Lorsque l'ange trouve le diable... (Sedna)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 Lorsque l'ange trouve le diable... (Sedna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 18/09/2016
MESSAGES : 538
IDENTITÉ : Samuel
FACECLAIM : Travis Fimmel- (Kaï)
POINTS : 1060

STATUT CIVIL : Mon coeur et mon âme est à une seule... Sinon personne.
ANCIEN MÉTIER : Propriétaire d'un magasin de chasse et fait des leçons de survit en forêt
PLACE DANS LE CAMP : Instructeur de défense
ARME DE PRÉDILECTION : Couteau de chasse et des couteaux de lancer
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Lorsque l'ange trouve le diable... (Sedna)   Mar 13 Déc - 1:18


Lorsque l'ange trouve le diable...
/ hunter & Sedna/
Aujourd'jui est une journée spéciale, pourquoi spéciale...? Parce que je me sens normal pour une fois. Je me lève du lit pour m’étirer et me frotte la nuque avant de me diriger vers la salle de bain, là où, je fais couler l’eau de la douche et entre vite. Je laisse l’eau chaude couler sur mon corps et j’en profite pour relaxer, bien sûr je serais resté sous l'eau pendant longtemps, mais j’avais un cours à préparer. Une quinzaine de minutes suffit finalement et je sortis tout propre...

Je me passe une main dans les cheveux pour les peigner un peu et taille ma barbe avec un ciseau. Une fois sorti de la salle de bain encore humide, je retourne vite à ma chambre chercher des vêtements que j’enfile et puis descends à la cuisine me faire un petit déjeuner. Je bois en vitesse mon café et sort de a maison pour aller me promener.

Quelques minutes passent et j’arrive dans ce parc où j’aime bien me retrouver pour être seul, cet endroit est paisible et m’aide à me concentrer. Bref, je ne suis pas dans une foule de gens qui me fatigue et que j’ai envie d’étriper. Je regarde le mur au loin comme toujours, celui qui nous protège supposément du monde extérieur... Sincèrement, je n’y crois pas, je n’y est jamais cru... et c’est pour ça que je dors rarement profondément la nuit... Je ne crois pas que nous sommes en sécurité dans ses lieux... Le monde est devenu fou et l’être humain est pire, je crois. Je suis perdu dans mes pensées alors qu’une silhouette s’approche peu à peu de moi. Une jeune femme brune qui passe, grande, délicate et mince, des formes féminines qui font rêver si on s’y attarde. Je l’observe un moment et puis baisse les yeux restant silencieux... Je souris s’en savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Lorsque l'ange trouve le diable... (Sedna)   Mer 14 Déc - 0:06

Lorsque l'ange trouve le démon...
/ Hunter & Sedna /
Ma tête va exploser, j'ai vraiment besoin de prendre l'air et de faire évacuer l'angoisse qui gruge mon énergie. C'est vraiment étrange que de se retrouver entre quatre murs et pour le moment, je ne suis pas certaine d'apprécier ça. Ils disent qu'on est en sécurité ici, que les rôdeurs ne pourront jamais franchir les barricades. J'ai des doutes, même si je sais que le camp est là depuis le début de l'épidémie. Mais le jour arrivera où personne ne s'en attendra et une grande horde fera tomber tous les murs. Il n'y a pas un seul endroit où nous sommes à l'abri, encore moins quand on croit l'être. Les gens se fourvoient, ils aiment penser que des murailles leur sauveront la vie, mais un jour où l'autre, ils se rendront compte que non. Je suis ici depuis peu de temps, mais je pense déjà que je ne me ferai jamais à cet endroit. Chaque endroit où je me suis pensée en sécurité a fini par signer l'arrêt de mort de l'un ou l'autre de mes amis, alors pourquoi est-ce que ça serait différent cette fois ? Je suis pessimiste, pourtant je ne l'ai jamais été, comme quoi on change lorsque la fin du monde est proche. Quoi qu'il en soit, je ne suis pas certaine d'être là où je le devrais et ça commence à me triturer l'esprit. C'est pourquoi j'avance doucement à travers le parc, laissant mon regard vagabonder sur l'environnement qui m'entoure. J'ai vraiment besoin de me changer l'idée, sinon je vais devenir complètement folle !

Je dévisage sans gêne les quelques silhouettes qui apparaissent devant mes yeux, au fil de mes pas, mais à un moment, mes yeux s'attardent sur celle d'un homme en particulier. Les yeux baissés vers le sol, il affiche un sourire, mais j'ignore ce qui lui fait procurer cette expression sur son visage atypique. Je m'attarde sur son faciés, sur ce sourire que j'aimerais bien arriver à comprendre. Alors que je cherche à être seule et à fuir la réalité qui s'impose à moi, je ne sais pas pourquoi je m'approche de lui. Sur mes lèvres, un sourire s'affiche, alors que je penche doucement la tête sur la gauche afin d'observer son visage. Il pose son regard d'un bleu si perçant sur moi que j'ai l'impression de recevoir une décharge électrique dans tout mon corps. Désagréable ? Non, bien au contraire, c'est un sentiment agréable qui en ressort, même si on aurait pu croire le contraire.

« Dites, se sont vos vrais yeux ou vous portez des lentilles de couleur ? Parce que si c'est le cas, faudra me dire où vous les avez achetés. La couleur est magnifique ! » Mon sourire s'élargit afin de lui faire savoir que je plaisante. Comme entré en matière ça peut paraître déplacé pour certains, mais je n'ai pas l'impression qu'il m'en voudra pour se compliment indirect. Ses yeux sont d'un bleu intense et magnifique, une couleur qui m'a vite interpellée et dont je suis réellement sous le charme. Un homme avec une telle apparence est sans aucun doute la distraction que je cherche depuis de nombreuses minutes et j'ai l'impression qu'il sera réceptif à mon approche. Et après, combien de fois les hommes m'ont-ils servi cette excuse pour me faire tomber dans le panneau ? Trop de fois ! Ça me semble donc être une belle opportunité pour tenter le coup. Le monde part en vrille, mais quelques bribes d'humour résident.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque l'ange trouve le diable... (Sedna)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où se trouve le dossier de quarantaine d'Antivir ?
» [Résolu] Ne peut pas ou ne trouve pas la clef usb
» * spaceangel . l'ange venu du ciel ;) : 100%
» l'ange noir débarque!!!!!
» Les 7 pêchés Capitaux ; Ne tentez pas le Diable...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: