≡ la quarantaine

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici ≡ la quarantaine 909028702
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions ≡ la quarantaine 870026516

Partagez
 

 ≡ la quarantaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pnj / queen of astoria
Octavia Mears
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 362
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2621
≡ la quarantaine HuEKfb7
STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


≡ la quarantaine Empty
MessageSujet: ≡ la quarantaine   ≡ la quarantaine EmptyVen 9 Sep - 19:10

la quarantaine
/ avant de faire partie de la communauté /
Astoria étant un camp ouvert aux autres survivants, des raids étant même organiser afin de retrouver les survivants cherchant un endroit sûr, il n’en reste pas moins que certaines mesures ont été mises en place au fur et à mesure de la progression du camp. La plus radicale, selon la majorité de la population, est le système de quarantaine mis en place depuis plus d’un an déjà. En apparence peut-être complexe pour ceux qui ne connaissance pas la façon dont la quarantaine fonctionne, pourtant le système n’en reste pas moins très simple au final.

≡ arrivée au camp
Dès l’arrivée au camp, le survivant de l’extérieur (donc non-connu de la population) se voit mis à l’écart dans un secteur du camp appelé par tous quarantaine. C’est en ce lieu que le survivant sera jugé apte ou non à rejoindre la communauté. Comme toutes les armes sont interdites à Astoria, les survivants sont fouillés à leur arrivés pour s’assurer qu’ils n’en ont aucune en leur possession.   Cependant avant d’être évaluer soigneusement par le psychologue lors de rencontres individuelles, le survivant est amené à prendre une journée de repos, afin de mettre de côté les horreurs du monde extérieur et comprendre l’atmosphère passible très sécurisant du camp. Il faut néanmoins savoir que lors de cette journée, les survivants n’ont en aucun cas le droit de quitter le secteur de quarantaine et sont étroitement surveillé par les superviseurs de la quarantaine.

≡ évaluation psychologique
Après cette journée de repos, les survivants sont amené à subir une évaluation psychologique par le psychologue du camp, Joseph Warhol, qui peut s’étendre sur plusieurs sessions de thérapie en fonction du passé et des expériences du survivant. Une série de questions bien précises sont donc posé afin d’en savoir plus sur l’histoire du survivant pour finalement décider s’il fera partie de la communauté ou non. Soyez sans crainte, très rare sont les cas qui se voient refusé une place dans la communauté. Cependant, en guise de précaution le conseil a donné l’autorisation au psychologue de refuser l’accès à la communauté aux survivants qui pourraient être considérer comme une menace pour la population. Il faut donc comprendre, que le survivant n’a pas le choix de s’ouvrir au psychologue qui trouvera une façon ou une autre de le faire parler.

≡ évaluation des compétences
Puisqu’à Astoria personne n’est inutile, dès l’entrée des survivants ont leur assigne une place dans la communauté. Pour ce faire, on s’attarde à leurs compétences afin de déterminer dans quel secteur d’activité ils seront classés. Bien entendu, l’ancien métier du survivant est pris en compte, mais aussi ses aptitudes de survies et ses connaissances générales. Bien entendu, le poste qui sera assigner lors de ce processus n’est pas définitif. Rare sont les nouveaux venus qui démarre directement dans un secteur qui demande de sortir du camp, comme le ravitaillement et le recrutement. Il est aussi possible de changer de poste en fonction de l’évolution du survivant. Ainsi, il est tout à fait possible de commencer en tant que surveillant et terminer en tant que recruteur.

≡ la vie en quarantaine
Le secteur de la quarantaine se situe légèrement excentré du reste du camp, au nord, dans le quartier d'Higgins Hill. Trois maisons ont été spécialement aménagées pour acceuillir les nouveaux venus. Les chambres ont été transformé en dortoir, et l'accès en cuisine est réservé au personnel de la quarantaine. Les arrivants sont nourris, ont leur fournis des vêtements neufs et on les invite à prendre rendez-vous chez la coiffeuse pour reprendre les habitudes de leur vie perdue. Le personnel de la quarantaine quitte rarement les lieux, et sur le porche, un surveillant s'assure que personne n'entre ou sorte des maisons sans autorisation. Des visites sont organisé de manière groupées avec les baby-sitter pour présenter le camp, au bout d'un ou deux jours généralement.

Si les contacts entre habitants et nouveaux sont rares, il existe pourtant des dérogation lorsque l'arrivant est un proche d'un des habitants. Si le nouveaux n'a pas le droit de quitter l'enceinte de la quarantaine, l'habitant à lui le droit de venir retrouver son proche et de passer du temps avec lui. En général, ils ont droit à un ou deux jours de repos, en fonction de la relation, pour rattraper le temps perdu avec celui qu'il a retrouvé.

Si les nouveaux sont bien accueillit de manière générale, et qu'on essai de les faire sentir à la maison dès le début, ils restent pourtant considéré comme des menace potentielle et sont toujours surveillé d'un oeil.

Pour conclure, il faut savoir que l’étape de quarantaine dure en moyen deux semaines. Ainsi donc, pendant ces deux semaines le survivant est en contact très limité avec la communauté stable d’Astoria. Cependant, graduellement on présente des habitant du campement afin de facilité l’intégration du survivant au sein de la communauté. Et encore par soucis d’intégration, chaque survivant se voit assigner du baby-sitter qui le prend en charge pendant un autre deux semaines (ou plus au besoin). Il faut donc comprendre que les survivants ne sont en aucun cas laissé à eux-mêmes lors de leur arrivé au camp Astoria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://nottomorrowyet.forumactif.org
 
≡ la quarantaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» trojan bwsj [Resolu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: the next world :: relics of the past :: les annexes :: past rules-
Sauter vers: