First time outside (Hänsel)

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur not tomorrow yet I love you
les infos pour comprendre le lancer de dés et les jokers sur le forum sont par ici
retrouvez le guide de nty pour répondre à toutes vos questions

Partagez | 
 

 First time outside (Hänsel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: First time outside (Hänsel)   Dim 4 Déc - 10:43

First time outside
/ Hänsel & Kellyn /
Un mois et demi qu'elle était là. Elle avait enfin retrouvé un semblant de vie normale, quoi que l'adaptation n'était pas si évidente que ça après tant de temps à survivre en pleine nature. Le rythme effréné de la vie de survivant ne s'appliquait plus vraiment à Astoria. Elle avait vécu tant de choses au cours de ces presque deux dernières années, qu'elle avait l'impression d'avoir vécu cinquante ans dehors. Bref, le temps était venu de reprendre du galon, de réapprendre à vivre et à apprécier les choses qui se présentaient, tout simplement. Kellyn n'était pas le genre de femme à vivre une petite vie tranquille, bien rangée, elle avait besoin d'action et d'un soupçon d'adrénaline. C'est pourquoi elle avait été affectée à la surveillance externe de la ville. Elle ressentait un certain engouement vis à vis de cette mission qui lui avait été confiée, car il s'agissait bien de la première depuis qu'elle était arrivée. Pour cette ronde, elle avait été mise en binôme avec Hänsel, un jeune homme qu'elle ne connaissait absolument pas. En réalité, il était nouveau ici, tout comme elle, bien qu'elle soit arrivée un peu avant lui. Il semblait à la jeune femme que son collègue n'était pas arrivé seul, mais elle ne savait pas bien ce qu'il en était vraiment. Elle l'avait salué poliment avant de partir avec lui, silencieusement. Elle ne connaissait pas grand monde à Astoria pour le moment, il semblait que le fait de se retrouver seule avec lui était une bonne occasion pour faire connaissance, en apprendre un peu plus sur lui.

« Tu te plais ici ? Tu n'es pas là depuis longtemps je crois. Je trouve que les gens sont plutôt accueillants quand même, je m'attendais à plus de méfiance vis à vis des nouveaux... »  

Elle n'était pas très forte pour engager la conversation. Disons qu'il était difficile d'aborder les gens, l'épidémie en a rendu certains très réfractaires à toute forme de communication, et même si le jeune homme n'avait pas l'air désagréable, elle préférait se méfier. Après tout, ils étaient là pour surveiller qu'aucun rôdeur ne s'approcherait trop près de la ville, pas pour discuter autour d'une tasse de thé. Néanmoins, ça n'empêchait pas le civisme et l'intérêt envers les autres. Ils avançaient calmement, prêts à dégainer leurs armes au moindre bruit suspect.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: First time outside (Hänsel)   Dim 4 Déc - 11:11

First time outside
/ Hänsel & Kellyn /
On t’avait bien dit que ce jour là, tu irais dehors. Là où tu as vécu trop longtemps, c’est peut-être parce que tu connais bien l’extérieur qu’ils t’ont placé dans la brigade de surveillance externe. Tu avais ce goût amer dans l’esprit qui te rappelait celui que tu avais avant tes interventions à Chicago. Seulement là, ça serait aléatoire, tu n’as plus ton équipe, plus tes amis. On t’as placé en binôme avec une inconnue, Kellyn Foster t’ont ils dit. Quand tu l’as vu tu ne lui a adressé qu’un bref bonjour. Tu savais qu’ici les gens étaient plus sensible qu’avant. Tout le monde a changé depuis l’épidémie et tu comprends parfaitement ça. C’est pour ça que vous ne vous êtes pas attardé et que tu l’as suivit pour la mission, juste une ronde autour d’Astoria. Il n’y a pas de réel but, si ce n’est de prévenir en cas de grosse troupe de rôdeur. Tu te demandais s’il y en avait beaucoup autour d’Astoria.

C’était quelque peu silencieux entre vous deux, mais elle brisa ce dernier d’un coup, « Tu te plais ici ? Tu n'es pas là depuis longtemps je crois. Je trouve que les gens sont plutôt accueillants quand même, je m'attendais à plus de méfiance vis à vis des nouveaux... » Tu trouvais cette manière d’aborder un sujet un peu maladroite, mais tu accordais que toi aussi tu avais du mal à engager des conversations depuis ton arrivé. Parce que tu as parlé exclusivement allemand pendant presque deux ans, tu as repris l’accent que tu avait réussi à perdre. « Je ne sais pas encore si je me plaît, mais c’est mieux que l’extérieur non ? » tu tentais l’humour, mais ce n’était pas encore ça. Trop longtemps sans faire de blague, il aurait pourtant été mieux de rire que de pleurer. Ça vous aurait peut-être tous aidé à ne pas perdre la boule dehors. « C’est vrai qu’ils sont moins méfiant que ce que je croyais. C’est peut-être aussi bien comme ça. » tu remarquais la présence de ton accent qui t’énervait, bien qu’il soit une dernière trace de ton pays natal, tu te rappelles des moqueries d’enfants. « Ça fait longtemps que tu es là ? » est-ce qu’elle faisait parti de ceux qui n’ont pas vécu tant que ça l’horreur de la vie sans Astoria ? Ou était-elle comme toi, survivante d’un monde d’effrois et de méfiance, où l’on dort à peine pour être sur de survivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: First time outside (Hänsel)   Jeu 8 Déc - 17:41

First time outside
/ Hänsel & Kellyn /
Les deux brigadiers de surveillance continuaient de marcher, lentement, et attentivement à tous parasites alentours qu'ils seraient susceptibles de devoir éliminer. Kellyn était pour le moment sereine. Elle ne craignait pas de devoir se battre, et la présence d'Hänsel à ses côtés contribuait à la rassurer. Elle espérait néanmoins ne pas voir débarquer une troupe de rôdeurs, ce qui pourrait s'avérer dangereux pour la ville qu'elle venait tout juste de rejoindre. Elle adressa un sourire à son collègue lorsqu'il répondit à sa question. Effectivement, l'interrogation de la jeune femme pouvait paraître légèrement tordue. Les murs protecteurs et le toît qui leur étaient offerts étaient forcément mieux que la survie à l'extérieur. Elle s'imaginait que le temps passé depuis le début de ce calvaire n'était pas meilleur pour Hänsel que pour Kellyn, ils avaient tous vécu des choses différentes mais pourtant, ils avaient tous plus ou moins vécu l'enfer. Kellyn préférait voir le bon côté des choses, elle était encore en vie, et son compagnon aussi. Elle espérait au plus profond d'elle-même que sa fratrie ait survécu, mais tout ceci relevait du mystère.

Il lui demanda si elle était à Astoria depuis longtemps. Vivre dans un endroit comme celui-là leur permettait de rester plus ou moins connectés avec la réalité. Elle ne savait pas précisément, mais elle imaginait que cela devait faire environ deux mois. Le temps lui semblait passer plus vite que lorsqu'elle vivait dehors.

« Je suis arrivée mi-octobre, ça doit faire un mois et demi ou deux mois. »  

Elle se rendait d'ailleurs compte qu'elle n'était plus sujette à la fatigue, ni même aux douleurs constantes. Elle avait retrouvé un semblant de vie normale et son moral était remonté. Elle était moins nerveuse.

« Le temps passe vite ici je trouve. On a pas mal de choses à faire, ça occupe bien les journées.  »  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: First time outside (Hänsel)   Mer 14 Déc - 14:12

First time outside
/ Hänsel & Kellyn /
Avançant au milieu du rien qui autrefois fut un tout, tu tendais une oreille légèrement distraite par la conversation qui commençait entre toi et Kellyn. Tu avais moyennement envie qu'un rôdeur vienne vous déranger dans votre simple ronde. Vous marchiez doucement, près à sauter sur un simple lapin qui ferait du bruit dans les parages. La méfiance est de mise à l’extérieur. Même si la détente se faisait entre Kellyn et toi, au fur et à mesure que vous avanciez tout les deux, habitué à sa présence. « Je suis arrivée mi-octobre, ça doit faire un mois et demi ou deux mois. » dans les environs oui, toi aussi tu avais arrêté de compter les jours ici. Même avant en fait, tu trouvais cela relativement inutile dans le contexte d'une probable apocalypse de vérifier si oui ou non c'était noël. Bien que certains se réfugient dans des petites fêtes comme celle-ci pour couvrir l'idée qu'ils pourraient mourir demain ou dans un mois. « Le temps passe vite ici je trouve. On a pas mal de choses à faire, ça occupe bien les journées. » tu esquisses un sourire, parce que pour l'instant tu étais surtout perdu entre toutes les nouveautés. Tu jettes un coup d’œil sur ta coéquipière, et laisse ton regard divaguer à nouveau sur les alentours. « C'est pas encore l'impression que j'ai, je suis pas encore assez habitué pour dire ça. » tu avais un ton assez doux, parce que tu n'es pas méchant de nature. Tu as juste une drôle de manière de former tes phrases. Tu ne savais pas vraiment quoi ajouter tout de suite après, commet on fait une conversation déjà ? Tu ne voulais pas laisser un blanc s'installer. Peur du silence ? Peut-être, ça t'aidait à déstresser qu'il y ait du bruit, autant dire qu'à Astoria tu aimais bien y être. Mais ce travail à l’extérieur, tu l'acceptais, parce que protéger ce qu'il restait de l'humanité c'est tout ce qui pouvait te faire plaisir. Protéger ta sœur, jusqu'au bout du monde. « Tu travaillais dans quoi avant l'épidémie ? » comment ça se fait qu'elle a été mit dans la brigade de surveillance externe ? Il y a forcément une raison. Il ne mettrait pas des faibles dans la jungle horrible de l’extérieur, et elle a forcement quelque chose pour être resté en vie dans le monde rempli de rôdeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: First time outside (Hänsel)   Dim 18 Déc - 18:58

First time outside
/ Hänsel & Kellyn /
Surveiller les alentours pouvait parfois être un peu ennuyeux, surtout si la ronde était toujours la même. Néanmoins, c'était un rôle très important qui avait été confié à la jeune femme, et elle ne le prenait pas à la légère. La survie des autres habitants dépendait en premier lieu des brigadiers qui se devaient d'être très attentifs et réactifs. Elle aurait voulu faire partie d'une équipe de ravitaillement, mais son ancienneté et son manque d'expérience ne le lui permettait pas. Peut être changerait-elle de poste plus tard, elle espérait avoir le temps de vivre diverses expériences au sein d'Astoria. Il était avant tout nécessaire pour elle de ne pas rester enfermée. La vie dans cette ville semblait plutôt paisible et agréable, mais elle n'était pas faite pour rester entre quatre murs.

Hänsel venait d'arriver et n'avait pas surement pris ses marques, d'où sa réponse à la question que Kellyn lui avait posée. D'ailleurs, certains devaient sans doute s'ennuyer, mais ils n'avaient pas beaucoup d'autres options que de rester là. La vie à l'extérieur était beaucoup trop dangereuse et inconfortable, du moins aux yeux de la jeune femme. Il lui demanda quelle profession elle exerçait avant tout ça. Elle esquissa un sourire en repensant au bar qu'elle tenait avec son frère. C'était le repère de sa fratrie, ils y organisaient toujours des tas d'évènements plus attractifs les uns que les autres et y passaient vraiment de bons moments.

« Je tenais un bar lounge avec mon frère à Seattle. »  

Elle ressentit néanmoins un pincement au coeur à l'idée de ne plus avoir de nouvelles de ses frères et de sa soeur. Ils lui manquaient horriblement. Elle espérait chaque jour voir le petit groupe se pointer aux portes de la ville, ça serait vraiment la meilleure chose qui pourrait lui arriver. Cependant, elle savait que vivre dans l'espoir et dans l'attente ne lui faciliterait pas les choses, alors elle essayait tant bien que mal de ne pas y penser trop longtemps.

« Et toi, tu faisais quoi ? D'ailleurs, tu viens d'où ?  »  

Elle imaginait que la plupart des habitants d'Astoria venaient plus ou moins du même endroit, elle imaginait mal que certains aient traversé le pays pour venir jusqu'ici, quoi que c'était très probable, ou que des gens se soient retrouvés au milieu de tout ça suite à un voyage professionnel ou quelque chose du genre, auquel cas ils devaient vraiment être perdus, loin de chez eux et de leurs proches.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: First time outside (Hänsel)   Mar 20 Déc - 9:24

First time outside
/ Hänsel & Kellyn /
Une main sur ton flingue, l'autre à te frotter la nuque, tu es attentif à tout et surtout à ce que dit Kellyn. Ce genre de conversation pouvait paraître étrange, enfin si l'on est encore dans l'esprit du monde sans l'épidémie. C'est le genre de conversation qui se fait non sans difficulté parce que le stresse et la peur sont là. Bien qu'on ne les sentent pas forcément, ils sont bien là. Et tu n'étais pas encore assez habitué à la routine pour dire que ça faisait parti de l'aspect classique du mission de simple surveillance. Chaque coin de cet endroit te rappelait ton arrivée avec Gretel, c'est par là que vous êtes passé pour arriver à Astoria. Tu te souviens que tu avais bien faillit pleurer à l'idée qu'il y ait de la vie derrière ces murs. « Je tenais un bar lounge avec mon frère à Seattle. » tes sourcils se sont levés d'un coup, et tu as tourné la tête assez rapidement vers la demoiselle. Elle travaillait dans un bar et elle était là, à l’extérieur avec toi ? Tu imaginais qu'il devait y avoir une raison particulière pour qu'ils l'aient placé dans ce secteur, car aux dernière nouvelles, tu ne pensais pas qu'une personne tenant autrefois un bar pouvais se retrouver là. Où peut-être bien qu'Astoria n'avait pas assez d'ancien combattants. « Seattle... j'y suis allé une fois. » c'était pour des simples vacances touristiques, la plus part de tes voyages se limitaient pourtant à une formation. Tu souris à la pensée de ce que pouvait être cette grande ville, mais il s'effaça quand tu imaginais à quoi cela pouvait bien ressembler maintenant. La ruine d'une technologie passée, envahi de rôdeurs sans doute, d'une nature qui reprend ces droits peut-être. « Et toi, tu faisais quoi ? D'ailleurs, tu viens d'où ? » c'est là qu'un mélange de souvenir c'est formé alors que vous continuiez de marcher autour des barrières. Tu venais de bien loin comparé à certains, vous vouliez aller partout avec ta sœur, pur trouver des survivants. « J'étais lieutenant. » formuler les phrases, tu en prenais du temps. Comme quoi, parler une langue ça se perd. « Avec ma sœur on est venu de Chicago, c'est pas vraiment la porte à coté mais fallait bien continuer. » pour trouver quelque chose oui. Vous aviez fait tant de kilomètres pour essayer de trouver une ébauche de petit paradis. Astoria en est un pour toi, ta sœur, tu sais qu'elle apprécie déjà moins l'idée qu'ils l'aient placé en garde des enfants. Elle ne se rend pas compte que c'est l'avenir qu'elle a entre ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: First time outside (Hänsel)   Ven 30 Déc - 23:46

First time outside
/ Hänsel & Kellyn /
En arrivant à Astoria, Kellyn s'était évidemment attendue à rencontrer de nouvelles personnes, tout à fait différentes d'elle. Et Hänsel en était la preuve. Il venait de beaucoup plus loin qu'elle, Chicago, ça faisait quand même de la route, et d'ailleurs elle fut admirative d'avoir fait un si long chemin pour arriver là, et surtout rester en vie. Néanmoins, le fait qu'il était lieutenant signifiait qu'il avait l'habitude de magner les armes, d'autant plus les armes à feu, et c'était certainement ce qui lui avait permis de ne pas céder aux rôdeurs. Peut être qu'il s'en serait parfaitement sorti autrement, après tout ça ne voulait absolument rien dire, et Kellyn en était la preuve, comme bon nombre d'autres habitants d'Astoria d'ailleurs. Hänsel parut surpris d'apprendre qu'elle tenait un bar. Après tout, c'était une profession comme une autre, non ?

Elle acquiesça à sa dernière remarque. Il avait tout à fait raison, il fallait bien continuer. Certains avaient baissé les bras, se sentant surement incapables de faire face aux rôdeurs, ou bien au fait de repartir à zéro. Il avait eu la chance, tout comme Kellyn de faire la route accompagné, et avec un membre de sa famille de surcroît. Ca lui avait donné, à elle en tout cas, une raison de continuer à se battre. Elle n'aurait certainement pas réussi à se maintenir à flot si elle avait perdu son petit ami en plus de sa fratrie. Elle ne s'était jamais retrouvée seule dans ce nouveau monde, et elle n'aurait pas parié sur le fait de réussir seule. Elle respectait ceux qui vagabondaient en solitaire, surtout ceux qui avaient perdu toute leur famille ou compagnons de route en chemin. Il n'y avait pas à dire, il fallait s'armer de courage et se forger une carapace pour tenir le coup, et ça n'était malheureusement pas donné à tout le monde.

« Effectivement, ça fait du chemin... »  

Le silence s'installa. Elle ne savait pas vraiment quels sujets aborder, ou ne pas aborder justement. Elle ne voulait pas se montrer intrusive, surtout qu'elle ne le connaissait absolument pas.

« Un ancien lieutenant de police, il va falloir que ça file droit alors ! »  

Elle tenta de faire un peu d'humour, tout comme il l'avait fait précédemment. Et effectivement, elle devait avouer que dans de telles circonstances ce n'était vraiment pas évident.

« C'est toi qui a voulu faire partie de la brigade de surveillance ou ils te l'ont imposé ? Je n'ai pas encore rencontré beaucoup de nos collègues, j'ai encore du mal à savoir qui fait quoi. »  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: First time outside (Hänsel)   Mar 24 Jan - 21:26

First time outside
/ Hänsel & Kellyn /
« Effectivement, ça fait du chemin... » à ces mots tu acquiesces avec un petit sourire amical qui se forme, il est vrai que la discussion est tendu, tu manques d'habitude, mais tu sens qu'elle n'est pas méchante. Tu pourrais même l’apprécier si ce n'est pas déjà la cas. Mais alors que le silence commence à s'installer dans l'atmosphère gênante de extérieur elle tente de le combler, « Un ancien lieutenant de police, il va falloir que ça file droit alors ! » elle t'arrache une bribe de rire, c'est vrai que des lieutenants dur tu en as connu, toi-même peut-être tu en étais un. Mais il faut être strict si l'on veut garder tout ses hommes en vie et si l'on veut faire le moins de victimes possible. C'est cela que peu de personnes comprennent. « Ah ça ! » dis-tu pour valider ce qu'elle vient de dire, toujours avec humour. Bien sur tu te doutes que tout le monde ici ne sont pas des militaires formés, même s'il doit y en avoir. Kellyn, continue dans sa lancé pour ne pas laisser le silence prendre place et laisser la conversation passer du fil d'eau à peut-être un ruisseau, « C'est toi qui a voulu faire partie de la brigade de surveillance ou ils te l'ont imposé ? Je n'ai pas encore rencontré beaucoup de nos collègues, j'ai encore du mal à savoir qui fait quoi. ». Un court instant t'es nécessaire pour traduire la longue phrase, pendant que tu réfléchis rapidement, tu laisses pendre légèrement ta mâchoire inférieur. « On ne me l'a pas vraiment imposé, j'ai dit que je n'étais pas contre un travail risqué. » tu lui souris légèrement, « et toi ? Tu as voulu te retrouver dans la surveillance extérieur ? » avec un instant d'hésitation tu ajoutes, « Si tu n'es pas habitué, dis-toi qu'il y a pire, il y a moi. Tu es la première partenaire de patrouille que j'ai. » tu jettes un rapide coup d’œil à l'arrière alors que vous alliez bientôt être à la moitié de votre ronde. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: First time outside (Hänsel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
First time outside (Hänsel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Camelot - Time Of Kings n'attend plus que vous ! [RPG]
» problème life time map updater
» Choose your last words This is the last time Cause you and I, we were Born To Die.. //Apple A NOTER
» MAC : BBOX / Disque dur / time capsule / time machine
» Bbox et Time machine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT TOMORROW YET :: enjoy the little things :: les rps inachevés-
Sauter vers: