lakeview → lana

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 lakeview → lana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
member / settler of astoria
Vesper Vane
INSCRIPTION : 09/11/2016
MESSAGES : 222
IDENTITÉ : dory
FACECLAIM : lily rabe → moi & sandrider
POINTS : 1735

STATUT CIVIL : fiancée
ANCIEN MÉTIER : miss puis herboriste
PLACE DANS LE CAMP : pêcheuse
ARME DE PRÉDILECTION : sécateur
ÂGE : 35 ans


MessageSujet: lakeview → lana   Mar 6 Déc - 19:47

Ah la pêche, c’est cool ! Surtout lorsqu’il y a du soleil et que tout ce que vous avez à faire est de traîner une barque sur la berge pour la mettre à l’eau. Autant dire que c’était le genre de choses qui n’arrivait pas souvent à Vesper. Elle avait l’habitude de partir en haute mer et ce, par tous les temps. Oui, même en pleine tempête. Une chance qu’elle n’ait pas le mal de mer… mais si elle l’avait, elle ne serait pas pêcheuse, c’était certain. Bref, si cette fois-ci elle ne s’était pas rendue jusque Portland pour prendre le bateau de pêche en compagnie de son collègue, c’est parce qu’elle s’était mis en tête d’apprendre à certains l’art de la pêche. Rares étaient les gens à Astoria qui ne souhaitaient pas pouvoir se débrouiller un peu plus par eux-mêmes et la blondinette ne pouvait que les comprendre puisqu’elle n’avait pas toujours vécu entre les clôtures sécurisantes de la ville. D’autant qu’on ne peut prévoir de quoi demain sera fait et, sans vouloir se montrer négative ou pessimiste, il se pouvait tout à fait qu’un truc dans leur jolie organisation se mette à foirer et hop, retour à la case départ. Ce qu’elle ne voulait pas, évidemment, mais elle savait aussi que l’avenir est incertain et qu’il vaut mieux se préparer à toute éventualité.

Ce jour-là, c’était à Lana qu’elle devait faire la leçon. Dire que l’autre blonde s’était portée volontaire serait mentir, la vérité c’était que Vesper l’aimait bien – allez quoi ! Le seul visage familier depuis son arrivée à Astoria ! – et qu’elle se faisait un devoir de lui apprendre comment se servir d’une canne à pêche. Certes, ça devait drôlement la changer de ses soirées mondaines et de ses plateaux de télé mais au moins ça lui serait utile. Ce qui fait qu’elle lui avait un peu forcé la main mais que Lana était bel et bien là – avec tout sauf l’air ravi d’y être, mais ça, ce n’était qu’un tout petit détail de rien du tout. Il ne restait donc plus qu’à mettre la barque à l’eau et la leçon pourrait débuter. Une fois qu’elle eut mis la barque tout au bord de l’eau, la blondinette tendit les cannes ainsi que le panier – au cas où elles parviendraient à choper quelque chose – à l’autre blonde.

    « Prends ça et monte dans la barque, je vais la pousser à l’eau. » lui annonça-t-elle gaiement.


Ce qu’elle fit sans plus attendre une fois que Lana fut assise. Elle n’avait pas l’air des plus rassuré, mais Vesper ne songea pas un seul instant qu’elle pouvait ne pas savoir nager. Tout le monde savait nager, non ? Ou tout le monde devrait savoir, en tout cas. Le corps humain étant composé à 70% d’eau et sachant que l’eau appelle l’eau… à moins que ça ne soit le vide qui appelle le vide… Soit, de toute façon, il n’y avait pas de raison que la barque se retourne, les expédiant ainsi toutes les deux et au pire, en imaginant que ça se passe ainsi, Vesper savait nager, elle. Puis ce n’était pas comme si elles étaient en mer avec les vagues et tout ce qui s’ensuit, non, le lac était tout plat et c’était beau.

_________________


hauntingly familiar;

damn the dark, damn the light

and the oscar goes to:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t787p15-just-like-the-white-winged-dove-vesper http://nottomorrowyet.forumactif.org/t801-wait-a-minute-baby-stay-with-me-a-while-vesper
Invité
Invité

MessageSujet: Re: lakeview → lana   Jeu 8 Déc - 21:03

lake view
/ Vesper & Lana  /
Lana regrettait déjà. Elle ne sait pas ce qui avait bien pu lui prendre d’accepter un cours de pêche. Certes, elle s’ennuyait, mais si on lui avait dit qu’elle allait se retrouver dans la nature, au milieu de rôdeurs, par plaisir, Lana se serait bien tapée une barre. Non, depuis son arrivée à Astoria, la productrice n’avait pas mis un pied en dehors des clôtures. Pour quelqu’un comme elle, qui n’a jamais su tenir en place, c’était une réelle torture, mais à choisir en la sécurité et l’aventure, le choix était rapidement fait. Elle ne comptait pas mourir inutilement. Et pourtant, la voilà, au bord du lac, à risquer sa vie pour apprendre à choper du poisson. Elle avait mal calculé son coup, la Stephens, peut-être avait-elle oublié d’envisager un petit tour en barque, dans le processus. L’eau n’a jamais été son environnement préféré, loin de là. Elle est bien plus à l’aise sur la terre ferme – pour la simple et bonne raison qu’elle n’a jamais appris à nager. Où elle a grandi, il n’y avait qu’une grande étendue de désert, pas une once d’océan à l’horizon, et lorsqu’elle a déménagé en Californie, il était – à son sens, trop tard pour elle. Bien sûr, Lana allait dans l’eau – car elle était bien trop fière, mais jamais au-delà des limites.

Alors forcément, en voyant cette barque, qui lui semblait bien bancale, Lana n’était pas spécialement à l’aise. Vesper lui tendait déjà les cannes et le panier. Lana s’exécuta, lentement, et vint s’asseoir dans cette barque toute pourrie. Lana tentait de se rappeler qu’elle apprendrait quelque chose d’utile, rudimentaire même. Elle a toujours été quelqu’un d’indépendant, détestant compter sur qui que ce soit pour s’en sortir, elle ne pouvait qu’être admirative des aptitudes de survie de la blonde en face d’elle. Cette dernière semblait d’ailleurs tout particulièrement enjouée contrairement à Lana. Son regard se perdait tout autour d’elle, la journée était belle, l’endroit paisible. Il n’y avait aucune raison pour que ça se passe mal, right ? Le lac était calme, et Lana ne pouvait qu’apprécier le paysage.

« Elle est super bancale, ta barque. » Relevait-elle, en fronçant les sourcils, tandis que la blonde, poussait ce tas de bois dans l’eau. Lana déposait les cannes à côté d’elle, le panier entre ses jambes. L’embarcation quittait lentement la rive. « Elle ne va pas se retourner, n’est-ce pas ? Pas comme les kayaks. » Lui demandait-elle, l’air de rien, pour se rassurer. Ses lunettes noires sur le nez, cachaient son éventuel regard inquiet.

Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Vesper Vane
INSCRIPTION : 09/11/2016
MESSAGES : 222
IDENTITÉ : dory
FACECLAIM : lily rabe → moi & sandrider
POINTS : 1735

STATUT CIVIL : fiancée
ANCIEN MÉTIER : miss puis herboriste
PLACE DANS LE CAMP : pêcheuse
ARME DE PRÉDILECTION : sécateur
ÂGE : 35 ans


MessageSujet: Re: lakeview → lana   Lun 12 Déc - 16:28

Super bancale, la barque ? Ben non. Enfin, Vesper avait connu pire, bien pire, et puis surtout, elles avaient de la chance que l’embarcation soit en bon état, car si elle était restée dehors, les intempéries l’auraient abîmée autrement que ça. Bref, la blondinette préféra ne pas relever parce que Lana trouverait sans doute toujours à redire, il est vrai que ce n’était en aucun cas un yacht et, par conséquent, ça serait probablement toujours bancal à ses yeux, et se contenta de la pousser à l’eau, comme elle l’avait dit. Après quoi elle lui demanda, tandis qu’elle grimpait à son tour dedans si elle ne risquait pas de se retourner comme un kayak. Eh ben, ça se voyait qu’elle n’avait pas l’habitude de ce genre de balade. Vesper trouvait ça un peu dommage parce que ça pouvait être romantique, aussi. Enfin, pas la pêche, mais elle aurait bien aimé qu’on lui fasse faire un tour en barque au clair de lune. Autrefois en tout cas, parce que maintenant, ça serait risqué. Pas que les zombies soient du genre nocturne, mais la nuit, on y voit forcément moins bien et c’est là que ça devient dangereux.

    « Non, t’en fais pas. C’est plus large qu’un kayak et on n’est pas vraiment des poids lourds, toutes les deux. Tu pourrais même plonger en te servant du rebord comme appui que tu la ferais seulement tanguer très fort. »


La jeune femme s’assit et se saisit des rames et commença… ben à ramer, forcément. Le but étant de les mener au centre du lac, environ. Là où c’était le plus profond et donc, là où se cachaient les plus gros poissons. Puis au pire, si elles ne parvenaient pas à choper de la grosse poiscaille, elles devraient au moins attraper du plus petit calibre. Il faisait beau comme dit précédemment et, comme ça la changeait radicalement du temps qu’il faisait à cette époque dans son Maine natal, c’est joyeusement qu’elle ramait. Préférant songer aux muscles qui se développaient pendant ce temps-là.
Lorsqu’elle jugea qu’elles se trouvaient suffisamment loin de la rive, elle lâcha les rames et tira le panier à elle avant d’en sortir une petite boîte.

    « La règle d’or à la pêche, c’est d’avoir le bon appât. J’ai ramassé des petits vers de vase plus tôt dans la journée, il reste plus qu’à les accrocher aux hameçons, comme ça. » annonça-t-elle en prenant un ver de la boîte et en lui montrant la technique.


Puis elle se leva et, d’un mouvement d’expert, lança sa ligne.

    « Et puis tu lances la ligne. Aussi loin que possible de l’embarcation. Et après il faut attendre que ça morde. »


Parce que oui, la pêche sur lac, c’était surtout attendre en ne faisant pas trop de bruit, histoire de ne pas faire fuir les poissons. Vesper tourna alors la tête vers Lana avec un sourire censé l’encourager à faire la même chose que ce qu’elle venait de faire, toute prête à l’aider en cas de besoin, évidemment.

_________________


hauntingly familiar;

damn the dark, damn the light

and the oscar goes to:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t787p15-just-like-the-white-winged-dove-vesper http://nottomorrowyet.forumactif.org/t801-wait-a-minute-baby-stay-with-me-a-while-vesper
Invité
Invité

MessageSujet: Re: lakeview → lana   Mar 13 Déc - 1:25

lake view
/ Vesper & Lana  /
Lana s’inquiétait, n’était pas vraiment rassurée, dans cette embarcation qu’elle trouvait bien trop bancale à son goût. Vesper ne tardait pas à la rassurer, ou du moins, essayer de le faire, en lui disant qu’elles ne risquaient pas de se retrouver à l’eau. Au point qu’elle pourrait plonger, que ça ne le ferait que tanguer. La blonde hocha la tête, en fronçant légèrement les sourcils. Okay, si elle le disait. Après tout, c’était elle, la pro de la barque, right ? Elle n’allait pas la contredire, mais n’avait clairement pas envie de se retrouver le cul dans la flotte. « Okay, okay… parce que, j’ai pas trop prévu de faire trempette. » Soufflait-elle, en haussant les épaules. Voilà, ce n’était pas dans ses plans. Lana n’allait pas lui balancer qu’elle ne savait pas nager. Sa petite fierté personnelle en prendrait un coup. Elle ne voulait pas avoir l’air d’une imbécile.

A présent dans la barque, Vesper ne tardait pas à ramer, pour faire avancer le bout de bois. Elles s’éloignaient, lentement, gentiment de la rive, et la productrice en profitait pour regarder tout autour d’elle. Elle n’était jamais montée dans un truc pareil, et ça se voyait sûrement. Elle a déjà fait un tour en bateau, mais c’était différent, et puis il y avait un moteur. En tout cas, elle ne semblait pas ressentir le besoin de l’aider à ramer, la blonde se contentait de la regarder faire. On dira que grâce à elle, Vesper se faisait les bras, c’était un bon exercice pour garder la forme, elle pourra la remercier plus tard. Et puis la jeune femme cessa, pour attraper le panier été se lança dans des explications concernant la pêche. Un bon appât, des petits vers immondes et le tour était joué. Elle observait la blonde empaler la bestiole au crochet avant de lancer sa ligne. Lana acquiesçait, d’un air entendu.

« Mais ils sont encore vivants ? » Dit-elle, en observant les vers en question, grimaçant. Okay, bon, les insectes et Lana, ça faisait deux, mais quand il fallait y aller… Elle fronça légèrement les sourcils, en imitant le processus, non sans un léger dégoût en sentant le vers entre ses doigts. « Ew, ew. » Il fallait lancer la ligne, comme elle lui avait dit. Lana s’exécuta, en faisant de son mieux, bien que celle-ci ne s’était pas perdue bien loin. On sentait bien qu’elle ne deviendrait clairement pas la reine de la pêche, mais haussa les épaules. « Et y a plus qu’à attendre maintenant ? ça prend longtemps ? » En plus de toutes ses autres qualités, on ne pouvait pas dire que Lana était du genre patiente…. Ou silencieuse. « D’habitude, tu fais quoi pour tuer le temps ? » Lui demandait-elle, en relevant ses lunettes sur sa tête.


Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Vesper Vane
INSCRIPTION : 09/11/2016
MESSAGES : 222
IDENTITÉ : dory
FACECLAIM : lily rabe → moi & sandrider
POINTS : 1735

STATUT CIVIL : fiancée
ANCIEN MÉTIER : miss puis herboriste
PLACE DANS LE CAMP : pêcheuse
ARME DE PRÉDILECTION : sécateur
ÂGE : 35 ans


MessageSujet: Re: lakeview → lana   Jeu 15 Déc - 19:58

Pour être tout à fait franche, Vesper n’avait pas l’intention de se baigner elle non plus. Sinon, elle aurait mis un maillot de bain. Pas qu’elle ne sache pas nager tout habillée, en vérité, lorsque vous viviez sur une île, c’était un peu l’une des premières choses que l’on vous apprenait, histoire que vous ayez au moins une chance de survivre si jamais vous tombiez à l’eau, mais c’est chiant de nager tout habillé. Ça colle partout et puis ça vous donne l’impression d’être extrêmement lourd. Bref, la blondinette hocha donc vigoureusement la tête suite aux propos de Lana, lui assurant ainsi qu’elle ferait tout son possible pour que personne ne prenne un bain.
Mais l’heure n’était donc pas à la baignade mais bien à la pêche et puisqu’elles étaient là pour pêcher, autant ne pas perdre de temps. Enfin, pas que ça soit une occupation qui demandait beaucoup d’attention, c’est bien pour ça qu’on se représente souvent les pêcheurs comme des vieux bedonnants qui sifflent des bières en gueulant aux gosses qui tournent autour d’eux en hurlant de bien vouloir la fermer afin de ne pas faire fuir la poiscaille. Bref.

    « Ah oui, ils sont vivants. Je sais, c’est pas super agréable au début, mais on s’y fait vite. Suffit de penser à autre chose au moment de les accrocher et le tour est joué. Les poissons les préfèrent frétillants, en fait. »


On aurait très bien pu se passer de cette dernière précision, mais bon, c’était sorti, c’était trop tard. Vesper eut un petit sourire en entendant, plus qu’elle ne vit, la réaction quelque peu dégoûtée de son élève. Ça lui rappelait un peu la première fois qu’elle avait fait ça. Oui parce que bon, elle avait beau faire sa miss nature, maintenant, mais il n’en avait pas toujours été ainsi. Et ça ne remontait pas à si loin que ça, qui plus est. Mais soit, elle secoua la tête pour chasser ses souvenirs et se concentra sur le jeté de ligne de Lana… qui n’était pas le meilleur lancé qu’elle ait jamais vu, mais bon, il ne fallait pas être trop difficile, ce n’était pas si mal pour une première fois !

    « Bien joué ! » l’encouragea-t-elle aussitôt.


Parce que c’est aussi comme ça qu’on apprend le mieux. Ou du moins, c’était sa méthode d’apprentissage à elle, et ça tombait bien, puisque c’était elle le professeur. Puis les questions qui suivirent la firent sourire d’autant plus.

    « Ça dépend. Je pense que ça fait un moment qu’on n’est plus vraiment venu ennuyer les poissons de ce lac, avec tout ce bordel, donc ça se pourrait qu’ils se laissent avoir assez facilement ! »


En tout cas, elle l’espérait.

    « Ben d’habitude, je pêche en mer, c’est carrément différent que sur un lac, donc y a pas vraiment besoin de passer le temps… mais j’ai pensé à tout, j’ai pris un jeu de cartes, de l’eau si t’as soif et même des trucs à grignoter. »


Par contre, quand elle parlait de trucs à grignoter, Vesper voulait dire des noisettes parce que c’était la saison.

_________________


hauntingly familiar;

damn the dark, damn the light

and the oscar goes to:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t787p15-just-like-the-white-winged-dove-vesper http://nottomorrowyet.forumactif.org/t801-wait-a-minute-baby-stay-with-me-a-while-vesper
Invité
Invité

MessageSujet: Re: lakeview → lana   Sam 17 Déc - 21:31

lake view
/ Vesper & Lana  /
Okay, la pêche, ce n’était pas si chill que ça, en fin de compte. Avec des risques de se retrouver les fesses dans l’eau, et l’empalement de vers encore vivant, l’ex productrice, n’était pas si ravie que ça, pas qu’elle était pro cause animale, à dire vrai, elle s’en fichait pas mal. C’était juste dégueulasse de se retrouver avec un vers gluant entre les doigts, et d’avoir à l’enfoncer contre ce fameux pic. Elle avait beau avoir posé la question, elle en connaissait la réponse, et grimaçait en l’entendant lui confirmer la chose. On s’y fait vite, qu’elle lui disait, et lui conseillait de penser à autre chose. Il paraît que les poissons préfèrent les vers qui frétillent, en voilà un fait fascinant. Elle hocha la tête, en s’attelant à la tâche – qui n’était pas si difficile que ça, en fin de compte. Il y avait pire, qu’un meurtre de petit vers. Avec toute l’horreur qu’elle avait vue, lorsqu’elle s’était retrouvé dehors, ça ne devrait pas lui faire grand-chose.

« Bon… ben, ça c’est fait. J’espère qu’avec ce vers super frétillant, y aura des poissons qui voudront bien le bouffer. Après tout, c’est stupide, un poisson, right ? » Demandait-elle, en se lançant donc. Son tir était loin d’être le meilleur, on ne va pas se mentir – surtout en comparant la distance de son tir, avec celui de l’experte à côté d’elle. Lana n’en dit rien pour autant, elle ne réprima pas un léger sourire en entendant son encouragement. Elle haussa les épaules et l’interrogeant sur ce qu’elles pouvaient faire à présent. Lana hocha la tête, ne pouvant que croire à ses propos.

« J’imagine que y a plus d’action, en mer, ouais. Tu sais jouer à quoi ? » Lui demandait-elle, au sujet du jeu de carte. Non parce qu’avec de l’eau, la blonde n’allait clairement pas s’enjailler bien longtemps. « Oh, t’as pris des snack ? T’as quoi ? » Désillusion dans 3,2,1 …


Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Vesper Vane
INSCRIPTION : 09/11/2016
MESSAGES : 222
IDENTITÉ : dory
FACECLAIM : lily rabe → moi & sandrider
POINTS : 1735

STATUT CIVIL : fiancée
ANCIEN MÉTIER : miss puis herboriste
PLACE DANS LE CAMP : pêcheuse
ARME DE PRÉDILECTION : sécateur
ÂGE : 35 ans


MessageSujet: Re: lakeview → lana   Lun 19 Déc - 17:37

Les poissons sont stupides, c’est vrai. Pour peu que vous ayez du temps à perdre, ils finiraient toujours par mordre à l’hameçon, quel que soit l’appât. C’est juste qu’en choisissant quelque chose qui leur plaît, elles risquaient moins d’y passer la journée, voire même de rentrer bredouille. Le sourire toujours aux lèvres, Vesper acquiesça donc d’un mouvement de tête puis fouilla sa mémoire pour se souvenir des jeux de cartes auxquels elle savait jouer. C’est qu’il y en avait pas mal, mine de rien, parce que bon, quad vous vivez sur une île même pas tropicale, il faut bien trouver de quoi s’occuper durant les longues soirées d’hiver. Et au lieu d’aller faire la cuisine avec la plupart des autres femmes de l’île, la blondinette avait toujours préféré manger ce qu’elles faisaient – surtout lorsqu’il s’agissait de cupcakes, cookies et autres petits gâteaux, en fait – et filer jouer au poker et boire de la bière avec les gars. Puis, comme la plupart l’avait toujours connue, ils l’avaient aussi toujours acceptée. Bref.

    « Poker, gin, on peut même se faire un black jack, si tu veux. Ça sera comme de ramener Vegas sur la côte ouest. Mais sans les mises, peut-être ? »


Du moins pour l’instant, parce que ce n’était pas pratique dans une barque. Ça leur servirait d’entraînement, au pire, pour mieux plumer les autres une fois de retour à Astoria. Oui parce que peut-être bien qu’elle avait quitté son île non-tropicale il y avait de ça quelques mois, mais avec ce presque retour à l’âge de pierre, il fallait quand même toujours trouver de quoi occuper les longues soirées d’hiver.
En revanche, si l’idée du jeu de cartes avait l’air de plaire à Lana, ce qui allait forcément moins lui plaire, ça serait ce qu’elle avait ramené comme « snacks », donc. La blondinette s’en était doutée à l’instant même où elle avait entendu prononcer ce mot. Snacks, ça faisait tout de suite plus penser à des chips ou des cacahuètes, ce genre de trucs, et pas vraiment à des noisettes cent pour cents bio…

    « Euh… y a que des noisettes. »


C’est qu’elle n’avait pas vraiment osé prendre autre chose dans les réserves, ça ne faisait pas assez longtemps qu’elle était là pour se permettre de piocher à sa guise dans ce que les autres ramenaient au péril de leur vie. Et puis franchement, Lana avait du bol qu’il y ait des noisettes, en fin de compte, parce que Vesper aurait tout aussi bien pu ramener des graines ou des racines qui n’avaient aucun goût mais qui permettaient de se sustenter et c’était bien là tout ce qu’on leur demandait pour survivre, non ? Soit, la jeune femme cala sa canne à pêche contre le rebord de la barque et sortit le jeu de cartes ainsi que les noisettes et les bouteilles d’eau avant de se rasseoir. Elle commença à battre les cartes puis releva les yeux vers l’autre blonde.

    « T’es restée longtemps dehors, toi ? »


A bien y réfléchir, c’était aussi sans doute le bon moment et le bon endroit pour discuter un peu.

_________________


hauntingly familiar;

damn the dark, damn the light

and the oscar goes to:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t787p15-just-like-the-white-winged-dove-vesper http://nottomorrowyet.forumactif.org/t801-wait-a-minute-baby-stay-with-me-a-while-vesper
Invité
Invité

MessageSujet: Re: lakeview → lana   Sam 24 Déc - 13:57

lake view
/ Vesper & Lana  /
Lana pouffa, en entendant la jeune femme lui parler de Las Vegas. Pour la blonde, cet endroit a toujours fait partie de la côte ouest. Elle est d’ailleurs née dans cette ville aux lumières incessantes et aux buildings luxueux. Des souvenirs de sa ville natale lui revenaient sans vraiment qu’elle l’ait voulu, mais Lana reprit la parole pour faire taire ses propres pensées. « Ce n’est pas amusant, s’il n’y a pas de mises. » Lana a toujours été joueuse, sans défi, il n’y a aucun intérêt. Elle fit mine de réfléchir. « On peut trouver quelque chose pour rendre le jeu moins ennuyant. » Proposait l’ex productrice, en posant ses iris sur la pêcheuse assise en face d’elle. Elle a toujours aimé jouer avec le feu, l’apocalypse ne faisait pas exception à cet état d’esprit. Elle est née à côté d’une machine à jouer, ce n’était pas un hasard, une as du poker, probablement parce qu’elle avait ce don pour cacher ses émotions, et que cela faisait d’elle la reine du bluffe.

Alors pourquoi pas. La pêche n’était clairement pas l’activité la plus intéressante, autant s’occuper, non ? Elle venait de lancer sa canne, et pour l’instant, il ne se passait rien de palpitant. Elles pourraient mourir d’ennui, mais voilà que Vesper lui parlait de grignoter. Lana eut un élan de joie légèrement dissimulé tandis qu’elle lui demandait ce qu’elle avait apporté. Son visage se referma en entendant sa réponse. Des noisettes. Super, ça vend du rêve. Une chance qu’elle ne fût pas en train de crever la dalle. La blonde haussa les épaules. « Ah… ouais. » Rien d’autre à dire sur le sujet, petit flop de la journée.

Non, clairement Lana n’était pas la reine, lorsqu’il s’agissait de relativiser. D’autres auraient dit que c’était mieux que rien, que les noisettes étaient d’ailleurs bonnes, mais Lana n’était pas ainsi, et n’ajouta rien de plus, son regard se perdit sur l’horizon, en imaginant un bon cheeseburger dans sa tête tandis que Vesper la fit revenir sur terre en l’interrogeant. C’est à ce moment là qu’elle réalisait qu’un tas de carte s’empilait devant elle.

« Pour moi, c’était une éternité, mais dans les faits, seulement quelques mois. » Expliquait-elle, en haussant les épaules. Ça ne lui semblait bien loin à présent. Elle avait fait un léger black out de cette période, en s’efforçant de ne plus y penser. « Et toi, t’es arrivée quand, déjà ? »



Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Vesper Vane
INSCRIPTION : 09/11/2016
MESSAGES : 222
IDENTITÉ : dory
FACECLAIM : lily rabe → moi & sandrider
POINTS : 1735

STATUT CIVIL : fiancée
ANCIEN MÉTIER : miss puis herboriste
PLACE DANS LE CAMP : pêcheuse
ARME DE PRÉDILECTION : sécateur
ÂGE : 35 ans


MessageSujet: Re: lakeview → lana   Lun 26 Déc - 23:34

Mouais, dans le fond, Lana n’avait pas tout à fait tort quand elle disait que ce n’était pas sans drôle sans mise. Enfin, ça pouvait l’être mais avec les mises, il y avait tout de suite ce soupçon d’adrénaline qui rendait le jeu bien plus fun. Mais le problème restait le même : que miser ? L’argent n’avait malheureusement plus aucune utilité. Si seulement elle fumait – encore que non, heureusement qu’elle n’ait jamais pris cette mauvaise habitude, sinon elle serait bien embêtée maintenant -, elles auraient pu miser des clopes. Ne restait que les capotes et de ce côté-là aussi, c’était désertique pour elle, mais bon qui sait, ça pouvait changer, Vesper ne perdait pas espoir. Enfin bref, puisque c’était l’idée de Lana, il valait mieux la laisser parler avant de lancer bêtement d’autres idées idiotes en l’air.

    « Si tu veux, t’as une idée précise ? »


La blondinette n’était jamais contre le fait de pimenter un peu les choses, si c’était pour mieux s’amuser. Parce qu’il fallait bien admettre qu’une partie de pêche sur un lac avec une novice, on avait connu plus passionnant et elles n’étaient pas vieilles au point de faire une sieste non plus – encore qu’en plein soleil, ça ne ferait sans doute pas de mal à Vesper qui était aussi blanche qu’un cachet d’aspirine.

En revanche, la tête de l’autre blonde quand la jeune femme lui apprit que ce qu’elle avait apporté, c’étaient des noisettes, était priceless et si elle ne se permit pas de rigoler, elle ne put réprimer un sourire. Oh ça va, ç’aurait pu être bien pire que des noisettes ! En plus elles étaient bonnes, d’ailleurs, Vesper en lança une qu’elle rattrapa avec la bouche avant de laisser les autres entre elles deux au cas où Lana changerait d’avis, on ne savait jamais.
Et puisqu’elles avaient tout leur temps devant elle, la blondinette prit l’initiative de lancer un autre sujet de discussion, puisqu’elles avaient en commun d’avoir passé un certain temps dehors et de savoir comment ça se passait et à quel point il n’était pas facile de survivre en dehors d’Astoria. Vesper ne pouvait que la comprendre et compatir lorsqu’elle disait que ces quelques mois lui avaient paru une éternité ; c’était pareil pour elle, au point d’en avoir quelque peu perdu la notion du temps. Tant et si bien qu’elle ne put précisément répondre à la question qu’elle lui posa ensuite, à savoir depuis combien de temps elle était là.

    « Ça doit faire quelques semaines, maintenant. »


C’est que ça prend du temps de traverser tout le pays, parfois avec un véhicule, parfois non. Surtout quand on n’a pas de but précis et qu’on entend seulement parler d’Astoria à environ deux cents kilomètres de la ville proprement dite. Oui, on pouvait clairement dire qu’elle avait eu du bol qu’on en parle au dehors, sinon, elle serait sans doute encore en train d’errer comme une âme en peine. Ou bien elle serait morte à l’heure qu’il est, qui sait. Bref, oui elle avait eu beaucoup de chance.

_________________


hauntingly familiar;

damn the dark, damn the light

and the oscar goes to:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t787p15-just-like-the-white-winged-dove-vesper http://nottomorrowyet.forumactif.org/t801-wait-a-minute-baby-stay-with-me-a-while-vesper
Invité
Invité

MessageSujet: Re: lakeview → lana   Mar 27 Déc - 9:28

lake view
/ Vesper & Lana  /
Spoiler:
 


Jouer sans mises, c’était comme manger une salade au Mcdo. La jeune femme réfléchissait d’ores et déjà à quelque chose qu’elle pourrait miser pour rendre le jeu un peu plus intéressant. Ce n’est pas comme si l’argent avait une quelconque valeur à présent, il fallait penser plus intelligemment. La blonde se creusait les méninges tandis que son interlocutrice l’interrogeait. Elle resta quelques secondes dans le silence, avant de lui dire : « T’as quoi à miser ? » Elle passait une main dans les poches de sa veste, à le recherche de quelque chose. « Tu fumes ? » Lui demandait-elle, tandis qu’elle fut, par la suite un peu moins ravie d’apprendre que les snacks étaient en réalité que des noisettes. Pas de quoi se lever la nuit, mais ça ferait l’affaire si elle en venait à crever la dalle. Une chance qu’elle avait pris un petit déjeuné digne de ce nom (du pain) un peu plus tôt.

Dans ce genre de moments, tant de choses lui manquaient. De l’alcool principalement, pour combler l’ennui… mais surtout son job. Elle aimait ce qu’elle faisait, s’impliquer, s’organiser, gueuler sur les gens, son quotidien n’était plus le même. Elle était coincée à donner de la bouffe aux autres. Plus rien ne sera comme avant, et même si le temps passait, il était toujours difficile de l’accepter, complètement. Elle s’accrochait mentalement à ses souvenirs… En tout cas, jamais elle ne se serait mise à la pêche avant. Sa canne ne bougeait toujours pas, et la conversation s’essoufflait gentiment, jusqu’à ce que la blonde lui demande combien de temps elle avait passé dehors. Des souvenirs peu réjouissants. Elle ne s’attardait pas vraiment sur le sujet, et hocha la tête après lui avoir retourné la question.

« C’est vrai que depuis le trou perdu où tu te trouvais, t’as dû mettre trois plombes à tout traverser, ça a pas dû être facile. » se souvenait-elle, en haussant les épaules. Quelle idée aussi. Au final, si elle avait accepté de participer à son émission, elle aurait été à Los Angeles et serait arrivée dans le coin beaucoup plus tôt. Un constat interne qu’elle se faisait sur le moment.
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Vesper Vane
INSCRIPTION : 09/11/2016
MESSAGES : 222
IDENTITÉ : dory
FACECLAIM : lily rabe → moi & sandrider
POINTS : 1735

STATUT CIVIL : fiancée
ANCIEN MÉTIER : miss puis herboriste
PLACE DANS LE CAMP : pêcheuse
ARME DE PRÉDILECTION : sécateur
ÂGE : 35 ans


MessageSujet: Re: lakeview → lana   Jeu 29 Déc - 19:50

Ce qu’elle avait à miser, ben pas grand-chose, en fait et elle eut beau se presser le citron. Eh bien non, comme dit précisément, elle ne fumait pas. Et c’était bête de le dire mais pour le coup, elle regrettait un peu parce que c’était clairement plus facile de miser ça qu’autre chose. Enfin bref, Vesper n’allait tout de même pas se mettre à fumer pour avoir un truc à miser, ça serait sans doute la pire de toutes les raisons jamais données. Elle devait bien pouvoir trouver quelque chose d’autre. Et ce qui lui vint tout de suite à l’esprit, ce fut du poisson – ben oui, c’est qu’elle était pêcheuse, donc forcément, ça lui venait naturellement en tête – ou bien des racines. Mais elle doutait que Lana ait la main verte et que ça lui soit d’une quelconque utilité – même pas sûre qu’elle soit une grande fan de poisson, vu la façon dont elle avait dédaigné les noisettes. Puis elle finit par avoir une idée, quant à savoir si elle était bonne, ça c’était une autre histoire mais le mieux pour en avoir la certitude était encore de la proposer tout simplement, le tout ponctué d’un haussement d’épaules.

    « Non, je fume pas. Mais je fais des crèmes pour le visage et des lotions pour le corps. Ça peut t’intéresser, non ? »


Quoi de plus normal, Vesper avait tenu une boutique et c’est principalement ce qu’elle vendait et elle les fabriquait elle-même – non, elle ne faisait pas que des tisanes. Et puis comme elle donnait déjà dans le bio à l’époque, l’apocalypse n’avait pas changé grand-chose pour tout ça, au contraire. Puis, si elle y tenait, la blondinette pouvait même lui apprendre comment les faire pour ne pas avoir à se réapprovisionner sans cesse auprès d’elle, tout comme elle était en train de lui apprendre comment pêcher, sauf que ça serait quand même un tout petit peu plus compliqué.

Dans tous les cas, Lana était bien placée pour savoir que son parcours n’avait pas été des plus simples puisqu’elle avait un jour eu la chance de la voir débarquer pour essayer de la convaincre de participer à son émission de télé. Ce n’était pas l’offre n’était pas alléchante, c’était de l’argent facile mais ça allait à l’encontre de ses principes, en fait. Et puis elle avait raccroché son écharpe et sa couronne de miss depuis longtemps, elle n’avait jamais eu l’intention de les ressortir un jour. Encore moins pour jouer la potiche de service à la télé. Enfin bref.

    « Ouais… c’est si loin que ça d’ici Los Angeles pour que t’aies mis quelques mois ? »


Loin d’elle l’idée d’insister sur ce sujet précis, puisque ce n’était apparemment un sujet facile personne avec des pertes conséquentes pour tout le monde, mais puisqu’elles n’avaient rien d’autre à faire pour l’instant et qu’elle ne voyait pas bien de quoi parler d’autres, autant continuer sur cette voie. D’autant qu’elle connaissait un peu Lana, maintenant – ou du moins s’en targuait-elle -, et elle se doutait bien que si elle n’avait pas envie de dire quelque chose, elle ne le ferait pas et fin de l’histoire.

_________________


hauntingly familiar;

damn the dark, damn the light

and the oscar goes to:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t787p15-just-like-the-white-winged-dove-vesper http://nottomorrowyet.forumactif.org/t801-wait-a-minute-baby-stay-with-me-a-while-vesper
Invité
Invité

MessageSujet: Re: lakeview → lana   Jeu 29 Déc - 23:57

lake view
/ Vesper & Lana  /

Vesper ne fumait pas. La jeune femme ne sorti donc pas sa cigarette. C’était une des seules choses qu’elle avait à troquer – sur elle. Il faudra sans doute qu’elle trouve quelque chose qui vaille un minimum le coup. Il fallait avouer qu’elle ne connaissait pas suffisamment son interlocutrice pour avoir la prétention de penser qu’elle saurait lui donner quelque chose qui l’intéressera. Elle songea alors à sa proposition. Des crèmes pour le visage et des lotions pour le corps. Lana hocha la tête. Ce n’est pas comme si ce genre de produits étaient à la portée de tous, surtout faits maison. « Va pour les crèmes, ça me tente bien. » Elle sourit, puis fronça légèrement les sourcils, en s’interrogeant donc sur ce qu’elle pouvait bien pouvoir donner en retour. « Hmm… y a quelque chose qui te manque plus qu’autre chose ? » Demandait-elle, en reposant ses iris dans les siennes. Elle avait les ressources, autant en profiter. Bien sûr, elle n’était pas du genre à dévoiler les dessous mais la blonde avait le bras long.

A défaut d’avoir aucune action au niveau de la canne à pêche, la blonde reportait son attention sur son interlocutrice. Il ne se passait pas grand-chose, elles évoquèrent la galère des moments passés à l’extérieur, sans protection. Ça n’a pas été évident, mais la productrice n’a pas tant de mérite que ça. Elle n’est pas restée à l’extérieur autant de temps que Vesper. Elle a été chanceuse. Contrairement à Vesper qui s’était retrouvée sur l’autre côte. Quasiment tout le pays à traverser pour rejoindre Portland. Ça attisait d’ailleurs sa curiosité sur un autre point mais la demoiselle l’interrogea avant. « Non, en théorie, c’est environ à 16h de route, il me semble, mais ça a déjà été très compliqué de sortir de Los Angeles, puis l’on s’est arrêté à plusieurs reprises pendant quelques temps. A la base, on ne savait pas où on allait. » Se confiait-elle, en se pinçant la lèvre – puis en vient à lui souffler : « Pourquoi Portland ? J’aurai pensé qu’il y aurait des camps similaires sur l’autre côte. »

Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Vesper Vane
INSCRIPTION : 09/11/2016
MESSAGES : 222
IDENTITÉ : dory
FACECLAIM : lily rabe → moi & sandrider
POINTS : 1735

STATUT CIVIL : fiancée
ANCIEN MÉTIER : miss puis herboriste
PLACE DANS LE CAMP : pêcheuse
ARME DE PRÉDILECTION : sécateur
ÂGE : 35 ans


MessageSujet: Re: lakeview → lana   Sam 31 Déc - 22:03

Les crèmes ça tentait toujours tout le monde. Même pas que les femmes, non, non, ç’aurait sans doute été le cas il y a trente ans de ça, mais plus maintenant. Il n’y avait donc aucun risque que Lana refuse la proposition, surtout une femme comme elle, tiens. Bon d’accord, Vesper allait peut-être un peu vite en besogne quand elle pensait que Lana devait faire partie de ces femmes hollywoodiennes qui faisaient tout ce qui était en leur pouvoir pour ne prendre une ride mais elle avait le profil. Et ça ne signifiait en aucun cas qu’elle la trouvait vieille, ne lui faites pas dire ce qu’elle n’avait pas dit. Au contraire, elle la trouvait très jolie. Bref, elles avaient trouvé ce que l’ex-miss pourrait miser, mais pas Lana, ce qui représentait encore une partie du problème. Là-dessus, elle lui demanda donc si elle n’avait besoin de rien spécifiquement, avec un tout petit air de conspiratrice qui laissait entendre qu’elle pouvait lui demander à peu de chose près ce qu’elle voulait. La blondinette fronça les sourcils, plongée dans ses pensées, cherchant ce dont elle pourrait bien avoir besoin et qu’elle n’avait pas déjà.

    « Euh… ben ce qui me vient naturellement en tête, c’est du rhum. Tu sais… ça aide à se changer les idées par moment. »


Pas besoin de se justifier après tout, mais Vesper n’avait pas non plus envie qu’on la prenne pour l’alcoolique du coin. Cela dit, c’était toujours mieux que de se perdre dans ses souvenirs, des fois. Surtout par les temps qui couraient. Enfin bref, tout ça pour dire qu’elle serait même prête à partager ce que Lana lui aimerait avec elle, si elle y tenait. Si ce n’était pas super généreux de sa part, ça, quand même…

Bref, pour en revenir au voyage Los Angeles-Astoria, il n’y avait apparemment que 16h de route. Autant dire que dans un pays aussi grand que les Etats-Unis, ce n’était rien du tout, mais la blondinette comprenait aisément que ça n’avait pas dû être simple de se tirer de là. Sûrement que tout le monde s’était rué sur les diverses sorties de la ville et comme toujours dans ces moments-là, ça créait des bouchons de folie, forcément. Vesper hocha donc la tête avant d’hausser les épaules pour répondre à la question qui suivit.

    « Je sais pas. J’aurais pu m’arrêter à Portland dans le Maine, c’est vrai, mais j’avais plus vraiment d’attaches dans ce coin-là, du coup je me suis laissée porter par le vent. Sans but, jusqu’à ce que j’entende parler d’Astoria. »


Et c’était vrai ; elle avait bien quelques connaissances sur la côte ouest, mais elle les croyait toutes mortes, donc on ne pouvait pas dire que ce soit pour elles qu’elle ait décidé de passer d’une extrémité du pays à l’autre. Après tout, elle avait vu l’entièreté de son île mourir sous ses yeux, alors forcément, elle avait à présent plutôt tendance à voir le verre à moitié vide depuis ça. Mais à part ça, tout va bien.

_________________


hauntingly familiar;

damn the dark, damn the light

and the oscar goes to:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t787p15-just-like-the-white-winged-dove-vesper http://nottomorrowyet.forumactif.org/t801-wait-a-minute-baby-stay-with-me-a-while-vesper
Invité
Invité

MessageSujet: Re: lakeview → lana   Lun 2 Jan - 18:16

lake view
/ Vesper & Lana  /
Des crèmes, un bon choix pour la productrice, qui a présent, cherchait ce qui pouvait bien pouvoir rendre la mise intéressante pour Vesper. Qu’est ce qui lui manquait réellement ? Il y avait probablement pas mal de choses, mais pour une jeune femme comme Vesper, qui ne semblait pas être très matérialiste, Lana préférait l’interroger que de jouer aux devinettes. Ce sera plus simple pour elle. La demoiselle recherchait donc, tandis que Lana reposait son attention sur elle, l’écoutant par la suite lui confier que la seule chose qui lui venait en tête était du rhum. Elle se justifiait, en expliquant que ça aidait à se changer les idées. Lana eut un léger rire. Oh oui, l’alcool aidait, elle n’était pas celle qui lui jetterait la pierre, bien au contraire. Elle hocha donc la tête, en guise d’approbation, avant d’ajouter : « C’est sûr qu’un bon verre, pour les nerfs, ça aide ! Alors du rhum tu auras, si tu gagnes ! » Terminait-elle par dire dans un sourire plus grand. Elle se demandait à quoi ressemblait la blonde avec un verre dans le nez – et, se dit qu’il n’y avait qu’une façon de le savoir.

Lana savait qu’elle n’aurait aucun mal à glisser sa petite commande auprès des ravitailleurs lorsqu’elle les verrait Les petits extras étaient la seule chose qui rendait la survie sur ce camp vivable. Sans ce fameux marché noir, la productrice aurait déjà pété un plomb. Elle n’avait aucun mal à assumer son addiction pour certaines – bonnes – choses de la vie et refusait de changer ça. Il était ensuite question du passé. La productrice se dévoilait légèrement, sans vraiment savoir d’où son élan de confiance venait. Pas que c’était réellement un scoop, mais Lana était de ceux qui préféraient regarder en avant plutôt qu’en arrière. Vesper avait traversé tout le pays pour rejoindre Portland, ce qui avait attisé sa curiosité. Lana hocha la tête à sa réponse. « Tu as retrouvé des proches, ici ? » Lui demandait-elle, en jouant avec le cylindre qui lui servait de cigarette, entre ses doigts, pour s’occuper. Avec tout ça, la jeune femme ne songeait toujours pas au jeu qu’elles étaient censés jouer.

Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Vesper Vane
INSCRIPTION : 09/11/2016
MESSAGES : 222
IDENTITÉ : dory
FACECLAIM : lily rabe → moi & sandrider
POINTS : 1735

STATUT CIVIL : fiancée
ANCIEN MÉTIER : miss puis herboriste
PLACE DANS LE CAMP : pêcheuse
ARME DE PRÉDILECTION : sécateur
ÂGE : 35 ans


MessageSujet: Re: lakeview → lana   Lun 9 Jan - 21:19

C’était fou, ça. La proposition de Vesper ne fit même pas sourciller Lana et elle avait l’impression qu’elle aurait pu lui demander bien des choses encore tout en obtenant la même réaction. Bien sûr qu’elle était un peu curieuse ; elle aurait bien aimé savoir comment elle s’y prenait pour avoir à disposition des choses qui étaient pourtant interdites dans le camp mais elle ne poserait pas la question. Du moins pas encore. Peut-être plus tard, si, comme elle l’espérait, l’autre blonde et elle devenaient amies. C’est qu’elle avait beau être adorable et tout ce qu’on veut, elle n’en avait plus vraiment des amis, ils étaient soit décédés soit quelque part là-dehors, allez savoir. Du coup, il fallait bien renouveler le stock et l’ex-star du showbiz faisait une candidate potentielle idéale. C’est précisément pour cette raison que la conversation s’était arrêtée sur un sujet un rien plus personnel, comme comment elles en étaient arrivées là, toutes les deux. Leurs parcours n’étaient pas réellement similaires mais justement, c’était d’autant plus intéressant.

Quand Lana lui demanda si elle avait retrouvé des gens ici, la blondinette dut se plonger un moment dans ses réflexions. C’est que c’était le cas et que c’était tellement irréel… enfin, elle provenait de l’autre côte, connaissait très peu de gens dans l’ouest mais était tout de même parvenue à retrouver quelqu’un, si c’était pas dingue, ça ! Et d’un autre côté, c’était une chance parce qu’elle avait un peu vu chacun de ses proches mourir sous ses yeux. Comme tant d’autres me direz-vous, mais là ça faisait quand même beaucoup de gens. Enfin bref, un grand sage – un mec qui s’appelait Dumbledore, en fait – a un jour dit qu’il ne fallait pas avoir pitié des morts mais de ceux qui restaient et Vesper était d’accord avec ça, aussi préféra-t-elle se focaliser sur les vivants, et c’est donc avec un petit sourire qu’elle répondit :

    « Oui, un ami. Et toi alors ? J’imagine que c’est plus simple de retrouver des proches quand on est plus ou moins du coin. »


Bon, elle aurait pu arriver avec d’autres personnes elle n’avait pas fait le voyage seule du début à la fin, encore heureux, seulement, ils s’étaient perdus de vue, donc bon. Bref, pour en revenir à la pêche, Vesper vérifia que les appâts n’avaient pas été bouffés entre-temps mais il s’avéra que non, les poissons de ce lac n’étaient pas si malins. En revanche, ils étaient drôlement craintifs parce que ça prenait un temps fou… ça ne l’empêchait pas de croiser les doigts pour qu’elles ne rentrent pas bredouilles. Eh bien dans ce cas, elles n’avaient plus qu’à jouer. La jeune femme jeta un coup d’œil à ses cartes et remarqua que son jeu n’était pas si mal que ça. Il n’y avait plus qu’à bluffer un max pour que Lana demande à voir. Tout en espérant qu’elle n’en ait pas un meilleur, évidemment. Bref, le poker en résumé.

_________________


hauntingly familiar;

damn the dark, damn the light

and the oscar goes to:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t787p15-just-like-the-white-winged-dove-vesper http://nottomorrowyet.forumactif.org/t801-wait-a-minute-baby-stay-with-me-a-while-vesper
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: lakeview → lana   

Revenir en haut Aller en bas
 
lakeview → lana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps achevés-
Sauter vers: