Tag "espritdefamille" sur NOT TOMORROW YET

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici Tag espritdefamille sur NOT TOMORROW YET 909028702
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions Tag espritdefamille sur NOT TOMORROW YET 870026516

2 résultats trouvés pour espritdefamille

AuteurMessage
Tag espritdefamille sur NOT TOMORROW YET LRoakEASujet:  cría cuervos se te sacarán los ojos :: w/dani
Invité

Réponses: 8
Vues: 334

Rechercher dans: les rps inachevés   Tag espritdefamille sur NOT TOMORROW YET EmptySujet: cría cuervos se te sacarán los ojos :: w/dani    Tag espritdefamille sur NOT TOMORROW YET EmptyLun 14 Nov - 16:04
Cría cuervos se te sacarán los ojos
/ Ashley & Daniela  /
Elle ne saurait dire si la situation l'amusait ou l'emmerdait. En fait si, ça l'amusait, carrément. De voir ce pauvre zouave tenter de se dépatouiller à travers sa confusion, main partie pour les salutations finales, mais figée dans son glorieux moment à l'entente du nom d'Estéban. Sans parler de son air de saumon qui pensait se faire briller la coquille au soleil, mais qui se prenait finalement une patte d'ours en travers du filet. Magique. Bon en vrai, il avait juste l'air un peu con, mais c'était plus amusant d'en faire un film. Dani attendit donc que les fils se touchent, bien sagement, se contentant d'hausser un sourcil inquisiteur pour se donner l'air de la chica qui n'a pas envie qu'on la fasse piétiner. À ça, elle croisa également les bras, toujours pour l'image, bien qu'elle avait plutôt envie de lui claquer les doigts sous le nez. Réfléchir d'accord, mais des Estéban, c'est pas comme si on en chiait dans tous les coins. S'il y en avait un, ou pas, ça devait être facile à savoir. Ou alors il ne connaissait vraiment personne. Non quand même, son padre avait laissé entendre qu'ils étaient cousin, un Villalobos ne pouvait pas être juste un abrutit, impossible. Enfin, remarquez, la génétique parfois...Pas une science des plus fiables. Ceci dit, il finit par trancher le quesadillas. Non, il n'y avait pas d'Estéban. Quel putain de sale connard! Pas lui, son padre. Comment il avait osé lui dire de le rejoindre dans cette ville s'il n'y était même pas, et pire, comment il avait osé crever?! Parce que c'était peut-être ça, peut-être qu'il était mort. Son padre était mort voilà, il aurait pû lui annoncer d'une meilleure façon quand même! Du savoir vivre, ça s'achète merci!

Dani resta d'abord muette comme une carpe, clignant quelques fois des yeux en tortillant l'idée de la mort de son père, idée qui s'envola à la seconde où il ajouta le "à ma connaissance". Oui voilà, non. Estéban ne pouvait pas être mort, on ne crève pas si facilement dans la famille. Pour ce qui était de son cousin, il n'allait pas s'en sortir si facilement, elle allait lui presser le citron. Affectueusement.

« Estéban comment?  » Qu'elle reprit, appuyant sur la débilité de la question, du moins à son sens. « Estéban Villalobos, tu crois que j'ai décidé de m'appeler comme ça pour avoir l'air cool? » Dans un tel cas, elle aurait surement choisi un truc plus frappant, Guevara par exemple. « On me l'a refilé ce nom, Estéban c'est mon padre. » Qui l'avait royalement planté pour le coup. « T'as pas reçu la carte postale alors? Celle qui disait "Hey Ashley, ta cousine va débarquer, besos, besos. P.S. j'ai pondu une gosse et j'ai pas cru bon de le dire à personne, mais ça va, c'est cool, on est en Amérique, c'est normale." » {#}espritdefamille{/#}. « Non mais fait chier quoi! »


Ce n'était pas contre lui. Elle l'aimait bien ce petit blanchon de primo, à vu de nez du moins. Et ce même si elle n'avait pas l'intention de le laisser savoir immédiatement.

Tag espritdefamille sur NOT TOMORROW YET LRoakEASujet:  cría cuervos se te sacarán los ojos :: w/dani
Invité

Réponses: 8
Vues: 334

Rechercher dans: les rps inachevés   Tag espritdefamille sur NOT TOMORROW YET EmptySujet: cría cuervos se te sacarán los ojos :: w/dani    Tag espritdefamille sur NOT TOMORROW YET EmptyMer 19 Oct - 2:54
Cría cuervos se te sacarán los ojos
/ Ashley & Daniela  /
Si elle s'était volontiers nommé lors de l'entretien d’accueil, Dani c'était quand même bien gardé de spécifier la possible présence d'autres représentants de sa famille à Astoria. Simple précaution, car elle ne savait pas. C'était totalement possible que son padre, sa tía ou encore son primo ne soient pas apprécié ici, et si c'était le cas, elle ne voulait surtout pas être associé à eux dès son arrivée. {#}espritdefamille{/#}

La jeune femme préférait nettement aviser d'abord et s'ajuster ensuite. C'était de l'instinct de survie, un instinct qu'elle avait eu tout le loisir d'exploiter à fond dernièrement. Et fallait dire qu'elle s'en était plutôt bien sortie. Puis, de toute façon, si Villalobos il y avait dans cette forteresse/ville/refuge, ou qu'importe comment ils la nommaient, quelqu'un allait bien se charger de mettre les ponts là où il devait y en avoir. Elle n'avait qu'à attendre. Ce qu'elle fit, -ce n'est pas comme si elle avait vraiment le choix d'un autre côté-, en espérant inconsciemment voir Estéban débarquer devant elle. Et elle allait être bien déçu la chica. Sans mauvaise foi. Parce que, non, ce n'était pas la silhouette de son père qui divinement apparu sous ses yeux, ni même la silhouette d'un quelconque mexicain d'ailleurs, même qu'elle finit par se dire, nada, il n'était pas là pour elle. Et ce même après que le goéland ait hurlé son nom à en faire décrocher le Saint Padre de sa branlette du haut de son nuage. Mierda, perdón.

Ainsi, quand le gringo planta sa pousse devant elle, Dani ne pu que cligner bêtement des yeux. Encore d'avantage quand il décréta s'appeler "Ashley Villalobos". Ce qui était pourtant bien le nom qu'Estéban lui avait donné il y a quelques lustres quand il lui avait dit de venir ici. Médusée, Dani baissa les yeux vers la main tendue, avant de reporter son regard dans le sien. Lui, son cousin? Ha ha? Que nenni! Ce type devait avoir les baloches plus blanches que celles d'un singe albinos. Que devait-elle faire? Partir à courir? Lui mettre une baffe?

Elle tendit la main pour prendre la sienne, en ayant l'air d'avoir vu passer une truite, pour l'occasion.

«Estefania Romero» répondit-elle platement et innocemment, étant quand même un poil amusé à l'idée de lui casser le rail sous la roue.


Accessoirement, ça lui laissait aussi le temps d'analyser la couille. Cet imposteur essayait de se faire passer pour son primo, qu'il avait probablement tué pour lui voler cette identité. Oh ça n'allait pas se passer comme ça, non. On ne la lui faisait pas à elle. Non monsieur!

« Et tu vas me dire que t'es "portoricain", sorte. » qu'elle l'accusa sans détour, d'un ton tirant sur le sarcasme et cadré de fufu bien éloquent.



Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: