≡ too far gone (résistance externe)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici ≡ too far gone (résistance externe) 909028702
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions ≡ too far gone (résistance externe) 870026516

Partagez
 

 ≡ too far gone (résistance externe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
staff / ruler of astoria
James Oswald
INSCRIPTION : 27/08/2016
MESSAGES : 4561
IDENTITÉ : perséides, mary.
FACECLAIM : sophie turner, killer from a gang (pour l'avatar), astra (pour la signature)
MULTILINKS : jorah. jeff. jeremiah.
POINTS : 4913
≡ too far gone (résistance externe) Tumblr_onbe7v8KED1v101dyo2_400
STATUT CIVIL : éternelle célibataire, elle était pourtant prête à enfin ouvrir son cœur, avant d’être séparée de celui qu’elle aime. brisée après cette perte, elle a terriblement besoin qu'on l'aide à recoller les morceaux.
ANCIEN MÉTIER : elle étudiait en médecine avant que tout cela commence. elle était aussi serveuse, car sa bourse ne lui permettait pas de payer tous les frais d’enseignement ou encore le coût de la vie.
PLACE DANS LE CAMP : après une semaine dans sa cellule en quarantaine, on lui offre déjà la tâche de veiller sur les autres. ses nombreuses connaissances liées à la médecine lui auront permis de s'assurer un place en temps qu'infirmière. poste bien ingrat, si on l'écoute parler.
ÂGE : elle est jeune, sûrement trop jeune pour tout ça. vingt ans. seulement vingt délicates pétales de fleurs. pourtant cet âge n’est en aucun cas représentatif, vu les horreurs qu’elle a vues et a vécues.


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptyJeu 16 Mar - 17:39

too far gone
/ résistance externe /

≡ mise en situation Le groupe vient tout juste d’arriver à Burnt Woods, une petite ville située à une quarantaine d’heures de marche de ce qu’ils ont tous connus : Astoria. Arpentant les routes depuis plus de trois jours, ils se retrouvent donc dans ce territoire nouveau. Le lieu leur étant pour l’instant encore inconnu, ils y ont cependant vu une chance de prendre une pause de cette fuite. Il est donc prévu que le groupe fasse le tour des lieux principaux rapidement, tout en restant prudent. Ils ne prendront pas la chance de se séparer pour le moment, comme ils ne savent pas encore si les rôdeurs y sont nombreux. Mais pour le moment, la ville semble déserte, il n'y a donc aucun danger apparent. Du moins, pour le moment.

≡ informations complémentaires La situation reste très ouverte, n'hésitez pas à laisser aller votre imagination. Aussi, je vous rappelle de ne pas oublier de lancer les dés (résultats lancer de dés ici) en postant votre première réponse à ce sujet, cela aurait certainement un impact sur le reste du topic commun. comme il s'agit d'un topic à plusieurs, pour assurer la fluidité de celui-ci,  vous n'êtes pas obligé d'écrire des pâtés ou de respecter d'ordre de passage (ne vous laissez pas bloquer en cas de ralentissements!)  

_________________
we ain't ashes

≈ the past is just a bucket full of ashes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptyJeu 16 Mar - 18:59

too far gone
/ jillian nealon  /
En voilà bien longtemps que la jeune femme n’avait pas marché autant. Elle ne saurait dire combien de kilomètres les résistants ont parcouru, mais ne se sont pas franchement laissés décourager. L’objectif était de s’éloigner le plus rapidement de Sherwood, et faute d’avoir des véhicules, ce sont sur leurs deux jambes qu’ils ont dû compter. La fatigue se fait ressentir, de son côté en tout cas, mais pas que. La veille, la jeune femme avait abattu son premier rôdeur. En deux ans, elle avait eu la chance d’avoir été épargnée par ce genre de pratiques. Il y avait toujours un gros bras, pour le faire à sa place. Elle s’était distancée de tout ça, et lorsqu’elle avait dû faire face à ses pauvres âmes maudites, la jeune femme n’avait pas fait la fière. Elle avait bien vite compris (bien qu’elle le sût déjà) que c’était soit elle, soit eux. Le choix était rapidement fait, bien qu’à contre-cœur. C’était la première fois qu’elle enfonçait une arme dans la tête d’un zombie, et autant dire qu’elle n’en ressortie pas de marbre. Loin de vouloir être un fardeau pour le groupe, Jillian avait bien évidemment encaissé le coup, bien qu’elle eut envie de vomir après coup, elle était restée forte.

Ce qu’ils faisaient allait au-delà de sa propre personne. Ils se devaient tous d’être courageux, il y avait des vies en jeu. Ils n’avaient pas fui, pour fuir, leur but était tout de même de parvenir, dans un futur qui lui semblait si improbable à présent, de retourner à Astoria et de reprendre le contrôle de ce qu’ils estimaient être leur maison. Le groupe débarqua finalement, après trois jours de marche dans une bourgade dans laquelle ils s’étaient autorisé une pause. Avec un peu de chance, ils trouveront de quoi faire des provisions, et peut-être même un véhicule ? Elle était pleine d’espoir mais surtout prudente car Jillian ne connaissait pas les lieux, qui étaient probablement infestés de rôdeurs.

~

Reid, quant à lui, était au bout de sa vie. Marcher, marcher, marcher, dans le silence le plus compet, de quoi lui donner envie de crever. Il sait que c’est l’effet désiré mais il en faut plus pour l’achever, celui-là. Il trainait des pieds, les mains, comme bien souvent liées et attaché à une laisse improvisée, le blond jetait un coup d’œil tout autour de lui. Ils semblaient tous sur le qui-vive. Reid s’impatientait, en rêvant de leur prochaine pause, et ne tardait d’ailleurs pas, à faire une nouvelle intervention pertinente en s’arrêtant de marcher : « Bon… sinon, comme le disait Sartre : un kilomètre à pied, ça use les souliers, mais ça donne aussi envie de pisser, s’il vous plaaaaaaaaaait, soyez cool. »

~

Jillian leva les yeux au ciel en entendant la remarque du prisonnier, puis jetait un coup d’œil à James et Trish qui se trouvaient à côté.



Dernière édition par Jillian Nealon le Sam 18 Mar - 7:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
≡ too far gone (résistance externe) HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptyJeu 16 Mar - 19:07

Le membre 'Jillian Nealon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 29 - utilisation d'un joker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://nottomorrowyet.forumactif.org
staff / ruler of astoria
James Oswald
INSCRIPTION : 27/08/2016
MESSAGES : 4561
IDENTITÉ : perséides, mary.
FACECLAIM : sophie turner, killer from a gang (pour l'avatar), astra (pour la signature)
MULTILINKS : jorah. jeff. jeremiah.
POINTS : 4913
≡ too far gone (résistance externe) Tumblr_onbe7v8KED1v101dyo2_400
STATUT CIVIL : éternelle célibataire, elle était pourtant prête à enfin ouvrir son cœur, avant d’être séparée de celui qu’elle aime. brisée après cette perte, elle a terriblement besoin qu'on l'aide à recoller les morceaux.
ANCIEN MÉTIER : elle étudiait en médecine avant que tout cela commence. elle était aussi serveuse, car sa bourse ne lui permettait pas de payer tous les frais d’enseignement ou encore le coût de la vie.
PLACE DANS LE CAMP : après une semaine dans sa cellule en quarantaine, on lui offre déjà la tâche de veiller sur les autres. ses nombreuses connaissances liées à la médecine lui auront permis de s'assurer un place en temps qu'infirmière. poste bien ingrat, si on l'écoute parler.
ÂGE : elle est jeune, sûrement trop jeune pour tout ça. vingt ans. seulement vingt délicates pétales de fleurs. pourtant cet âge n’est en aucun cas représentatif, vu les horreurs qu’elle a vues et a vécues.


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptyJeu 16 Mar - 19:53

Voilà déjà un moment qu’ils marchaient. Bien qu’ils eussent pris quelques pauses auparavant, ils n’avaient pas vraiment eu d’autres choix que d’oublier la douleur qu’avait occasionné ces longues journées de marche. Pourtant, il n’avait jamais été question de s’arrêter, le faire aurait été bien trop dangereux. Entre la menace des rôdeurs, et celle d’Echo, il n’y avait tout simplement pas de temps à perdre. Autrement, cette erreur aurait pu leur être fatal. James, quant à elle, ne se portait pas trop mal. Certes, ses traits semblaient fatigués de toute les nuits sans sommeil accumulé pendant les derniers mois. Et pourtant, elle tenait le coup.
Après tout, ce n’était pas la première fois qu’elle se trouvait dans une pareille situation. Et avait même ce léger sentiment de déjà-vu. Bien que rester énergique malgré sa fatigue, ce fut avec un certain soulagement qu’elle découvrit la petite ville où ils s’étaient dirigés. Bien qu’elle avait beaucoup voyagé lors des deux dernières années, il n’en restait pas moins qu’il s’agissait de la première fois qu’elle mettait les pieds dans cette ville. Ressemblant beaucoup à celle où elle avait grandi, James fut frappé par de nombreux souvenirs qui tentèrent de refaire surface. Des souvenirs desquels elle ne tenait pas vraiment à se rappeler. Pourtant, bien vite, elle fut ramenée sur Terre, alors que la voix de leur prisonnier lui parvenait. C’est donc sans grand surprise qu’elle lâcha un léger soupir à l’écoute de ces stupidités qui semblaient être accroché aux lèvres du prisonnier. Ayant perdu tout espoir qu’il finisse un jour par cesser de parler, elle ne fit qu’ignorer les dires de Reid et regarda tout autour d’elle. Entre les petites maisons et cette route, il ne semblait pas y avoir grand-chose. Mais c’était déjà un début. « Alors, on commence par laquelle de ces maisons ? »  

_________________
we ain't ashes

≈ the past is just a bucket full of ashes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
≡ too far gone (résistance externe) HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptyJeu 16 Mar - 19:53

Le membre 'James Oswald' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://nottomorrowyet.forumactif.org
member / settler of astoria
Cleo Styles
INSCRIPTION : 19/02/2017
MESSAGES : 197
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : kinney (lilday & anaëlle & tumblr).
MULTILINKS : l'indomptable (maddie) et l'atout (chuck).
POINTS : 214
≡ too far gone (résistance externe) Tumblr_mv1eiqd6Az1qdsia5o1_250
STATUT CIVIL : t'es célibataire depuis toujours.
ANCIEN MÉTIER : tu étais bibliothécaire. tu faisais également parti d'un groupe de rock sur le point de signer un contrat avec une maison de disque.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu étais baby-sitter, puis tu t'es occupée de la gestion des ressources. DEPUIS, tu as quitté le camp, faisant ainsi parti de la résistance externe.
ARME DE PRÉDILECTION : ton précieux pied de biche. tu t'es également vu confier un fusil à pompe, canon court.
ÂGE : tu viens tout juste de passer la barre des trente ans. (née le dix-sept janvier).


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptyVen 17 Mar - 17:16


burnt woods _ extérieur

tu fais tournoyer ton pied de biche entre tes doigts, comme si tu tenais une baguette, si précieuse aux yeux d'un batteur. le mec de ta meilleure amie t'avais appris comme faire. on dirait bien que tu n'as pas perdu la main. c'est pas sorcier en même temps, quoi que tu te souviens avoir passé un nombre incalculable d'heures à t'entrainer pour arriver à un tel résultat. tu peux d'ailleurs te vanter de savoir le faire avec un bon nombre d'objets, plus ou moins volumineux. discrète, secrète, tu es loin d'être la plus bavarde de votre petit groupe. tu te contentes de te faire petite, pour le moment. tu sais faire, c'est pratique, ça t'arrange. ça fait un peu plus de trois jours que vous avez quitté le camp. tu perds peu à peu la notion du temps, comme s'il s'était arrêté depuis que vous êtes parti. t'as passé le plus clair de ton temps à ressasser les images du passé, en priant silencieusement que tout ça ne se reproduise pas, ou du moins, pas comme avant. tu sais qu'il va falloir que tu mettes la main à la pâte mais tu ne sais pas si tu seras capable de contenir tes pulsions assez longtemps et assez fort pour ne pas péter un câble, comme tu as pu le faire lorsque tu as perdu ta meilleure amie, au début de l'épidémie. pour l'heure, vous êtes arrivés dans une petite ville, qui semble beaucoup trop calme pour qu'il n'y ait aucun danger. cela dit, si vous pouviez vous y arrêter quelques instants, ce serait pas mal. c'est pas que t'es fatiguée, t'en as encore sous le pied. c'est juste que tu voudrais pouvoir t'éloigner un peu du prisonnier. si toi t'es muette, lui, il parle pour tout le monde. tout le temps. ça, c'est épuisant. et t'as vraiment besoin de prendre du recul si tu ne veux pas lui arracher la langue. à peine as-tu eu cette pensée que le son de sa voix parvient encore jusqu'à tes oreilles. la plaie. tes joues se gonflent d'air que tu expulses avec une lenteur calculée. surtout, tu dois te retenir, tu ne dois pas craquer maintenant. t'entends james demander par où on commence. tu ne laisses pas le temps de la réflexion que tu t'avances de quelques pas. si on se sépare, on pourrait couvrir plus de surface et avancer plus rapidement, nan ? tu ne fais que supposer après tout. on va probablement te prendre pour la petite blonde de service, ça va t'agacer sur le moment, mais tu passeras bien vite au-dessus. p'tre qu'en faisant deux groupes ... tu hausses les épaules. la décision ne te reviendra pas de toute façon. c'est à trish de trancher puisqu'elle a pris la direction des opérations. elle sera, de toute manière, plus à même de choisir en fonction de ce qui est le mieux pour vous.

_________________
just survive somehow
are you, are you, coming to the tree ? they strung up a man they say who murdered three.


Dernière édition par Cleo Styles le Sam 1 Avr - 19:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://nottomorrowyet.forumactif.org/t1363-cleo-va-falloir-avoir-des-couilles https://nottomorrowyet.forumactif.org/t1381-cleo-devil-inside
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
≡ too far gone (résistance externe) HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptyVen 17 Mar - 17:16

Le membre 'Cleo Styles' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 30 - joker utilisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://nottomorrowyet.forumactif.org
member / settler of astoria
Winnie Rosen
INSCRIPTION : 17/03/2017
MESSAGES : 69
IDENTITÉ : fern.
FACECLAIM : shia labeouf.
MULTILINKS : alf et lili.
POINTS : 359
≡ too far gone (résistance externe) UZjqopmq
ANCIEN MÉTIER : ancien camionneur ; il a traversé les routes des usa pendant des années, transportant parfois certaines choses illicites, avant de se poser en campagne, avec son champ de cannabis.
PLACE DANS LE CAMP : l'homme aux légumes, autrefois ; il fait maintenant parti des astoriens fugitifs à l'extérieur du campement.
ARME DE PRÉDILECTION : un couteau suisse qu'il ne lâche jamais, ainsi qu'une arme qu'il porte à sa taille, volé sur la dépouille d'un flic, un fusil de chasse et sa chère et tendre serfouette, trouvée récemment.
ÂGE : trente et un an.


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptySam 18 Mar - 3:30

Les boots dans les pieds, le froid contre mes orteils, un peu ; les chaussettes sont trouées, sous le cuir usé d'mes semelles ; en gros, c'est vraiment la merde. Mais les plaintes restent dans ma gueule, plaindre changera rien, d'toute manière. Dans le pire des cas, j'fouillerais dans les tiroirs d'une chambre quand on fera l'tour, pour trouver des chaussettes un peu plus acceptables. et p'être des bottes, même. Et d'autres trucs sympas. Comme des clopes abandonnées depuis deux ans, et d'la bière chaude. quelque chose de sympa, pour m'récompenser des derniers jours passés. J'sais pas ; on sait jamais c'qui va arriver, de toute manière.  C'est ça la chance, dans l'hasard d'la vie. Bon, j'me serais bien passé du hasard qui a fait en sorte qu'echo ait pointé l'bout de son nez au camp pour y faire son nid. Mais après, on a pas tout c'qu'on veut, dans la vie.
Raclement d'gorge profond - le bruit arrache quelques grimaces autour, mais j'y prête pas attention -  ; je sens la morve qui m'monte contre les papilles, le goût salé roulant dans ma bouche.  Le prisonnier lâche encore une connerie que j'comprends que dalle, et j'crache proche d'ses pieds.
- s'cuse m'gars.
Les mots sont marmonnés au travers d'un sourire que j'retiens mal, pendant que j'le dévisage. C'est qu'j'ai bien envie de m'amuser un peu, après avoir marché pendant des jours. Les filles auraient besoin de rire un peu, aussi. De se changer les idées ; on a pas tellement parlé, mais j'peux me douter que j'suis pas le seul à avoir l'esprit qui retourne encore et encore les événements des derniers jours, surtout ceux du camp. Qui sont les morts ? Ashley les a nommé, à la radio, mais j'ai entendu qu'un long cillement. Incapable de l'accepter, même si j'vois leur visage, et que j'ai le coeur serré. Echo, salope.
J'renifle encore un peu ; c'est que, malgré le froid, j'ai la morve chaude et le nez qui coule. Je dois encore avoir un reste de rhume, après l'autre épidémie du mois dernier. Les trous dans les chaussettes aideront pas ma faute.
Derrière, la blonde - Cleo. La douce Cleo - répond quelque chose à James. Je regarde par dessus mon épaule pour les observer, brièvement. Une grimace traverse ma gueule, sans que j'la contrôle. J'aime pas l'idée qu'on se sépare.
- J'aime pas l'idée qu'on se sépare.
J'ai toujours été du genre à dire c'qui me traverse la tête. Ça m'a valu des tonnes de baffes et certaines cicatrices, mais des bons moments, aussi. Mais pour l'heure, je voudrais surtout pas qu'il leur arrive un truc, aux meufs. J'ai promis à Ashley, et encore plus, j'me suis promis à moi-même de veiller sur n'importe quelle gonzelle qui tombe entre mes pattes, même si elles sont plus fortes que moi, parfois. Et ça, j'en doute même pas.
- Y'a rien qui presse ; l'plus important, c'qu'on reste ensemble. Je jette un regard à Reid au bout de sa laisse, comme un bon clebs. Reid peut servir de bouclier, si on tombe sur des saletés. Tu vas faire l'chevalier d'ses dames, hein mon gars ?
J'renifle encore ; okay, mission chaussette et mouchoir se sera, alors. P'ëtre même du sirop contre la morve, si j'ai d'la chance.
- On fait une maison à la fois, ça vous va ? Cette fois-ci, c'est vers la boss que j'me tourne. Trish ? Entre mes doigts, mon remington 870, nouveau précieux, prêt à éclater des têtes.

_________________


 
 
 


Dernière édition par Winnie Rosen le Sam 18 Mar - 3:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
≡ too far gone (résistance externe) HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptySam 18 Mar - 3:30

Le membre 'Winnie Rosen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://nottomorrowyet.forumactif.org
member / settler of astoria
Trish Simmons
INSCRIPTION : 28/10/2016
MESSAGES : 201
IDENTITÉ : Soapie - Soso
FACECLAIM : Nathalie Emmanuel, ©Soapie
MULTILINKS : Skylar
POINTS : 450
≡ too far gone (résistance externe) Tumblr_n7m03jgbL21s5m21go1_250
ANCIEN MÉTIER : Etudiante en littérature, elle voulait devenir professeure.
PLACE DANS LE CAMP : D'abord chef de recrutement, mais à l'arrivée du camp Echo à Astoria, elle est devenue la leader des rebelles ayant quitté le camp pour mieux y revenir en force un jour.
ARME DE PRÉDILECTION : Un fusil "Winchester modèle 70" qui ne la quitte plus maintenant qu'elle est à l'extérieur du camp. Elle possède aussi une machette qu'elle garde dans un étui à son côté.
ÂGE : 27 ans


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptySam 18 Mar - 14:08

Too far gone
/ The rebels /
 C'est tout le temps le coeur serré que Trish continuait sa marche avec tous les autres résistants. Les mots d'Ashley à travers la radio résonnaient encore dans sa tête. Elle était fatiguée, mais elle savait que même s'ils trouvaient un endroit où dormir, elle ne pourrait pas fermer l'oeil. Toute cette cruauté, cette méchanceté dont ils étaient victimes la marquera à vie. Pourtant, elle se créa une sorte de façade, pour ne pas montrer à quel point elle était blessée, exactement comme elle avait fait à la mort d'Olivia. On comptait sur elle, alors elle se devait d'être forte, d'être optimiste, d'avoir de l'espoir, et ne pas laisser le désespoir prendre le dessus.
Ils marchaient, pendant des heures, jusqu'à arriver à une petite ville déserte, Burnt Woods. Trish ne voyait aucun rôdeur à l'horizon, et espérait de tout coeur de ne croiser aucun humain. Pour elle, ils étaient bien plus dangereux que les non-vivants. Elle espérait aussi qu'ils pourraient trouver refuge ici, le temps de quelques nuits, et pouvoir trouver des vivres car mine de rien, dans la précipitation, ils n'avaient pas pris grand chose.
Le silence qui régnait jusqu'à maintenant fut interrompu par Stanley. Il avait toujours une remarque, une blague, quelque chose à dire. Tout le monde l'ignorait, Winnie alla même jusqu'à cracher près de ses pieds. Trish soupira. Elle savait qu'il n'allait pas arrêter de parler s'il ne se vide pas la vessie. Manquerait plus qu'il commence à sautiller sur place pour éviter de s'en mettre partout. Elle l'aurait ignoré aussi, après tout, c'était son camp qui avait foutu le bordel, tuant tous ceux qu'ils croisaient, alors elle aurait pu le laisser se pisser dessus et se sentir comme une sous-merde. Mais Trish n'était pas comme ça, elle ne pouvait pas être comme ça. Elle arrivait à voir le bien en tout. Après tout, et à ce qu'elle sache, Reid n'avait tué personne, mais il était juste au mauvais endroit, au mauvais moment.

Tu penses pas pouvoir te retenir un peu ? Le temps qu'on trouve une maison. A moins que tu veuilles pisser contre un buisson comme un chien en laisse.

Après tout, il était presque en laisse. Trish haussa légèrement les sourcils, attendant sa réponse. Son ton était exaspéré sur le coup, la fatigue et tout ce qui va avec faisait ça. La jeune femme se retourna vers James, qui demanda par quelle maison commencer, alors que Cleo proposa de se séparer. Avant même que Trish ne réponde, Winnie reprit la parole et la métisse acquiesça.

Oui, je suis avec Winnie, je préfère qu'on reste ensemble, on est pas à l'abri de surprises, je ne voudrais pas que quelque chose arrive à qui que ce soit.

Au moins à plusieurs, ils pouvaient s'entraider, se protéger l'un l'autre. Trish ne voulait en aucun cas perdre l'un d'eux. Pas question.

On peut commencer par la maison au milieu là-bas. Y a pas l'air d'avoir tellement de rôdeurs par ici, ils seraient déjà sur nous ou on les entendrait déjà vu l'indiscrétion de certains..

Dit-elle, en parlant bien évidemment de Reid. Il n'arrêtait pas de parler et pas très doucement non plus. Trish reprit alors la marche, sortant sa machette de son étui. Elle préférait utiliser cette arme plutôt que son fusil, pour faire le moins de bruit possible, et aussi pour garder les munitions, ils n'en avaient pas des tonnes non plus.

Vous prenez le rez-de-chaussée ? Jill, Charlotte, Rory et moi on check l'étage, ça vous va ?

Trish avait ce besoin de veiller sur Jill, de l'avoir à ses côtés pour être sûre qu'elle allait bien. La métisse se retourne ensuite vers Stanley, que Rory tenait encore "en laisse".

Et toi, tu viens avec moi.

Trish voulait garder un oeil sur Reid. Elle ne pensait pas qu'il était dangereux, mais si ça se trouve, il cachait bien son jeu, comme tous les autres traîtres. Cependant elle attend quand même l'accord de Rory qui le tenait. Peut-être qu'il préférait le surveiller alors que les autres évacuaient.
Lorsque tout le monde se mit d'accord, Trish ouvre doucement la porte principale, qui n'était pas verrouillée.    

_________________


Somewhere in the end of all this hate, there's a light ahead
That shines into this grave that's in the end of all this pain



Dernière édition par Trish Simmons le Sam 18 Mar - 22:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
≡ too far gone (résistance externe) HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptySam 18 Mar - 14:08

Le membre 'Trish Simmons' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 32 - utilisation d'un joker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://nottomorrowyet.forumactif.org
Invité
Invité

≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptySam 18 Mar - 16:08

too far gone
/ stanley reid  /
Comme bien souvent, lorsque Reid s’exprimait, les réactions finissaient par être les mêmes : l’indifférence ou l’exaspération. A croire que les membres d’Astoria étaient tous psychorigides. Il ne sait pas comment c’était avant, sur le camp, mais ça ne devait pas être la joie tous les jours. Oh oui, Reid était tombé sur la team des rageux, ou quelque chose comme ça. Sauf, que sur le moment, le jeune homme ne racontait pas de conneries, il avait sérieusement besoin de pisser. C’était sa manière de demander (bien qu’il trouvait ça ridicule) le jeune homme était habitué à avoir à demander pour tout ce qu’il voulait faire. Il avait fait de la prison, lieu où les libertés sont mortes et où il était constamment menotté et sous surveillance. Il n’est pas offusqué par la manière dont on le traitait car il avait eu l’occasion de subir ce genre de traitements auparavant. En prison, on le prenait pour une sous-merde, et aujourd’hui c’est encore le cas. Il se dit que c’était sûrement le karma qui le rattrapait car une fois de plus, il était un prisonnier. « Si on m’traitait pas comme un clébard, j’aurai ptetre pas envie d’agir comme un. » Se contentait-il de répondre à cette Trish au sujet de cette envie de pisser.  Il tira d'ailleurs d'un coup de poignet sur la fameuse corde, comme pour réveiller son geôlier resté silencieux.

Trainé en laisse, comme un clébard, le jeune homme s’exclamait, lorsque Winnie the beuh cracha presque sur ses chaussures. « Putain mais merde, le lama, tu vas faire fondre mes baskets avec ta salive pleine d’acide. » Il eut d’ailleurs un énième haut le cœur, à cause de l’odeur qui émanait de ce type. Sérieusement. L’apocalypse n’était pas une raison suffisante pour manquer à ce point d’hygiène. Il puait la mort, c’était terrible. Alors il était question de se séparer – ou non, pour mieux checker la température de la ville où ils se trouvaient. Bien entendu, le jeune homme avait son avis sur la question après que Winnie ait gentiment proposé de se servir de lui comme bouclier : « Moi j’veux bien qu’on se sépare, en tout cas qu’on me sépare de ce fumier sur pâtes, putain tu pues la mort, mon gars ! Va t’laver, j’sais pas, c’est abusé. » Pestait-il, en se retournant vers une audience qui en aura certainement rien à foutre de ces propos. Trish proposait de se diviser les tâches, et fut bien rassuré d’apprendre qu’il ne serait pas avec la puanteur.

Revenir en haut Aller en bas
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
≡ too far gone (résistance externe) HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptySam 18 Mar - 16:15

Le membre 'Stanley Reid' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://nottomorrowyet.forumactif.org
staff / ruler of astoria
Rory Wyatt
INSCRIPTION : 17/12/2016
MESSAGES : 251
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : iwan rheon (sandrider)
MULTILINKS : ash :: hailey :: swan
POINTS : 474
shut up, heart. let me think.
STATUT CIVIL : marié, à la femme qu'il aime depuis bientôt six ans, et qu'il a eut la chance de pouvoir garder à ses côtés.
ANCIEN MÉTIER : agent spécial au FBI mais si vous lui demandez, il répondra qu'il était inspecteur dans la police
PLACE DANS LE CAMP : de la brigade de surveillance externe, il est passé à la résistance externe
HABITATION : into the wild
ARME DE PRÉDILECTION : un glock 22, le même modèle que son ancienne arme de service, mais même les mains vides, il est capable de faire des dégâts
ÂGE : 31 ans.


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptySam 18 Mar - 16:29

too far gone
/ extérieur maison /
Trois jours, et Astoria était derrière nous ; trois jours, presque quatre, à digérer les nouvelles du front, à ruminer les avis pas toujours en accord de notre petit groupe et, surtout, ma décision de le suivre. Je crois que s’il n’y avait pas eu Charlotte, j’aurais tout simplement décidé de reprendre la route en solo, laisser toute cette merde derrière moi. J’avais déjà connu cette situation, je savais comment ça allait se terminer, et je restais pessimiste sur l’issue de l’initiative de cette résistance. Pourtant, je gardais ces réflexions pour moi, préférant me retrancher dans le silence, n’ayant aucune envie d’avoir plus d’impact que nécessaire sur le groupe. Une fois, deux fois, mais pas trois. J’avais déjà donné.

Le silence, en revanche, il y en avait un qui avait du mal à le garder : notre prisonnier, mascotte plus ou moins imposée par la puputerie du destin, et que je promenais déjà depuis plusieurs dizaines de kilomètres, tel un toutou trop expressif, au bout d’une corde. C’était peut-être, pourtant, la seule chose que j’avais à lui reprocher : malgré son appartenance avérée aux mercenaires d’Echo, je n’avais pas la réelle sensation de renifler un danger concret émanant de sa personne. Et, à force, je dois avouer que je commençais à le prendre un peu en pitié.

Quand nous eûmes enfin stoppé la marche dans un quartier résidentiel de Burnt Woods, et que Trish eût proposé son plan d’action, je captai le regard de Charlotte qui semblait me presser de quelque chose. Quoi, je n’en étais pas certain, mais je me décidai finalement à faire un pas vers Trish et à prendre la parole :
« Trish ? » La voix était basse, sur le ton de la confidence, destinée uniquement à elle — et à Reid, par la force des choses. « Je pense que tu as raison : on ne devrait pas se séparer, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Un événement imprévu, et on risquerait de ne plus se retrouver. En revanche… » Je jetai un coup d’œil en coin à notre prisonnier. « Avant d’aller plus loin, est-ce qu’on ne s’occuperait pas du cas de, aah… l’appel de la nature de notre invité ? C’est toujours plus facile de se faire discret quand on se retrouve pas à danser la gigue irlandaise. » Cette fois, je plantai d’un air entendu mon regard dans celui de Reid. « Pas vrai ? »

_________________


IT'S BETWEEN YOU AND ME

Bite the hand that feeds, tap the vein that bleeds. Down on my bended knees, I'd break the back of love for you.


Dernière édition par Rory Wyatt le Lun 27 Mar - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://nottomorrowyet.forumactif.org/t987-never-ending-why-rory https://nottomorrowyet.forumactif.org/t1006-right-thoughts-rory
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
≡ too far gone (résistance externe) HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) EmptySam 18 Mar - 16:29

Le membre 'Rory Wyatt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://nottomorrowyet.forumactif.org
Contenu sponsorisé

≡ too far gone (résistance externe) Empty
MessageSujet: Re: ≡ too far gone (résistance externe)   ≡ too far gone (résistance externe) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
≡ too far gone (résistance externe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lien externe intempestif créé sur un message, invisible dans le message
» Problème avec un nom de domaine externe
» CNAME: Domaine externe se déconfigure tout seul!
» Nom de domaine externe gratuit !?
» Nom de domaine (externe à FA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps achevés-
Sauter vers: