(westall) just survive somehow.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 (westall) just survive somehow.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 10/02/2017
MESSAGES : 325
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : roden (furiedheart & tumblr & laura & alaska).
MULTILINKS : le caméléon (cleo) et l'atout (chuck).
POINTS : 954

STATUT CIVIL : t'es célibataire. mais t'es amoureuse. enfin, t'essaye de ne pas y penser.
ANCIEN MÉTIER : tu étais étudiante en criminologie. tu voulais devenir un profiler.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu faisais parti de la brigade de surveillance externe. DEPUIS, tu as été postée à la surveillance de la frontière est.
HABITATION : tu vis sur sunset square, au numéro cinquante-six, avec ta frangine et ton ancien baby-sitter.
ARME DE PRÉDILECTION : AVANT, t'avais ta paire de katanas. MANTENANT, il te reste tes petits poings et puis, on sait jamais si un couteau ou une paire de ciseaux trainent dans le coin.
ÂGE : t'as vingt-cinq ans, âge que tu partages avec ta soeur jumelle. (née le vingt-huit juin).


MessageSujet: (westall) just survive somehow.   Sam 15 Avr - 18:31


icons by killer from a gang & vinyles idylles

épuisée. tu penses même que si tu avais été fumeuse, t'aurais bien grillé une clope pour te soulager un peu. comme une pause que tu t'accorderais avant de rentrer chez toi. sauf que tu ne fumes pas. t'as pas vraiment de hobby non plus. et puis, de toute façon, si tu en avais un, il serait probablement interdit que tu l'exerces en ce moment. parce que, toi, t'as jamais vraiment été du genre à faire de la danse classique ou même de la musique. ça, ça pourrait peut-être bien divertir les babouins. mais t'es pas vraiment très douée à ce niveau là, alors tu t'abstiens. les jours défilent et toi, t'as l'impression d'être toujours aussi impuissante. ce n'est pourtant pas le cas. impliquée dans la résistance, t'es même capable de t'occuper de la permanence radio avec le groupe d'astorien ayant pris la fuite. misia t'est d'une grande aide depuis que c'est le chaos dans le camp. elle fait partie de ces gens qui arrivent à faire passer la douleur et sans qui tu aurais probablement perdu la vie bien plus tôt. y a anakin, aussi, évidemment. mais ça, t'es pas encore prête à l'avouer, même s'il est fort possible que tu ais déjà fait quelques allusions à ce sujet. tant que les mots n'ont pas franchis la barrière de tes lèvres, ça ne signifie pas grand chose pour toi. y a le type qui a emménagé avec vous, lizzie et toi, aussi. ton ancien baby-sitter et ta plus grande force. depuis le début, vous êtes connectés, presque inséparables à certains moments. t'es clairement paumée sans lui et ça, tu le cries volontiers sur tous les toits. il est ce grand-frère que tu n'as jamais eu et prend donc une place importante dans ton coeur. enfin, tu as lizzie. ta jumelle, ton âme soeur, ta propre vie. elle est tout ce qui te reste de ta vie passée et tu la vois sombrer lentement dans cette dépression dont tu aimerais tant qu'elle se sorte. elle était le soleil, tu étais la lune. t'aimes pas quand les rôles s'inversent. c'est elle qui brille et toi qui t'effaces, c'est comme ça que ça marche, depuis toujours. t'es pas capable de la voir autrement et tu refuses même d'imaginer que son état pourrait devenir permanent. maddie ? tu tournes la tête vers cet astorien qui te regarde, un sourire en coin au bout des lèvres. j'prends l'relais. vas t'reposer. il récupère ton arme délicatement et le poids de ta journée semble s'envoler doucement. la surveillance à la frontière, c'est loin d'être bien passionnant. c'est long, c'est chiant. tu n'aimes définitivement pas ton nouveau poste mais tu n'as pas vraiment le choix. tu ne remettras probablement pas les pieds dehors avant un certain temps, il faut bien te faire une raison. tu esquisses un faible sourire et pose une main sur l'épaule de l'homme, en guise de remerciement, probablement. il faut bien être honnête, t'es bien trop fatiguée pour jouer la fille sauvage. et puis, c'est l'un des vôtres alors tu ne vas certainement pas perdre d'énergie à être désagréable avec quelqu'un que tu comptes bien sortir de la merde dans laquelle vous êtes plongés jusqu'au cou. tu quittes donc ton poste, les épaules basses, ton regard se perdant sur le bitume. tu rentres chez toi, en espérant pouvoir profiter d'une toute petite sieste de rien du tout. sauf que tu n'en n'auras pas encore l'opportunité. en franchissant la porte d'entrée de la maison que tu occupes, t'as une odeur bien particulière que tu reconnais immédiatement. c'est à cet instant précis que tu te rends compte que t'as une faim de loup. tu te sépares de ton manteau et te diriges instantanément dans la cuisine. lizzie ? tu bloques un instant. depuis le soir où tu as perdu tes parents, rares ont été les fois où tu as vu ta soeur quitter sa chambre. au début, c'était toi qui lui apportais de quoi se nourrir. elle n'y touchait pas vraiment à ce moment là. la voir derrière les fourneaux te fait sourire. tu t'avances jusqu'à elle et la prends dans tes bras. ça, ça te fait du bien. j'ai la dalle. que tu glisses, en relâchant ton étreinte. comment tu t'sens aujourd'hui ? mieux, visiblement. mais t'aimerais qu'elle te parle de son ressenti, que vous échangiez sur son état d'esprit. rien ne te ferait plus plaisir que le fait qu'elle reprenne du poil de la bête mais t'as besoin de l'entendre de sa bouche. elle est fragile ta soeur alors tu la ménages, elle n'a pas besoin de tout savoir. il vaudrait mieux, d'ailleurs, qu'elle ne sache pas tout. ça pourrait la briser un peu plus et il en est absolument hors de question.

_________________
just survive somehow
like a small boat on the ocean, making big waves into motion. like how a single word can make a heart open. i might only have one match but i can make an explosion. •• ALASKA (rachel platten)



Dernière édition par Maddie Westfall le Dim 16 Avr - 0:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1327-maddie-sinking-man http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1333-maddie-fire-meet-gasoline
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 16/02/2017
MESSAGES : 40
IDENTITÉ : laura.
FACECLAIM : holland roden by wolfgang
MULTILINKS : la jeune maman, dolly.
POINTS : 261

STATUT CIVIL : pas le temps pour se préoccuper de tout ce qu'elle ressent.
ANCIEN MÉTIER : simple étudiante en littérature.
PLACE DANS LE CAMP : tu es enseignante, pour les lycéens. Tu utilises ton intelligence pour aider le peuple, sans te mettre en danger. (Quoi qu'en face de certains, c'est risquer sa vie.
ARME DE PRÉDILECTION : Ton cerveau bien sur. Mais, tu avais toujours ton couteau de chasses sur toi. Bien qu'il te soit arriver régulièrement de te couper toi-même plutôt que de l'utiliser.
ÂGE : tu n'as que vingt-cinq ans, mais l'âge n'est rien, tu profites au jour le jour, tu es encore en vie et c'est tout ce qui comptes.


MessageSujet: Re: (westall) just survive somehow.   Sam 15 Avr - 23:52

just survive somehow


Impuissante, le coeur en miette. Tu regardes le vide, tu te sens noir. Juste noir. Tu ne penses plus a rien, juste à ce que tu peux ressentir. Tu ressens un vide, tu as le coeur broyer, comme si un camion t'avais rouler dessus encore et encore, et ça, oh tu penses même que ça ferais moins mal. Tu l'as vu, de tes propres yeux. Ta mère que tu aimais tant, qui ta porter dans ses bras et aider à devenir celle que tu es. Et ton père, que tu as tardé à pardonner. Lui aussi, tu l'as vu. Tu as vu leur corp tirer sur le sol, comme de simple marionnettes. Tu aurais voulu hurler, mais ton corp est resté sans geste, ta voix n'a pas su sortir de tes cordes vocales. Seules tes larmes ont perlés sur tes joues rosies par la fraîcheur de cette journée. Ta soeur elle, à hurler. Toi qui pourtant était la plus faible, à pris les épaules de ta jumelle, pour la garder auprès de toi, pour lui dire qu'elle n'était pas seule, que vous étiez deux. (...) Aujourd'hui, tu as travaillés. Tu as essayé du moins, mais tu n'étais pas vraiment concentrée. D'ailleurs, tes élèves en ont profités et eux non plus n'ont pas vraiment travaillés. Tu les as libérer plus tôt, car tu n'avais pas la force de donner cours. Tu broie du noir, encore et encore. Quand tu es rentrée, tu es restée dans ton lit pendant deux bonnes heures. Avant de décider de te bouger un peu, ta même entendue la voix de ta mère dans ta tête, te dire de bouger ton cul. Alors tu t'es glissé en cuisine. Ton coloc ta saluer, tu lui as esquisser un sourire. Tu as commencer à faire un repas, très simple puisque vous n'étiez pas vraiment chanceux niveau rations. lizzie ? c'est la voix de ta soeur jumelle. Tu ne sais pas son secret, mais elle continue d'avancer. Tu sais qu'il se trame un truc, mais tu n'as pas envie ni la force de lui demander. comment tu t'sens aujourd'hui ? Question stupide. Encore au fond du trou. Tu lèves le regard, tes yeux sont encore rougis, car tu as pleurés. Ca va. Tu lui répond pour lui faire plaisir, mais tu ne sais pas vraiment si un jour tu iras mieux. Et toi, ta journée ? Sans intonation, monotone. Une voix de fantôme.

_________________
    When someone lies to you, it’s because they don’t respect you enough to be honest, and they think you’re too stupid to not know the difference.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 10/02/2017
MESSAGES : 325
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : roden (furiedheart & tumblr & laura & alaska).
MULTILINKS : le caméléon (cleo) et l'atout (chuck).
POINTS : 954

STATUT CIVIL : t'es célibataire. mais t'es amoureuse. enfin, t'essaye de ne pas y penser.
ANCIEN MÉTIER : tu étais étudiante en criminologie. tu voulais devenir un profiler.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu faisais parti de la brigade de surveillance externe. DEPUIS, tu as été postée à la surveillance de la frontière est.
HABITATION : tu vis sur sunset square, au numéro cinquante-six, avec ta frangine et ton ancien baby-sitter.
ARME DE PRÉDILECTION : AVANT, t'avais ta paire de katanas. MANTENANT, il te reste tes petits poings et puis, on sait jamais si un couteau ou une paire de ciseaux trainent dans le coin.
ÂGE : t'as vingt-cinq ans, âge que tu partages avec ta soeur jumelle. (née le vingt-huit juin).


MessageSujet: Re: (westall) just survive somehow.   Dim 16 Avr - 15:10


icons by killer from a gang & vinyles idylles

les yeux rouges de ta soeur te remettent en place quand elle te dit que ça va. menteuse. pour le coup, tu n'y crois pas un seul instant. tu arbores une moue dubitative avant de pousser un long soupire. lizzie ... que tu commences, doucement. elle ne te laisse pas le temps de continuer qu'elle te demande déjà comment s'est passé ta journée. tu hausses les épaules. chiante au possible. que tu lâches, le plus sincèrement du monde. tu n'aimes vraiment pas la surveillance à la frontière, ça n'a rien de passionnant et les remarques désobligeantes de tes bourreaux n'aident en rien. y en a un en particulier. joshua l'avait remis en place, la première journée que vous aviez effectué ensemble. mais ça n'a pas vraiment eu l'effet escompté. le type continue de te traiter comme un bout de viande. et toi, ça te met dans une rage que tu as du mal à contenir. tu y arrives, tant bien que mal, parce que tu ne dois pas craquer. pour ta soeur. passer quelques jours derrière les barreaux, ça n'aurait aucun effet bénéfique sur ta frangine. alors tu te mords la langue en priant pour que le temps passe le plus vite possible. t'as mangé depuis hier soir ? que tu demandes pour ne pas laisser le silence s'installer trop longtemps. lizzie, elle semble si faible. tu n'aimes pas la voir dans cet état. tu donnerais tout ce que tu as pour que les rôles soient inversés, que chacun reprenne sa place. t'as besoin de ta soeur malgré ton fort tempérament. t'as besoin qu'elle soit là pour toi, même si cette sensation parait si égoïste. j'pourrais peut-être me démerder à trouver plus de nourriture si tu veux. que tu balances sans vraiment réfléchir. les sorties hors du camp sont interdites et les rations sont surveillées de très près. cela dit, tu arriverais certainement à faire en sorte qu'on te donne un petit quelque chose de plus, si tu le voulais vraiment. ou alors, tu arriverais à déjouer l'attention des babouins pour te faufiler à l'extérieur. si elle te le demandait, tu le ferais sans aucune hésitation. mais ça, c'est autre chose.

_________________
just survive somehow
like a small boat on the ocean, making big waves into motion. like how a single word can make a heart open. i might only have one match but i can make an explosion. •• ALASKA (rachel platten)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1327-maddie-sinking-man http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1333-maddie-fire-meet-gasoline
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (westall) just survive somehow.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(westall) just survive somehow.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SURVIVE V2.5
» Finnagán • But as long as we survive, Our hope and pride they can't deprive
» That’s how you stay alive. When it hurts so much you can’t breathe. That’s how you survive... By remembering that one day, Somehow... impossibly... It won’t feel this way, it won’t hurt this much † Stydia
» Survive Sunnydale--forum RPG Buffy.
» SURVIVE V2 (v2.2 dispo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: inside astoria's walls :: sunset square :: les maisons-
Sauter vers: