— into the wild (w/cleo)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 — into the wild (w/cleo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 27/08/2016
MESSAGES : 4561
IDENTITÉ : perséides, mary.
FACECLAIM : sophie turner, killer from a gang (pour l'avatar), astra (pour la signature)
MULTILINKS : jorah. jeff. jeremiah.
POINTS : 4913

STATUT CIVIL : éternelle célibataire, elle était pourtant prête à enfin ouvrir son cœur, avant d’être séparée de celui qu’elle aime. brisée après cette perte, elle a terriblement besoin qu'on l'aide à recoller les morceaux.
ANCIEN MÉTIER : elle étudiait en médecine avant que tout cela commence. elle était aussi serveuse, car sa bourse ne lui permettait pas de payer tous les frais d’enseignement ou encore le coût de la vie.
PLACE DANS LE CAMP : après une semaine dans sa cellule en quarantaine, on lui offre déjà la tâche de veiller sur les autres. ses nombreuses connaissances liées à la médecine lui auront permis de s'assurer un place en temps qu'infirmière. poste bien ingrat, si on l'écoute parler.
ÂGE : elle est jeune, sûrement trop jeune pour tout ça. vingt ans. seulement vingt délicates pétales de fleurs. pourtant cet âge n’est en aucun cas représentatif, vu les horreurs qu’elle a vues et a vécues.


MessageSujet: — into the wild (w/cleo)   Jeu 16 Mar - 16:44

into the wild
/ cleo & james /
Cela semblait faire une éternité que vous marchiez. Pourtant, tu voyais bien la nécessité de ne pas trop ralentir le pas. Tu ne doutais pas que les hommes d’Echo s’étaient bien vite empressés de partir à votre recherche. Et si pour le moment, ils ne vous avaient pas trouvé, tu savais bien que si vous restiez un peu trop longtemps au même endroit, cela ne tarderait pas à arriver. Malgré tout, la nuit pointait peu à peu le bout de son nez quand Trish, qui avait pris les rênes du groupe, annonça qu’ils s’arrêteraient là pour la nuit. Toi, tu n’étais pas vraiment d’accord. Tu n’étais pas fatiguée, tu aurais bien continué encore pendant quelques kilomètres. À vrai dire, avant de te poser pendant quelques mois à Astoria, c’est le train de vie que tu avais. Alors, tu étais habituée avec le temps. Malgré tout, tu savais. Ce n’était pas le cas pour tous ceux du groupe. Tu croyais même que certains n’avaient jamais quitté le camp avant aujourd’hui. Enfin, du moins, ils n’avaient pas vraiment vécu dehors. Alors que tous se mettaient au travail pour former un petit campement de fortune, tu te proposas alors pour aller chercher du bois pour un petit feu. Après tout, le soleil ainsi au repos ne laissait place qu’au froid de cet hiver qui devait bientôt se terminer. Lentement, tu disparus alors dans cette lourde forêt que vous arpentiez. Le temps était non seulement froid, et pourtant la veille c’était la pluie qui s’était mise de la partie. Rayon caché par l’épais feuillage des sapins, ta tâche de trouver du bois de qualité s’annonçait déjà ardu. Pourtant, tu savais bien que le groupe comptait sur toi. Armée d’un petit couteau que tu avais trouvé un peu plus tôt dans la journée, mais aussi d’une lampe de poche pour t’éclairer, tu avançais lentement, toujours sur tes gardes. Mais, bien vite, un craquement attira ton attention. Pensant trouver un rôdeur derrière toi, c’est plutôt un visage familier qui se dessina sous la lueur de ta lampe. Puis tu lâchas un soupir de soulagement. « Ah, ce n’est que toi. » Pourtant, voilà que tu semblais soulagée de ne pas te trouver face à face avec l'une de ces créatures monstrueuses.

_________________
we ain't ashes

≈ the past is just a bucket full of ashes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj / queen of astoria
avatar
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 360
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2561

STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


MessageSujet: Re: — into the wild (w/cleo)   Jeu 16 Mar - 16:46

Le membre 'James Oswald' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 21
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/02/2017
MESSAGES : 197
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : kinney (lilday & anaëlle & tumblr).
MULTILINKS : l'indomptable (maddie) et l'atout (chuck).
POINTS : 214

STATUT CIVIL : t'es célibataire depuis toujours.
ANCIEN MÉTIER : tu étais bibliothécaire. tu faisais également parti d'un groupe de rock sur le point de signer un contrat avec une maison de disque.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu étais baby-sitter, puis tu t'es occupée de la gestion des ressources. DEPUIS, tu as quitté le camp, faisant ainsi parti de la résistance externe.
ARME DE PRÉDILECTION : ton précieux pied de biche. tu t'es également vu confier un fusil à pompe, canon court.
ÂGE : tu viens tout juste de passer la barre des trente ans. (née le dix-sept janvier).


MessageSujet: Re: — into the wild (w/cleo)   Jeu 16 Mar - 18:54


icons by aslaug & solsken & thehollowedartists

astoria est tombée. coup dur. tu ne pensais pas que les choses se passeraient aussi rapidement et aussi violement. tu savais que ça arriverait, enfin, tu t'en doutais. mais pas comme ça, pas maintenant. tout à foutu le camp, et toi avec. t'as pas mis longtemps avant de décider de ce que tu allais faire. fallait que tu sortes de là, fallait que tu t'éloignes. ça t'a foutu un vrai coup dans la tronche, tu ne pensais pas que ce serait encore possible et pourtant, tu te trompais royalement. quand tu as croisé le regard de ton frère, il savait ce que tu avais décidé de faire. il ne t'en a pas empêché. avec les derniers évènements, si tu étais resté là-bas, tu ne sais pas vraiment si tu aurais pu contenir tes pulsions. le massacre a réveillé a bête en toi et dans les murs du camp, tu aurais certainement fait bien trop de dégâts. orion le savait, c'est pour ça qu'il ne t'a pas empêché de partir. t'as pas décroché un mot depuis que vous êtes partis. tu t'es fait discrète, comme à ton habitude. il ne s'agirait pas défrayer tout le monde dès votre évasion. tu as préféré garder le silence, te concentrant sur toi-même, pour une fois. avec la protection qu'offrait Astoria, tu n'avais pas eu besoin de te soucier de ton comportement. tu crains pour toi, mais tu crains aussi pour les autres. tu sais ce dont tu es capable, eux, non. tu redoutes le moment où l'autre prendra le contrôle. tu sais ce qu'il s'est passé pendant ton voyage avant d'atteindre Sherwood, t'es pas débile, t'en as des souvenirs et puis, tu as pu compter sur orion pour te raconter les détails qui, parfois, t'échappaient. vous marchiez depuis longtemps déjà mais la notion du temps semblait être restée au camp. tu ignores depuis combien de temps vous aviez pris la route mais vous n'aviez pas intérêt à vous arrêter de si tôt. les hommes du clan ennemi seraient probablement sur vos traces et vous deviez vous éloigner le plus possible pour ne pas vous faire rattraper trop prématurément. trish a décidé que nous devions nous arrêter pour la nuit. elle devait avoir raison même si tu ne sentais que très peu la fatigue. tout le monde s'affaire et toi, tu lui annonces que tu vas faire un tour dans le coin, pour s'assurer que vous seriez tranquilles. elle t'a regardé de travers parce que, faut pas se mentir, t'es pas la plus vaillante. au moins, en apparence. tu lui as assuré que ça irait, que tu pouvais le faire et elle a cédé. tu leur prouveras que tu es capable de plus qu'ils ne peuvent le croire bien assez tôt. t'as réussi à récupérer ton pied de biche en quittant le camp. c'est discret, tu devrait passer inaperçue. t'as entendu du bruit, un peu plus à l'est de ta position alors t'as décidé d'aller voir. une lueur, qui te fait penser à une lampe torche. tu sais que ce n'est pas un rôdeur et ça te rassure. t'auras pas à te salir les mains trop vite. tu restes sur tes gardes tout en te rapprochant de la lumière. tu cherches à savoir qui se promène à proximité de votre petit campement de fortune. ça pourrait être l'un des vôtres, comme quelqu'un qui n'aurait rien à foutre là. une branche craque sous ton pied et tu retiens un juron. la lumière t'aveugle et tu protèges ton visage de ta main, les yeux fermés, statique. tu connais cette voix et puis, ce visage ne t'est décidément pas inconnu. désolée pour le coup de panique. tu grimaces légèrement. tu aurais peut-être dû t'annoncer quand tu as reconnu la silouhette de james. tu veux un coup de main ? que tu proposes en haussant les épaules. tu te doutes bien que, si elle est dans ce coin, seule, ce n'est certainement pas pour taper la causette aux écureuils. deux bras supplémentaires pourraient être utiles. et puis, en cas de problème, elles ne seraient pas l'une sans l'autre, ce qui pourrait être un sacré avantage quand on y pense.

_________________
just survive somehow
are you, are you, coming to the tree ? they strung up a man they say who murdered three.


Dernière édition par Cleo Styles le Dim 16 Avr - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1363-cleo-va-falloir-avoir-des-couilles http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1381-cleo-devil-inside
pnj / queen of astoria
avatar
INSCRIPTION : 01/08/2016
MESSAGES : 360
IDENTITÉ : compte pnj, ne pas mp.
FACECLAIM : viola davis, avatar @sandrider
POINTS : 2561

STATUT CIVIL : veuve, sa compagne est morte à l'aube de la fin du monde. elle a nommé le camp en l'honneur de la défunte.
ANCIEN MÉTIER : ancienne mairesse de sherwood, octavia a pris les choses en mains quand l'armée évacua sa ville.
PLACE DANS LE CAMP : fondatrice d'astoria, octavia est à la tête du conseil et gère d'une main de fer ce qu'elle a durement construit.
ARME DE PRÉDILECTION : les mots. la belle sait cerner les gens comme personne et elle s'en sert pour désarmer ses adversaire. cela ne l'aide pas face aux rôdeurs, mais elle sort rarement.
ÂGE : cinquante et un ans.


MessageSujet: Re: — into the wild (w/cleo)   Jeu 16 Mar - 18:54

Le membre 'Cleo Styles' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite mission' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org
staff / ruler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 27/08/2016
MESSAGES : 4561
IDENTITÉ : perséides, mary.
FACECLAIM : sophie turner, killer from a gang (pour l'avatar), astra (pour la signature)
MULTILINKS : jorah. jeff. jeremiah.
POINTS : 4913

STATUT CIVIL : éternelle célibataire, elle était pourtant prête à enfin ouvrir son cœur, avant d’être séparée de celui qu’elle aime. brisée après cette perte, elle a terriblement besoin qu'on l'aide à recoller les morceaux.
ANCIEN MÉTIER : elle étudiait en médecine avant que tout cela commence. elle était aussi serveuse, car sa bourse ne lui permettait pas de payer tous les frais d’enseignement ou encore le coût de la vie.
PLACE DANS LE CAMP : après une semaine dans sa cellule en quarantaine, on lui offre déjà la tâche de veiller sur les autres. ses nombreuses connaissances liées à la médecine lui auront permis de s'assurer un place en temps qu'infirmière. poste bien ingrat, si on l'écoute parler.
ÂGE : elle est jeune, sûrement trop jeune pour tout ça. vingt ans. seulement vingt délicates pétales de fleurs. pourtant cet âge n’est en aucun cas représentatif, vu les horreurs qu’elle a vues et a vécues.


MessageSujet: Re: — into the wild (w/cleo)   Lun 27 Mar - 0:44

into the wild
/ cleo & james /
En quelque sorte, te voilà soulager que ce ne soit que Cleo. Parce qu’à vraiment dire, tu n’avais pas vraiment la tête à confronter des rôdeurs, surprise. Tu étais fatiguée, ou plutôt lasse suite à tous ces événements. Cela faisait beaucoup en si peu de temps. Puis, à ce moment, tu te demandais quelles étaient les motivations de ce groupe, pour être à ce point horrible. Mais surtout, tu te demandais pourquoi ils avaient pris un endroit aussi paisible qu’Astoria comme cible. Après tout, tu savais qu’un contact amical avait été initié au départ. Et tu ne comprenais pas vraiment pourquoi ils n’avaient pas continué dans cette voix. En fait, tu ne comprendrais certainement jamais leurs motivations, encore moins leur manière d’agir. Tu savais juste que c’était terrible. Mais surtout, injustifié. Peut-être bien que la vie avait été injuste pour les dirigeants, mais ils n’étaient certainement pas les seuls à avoir eu du mal. Et pour toi, ce n’était pas une raison suffisante pour avoir si mal tournée. Mais tu décides de chasser toute cette histoire de ta pensée. C’est d’ailleurs ce que tu t’efforçais à faire depuis que vous aviez quitté Astoria. Mais pour le moment, ce n’était pas chose aisé. Pourtant, tu t’approches un peu de Cleo, peut-être pour te confirmer qu’il s’agissait bien d’elle, puisque tu ne la distinguais qu’à peine, vu le contraste entre la lumière de ta lampe et la noirceur de cette nuit calme. « Ça va, ce n’est pas de ta faute. » Après tout, c’était surtout toi le problème. Parce que tu avais été à fleur de peau depuis cette attaque inattendue. Et pourtant, une partie de toi te criait que tu n’avais plus rien à craindre. Que le pire était passé. Que le meilleur était à venir. Mais malgré tout, cette autre partie de toi, la raison, semblait te dire que c’était bien loin d’être terminé, que ce n’était que le début. Puis, tu lui adresses un mince sourire suite à sa proposition. « Je veux bien. » Après tout, comment pourrais-tu refuser ce coup de main, alors que tu avais déjà du mal. Cela ne pouvait qu’aller plus rapidement. Et à vrai dire, tu ne tenais pas à rester trop longtemps seule, éloigné du groupe. Et même, tu étais assez contente de ne pas avoir à faire cette tâche seule. Car seule, tu commençais à trop réfléchir. Et trop réfléchir te faisait bien plus mal que tu ne le laissais paraitre. « Ce n’est pas trop évident avec la pluie qui s’est abattue hier. » Tu soupires. « Et je n’ose pas trop m’approcher des routes. » Parce que les routes voulaient aussi dire être à découvert. C’était donc bien trop dangereux.

_________________
we ain't ashes

≈ the past is just a bucket full of ashes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
member / settler of astoria
avatar
INSCRIPTION : 19/02/2017
MESSAGES : 197
IDENTITÉ : b_bulle (mel).
FACECLAIM : kinney (lilday & anaëlle & tumblr).
MULTILINKS : l'indomptable (maddie) et l'atout (chuck).
POINTS : 214

STATUT CIVIL : t'es célibataire depuis toujours.
ANCIEN MÉTIER : tu étais bibliothécaire. tu faisais également parti d'un groupe de rock sur le point de signer un contrat avec une maison de disque.
PLACE DANS LE CAMP : AVANT, tu étais baby-sitter, puis tu t'es occupée de la gestion des ressources. DEPUIS, tu as quitté le camp, faisant ainsi parti de la résistance externe.
ARME DE PRÉDILECTION : ton précieux pied de biche. tu t'es également vu confier un fusil à pompe, canon court.
ÂGE : tu viens tout juste de passer la barre des trente ans. (née le dix-sept janvier).


MessageSujet: Re: — into the wild (w/cleo)   Sam 1 Avr - 19:25


icons by aslaug & solsken & thehollowedartists

elle te dit que ce n'est pas de ta faute et tu penches légèrement la tête sur le côté, un sourire en coin sur tes lèvres. tu persistes à penser que tu aurais dû t'annoncer quand tu as reconnu la silhouette de la jeune femme. tu ne connais pas la demoiselle autant que tu connais trish, par exemple. mais tu l'as déjà vu plus d'une fois, croisée au détour d'une rue du camp, échangé quelques banalités d'usage. de nature physionomiste, tu n'oublies jamais un visage. tu lui propose ton aide et la rouquine accepte, ce qui te ravie. on ne va pas se mentir, vous deviez être soudés. votre petit groupe est composé de tellement de personnalités différentes. vous vous complétez tous à votre façon et l'unité serait votre plus gros atout. autant commencer le plus tôt possible parce que tu sens que votre chemin sera long et périlleux. tu l'entends parler de la pluie d'hier et tu comprends enfin qu'elle avait décidé d'aller chercher du bois pour faire du feu. en même temps, qu'aurait-elle pu faire d'autre, seule, relativement éloignée de votre point de rendez-vous ? à part une envie pressente, tu ne vois pas vraiment. tu as raison, nous sommes encore trop près d'astoria pour se permettre d'aller faire un tour vers la route. que tu réfléchis à voix haute. echo a bien dû lancer quelques sbires à vos trousses, elle n'est pas aussi dénuée de sens que ça, tu en es persuadée. comment tu te sens, toi ? que tu lui demandes en te mettant à la recherche de petits bois assez secs pour démarrer un feu. tu es bien consciente que vous devez être à peu près tous dans le même état d'esprit. cela dit, tu es du genre à obtenir que les autres s'extériorise. tu trouves que c'est important, qu'il ne faut pas enfouir au fond de soi ce que l'on ressent. ça peut rendre totalement dingue ce genre d'attitude et tu refuses de laisser tes compagnons sombrer. c'est pour ça que tu lui poses la question, toute la douceur dont tu sais faire preuve s'emparant du ton de ta voix. tes pensées dérivent vers le camp, là où tu as laissé ton grand-frère. il te manque, tu ne peux pas le nier sinon ce serait mentir. le laisser derrière toi a été la décision la plus difficile que tu aies eu à prendre. jamais vous n'avez été séparés de la sorte et ça te fait l'effet d'une déchirure, une plaie béhante dans ta poitrine. c'était pourtant pour le mieux, tu en es persuadée et, de toute manière, il ne t'aurait pas laissé partir s'il n'avait pas compris tes craintes. il te connais bien assez pour savoir pourquoi tu n'as pas réfléchis bien longtemps avant d'annoncer ton envie de rejoindre l’escouade. j'espère que tout va bien là-bas ... que tu souffles. tu sais que trish a l'intention d'essayer de contacter ashley, pour savoir où en est la situation à astoria. t'as une peur panique d'entendre le nom de ton frère quand il énumèrera les morts. il doit y en avoir, t'en es certaine. tu aimerais bien savoir ce qu'il en retourne également. tu espères, avec une utopie illusoire, que les choses ne changeront pas tant que ça pour les astoriens restants.

_________________
just survive somehow
are you, are you, coming to the tree ? they strung up a man they say who murdered three.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1363-cleo-va-falloir-avoir-des-couilles http://nottomorrowyet.forumactif.org/t1381-cleo-devil-inside
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: — into the wild (w/cleo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
— into the wild (w/cleo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOU REED - Walk on the wild side
» National Geographic Channel, Nat Geo Wild, Voyage et Trek sur la Bbox
» Medecine men go wild
» Jüw | just wanna be wild
» Wild Rasberry || Alias. Alison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: out in the wild :: l'oregon-
Sauter vers: