le festin d'ours ( rp de groupe, ouvert à tous les externes )

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 le festin d'ours ( rp de groupe, ouvert à tous les externes )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 17/03/2017
MESSAGES : 69
IDENTITÉ : fern.
FACECLAIM : shia labeouf.
MULTILINKS : alf et lili.
POINTS : 359

ANCIEN MÉTIER : ancien camionneur ; il a traversé les routes des usa pendant des années, transportant parfois certaines choses illicites, avant de se poser en campagne, avec son champ de cannabis.
PLACE DANS LE CAMP : l'homme aux légumes, autrefois ; il fait maintenant parti des astoriens fugitifs à l'extérieur du campement.
ARME DE PRÉDILECTION : un couteau suisse qu'il ne lâche jamais, ainsi qu'une arme qu'il porte à sa taille, volé sur la dépouille d'un flic, un fusil de chasse et sa chère et tendre serfouette, trouvée récemment.
ÂGE : trente et un an.


MessageSujet: le festin d'ours ( rp de groupe, ouvert à tous les externes )    Mer 19 Avr - 0:58


15 avril 2017

Le soleil a fini sa course, dans le ciel ; la noirceur prend place déjà. Et pourtant, au creux de la forêt, entre les arbres et les animaux sauvages, une lueur brille, danse. Au travers de quelques cabanes, au pied d'une haute tour, un feu danse, réchauffant les corps fatigués par les derniers jours passés. Assis sur un tronc d'arbre mort, Winnie dévisage les traits épuisés des autres, les cernes accentuées par les flammes du feu. Les assiettes en carton sont posés sur le sol, vidées, et certains ventres grondent probablement encore un peu, malgré le repas qu'ils viennent d'engloutir, malgré l'ours, énorme, qu'ils ont chassé. Les portions sont comptés, calculés, mesurés. Les réserves ne cessent de baisser, comme leur mine.
Comme leur nombre, également.
Les mots restent peu nombreux, les larmes silencieuses, mais le poids des coeurs est assez lourd pour qu'il soit visible sur les traits de chacun. L'épuisement tout autant, et les nerfs sont peut-être un peu à vif, si on pense aux disputes sans raisons qui ont éclater, dernièrement.
Winnie ne fait pas exception.
Les traits sont tirés, le regard cerné. Les épaules tombantes, et l'appétit coupé. Les yeux sont vagues, posés sur les flammes, vagabondant parfois sur les autres visages, et il ne peut s'empêcher de pincer des lèvres, une seconde, un poids de plus sur ses épaules.
L'ours gronde un peu, dans sa barbe si mal taillée, passant une paluche dans sa crinière folle, ses doigts coinçant une seconde dans sa longue tresse, avant qu'il ne claque ses deux mains sur ses cuisses, attirant ainsi les regards mornes sur sa personne.
Il se stoppe un instant, ne sachant pas réellement ce qu'il compte faire, avant de se lever, finalement.
Il se racle la gorge, une seconde, puis deux, cherche avant de sourire, un peu, léger, incertain. Les lèvres se scellent et il se met à fredonner, alors, une seconde, cherchant des yeux un certain regard, une certaine réaction, quelque chose, avant d'ouvrir les lèvres.
- Chiquitita, tell me what's wrong, you're enchained by your own sorrow,  in your eyes there is no hope for tomorrow ( ... )
Et il continue de chanter de sa voix malhabile et fausse, haussant des sourcils de manières subjectives, les pieds dansant un peu, envoyant des mouvements d'hanche à gauche puis à droite, dansant tendrement avec lui même, avant de se stopper devant l'une des personnes, lui tendant les doigts.
Continuant de chanter, en posant un genou au sol, les sourcils dansant encore, sur son visage, tandis qu'il agite ses doigts, attendant que la personne accepte la danse :
- You'll be dancing once again and the pain will end. Allez chiquitita ! qu'il ajoute, ricanant.

Spoiler:
 

_________________


 
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: le festin d'ours ( rp de groupe, ouvert à tous les externes )    Mer 19 Avr - 21:18

Le festin d'ours
RP de groupe externes 

Reid n’était pas serein. Contrairement à certains, il ne se plaisait pas spécialement ici, au milieu de nulle part. Ce n’est pas la première fois que ses jambes foulent ses terres. Il se souvient très bien, de ce qu’il s’était passé avec ces fameux montagnards, quelques mois plus tôt. Il faisait partie du clan d’Echo, déjà à l’époque. Comment oublier un pareil massacre ? Reid n’avait absolument pas cautionné la chose mais il n’avait pas eu son mot à dire. Il s’était contenté de préparer la bouffe,  et de donner quelques coups de poings histoire de faire le type qui se défend et qui veut survivre. Au nom de celle-ci, la vie, il ferait n’importe quoi de toute manière. Mais voilà que le passé le rattrapait. Il faut avouer qu’il aurait aimé que ses collègues puissent mettre la main sur le groupe, quelques semaines plus tôt car à présent, il craint qu’on le livre à ces types qui devaient certainement être en quête de revanche. Qu’est ce qu’ils auraient à perdre à le faire ? Rien.

Depuis qu’ils étaient arrivés sur cet ancien camping, il avait retrouvé un semblant de liberté gagnée à Burnt Woods mais à quel prix ? Reid se faisait songeur et ouvrait beaucoup moins sa gueule. Il préférait analyser et tenter d’anticiper les prochains jours. Il n’avait nullement l’intention de crever dans l’immédiat, pas après toute cette galère. Sur son visage, des stigmates de l’accueil chaleureux des montagnards. Posé à l’extérieur, l’ambiance n’était pas là. Il ne pouvait le leur reprocher. Ils avaient perdus deux jeunes dans le voyage, ça plombait (bien qu’il ne ressentait pas vraiment de sympathie pour la jeune fille qui avait essayé de le tuer).

Et puis brisant le silence, il y avait le crados, qui s’était lavé, et qui semblait chercher à changer l’ambiance. Il se mit à danser, à chanter, invitait même quelqu’un à le rejoindre (Reid n’a toujours pas retenu les noms) - ce qui le fait sourire. Lui, il se rapproche un peu du feu, après qu’un léger coup de vent l’ait fait frissonner.
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 28/10/2016
MESSAGES : 201
IDENTITÉ : Soapie - Soso
FACECLAIM : Nathalie Emmanuel, ©Soapie
MULTILINKS : Skylar
POINTS : 450

ANCIEN MÉTIER : Etudiante en littérature, elle voulait devenir professeure.
PLACE DANS LE CAMP : D'abord chef de recrutement, mais à l'arrivée du camp Echo à Astoria, elle est devenue la leader des rebelles ayant quitté le camp pour mieux y revenir en force un jour.
ARME DE PRÉDILECTION : Un fusil "Winchester modèle 70" qui ne la quitte plus maintenant qu'elle est à l'extérieur du camp. Elle possède aussi une machette qu'elle garde dans un étui à son côté.
ÂGE : 27 ans


MessageSujet: Re: le festin d'ours ( rp de groupe, ouvert à tous les externes )    Mer 19 Avr - 23:11

Le festin d'ours
/ Groupe externe /
Il ne fallait pas qu'ils se séparent, il fallait qu'ils restent tous ensemble, dans un même endroit ; voilà ce que se disait Trish depuis que le petit groupe était sorti d'Astoria. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire, surtout lorsqu'ils se rendirent compte qu'ils étaient très probablement pas loin d'être retrouvés par des membres d'Echo. La décision avait été prise, à contrecœur, non sans disputes. Il y avait bien une raison pour laquelle Trish ne voulait pas que le groupe se sépare, ils avaient maintenant perdu Clay et Flora. Flora, son amie, celle qu'elle n'avait pas pu sauver une deuxième fois. Après tout ce qu'il s'était passé au cours de ces dernières semaines, c'était la goutte de trop. Trish arrivait difficilement à dormir le soir, même s'ils avaient trouvé refuge, pour le moment. Elle essayait tant bien que mal de ne pas montrer sa mine découragée devant les autres. Ils étaient tous découragés à vrai dire, mais Trish savait qu'elle avait cette responsabilité de "leader" du groupe, et elle ne voulait en aucun cas y faillir. 
Ce soir, ils étaient tous réunis. Enfin, deux personnes manquaient, et leur absence se sentait. Le groupe avait pu organiser une sorte de festin avec leurs trouvailles et surtout la viande de l'ours qu'ils avaient chassé. Trish n'aurait pas mangé de l'ours en temps normal, et elle imaginait que c'était pareil pour quasi tout le monde, mais là, nécessité oblige. Il fallait regagner des forces pour pouvoir continuer.
Une fois le dîner fini, Trish posa son regard sur les flammes qui dansaient. Elle repensait à ces feux de camp qu'elle faisait à Brighton avec ses amis ou sa famille, lors de soirées estivales. Tous ces beaux souvenirs, tellement lointains qu'elle commencerait presque à douter qu'ils aient vraiment existé. Ses pensées furent interrompues par Winnie, qui tapa ses mains sur ses cuisses avant de se lever. Elle releva son regard vers lui, pensant qu'il allait simplement prendre congé pour peut-être aller dormir, jusqu'à ce qu'il commença à chanter. Du Abba qui plus est.
Le coeur de Trish était meurtri, sa gorge continuellement nouée, sa mine très fatiguée, et pourtant un léger sourire put s'installer sur son visage. Elle ne se souvenait plus de la dernière fois qu'elle avait entendu de la musique, elle qui était toute pleine de vie, qui était la première à chanter devant un feu de camp. Ses yeux ne quittaient pas Winnie, alors que celui-ci se mit à genoux, devant elle, lui tendant la main. A la dernière phrase chantée, le sourire de Trish s'élargit un peu plus. Elle espérait que toutes leurs peines prennent fin. Après une petite hésitation, elle posa finalement sa main sur celle de Winnie avant de se lever. Restant debout et figée pendant quelques secondes, elle commença ensuite à bouger doucement ses hanches.

Chiquitita, you and I cry.

Sa voix était un peu plus douce que celle de Winnie, et l'hésitation pouvait se sentir sur ses premières paroles.

But the sun is still in the sky and shining above you.

Trish respira un bon coup et ferma les yeux quelques secondes alors qu'elle se remémorait petit à petit le rythme de la chanson. Chanter et danser n'allait peut-être pas tout arranger, mais si ça leur permettait d'oublier leurs peines, si ce n'est que pour quelques minutes, c'était déjà pas mal.  

_________________


Somewhere in the end of all this hate, there's a light ahead
That shines into this grave that's in the end of all this pain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/02/2017
MESSAGES : 197
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : kinney (lilday & anaëlle & tumblr).
MULTILINKS : l'indomptable (maddie) et l'atout (chuck).
POINTS : 214

STATUT CIVIL : t'es célibataire depuis toujours.
ANCIEN MÉTIER : tu étais bibliothécaire. tu faisais également parti d'un groupe de rock sur le point de signer un contrat avec une maison de disque.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu étais baby-sitter, puis tu t'es occupée de la gestion des ressources. DEPUIS, tu as quitté le camp, faisant ainsi parti de la résistance externe.
ARME DE PRÉDILECTION : ton précieux pied de biche. tu t'es également vu confier un fusil à pompe, canon court.
ÂGE : tu viens tout juste de passer la barre des trente ans. (née le dix-sept janvier).


MessageSujet: Re: le festin d'ours ( rp de groupe, ouvert à tous les externes )    Ven 21 Avr - 0:51


icons by morphine & sardokar

tu regardes les flammes danser, lentement. elles lèches les branches sèches que les autres avaient réunis au milieu de vous. depuis le temps que tu te restreins sur la bouffe, t'as clairement trop mangé. t'as jamais vraiment eu un rapport très cordial avec la nourriture mais ces temps-ci, ton estomac a du mal à suivre. t'as fait la gueule, t'as même haussé le ton, toi, la petite cleo, quand flora et clay ont été envoyé en diversion. t'étais pas d'accord, tu voulais pas que le groupe se sépare. c'était pas dans les plans du départ, c'était pas censé se terminer comme ça. quand t'as pas vu leur tronche, au point de rendez-vous, t'as compris instantanément. si tu avais pu, tu serais partie à leur recherche, tu les aurais ramené, t'aurais tout fait pour qu'ils soient de retour dans le groupe. sauf qu'on ne t'a pas laissé partir. c'est sans doute mieux ainsi. tu as beaucoup de mal à dormir et quand tu y arrives enfin, tes nuits sont agitées. t'as le sommeil bien trop léger et, tu ne peux pas le nier non plus, ton frère te manque bien trop. t'as pas tellement de nouvelles et tu t'inquiètes un peu trop. en même temps, t'oses pas demander non plus. des fois que l'on t'annonce une mauvaise nouvelle. un claquement te sort de tes pensées et tu sursautes légèrement. winnie. bien sûr. tu pensais qu'il allait annoncer qu'il prenait congés et tu avoues que tu aurais bien suivi le mouvement. ne serait-ce qu'à l'idée de t'allonger un peu. au moins, la position pourrait peut-être te soulager. au lieu de ça, l'ours se met à pousser la chansonnette. tu arques un sourcil, peu convaincue par la fausseté de sa voix. défaut professionnel qui ressort par moment. tout le monde ne sait pas chanter, t'en es bien consciente. mais toi et ton oreille musicale, ça coince légèrement. ses quelques pas de danse, en revanche, étirent un semblant de sourire sur tes lèvres. ce type est un véritable pitre. il faut dire qu'en ce moment, on semble tous avoir besoin d'un peu de douceur, de légèreté. t'es pas si à l'aise que ça à l'idée de squatter dans le coin mais tu fais ce que l'on te dit, bien sagement. tu reconnais la chanson comme étant un titre du groupe suédois, abba. quand t'étais gamine, t'avais trouvé une boite avec quelques affaires de ta mère. il y avait des vinyles du groupe et tu avoueras les avoir écouté en boucle pendant un certain temps, comme si cela pouvait te rapprocher d'elle, de son souvenir que tu n'avais et n'auras pourtant jamais en mémoire. tu observes la scène avec attention, tu vois winnie s'agenouiller devant trish et tu décides de t'éclipser quelques instants. pas bien longtemps, non. tu as une idée bien précise. et c'est justement winnie qui est à l'origine de tout ça. tu récupères ton sac, plonges ta main à l'intérieur et en extirpes l'objet désiré. tu trembles un peu. t'as pas joué depuis bien longtemps, c'est pas évident pour toi. mais pour eux, tu peux bien essayer. winnie, sur votre route, il a trouvé un ukulélé encore en bon état. et puis, il te l'avait collé dans les mains. t'as pas pu refusé, surtout pas quand il t'a dit que ça pourrait bien te servir un jour ou l'autre. et puis, un instrument pareil, c'est facile à transporter, pas si encombrant que ça. tu ne mets pas longtemps à l'accorder, comme si t'avais encore l'habitude. t'es revenu près du feu en quelques secondes à peine, juste le temps d'entendre la voix de trish raisonner et de la regarder se déhancher au rythme de la chanson. rythme inexistant si ce ne sont les paroles chantées par ces deux âmes festives. tu prends une grande inspiration, fermes les yeux et les doigts de ta main gauche se mettent en place avec un automatisme déconcertant. ta main droite commence à gratter les cordes, d'abord doucement, le temps que tu te souviennes de la mélodie, puis, une fois que tu y es, le son se fait de plus en plus fort. ça fait une éternité que tu n'as pas joué d'un instrument à corde. c'est comme le vélo, visiblement, ça ne s'oublie pas. du coup, il faudra vraiment que tu remercies winnie de t'avoir collé l'objet dans les mains, sans vraiment t'en laisser le choix. pour ce qui est de pousser la chansonnette, tu n'es pas encore à ce stade là. tu te contenteras de les accompagner, c'est déjà un bon début, pour toi qui n'était plus capable de jouer une quelconque musique depuis maintenant plus de huit mois.

_________________
just survive somehow
are you, are you, coming to the tree ? they strung up a man they say who murdered three.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1363-cleo-va-falloir-avoir-des-couilles http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1381-cleo-devil-inside
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 21/03/2017
MESSAGES : 85
IDENTITÉ : maaelstrom // stéphanie
FACECLAIM : zoe kravitz, @cosmic light
MULTILINKS : none.
POINTS : 258

ANCIEN MÉTIER : professeur de capoeira, activiste enragée // avant de tout perdre, elle avait foi en l'humanité, au renouveau puis tout a disparu. à présent, il ne reste qu'un trou béant dans sa poitrine et un néant abyssal dans sa tête.
PLACE DANS LE CAMP : elle était chasseuse avant que le groupe d'echo ne s'empare du camp. à présent, elle est dans la résistance externe.
ARME DE PRÉDILECTION : son esprit, son corps, ses couteaux, son poing américain et un arc qu'elle vient de fabriquer pour la chasse.
ÂGE : vingt-huit ans.


MessageSujet: Re: le festin d'ours ( rp de groupe, ouvert à tous les externes )    Lun 24 Avr - 17:01

baela kahlo
/ rp groupe externe /
Ils étaient deux à manquer à l'appel. Baela ne connaissait que leurs prénoms et ne leur avait jamais adressé la parole. Malgré son manque d'empathie envers cette perte, elle ne pouvait nier qu'elle se sentait agacée. Depuis le début la séparation était, à ses yeux, une mauvaise idée et l'absence que les deux jeunes laissaient dans leur petite troupe ne faisait que confirmer ses pensées. Beaucoup de visages s'étaient ternis. Le courage se faisait la malle et la fatigue engourdissait leur ferveur à se battre, à avancer. Baela n'avait pas de mots réconfortants pour les âmes en peine. Une part d'elle savait que c'était inutile. Il n'y avait que le temps pour guérir ce genre de blessure. Le temps et l'union lorsqu'elle était possible. La métisse était déjà passée par là, sans avoir eu la chance de bénéficier de la présence de qui que ce soit. Elle connaissait bien l'amertume, la place que prenait la tristesse au creux de l'estomac jusqu'à vous couper toute envie de manger. Elle savait et pour cette raison, elle respectait le silence de ceux qui étaient touchés par le manque de ces deux personnes. Mais malgré la douleur, elle avait toujours foi en eux. Ils n'étaient pas seuls et cela n'avait pas de prix.

Autour du feu, l'ambiance était morose. Le vent qui soufflait dans les branches était plus bruyant que ses compères et le dîner n'avait décidément pas suffit à apaiser les cœurs. Cela dit, il fallait survivre, prendre des forces dès que l'opportunité se présentait. Il était trop tard pour faire demi-tour à présent et dans un environnement aussi hostile, il fallait se faire à l'idée qu'il y aurait des pertes. Baela avait bien conscience que sa distance pouvait facilement passer pour de l'indifférence, voire une certaine cruauté mais c'est ainsi que les choses fonctionnaient à l'extérieur. Aucun mur ne pouvait les préserver et le groupe d'Echo n'en avait pas fini de les traquer. D'une certaine manière, elle espérait que tout ceci ne ferait que les renforcer, les rendre plus forts. Baela n'avait pas l'intention de se laisser abattre.

Leur rencontre avec ces montagnards la rendait perplexe et curieuse. Elle était perdue dans ses propres pensées, le regard hypnotisé par les flammes dansantes du feu avant qu'un claquement ne la ramène à la réalité. Winnie s'était levé, donnant le ton sur quelque chose de plus chaleureux que le silence lugubre dans lequel ils s'étaient isolés. Le brun tentait d'illuminer la soirée, improvisant quelques pas de danse et s'essayant même à la chanson. Baela l'observa un instant alors que Trish accepta de l'accompagner. Voir son amie danser et sourire maladroitement lui réchauffait un peu le cœur. Elle se doutait à quel point la belle pouvait être tourmentée. Trish était ce genre de personne avec un cœur trop énorme pour ignorer la souffrance autour d'elle. Kahlo savait qu'elle se donnait énormément dans cette entreprise dangereuse alors la voir plus légère dessinait un sourire en coin sur ses lèvres.

Cleo s'éclipsa un moment pour finalement revenir avec un ukélélé qu'elle accorda comme une pro et c'est sur cette note un peu plus joyeuse que la métisse claqua dans ses mains en suivant le rythme de la blonde pour encourager les danseurs à s'amuser un peu plus.

_________________


Our crimes will pass us by. Crimes, they all fade and die. All those memories, all our pain, will slowly disappear, like the falling rain.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1527p15-until-there-s-nothing-left-of-us-baela#53520 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1529-ticking-like-a-time-bomb-baela#53527
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 17/03/2017
MESSAGES : 69
IDENTITÉ : fern.
FACECLAIM : shia labeouf.
MULTILINKS : alf et lili.
POINTS : 359

ANCIEN MÉTIER : ancien camionneur ; il a traversé les routes des usa pendant des années, transportant parfois certaines choses illicites, avant de se poser en campagne, avec son champ de cannabis.
PLACE DANS LE CAMP : l'homme aux légumes, autrefois ; il fait maintenant parti des astoriens fugitifs à l'extérieur du campement.
ARME DE PRÉDILECTION : un couteau suisse qu'il ne lâche jamais, ainsi qu'une arme qu'il porte à sa taille, volé sur la dépouille d'un flic, un fusil de chasse et sa chère et tendre serfouette, trouvée récemment.
ÂGE : trente et un an.


MessageSujet: Re: le festin d'ours ( rp de groupe, ouvert à tous les externes )    Dim 30 Avr - 18:44

Le coeur palpite un peu, dans sa poitrine. Les mains sont moites, et le sourire est un peu grimace. L'ours chante encore, pourtant, et reste là un peu con, à tendre les doigts, un genou au sol, une main tendue. Trish l'observe ; elle sourit doucement, un peu plus à chaque seconde, et Winnie l'embrasserait, tant il se sent soulagé, lorsqu'elle prend sa main.
L'homme se relève donc et continue de chanter. Et elle chante avec lui, et il sourit, un peu plus, et rit même, au travers des paroles, avant de la faire tourner sur elle même une seconde et puis de la ramener contre lui.
C'est qu'il aurait eu l'air franchement con, si elle n'avait pas pris sa main.
Winnie pense à la remercier, plus tard. Pour son orgueil et sa réputation.
Pour le moment, il se contente de danser avec le peu de talents qu'il a, et de chanter avec la voix brisée qu'il possède. Mais il s'amuse, autour, certains regards semblent prendre un peu de vie, alors il s'en fout.
Même si Trish était la seule à profiter, ça lui suffirait. Un sourire, c'est assez.
Au moins, il est utile à quelque chose. Même si c'est être con et chanter faux.
L'ours la fait danser, alors, et capte du coin de l'oeil Cleo qui revient, instrument à la main. Qu'elle commence à jouer les premières notes, l'ours ne peut s'empêcher de s'exclamer heureux, enthousiame.
- Oh yeah ! tandis qu'il fait danser Trish d'une main, l'autre tendu vers la foule, essayant de les faire bouger, de les faire sourire, un peu.
À un moment, il finit par lâcher les doigts de la belle pour s'arrêter devant un visage bourru. Winnie essaie de le faire sourire un peu, alors, et il agite un peu les hanches devant lui, lui fait quelques manières avant tout en chantant quelques paroles - et se trompe sur les mots un peu, tandis que Trish ne fait aucune erreur - mais il sourit et il rit un peu, avant de laisser ses doigts ébouriffer la crinière de Rory puis celle de Ronan, au passage. Et par la même occasion, lui envoyer un clin d'oeil.
La seconde suivante, il passe devant Baela et sans demander permis, il prend ses doigts et pose un baiser sur la paume de sa main, chante un peu pour elle, avant de lui faire signe pour qu'elle rejoigne Trish.
Du coin de l'oeil, il capte le regarde de Reid qui est sorti de l'ombre, un peu.
Winnie lui adresse un signe de la main, sans hésiter, sans penser, pour l'inviter à les rejoindre.
- Gringo, allez !

_________________


 
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/03/2017
MESSAGES : 308
IDENTITÉ : native route - mel
FACECLAIM : taron egerton (shiya); signature by anaëlle
MULTILINKS : billy & javier
POINTS : 543

STATUT CIVIL : célibataire
ANCIEN MÉTIER : acteur dans une série médiévale au succès grandissant jusqu'à ce que l'épidémie se déclare
ARME DE PRÉDILECTION : un arc qu'il manie avec beaucoup de talent et de précision
ÂGE : vingt-sept ans


MessageSujet: Re: le festin d'ours ( rp de groupe, ouvert à tous les externes )    Dim 30 Avr - 20:38

le festin d'ours
/ rp groupe externe /
Depuis la mort de deux d'entre eux, Ronan n'avait pas desserré les mâchoires. Son esprit fourmillait de doutes et de questions sans réponses. Au fond, s'il était resté à Astoria, c'était pour s'assurer que Flora s'en sortirait. Quelles raisons pourraient le pousser à rester à présent? Ca lui avait fait un mal de chien, la mort de cette jeune femme pleine de vie, même s'il ne le montrait pas. Ronan ne montrait jamais rien, de toutes façons, à part de la méfiance et du ressenti. Pourtant il s'en passait des choses là-haut dans sa tête, il n'avait juste pas envie qu'on s'en serve contre lui, c'est tout. Il avait beau avoir traversé pas mal de choses avec tous ces gens, ils n'auront jamais sa confiance, et il ne les laisserait sûrement pas entrapercevoir ses faiblesses. Toujours ces pensées toxiques, parasites dont il n'arrivait décidément plus à se défaire. Mais il n'en avait pas tellement envie, d'une certaine manière, ça le poussait à rester vigilant. C'était quoi l'expression? "On n'est jamais trop prudent." Mais cette méfiance ne l'a pas empêché de profiter de la chaleur du feu, parce qu'il n'avait pas tellement envie de mourir de froid non plus. L'ours était bienvenu, mais il y avait bien longtemps que Ronan ne mangeait plus que par nécessité, ayant perdu l'habitude de prendre plaisir à manger.

Son regard se perdait dans les flammes, les méninges qui tournaient encore et toujours à cent à l'heure, décuplant ses angoisses qui n'appartenaient qu'à lui. Il se dit qu'il était peut-être temps d'aller se coucher quand il entendit qu'on fredonnait. Ses yeux sur posèrent sur ce pauvre imbécile de Winnie, qui s'était mis à chanter du abba. Ronan arqua un sourcil pour le coup, ayant l'impression que ce n'était pas vraiment approprié. Au fond, il savait qu'il appréciait ce grain de folie chez le barbu, et ça lui faisait d'autant plus peur. Incapable de décoller ses pupilles du brun, il l'observa avec une prudence qu'on reconnait seulement chez les animaux qui ne comprennent absolument pas ce qu'il se passe mais qui préfèrent rester au cas où les choses apparaîtraient soudainement plus claires. Il le suivit du regard tandis qu'il se mettait à danser, et il ne pouvait pas s'empêcher de se sentir un peu embarrassé pour lui. Lorsqu'il tendit la main vers Trish, il espéra qu'elle la prenne car il ne supporterait pas que Winnie vive ce moment embarras tout seul, ou pire, qu'il se rabatte sur l'archer. Ses iris ne lâchaient pas une miette du spectacle, et quelque part, ça lui rappelait les étés de camping dans son Ohio natal, même s'ils n'avaient pas autant d'arbres par chez eux. Cette pensée douloureuse le replongea dans cette espèce de transe amère qu'on lui connaissait souvent, le regard vide, les traits crispés. Il entendit vaguement Cleo revenir avec un ukulélé, mais il ne revint vraiment de ce voyage parmi les souvenirs douloureux que lorsqu'un une paire de hanches vint gigoter sous son nez. Tout au fond de lui, il y avait cette envie de poser les mains sur ces jolies fesses, mais Ronan s'évertuait à les renfoncer là d'où elles venaient à grand coup de sabots. Il grogna quand Winnie lui ébouriffa les cheveux puis sentit son cœur protester quand il lui décocha ce clin d’œil. L'expression de son visage était peut-être moins sombre, moins crispée. Il n'allait pas sourire pour autant, mais il allait en tout cas profiter du spectacle qui s'offrait à lui. Les flammes reflétaient dans son regard une lueur nouvelle, peut-être plus ardente lorsqu'il dévisageait l'ours qui gesticulait autour du feu. C'était quand même un sacré numéro, ce Winnie.

_________________
First things first Imma say all the words inside my head I'm fired up and tired of the way that things have been, Second thing second Don't you tell me what you think that I can be I'm the one at the sail, I'm the master of my sea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1516-ron-don-t-throw-stones-at-me http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1525-ron-eyes-wide-open
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: le festin d'ours ( rp de groupe, ouvert à tous les externes )    

Revenir en haut Aller en bas
 
le festin d'ours ( rp de groupe, ouvert à tous les externes )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sondage ouvert à tous invités et membres merci
» Une balade pour chercher quelque chose à faire.[Ouvert à tous]
» [resolu] import et destruction de groupe/swf
» Action envoyer un e-mail multi pièces jointes et envoi de groupe : Possible ou pas ?
» [SUGGESTION] Changer la couleur du groupe "membres" & idée d'un nouveau groupe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: out in the wild :: l'oregon :: camp d'indigo springs-
Sauter vers: