moment to live and moment to die (misia)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 moment to live and moment to die (misia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
member / settler of astoria
Misia Sacramoni
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: moment to live and moment to die (misia)   Dim 18 Déc - 11:18


artemisia « misia » sacramoni
/ keep my eyes to serve and my hands to learn /

âge ≡ la fin de la trentaine, qui se ponctue par un 7 fétiche. Some good years, some fucking bad.. date et lieu de naissance ≡ un 17 février, par brouillard hivernal de l’année 1979, dans un trou paumé du Vermont. Autant dire que ça ne vous inspirera rien si elle vous dit le nom, et qu’elle même essaie d’oublier qu’elle a eu une vie autre que celles qu’elle a déjà vécues. origines ≡ Les Sacramoni ont fui la Mère Patrie romaine au moment où Benito commençait à prendre ses marques dans le monde des grands. Les années 20, des années d'émigration forte en Europe, vers les États-Unis et un avenir meilleur. Ça parle italien toscan à la maison, et ça s’est installé dans le Vermont après avoir passé Ellis Island. ancien métier ≡ opératrice radio de l’armée de terre américaine, faisant partie de l’unité qui était chargée de protéger Sherwood avant la débâcle. Elle était first sergeant dans son unité de télécommunications et la plus gradée des quatre opérateurs de télécommunications. ancien lieu d'habitation ≡ elle était domiciliée sur la base militaire du US Cyber Command, dans le Maryland, dans le baraquement prévu pour les télécoms, avec les autres sous-officiers (trois femmes, cinq hommes). statut civil ≡ elle a été mariée, un jour. Et puis ils se sont trompés, mutuellement, sans vraiment y penser pour lui, avec un désir de revanche pour elle. Les papiers du divorce ont été signés il y a six ans, peut-être, lorsqu’il était devenu évident qu’ils ne s’aimaient plus comme avant. Auparavant, elle avait promis à quelqu’un de l’épouser, mais ils avaient sept ans, ça serait quand même couillon de tenir des promesses de jeunesse. C’était une blague, hein ? orientation sexuelle ≡ attirée par les hommes, la dame est hétérosexuelle. situation familiale ≡ divorcée, sans enfant. Dans un sens, c’est tant mieux, vu le monde de merde qu’ils auraient connu. À côté de ça, une famille italo-américaine classique, catholique et source de ragots sur une possible participation au crime organisé (même dans un pauvre trou du Vermont). deux frères aînés, des nièces et neveux, et ainsi de suite. Elle espère qu'ils ont survécu, mais elle est loin d'y mettre sa main à couper. date d'arrivée au camp ≡ Elle y est depuis la fondation du camp, entrée très vite dans la section de surveillance grâce à son background militaire. (Au départ, elle essayait surtout de capter des signaux radio qui signifiaient quelque chose) place dans le camp ≡ secteur surveillance, bras droit du chef de la sécurité, notamment grâce à son ancienneté et son profil adéquat. aptitudes de survie ≡ être dans l’armée, ça apprend plein de choses ; être dans l’armée et dans les services de radio, ça en apprend d’autres. Si elle ne sait pas faire de pièges, elle sait en repérer, et elle sait aussi ne pas céder à la panique en plein chaos. Elle a appris à cogner et à tirer, elle court vite et peut porter son poids sans broncher (et en courant, oui oui). Elle maîtrise sur le bout des doigts et les yeux fermés le morse, sonore ou avec lumière ou miroir. Elle a aussi des rudiments de recettes italiennes, mais bon, on peut pas trop faire de la grande cuisine à Astoria, alors tant pis. armes de prédilection ≡ un micro-uzi, mais ça fait du bruit, cette saloperie quand même, et ça s’enraye de temps en temps (elle tape dessus quand ça arrive). Du temps où elle était dans la brigade extérieure, elle se baladait avec une pelle à manche long qu’elle avait remasterisé pour planter des clous sur le manche, histoire de pouvoir varier les façons de tuer les saloperies. traits de caractère ≡ optimiste - déterminée - battante - pas forcément très fidèle - curieuse - réservée - ouverte - mélomane - engagée - appliquée - leader née.
the killer within

(i) Au départ, elle était censée devenir concertiste, violoncelliste soliste : elle avait commencé le violoncelle très tôt (6 ans, on murmure qu'elle savait lire les notes avant de lire les lettres). Guidée par un professeur particulier, Misia avait développé ses capacités et avait été inscrite au conservatoire du Vermont dès ses 10 ans, quand sa professeure avait considéré qu'elle n'était plus en mesure de lui apprendre de nouvelles choses. Les voyages en voiture après les cours pour aller au conservatoire se faisaient le lundi pour sa pratique individuelle et les jeudi et samedi pour l'orchestre et l'ensemble de violoncelles. Et le 11 septembre 2001 est arrivé. Elle avait vingt deux ans, le coeur en miettes, la peur au ventre : l'archet tremblait sous ses doigts tandis qu'elle continuait ses entraînements musicaux jusqu'à ce que la main lâche et que l'esprit se fasse une raison : comme de nombreuses personnes de son âge, elle considérait qu'elle ne pouvait pas rester là à rien faire alors que sa nation était attaquée. Elle s'engage dans l'armée le 1er janvier 2002, ayant fait ses adieux au monde musical pour le concert du réveillon, sous les vivats et les applaudissements. (ii) Son prénom vient des études de sa mère en Histoire de l’Art et de sa spécialisation dans l’art italien renaissant. Référence à Artemisia Gentileschi, la peintre de la Renaissance avec une histoire sordide et glaçante, mais un coup de pinceau tout aussi assassin et sauvage. Mieux que Caravage, même. Misia préfère quand même quand on l’appelle avec son surnom. Dans l’armée, « Sacramoni », c’était trop long à beugler, donc elle s’appelait « Sacks ». Et y a un moment où elle était Mrs Wyatt aussi, dans les papiers administratifs d’une ère révolue. (iii) Elle est trilingue : bilingue de naissance, Anglais & Italien, histoire de s’intégrer dans cette société américaine du Vermont sans pour autant oublier ses racines et la patrie de la Toscane. Elle a appris l’allemand pendant son adolescence, en cours, pour pouvoir comprendre ce que racontaient les opéras dont elle apprenait la partie du violoncelle. Eh ben ça se répète beaucoup, si vous lui demandez son avis. Bon, maintenant, son allemand est bien rouillé et elle essaie de le dérouiller lentement. Ça reste une langue de barbare, il faut l’admettre, mais rien que de le pratiquer avec Alf l’aide à retrouver des réflexes linguistiques qui s’étaient un peu englués. Et puis ça lui rappelle le passé, ce moment où ils étaient encore insouciants, jeunes, sans problème autre que les contrôles à réviser. (iv) La guerre. On se dit « c’est la der des ders », et ça l’est pas. On s’engage parce que le sol de la Patrie est attaqué, parce que des milliers sont morts, et que les ruines fument encore. On s’engage pour une cause juste. On part en Irak dès le début de la guerre, après un an de formation. Des permissions par-ci par-là. Un détachement sur base en Arabie Saoudite, elle rencontre son futur époux, ils se marient avant la fin de la mission, et elle repart avec son unité de télécommunications en Irak. C’est pas évident. Elle est blessée en 2008, rapatriée aux States. Elle reste sur le sol américain depuis, mais s’entraîne et forme des recrues. Elle a le goût du sang dans la bouche, ce goût amer qui la fait haïr la guerre. Elle est détachée quatre mois en Libye. Sa blessure ne la lance plus, ça va mieux. Ça reste quand même dur. On décide de la maintenir aux États-Unis, elle est mieux en instructeur radio dans un centre de recrutement dans le Maryland, où a été formé le US Cyber Command, à la tête d’une petite unité de formation dans ce centre stratégique. Elle est jeune, mais elle est efficace et elle a derrière elle plusieurs années d’expérience bien secouée. C’est pour ça qu’elle rejoint l’unité pour sécuriser Sherwood en 2015, pour son expérience, ses décorations, son grade et ses capacités. Elle traverse les États-Unis, fait jonction avec l’unité, et commence sa nouvelle mission là-bas. (v) La musique lui manque : ça agissait comme un thérapeutique, même si elle n’en jouait plus, elle écoutait du jazz, du classique, pendant ses pauses. Maintenant, elle donnerait peut-être une de ses armes contre un violoncelle en état, mais elle ne se fait pas d’espoir, ou alors faudrait vraiment réussir à amadouer quelqu’un du ravitaillement et elle est quand même consciente que c’est pas évident à trimballer. De temps en temps, elle ferme les yeux, et s’imagine de nouveau entourée de ses collègues d’orchestre, de ses voisins de pupitre et elle joue en silence d’un instrument invisible… Mais elle a fait le bon choix, elle en est sûre.
weekly appointment


≡ qui étiez-vous avant que l'épidémie se déclenche ? Vous savez que ce genre de questions est vaguement ridicule quand même ? Mais soit. J'étais -je suis toujours- Artemisia Sacramoni -mes amis m'appellent Misia, first sergeant de l'armée américaine, spécialisée dans les transmissions. Avant ça, j'aurais pu devenir concertiste soliste dans un grand orchestre de New York, c'était parti pour même... et puis les Tours jumelles... Bref, j'ai considéré qu'un archet n'était peut-être pas suffisant pour protéger les gens.
≡ comment avez-vous changé depuis le début ? La volonté d'aider les gens et de les protéger a été lentement émoussée avec les années : on a mené des guerres qu'on n'aurait pas dû, je crois... Mais ça, ouais, c’était avant l’épidémie. J’ai perdu du poids, pour sûr. Je suis sûre que je ferais peur à ma mère si elle me voyait dans cet état, les joues creuses et tout ça. Elle doit être morte, là. Pardon, je crois surtout que j’ai perdu foi dans le gouvernement pour trouver une solution durable. J’avais confiance jusque là, mais franchement, vous abandonner, vous les civils, à votre sort, c’est inhumain. C’est complètement irresponsable, je pouvais pas faire ça. J’ai dû faire mon deuil de l’autorité, là. À part ça, doc, je reste droite dans mes bottes.
≡ combien de rôdeurs avez-vous tué ? combien d'humains ? pourquoi ? Je préfère pas compter. Ça date de l’Irak, ‘voyez. Compter les morts, c’est comme si on en était fiers. Je préfère éventuellement compter les gens que j’ai sauvés, mais même ça, je crois que c’est être péteux et on ne m’a pas trop élevée comme ça.
≡ qu'attendez-vous d'astoria ? un foyer. Un endroit où je peux encore être utile. J’ai quelques connaissances en télécommunications, ça peut être utile peut-être, je sais pas. Et puis j’ai tenu une arme déjà, et je sais m’en servir : instruire des gens à la défense, ou participer aux patrouilles, je peux faire ça aussi. J’essaie en fait de donner encore un sens à ma vie, vous savez : ça se casse bien la gueule et je me dis que tant qu’à être en semi-apocalypse, autant servir.
≡ qui avez-vous perdu ? probablement l’intégralité de ma famille. J’ai pas de nouvelles et je suis pas sûre que ça soit une bonne chose. Un de mes frères vivait à Chicago et vu la densité, ça doit être un peu mal barré.
≡ quel(s) espoir(s) vous reste-t-il ? Là, comme ça, je saurais pas dire. Mais comme disait mon sergent instructeur, « Tant que l’soleil se lève demain, vous avez pas l’choix, et faut y aller. Tant que ça respire, y a de l’espoir. ». Ouais, tant qu’on respire, y a de l’espoir : que ça se calme, que ça s’inverse, je sais pas, mais que ça s’arrange en tout cas. Ça peut pas être comme ça qu’on s’éteint : faut au moins une bonne météorite, hein ?
arté, agathe (on m'appelait Lethue, sinon)
âge ≡ le quart de siècle, wesh. fuseau horaire ≡ Selon le méridien de Paris, ça serait…. Bon, ok, méridien de Greenwich : GMT+1 comment êtes-vous tombé sur le forum ? ≡ on m’a salement romancée (un mp, unique, simple, pour me vendre du rêve, me faire des propositions splendides de feels à tous les étages et l’information qu’on avait réclamé la Lethue de SI     ). fréquence de connexion ≡ une fois par jour, peut-être deux ou trois rps par semaine, selon ma masse de taf avec l'agrég. des questions ? des suggestions ? ≡ pas pour le moment, mais DAYUM, qu'il est bô. un dernier mot ? ≡ j'crois que j'ai repéré un fiston (Oliiiiii, C'EST MAMAN LETHE) —et ouais, j'étais en incognito, sur SI   sorry   .


Dernière édition par Misia Sacramoni le Lun 19 Déc - 0:32, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
member / settler of astoria
Misia Sacramoni
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Dim 18 Déc - 11:19

pretty much dead already
/ pictures of the past /
Des bribes de passé dans les poches d’un blouson.
Cette photo de deux gamins dans un jardin, sur une balançoire, les joues barbouillées de chocolat. Un garçon, une fille. Qui lui beuglaient des « Tia ! Tia ! » quand ils la voyaient à Noël. Pauvres gosses, elle espère vraiment de tout son cœur qu’ils ont échappé à l’horreur.
Une autre photo, pliée et rangée dans une poche près de son cœur : noël 2014, avec les Sacramoni et pièces rapportées, pour Noël, avec la Maman grisonnante, les gamins, les frères, le père… La Famiglia. Et le plat de zitti de la Mama en plein milieu de la table, clou du spectacle.

Une bague en plastique brillant, abîmée par le temps. Une alliance aussi. Quelques bijoux en plus. Elle ne les met plus -elle n’a jamais mis la bague en plastique, d’ailleurs, vieille promesse qui semble être une plaisanterie privée qui n’est plus mentionnée- et les a rangés dans une pochette en tissu fermée par un zip. Quelques trésors dissimulés.

Des cartes postales qu’elle avait avec elle dans ses affaires : certaines de collègues soldats, une qu’elle aurait voulu envoyer mais elle avait toujours eu la flemme d’acheter un timbre.

Une coupure de papier journal, avec en gros titre, le scoop final de l’interview : « Du violoncelle à la radio ». En 2010, on l’a interrogée. Elle était encore mariée -en instance de divorce, mais elle avait gardé ça pour elle. Elle a parlé de Juilliard, de ses études, du World Trade Center, de l’Irak -pas beaucoup. De sa famille. De son Vermont natal. Elle avait l’air heureuse, sur la photo, en uniforme de cérémonie. Sacramoni-Wyatt, qu’elle s’appelait à ce moment.

Une lettre qu’elle n’a jamais envoyée. Une lettre qu’elle a gardée alors qu’elle aurait pu clairement la brûler, ou la déchirer, vu les conneries qu’elle y a écrites dedans. Le destin. Le destin ! Mais n’importe quoi, sérieux.

Des balles pour le micro-uzi, dans une boîte de munitions à peu près pleine. Pas utilisées depuis une petite semaine. Ça lui fait du bien, ça, d’ailleurs.

Des gants en plastique, sales.

Un papier de bonbon transparent, jaune poussin. C’est récent, cette acquisition, pour sûr. Ça serait bien qu’elle trouve une poubelle pour le jeter, tiens.


Dernière édition par Misia Sacramoni le Lun 19 Déc - 0:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
Invité
Invité

MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Dim 18 Déc - 11:23

bienvenue par ici
comme je te l'ai déjà dit, morena est tellement parfaite. j'ai hâte d'en apprendre plus sur ton personnage.
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Billy Bishop
INSCRIPTION : 30/10/2016
MESSAGES : 377
IDENTITÉ : native route - mel
FACECLAIM : ellen page (astoria)
MULTILINKS : javier & ronan
POINTS : 860

STATUT CIVIL : amoureuse de la vitesse, une amante qui a disparu en même temps que la civilisation
ANCIEN MÉTIER : go fast, elle faisait de la livraison express pour quiconque pouvant la payer, peu regardante sur la marchandise, ses services étaient appréciés des traficants en tout genre
ARME DE PRÉDILECTION : un colt python et une hachette
ÂGE : 24 ans


MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Dim 18 Déc - 11:46

HIIIIIIIIII MORENA j'ai le droit de te shipper avec Darren, hein, dis? C'est trop tard de toutes façons
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche! I love you

_________________
on the long way down
If there's a shadow in me The dark is a tidal wave inside of you Taking shots at communion Getting drunk on your antidote. I'll save you a seat next to me down below. The end, the end Everyone will go away, In the end, the end, Everything will go. So take it in, don't hold your breath The bottom's all I found. We can't get higher than we get On the long way down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Dim 18 Déc - 13:04

Trop contente de te voir débarquer
Bienvenue, j'ai hâte d'en savoir plus sur ta petite bonne femme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Dim 18 Déc - 15:06

ce choix d'avatar
hâte d'en savoir plus sur misia bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
Ofelia Ramos
INSCRIPTION : 01/10/2016
MESSAGES : 1022
IDENTITÉ : dragonfly in amber // léa.
FACECLAIM : tatiana maslany, avatar @hepburns.
MULTILINKS : margot la badass™, murphy le connard et elsie la sauvgeonne.
POINTS : 620

STATUT CIVIL : (célibataire), maman célibataire, coeur rouillé, t'es plus certaine de savoir comment ça fonctionne.
ANCIEN MÉTIER : (policière), véreuse, on t'achetait au meilleur prix pour faire disparaitre des preuves ou te faire fermer les yeux.
PLACE DANS LE CAMP : (the defender), t'es la figure forte, la chienne de garde des montangards.
HABITATION : (diamond peak), parmi le groupe des montagnards. elle partage un chalet de fortune avec lincoln et clementine, sans sa fille depuis qu'on lui a arraché.
ARME DE PRÉDILECTION : (beretta 92 et poing américain), tu ne quittes jamais ton arme fétiche, celle de service. ancienne boxeuse, tu collectionnais les poings américains sans te douter qu'ils te serviraient un jour.
ÂGE : (vingt-huit ans), qui t'en paraissent cent. t'arrête de compter, tu veux plus que ça te file entre les doigts.


MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Dim 18 Déc - 15:48

j'attendais avec impatiente que tu postes ta fiche pour te sauter dessus MORENNAAAAAA(...)AAAAA je suis fan de ce choix, elle est tellement belle, j'adore et puis ce métier de fou, il va nous falloir un petit lien avec ma margot, une ancienne militaire bienvenue parmi nous, courage pour cette fiche et n'hésite surtout pas si tu as des questions I love you

_________________
I'll wrap up my bones And leave them out of this home, Out on the road.  Two feet standing on a principle, Two hands longing for each others warmth. Cold smoke seeping out of colder throats, Darkness falling, leaves nowhere to go. //

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Dim 18 Déc - 17:10

j'approuve tellement ton choix d'avatar. bienvenue parmi nous & bonne continuation pour ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
staff / ruler of astoria
Ashley Villalobos
INSCRIPTION : 23/09/2016
MESSAGES : 2609
IDENTITÉ : sandrider :: marie
FACECLAIM : james mcavoy :: sandrider (ava, sig, colos) + tumblr (gif)
MULTILINKS : hailey lyndon :: rory wyatt :: swan jacobs
POINTS : 5094

STATUT CIVIL : récemment veuf, une certaine démone rousse ayant mis fin à la vie de sa femme d’une balle en plein crâne, « pour l’exemple » :: ça lui apprendra à descendre un gars d’Echo sans demander la permission, à coucher avec une traîtresse, et à ne pas avoir les couilles de déclarer sa flamme à son premier véritable amour avant qu’il ne soit trop tard
ANCIEN MÉTIER : patron d'un club de strip-tease à las vegas qui servait aussi de couverture pour blanchir l'argent de la branche locale d'un cartel de drogue dont il était responsable :: ce qu'il a traduit à son arrivée à astoria par « businessman dans l'import/export de pharmaceutiques, et gérant philanthrope d'un centre d’accueil et réhabilitation pour les femmes de petite vertu »
PLACE DANS LE CAMP : officiellement distributeur de rations, rétrogradé par la démone rousse histoire d’enfoncer le clou :: officieusement leader de la résistance interne :: let’s fuck those bitches up
HABITATION : sunset square, 36 w/ xiomara villalobos, sa mère, qui habitait déjà sous ce toit avant l'épidémie
ARME DE PRÉDILECTION : ses poings, à défaut de pouvoir porter une arme sur lui au sein du camp, mais il doit bien s'avouer que la sensation d'avoir une arme à feu entre les mains lui procure un plaisir immodéré
ÂGE : 37 ans


MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Dim 18 Déc - 19:46

OOOOOOOOOOOOH MÔMAN, TU ES LÀ MÔMAN
Oui je t'ai réclamée wesh, c'est pôpa qui t'a vendue
Trop contente de te voir ici omfg avec un choix d'avatar qui m'a fait sortir du placard le panneau "attention sol glissant" et un début de fiche qui roxx du p'tit chien, j'ai trop hâte de voir la suite Bon et évidemment t'as pas le choix : JE VEUX DU LIEN À FOISON Alors BIENVENUE ICIIIIIIIIIIII

_________________


Cada día yo grito

a la luna mi celo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t251-hijo-de-la-chingada-ash http://nottomorrowyet.forumactif.org/t308-mi-vida-loca-ash
member / settler of astoria
Alfons Böhm
INSCRIPTION : 05/12/2016
MESSAGES : 114
IDENTITÉ : FERN
FACECLAIM : matthias schoenaerts, alas.
MULTILINKS : lilith la démone & winnie the beuh
POINTS : 328

STATUT CIVIL : le coeur porte le fardeau d'un amour qui ne s'est jamais éteint, et les blessures d'un harakiri.
ANCIEN MÉTIER : ambulancier ; c'est qu'il tentait de sauver les âmes, perdant pourtant un bout de la sienne un peu plus à chaque fois.
PLACE DANS LE CAMP : ravitailleur dans la deuxième équipe.
HABITATION : dans la maison #11, avec des gens qui pansent son coeur et calme un peu ses tourments.
ARME DE PRÉDILECTION : trouvaille d'y il a quelques mois, un coup de poing américain taser dont il ne se sert que très rarement.
ÂGE : trente-six années.


MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Dim 18 Déc - 23:00

MA MIENNE TELLEMENT MIENNE
TES TELLEMENT PERF ET ON SERA TELLEMENT PERF À DEUX.
VIVEMENT QU'ON FASSE DES FOLIES À DEUX

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Dim 18 Déc - 23:06

Bienvenue et bon courage pour ta fiche !! :D Quel choix de vava !!!
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Misia Sacramoni
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Lun 19 Déc - 0:17

EEEEET MERCI TOUT LE MOOOONDE, j’suis à la ramaaaaasse mais vous êtes tous choupiiii !

zelda; merci mille fois, t’es trop choute ! (par contre, j’viens de me rendre compte que je vise le même poste que ton TC, donc j’sais pas comment ça va s’jouer >.<)
billy; HIIIIII MAIS ELLEEEEEEN AUSSIIIIII ! J’interdis aucun ship, mais bon, le destin a d’autres plans que toi —> (*rire sardonique à intégrer*)
dacre; niom niom niom, maintenant, j’ai fini ma fiche, tu vas TOUT savoir maintenant
nash; j’peux en dire autant de toi, hé
flora; HIIIIII, MAIS OUIIIII, avec pLAISIR pour le lien avec margot ! maintenant que j’ai mieux casé Misia, j’vais passer dans tes mps, si tu l’veux bien *papillonne des cils *
espen; il est tout minot, ton speedyman, dis donc ** et je valide l’arme, DAYUM !
ashley; FISTOOOOOOOOOOOOOOOOOON, pôpa a bien fait d’me vendre, aller. Et oui, on a déjà commencé les liens, mais on se liera TOUS
alfons; mON MIEN, ALF, MON AMOUUUUUR, VIENS, SOYONS PERF À DEUX !
noah; merci patron ! au plaisir en RP probablement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
Invité
Invité

MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Lun 19 Déc - 0:54


genre j'ai pas posté ici T'ES BELLE, je te fais des bb
Revenir en haut Aller en bas
member / settler of astoria
Misia Sacramoni
INSCRIPTION : 16/12/2016
MESSAGES : 619
IDENTITÉ : Arté, Agathe
FACECLAIM : morena baccarin, alfons-bb <3 (code sign©neon demon / gif©peterparker / bann bidon©arté)
MULTILINKS : la reine du squat, naine rouquine bigleuse (Queenie) + la psychopathe au crochet (Imogen)
POINTS : 1599

STATUT CIVIL : elle a besoin de lui, de ses bras, de leur langage germano-italo-américain, d'eux, pour tenir (#power couple zero chill)
ANCIEN MÉTIER : opératrice radio de l'armée américaine qui était présente à Sherwood avec son unité et a entendu en même temps que son supérieur l'ordre d'abandonner les civils. obviously, elle est restée.
PLACE DANS LE CAMP : DEPUIS LA PRISE DE POSSESSION DU CAMP PAR ECHO : Misia a été balancée au gardiennage d'enfants, le lieu le plus loin des armes à feu possible, et le plus loin de tout en fait. Elle enrage, ronge son frein, vomit régulièrement et essaie de paraître normale auprès des mioches qui lui ont été collé dans les mains. Niveau fiabilité : 10/20. (AVANT : a commencé dans la brigade de surveillance extérieure, devenue par une suite logique d'événements bras droit du chef de la sécurité depuis avril 2016 / supervise en particulier la brigade de surveillance externe, en tant qu'ancienne)
HABITATION : Higgins Hill, #11 (w/ alf, javi, thomas, swan et maxou)
ARME DE PRÉDILECTION : Plus d'arme, plus rien que ses poings et ses pieds. Autant dire qu'elle est pas très heureuse de tout ça. (AVANT : un micro-uzi, mais cette merde s'enraye de temps en temps ; sinon une pelle qu'elle a améliorée joyeusement pour en faire une arme de choix, si si.)
ÂGE : trente-huit ans (depuis le 17 février, youpi, les gens d'Echo lui ont vraiment fait un beau cadeau d'anniversaire en retard)


MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Lun 19 Déc - 0:56

viiiiiiiiii
(boon, pour les bébés… VIENS ÇA S'NÉGOCIE --->)
ancien militaire, azy, on s'trouvera un lien avec Lala ET Rara

_________________

Fight, gentlemen of England! fight, bold yeomen! Draw, archers, draw your arrows to the head! Spur your proud horses hard, and ride in blood. Amaze the welkin with your broken staves! — Shakespeare.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t991-moment-to-live-and-moment-to-die-misia#39619 http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1002-two-steps-from-hell-misia
Invité
Invité

MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   Lun 19 Déc - 1:09


Olalalla mais grave avec plaisir y a trop moyen de trouver quelque chose ouais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: moment to live and moment to die (misia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
moment to live and moment to die (misia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» moment to live and moment to die (misia)
» Vos tubes préféré du moment...
» ce-script-affiche-dans-la-barre-de-statut-le-temps-passe-sur-la-page-et-une-alerte-au-moment-ou-la-page-se-ferme
» Problème de visualisation de message au moment de l'édition
» A quels jeux vidéos jouez-vous en ce moment ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: this sorrowful life :: quarantine :: les fiches validées-
Sauter vers: