Down by the river (Thomas)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 Down by the river (Thomas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Down by the river (Thomas)   Lun 23 Jan - 20:09


Thomas Mears
/ If I drown in the river will my soul be delivered? /

âge ≡ 27 ans  date et lieu de naissance ≡ 23 novembre 89, à Portland  origines ≡ Américain ancien métier ≡ Thomas bossait en tant que jardinier municipal, il s'occupait de l'entretien des fleurs/plantes dans la commune de Sherwood, un job qui lui convenait parfaitement. ancien lieu d'habitation ≡ Sherwood, il vit d'ailleurs toujours dans la même maison qu'il louait. statut civil ≡ Célibataire, il y avait bien une fille, à un moment mais depuis le début de l'épidémie, Thomas n'a plus de nouvelles, et n'a pas grand espoir de la revoir un jour.  orientation sexuelle ≡ Pas franchement regardant.  situation familiale ≡ Il lui reste une mère, et une tante qui répandent leur badasserie sur le campement.  date d'arrivée au camp ≡ Thomas était déjà sur place avant la construction du camp place dans le camp ≡ Il a d'abord été technicien en maintenance des clôtures, mais a bien foiré dans le domaine. Depuis, il a été affecté dans la forêt, où il coupe du bois à longueur de journée.  aptitudes de survie ≡ Il compte sur la chance, pour survivre. S'il a toujours été super doué pour buter des zombies sur sa xbox, dans la réalité, ce n'est pas un vrai badass. armes de prédilection ≡ Une hache, puisqu'elle est son principal outil de travail.  traits de caractère ≡ tolérant,  gentil, auto-dévalorisant, perché, réaliste, honnête, loyal.  
the killer within

(i) Thomas a été adopté à l’âge de 10 ans, avant ça, il était ce qu’on appelle « un gosse dans le système ».  Il vivait dans une maison d’accueil, avec d’autres enfants, dans l’attente de trouver la parfaite petite famille. Allez savoir pour quelle raison il n’a pas été adopté avant… il aime se dire qu’il n’était pas un chaton assez attachant, ou quelque chose comme ça. Il a une cicatrice sur le visage depuis tout jeune, ce qui lui donne un air agressif. (ii) Un peu deux tensions, mais c'est principalement à cause de sa dose quotidienne de marijuana (en effet, il en cultive chez lui).  Il n'est pas un grand sportif. Il ne dira pas non à certains sports estivaux comme le surf ou le ski, mais son passif sportif se résume à ceux qu'il a pratiqué à l'école. (iii) Thomas est ouvert d'esprit, il sait que c'est en partie grâce à l'éducation qu'il a reçue de ses deux mères. Thomas a été adopté par deux femmes, dont une avec des origines afro-américaines, lui offrant une éducation multiculturelle. (iv) Il aurait pu mal finir, mais ce n’est pas le cas. Tom n’a jamais eu un profil académique (pourtant sa mère était professeure de mathématiques !) – il a toujours préféré les activités manuelles, les activités productives plutôt que de rester les fesses posées sur un banc. Il a tout de même passé son GED, puis s’est longuement cherché, professionnellement parlant. Au final, jardinier fut le seul job qui l'intéressait un minimum puisqu'il, a, étrangement, la main verte. Dans son temps libre, il avait une vie plutôt pénarde, entre geekage, quelques sorties et une recherche de l'âme soeur sur Tinder.  (v) Depuis la mort de sa mère Astoria, Thomas s'est d'autant plus isolé. S'il était discret, il s'est carrément renfermé chez lui - au point, qu'à part les plus anciens survivants, peu de gens savent qui il est. Il se sent coupable, s'il avait mieux fait son "job", sa mère serait peut être vivante à l'heure actuelle. Maintenant, il préfère rager contre des troncs d'arbres et fumer des joints.  Il est borné, n'arrive pas à se pardonner, malgré le temps qui passe.
weekly appointment


≡ qui étiez-vous avant que l'épidémie se déclenche ? Un branleur, un ami, un copain, un collègue. J’étais plein de choses, je le suis toujours, mais j’vois pas trop l’intérêt de faire une biographie, on laisse ce genre de trucs pour les morts.
≡ comment avez-vous changé depuis le début ? Ben… je suis toujours la même personne. C’est pas parce que des gens se transforment en zombies que ça va me changer, j’veux dire, okay c’est flippant, mais j’pense pas qu’on change réellement au fond ? J’en sais rien, bref, tout ça pour dire que cette question m’prend la tête.   En réalité, ça l’a bien foutu en l’air, il s’est renfermé, se laisse bouffer par la culpabilité, car il se sent responsable de la mort de sa mère, Astoria. S’il avait mieux fait son job, en renforçant les clôtures, elle serait toujours vivante.
≡ combien de rôdeurs avez-vous tué ? combien d'humains ? pourquoi ? Mais zéro, j’suis pas rambo ! Comme si j’allais sortir le fusil, et aller dégommer tout ça, j’suis pas un militaire, moi. Bon, en jeux vidéo, j’en dégomme plein mais en vrai, c’est une autre histoire.  J’aime pas la violence, c’est pas mon délire, j’laisse ça pour ma tante, c’est une ouf.
≡ qui avez-vous perdu ? ? Tout le monde ? J’sais pas, tous mes potes, de Portland ? C’est encore tôt pour m’prononcer sur le sujet, peut-être qu’ils auront la bonne idée de se pointer-là. On verra. Et puis.. il y avait cette fille, que j'aimais bien... j'sais pas ce qu'elle est redevenue. Sa mère étant décédée quelques jours avant cet entretien, Thomas ne l’a pas mentionnée, sans doute ne réalise-il pas encore qu’elle ne sera plus jamais là, parmi eux. Qui plus est, il ne ressent aucune envie de l’évoquer.  
≡ quel(s) espoir(s) vous reste-t-il ? Dans les films, ils finissent par trouver une antidote, en revanche, si c’est comme the Walking Dead, j’peux vous dire qu’on est tous bien dans le merde… ! Alors non, j’ai pas d’espoirs, sur le long terme. Je pense qu’on va tous crever, no offense.
Sasa
âge ≡ 25. fuseau horaire ≡ cf les autres fiches  comment êtes-vous tombé sur le forum ? ≡ cf les autres fiches fréquence de connexion ≡ comme d'hab. des questions ? des suggestions ? ≡ no woman no cry un dernier mot ? ≡ no.


Dernière édition par Thomas Mears le Mer 15 Fév - 7:15, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Down by the river (Thomas)   Lun 23 Jan - 20:21


je m'auto valide like a boss
Revenir en haut Aller en bas
 
Down by the river (Thomas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thomas Brodie-Sangster ; avatars
» Petite vidéo
» Série TV - Doctor Who
» SATIN DIARY : entrez dans le monde de Qwenty et Try Again (Site)
» I shot the sheriff (thomas)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: quarantine :: les fiches validées-
Sauter vers: