnement hostile, longeant à bonne distance les bâtiments. Le barbu observait parfois les arrivants s’occuper de leurs affaires. Une fois devant le dépôt, il ouvrit la porte dans un grincement. Arthur se faufila quand soudain… une voix. Un long frisson lui parcouru la colonne vertébrale.

« Merde » souffla-t-il en gaélique irlandais.

Arthur se tournant lentement sur lui même il leva les mains en l’air. Il plissa les yeux pour mieux voir son agresseur. Marquant un temps il s’approcha prudemment et maladroitement  pour ne pas l’effrayer. L’irlandais  resta là un peu con, sans savoir quoi faire avant de se racler la gorge et de se risquer à parler :

« Je suis pas avec eux. »

Rien ne bougeait, même ses cheveux semblaient s’être figés. La peur le saisit soudain. Il avait déjà vu ce type dans le camp mais il ne pouvait certifier qu’il en était de même pour lui. Est-ce qu'il l'avait déjà vu ? Est-ce qu'il allait lui tirer dessus ? Arthur était discret et actuellement au bord du malaise. Il n’avait rien pour prouver qu’il était au camp depuis quelques semaines, pas de preuves, ni de témoin. Il murmura malgré lui des “Merde…”. Déglutissant Arthur coupa sa respiration au bout de longues minutes, n’ayant aucune conscience du temps. Ashley était seul… du moins il lui semblait que c’était le cas. L’arme pointée sur lui, Arthur souffla encore :

« Je suis là pour les mêmes raisons que toi… aider le camp. »


_________________
GHOSTS
We've gotta let go of all of our ghosts. We both know we ain't kids no more. If you're ready, are you ready?


Dernière édition par Arthur O'Bradain le Sam 3 Déc - 13:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t767-arthur-o-bradain-lightning-strikes-every-time-she-moves http://nottomorrowyet.forumactif.org/t800-arthur-o-bradain-relations
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptySam 3 Déc - 13:23

Le membre 'Arthur O'Bradain' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 17
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
Invité
Invité

(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptySam 3 Déc - 22:18

Liam était au garage entrain de travailler sur un quatre quatre fraichement récupéré par une des équipes de ravitaillements lorsqu'il réalisa que quelque chose clochait. Les portes du garage étaient fermées car la soirée était entamée, mais Liam n'avait pas voulu rentrer chez lui, préférant occuper son temps en travaillant sur la voiture. Des bruits de pas et des cris avaient alors attiré son attention. Surprit, il avait quitté son poste sous la voiture et s'était approché de la porte avec une petite fenêtre au dessus. Il avait vu des gens qu'il ne connaissait pas dans le camp, entraîner d'autres gens vers la mairie. Il avait même reconnu Espen lui semblait il et son sang n'avait fait qu'un tour. Il fallait qu'il le protège, quoi qu'en fut le prit. Mais il n'avait pas d'armes, rien pour se défendre et aider Espen. Heureusement le dépôt d'armes n'était pas loin du garage mais pour y aller, Liam devait sortir, traverser quelques rues avant d'y parvenir et pour le moment il y avait des patrouilles qui passaient trop régulièrement pour tenter une sortie. L'attente fut interminable, d'autres gens étaient découverts et emmenés. Bientôt, Liam ne pu plus attendre et il se décida à sortir, s'aidant de l'obscurité pour se déplacer sans faire trop de bruit. Après plusieurs longues minutes, le brun arriva aux portes du dépôt et il s'y faufila, trouvant la porte ouverte à sa grande surprise avant de réaliser qu'il n'était pas le seul à avoir fait son chemin jusqu'au dépôt. Deux hommes se trouvaient devant lui, dont un tenant une arme dans sa direction et l'autre homme. Il jura, levant ses bras pour montrer qu'il n'était pas armé non plus. "Tire pas !" dit il, sans trop élever la voix au cas où on les entende. "Je suis pas avec eux, j'ai vu ce qu'il se passait et je suis venu ici pour prendre une arme et me défendre et aller chercher les autres." dit il, tout en gardant ses bras en l'air. Il n'était pas dans le camp depuis très longtemps, mais il espérait que l'homme avec une arme le croirait.
Revenir en haut Aller en bas
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptySam 3 Déc - 22:18

Le membre 'Liam Bryant' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
member / settler of astoria
Vesper Vane
INSCRIPTION : 09/11/2016
MESSAGES : 222
IDENTITÉ : dory
FACECLAIM : lily rabe → moi & sandrider
POINTS : 1735
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Tumblr_inline_omz7iyklt21qa5y8y_500
STATUT CIVIL : fiancée
ANCIEN MÉTIER : miss puis herboriste
PLACE DANS LE CAMP : pêcheuse
ARME DE PRÉDILECTION : sécateur
ÂGE : 35 ans


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptyDim 4 Déc - 0:26

Rasant les murs, Vesper avait l’impression d’évoluer dans un jeu vidéo. Une phase d’infiltration ou ce genre de trucs. Sauf que c’était un peu l’inverse qui était en train de se produire ; des gens avaient envahis Astoria et il y avait eu la rafle. La blondinette l’avait compris lorsqu’elle avait vu des gens se faire emmener elle ne savait trop où – c’est qu’elle avait préféré mettre rapidement les voiles au lieu de se choper elle aussi – tandis qu’elle sortait voir ce qu’il se passait après les coups de feu. Son instinct lui disait qu’il fallait qu’elle reste en mouvement, voire même qu’elle tente de s’enfuir pour aller, encore une fois, elle ne savait où mais ça n’avait pas d’importance pour l’instant, elle aviserait plus tard. Rester en mouvement, c’était une chose, mais il fallait également qu’elle fasse attention à ne pas se faire repérer. Raison pour laquelle elle rasait ainsi les murs. Alors qu’elle tournait à un coin de rue, une patrouille s’avançait vers elle. Vesper freina donc des quatre fers, fit rapidement demi-tour et se colla au mur le plus proche, croisant les doigts pour qu’ils ne l’aient pas vu. Dans un jeu vidéo, les mots « ne pas bouger » aurait dû s’afficher à l’écran à ce moment-là.

Une fois que les patrouilleurs furent passés, elle se remit en marche. Jusqu’à ce qu’elle remarque un type – qui lui disait vaguement quelque chose, et c’était bien normal, étant donné qu’ils vivaient tous deux sous le même toit – se faufiler à l’intérieur d’un bâtiment. L’idée de le rejoindre lui effleura bien l’esprit, mais elle fut interrompue au moment où un autre type suivit… Curieuse qu’elle était ! C’était quoi, ça ? Une réunion un peu spéciale ? Mais quelle importance ?? Il fallait surtout qu’elle se barre de là ! Sauf que d’autres se pointaient déjà et qu’il valait donc mieux qu’elle se planque. Blondie se hâta donc de rejoindre les deux hommes à l’intérieur du bâtiment mais freina une fois de plus en voyant qu’il y avait un troisième et que celui-ci tenait en joue les autres. Oups… Vesper voulait faire demi-tour une fois de plus, mais la porte qu’elle avait ouverte un peu précipitamment se referma brutalement sur elle en la poussant à l’intérieur. Bon, tant pis…

    « Mais vous foutez quoi, là ?? Vous voulez pas non plus qu’on prenne le thé pendant qu’on y est, non ? »


Manière subtile de leur secouer les puces, étant donné qu’elle connaissait de vue le mec qui vivait sous le même toit qu’elle et l’autre armé, elle comprit vite fait qu’il y avait eu méprise. Puis, elle jeta un coup d’œil autour d’elle et s’exclama :

    « Ohhh… »


Le dépôt d’armes, quelle bonne idée ! Elle aurait bien aimé l’avoir pour le coup mais bon, elle n’allait pas se plaindre non plus.

_________________


hauntingly familiar;

damn the dark, damn the light

and the oscar goes to:
 


Dernière édition par Vesper Vane le Dim 4 Déc - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t787p15-just-like-the-white-winged-dove-vesper http://nottomorrowyet.forumactif.org/t801-wait-a-minute-baby-stay-with-me-a-while-vesper
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptyDim 4 Déc - 0:26

Le membre 'Vesper Vane' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
staff / ruler of astoria
Ashley Villalobos
INSCRIPTION : 23/09/2016
MESSAGES : 2609
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : james mcavoy :: sandrider (ava, sig, colos) + tumblr (gif)
MULTILINKS : hailey lyndon :: rory wyatt :: swan jacobs
POINTS : 5094
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy ODuizse
STATUT CIVIL : récemment veuf, une certaine démone rousse ayant mis fin à la vie de sa femme d’une balle en plein crâne, « pour l’exemple » :: ça lui apprendra à descendre un gars d’Echo sans demander la permission, à coucher avec une traîtresse, et à ne pas avoir les couilles de déclarer sa flamme à son premier véritable amour avant qu’il ne soit trop tard
ANCIEN MÉTIER : patron d'un club de strip-tease à las vegas qui servait aussi de couverture pour blanchir l'argent de la branche locale d'un cartel de drogue dont il était responsable :: ce qu'il a traduit à son arrivée à astoria par « businessman dans l'import/export de pharmaceutiques, et gérant philanthrope d'un centre d’accueil et réhabilitation pour les femmes de petite vertu »
PLACE DANS LE CAMP : officiellement distributeur de rations, rétrogradé par la démone rousse histoire d’enfoncer le clou :: officieusement leader de la résistance interne :: let’s fuck those bitches up
HABITATION : sunset square, 36 w/ xiomara villalobos, sa mère, qui habitait déjà sous ce toit avant l'épidémie
ARME DE PRÉDILECTION : ses poings, à défaut de pouvoir porter une arme sur lui au sein du camp, mais il doit bien s'avouer que la sensation d'avoir une arme à feu entre les mains lui procure un plaisir immodéré
ÂGE : 37 ans


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptyLun 5 Déc - 17:36

at death's doors
This fire is out of control, I'm gonna burn this city. This fire is out of control, then I'm out of control and I burn, oh, how I burn for you.

Heureusement, le coño a la présence d’esprit de lever les mains, et quand il se tourne lentement vers moi, je plisse les yeux, étudiant ses traits que je reconnais comme suffisamment familiers : quelqu’un croisé en quarantaine et, plus récemment, dans les rues du camp. Un nouvel arrivant, trop frais pour que je puisse lui faire aveuglement confiance mais suffisamment « de chez nous » pour que je me permette de relâcher ma garde, ce que je fais, en commençant à baisser mon fusil tandis que je prends une inspiration, m’apprêtant à parler… juste au moment où un autre gus fait irruption dans la pièce. Aussitôt, je braque mon arme entre ses deux yeux et m’apprête à réitérer mon message de prévention mais, déjà, il prend l’initiative de m’assurer qu’il est avec nous. Je pince les lèvres et crispe les doigts sur la crosse, commençant à croire que j’ai été projeté en plein telenovela, mais loin d’être amusé par la situation. À nouveau, un rapide check de son faciès me confirme son appartenance au camp et, poussant un court soupir par le nez, je relâche légèrement ma prise et baisse lentement les bras.
« Je… »
Vlan ! Troisième entrée, plus fracassante cette fois puisque la porte claque sur les pas de la nouvelle arrivante qui, contrairement à ses comparses, donne l’impression qu’elle n’aurait même pas été plus nerveuse que ça en pénétrant dans un bunker rempli de nazis. Je grince des dents et me sens devenir tout rouge, mes joues se gonflant sous l’effort que je fais pour ne pas exploser… sans succès :
« Mande, y’en aurait pas un qui aurait la bonne idée de laisser parler le vato qui a le gun ?! ¡Qué chingados! » que je crache en trépignant presque tout en secouant le fusil néanmoins pointé vers le sol.
C’est qu’ils m’ont gâché mon plaisir, ces amateurs ! Dixit le hombre qui vient limite de se taper une crise comme un gamin capricieux. Ahem. Je lâche le fusil d’une main pour me mettre un poing devant les lèvres et m’éclaircis la voix, me reprenant avant de les désigner tour à tour d’un index sévère.
« Vous avez de la chance que j’aie déjà vu vos têtes dans le camp, sinon avec vos conneries, vous seriez déjà plus là pour me parler de vos belles intentions ! Vous voulez aider les autres ? Muy bien, mais je vous préviens : on doit rester organisés. Le premier qui file pas droit se démerde, je viendrai pas le sauver. »
Reculant de quelques pas, je balaie lentement les airs en écartant un bras pour désigner les quelques armes restantes autour de nous.
« Quelqu’un sait se servir d’un de ces bijoux ? »

_________________


Cada día yo grito

a la luna mi celo


Dernière édition par Ashley Villalobos le Dim 11 Déc - 3:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t251-hijo-de-la-chingada-ash http://nottomorrowyet.forumactif.org/t308-mi-vida-loca-ash
member / settler of astoria
Arthur O'Bradain
INSCRIPTION : 06/11/2016
MESSAGES : 317
IDENTITÉ : Magnèto
FACECLAIM : Michael Fassbender
MULTILINKS : Edrick Burnett
POINTS : 871
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy O834
STATUT CIVIL : Divorcé.
ANCIEN MÉTIER : Commissaire-priseur au chômage.
PLACE DANS LE CAMP : Fossoyeur
ARME DE PRÉDILECTION : Ses poings et son couteau.
ÂGE : 39 ans


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptyLun 5 Déc - 20:42

NEW RULES
/ Intrigue - Vesper, Ashley, Liam, Arthur /
A peine, avait-il eu le temps de dire ouf que deux autres personnes avaient déboulé d’il ne savait où. Un vrai scénario de film dont il n’aimait pas trop la tournure. Debout au milieu de la salle, Arthur vit du coin de l’oeil quelqu’un entrer dans un claquement et s’avancer vers eux. Il tourna légèrement la la tête pour apercevoir la retardataire et détailla du regard la blonde. Son coeur se mit à battre plus vite dans sa poitrine. Son visage était dur, sa mâchoire serrée. L’irlandais s’obligea à respirer lentement et à s’éclaircir les idées. Les certitudes du barbu filaient entre ses doigts. Tout le monde était un suspect potentiel. Avait-il déjà vu le visage de ces personnes ? Il commençait à en douter.
Arthur balaya les environs du regard. Il en était maintenant sûr -mystérieusement certain, qu’il était entré exactement à l’endroit précis où il fallait être pour être un minimum utile. Quand l’autre barbu se mit à les désigner, Arthur se sentit comme agrippé par le col et fronça légèrement les sourcils. Il ne se prenait pas pour de la merde mais le temps jouait contre lui pour le remettre à sa place. Il n’y avait plus rien à ajouter. Soudain un visage frappa sa pensée : Lettie. Lettie était surement encore en vie. Il y eut un silence. L’irlandais hocha la tête.

« Je sais tirer, ouais. »

Le reste de l’histoire demeurait à vif dans sa mémoire. Il avait déjà tenu une arme ; son père avait décidé, lors de ses dix ans qu’il était temps pour lui d’apprendre à tirer. A cette époque il avait eu du mal à tenu le fusil et avec le recul, son père avait pris un risque inconsidéré. Se tenant près de la caravane, il avait tiré sur quelques bières. Il lui avait fallu au moins cinq ans pour ne plus manquer sa cible. Aujourd’hui il avait sûrement perdu la main. Un sentiment de vertige étrange le submergea. Debout, il eut l’impression de tomber, tomber, tomber. Il plongea dans l’abysse qui s’ouvrait sous ses pieds. Il se souvint alors des mots de son père :
Tire, couille molle. Laisse personne le faire avant toi.
Cet entraînement avait conditionné sa vision du monde et ses attentes.
La guerre qui se préparait, il ne pouvait la gagner seul. Il lui faudrait de l’aide et ces trois personnes allaient devoir faire l’affaire. Le mal, après tout hantait le monde, et Astoria ne faisait plus exception. C’était une leçon qu’il aurait dû apprendre le jour où il avait perdu son fils. Sauver quelqu’un, sauver soi-même… Tout cela était vain ? Le mal ne finirait pas par l’emporter, pas aujourd’hui.
Arthur fit quelques pas et balaya la pièce du regard. Le dépot unique, meublé à l’économie disposé de quois de se défendre pour quelques jours. Il tendit le bras et attrapa un Beretta. Jaugeant l’arme, Arthur sentit le froid sur sa main, la puissance au bout des doigts. Il coupa sa respiration, les yeux perdus dans le vide comme si il n’était plus là. Arthur songea un instant que ça allait très mal finir. Inspirant profondément il lâcha :

« Bon… Ben il n’y a plus qu’à… » dit-il d’un ton presque irrité en chargeant son arme. « Quelqu'un a un plan ? »

Une émotion envahit lentement et insidieusement ses nerfs - une émotion qu’il connaissait bien et qu’il redoutait plus que tout autre. C’était la colère. Si quelque chose était arrivé à Lettie... Il n'hésiterait pas à faire feu.


_________________
GHOSTS
We've gotta let go of all of our ghosts. We both know we ain't kids no more. If you're ready, are you ready?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t767-arthur-o-bradain-lightning-strikes-every-time-she-moves http://nottomorrowyet.forumactif.org/t800-arthur-o-bradain-relations
Invité
Invité

(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptyMer 7 Déc - 21:52

Peu après son arrivée dans la réserve, la porte derrière Liam s'ouvrit à nouveau, surprenant le jeune homme qui se tourna, prêt à se battre avant de voir une jeune femme entrer. Il l'avait déjà vue dans le camp aussi son inquiétude diminua aussi vite qu'elle était montée. Il poussa un soupir avant de se tourner, faisant de nouveau face à l'homme tenant une arme. Liam garda ses mains en l'air jusqu'à ce que Ashley le montre du doigt. Il baissa sa main et fit un pas en sa direction lorsqu'il se recula pour leur laisser un accès aux armes. A cause de son amputation, il était plus facile pour Liam de manipuler des Beretta, et il pouvait faire de sacrés dégâts s'il s'y mettait, ce qui serait bientôt le cas. Espen était en danger, et il avait le devoir de le sauver, pour plein de raisons, la plupart égoïstes. Il prit deux Beretta, un qu'il glissa dans son dos et l'autre qu'il prit dans sa main, après avoir vérifié qu'ils étaient chargés. "C'est parce qu'il me manque une main que je peux pas tirer, je préviens" dit il en regardant tour à tour les deux hommes et Vesper. Il s'était entrainé depuis son amputation, et s'il avait perdu un peu en précision, il se débrouillait encore assez bien. "Je crois qu'ils ont ramené tout le monde vers la mairie, mais à quatre on peut pas les attaquer. Faudrait s'occuper des sentinelles qui passent et se faire passer pour les preneurs d'otages pour aller les libérer..." rpoposa Liam, anxieux à l'idée de retrouver Espen, espérant que rien ne lu soit arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Vesper Vane
INSCRIPTION : 09/11/2016
MESSAGES : 222
IDENTITÉ : dory
FACECLAIM : lily rabe → moi & sandrider
POINTS : 1735
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Tumblr_inline_omz7iyklt21qa5y8y_500
STATUT CIVIL : fiancée
ANCIEN MÉTIER : miss puis herboriste
PLACE DANS LE CAMP : pêcheuse
ARME DE PRÉDILECTION : sécateur
ÂGE : 35 ans


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptySam 10 Déc - 0:02

Si elle avait déjà au moins vu le type qui s’amusait à braquer son flingue sur tout le monde, elle ne l’avait jamais entendu parler et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça lui fit un choc. Mais d’où sortait donc cet accent latino alors que le gars en question ressemblait à tout sauf à un latino ? La vérité c’est que c’était tellement bizarre que Vesper ne put se retenir de rigoler mais comme ce n’était pas vraiment le moment, elle dissimula ça en quinte de toux, avant de reporter son attention sur le problème du moment. Ils se trouvaient donc dans le dépôt d’armes et certains discutaient de la raison de leur présence en ces lieux, qui n’était autre que de sauver les autres. Ah oui… est-ce qu’elle leur signalait qu’elle était surtout entrée là parce qu’elle « y avait vu de la lumière », comme on dit, tout de suite ou bien est-ce qu’elle attendait encore un peu ? Enfin, ne vous méprenez pas, elle n’avait rien contre l’idée de secourir les autres, mais si ça tournait vraiment mal, elle n’avait pas traversé tout le pays pour mourir bêtement…

Quoi qu’il en soit, el mexicano s’autoproclama chef de l’opération et annonça clairement la couleur : gare à eux s’ils osaient ne pas se plier à ses ordres. Hum okay, la blondinette ne savait pas pourquoi mais elle la sentait très mal, cette idée. Après quoi, il demanda à l’assemblée s’ils savaient se servir de flingues. Comment dire… non, dans le cas de Vesper et elle eut bien envie de faire comme si mais jugea que c’était quand même un peu dangereux.

    « Non, j’ai encore jamais touché à un flingue de ma vie, moi. Mais n’importe quoi de tranchant fera l’affaire. »


C’est qu’ils n’avaient pas vraiment le temps pour un cours improvisé. Et puis on avait beau dire, les armes à feu c’était ultra-bruyant, raison pour laquelle elle ne s’était jamais servie que d’un sécateur jusque-là. Et mine de rien, ça en faisait des dégâts. Enfin bref, l’irish demanda si l’un d’entre eux avait un plan et son ton lui déplut tellement qu’elle faillit bien lui rétorquer « trouve-le toi-même ton plan, hé touriste ! », mais ça n’aurait pas aidé, donc elle se retint. De toute façon, le jeunot de leur petit groupe – qui n’avait donc plus de main, pas de main, pas de massepain - en avait un, lui, de plan. Ouais, il avait totalement raison, s’ils les attaquaient en défouraillant dans le tas, ça serait suicidaire. Tandis qu’en leur tendant une embuscade et en se faisant passer pour les leurs, ils auraient peut-être une chance. Ou pas.

    « J’suis d’accord avec le jeune homme, on devrait faire tout comme il a dit. » approuva-t-elle tout en mettant la main sur de jolies lames bien coupantes.


Ensuite, elle alla se planter devant la porte et attendit ces messieurs. Non mais, qui a dit que c’étaient les femmes qui étaient toujours en retard, sérieux ?

_________________


hauntingly familiar;

damn the dark, damn the light

and the oscar goes to:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t787p15-just-like-the-white-winged-dove-vesper http://nottomorrowyet.forumactif.org/t801-wait-a-minute-baby-stay-with-me-a-while-vesper
member / settler of astoria
Rose O'Toole
INSCRIPTION : 27/10/2016
MESSAGES : 168
IDENTITÉ : Miss B.
FACECLAIM : Ruth Negga | Miss B. (avatar) - Tumblr (gifs) - Code signature (Solosand)
MULTILINKS : Yancy || Mason || Randall || Morgan
POINTS : 251
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Tumblr_o7j63mTVEv1r5rk9to4_r1_400
STATUT CIVIL : Elle a été mariée. Deux fois. Et elle est veuve. Une fois.
ANCIEN MÉTIER : Boxeuse professionnelle : ça cognait et ça cognait bien. Double championne du monde des poids légers, rien que ça. Du coup, ses poings sont à éviter au possible.
PLACE DANS LE CAMP : Technicienne en maintenance des clôtures
HABITATION : uc
ARME DE PRÉDILECTION : Ses poings mais à notre époque, ça n'est pas assez efficace alors, Rose, elle use de tout ce qu'elle trouve. Faut dire qu'elle n'est pas difficile mais bon, on va pas se mentir : elle affectionne particulièrement les armes à feu. Elle a les boules depuis que les autres cons se sont pointés parce qu'on lui a retiré son Desert Eagle.
ÂGE : Quand les cons de morts se sont relevés, elle venait de fêter ses 32 ans : elle a décidé d'arrêter de compter à ce moment-là donc 32 ans et on cherche pas plus loin.


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptySam 10 Déc - 17:16



Au moment où je me penche un peu pour observer, je les vois marcher et passer juste devant la maison derrière laquelle nous sommes cachés. Je fais signe à la jeune femme qui m'accompagne de rester où elle est. J'attends que les types passent avant de reprendre la marche pour passer derrière la maison suivante. On arrive à en passer quelques unes mais très souvent, on doit attendre que les intrus passent. Parfois ils sont seuls, parfois ils emmènent des gens avec. On dirait qu'ils font des rondes pour trouver tous les habitants. C'est l'impression que ça donne. On a eu de la chance de réussir à s'échapper de mon bureau. J'étais en plein entretien avec cette nouvelle habitante. Cela fait quelques jours qu'elle est en quarantaine et c'était l'évaluation finale aujourd'hui : elle trouvera sa place au camp, ça ne fait aucun doute.  Nous avons fui, aussi vite que possible, et j'ai émis l'idée de tenter d'aller jusqu'à l'armurerie. Mon apprentissage est encore frais mais le peu que je sais, je veux essayer de l'utiliser pour protéger les habitants. J'ai l'idée folle que je ne serai pas le seul à vouloir récupérer des armes. J'ai l'idée folle que je vais trouver des gens là-bas pour qu'on puisse mener une contre offensive. Comme si on était en guerre... J'en ai des frissons désagréables.

« C'est trop long.
- Pardon ? »

Nous sommes derrière une maison, deux autres types viennent de passer.

« A chaque fois qu'ils passent on doit attendre, c'est trop long. Il faut une diversion. »

Je fronce les sourcils et elle se tourne vers moi.

« Je vais le faire.
- Non.
- Je ne sais pas me servir d'une arme, je ne serai d'aucune utilité là-bas. En faisant ça je vous aider à y aller plus vite. Au moins s'ils me pourchassent, ça vous laisse le champ libre.
- Hors de question. Ils vont vous tuer. »

Elle esquisse un sourire.

« Peut-être bien ou peut-être que non. J'ai envie d'y croire. J'ai envie de croire que je ne vous ai pas trouvés vous, et ce camp, pour mourir maintenant alors que j'ai réussi à m'en sortir dehors depuis tout ce temps.
- Je ne vous laisserai pas faire. Vous venez avec moi.
- Ce n'est pas votre choix. Quand je cours, vous courez, d'accord ?
- Non. »

Mais elle continue de sourire. Elle plante son regard dans le mien.

« Vous êtes quelqu'un de bien Joseph Warhol. » qu'elle me dit avant de s'élancer hors de notre cachette et de courir à vive allure.

Ma main est en l'air, inutile car je ne l'ai pas arrêtée, c'est trop tard. J'ai l'impression de la voir bouger au ralenti et ce sont des cris et des coups de feu qui me sortent de cette étrange impression.

« Quand je cours vous courez. » je répète tout bas.

Et je m'exécute. Je me mets à courir en direction de l'armurerie. Je tente le tout pour le tout et ça fonctionne : sa diversion fonctionne car je parviens finalement jusqu'au bâtiment et lorsque j'ouvre la porte à la volée, je me retrouve nez à nez avec... Vesper si je ne me trompe pas. Je la regarde un instant puis regarde par dessus son épaule pour apercevoir d'autres personnes : Liam, Arthur et Ashley. En voyant ce dernier, je ressens tout à coup un malaise : des semaines qu'il ne m'adresse presque plus la parole sans que je sache pourquoi. Mais ce n'est pas le moment de se focaliser là-dessus : j'ai eu raison d'y croire, on est plusieurs à avoir eu l'idée. Nous sommes plusieurs. Sans doute pas assez mais plusieurs.

« Il me faut une arme. » je dis en contournant Vesper pour pénétrer à l'intérieur de l'armurerie.

Pour le moment, j'ai appris à tirer avec une arme de poing alors c'est ce que je m'empresse d'aller récupérer.

« Dites-moi que vous avez un plan... » je leur souffle en choisissant mon arme puis en la chargeant, un Sig Sauer P226 : c'est avec ce modèle que j'ai appris.

Je me retourne vers les quatre autres : il faut qu'ils aient un plan car moi, tout ça, ce n'est pas ce pour quoi je suis fait. Même tirer... Je sais faire et je vais le faire mais... Si je ne suis pas fait pour la survie, je suis encore moins fait pour la guerre et là, on est entré en guerre.

Alors il faut un plan, et un bon.
Il faut qu'on les sauve.


(c) sweet.lips


HJ:
 

_________________

Do I look like a fuckin' angel to ya ?
I ain't no angel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1565-huh-all-right-bitches-let-s-go-rose#54859 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1576-i-got-this-shit-handled-rose-cie#55239
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy EmptySam 10 Déc - 17:16

Le membre 'Joseph Warhol' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
Contenu sponsorisé

(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty
MessageSujet: Re: (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy   (intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(intrigue) ≡ vesper, ashley, liam, arthur, joseph, billy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps achevés :: les intrigues et events passés-
Sauter vers: