empty eyes. (alf)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 empty eyes. (alf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 05/12/2016
MESSAGES : 114
IDENTITÉ : FERN
FACECLAIM : matthias schoenaerts, alas.
MULTILINKS : lilith la démone & winnie the beuh
POINTS : 328

STATUT CIVIL : le coeur porte le fardeau d'un amour qui ne s'est jamais éteint, et les blessures d'un harakiri.
ANCIEN MÉTIER : ambulancier ; c'est qu'il tentait de sauver les âmes, perdant pourtant un bout de la sienne un peu plus à chaque fois.
PLACE DANS LE CAMP : ravitailleur dans la deuxième équipe.
HABITATION : dans la maison #11, avec des gens qui pansent son coeur et calme un peu ses tourments.
ARME DE PRÉDILECTION : trouvaille d'y il a quelques mois, un coup de poing américain taser dont il ne se sert que très rarement.
ÂGE : trente-six années.


MessageSujet: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 0:15


Alfons Böhm
/ The beast in me is caged by frail and fragile bars  /

âge ≡ Trente-six années qu'il vit, bien que les dernières lui ont semblés longues, et que le dos hurle certains soirs, les os aussi, comme s'il en avait le double. date et lieu de naissance ≡ C'est un 10 octobre qu'il est né, dans un village oublié du Vermont.  origines ≡ La moustache était sombre et petite, au dessus des lippes, lorsque le grand-père a quitté l'Allemagne pour s'installer en Amérique, allemand-juif qu'il était. Bien que la religion a quitté la famille depuis, Alfons reste pourtant un allemand, chose que l'on peut entendre selon le mot qui roule, sur sa langue.  ancien métier ≡ Ambulancier ; il a tenté de sauver des vies, sans réellement y parvenir le plus souvent du temps, à en perdre des brins de son âme en chemin, comme de sa santé mentale.  ancien lieu d'habitation ≡ Oregon, Rosenburg.  statut civil ≡ Seul ; solitaire depuis des années, dans les draps et dans le coeur. Nombreux sont ceux  à penser qu'il a perdu compagne pendant l'épidémie. Le coeur porte le deuil d'une Martha dont il ose parler, parfois. orientation sexuelle ≡ Les souvenirs sont des brumes lointaines; il se souvient avoir aimé, il y a longtemps, mais le sentiment est terni par le temps. situation familiale ≡ Ils étaient deux  ; deux âmes complémentaires, avant qu'il n'arrive ici. Mais elle s'est sacrifiée ; elle l'a observé, l'oeil luisant, porteur d'un amour puissant, avant de le quitter. Elle est la raison de sa survie, Martha.  date d'arrivée au camp ≡ Lorsque les feuilles prenaient les teintes de vives couleurs ; 3 août 2016. place dans le camp ≡ ravitaillement, troisième équipe aptitudes de survie ≡ Le fessier posé sur un banc d'école, il a appris tout ce qu'il pouvait de la médecine avant de finalement devenir ambulancier, la salle des urgences lui torturant trop le coeur. Les plaisirs d'un gamin scout dans les forêts du Vermont lui apporte quelques bases en survie, bien qu'il ne se souvient pas de tout à la perfection. armes de prédilection ≡ Rares sont les armes qui sont restées longtemps entre ses doigts ; son meilleur score reste pourtant avec une cloueuse automatique et la cervelle d'un marcheur.  traits de caractère ≡ méfiant - observateur - sensible - calme - moqueur - morose - instable - altruiste - discret - secret.
the killer within

(i) C'est contre son coeur que repose le porteur de ses multiples secrets ; car l'homme est de peu de mots, et les peu qu'il dit sont souvent ornés de mensonges. L'homme sait ; sait qu'il est malsain, qu'il a des folies certaines, dans son être, et préfère les taire aux autres. Les démons hurlent pourtant d'un silence pesant dans les pages de ce carnet qu'il porte toujours sur lui, carnet lui venant de sa psychologue, lorsqu'il était interné. Si la femme lui demandait d'y écrire ses pensées et ses sombres secrets, Alfons s'y est refusé pendant deux années, avant de s'y résoudre au cour des derniers mois, avant l'épidémie. Jamais il n'a cessé, depuis ; les mots et l'objet lui apporte un confort et une familiarité dont il ne peut se défaire.  (ii)  Elles ont été nombreuses ; trop nombreuses, les apparitions de son faciès, dans les journaux. C'était le regard de la tristesse en gros plan, des pixels plein la tête, un homme coupable en première page. La plus réussite reste pourtant la première, l'originale ; minuscule et dans les dernières pages du journal, juste avant le sport et les annonces, un article perdu dans un coin. Quelques mots, sous le regard vide ; L'accusé plaide la légitime défense, suite à une tentative de viol.  (iii) Il dégouline contre ses traits, le mensonge. Il glisse contre sa peau et l'enveloppe d'une tendre chaleur, éternelle. Car il ne peut plus, non, maintenant, s'en séparer. Les mots de l'homme sont ornés de faux, plus souvent que de vrai ; il cache les laideurs pour les transformer en réalité. Car s'il ignore les autres, s'il ne daigne pas s'y intéresser, une part de lui ne peut supporter, non, un regard hostile ou un mépris, envers sa personne. C'est le coeur qui rate un battement lorsqu'il croit entendre quelque chose, contre lui, ou quand le regard capte un échange de murmures et quelques regards en sa direction. L'homme est tendu, à l'intérieur de son être, et n'accepte pas, non, les mauvais sentiments à son égard. Il craint  ; craint de ne pas être accepté, aimé, mais ne cherche pas, pourtant, la tendresse des autres, ni leur affection. Et il ment, toujours, éternel, de mots qu'il manie si bien, pour rester dans l'indifférence, et n'être qu'un parmi tant d'autres. Il ment et cache les noirceurs de son âme, de sa vie, car il n'appartient qu'à lui même, aussi.  (iv) Le monde n'est que noirceur pour soudain, n'être que lumière ; l'homme se noie dans un univers terne, n'attendant que cet instant précis. Un moment éphémère, parfois douloureusement long, pourtant. Un éveil de l'âme, qui perturbe tout son être. Car il est porteur d'une justice que lui seul comprend et c'est d'un regard hasardeux, d'une oreille attentive, qu'il écoute les complaintes des gens. Et justicier de son propre monde, l'homme oublie lois, normes et bon sens pour n'obéir qu'à cette pulsion ; chevalier il devient, capable de tout pour effacer les fardeaux. Le coeur bat de bonnes valeurs et l'être se teinte d'altruiste ; c'est dans les noirceurs confortables de son véritable qu'il fait, agit. Lent, silencieux ; il se glisse dans les vies, voleur de déboires. Et puis, s'enfuit.  (v)Un éclat, trop fort ; l'oeil s'inonde, soudain. Elles montent, lentes et lourdes, souvent bien trop nombreuses. Et elles coulent ; elles coulent, comme un torrent. Les doigts tremblent, le coeur palpite ; un mot trop fort, un commentaire trop fourbe, vif ; l'homme est tristement fragile. Il ne cherche pas, pourtant, à porter sur ses épaules une certaine sensibilité, mais les nerfs sont de cristaux et tout les casse. Les hauts sentiments le chamboulent et il perd pied, ne sait contrôler ; et le voilà luisant de larmes, soudain, le regard.  
weekly appointment


≡ qui étiez-vous avant que l'épidémie se déclenche ? Je - ... vous savez, ça fait si longtemps, tout ça. 'fin, pas tant que ça, au final, mais on dirait toujours plus ; les jours sont plus longs, les nuits plus courtes, et les rôdeurs... quoi ? ah, oui. La question, oui. J'étais ... j'étais personne ; juste un employé du gouvernement parmi tant d'autres. Juste un type qui aimait pas son patron, comme d'autres.
≡ comment avez-vous changé depuis le début ? Hm... beaucoup, peut-être. J'ai jamais eu grand monde autour de moi pour voir le changement, et j'suis pas du genre à me regarder moi-même, vous voyez ? P'être que ... peut-être que je suis plus méfiant... plus triste, aussi. C'est plutôt difficile se trouver du prozac, beaucoup sont périmés. Mais sinon... sinon, j'crois que j'suis resté plutôt le même. J'ai jamais été vraiment... vraiment porté à la foule, on dira.
≡ combien de rôdeurs avez-vous tué ? combien d'humains ? pourquoi ? Un humain. J'préfère le dire maintenant, qu'on le sache. C'était pour de bonnes raisons, pour sauver quelqu'un d'autre. Je - j'devais faire un choix et c'est celui-là qu'j'ai fait. J'ai pas de remords, si c'est ce que vous vous d'mandiez; elle le méritait. Elle le méritait. Et les autres... une quinzaine, j'dirais ; p'être plus ou moins, j'pourrais pas dire.
≡ qu'attendez-vous d'astoria ? Dormir, sans - sans avoir cette impression de toujours tomber, v'voyez ? Depuis des mois, c'est sur le qui-vive qu'on dort, dehors. Dès que j'm'endors un peu, y'a mon cerveau qui envoie un signal, et mon esprit qui a cette impression d'tomber. J'en ai les doigts qui tremblent, par le manque de sommeil; et j'vous parle pas d'mes yeux. On dirait que j'vais chialer à tout instant.
≡ qui avez-vous perdu ? Martha. J'l'ai perdu, Martha. Elle était là, hier. Y'a cinq heures, elle était là. Elle vous aurait plu je - elle avait cette joie, dans son être, dans son visage. C'tait pas possible, avec elle, d'être mal. Elle s'est sacrifiée, pour moi. L'inverse aurait été mieux, j'crois.
≡ quel(s) espoir(s) vous reste-t-il ? Es...espoir ?  - il ricane nerveusement, passe une main sur son visage, las, épuisé - celui d'croire de nouveau, j'crois. À tout, n'importe quoi. En vous, en tout ceux qui sont là. Juste... juste l'espoir d'avoir espoir, ça me paraît bien, pour commencer... Après tout ça, non ?
fern,
âge ≡ vingt-trois fuseau horaire ≡ QC comment êtes-vous tombé sur le forum ? ≡ via deux folies  fréquence de connexion ≡ fréquente, trop des questions ? des suggestions ? ≡ -- un dernier mot ? ≡    

_________________




Dernière édition par Alfons Böhm le Ven 9 Déc - 1:44, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 0:23

bienvenue le badass
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 23/09/2016
MESSAGES : 2609
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : james mcavoy :: sandrider (ava, sig, colos) + tumblr (gif)
MULTILINKS : hailey lyndon :: rory wyatt :: swan jacobs
POINTS : 5094

STATUT CIVIL : récemment veuf, une certaine démone rousse ayant mis fin à la vie de sa femme d’une balle en plein crâne, « pour l’exemple » :: ça lui apprendra à descendre un gars d’Echo sans demander la permission, à coucher avec une traîtresse, et à ne pas avoir les couilles de déclarer sa flamme à son premier véritable amour avant qu’il ne soit trop tard
ANCIEN MÉTIER : patron d'un club de strip-tease à las vegas qui servait aussi de couverture pour blanchir l'argent de la branche locale d'un cartel de drogue dont il était responsable :: ce qu'il a traduit à son arrivée à astoria par « businessman dans l'import/export de pharmaceutiques, et gérant philanthrope d'un centre d’accueil et réhabilitation pour les femmes de petite vertu »
PLACE DANS LE CAMP : officiellement distributeur de rations, rétrogradé par la démone rousse histoire d’enfoncer le clou :: officieusement leader de la résistance interne :: let’s fuck those bitches up
HABITATION : sunset square, 36 w/ xiomara villalobos, sa mère, qui habitait déjà sous ce toit avant l'épidémie
ARME DE PRÉDILECTION : ses poings, à défaut de pouvoir porter une arme sur lui au sein du camp, mais il doit bien s'avouer que la sensation d'avoir une arme à feu entre les mains lui procure un plaisir immodéré
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 0:26

Bienvenue ici, bonne continuation de ta fiche

_________________


Cada día yo grito

a la luna mi celo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t251-hijo-de-la-chingada-ash http://nottomorrowyet.forumactif.org/t308-mi-vida-loca-ash
Invité
Invité

MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 0:27

T'es beau
Vite vite la suite, je veux en savoir plus sur ton blondinet
Bienviendu parmi nous, en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 05/12/2016
MESSAGES : 114
IDENTITÉ : FERN
FACECLAIM : matthias schoenaerts, alas.
MULTILINKS : lilith la démone & winnie the beuh
POINTS : 328

STATUT CIVIL : le coeur porte le fardeau d'un amour qui ne s'est jamais éteint, et les blessures d'un harakiri.
ANCIEN MÉTIER : ambulancier ; c'est qu'il tentait de sauver les âmes, perdant pourtant un bout de la sienne un peu plus à chaque fois.
PLACE DANS LE CAMP : ravitailleur dans la deuxième équipe.
HABITATION : dans la maison #11, avec des gens qui pansent son coeur et calme un peu ses tourments.
ARME DE PRÉDILECTION : trouvaille d'y il a quelques mois, un coup de poing américain taser dont il ne se sert que très rarement.
ÂGE : trente-six années.


MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 0:31

merci vous trois
et dada :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 0:40

bienvenue parmi nous & bonne continuation pour ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 1:59

OLALALALALALALA, matthias
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 3:57

Bienvenue et bon courage pour ta fichette I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 7:05

matthiaaaaaaaaaaas.
j'attendais impatiemment que tu postes cette fiche. je suis pas déçue.
bienvenue par ici en tout cas, et bon courage pour la suite, même si ca m'a l'air bien entamé. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 10:49

alors déjà saches que depuis ton inscription j'ai une chanson dans la tête et je suis obligée d'en faire part

J'VIENS DU 7-6 DU FUNK ET DU VICE, REPRESENTE LE HAVRE AVEC MON COMPLICE; JSUIS FRAIS COMME LES FRUITS DE MER, SA MERE
ALPHONSE C'EST MOI, MON NON C'EST BROWN. HARDCORE COMME LE NORD UNDERGROUND! EH COUSINE JSUIS UNE SEX MACHINE, RAMENE TES COPINES J'LEUR CASSE LE JEAN
ALPHOOONSE BROWN LA PUISSANCE DU PORT DU HAVRE. SON NOM C'EST ALPHOOOONSE BROWN LA CULTURE DE LA BETTERAVE      

voilà, voilà maintenant je peux te souhaiter la bienvenue   très bon choix de pseudo et d'ava  


Dernière édition par Venus Von Sachsenheim le Mar 6 Déc - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 13:26

Bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 05/12/2016
MESSAGES : 114
IDENTITÉ : FERN
FACECLAIM : matthias schoenaerts, alas.
MULTILINKS : lilith la démone & winnie the beuh
POINTS : 328

STATUT CIVIL : le coeur porte le fardeau d'un amour qui ne s'est jamais éteint, et les blessures d'un harakiri.
ANCIEN MÉTIER : ambulancier ; c'est qu'il tentait de sauver les âmes, perdant pourtant un bout de la sienne un peu plus à chaque fois.
PLACE DANS LE CAMP : ravitailleur dans la deuxième équipe.
HABITATION : dans la maison #11, avec des gens qui pansent son coeur et calme un peu ses tourments.
ARME DE PRÉDILECTION : trouvaille d'y il a quelques mois, un coup de poing américain taser dont il ne se sert que très rarement.
ÂGE : trente-six années.


MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 23:02

espen ; merci beaucoup
keegan ; OUI MATTHIAS. j'ai pas pu résister à ce visage. merci
jimmy ; merci
zelda ; mooh, c'est gentil, dis donc. j'espère que la suite te plaira aussi, alors.
venus ; OHLALALA CETTE CHANSON. GOD, QUE JE L'AIME. que je t'aime, soudain. tu m'as bien fait rire merci pour ce moment de joie
meg ; merci à toi

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mar 6 Déc - 23:13

Dacre Wentle a écrit:
T'es beau
Calme ton slip, le bouclé

Salut toi toujours aussi beau avec les années!
Contente de te voir parmi nous et j'ai hâte d'exploiter notre lien! Bienvenue et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 05/12/2016
MESSAGES : 114
IDENTITÉ : FERN
FACECLAIM : matthias schoenaerts, alas.
MULTILINKS : lilith la démone & winnie the beuh
POINTS : 328

STATUT CIVIL : le coeur porte le fardeau d'un amour qui ne s'est jamais éteint, et les blessures d'un harakiri.
ANCIEN MÉTIER : ambulancier ; c'est qu'il tentait de sauver les âmes, perdant pourtant un bout de la sienne un peu plus à chaque fois.
PLACE DANS LE CAMP : ravitailleur dans la deuxième équipe.
HABITATION : dans la maison #11, avec des gens qui pansent son coeur et calme un peu ses tourments.
ARME DE PRÉDILECTION : trouvaille d'y il a quelques mois, un coup de poing américain taser dont il ne se sert que très rarement.
ÂGE : trente-six années.


MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mer 7 Déc - 0:40

garde ma place au chaud, Odd

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 02/08/2016
MESSAGES : 1477
IDENTITÉ : dragonfly in amber // léa.
FACECLAIM : gal gadot, avatar @hepburns, signature@hallers.
MULTILINKS : elsie la sauvageonne, ofelia la montagnarde et murphy le looser.
POINTS : 1074

STATUT CIVIL : future maman à contrecoeur, le coeur retourné par cet homme qui refuse de la laisser affronter cette épreuve seule.
ANCIEN MÉTIER : lieutnant colonel dans les forces armées us, la belle était une militaire entièrement dévouée à son pays.
PLACE DANS LE CAMP : avant, l'amazone était à la tête des opérations hors du camp, fière chef du ravitaillement. maintenant, c'est une vulgaire surveillante à la frontière nord.
ARME DE PRÉDILECTION : la belle manie l'épée, une arme trouvée par hasard lors d'une mission. margot est aussi particulièrement douée avec le fusil d'assault qu'elle maniait avant.
ÂGE : trente-quatre longues années, trop longues au goût de la belle qui cherche la force de continuer.


MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    Mer 7 Déc - 14:49

je connaissais pas le monsieur mais DAMN entre cette bouille, ce pseudo et ce perso, je fond bienvenuuuue parmi nous, courage pour cette fiche et garde moi un lien de côté I love you

_________________
▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️
| with shortness of breath, i’ll explain the infinite, how rare and beautiful it truly is that we exist.

#QUEEN:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/ http://nottomorrowyet.forumactif.org/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: empty eyes. (alf)    

Revenir en haut Aller en bas
 
empty eyes. (alf)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel est l'intérêt de la version ultime de MapSource 6.16.3 ?
» Crystal Gayle : Don't it make my brown eyes blue
» (pale blue eyes)
» Oh dear, if I could only close my eyes. (héloïse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: quarantine :: les fiches validées-
Sauter vers: