(mission 2 : chuck, misia, swan)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 (mission 2 : chuck, misia, swan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pnj / queen of astoria
avatar
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 360
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2561

STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


MessageSujet: (mission 2 : chuck, misia, swan)    Lun 17 Avr - 18:36

les missions échos
/ mission 2  /


≡ les membres
+  chuck barnes, 1
+  misia sacramoni, 2
+  swan jacobs, 3

≡ la mission

16 avril 2017 : Il ne faut pas plus qu’un doute à Echo pour qu’elle ne décide de passer à l’action. Cette fois, ce doute réside en les habitants de l’habitation numéro onze dont un comportement étrange a été reporté au chef du groupe d’envahisseur. C’est ainsi que la dangereuse Echo s’est tournée vers l’une de ses soldates, Chuck, qu’elle a chargé de fouiller cette dite habitation Lorsqu’elle est arrivée, c’est Misia et Swan qui l’ont accueilli, étant les deux seuls présents dans la demeure. Par contre, il faut savoir qu’ils ont en effet quelque chose à cacher, un revolver, qu’ils croient être bien caché. Ainsi, la tension est palpable, et il reste à savoir si les Astoriens parviendront à cacher cette arme qu’ils ont réussi à dérober.

Comme il s'agit d'une mission autant pour le groupe d'Echo que pour les résistants internes voici les résultats du lancé de dés :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
pnj / queen of astoria
avatar
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 360
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2561

STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


MessageSujet: Re: (mission 2 : chuck, misia, swan)    Lun 17 Avr - 18:41

Le membre 'Octavia Mears' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'mission' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 20/03/2017
MESSAGES : 188
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : bush (passenger & tumblr).
MULTILINKS : l'indomptable (maddie) & le caméléon (cleo).
POINTS : 449

STATUT CIVIL : tu es célibataire. enfin, tu penses avoir perdu l'homme que tu aimais. tu perdras pied quand tu croiseras à nouveau son regard.
ANCIEN MÉTIER : t'étais flic chez les stups. t'étais douée, peut-être un peu trop. t'as été arrêtée, complot visant à mettre fin à tes activités. t'attendais ton jugement, libérée sous caution par l'excellent travail de ton avocate de frangine.
PLACE DANS LE CAMP : tu es le bras droit du chef de la sécurité, en charge de l'extérieur du camp. une place de choix que tu n'échangerais pour rien au monde.
ARME DE PRÉDILECTION : un beretta 92fs, 9mm, en inox. ton ancienne arme de service que tu ne quittes jamais. pour la discrétion, t'as trouvé une machette dont tu prends soin comme si elle était la prunelle de tes yeux.
ÂGE : cela fait maintenant trente-cinq années que tu trimballes ta carcasse déplumée.


MessageSujet: Re: (mission 2 : chuck, misia, swan)    Ven 21 Avr - 20:31


icons by shiya & thehollowedartists & freya_the_fairy

echo t'a convoqué. ça t'a fait bizarre, au départ. t'avais l'impression d'avoir fait une connerie, qu'elle avait peut-être bien pu découvrir ton petit secret. t'as balisé, faut pas se mentir. t'étais pas sereine non plus. t'as pourtant rien laissé transparaitre. hors de question que la dictatrice se doute de quelque chose. t'es restée impassible, stoïque, comme d'habitude. et pourtant, ton coeur, il battait si vite, un peu plus et tu aurais eu du mal à respirer. chuck, j'ai un problème. oh merde. si ça commence comme ça, dans les cinq minutes qui suivent, tu risques de ne plus jamais pouvoir respirer. tu arques un sourcil, le regard interrogateur. il ne faudrait pas non plus que tu te fasses démasquer en la jouant fille paniquée. non, surtout pas. rester calme, c'est le plus important. la rouquine laisse planer un silence pesant. la reine du suspense. il se passe quelque chose dans la baraque onze. j'ai besoin que tu ailles y jeter un oeil. soulagement total pour ta petite conscience. elle poursuit en t'expliquant la raison de son doute. tu dois fouiller l'habitation, tu dois trouver ce qui cloche. un jeu d'enfant en somme. en guise de réponse, comme à ton habitude, tu hoches la tête positivement, d'un coup net. c'est drôle de te voir agir comme un militaire. tu n'as pourtant jamais fait tes classes. peut-être une habitude prise après tant de temps passé auprès de ta flamboyante patronne. t'en sais trop rien et tu ne comptes pas non plus t'attarder sur le pourquoi du comment. tu as une mission à remplir. oui mais, seulement, y arriveras-tu ? toi qui doute tellement de ta loyauté, toi qui t'apprête à trahir les tiens au profit de ces gens que vous aviez réduit à l'esclavage. conflit interne.

bien l'bonjour ! que t'as balancé, tout sourire, quand on t'a ouvert la porte. t'avais les mains sur les hanches, t'étais radieuse. et puis, tu t'es bien rendue compte que c'était pas franchement très joyeux comme visite alors t'as levé les yeux au ciel et laissé retomber tes bras le long de ton corps.c'pas une visite de courtoisie c'la dit. tu as grimacé et t'es gratté l'arrière de la tête. du coup, j'vous d'manderai d'bien vouloir m'laisser entrer et puis de n'surtout pas quitter mon champ d'vision. parce qu'on ne sait jamais. si, effectivement, il se trame quelque chose, mieux vaut avoir ces deux-là à l'oeil. ainsi, il sera plus difficile de magouiller derrière ton dos. t'es donc entrée sans leur laisser le choix parce que, t'as mis la politesse mais ils devaient bien se douter que ce n'était pas une question. toi, t'as plus qu'à te battre avec toi-même maintenant. il a été rapporté aux oreilles d'echo qu'il se tramait quelque chose de pas net chez vous. que tu continues en faisant le tour de la première pièce, les mains derrière ton dos. tu survoles l'endroit du regard avant de leur faire face. alors c'est bibi qu'on envoie. tu hausses les épaules. et puis, tu te dis qu'il vaut mieux que ce soit toi plutôt qu'un autre. toi, t'as pas l'air aimable, mais toi, t'es sur le point de foutre la merde parmi les tiens. alors toi, t'es peut-être bien un peu de leur côté finalement. peut-être bien que tu pourrais le leur faire comprendre. si jamais tu trouves quelque chose, peut-être que tu pourrais leur dire que t'as rien vu. ça, t'en sais encore trop rien pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1519-chuck-encephalogramme-plat http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1522-chuck-trahison-disgrace
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: Re: (mission 2 : chuck, misia, swan)    Dim 23 Avr - 11:19


icons by shiya & thehollowedartists & freya_the_fairy

C’est Misia qui a la chance, que dis-je, le privilège d’ouvrir à Chuck Barnes lorsqu’elle vient tambouriner pour entrer dans la maison 11 d’Higgins Hills, alors qu’elle est en journée de repos. Autant vous dire que l’ancienne bras droit de la sécurité est peu ravie de se retrouver nez à nez avec sa remplaçante, qu’elle toise en chien de faïence sans même articuler un « bonjour » de circonstance. Ça sent mauvais, cette affaire, pour sûr. La main sur la porte, plantée dans le passage ouvert, l’ancienne militaire ne semble pas du tout décidée à bouger, ses prunelles noires dévisageant l’intruse qui se pointe comme en terrain conquis. L’autre a l’air, tout de même, pas franchement heureuse d’être là non plus : on peut le comprendre avec une parano rousse en furie comme cheftaine. Un temps pourtant : si elle ne laisse pas entrer, elle pourrait paraître suspecte, si elle obtempère avec un grand sourire, ce sera pire. Mais elle veut surtout savoir ce que veut Barnes, et si elle recule pour laisser la rivale entrer dans sa demeure, elle reste sur le qui-vive.
Le problème, c’est l’annonce du motif de visite, qui n’a rien d’une visite de courtoisie : « il a été rapporté aux oreilles d'echo qu'il se tramait quelque chose de pas net chez vous. » Si elle se tend intérieurement, Misia n’en laisse rien paraître. Au moins, se rassure-t-elle, ils ont choisi cette baraque plutôt que celle des Villalobos -mais il faudra le prévenir du risque encouru, puisque les membres du camp adverse ont décidé de fouiller les baraques. Barnes a poursuivi tout en faisant le tour du propriétaire : « alors c'est bibi qu'on envoie. »

Dans un univers parallèle, ça aurait pu être à Misia de faire ce sale boulot. Alors dans un sens, elle comprend, le côté ronde et surveillance, et la réticence potentielle de Barnes à l’égard de cette mission qu’on lui a confiée. Mais de l’autre, elle est du côté de la barrière de ceux qui ont quelque chose à planquer, des objets qu’elle a accumulés progressivement, à savoir pour l’heure deux cartouches de revolver, un revolver vide, et un paquet de cigarettes entier. Oui oui, tout ça. Et l’Italo-Américaine de se dire qu’elle aurait dû mieux planquer les clopes. Le reste ? Le reste passera. Et au pire, ça finira mal et faudra cogner.

Nonchalamment, elle pose quand même la question : « Tu cherches quoi, en fait ? Des fois qu’on puisse t’aider, ou te simplifier la vie à te jurer qu’on est clean. » Ça se tente, hein. Ça marchera probablement pas, Misia n’est pas naïve au point de croire que ces enflures prendront pour argent comptant sa parole d’honneur. Mais sait-on jamais, des fois que Barnes ait juste besoin d’un prétexte pour finir sa journée plus tôt. « Pour avoir été à ton poste, j’me doute que t’as d’autres trucs plus importants à faire, que chercher une aiguille inexistante dans une botte de foin. », dit-elle sans même la regarder, en se versant un verre d’eau, et en tournant la tête vers Swan et Chuck : « Tant que j’y suis, quelqu’un ? » et d’ajouter, en fixant Chuck : « Bois dans le mien, si tu m’fais pas confiance, hein. »

_________________

Fight, gentlemen of England! fight, bold yeomen! Draw, archers, draw your arrows to the head! Spur your proud horses hard, and ride in blood. Amaze the welkin with your broken staves! — Shakespeare.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (mission 2 : chuck, misia, swan)    

Revenir en haut Aller en bas
 
(mission 2 : chuck, misia, swan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: inside astoria's walls :: higgins hills :: les maisons-
Sauter vers: